Froome, le doute!!!

Quelle étape encore hier mes amis(es), c’est un Tour de France très intéressant qui se déroule sous nos yeux.

La victoire d‘étape hier à Peyragudes est allée à Romain Bardet, une très belle victoire française la veille du 14 juillet… très bien. Bardet était très déçu dimanche dernier d’avoir loupé la gagne dans le fief des AG2R – La Mondiale, il s’est bien repris hier contrôlant puis contrant Fabio Aru juste au bon moment.

Par moment justement, les derniers 500m de cette étape m’ont fait penser au… mur de Huy!

L’information du jour est toutefois ailleurs selon moi: Froome n’a pas pu suivre dans le final, concédant de précieuses secondes et perdant du même fait son maillot jaune, qui est allé à Fabio Aru pour une poignée de secondes.

Ce n’est évidemment rien à l‘égard de la route qui reste à parcourir d’ici Paris, mais c’est très important psychologiquement.

D’une part, Froome doit douter un peu de lui, la confiance en soi est ébranlée. Ses équipiers aussi auront des doutes.

Surtout, ses adversaires directs – Aru, Bardet, Uran en premier lieu – ont compris hier que Froome est prenable et qu’il peut céder. Gageons qu‘à partir de maintenant, tous les adversaires de Froome voudront observer les moindres signes de faiblesse, ceci afin de le mettre KO dès que possible. Bardet et Aru en particulier ont compris hier qu’ils peuvent battre Chris Froome et ça, c’est très important pour la suite du Tour.

L‘étape a enfin confirmé l’effondrement de Quintana et Contador. Je me répète, je comprends dans le cas Quintana en raison de son Giro il y a quelques semaines. Mais pour Contador? Que se passe-t-il? Seule stratégie viable à mon sens pour le champion espagnol, ne plus penser au général, prendre quelques étapes de récupération quitte à finir loin et viser une ou deux étapes dans les Alpes la semaine prochaine, une victoire d‘étape pouvant sauver son Tour.

L’autre qui pour l’instant se fait oublier, c’est Thibault Pinot. Il prépare une étape, c’est clair! Pourquoi pas aujourd’hui, jour du 14 juillet, où tous les coureurs français voudront se mettre en évidence!

27 Commentaires

  1. Ludovic
    Soumis le 14 juillet 2017 à 2:41 | Permalien

    Oui, ça va devenir très intéressant.

    Nous ne sommes plus dans l’habituel schéma tactique du leader avec une équipe surpuissante qui roule derrière tout le monde, et des favoris pour le podium qui roule pour sauver leur deuxième ou troisième place.

    Maintenant, on a un leader du classement général avec un équipe faible : Cataldo out et Fuglsang blessé. Et maintenant Bardet et Uran savent que Froome est prenable…

    Ca donne possiblement une course très ouverte.

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: +2 (from 2 votes)
  2. noirvélo
    Soumis le 14 juillet 2017 à 5:03 | Permalien

    Pour changer, un GROS coup de gueule pour toutes les « règles tacites » du peloton, ces règles qui consistent à respecter le coureur à terre, le coureur qui se loupe dans une trajectoire quelque peu « hasardeuse », celui qui tousse, ou l’incident mécanique qui ralentit ou stoppe le leader !!! déjà , ça ne concerne que le ou les leaders à qui on doit allégeance et respect (un peu comme à un parrain ou un dictateur!),ce n’est pas celui qui « crève » dans le grupetto (un peu dans tous les sens du terme),celui-là on s’enfout … Ensuite, le meilleur coureur pour moi n’est pas seulement le  » plus fort en muscles et en vo2max » mais aussi doit être le plus adroit , le plus « stratège », indépendamment du DS , le plus préparé « techniquement » et doit savoir à la perfection conduire sa machine, freinage, passage de vitesses, avoir le droit de faire ses choix au niveau
    mécanique (beaucoup de discrétion de la part de tout le monde lorsque la casse « anime » le vélo, bizzzness oblige…)
    Donc, si je veux gagner l’étape, ou le Tour, je n’ai pas à m’occuper des états d’âmes ,des corps et des mécaniques des autres et je ne compte en aucuns cas sur la mansuétude ,l’empathie et la compréhension de « l’autre » …Et je m’abstiens de tout calcul, compromis stratégique, (je suis gentil avec lui , il sera plus tard gentil avec moi)…
    Comme çà, le « jeu » (on ne peut même plus parler de course) consistera de nouveau, à être le plus rapide entre le point A et le point B … en omettant de mettre le coude ou de faire une queue de poisson !!!
    Le sport, rien que le sport, me suis je fais bien comprendre messieurs les coureurs ? Alors si je tombe, passez votre chemin sans me rouler dessus, je serai très compréhensif quant à votre attitude, on est des guerriers, oui ou M…. ? le médecin et le mécanicien sont là pour nous , the bike and me …
    Je sais, je rêve en tant « qu’indécrottable romantique »

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: +7 (from 17 votes)
  3. Le Bourrin Ardéchois
    Soumis le 14 juillet 2017 à 5:13 | Permalien

    Il n’y a rien de romantique là-dedans

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: 0 (from 8 votes)
  4. Le Bourrin Ardéchois
    Soumis le 14 juillet 2017 à 5:20 | Permalien

    Voilà qui doit être traité avec pression et sérieux:
    http://www.cyclismactu.net/news-tour-de-france-jonathan-vaughters-une-decision-biaisee-68452.html
    Si ce qui est écrit est vrai, c’est une raison suffisante pour que la Canondale quitte la course avec éclat.

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: +5 (from 7 votes)
  5. noirvélo
    Soumis le 14 juillet 2017 à 5:24 | Permalien

    La plus belle pensée, désormais pour les trois semaines, ira à « MONSIEUR » BODNAR , pour son numéro que j’ai trouvé fantastique , époustouflant, le geste pur et seul du guerrier, des bornes et des bornes à lutter contre tous les vents, contre près de deux cents non moins guerriers , avides du sang de sa victoire promise mais non tenue. Je respecte les grimpeurs,les sprinters,les puncheurs, mais les « rouleurs-finisseurs »qui se battent encore et encore après cinq heures de lutte, là, je m’incline … Il a donné ses lettres de noblesse à ce sport, il y avait tout, le coup de pédale « tout à droite », sa position,ses trajectoires, et son cœur qui y croyait jusqu’au bout… avec comme seule récompense, un petit dossard rouge …juste bon pour le lendemain !
    Et sur le podium, un visage humble,souriant même pas déçu ou ne le faisant pas paraître , sans fard , sans cinéma la marque des très grands en toute discrétion…
    Mais pour moi, d’avoir autant vibré dans ce final, avec son effort « haut de gamme », c’est ce qui reste et que je ne suis pas prêt d’oublier, même après la victoire de Bardet.
    Comme toi Laurent, voilà un exploit qui m’aura marqué!

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: +11 (from 13 votes)
  6. le bourrin iserois
    Soumis le 14 juillet 2017 à 5:50 | Permalien

    Contador n’est peut etre qu’un coureur moyen sans transfusion et moteur! La ou peraud fait 2eme du tour a 36 ans, lui rame quand il y a des contrôles. Elles sont loin les envolées sur le tour, le giro ou paris nice.
    Concernant froome, il ne devrait pas avoir « récupéré » car on est pas en 2003, avec l epo à la louche, il faudrait enfoncer le clou dès le début de l’étape, peut être ag2r qui a l’équipe qu’il faut. Sinon, le tour est fini et froome récupère et gagne à marseille.

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: 0 (from 4 votes)
  7. mica
    Soumis le 14 juillet 2017 à 6:27 | Permalien

    Noir vélo: très bien parlé dans ton post n° 2, et tout à fait d’ accord.
    un peu moins pour le post n° 5, ou Bodnar a quand même  » bénéficié » d’ une certaine apathie du peloton qui n’ a vraiment embrayé qu’ à une dizaine de Km de l’ arrivée; j’ ai cru que sur ce coup là ils se loupaient, et je pense que pas mal de DS étaient prés à
    « laisser tomber » puisqu’ il ne fait pas de doute qu’ ils se concertent sur la « maniére de faire » (via téléphones portables et au vu des images télé)
    C’ est dailleurs le besogneux Vermotte qui a eue longtemps la charge d’ une poursuite poussive.
    Donc, oui, beau travail de Bodnar, mais selon moi à nuancer, et compte tenu de ces circonstances, je ne me suis pas levé de ma chaise!
    Mais encore bravo pour l’ intervention n° 2? Tu as dit juste ce qu’ il fallait dire.

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: -8 (from 10 votes)
  8. Edgar Allan Poe
    Soumis le 14 juillet 2017 à 7:32 | Permalien

    Annulation des pénalités d’Uran et de Bennett.
    C’est mieux ainsi, la course était en train de prendre une tournure grotesque, façon Giro avec l’organisateur qui rabotait les étapes de montagne pour Moser !
    Déjà que je reste interrogatif sur le tracé de ce TdF 2017 !
    Remarquable effort de Bodnar, mais il ne faut pas rêver : on ne peut sortir vainqueur d’une échappée au long cours que s’il y a eu apathie du peloton, à un moment de la course, et plus encore dans notre cyclisme moderne, où les niveaux sont très resserrés. Beaucoup d’équipiers aujourd’hui, sont des leaders de réserve, ce qui n’était pas forcément le cas 20 ans auparavant !
    Contador un ton en dessous, c’est certain. Mais son printemps n’était pas si moche, et notamment sa « remontada » selon le terme à la mode, lors de la dernière étape de Paris Nice. Peut-être aborde-t-il les courses avec une autre philosophie, conscient que le nombre d’années à vivre après la compétition sera bien plus important que les années passées sous le feu des projecteurs. En gros, il pense peut-être à sa santé ! Et Riis n’est plus là.
    J’ai d’ailleurs entendu une interview de Schleck par Guimard, où à mots couverts, ce dernier accusait Riis d’avoir ruiné la carrière des Schleck, notamment celle d’Andy.
    Tout le monde volait avec Riis chez les CSC, puis Saxo Bank à l’époque : Cancellara, Schleck, Jalabert, Hamilton, Sastre, Contador…

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: +4 (from 4 votes)
  9. Le Bourrin Ardéchois
    Soumis le 14 juillet 2017 à 7:34 | Permalien

    Pronostic d’un « vieux à la naphtaline »: Barguil devant Landa et Latour, Landa envoyé à l’attaque par Froome et Latour en défense pour Bardet.

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: +3 (from 3 votes)
  10. Le Bourrin Ardéchois
    Soumis le 14 juillet 2017 à 7:38 | Permalien

    Une bonne raison (de plus) pour Barguil et son équipe de rouler fort du début à la fin: éliminer les concurrents de Matthews pour le maillot vert. On imagine Dumoulin présent se mettant à la planche dans une attaque dès le départ à cette fin, ça aurait de la gueule.

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: 0 (from 0 votes)
  11. Dan Simard
    Soumis le 14 juillet 2017 à 7:41 | Permalien

    Froome a tout simplement faké une faiblesse et laisser aller le maillot tel qu’il l’avait annoncé.

    Une chance que certains coureurs animent la course car Froome calcule déjà combien de temps il reprendra aux autres lors du CLM à la fin du tour.

    J’ai déjà très hâte à la Vuelta

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: 0 (from 4 votes)
  12. noirvélo
    Soumis le 14 juillet 2017 à 7:50 | Permalien

    @ Bourrin ardéchois

    Bien sûr qu’il y a quelque chose de romantique là dedans,parce qu’il faut bien le dire, en tous points, je dis bien en tous points, les dés sont pipés dans tous les domaines, on triche en tout ,médecine,mécanique,juridique,médiatique … on ment,on fait croire,on dissimule …
    Alors je rêve avec ma dose de profond pragmatisme (aussi) à une course « vraie » sans oreillettes , sans leader et sans … fausse sensiblerie lorsque le leader concurrent qu’il faut abattre souffre d’un petit bobo…

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: +2 (from 6 votes)
  13. noirvélo
    Soumis le 14 juillet 2017 à 8:00 | Permalien

    @ mica 7

    N’oublie pas que Bodnar a 200 bornes dans les cannes et pas le plus fainéant à relayer … Libre à toi de croire
    qu’ils n’étaient pas au « max », le gibier et ses chasseurs ! sa vitesse de « croisère » c’était du cinquante = 53 x 11, une équation sans inconnues ni pour lui ni pour le peloton qui a eu du mal à revenir parce que le Polonais embrayait vraiment très fort et ce n’était pas juste après « la flamme rouge » !!!

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: +2 (from 2 votes)
  14. Le Bourrin Ardéchois
    Soumis le 14 juillet 2017 à 9:31 | Permalien

    Partie faux-plat du Col de Péguère (pas si dure, l’étape). Belle bagarre avec les espagnols, et Quintana, Barguil, Kwiatkowski. La descente vers l’arrivée sera longue et peu pentue. Quelle sera la situation au col? Là est la question. S’il y a des gars pour rouler avec Aru et/ou, Froome, Bardet, Ura, ce sera coton pour ceux de devant. Sinon… Mais peut-être passeront-ils devant un par un…
    Contador, quand même…
    (et voilà qu’ils nous coupent la retransmission avec les filles cyclotouristes; pourrait pas attendre l’arrivée?).

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: 0 (from 2 votes)
  15. Le Bourrin Ardéchois
    Soumis le 14 juillet 2017 à 9:37 | Permalien

    A ceux qui présentait ça comme une obligation: vous voyez bien que les Astana ne doivent pas rouler, même derrière un Landa. D’autres s’en chargent (équipiers de Meintjes notamment).

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: 0 (from 0 votes)
  16. Le Bourrin Ardéchois
    Soumis le 14 juillet 2017 à 9:56 | Permalien

    Et voilà que Kwiato roule sur Landa avec Aru Bardet Uran dans les roues!

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: 0 (from 2 votes)
  17. Le Bourrin Ardéchois
    Soumis le 14 juillet 2017 à 10:21 | Permalien

    Aujourd’hui, Kwiatko et Froome ont roulé contre Landa.

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: +1 (from 3 votes)
  18. mica
    Soumis le 14 juillet 2017 à 11:17 | Permalien

    Des juges qui se déjugent, cela ne fait pas très sérieux quand même. Ils admettent donc, implicitement, qu’ ils avaient « arbitré » en faveur de Bardet!
    Pas très sérieux, comme l’ échappée du Km 0 qui part « dans les motos », comme la plupart des échappées, et durant toute la course, je sais bien que ça ne change pas grand chose au final, mais ça ne fait pas très sérieux! Au final, beaucoup de flou..

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: +2 (from 6 votes)
  19. Edgar Allan Poe
    Soumis le 14 juillet 2017 à 3:24 | Permalien

    La SKY pourrait ce soir avoir Landa maillot jaune avec une minute d’avance. Au lieu de cela, ils ont deux hommes dans le top 5…Bôf, bôf…
    Impressionnant Landa aujourd’hui. Comment fait-il après avoir été à l’attaque dans quasiment toutes les étapes de montagne du Giro ? D’après Antoine Vayer, son ascension victorieuse du Piancavalo sur ce même dernier Giro bat tous les records chez les mutants.
    Beau coureur, avec du panache…pas du genre à essayer de gagner le tour en attaquant dans les 5 derniers kms de la descente avant l’arrivée, si vous voyez ce que je veux dire !
    AU final, Aru a passé une bonne journée.
    Hier, dans sa 1ère interview après avoir revêtu le maillot jaune, il a chaleureusement remercié ses équipiers. J’ai pensé qu’il allait dédier sa performance à Scarponi, italien comme lui, et de la même équipe. Il ne l’a pas fait, trop d’euphorie peut-être ?
    On est bien peu de chose, en ce bas monde !!!

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: +4 (from 4 votes)
  20. Le Bourrin Ardéchois
    Soumis le 14 juillet 2017 à 9:32 | Permalien

    Exactement ce que j’étais en train de me dire. Avec une attitude défensive de Froome et Kwiato, Landa serait maillot jaune avec 1′ d’avance, et leurs adversaires seraient bien embêtés.

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: +2 (from 2 votes)
  21. Le Bourrin Ardéchois
    Soumis le 14 juillet 2017 à 11:05 | Permalien

    Bardet, à l’arrivée à Foix, dénonce (c’est le mot) avec une certaine véhémence la retenue de ses adversaires directs qui « permet le retour au général de coureurs qui avaient été distancés ». Il s’agit surtout de Landa, dans une moindre mesure de Quintana voire Contador. Sa critique s’adresse donc à Aru et à Uran, pas à Froome bien sûr. Notons que le plus accompagné était Bardet avec notamment le gabarit Ben Gastauer épatant dans les cols durs, Vuillermoz placé devant, Latour qui tient le choc.
    Bardet toujours, dénonce encore pour cette étape présentée comme une panacée offerte aux attaquants: « on savait que le final n’était pas propice aux attaques ».
    C’est lui qui le dit!
    On va dans quelques jours regretter que l’étape du Galibier n’arrive pas à son sommet (mais on dira, attention demain, Izoard, jusqu’à constater que Izoard, pour les coursiers de 2017, ce n’est pas non plus énorme, une affaire de 20 minutes dans le dur). Certains diraient à celui du Granon…
    Mon avis est que c’est la perspective des vallées qui bloque les attaques, et qu’ainsi passer par le Bochet et St Martin la Porte entre St Jean et St Michel de Maurienne permettrait, en rendant plus hypothétique le retour des équipiers, permettrait déjà de revaloriser la Croix de Fer (et le Galibier). Ils ont compris ça au Giro depuis des années, le rôle des petites côtes de village entre les cols (autre ex: après le Grand Colombier, il aurait fallu descendre directement sur Culoz puis passer par Ontex). Ils sont juste un peu plus jeunes de l’autre côté de l’Italie.

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: +9 (from 9 votes)
  22. Edgar Allan Poe
    Soumis le 15 juillet 2017 à 10:04 | Permalien

    Fines analyse, Cher Bourrin Ardéchois !
    Je ne suis pas pressé de voir Contador prendre sa retraite. Ça risque d’être un peu triste, le vélo, après.
    Il y fort à penser, en effet, que le tour se joue à quelques secondes dans l’avant dernière étape CLM.
    Dans la 1ère étape des Alpes, une fois passé le Galibier, il restera 28 kms de descente très large, pas de virage dangereux, avec un très bon bitume. Tout dépendra du vent. En cas de vent du sud ou sud/est, ll faudra avoir 45 secondes mini pour une victoire assurée, ou garder du temps sur ses poursuivants. Et quand on voit les écarts entre favoris au sommet des cols, ça risque fort d’être un match nul.
    Le lendemain, l’Izoard, dans sa partie difficile, est en effet bien trop court au vu des niveaux athlétiques des belligérants, malgré la grande lessive annoncée.
    Espérons que le pistolero mettra le feu dès le col de Vars. Mais en cas de vent du Nord, là aussi, pas de course : Vars, puis surtout le faux plat montant de la vallée du Guil avant l’Izoard, sera trop difficile pour un attaquant isolé…
    Au fait, les favoris ne s’arrêtent pas quand Dan Martin tombe ? (étape de Chambéry), alors qu’on attend Froome quand il a un ennui mécanique/électrique ou qu’il rate un virage ?
    Je n’aurais pas aimé être dans la roue de Dan Martin hier dans les 3 kms du dernier col. Ni dans celles de Voeckler quand De Gendt passe un relais aujourd’hui…Machine, comme dit mon fiston !

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: 0 (from 0 votes)
  23. Edgar Allan Poe
    Soumis le 15 juillet 2017 à 10:11 | Permalien

    J’ai oublié : demain, il y des passages assez raides (16%) dans le col de Peyra Taillade. Mais son sommet est à 1,5 kms de l’arrivée. Bardet sera chez lui. Et on sait que la traversée de l’Auvergne est souvent faite de surprises car il n’y a pas vraiment de plat, les rêvetements sont très rugueux, et la chaleur souvent présente.
    Je serai sur le bord. Je fais un drapeau LFR ?

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: 0 (from 0 votes)
  24. le bourrin iserois
    Soumis le 15 juillet 2017 à 11:05 | Permalien

    Fines analyses géographiques! La route du sud a ajouté une difficulté entre le tourmalet et gavarnie, une montée au dessus de luz ardiden. C’est vrai qu’il y en a plein, est ce que le tour n’aime pas les routes étroites, car il y a des centaines de voitures à faire passer? Aujourd’hui, il y avait des grandes nationales, aucune chance pour un ou des échappées!
    Perso, je ne regretterai pas contador, qui est la poursuite d’armstrong. On ne sait pas ce qu’il vaut vu qu’il a passé sa carrière à tricher éhontément. qui peut dire si ses envolées sur paris nice par expl n’étaient pas dues aux moteurs? Il n’est que l’ombre de lui même cette année, ça interroge…

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: 0 (from 0 votes)
  25. Le Bourrin Ardéchois
    Soumis le 15 juillet 2017 à 11:23 | Permalien

    On sera aussi sur le bord. Dis-donc, EAP, vous avez décidé où vous mettre?

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: 0 (from 0 votes)
  26. Edgar Allan Poe
    Soumis le 15 juillet 2017 à 2:20 | Permalien

    @LBI : OK, en terme de probité, on a fait beaucoup mieux que Contador.
    Je parlais simplement du panache. Hier, le pistolero a pris les commandes de la
    course après 25 bornes. Armstrong se contentait d’assurer ses victoires. Imagine toi aujourd’hui un mec comme Hinault, qui même avec 3 minutes d’avance au général, était capable d’attaquer à 150 bornes de arrivée, pour faire sauter un colombien, ou parce qu’un journaliste l’avait énervé. Impossible de nos jours!
    @LBA : un normand, fan d’Anquetil, Ponot d’adoption, ex stagiaire de chez Guimard, donc plein d’anecdotes, m’a conseillé d’aller dans le dernier bled (Le Vernet) avant le sommet de Peyra Taillade. Route bouclée à 10.00, Ville du Puy fermée à 8.00, animations…Etc.
    Je me gare avant le Puy et monte en vélo si les Cognes ne sont pas trop zélés.
    Il paraît que Macron 1er s’est invité sur l’étape, dans la Principauté même du petit roi Wauquiez, si les français voient ce que je veux dire !!! 😁

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: +2 (from 2 votes)
  27. Le Bourrin Ardéchois
    Soumis le 15 juillet 2017 à 10:44 | Permalien

    T’arriveras à monter à vélo par des routes hors parcours. Je t’ai répondu sur ta messagerie.

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: 0 (from 0 votes)

Soumettre un commentaire

Pas d'accord? Une précision à ajouter? Une erreur à signaler?

Contribuez vous-aussi au succès de La Flamme Rouge en laissant un commentaire constructif: vos commentaires sont très importants pour moi! Depuis 2003, ils ont contribué significativement à enrichir et à dynamiser ce site.

Régulièrement dès avril 2013, La Flamme Rouge publiera sur sa page principale un commentaire s'étant distingué des autres soit par son originalité, son apport au débat, sa critique constructive, son humour ou encore sa pertinence.

Vos commentaires engagent cependant votre responsabilité. Ayez s'il vous plait la courtoisie de signer votre commentaire de votre nom (La Flamme Rouge s'engage par ailleurs à préserver la confidentialité de votre adresse courriel). En tout temps, soyez pertinent et concis par rapport au sujet traité par l'auteur de ce site, et usez toujours d'un langage décent, poli et respectueux d'autrui.

L'auteur de ce site se réserve le droit de censurer sans avertissement les commentaires considérés hors sujet, de mauvais goût, diffamatoires, irrespectueux envers autrui, portant atteinte à l'intégrité d'une personne ou encore haineux.

Les champs requis sont marqués par *

*
*

Fouillez nos archives!