La Flamme Rouge: la passion du cyclisme

Vous vous acharnez depuis des années à détruire ma passion du cyclisme.

Vous êtes souvent des athlètes respectés, des champions que je ne suis pas, que je ne serai jamais. Vous gagnez des courses, des titres de champion du monde. On vous respecte, on vous adule, on vous consacre des articles dans des grands journaux, certains vous prennent en exemple et s’inspirent de vous. On vient vous voir pour des conseils, vous faites autorité.

Et pourtant.

Et pourtant, vous vous dopez.

Au fond, vous n’aimez pas le cyclisme. Vous n’aimez qu’une chose: vous. Être le meilleur, donc gagner à tout prix, quitte à mépriser vos adversaires.

Car le drame du dopage, c’est surtout cela: le manque de respect des adversaires. Cette envie furieuse de dominer l’autre vous habite. Je suis triste pour vous. Surtout lorsque vous êtes des coureurs maitres, chez qui tout espoir de passer pro ou de disputer les Jeux Olympiques s’est envolé depuis fort longtemps.

On apprenait hier que Gérard-Louis Robert, 67 ans, multiple champion du monde sur piste chez les maitres depuis des années, a été testé positif à la testostérone lors des Championnats québécois sur piste en août dernier. Il a été suspendu par le CCES pour une durée de huit ans, n’en étant pas à sa première infraction au code anti-dopage.

M. Robert jouissait d’une certaine notoriété dans le milieu, ses résultats imposant le respect. Des journaux à grand tirage lui avaient consacré des pages entières encore récemment. Parmi ses activités, il collabore avec le Peak Centre de Haute Performance à Montréal, sous la direction de Pierre Hutsebault, un centre qui emploie par ailleurs Pascal Hervé, qui se passe de présentation.

Je vous avoue franchement que cette nouvelle m’a jeté par terre. Je ne connais pas M. Robert, je ne l’ai jamais rencontré. J‘étais toutefois de ceux qui étaient admiratifs de ses performances. J’y voyais un exemple de persévérance, un exemple du “bien vieillir” sur le vélo, une source d’inspiration pour moi qui ne rajeunit pas.

La testostérone à 67 balais, ça devait être rudement pratique, quant on sait que la testo est un important facteur de performance et diminue rapidement avec l‘âge. Un apport exogène devait lui permettre de mieux préserver sa force donc sa puissance.

M. Robert s’est prévalu de son droit d‘être entendu auprès du CCES, qui a toutefois maintenu la suspension. Par honnêteté intellectuelle, il convient de mettre en lien la déclaration de M. Robert diffusée hier, qui estime avoir été victime d’une justice à deux vitesses. Je laisse aux lecteurs de ce site le loisir d’exercer leur jugement, tout en exprimant un air de déjà-vu quant à l’argument de “l’incompréhension” chez un athlète positif.

Chose certaine, le cyclisme québécois n’avait pas besoin de ce nouveau cas de dopage, après celui il y a quelques semaines du jeune espoir David Drouin. On va encore parler négativement de mon cyclisme, et j’en ai plein le cul!

Ben vous savez quoi? Je ne vous (les dopés du sport) laisserai pas ternir ma passion du cyclisme.

On passe à un autre appel. On vous raye de nos vies, comme on a effacé des livres du cyclisme Lance Armstrong. Vous n’avez aucune place dans le cyclisme. Vos titres et médailles n’ont aucune valeur, ils ont été volés à d’autres.

Je continuerai de vivre ma passion du cyclisme en retrouvant avec plaisir mes adversaires sur les prochaines courses provinciales; je peux les regarder droit dans les yeux, car je les respecte en me présentant à la ligne 100% clean. Eau claire, that’s it. Et je suis aussi suivi médicalement comme M. Robert, ayant la chance d’avoir un médecin de famille (pas facile dans l’Outaouais!). Jamais mon médecin ne m’a offert de “corriger certaines carences” (pourquoi donc, si on est en santé?), et je ne l’aurais pas accepté. 100% clean. Si t’as des carences, ben tu arrêtes de pédaler et tu te reposes!

Je continuerai de vivre ma passion du cyclisme en explorant l’effort total et les limites que m’impose mon organisme lorsque je le sollicite à fond. J’me prendrai encore des claques, comme dimanche dernier à Whiteface. Au moins, ce sont de vraies claques: je sais aujourd’hui que j‘étais fatigué sur Whiteface, et je me repose cette semaine.

Surtout, je continuerai de vivre ma passion du cyclisme en le pratiquant pour ce qu’il est à la base: la simple joie de rouler, d‘être libre, totalement libre, en équilibre sur deux roues, cette sensation unique des boyaux qui sifflent, la tête au vent.

La passion du cyclisme chez moi, ça signifie me sentir vivant. Vous, coureurs dopés, avez cessé de l‘être du moment que vous vous êtes dopés.

Je continuerai enfin de vivre ma passion du cyclisme en écrivant La Flamme Rouge, parce que quant on a une telle passion du cyclisme, on aime la partager. Les lecteurs de ce site me le rendent bien: au fil du temps, nous avons bâti ensemble une communauté unique, forte, internationale (surtout France et Québec), où nous échangeons nos idées sur une foule de sujets reliés au vélo, les débattons poliment et respectueusement. Et dénonçons le dopage de plus en plus communément, contribuant modestement à éveiller les consciences, donc à lutter contre ce fléau.

Et surtout, La Flamme Rouge continuera de partager la passion du cyclisme en restant fidèle à sa ligne directrice, affichée sur ce site dès le premier jour en août 2003, et qui est tirée du livre Cyrano de Bergerac d’Edmond Rostand:

N’écrire jamais rien qui de soi ne sortît,
Et modeste d’ailleurs, se dire : mon petit,
Sois satisfait des fleurs, des fruits, même des feuilles,
Si c’est dans ton jardin à toi que tu les cueilles !
Puis, s’il advient d’un peu triompher, par hasard,
Ne pas être obligé d’en rien rendre à César,
Vis-à-vis de soi-même en garder le mérite,
Bref, dédaignant d’être le lierre parasite,
Lors même qu’on n’est pas le chêne ou le tilleul,
Ne pas monter bien haut, peut-être, mais tout seul !

44 Commentaires

  1. LaVoitureCaPue
    Soumis le 9 juin 2017 à 1:42 | Permalien

    Mais c’est parce que Y’a des OGM dans les céréales de Gérard. Alors combiné au traitement pour son asthme et ses cortico pour ses démangeaisons au cul, binh ça fausse les test. Voilà, faut pas voir le mal partout !

    Nigaud va.

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: +14 (from 20 votes)
  2. mica
    Soumis le 9 juin 2017 à 1:57 | Permalien

    Il faut relativiser tout de même, car tout le monde triche: des handisports aux plus grands athlètes en passant par les féminines.
    Mais attention! ce ne sont pas les plus gros tricheurs (ou tricheuses) qui se font prendre.
    Voir la pauvre Belge qui, pour les moteurs, a servi de bouc émissaire…
    Quand même, la malhonetteté serait elle dans l’ ADN du ( de là) cycliste?
    Si oui, et je ne suis pas loin de le penser, c’ est à désespérer!

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: -12 (from 26 votes)
  3. mica
    Soumis le 9 juin 2017 à 1:59 | Permalien

    Pour les handisports, j’ aurais du dire: » même certains handisports ».

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: +1 (from 1 vote)
  4. le bourrin iserois
    Soumis le 9 juin 2017 à 2:25 | Permalien

    Pascal hervé, mdr

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: +9 (from 9 votes)
  5. mica
    Soumis le 9 juin 2017 à 3:14 | Permalien

    Le B Isérois: Idem pour P. Hervé!

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: +1 (from 1 vote)
  6. alain39
    Soumis le 9 juin 2017 à 3:47 | Permalien

    Un non événement. Un obscur vieux cycliste se fait prendre et plaide son innocence dans un message qui n’apporte aucune explication.
    Si il est victime d’une erreur qu’il en donne au moins les explications et ne se contente pas de critiquer le système juridiaire. Pour critiquer il faut avoir un argumentaire étayé avec preuves à l’appui.
    En plus je suppose qu’il dispose de voies de recours et si il a des arguments sérieux ils pourront peut être prospérer.
    A son âge être suspendu est sans conséquences. C’est un peu comme se faire licencier alors que l’on est retraité.
    Il va pouvoir pratiquer son sport pour le plaisir et non plus pour son ego mal placé et son besoin de reconnaissance.
    De toute façon la triche est à tous les étages et plus rien ne m’étonne.
    Fermons le banc car ça ne mérite pas de plus épiloguer faute de disposer d’informations claires attestant que ce monsieur est victime d’une erreur judiciaire. Demander à être blanchi sur le simple motif qu’il existe une justice à 2 vitesses n’est pas recevable. Les preuves Monsieur, toujours les preuves et rien que les preuves si vous voulez notre soutien.

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: +10 (from 10 votes)
  7. Tchmil
    Soumis le 9 juin 2017 à 4:18 | Permalien

    Il y a quand même des hommes qu’on peut admirer (je dis hommes car les autres n’en sont qu’à moitié) : ceux qui vivent le cyclisme comme nous, les Bassons, Moncoutié,… et ceux qui nous ont informé et se sont retournés contre ce système, ont perdu après avoir gagné beaucoup (Landis, Hamilton, Menthéour). Et qui n’auront pas de poste dans ce milieu pourri.

    On peut même essayer de comprendre, analyser le système et ce qui pousse les sportifs à se doper. Ce qui est plus difficile à admettre est la place que des centres sportifs, sponsors privés donnent à ces personnes qui ne le méritent pas (he ho il y a des éducateurs compétents à embaucher !).
    En fait ce qui pousse ces anciens coureurs à aller sans honte frapper à la porte des employeurs (quand on ne va pas les chercher) est la PEUR … car ils pensent qu’ils ne sont bons à rien d’autre. Comme la PEUR qui les a entraîné, puis maintenu dans ce système mafieux du cyclisme de compétition.
    Pas une vie enviable que d’exister par la peur ! C’est pourtant ce qui fait tenir le système mafieux et nos sociétés en général … eh oui, on gouverne mieux par la peur (cf médias mainstream) !

    C’est pourquoi on se doit, en tant que passionnés libres, de rappeler qu’il y a des personnes qui ont combattu cette peur et se sont dit « je suis capable de VIVRE autre chose sans ce poids et en dehors de ce système mafieux ». Eux sont des hommes de valeur.

    Parfois une question de survie aussi, de libération mais finalement d’honnêteté envers nous tous, passionnés « non-aveugles ».
    MERCI à vous pour ces petits gestes et témoignages qui devraient être normaux dans un milieu qui ne l’est pas souvent.

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: +6 (from 6 votes)
  8. Guillaume
    Soumis le 9 juin 2017 à 5:48 | Permalien

    « Il va pouvoir pratiquer son sport pour le plaisir, et non plus pour son ego mal placé ou son besoin de reconnaissances » Voilà qui dit tout…Car le vélo à la base, c’est bien ça…Le bien-être intérieur…La connexion avec la nature, les rencontre sociale avec des gens qui cherchent à se mettre en forme dans nos sociétés de sédentarité!…Mais dans un monde où la compétition prend la place de la collaboration…Les uns sont au dessus des autres plutôt qu’à côté des autres…Les notions de valeurs authentique d’une activité saine prend le bord par la perte du but réel de l’existence proprement dite…C’est-à-dire, l’élévation du genre humain par l’inspiration noble de se dépasser soi-même sans formes d’excès…Car tout excès nuis…L’adoration qu’on porte aux athlètes de haut niveau même si elle est acceptée par les masses, est, je pense en parti responsable de la déformation des vrai valeurs de l’activité physique car elle cherche à donner du crédit à celui qui écrase ses semblables d’une façon qu’on pourrait qualifier d’animal…Où est l’être humain noble, même sans dopage, qui prétend élever l’humanité d’une façon si grossière? Quel est l’utilité réelle dans tout ça?… Celui qui fait du sport en respectant ses limites et celle des autres, regardant sereinement autour de lui…avec le sourire, sans se sentir supérieur ou inférieur à quiconque…Celui-là est sur la bonne route!!!

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: +9 (from 9 votes)
  9. Thierry mtl
    Soumis le 9 juin 2017 à 6:43 | Permalien

    Ah tient donc,
    La Presse aujourd’hui

    La directrice du laboratoire de contrôle antidopage de Montréal, Christiane Ayotte, se demande comment tous les acteurs québécois et canadiens du cyclisme ont pu être tenus dans l’ignorance quant à l’incident de 2009.
    « Je trouve ça épouvantable. Je ne comprends pas pourquoi l’UCI n’a pas réagi avant, ne nous a pas informés avant, alors qu’elle savait qu’il y avait une audience, dit-elle en entrevue. C’est très bizarre, il n’y a aucune trace sur l’internet de cette infraction-là. Par contre, si on regarde le parcours de l’athlète, on voit qu’il y a un arrêt des compétitions, alors on peut le déduire.
    « Ç’a pris un temps fou avant que l’UCI nous envoie ces résultats. Peut-être que l’UCI avait des raisons réglementaires de ne pas publiciser tout ça ? Je ne sais pas. En tout cas, je vais envoyer le dossier à l’Agence mondiale antidopage pour qu’elle rende des comptes là-dessus. »

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: +9 (from 9 votes)
  10. Pierre Dumais
    Soumis le 9 juin 2017 à 7:15 | Permalien

    Quoi que cela soit vrai ou non, Gérard restera un ami chaleureux, une personne qui a toujours aimé le cyclisme qu’il pratique depuis plus de 40 ans.

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: -21 (from 27 votes)
  11. Stef Toupenet
    Soumis le 9 juin 2017 à 7:38 | Permalien

    Lolo, ce n’est pas ce vieux machin qui va te faire perdre ta passion du cyclisme
    Il ne faut plus s’occuper de ce genre d’individu
    Faut le laisser dans son coin, seul, triste, l’âme en peine.

    Nous, comme tu tu le dis si bien, nous prenons des vrais claques, mais elles sont bénéfiques.

    Bonne continuation
    Stef

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: +2 (from 6 votes)
  12. Lynn
    Soumis le 9 juin 2017 à 7:41 | Permalien

    Est-ce nécessaire de rabaisser la personne qui fait du cyclisme a un niveau compétitif maître ? Aucun motif justifie le dopage, mais peut-on arrêter de dénigrer les personnes qui ont du plaisir et un désir de s’entraîner pour compétitionner au niveau provincial, national et même international amateur. On le sait qu’aucun maître n’ira aux Olympiques et qu’il ne sera pas un professionnel. Peu importe la catégorie d’âge, le dopage est de la tricherie. C’est triste de voir quelqu’un se doper, peu importe la catégorie, le talent et le potentiel. Si on avait pas de catégories maître, je peux te dire que bien des boutiques de vélo, le tourisme et bien d’autres milieux économiques en baveraient un coup puisque le vélo compétitif amateur maître est bien implanté au Québec et ailleurs. Qu’on crache sur la tricherie ( DOPAGE OU AUTRES), mais qu’on arrête svp de cracher sur les monsieur, madame tout le monde qui travaille fort a s’entraîner, par passion et par plaisir de bien performer a son niveau. Je ne justifie d’aucune façon le geste qu’a posé cet athlète amateur, pas plus qu’un jeune ayant un potentiel de faire partie d’une équipe….semi pro qui n’ira jamais aux Olympiques et qui ne fera jamais partie d’une équipe pro et qui au mieux gagnera quelques courses amateurs au mardi de lachine ou qui finira peut-être dans un top 10 au Canadien…voyez vous la nuance?

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: -5 (from 31 votes)
  13. JF Blais
    Soumis le 9 juin 2017 à 8:03 | Permalien

    Très bon texte Laurent et je te rejoins à 100%

    Tu vises juste en mentionnant que ces tricheurs n’aiment pas le vélo, il n’aime que leur petite personne et ne pense qu’à eux et qu’il m’éprisent leurs adversaires.

    Le manque de respect total, c’est ce qui vient me chercher à chaque fois qu’une telle histoire sort. J’ai gagné de belles courses et j’en suis fier. J’en ai aussi perdu, beaucoup et j’en suis autant fier d’avoir donné ce que j’avais cette journée là. Mon fun à moi quand je course c’est de partager ma passion du vélo avec ceux qui sont présents. J’ai pas besoin de gagner mais j’ai besoin de donner le meilleur de moi même, tout en allant chercher le respect du gagnant et en respectant du premier au dernier participant. Pour moi, c’est ça l’esprit des courses.

    Je connais Gérard-Louis Robert pour l’avoir côtoyer aux courses. Je suis tellement déçu de ce qu’il a fait, tellement… Pourquoi ce reflex de vouloir combler une soit disante carence au nom de la performance? Tu l’as bien dit, si t’as une carence prend du repos, arrête la compétition, c’est tout. Tout ceux qui ont coursé avec moi savent que je tousse comme un déchainé pendant les courses. Mon asthme n’est pas toujours bien contrôlé et pendant les périodes d’allergies c’est pas beau… Mais bon, si j’étais Chris Froome j’irais me chercher un exemption thérapeutique pour  »régler » mon problème, comme plusieurs pros le font à la limite de l’acceptable. Moi? bien j’ai 46, bientôt 47 ans, j’ai un vrai boulot, une famille, des amis, une passion du vélo, du respect à revendre, je vais pas aller tout foutre en l’air pour peut-être améliorer mes performances. Je vis avec, et quand ce sera trop intense j’arrêterai. Pour l’instant c’est désagréable mais ça va pas si mal si je regarde ce que je réussis à faire. Bref, tout ça pour dire que c’est dans l’attitude, certains se disent victimes de la vie, d’autres travaillent plus fort que d’autres, j’aime mieux être dans la 2e catégorie et recevoir le même respect que j’ai pour les autres.

    Tu as raison, ils ne réussiront pas à détruire notre passion. Parlons en et dénonçons ce comportement innaceptable.

    Bon rétablissement de ta déception sur Whiteface. Si ça peut te consoler, j’ai vécu un peu la même chose au 100km de mtb le samedi… Mais bon ça fait parti de notre sport! On peut pas toujours être au sommet et c’est normal.

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: +12 (from 14 votes)
  14. Michel Jean
    Soumis le 9 juin 2017 à 8:31 | Permalien

    Je vais être sévère dans mes mots mais il faut les dires. Un tricheur ça 8 ou 10 ans. Quand tu voles un place sur un podium, un place dans une équipe, une bourse, une commandite et que tu nourris ton égo avec les reportages dans les journaux et bien le qualificatif a employer est « escroc ».

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: +10 (from 10 votes)
  15. Michel Jean
    Soumis le 9 juin 2017 à 8:33 | Permalien

    Laurent met employer svp

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: 0 (from 0 votes)
  16. Michel Jean
    Soumis le 9 juin 2017 à 8:36 | Permalien

    Escroc svp

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: 0 (from 0 votes)
  17. Soumis le 9 juin 2017 à 8:40 | Permalien

    @Michel,
    C’est corrigé, pas de stress! Et surtout, merci de ton commentaire qui alimente le débat, les réactions.

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: 0 (from 0 votes)
  18. Aronnax175
    Soumis le 9 juin 2017 à 9:20 | Permalien

    J’ai particulièrement aimé ton paragraphe sur le plaisir de rouler , Laurent, car, pour l’avoir vécu à quelques reprises. Ce qui me manque le plus, après avoir été immobilisé quelques semaines par les blessures, c’est simplement le plaisir d’être sur deux roues. Point
    Je suis venu au vélo de compétition sur le tard et, dès mes premières courses, j’ai connu GLR. Comme il est un peu plus vieux que moi, il est un coureur qui m’a servi de modèle. Je trouve cela bien triste pour le monde du cyclisme québécois, d’une part, et pour les coureurs maïtres d’autre part.

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: 0 (from 0 votes)
  19. Soumis le 9 juin 2017 à 9:23 | Permalien

    @Lynn,
    Je vous invite a relire mon texte, loin de moi l’idée de dénigrer les coureurs maitres, dont je suis! Je peux toutefois comprendre – sans excuser – le contexte des jeunes coureurs voulant passer pro, ou des coureurs pros voulant le rester, qui les poussent a des choix déchirants. Mais pour des coureurs maitres qui paient pour participer a des courses??? Qui ne gagnent pas leur vie avec le vélo? Pourquoi se doper dans ce contexte? Seule explication a mon sens: pour avoir une belle photo sur un podium et pouvoir la montrer aux petits copains le lundi matin…

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: +4 (from 8 votes)
  20. StephG
    Soumis le 9 juin 2017 à 10:51 | Permalien

    oh! boy!
    c’est d’une tristesse infinie.
    à 67 se doper pour quoi ?
    Des médailles en chocolat, de la « reconnaissance ». Je suis dans le milieu cycliste et course à pied depuis plus de 30 ans, je lis beaucoup de blogs, articles du monde du sport amateur et pro et je n’avais jamais entendu parler de ce personnage. (mais, je ne suis pas très piste aussi faut admettre).

    Je pourrais lancer un autre débat ici :
    Imaginez que vous aimiez plus que tout l’entraînement et les compétitions.
    Pas les médailles, pas la reconnaissance,
    mais le « besoin » d’aller à fond; le plaisir de terminer certaines semaines difficiles en vous disant, bravo mission accomplie; le plaisir de terminer des compétitions en mangeant l’herbe sur le bord de la route (image).
    Mais que dû à des blessures vous en seriez incapables. Un médecin vous dirait: « j’ai quelque chose pour toi qui ferait en sorte que tu puisses avoir ces « plaisirs », mais c’est illégale ». Le feriez-vous ?
    c’est la seule raison que je puisse imaginer qu’un « bonhomme/bonnefemme* » puisse se doper.

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: 0 (from 0 votes)
  21. missbecaneenfolie
    Soumis le 9 juin 2017 à 11:21 | Permalien

    Le vélo par le dopage de certaines vedettes est finalement assez semblable à la…politique. On attend des messies, ils arrivent, nous bercent d’illusion un temps, de rêves audacieux, typiques et grandioses, on les suit par une vie en procuration, comme des modèles d’identification (ou les acteurs au cinéma), chaque mouvement scruté à la loupe, le moindre geste, dans les réseaux sociaux, strava, médias.
    Mais c’est justement cela le pouvoir, imposer par la force une forme  »d’amour » du public vers soi, son égo, se faire dire  »que t’es bon-ne ».
    Et les dopés ont raison, du moins au cinéma (Le Programme, La petite reine) car jusqu’à maintenant, aucun film n’a traité du vrai sujet, les conséquences sur les autres, ceux et celles bafouées, psychologiquement détruit-e-s ou découragé-e-s plusieurs fois en plus des impacts financiers, médiatiques, etc.
    Vivez donc votre propre vie en libre arbitre, en toute liberté, fraternité et responsabilité 100% naturellement!

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: +4 (from 4 votes)
  22. Le Bourrin Ardéchois
    Soumis le 9 juin 2017 à 12:58 | Permalien

    Sans grand intérêt, tout ça, Laurent. Et puis, travailler dans le monde du cyclisme avec Pascal Hervé, un dopé de dopé qui a déversé sa haine contre Willy Voet et Christophe Bassons, dont je viens d’apprendre que l’équipe Garneau-Quebecor l’a pris comme directeur sportif, équipe qui (semble-t-il) dit se donner la mission de former des jeunes, putain…
    Franchement, Garneau le paie pour ça contre pub, mais c’est une contre-pub pour leurs produits!

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: +5 (from 15 votes)
  23. le bourrin iserois
    Soumis le 9 juin 2017 à 2:00 | Permalien

    Beaucoup de réactions intéressantes dans ce forum, ça fait plaisir! (hormis bien sur certains qui mettent des pouces rouges…)

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: 0 (from 4 votes)
  24. Le Bourrin Ardéchois
    Soumis le 9 juin 2017 à 3:00 | Permalien

    A ceux qui affirment que les jeunes ne gagnent pas (mais qui en fait ne connaissent que les vedettes télé), le prodige colombien (encore un!) Miguel Angel Lopez fait, après son sérieux accident de novembre dernier, sa rentrée au joli Tour de Suisse. Souhaitons lui de retrouver son niveau d’il y a un an.

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: 0 (from 2 votes)
  25. Thierry mtl
    Soumis le 9 juin 2017 à 3:14 | Permalien

    Beau coup de Fuglsang aujourdhui. Avant le sommet, il regarde son coéquipier Aru s’époumoner à prendre qqs secondes aux aversaires sur 2 km… et il utilse ensuite ceux-ci pour rejoindre Aru et battre tout le monde sur la ligne.
    Aru n’avait pas une mine de fête en passant la ligne (un peu jaloux le Fabio), mais il devrait apprendre de la méthode de son coéquipier qui en profite pour sortir Astana du néant.

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: 0 (from 0 votes)
  26. Thierry mtl
    Soumis le 9 juin 2017 à 3:16 | Permalien

    Il paraît pas son âge le bonhomme Robert. Il doit prendre les mêmes hormones que JOHNNY H.

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: 0 (from 0 votes)
  27. Le Bourrin Ardéchois
    Soumis le 9 juin 2017 à 3:35 | Permalien

    Du genre de celles données dans cette clinique suisse conseillée par « mon ami Zidane » et qui « refont le sang à neuf ».
    Pour ce qui est de la victoire de Fuglsang, ta théorie ne tient qu’à un boyau, avance précisée « à la photo » qui ne s’est avérée nécessaire que parce que Porte a du lever le pied un instant, serré qu’il était par Froome. Lequel fut l’auteur d’un geste sportif malheureusement peu courant en s’écartant quand il pris conscience de sa maladresse.

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: +1 (from 1 vote)
  28. Jacques Godon
    Soumis le 9 juin 2017 à 3:57 | Permalien

    Il y a 10 ans, je faisais de l’aviron au bassin olympique et après l’entrainement, je promenais mon chien. Un cycliste est arrivé par derrière, a frappé violemment et blessé mon animal. Cinq minutes plus tard, je retrouve cet individu, en crise d’hystérie, devant le garage a bateau et lui demande une explication :  » Mais je suis Champion du Monde, moi monsieur, Champion du monde sur Piste, votre chien m’a fait ralentir et ensuite une pluie d’insultes. Gérard-Louis ne savait pas que j’étais aussi un ancien vétéran et qu’on se retrouverait dans les pelotons, notamment avec le groupe Rockland. J’ai eu souvent envie de le pousser au fossé (un ancien amateur belge fait ca très facilement). Aujourd’hui, je suis content de m’en être abstenu, il est allé s’y jeter tout seul, je ne suis absolument pas surpris

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: +21 (from 23 votes)
  29. martinin
    Soumis le 9 juin 2017 à 4:32 | Permalien

    L’idéal n’est pas nécessairement un accomplissement public mais plutôt d’ordre personnel comme un Don Quichotte avec ses moulins à vent.

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: +1 (from 1 vote)
  30. Marc
    Soumis le 9 juin 2017 à 4:45 | Permalien

    Un nouveau record mondial?!? Le plus vieux cycliste attrapé pour dopage?!? …celui-là, il tient?!? ;o)

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: +6 (from 6 votes)
  31. Le Bourrin Ardéchois
    Soumis le 9 juin 2017 à 11:48 | Permalien

    A des ages avancés, on a en France quelques cas de dopage croustillants chez de glorieux champions avec Rolland Rolleau, Pierre-André Massot, le père Taillefer (et le fils!).
    La (recherche de la) gloire comme cause, tu as raison, Laurent, avec son corollaire l’entregent, et si possible une vie confortable sans travailler.

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: +1 (from 1 vote)
  32. Wolber
    Soumis le 10 juin 2017 à 12:11 | Permalien

    Rrrramassis d évidences…

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: 0 (from 2 votes)
  33. mica
    Soumis le 10 juin 2017 à 4:37 | Permalien

    « j’ ai eu envie de le pousser au fossé, un ancien amateur Belge fait ça très facilement » Jolie ambiance…. Je sais bien que chez les pros, quand quelqu’un est génant, on peut « l’ intimider », voire le « balancer » au fossé…mais chez des cyclos…tout de même un peu de tenue !
    Pour le « Dauphiné » beaucoup de tètes connues depuis trop longtemps….c’ est pour quand le renouvellement: A. Costa, Van der Poel, Gaudu (malade hier) un ou deux Colombien (mais avec eux il faut se méfier, ce sont souvent des étoiles filantes qui ne brillent qu’ un été.)
    allez, le renouveau est urgent, mais le vélo n’ interesse guére les jeunes (du moins au cœur de nos civilisations que nous dirons modernes.

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: -6 (from 8 votes)
  34. Le Bourrin Ardéchois
    Soumis le 10 juin 2017 à 9:45 | Permalien

    Waow, l’arrivée de Rohan Dennis (en direct)!

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: +1 (from 1 vote)
  35. mica
    Soumis le 10 juin 2017 à 11:31 | Permalien

    Le bourrin Ardéchois: et oui R. Dénnis, M. Matteuws
    L. Durbridge.. la grande école Australienne de la piste et du CLM.
    Mais ou sont nos Français?
    ça a quand mème quelque chose à voir avec la formation.
    Je pense que promouvoir la montagne et uniquement elle, est délétére.(certes il en faut, mais pas que ça, et réservez les 22% AU vtt)
    Rendez nous des clm dignes de ce nom Mr Prudhomme.
    Anquetil, Riviére, …et d’ autres doivent se retourner dans leurs tombes, et Hinault devrait pousser un bon coup de gueule …mais on ne l’ entends pas!

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: -3 (from 5 votes)
  36. Andy Lamarre Mtl.
    Soumis le 10 juin 2017 à 12:11 | Permalien

    Difficile a croire cette histoire.
    Tous les fois que j’ai rencontré Louis-Gérard, je l’appelais « CHAMP ». Difficile a croire que cet homme a été impliqué dans cette histoire. Le nombre de fois que je me suis entrainé avec lui sur route et sur piste il ne me démontrait pas ce problème. Il est très difficile pour moi de croire cette histoire.

    On verra ce que la médecine en dira.

    Salut quand meme LOUIS.

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: +1 (from 5 votes)
  37. Le Bourrin Ardéchois
    Soumis le 10 juin 2017 à 2:58 | Permalien

    Un jeune et beau coureur: Tiesj Benoot. Complet.
    Pour les amateurs qui s’enflamment sur Strava, on peut voir ses perfs (en fin d’étape) sur le Mont du Chat et sur le Col de Sarennes. Notez que Ritchie Porte monte plus vite encore.

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: +2 (from 2 votes)
  38. garolou
    Soumis le 10 juin 2017 à 5:05 | Permalien

    Pour avoir rencontré à plusieurs reprise GLR, j’ai toujours trouvé qu’il avait vraiment un look très jeune pour ces 68 ans. Et ben voila la recette magique.
    D’ailleurs, c’est ça la médecine anti-âge moderne prescrit par les médecins, fini les crèmes anti-rides, prenez une bonne dose de testo, une vrai cure de jouvence. C’est plein de papi qui en prennent (pas seulement des athlètes), dans la société ultra performante dans laquelle on vit, et ou l’apparence est trop importante, cela n’est qu’un début.
    D’ailleurs j’y arrive à cette âge, comme je ne fais plus de vélo de compet. à moi les capsules de testo, à moi ma forte libido, les femmes n’ont qu’a bien se tenir…

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: +2 (from 4 votes)
  39. noirvélo
    Soumis le 11 juin 2017 à 12:43 | Permalien

    En fait ça te donne juste envie de ne plus participer à n’importe qu’elle compétition que ce soit. Je commence
    vraiment à me marrer lorsque je vois les participants d’une course régionale ou d’une cyclosportive, les visages fermés,tendus voire agressifs comme si leur vie en dépendait ou l’avenir du monde … Ca ne ressemble même plus à de la concentration, plus proche de la constipation !!! . La « compet » ça devient pour moi de plus en plus ringard, ça ne prouve absolument rien et je rejoins l’excellent post de Guillaume (8).
    En fait , tu roules pour toi, tu cherches tes propres sensations sans être obligé de te mesurer aux autres…
    Ce matin , seul, 110 bornes en Forêt-Noire (Allemagne)avec un sacré talus de 4 bornes à bien 11% de moyenne… J’ai une fois de plus laché tout le monde, Contador, Froome,Bardet & CO , j’ai pris le temps de manger,de boire,de pisser et de remplir mes bidons à une vraie fontaine perdue et…comble du « luxe luxueux », personne, mais absolument personne ne m’a gêné en courant à côté de moi, en braillant … Juste la nature, pas besoin d’oreillettes pour écouter les oiseaux en « stéréo » …
    Les joies simples, quoi …

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: +3 (from 5 votes)
  40. John Smith
    Soumis le 11 juin 2017 à 1:03 | Permalien

    Merci pour cette article. Il est très bien écrit. @Andy Lamarre, il n’y a aucun rapport avec la médecine ici, pas rapport, il a été pris, c’est fini on attend rien. Il est dopé pis si vous avez vu GLR en culotte vous savez pour quoi maintenant.

    GLR était toujours main dans la main avec Hervé.

    Hutsebeault savait certainement que son vieux cheval était bourré, pas pour rien qu’il raccroche au nez d’un journaliste. « Alors GLR la saison commence ?-Ha non tu sais, je prendre une double sabbatique »…

    Finalement j’espère que CCES va appliquer le code 10.12 à la lettre. Gérard pourra rouler seul. Aucun athlète national ne peut être associé à cet homme sous forme d’entraînement ou de recommendation. Ça ça veut dire que Hutsebeault est mieux de passer en mode 2017 si il ne veut pas recevoir de plainte. Incluent positionnement et voyage en Arizona. Ce gars est banni pour fausseté et certainement devrait aller voir un psy pour son syndrome d’adonis. Pas un mauvais gars, plutôt sympa mais a perdu toute forme de réhabilitation avec sa position conne de refus complète. Lâches le miroir big.

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: +6 (from 12 votes)
  41. John Smith
    Soumis le 11 juin 2017 à 1:08 | Permalien

    Je tiens à rajouter, chapeau bien bas pour la FQSC qui a testé une personne qu’on aurait pas testé sans le courage de la fédé d’augmenter les tests. Vraiment, bravo à la fédé, simple et efficace. Ça fait un contrepoids à toutes ces histoires sordides de gens très riches qui se payent une sortie par la porte de côté en financement toute sorte de programme spéciaux…au nom du sport. J’espère qu’Asea aura appris que finalement le redox, c’est de la bullshit, c’était la patch sur le scrotum la vraie réponse à 20,000$

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: +5 (from 5 votes)
  42. Andy Lamarre Mtl.
    Soumis le 11 juin 2017 à 3:48 | Permalien

    Réponse J. Smith.
    Par médecine, je vous mentionné ceux qui feront l’expertise.

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: 0 (from 0 votes)
  43. Edgar Allan Poe
    Soumis le 11 juin 2017 à 3:57 | Permalien

    L’article et les commentaires sont très intéressants, entre l’auteur de ce blog qui évoque le rêve brisé, le jouet cassé et donc les posts qui oscillent entre rejet du système compétitif, parti pris violent engendré par le sentiment d’avoir été grugé par ce soixantenaire…et une belle candeur pour d’autres.
    Cette histoire m’a rappelé la victoire d’un coursier âgé de 63 ans au championnat CLM Rhône Alpes 2010. J’ai vu que cet événement avait été chroniqué par Laurent a l’époque. Plusieurs coureurs, pour prendre la défense du vétéran évoquaient dejà les nombreux entraînements qu’ils faisaient ensemble… Tout ça pour dire qu’il n’est pas écrit sur le front d’un coureur qu’il se dope. Et j’irais même plus loin pour dire que je pense que certains dopés notoires aiment le vélo : je suis un peu Armstrong sur Twitter, et il semble prendre un plaisir évident à pédaler. Ceci étant, l’homme semble avoir bien évolué depuis ses aveux…du moins en apparence !
    Personnellement, dès mes débuts en cyclisme, et grâce à un entraîneur farouchement opposé au dopage, je m’étais fixé comme leitmotiv de ne jamais franchir le cap, et ce pour 2 raisons : ma santé – bien qu’aujourd’hui, les produits comme l’EPO administrés sous protocole médical semblent moins dangereux que les excès de cortico, ou d’ anabolisants des années 70/80 -…et surtout, pouvoir me regarder dans la glace et avoir une idée précise de mes performances. Que doit on se dire seul dans sa chambre après une victoire acquise par le biais du dopage ? C’était d’ailleurs le propos de Philippe Gaumont, ou même Hamilton qui ne savaient plus ce qu’ils valaient réellement sans dopage!
    Je ne suis pas non plus d’accord avec le fait que les dopés paient : Armstrong n’est pas prêt de rembourser les 100 millions de $ qu’il doit, et son train de vie depuis 1999 et sa première victoire va dans le sens de ma rhétorique. Qui connaitrait Landis, sans le dopage? Et ils sont nombreux​ dans ce cas : Mentheour n’a jamais eu de résultats probants chez les pros, et pourtant, il surfe encore sur sa notoriété. Millar a fait commerce de sa repentance… etc…Etc…
    Et ses gars sont emminement sympas. Si tous les dopés étaient de vrais « connards », ce serait plus simple.
    Les faits le prouvent : le dopage paie.
    Enfin, dans les années 80, un sondage américain posait un dilemme : gagner une médaille olympique en or en se dopant et mourir 5 ans après, ou garder son train de vie et mourir vieux. Que croyez vous qu’à une grande majorité les sondés répondirent ?
    @Bourrinardechois : j’apprécie ta perspicacité et le prisme par lequel tu commentes et aimes le vélo, mais avec Taillefer, tu as tout faux. Ce ne sont pas des parangons de vertu. Une interview du fils dans le journal​ Sud-Ouest est très clair là dessus, et il est très ambigu avec la probité de papa.
    http://www.ouest-france.fr/sport/fabien-taillefer-si-je-navais-pas-ete-arrete-jaurais-peut-etre-continue-me-doper-454693
    Et pour terminer… la belle longévité de Jeannie Longo, soignée aux huiles essentielles… entachée depuis 3 ans
    Trop bête !

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: +3 (from 5 votes)
  44. Le Bourrin Ardéchois
    Soumis le 12 juin 2017 à 12:12 | Permalien

    Je me doutais en le faisant que le choix du mot « glorieux » pourrait ne pas être lu tel qu’écrit, c’est-à-dire: connu, reconnu comme (ici) champion. Pas d’admiration pour Christian Taillefer (que d’ailleurs je ne connais pas, même médiatiquement), ni pour Fabien (idem).
    Peu importe.
    A propos de la victoire historique de notre José régional, qui me touche plus. Indépendamment du reste, il y a eu le vent. Je me souviens que ce même jour où je tenais une belle forme, j’avais choisi d’aller courir la grimpée de St Nizier plutôt que ce championnat où je serais aussi parti tôt. Et tu sais que je suis rouleur bien plus que grimpeur. Grimpée de St Nizier annulée au dernier moment au mépris des coureurs…
    Il y a les winners et les losers.

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: 0 (from 0 votes)

Soumettre un commentaire

Pas d'accord? Une précision à ajouter? Une erreur à signaler?

Contribuez vous-aussi au succès de La Flamme Rouge en laissant un commentaire constructif: vos commentaires sont très importants pour moi! Depuis 2003, ils ont contribué significativement à enrichir et à dynamiser ce site.

Régulièrement dès avril 2013, La Flamme Rouge publiera sur sa page principale un commentaire s'étant distingué des autres soit par son originalité, son apport au débat, sa critique constructive, son humour ou encore sa pertinence.

Vos commentaires engagent cependant votre responsabilité. Ayez s'il vous plait la courtoisie de signer votre commentaire de votre nom (La Flamme Rouge s'engage par ailleurs à préserver la confidentialité de votre adresse courriel). En tout temps, soyez pertinent et concis par rapport au sujet traité par l'auteur de ce site, et usez toujours d'un langage décent, poli et respectueux d'autrui.

L'auteur de ce site se réserve le droit de censurer sans avertissement les commentaires considérés hors sujet, de mauvais goût, diffamatoires, irrespectueux envers autrui, portant atteinte à l'intégrité d'une personne ou encore haineux.

Les champs requis sont marqués par *

*
*

Fouillez nos archives!