Tous les jours, la passion du cyclisme

 

Groupe Rotor 1×13

On savait que c’était imminent: le groupe Rotor 1×13 pour la route est désormais disponible au grand public.

Aucun doute que la combinaison 1×13 est très originale pour les vélos de route, du jamais vu pour ainsi dire. Jusqu’ici, seuls les vélos de montagne étaient passés – du moins certains – au mono-plateau à l’avant, souvent avec 12 vitesses à l’arrière comme dans le groupe Sram Eagle.

Pourquoi 1×13? On avance surtout le poids (le groupe serait à moins de 1800 grammes!) ainsi que la simplicité d’utilisation puisque le cycliste n’a plus à se soucier de changer de plateaux à l’avant, et donc de la ligne de chaine.

Le raisonnement est également que sur un groupe 22 vitesses, seules environ 14 vitesses sont de toute façon vraiment différentes. Les 8 autres sont soit interdites en raison du croisement de chaine, soit une duplication d’un développement déjà présent avec une autre combinaison plateau-pignon.

Le groupe offre un choix de plateau avant de 38 à 54 dents. Quatre choix de cassette arrière sont offerts: 10-52, 10-46, 10-39 ainsi que 10-36.

Avec un plateau avant de 38 dents et un pignon arrière de 52 dents, vous êtes certain de grimper aux arbres! Je trouve ça en fait excessif et sans réel intérêt pour un vélo de route (peut-être pour du gravel bike?). Le choix du plateau avant me semble donc capital si vous êtes pour investir dans le Rotor 1×13.

On pourra également trouver que le dérailleur arrière, hydraulique, est peu élégant. Les ingénieurs Rotor y ont toutefois placé un petit bouton permettant de faire passer le dérailleur en 12 vitesses, le rendant ainsi compatible avec d’autres marques comme SRAM ou Campagnolo. Brillant!

Le prix du groupe complet est évidemment moindre que le SRAM Red eTap AXS 12v par exemple. Attention, certains prix annoncés pour le groupe Rotor incluent la paire de roues ainsi que le capteur de puissance, offerts en option.

Ce groupe fera-t-il une percée sur le marché du vélo de route? Personnellement, j’en doute, je ne vois pas trop l’intérêt de ce groupe et également parce qu’en l’absence d’une présence au plus haut niveau (WorldTour par exemple), ca sera difficile d’aller chercher des parts significatives de marché. L’énorme cassette arrière modifie également le look complet du vélo, faudra s’y faire je suppose. Mais pour le cyclo-cross ou le gravel bike, j’y vois une percée possible, assurément.

Partager

Précédent

Après Evenepoel, déjà Pogacar

Suivant

99 grammes la godasse…

12 Commentaires

  1. Yvon

    Comme ailleurs malheur à celui qui ne va parier sur le système qui sera le vainqueur quand il voudra revendre son matériel devenu ringard.je reviens sur Anquetil nous connaissions tous sa vie familiale proche de l’inceste. Boucher avec Anquetil et Jourden peu connaissent tous ceux qu’il a cramé,il est évident avec 2 phénomènes il est passé pour un grand entraîneur.

    0
    0
  2. mica

    Yvon: pourrais tu préciser comment certains espoirs normand ont été « cramés »?
    Je pense que même Jourden n’ a pas vraiment exploité le potentiel qu’ on lui prétait.
    Oui, la vie privée de Anquetil ne fut pas exemplaire.

    0
    0
  3. Wolber

    Ç est bizarre ces présentations de matériel où l on ne parle qu anglais.
    Déjà que les cyclistes pro ne n expriment que ds cette langue…même Bardet sur Strava pose ces commentaires en anglais.

    0
    0
  4. nikko

    Yvon, je ne comprends pas bien ce que tu veux dire à partir de Boucher…

    0
    0
  5. noirvélo

    Pour en revenir à Rotor, je pense que c’est un groupe voué à l’échec , d’abord , effectivement parce que le « monde pro » devrait l’utiliser (et pas qu’une équipe!) , il est forcément cher et pas beaucoup d’entre nous , je pense , ne sont prêts à investir dans du matos rapidement obsolète et encore pas forcément au point … et pas beau sur un beau vélo (mon point de vue !!) Même moi qui suis « Campa », j’ai des doutes sur la marque italienne que j’ai toujours adorée : quel avenir pour Campa ? … Sûr à présent que je reste en « 11 » , quitte à descendre en gamme …

    0
    0
  6. Lbi

    Incroyable 13 vitesses! Ils vont bientôt inventer un vélo qui avance sans avoir besoin de pédaler. Ah, froome me signale que ça existe déjà !

    0
    0
  7. Yvon

    Boucher avait un derby dont il faisait un usage immodéré il fallait voir l’état des coureurs qui rentraient de l’entraînement.j’habitais près de chez lui et je faisais du cyclo dans un club de la même ville. Il a pris Jourden car adolescent sur un demi course il a tenu tête aux coureurs de l’Acs il a fini par être champion du monde amateur. Puis a souffert de pleurésie. Pour moi et d’autres on a trop tiré sur la corde’ Guimard a été le premier à comprendre.

    0
    0
  8. esteban

    bonsoir.

    Je pense que les groupes mono plateaux sont effectivement adaptés au Gravel, où l’a besoin d’un grand étalement des braquets. Par exemple j’avais besoin d’un 32X42-10 (ou équivalent), ce qui est compliqué à trouver chez Shimano ou Campagnolo, mais simple chez Sram. Et cerise sur le gâteau, le monoplateau c’est plus facile à nettoyer.

    Sur la route j’y vois un inconvénient: en haut des bosses on remet rapidement la plaque . Or en mono plateau pour avoir du braquet c’est beaucoup plus laborieux, on descend les vitesses 1 par 1. Donc en course ça ne doit être pas terrible.

    0
    0
  9. Nikko

    Yvon, tu veux parler d’un derny je pense.
    Après tu as raison, c’est facile de passer pour un grand DS quand tu as un ou deux champions naturels dans son équipe.
    Pour revenir au sujet, quelle horreur visuelle ce groupe 1×13 !!Un vélo doit rester beau.
    Et bravo LBI !

    0
    0
  10. Yvon

    Oui Nikko mon téléphone et moi ne sommes pas allés à la même école. Il s’agit bien d’un derny . En fin de carrière Anquetil en avait offert un à Boucher. Anquetil était quelqu un de très abordable tout le long de sa carrière,il est vrai que c’est courant chez les cyclistes. À

    0
    0
  11. Wolber

    Un derny, ce ne pouvait être un burdin.😊

    0
    0
  12. Yvon

    Wolber le don du derny s’est fait vers l’année 1967 Anquetil était en fin d’activité je me souviens de l’article de Paris Normandie mais je n’ai pas vu la photo. Merci à Laurent de pouvoir converser avec d’autres vaccinés au rayon de velo

    0
    0

L’auteur de ce blog encourage tous les lecteurs à laisser un commentaire en réaction à l’article du jour, cela contribue à enrichir le propos. Vous pouvez contribuer à la qualité de ce site en utilisant un langage décent, poli et respectueux d’autrui, et en étant pertinent et concis envers le sujet traité. L’auteur peut modérer les commentaires, et se réserve le droit de censurer sans avertissement les commentaires considérés hors sujet, diffamatoires, irrespectueux d’autrui, portant atteinte à l’intégrité d’une personne ou encore haineux.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.