Tous les jours, la passion du cyclisme

 

Ganna, ce beau bestiau

Le deuxième plus court chrono (32kms) de l’histoire des Mondiaux du contre-la-montre a couronné hier un pistard spécialiste de la poursuite, l’Italien (qui jouait donc « à domicile » Filippo Ganna.

Rappelons que Ganna était parmi les favoris, fort de ses quatre titres de champion du monde de poursuite. Il détient le record du monde de la discipline, 4min 1,934sec. 60km/h de moyenne!

Et bientôt, le premier homme à descendre sous les 4 minutes dans la discipline? À voir.

Chose certaine, ce Ganna, c’est la classe. Une belle bête, bien posée sur sa machine, qui présente d’ailleurs un guidon de triathlète très particulier, peu conventionnel. Ce prolongateur est très relevé, épousant les avant-bras qui sont posés à 45 degrés vers le haut, et non à plat comme c’est souvent le cas. Ca semble être efficace!

Ganna a dominé le chrono, étant en tête à tous les temps intermédiaires pour finir 27 secondes devant son plus proche rival. Hier, il n’y a pas eu photo.

Deuxième justement, et c’est TRÈS impressionnant, Wout Van Aert, qui devance des spécialistes comme Stefan Kung, Geraint Thomas ou encore Rohan Dennis, excusez-du-peu. Dois-je vous rappeler que Van Aert a remporté deux étapes du Tour au sprint cette année, qu’il a écrémé le peloton dans la dernière ascension de plusieurs étapes de montagne de l’épreuve, et qu’il est également triple champion du monde de cyclo-cross!!!

Aujourd’hui, on sait que Van Aert sait aussi rouler. Ce type peut tout gagner, c’est certain, incluant le Tour s’il en fait un réel objectif et s’il s’y présente avec une équipe à son service. De quoi donner des idées justement à plusieurs équipes, qui pourraient voir en lui un réel grand leader.

Pour le reste, petite déception pour Tom Dumoulin, que je voyais mieux hier. Il termine 10e, à plus d’une minute de Ganna.

Mention très bien à Rémi Cavagna, 7e, le type (sympathique) a une sacré caisse.

Je termine en mentionnant que j’ai aimé le récent commentaire d’Éric à propos de ces Mondiaux du chrono, les 2e plus courts de l’histoire après ceux de 2017 en Norvège. Les Italiens auraient-ils dessiné un parcours favorable à un pistard habitué à une poursuite de 4 kms comme les Français avaient dessiné un Tour de France assez favorables à des coureurs français? La question mérite d’être posée!

Quoi qu’il en soit, place aujourd’hui à la course sur route des femmes. Ca devrait être assez débridé.

Et dimanche, les hommes. Les conditions météo ont changé, la pluie sera très certainement de la partie, ce qui compliquera les affaires. Des coureurs résistants comme Van Aert justement, fort de toute son équipe de Belgique, seront à surveiller de près. Les Slovènes aussi, avec en fer de lance Roglic et Pogacar. Feux d’artifice garantis.

Je serai devant ma télé!!!

Partager

Précédent

Mondiaux à Imola: la course, les favoris

Suivant

Imola 2020: le parcours expliqué

10 Commentaires

  1. Cela sera probablement débridé pour les outsiders mais également une course d usure pour les principaux favoris. La distance, la dénivelée, la succession de forts pourcentages, le froid et la pluie.

    Le champion du monde sera forcément un guerrier.

    0
    0
  2. mica

    Laurent: oui,  » ce beau bestiau », expression que je ne pense pas péjorative de ta part.
    Le fait d’ être bâti en athlète est prècisemment à l’ avantage mais aussi au détriment de ce genre de coureur (particularité qu’ il partage avec le 3 emme du jour, S. Kung, et même peut être un peu le 2 emme V Van Aert, à un degré moindre).
    Avoisiner les 80 Kg, devient souvent un inconvénient majeur, en cyclisme dès que la route se met à grimper sérieusement. Alors il existe pour ce type de coureurs quelques possibilités de gagner certaines courses, assez rares je dois le dire. j’ évoquais il y a peu le cas du Suédois Baksted, (90Kg ou plus) « seulement » vainqueur d’ un P. R.
    (excusez du peu!)
    Selon moi, un des points de bascule serait le T d. Flandres, il y a ceux qui passent…et ceux qui ne passent pas les monts Flandriens, autour de 80 Kg est peut être la limite….à voir.
    Il existe bien une ou 2 méthodes pour déjouer une nature trop généreuse et perdre un peu de ces Kg encombrants:
    La méthode Indurain, Riss, ou autres …(EPO à gogo….)
    La méthode Wiggins , Froome, ou méthode « anorexique » qui consiste à perdre : 4, 6, ou même 8 kg, en « se privant », ou plus certainement à l’ aide de produits de toute nature!
    Je voudrais évoquer autre chose:
    Pour la 1 ere fois, le CLM était exactement le même pour les hommes et les féminines.
    Avant de chuter, Cloé Dyggert possédait , à mi parcourt 36 secondes d’ avance sur la future lauréate
    Van Der Breggen, on peut, très raisonnablement penser que cela aurait fait le double à l’ arrivée, soit 1mn 12 secondes (tablons sur 1 mn seulement…); comme V D Breggen a réalisé un temps de 40′ 20 » Dyggert aurait, au bas mot fait 39′ 20 » , or, regardez les temps de certains hommes:
    Benjamin Thomas : 38′ 08 »
    Tratnik : 38′ 18 »
    Nicolas Roche : 38′ 56 »
    Cataford : 39′ 43 »
    Ludvingsson : 39′ 50 »
    Bref, des temps comparables et parfois meilleurs que ceux des athlétes cités, sans compter touts les autres bien en deça (peut être une vingtaine de concurrents). On peut aussi noter que, V D Breggen, s’ immiscerait, elle aussi dans le tableau masculin, certes quelques échelons plus bas. Bon, je sais bien que comparaison n’ est pas raison, que les conditions climatiques n’ étaient pas exactement les mêmes….notez, cependant qu’ un parcours Allez – Retour minimise pas mal les effets du vent, et je crois savoir, que le vent, il y en avait ces 2 jours derniers… (par contre, pas de pluie..)
    Voila, c’ était, pour moi, l’ occasion de faire de petits calculs un jeu, une simple remarque….
    Encore une fois, j’ ai été long, trop long…

    0
    0
  3. mica

    Laurent: pour ma part, je ne considére pas que choisir un parcours plat pour un CLM ce soit favoriser tel ou tel concurrent.
    Au contraire, dans la saison, il est sain d’ avoir quelques parcours pas trop réservés qu’ aux seuls grimpeurs.
    Le CLM, ce devrait être de la résistance aérodynamique pure, et en tant que telle devrait s’ exercer sur des parcours ne présentant pas trop de dénivelé; et là, on peut voir s’ exprimer les « bestiaux » dont tu désignais, ci dessus, un des plus beaux « spécimens »
    Je reconnais que jadis, il existait aussi des CLM très vallonnés , genre GP des Nations en vallée de Chevreuse( 75 Km avec des moyennes avoisinant ou dépassant les 47 km/h, voire quasi montagneux (autour de Cannes)

    0
    0
  4. Mica, c est vraiment indigne de toi de faire dire à Laurent des choses qu il n a pas écrit. Ce n est pas le fait d avoir choisi un parcours plat mais un parcours court en temps, presque deux fois plus court que l an passé, qui interpelle.

    D ailleurs, le parcours était loin d’être tout plat ! 200 m de dénivelé sur un parcours aussi court, ce n est pas rien non plus et il fallait savoir jouer du dérailleur.

    Après, ton analyse des chronos entre les hommes et les femmes est à la fois, peu rigoureuse, mesquine, emprunte de mauvaise foi, d irrespect et de condescendance.

    Peu rigoureuse car la pluie sur le parcours et notamment dans les descentes a influé.

    Mesquine, car il est de coutume d attribuer autant de mérite aux femmes qu aux hommes quelque soit le chrono.

    Mauvaise foi, car la logique voudrait que l on compare la performance de la première avec celle du premier.
    Comparer la performance du dernier et de la dernière n apporterait aucun enseignement.

    Irrespect, car le respect de la championne du monde et de sa personne, c est comparer son temps et non celui de celle qui n a pas fini la course

    Condescendance, car la politesse et le respect de sa performance oblige à comparer le temps de la championne du monde avec celui du champion du monde, pas avec celui du 10ème ou du 20ème.

    Et c est pour cette raison qu il y a deux titres distincts . Un pour les femmes et un pour les hommes.

    Car la différence de chrono reste abyssale et les comparaisons malsaines.

    Bravo à eux deux pour leurs performances. Des performances hors normes de championne et champion du monde !

    0
    0
  5. mica

    Eric: je suis peu rigoureux, de mauvaise foi, irrespectueux, condescendant, mesquin, eh bien, me voila « habillé » pour l’ hiver, je ne devrais pas avoir froid.
    J’ ai voulu simplement comparer des temps entre des hommes et des femmes de l’ élite sur un même parcours, et on a la surprise de constater que certaines athlètes s' » inviteraient » dans le tableau féminin, quelquefois à la hauteur de très bons coureurs pros.
    Si l’ on n’ a pas le droit de constater ça, et de le dire, il faut alors porter des oeilliéres , et s’ autocensurer.
    De plus, si certains résultats sont surprenants, il faudrait chercher à savoir pourquoi.
    Je ne pense pas que les Italiens aient « choisis » un circuit court pour favoriser tel ou tel type de coureur.
    Ce championnat a été organisé dans l’ urgence et ceci explique, peut être pourquoi le kilométrage était court.
    Enfin, je suis certainement dans l’ erreur quelque fois, souvent peut être, mais de la a m’ affubler « d’ antis valeurs morales » est justement un peu « suffisant » de ta part.
    Si l’ on doit s’ interroger sur la rigueur, la
    mauvaise foi, la droiture de chacun d’ entre nous, on n’ a pas fini….alors, autant lire « l’ équipe » et regarder France 2….ils disent que la vérité, toute la vérité.
    Pour ma part, je n’ ai donné que des chiffres que tout le monde peut vérifier.(comme s’ est souvent le cas) Je me suis bien gardé de tirer une conclusion. mais j’ étais sur que ce sujet irriterait.

    0
    0
  6. Mica,

    La comparaison est parfaitement inconvenante et le sport féminin n a pas besoin de ce genre de calcul misogyne, mais entre les 35’54 de Filipo Ganna et les 40’20 de Anna Van der Breggen, il y a un écart de 4’26.
    Soit un différentiel d environ 12%.

    Aucun des coureurs que tu cites et qui sont devant Anna Van der Breggen n apparaîssent dans les 20 premiers du classement.

    0
    0
  7. 36 minutes d efforts. Cela aurait fait un beau championnat départemental ou régional.

    Les coureurs du World Tour auraient presque pu faire deux tours !

    0
    0
  8. mica

    Eric: je ne vois pas ou est la misogynie là dedans…
    Ce ne sont pas des calculs, ce sont des chiffres bruts….
    Bon, j’ ai choisis d’ extrapoler sur le temps que C. Dyggert allait réaliser sans son terrible accident (qui vient aprés un trauma cranien qui l’ avait éloigné plusieurs mois de la compét. (année 2018 me semble t’ il).
    En dehors de toute polémique, bon rétablissement à elle.
    Dans un CLM chacun, (chacune) donne le maximum et représente son pays…
    Voir des championnes à la hauteur de Benjamin Thomas, Tratnik, N. Roche ou supèrieur à Cataford ou Ludvingsson peut mériter d’ étre dit, voila ça a été fait….et sans polémique de mon coté….maintenant, s’ il faut « moraliser à bon compte », s’ il faut censurer, ou s’ autocensurer, c’ est un autre débat que je ne poursuivrais pas….

    0
    0
  9. Je parle de mes propres calculs.

    0
    0
  10. noirvélo

    Van der Breggen est Championne du Monde sur route et avec la manière , seule, en guerrière … J’ai été épaté par sa cadence de pédalage dans les bosses , puissance , souplesse , vélocité , je dirais presque « avec la grâce » …
    Pour ce qui est du circuit , pour puncheurs , oui , mais pas que , parce qu’au final , des aptitudes de grimpeur peuvent être comprises dans le « forfait » …

    0
    0

L’auteur de ce blog encourage tous les lecteurs à laisser un commentaire en réaction à l’article du jour, cela contribue à enrichir le propos. Vous pouvez contribuer à la qualité de ce site en utilisant un langage décent, poli et respectueux d’autrui, et en étant pertinent et concis envers le sujet traité. L’auteur peut modérer les commentaires, et se réserve le droit de censurer sans avertissement les commentaires considérés hors sujet, diffamatoires, irrespectueux d’autrui, portant atteinte à l’intégrité d’une personne ou encore haineux.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.