Froome: Epic Ride!

C’est assez monstrueux ce qu’a fait Chris Froome hier lors de la 19e étape du Giro, une étape vraiment difficile avec notamment le passage du Colle Delle Finestre, Sestrières et la montée finale de Jafferau.

Ce qui m’a impressionné le plus, c’est que Froome a osé attaquer de loin: à 80 bornes de l’arrivée! 80 bornes!

Froome nous avait plutôt habitué à accélérer dans les derniers hectomètres des étapes de montagne, pas d’attaquer aussi loin de l’arrivée.

Son attaque a été bien préparée par son équipe, le dernier à offrir un gros relais étant Élissonde. Après, ce fut solo sans rien lâcher, pas même dans les descentes où Froome a réussi à augmenter significativement son avance.

Derrière, ce fut la déroute pour beaucoup: exit Yates, qui s’est complètement effondré, exit Aru (abandon), exit Pozzovivo (qui lâche 8 minutes), il n’y a que Dumoulin, Pinot, Lopez et le surprenant Carapaz pour limiter les dégâts.

Je n’explique pas l’effondrement de Yates, qui a cédé en quelques mètres seulement. Grosse fatigue? Il semblait tellement dominant et facile il y a à peine une semaine… Comment est-ce possible?

Pinot a fait la bonne opération du jour hier, remontant sur le podium de ce Giro. Il devrait y rester demain.

Avec 40 secondes d’avance et une sacré équipe autour de lui, je ne vois pas comment Froome peut dorénavant perdre ce Giro. Dumoulin semblait dans ses derniers retranchements hier dans le final, et l’étape d’aujourd’hui n’est pas plus facile. Il suffira à Froome de produire une bonne accélération dans les derniers kilomètres pour mettre à mal le champion néerlandais.

Plusieurs parlent, dans les médias, d’une journée hier qui restera dans l’histoire du Giro. Oui, certainement, car on n’a pas souvent assisté à de tels raids dans le cyclisme moderne. Le dernier en date est probablement celui d’Alberto Contador sur la Vuelta 2012, lors de l’étape de Fuente Dé, où il avait renversé l’épreuve et dépossédé Joaquim Rodriguez de son maillot amarillo, sur une seule étape.

Un grand champion, Froome? Je ne sais pas, je ne sais plus trop quoi penser avec l’affaire du Salbutamol. Ceci étant, c’est certainement avec ce genre d’exploit hier qu’une légende se forge…

50 Commentaires

  • Wolber
    Soumis le 26 mai 2018 à 8:04 | Permalien

    Le destin est curieux , il a permis à un coureur qui aurait dû être suspendu , de réaliser un exploit devenu parfaitement incongru dans le cyclisme du 21 eme siècle.
    Froome , l inconnu, qui devenait sans qu on comprenne pourquoi, le second d une Vuelta remportée par une chaudière, Froome surpassant son leader cortisoné ds le Tour de France, Froome , a la position degueulasse et coup de pedale inouï ds le Ventoux, Froome , qui n avait jamais fait p,us de dix km devant un peloton , en aurait fait 80 hier.
    Bizarrement, un des cycliste les plus controversés , nous aura permis d assister à une etape magnifique loin des sempiternels stéréotypes d etape vus et revus .

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: +10 (from 16 votes)
  • Vincent C
    Soumis le 26 mai 2018 à 8:45 | Permalien

    Tout ça rappelle Floyd Landis et son whisky. Même réaction de rage à l’arrivée de Froome que de Landis. Bonjour la testo.

    https://youtu.be/B0jtawUWwrA?t=615

    https://youtu.be/7IPQoTCu9NI?t=33

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: +1 (from 5 votes)
  • Marius
    Soumis le 26 mai 2018 à 9:34 | Permalien

    Quelqu’un a dit qu’un grand tour était tellement exigeant, qu’il était impossible à un coureur blessé, fatigué ou malade de récupérer. Visiblement Froome a une santé de rhinocéros, comme beaucoup d’autres alors que des Aru, Yates et Pinot ont souffert et perdu leurs illusions. Je pense que ce cyclisme a autant de vitesses qu’une roue libre. Campa sort le 12 vitesses…une de plus.
    Ça promet pour le Tour.

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: +5 (from 5 votes)
  • tylerkay
    Soumis le 26 mai 2018 à 10:42 | Permalien

    Donc Froome on n’y croit « raisonnablement » ou pas, je sais plus?

    @mica : un point sur les motos, ca fait longtemps, non?

    Pinot prend 45 min aujourd’hui mais surtout se fait aider en étant poussé par un coéquipier. Une honte, encore une preuve de la tricherie généralisée dans ce sport.

    Ou alors il a voulu le mettre par terre (la 4eme plaie).

    Sinon beaucoup de monde se mobilise pour qu’un péruvien convaincu de dopage puisse jouer la coupe de monde de football.

    Moi qui pensait que les seuls cyclistes étaient des tricheurs.

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: -7 (from 19 votes)
  • legafmm
    Soumis le 26 mai 2018 à 11:00 | Permalien

    tylerkay, il faut être complètement … pour sortir que Pinot a bénéficié d’une triche organisée par son équipe, il devrait être suspendu aussi, 2 ans, 4 ans, 10 ans, pourquoi pas, certains ici n’ont aucune compassion pour les coureurs, aucune, il ne leur laisse rien passer.

    Le mec termine à 45 minutes, ça ne change rien à la course, il ne vole personne.

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: +19 (from 23 votes)
  • Ukiyo
    Soumis le 26 mai 2018 à 12:31 | Permalien

    L’épopée de Froome risque de faire un tort considérable au cyclisme. Il reprenait du temps en montée, en descente, sur le plat….heureusement que l’étape n’était pas plus longue, il aurait fini avec 2 heure d’avance sur Dumoulin. Et on sentait qu’il aurait pu faire encore mieux, du jamais vu.
    C’est triste, parce que même si c’est beau, c’est mensonger. Je pense aux coureurs propres: courage, tenez bon.

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: +8 (from 20 votes)
  • françois
    Soumis le 26 mai 2018 à 12:57 | Permalien

    ce giro me laisse un mauvais goût dans la bouche, plus trop envie de regarder du vélo dorénavant….

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: +4 (from 12 votes)
  • lbi
    Soumis le 26 mai 2018 à 12:57 | Permalien

    2h mdr
    c’est vrai en plus!
    Bien d’accord avec legafmm, d’autant que les premières minutes ou il se fait lâcher, il ne fait même pas un bidon collé, ce que bcp auraient fait. Vraiment un grand champion, qui a fait un grand giro.

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: 0 (from 6 votes)
  • Le Bourrin Ardéchois
    Soumis le 26 mai 2018 à 1:04 | Permalien

    Vérité partielle: vérité partiale.
    Froome a gagné l’étape avec 3’00 d’avance. Derrière, seul Dumoulin roulait, et un moment Reichenbach à l’évidence plus faible. Tiens, il était revenu de l’arrière. Mica saura peut-être nous dire s’il était plus fort que Dumoulin ou s’il avait bénéficié d’un sillage motorisé…
    L’agressivité anti-froome relève de la psychiatrie. C’est dommage, car à argumenter en dépit de la vérité et du bon sens, on écarte des questions qui gagneraient à être traité avec raison. Encore faut-il en être pourvu!
    Remarquons que le groupe Dumoulin – Pinot – Carapaz – Lopez a pris 5′ au groupe Formolo – Oomen – Bilbao – Bennett – Konrad – Pozzovivo qui bataillait ferme pour le général. 2′ de plus que 3′. Une « preuve » que les 4 premiers ont triché? Ou qu’ils n’aient été simplement plus forts.
    (Ca arrive, parfois, de rencontrer plus fort que soi…, même sans triche)

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: +2 (from 18 votes)
  • mica
    Soumis le 26 mai 2018 à 1:20 | Permalien

    Oh, oh les gars, vous n’ avez pas vu que Tylerkay fait du 2emme ou 3 emme degré (subtil le garçon), dans son post N° 3, en fait, il ne s’ en prend qu’ a moi.
    Je ne répondrai pas, bien sur….
    seulement sur les motos , il n’ a qu’ a visionner les images du clm…. et aussi certaines autres étapes (Pozzovivo en particulier)

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: +4 (from 10 votes)
  • LaVoitureCaPue
    Soumis le 26 mai 2018 à 1:24 | Permalien

    @ legafmm

    IL me semble bien (j’en suis sur même) que le comm de tylerkay était ironique dans le sens où tout est sujet à suspiscion et triche. Il en rajoutait donc dans l’ironie sur la poussette de équipiers de pinot à l’agonie. Ca me semble évident quand on lit tout le post.

    Vu le nombre de pouce a l’un et à l’autre, deux possibilités : J’ai tort. OU la majorité ne saisit pas l’ironie.

    Pas mal aussi de mauvaise foi dans les comms. Ni le 2° groupe (pinot-dumoulin) ni le 3° gpe (pozzo et cie) n’ont roulé a fond. Qui a le plus lambiné… ?? Vraiment impossible d’en tirer des vérités.

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: +3 (from 5 votes)
  • mica
    Soumis le 26 mai 2018 à 1:37 | Permalien

    Le Bourrin Ardéchois: Assez d’ accord avec toi certains  » retours miraculeux » peuvent relever de ce que tu sous entend, de toute façon, soit il n’ y a pas de caméra, ou si caméra il y a, on ne nous montre pas les images.
    Pour le Suisse je ne sais pas, mais ton opinion semble claire…et je suis pas loin de la partager! mais comme il n’ y a pas d’ images…
    Pour Fromme, assez d’ accord aussi, je pense qu’ il est souvent « désingué » par le milieu, car il est atypique, il vient d’ ailleurs, il n’ a jamais eu les codes « latins ». Selon moi il pourrait avoir 6 TDF dans la musette et au moins une Vuelta en plus.
    En tout cas, ce n’ est pas le plus grand tricheur de ces 30 dernières années; on a vu pire…
    Quelle volée de pouces baissés je vais me prendre…..

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: +7 (from 17 votes)
  • Marius
    Soumis le 26 mai 2018 à 1:40 | Permalien

    Du côté des coureurs, les langues se délient. Après Tom Dumoulin qui disait que Froome ne devrait pas courir ce Giro, c’est Georges Bennet à Jafferau qui a déclaré « Froome a fait une étape a la Landis….haaa….mon Dieu ». Il fait référence à l’extraordinaire remontée de Landis au Tour 2006, 130 km d’echappée lors de la 17ieme étape, convaincu de dopage à la testostérone quelques jours plus tard. L’équipe Lotto NL Jumbo de Georges Bennet, a ensuite tweeté en précisant la pensée positive de son coureur et en adressant ses félicitations à Froome et à l’équipe Sky. Il n’affirme pas qu’il est dopé, mais comme beaucoup de gens, Bennet est estomaqué. Au crédit de Froome, je lui accorde beaucoup plus de talent que Landis. Le Froome de fin de Giro est une formidable machine à rouler, cela frise la perfection. Je n’essaye pas d’expliquer, je n’ai pas de réponses, donc je reste factuel. Pour moi, avec ce niveau, il sera imbattable au Tour de France. Les Nibali, Bardet, Quintana, Landa et autres , vous vous battrez pour la seconde place ou premier perdant, au choix.

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: +8 (from 12 votes)
  • Le Bourrin Ardéchois
    Soumis le 26 mai 2018 à 1:48 | Permalien

    Bennett a fait une étape à la Mancebo.
    Ne refaisons pas la même erreur qu’il y a quelques jours, consistant à déclarer que Froome avait perdu, et même que Yates avait gagné. Non, Froome n’a pas encore gagné le Tour. Respectons la course!
    D’ici là, il aura sauf accident demain gagné 3 grands tours consécutifs, ce que seul Hinault avait fait (en plus de l’Autre, bien entendu, qui en avait même gagné 4).

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: -1 (from 5 votes)
  • Le Bourrin Ardéchois
    Soumis le 26 mai 2018 à 1:50 | Permalien

    Et qui sait, peut-être que les circonstances de course feront de Froome un équipier sur le Tour, au service d’un colombien de 21 ans…
    Au fait, z’avez vu Carapaz?

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: -2 (from 6 votes)
  • lbi
    Soumis le 26 mai 2018 à 1:52 | Permalien

    On a pas de raison, on est agressif et nos arguments relèvent de la psychiatrie; franchement tu as relu tous tes posts???
    Tu ferais mieux de rester comme ces dernières semaines à balancer un « untel (pas connu) est un putain de coureur » en plein milieu des discussions. D’ailleurs en est tu sur, que tes coureurs pas connus dont tu te vantes de les connaître ne sont pas des chaudières?
    Je commence à être désagréable, je vais aller faire un tour sur d’autres forum.

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: -1 (from 7 votes)
  • Le Bourrin Ardéchois
    Soumis le 26 mai 2018 à 2:02 | Permalien

    Ce sera mieux effectivement. Là où il y a des certitudes, du genre le Brittish est un tricheur, le Français un grand champion. Tu trouveras très facilement (de ce côté de la manche).

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: -5 (from 13 votes)
  • Edgar Allan Poe
    Soumis le 26 mai 2018 à 2:47 | Permalien

    En tous cas, Froome, pour un mec vieillissant, dixit certains protagonistes de ce blog, se débrouille encore très bien. Et c’était prévisible. Il a fait la même chose en 2017 : il se pointe au TdF en étant loin d’être au top, et il gagne, avant de dominer la Vuelta, où il sera leader du soir de la 3ème étape à la dernière. Sans interdiction de prendre le départ, gageons qu’il sera très dangereux au tour.
    On peut dire ce que l’on veut de la SKY, mais ce sont des malins, tant dans la prépa que dans les stratégies/tactiques de course.
    Alors dopé ? Au vu de son exploit…fort probable, mais ce n’est pas le seul, loin de là. Et comme le dit LBA, certainement pas le pire. Tiralongo a d’ailleurs dit qu’il ne faut pas comparer Froome à Landis qui lui, était  » a donkey »
    Pour moi, Froome gagne ce Giro sur un coup de bluff. Je m’explique : si je suis Dumoulin, ou Pinot, je vois Froome en mettre une à 80 bornes de l’arrivée, au vu de sa forme moyenne – la victoire au Zoncolan s’est faite dans la douleur -, je ne m’affole pas. Surtout avec Reichenbach avec moi, et les 2 jeunots qui sont normalement intéresses par une place au général, et non pas ce p….. de maillot bianco !
    Intrinsèquement, Froome ne devait pas réussir dans son entreprise : il n’est pas un grand descendeur, même s’il a progressé. Seul sur le plat, c’était un peu suicidaire, et à minima, il devait perdre du temps dans la dernière bosse. Dumoulin, Pinot sont 2 gros rouleurs, quand même, aidés par Reichenbach. Il triomphe pourtant…Comprenne qui pourra.

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: +10 (from 10 votes)
  • Marius
    Soumis le 26 mai 2018 à 3:24 | Permalien

    Froome gagne ce Giro car Yates s’effondre. Il aurait quand même réussi son échappée de 80 km et gagné l’étape. Mais cela n’enlève pas sa supériorité écrasante sur cette fin de Giro. À propos de Thibaut Pinot, je relève les propos d’un média italien qui casse Pinot dans l’etape du Jafferau. Selon ce média, il aurait profité du travail de Dumoulin pour fourbement l’attaquer dans la dernière montée. Ce média omet avec fourberie, le travail de son équipier Recheinbach et le fait que Pinot défendait sa 3ieme place. Évidemment, aucune compassion pour sa défaillance, limite de la satisfaction. Et encore, j’ai édulcoré. Le nom du média ? Tuttobiciweb.
    On n’a pas vu la même course.
    Pour finir sur Thibaut Pinot, on apprend qu’il est placé en observation à l’hopital d’Aoste ou il souffre de fièvre et déshydratation. Un coup de chaleur sans doute. Triste fin de Giro pour lui, mais il a prouvé qu’il avait franchit un cap.

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: +6 (from 6 votes)
  • lbi
    Soumis le 26 mai 2018 à 4:56 | Permalien

    Bien sur, si tu penses que froome est honnête, arrête vite de suivre le vélo pro. C’est une honte, tu t’opposes juste pour t’opposer. Ou alors tu n’as pas vu la montée de bonascre, les données du ventoux et… Son contrôle positif.
    Quant à Pinot, je n’ai jamais dit qu’il était propre, je suis dans l’expectative, mais il donne énormément plus de gages.

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: +3 (from 11 votes)
  • selsien
    Soumis le 26 mai 2018 à 9:46 | Permalien

    La flamme engendre des flammèches…. j’aime bien ce forum moi!

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: 0 (from 0 votes)
  • mica
    Soumis le 26 mai 2018 à 11:49 | Permalien

    Les esprits s’ échauffent un peu aprés, p

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: -2 (from 2 votes)
  • mica
    Soumis le 27 mai 2018 à 12:07 | Permalien

    Les esprits s’ échauffent aprés pas loin de 4 semaines de Giro (il s’ en faut de 4 jours).
    Je disais de maniére générale qu’ en 3 emme semaine, « on attends « la trés grosse défaillance, la maladie, l’ épuisement, la chute…. », on a eu tout çà, sauf, heureusement la chute!
    Le spectacle (car s’ en est un) prends alors souvent un coté pathétique, on peut devenir un peu voyeur…bref, je ne suis pas fan…et, une course athlétique devrait pouvoir se jouer en un peu plus de 15 jours.
    Nous aurions les mêmes protagonistes et des résultats à peu prés semblables, en évitant, peut étre, les bronchites, les déshydratations…etc..etc..
    Les meilleurs se dévoileraient un peu plus tôt et la véritable course aurait beaucoup à y gagner.
    ( Idem pour TDF et Vuelta), avec en plus, la possibilité d’ enchainer,par exemple, Giro et Tour.

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: -4 (from 6 votes)
  • Soumis le 27 mai 2018 à 1:01 | Permalien

    oui je vois aussi un parallèle avec Landis..Après un clm de 80 kms, 3 cols, tout costaud qu’il soit, Froome aurait normalement du lâcher quelques secondes à ses poursuivants dans la dernière montée..Cyrille Guimard est devenu silencieux, et, interrogé par l’animateur de la chaine 21 a dit simplement « je n’ai jamais vu çà »…

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: +7 (from 7 votes)
  • Marius
    Soumis le 27 mai 2018 à 1:34 | Permalien

    Dumoulin qui déclare que malgré une grosse fatigue (alors que Froome non?), il a essayé d’attaquer Froome dans la montée vers Cervinia, pour ne rien regretter, mais qu’il était trop fort.
    Je remarque que lui aussi reste factuel, même si son visage nous montre l’inverse.
    Question : Suite au Salbutamol Gate, Dumoulin peut-il gagner ce Giro sur tapis vert ?
    A ce propos j’ai lu tout et son contraire. Si quelqu’un à la réponse…

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: +3 (from 3 votes)
  • Vincent L
    Soumis le 27 mai 2018 à 1:57 | Permalien

    La farce de Fromme, ou la fable du Giro : » Rien ne sert de courir il faut arriver à point ».

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: +1 (from 1 vote)
  • MATHIEU
    Soumis le 27 mai 2018 à 2:30 | Permalien

    Ce Giro c’est…comme le Mystére Pascal pour les Chrétiens !

    Mort, résurrection ,enfer pour certains…!
    Froome, le moribond, dont on essayé d’imaginer la date et le lieu de son abandon est monté au ciel plus fort que jamais…!!!
    D’autres on connu l’enfer, comme Pinot avec également Aru et Yates!

    Dans ma vie de suiveur de l’actualité cycliste qui a débuté en 1978, je n’ai pas souvenir d’autant d chambardement dans une course.
    Ce qui me surprend le plus dans ce Giro c’est le nombre impressionnant de rebondissement.
    Il suffit de compter le nombre d’apparition et de disparition avec d’énormes ecarts: Chaves, Aru, Yates, Froome, Pinot !
    Finalement le plus régulier fut Dumoulin.
    Ce qui interroge c’est les changements de conditions des 5 cités. Je trouve très rare de voir dans une même course de telles situations.
    Souvent nous avons vu des retournements de sitautions dans le Giro mais jamais dans de telles proportions.
    Une nouvelle énigme à résoudre en attendant de savoir la décision de justice sur le cas Froome et sa vantoline.

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: +9 (from 9 votes)
  • nick
    Soumis le 27 mai 2018 à 5:51 | Permalien

    A l’arrivée hier, Geniez disait que le parcours était pas forcément si dur (bcp de finals avec montée sèche, une véritable étape de montagne…) mais que devant, ça allait tellement vite que…

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: +1 (from 1 vote)
  • Julien
    Soumis le 27 mai 2018 à 8:45 | Permalien

    Dopage de Froome ou non, Dumoulin peut nourrir des regrets et doit s’en prendre à lui. S’il s’était contenté de faire un clm à distance avec Froome au lieu d’attendre Reichenbach, Pinot et consorts, il serait en rose aujourd’hui.

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: +4 (from 4 votes)
  • missbecaneenfolie
    Soumis le 27 mai 2018 à 9:35 | Permalien

    Un enseignement de ce Giro pourrait être, quand c’est très dur comme grand tour sur 3 semaines, il vaut mieux avoir des ressources en poids (Froome, Dumoulin) car les petits gabarits ont fait long feu.

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: 0 (from 2 votes)
  • Le Bourrin Ardéchois
    Soumis le 27 mai 2018 à 11:56 | Permalien

    De l’extérieur, ce Giro m’a paru moins difficile que celui de l’an passé, tant du point de vue du parcours que des durées dans l’intensité. L’an passé, ils étaient à bloc sur de plus longues distances avec enchainement de cols, comme en témoigne des isolements de leaders et des écarts entre eux sans regroupements sur de longues durées, comme par exemple lors des deux Stelvio. Par le passé, je me souviens d’étape plus usantes encore que celles du Finestre, comme celle de Lavaredo en 2007 ou de Valcavera auparavant, ou encore dans les Apennins gagnée par (je crois) Scarponi.
    Perso, je verrais bien une grande étape de montagne avec grosses dénivelée et pentes dès les tous premiers jours, histoire d’établir un classement sur réellement trois semaines. Et puis un chrono très long plat, un chrono long très vallonné et un chrono en côte. Mais je me répète (j’ai déjà détaillé ici même). Pour ce qui est des images, les Dolomites et/ou le Stelvio m’ont manqués.
    Tirer des conclusions est délicat. Juste, il y a eu une course, c’était chouette à regarder, des faits de course, et maintenant il y en aura d’autres, et de belles puisqu’il n’y a pas que les plus médiatisées. Tiens, le Dauphiné, plus encore le Tour de Suisse…
    Quant au dopage, un vrai sujet tant qu’il ne devient pas le sujet fourre-tout, de toute façon, on ne sait rien. Quels que soient la nationalité et le niveau de sympathie (ressentie) du coureur!

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: -2 (from 4 votes)
  • Le Bourrin Ardéchois
    Soumis le 27 mai 2018 à 12:00 | Permalien

    Et tiens, plouf, un pavé, je crois qu’à Morzine Landis n’a pas fait ce qu’il a fait par la force du dopage (d’un dopage supérieur à celui des Kolden, Menchov et consorts)! Le coup de génie de l’arrosage permanent a du l’aider pas mal, mais ça ne doit pas suffire complètement non plus. La classe peut-être, un moteur qui sait…

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: -2 (from 4 votes)
  • Soumis le 27 mai 2018 à 7:21 | Permalien

    @Edgar Allan Poe

    Je pense être le seul à avoir écrit que Froome vieillissait… mais, contrairement à certains, je n’ai pas dit qu’il ne savait plus gagner de course… Je pense même le contraire et j’ai d’ailleurs fait cette remarque à l’issue de sa victoire au Zoncolan.

    Il n’y a pas que Froome, qui pour un mec vieillissant, se débrouille encore très bien.

    Il y a aussi la victoire de Mikel Nieve. Lui aussi était à son avantage sur cette fin de Giro…

    mais si tu avais prédit la victoire de Froome après le début de la première semaine, félicitation…

    Après sa victoire au Zoncolan, je pensais bien qu’il monterait sur le podium mais je t’avoue que je ne l’imaginais pas battre Yates et Dumoulin.

    Par contre, je trouve un brin de naïveté à penser qu’il est dans la maîtrise totale : »On peut dire ce que l’on veut de la SKY, mais ce sont des malins, tant dans la prépa que dans les stratégies/tactiques de course. »

    Je maintiens qu’il vieilli et qu’il a subi les changements de rythmes tout le début du Giro alors qu’il était peut être pas si loin de son meilleur état de forme. Il se serait dispensé d’aborder la fin de la dernière semaine avec un débours aussi conséquent. Il y a encore quelques années, il aurait pris le maillot jaune dès la première semaine.

    Son exploit est incroyable mais sa victoire pour 40 secondes à tenue aussi à une configuration particulière relative à la lutte pour le maillot blanc. Car s’ils s’étaient entendus, l’écart aurait été moins conséquent et… Mais avec des si l’on mettrait Paris en bouteille…

    Ma théorie, qui vaut ce qu’elle vaut, est que Froome à une endurance exceptionnelle et, sur une épreuve de trois semaines, ce n’est peut être pas lui qui progresse mais les autres qui s’effrite un peu plus que lui au fil des jours de course…

    Comme bien souvent, un cycliste adapte sa tactique de course à ses capacités physiologiques et non pas le contraire.

    Avant Froome écrasait les grands tour dès la première étape de moyenne montagne par une accélération fulgurante dans le premier col de la première semaine… Maintenant, il gère au mieux les changements de rythmes en essayant de perdre le moins de temps possible en début d’épreuve puis profite de la fatigue cardiaque de ses adversaires sur la dernière semaine (dérive de la fréquence cardiaque et diminution de l’adaptabilité cardiaque)…

    Froome profite aussi du fait que le type d’étape qui lui convient est souvent positionnée par les organisateurs en fin d’épreuve pour maintenir le suspens…

    Bien sur, tout cela n’est que supposition.

    L’on en saura plus en Juillet.

    Allez, je me mouille un peu…

    Je le verrais bien faire un tour de France, s’il est autorisé à le courir, un peu identique au Giro. Un début compliqué avec des difficultés à suivre dans les changements de rythmes et des performances de premier ordre dans l’enchaînement des grands cols à partir de la deuxième semaine, épaulé par sa garde… Bien souvent, ses équipiers saisissent les adversaires à la gorge et quand les restes du peloton sont à bloc, il accélère et plus personne n’est capable de le suivre…

    Il est favori. Néanmoins, je ne pense pas qu’il puisse gagner encore le tdf… Je pense qu’il risque d’accumuler trop de retard en début de tour… Puis il risque de perdre le leader ship si Egan Bernal fait des numéros dans les premières étapes de montagne.

    Je me trompe peut être mais bon… Tot ou tard, son règne prendra fin. Sky l’a déjà anticipé en recrutant Egan Bernal.

    Pour en terminer avec Froome, son style est souvent décrié et critiqué mais cela me fait penser à la citation de Confucius : « Quand le sage désigne la lune, l’idiot regarde le doigt. »

    Le néophyte regarde les bras et son dos là ou un spécialiste de biomécanique regarderait ce qui se passe sous le bassin…

    Cela me fait penser au skieur alpin Hannes Reichelt. Ce qui frappe et retient l’attention c’est ses bras qui vont un peu n’importe où alors que ce qu’il faut regarder ce passe en dessous de ses bras…

    Je suis curieux et impatient de voir Primož Roglič sur le Tdf.

    Il n’est pas favori mais la victoire d’un ancien sauteur à ski… Ce serait totalement inédit.

    Froome, qui serait équipier de luxe d’Egan Bernal en jaune à Paris, cela serait sympa aussi. Mais la procédure Sky voudrait que cela se fasse en 2019 😉

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: +1 (from 5 votes)
  • Soumis le 27 mai 2018 à 7:29 | Permalien

    PS : Froome écrasait aussi ses adversaires dans les CLM… Il excelle toujours dans cette discipline mais il n’est plus en mesure d’écraser ses adversaire comme par le passé…

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: 0 (from 4 votes)
  • Le Bourrin Ardéchois
    Soumis le 27 mai 2018 à 9:16 | Permalien

    Mes vagues souvenirs me disent que ta dernière affirmation (en PS) est fausse, Eric.

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: -2 (from 4 votes)
  • Edgar Allan Poe
    Soumis le 28 mai 2018 à 1:53 | Permalien

    @Eric : même si je ne partage pas complètement ta position sur le cas Froome, elle se tient.
    Et je n’avais ni prédit, ni souhaité sa victoire sur ce Giro. Tout juste espérais-je qu’il se fasse discret, ne serait-ce que pour « l’opinion publique », celle qui n’a qu’une approche lointaine du vélo et de la compétition cycliste. Il n’en fut rien. D’ailleurs, la veille de l’arrivée, la SKY déclarait en grande pompe que Froome serait au départ du TdF, même si je le répète, en accord avec LBA, il n’est certainement pas le pire.
    J’ai une inquiétude : Chavez, Aru, Yates, Pinot…des défaillances similaires, dans des conditions similaires, c’est à dire juste après de grosses performances, en généralisant. J’ose espérer que ne circule pas un nouveau produit miracle, qui imposerait ses conséquences après un pic de forme, ou que les individus concernés ne supporteraient pas (le produit), ou n’en connaîtraient, n’en maîtriseraient pas encore les effets secondaires. Je suis désolé d’évoquer ce doute, mais des faits similaires se sont produits un grand nombre de fois par le passé.
    @Missbecane en folie : oui, ton constat sur les poids plume se tient. Un poids plume peut gagner un tour des Appenins, voir un tour de Suisse, mais sur les épreuves de 3 semaines, où il faut gérer les longues étapes de transition plates, les CLM, et les longues vallées des étapes de montagne, c’est compliqué. Un poids plume doit aussi composer avec les intensités et le volume d’entrainement.
    Ceci étant, Contador ne dépassait pas les 62/63 kgs apparemment.
    Pinot risque d’avoir du mal à se remettre de son infection. Peut-être une éclatante fin de saison sur les semi-classiques en Italie et le tour de Lombardie…et pourquoi pas les championnats du monde en Autriche !
    Quoique l’on en dise, ces coursiers, dopés ou pas, sont exceptionnels. Des moteurs énormes. Les pros, c’est un autre monde !
    D’ailleurs, les plus critiques envers les cyclistes, les adeptes du « tous dopés », sont souvent des gens qui ont un bide qui sert de reposoir aux nombreuses canettes de bière qu’ils consomment quotidiennement. J’exagère à peine…!

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: +7 (from 9 votes)
  • Soumis le 28 mai 2018 à 2:23 | Permalien

    @LBA :
    Oui tu as raison, en fait, j’avais souvenir de CLM ou Tony Martin et lui se battaient à coups de secondes mais ou les autres leader étaient à plus d’une minute. Mais, après vérification, les autres n’étaient pas si loin… Distorsion de ma mémoire, peut être due au fait qu’à l’issue du CLM, les poursuivants du classement général ne se disputaient plus que la deuxième place…
    En fait, je pensais au CLM du Mont-Saint-Michel.
    https://fr.wikipedia.org/wiki/11e_%C3%A9tape_du_Tour_de_France_2013

    @EAP :
    J’avoue avoir partagé tes inquiétudes sur les effets secondaires d’un éventuel médicament… L’histoire du cyclisme comptant effectivement des faits similaires.
    Je partage aussi ton avis sur Pinot, il risque de ne pas être au top pour le TdF et la Fdj devraient peut être le préserver pour les semi-classiques en Italie et le tour de Lombardie, puis surtout le championnat du monde dont il a fait un objectif.

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: +1 (from 5 votes)
  • Hermodore
    Soumis le 28 mai 2018 à 9:09 | Permalien

    Les défenseurs de Froome oublient bien vite une chose: le rapport commandé par le Parlement britannique et réalisé par le UK Anti-Doping a conclut que le Team Sky « crossed ethical line » (« Drugs were being used by Team Sky, within World Anti-Doping Agency (Wada) rules, to enhance the performance of riders and not just to treat medical need ») et qu’on peut difficilement taxer ledit UK Anti-Doping de chauvinisme ou de british bashing.
    Dans le contexte du Giro, les affirmations du rapport en question prennent, plus que jamais, une sinistre coloration, après les prestations mirobolantes de Yates et Froome.

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: +5 (from 5 votes)
  • Le Bourrin Ardéchois
    Soumis le 28 mai 2018 à 10:29 | Permalien

    Je ne crois pas, Hermodore, qu’il y ait ici de « défenseurs de Froome ». Je crois qu’il y a des défenseurs d’une éthique qui interdit d’attaquer un individu soupçonné d’une faute (et même coupable, si tu veux) en arguant de faits inexacts ou de présomptions d’intentions.
    Les faits, vérfiés, rien que les faits. Et ici dans les commentaires, je ne vois guère d’éléments factuels sur la ou les fautes soupçonnées de Fromme.
    En revanche, je vois des accusations agressives gangrénées de certitudes contre lui sans en voir contre les Dumoulin, Pinot, Pozzovivo, Lopez, Carapaz, etc…
    C’est allé jusqu’à un commentateur dénonçant son passage avec le sourire de la ligne au Zoncolan. Le gars était si aveuglé de haine qu’il n’a même pas remarqué que Froome s’était mis minable dans la montée pour résiter à Yates.
    Cette haine est nauséabonde. Elle est largement répandue dans les commentaires ici. Jusqu’à traiter ceux qui restent raisonnables de « défenseurs de Froome ».
    C’est malheureusement tellement classique…

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: 0 (from 10 votes)
  • Edgar Allan Poe
    Soumis le 28 mai 2018 à 10:31 | Permalien

    @Hermodore : je ne sais pas si tu me classes dans les défenseurs de Froome, mais je ne me leurre pas sur cet athlète, même s’il parait sympa, s’il ne possède pas « tous les codes » du cyclisme à l’européenne (qui ne nécessite pas 10 années d’étude pour être compris ).
    Ci-présent, dans les colonnes de LFR, Marc Kluzinski , pharmacien et rédacteur de Sport et Vie, expliquait très simplement que l’abus de ventoline à haute dose a des effets anabolisants. Il parlait aussi des effets secondaires…c’est un choix.

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: +2 (from 2 votes)
  • Edgar Allan Poe
    Soumis le 28 mai 2018 à 11:54 | Permalien

    Qu’est ce que le cyclisme de compétition serait simple si l’on pouvait juger de l’intensité de l’effort au vu d’un rictus, d’une position instable sur le vélo, d’un pédalage en ligne ou pas…A ce jeu, Dumoulin aurait gagné d’ailleurs…Et le petit Latour serait honni !!!

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: +3 (from 3 votes)
  • Soumis le 28 mai 2018 à 1:01 | Permalien

    @Hermodore

    « Les défenseurs de Froome »… L’on peut savoir à qui tu t’adresses???

    Pour ma part, tu ne peux pas me classer dans les défenseurs de Froome. Néanmoins, je rejoins Le Bourrin Ardéchois dans ce qu’il écrit et pour moi aussi, cette haine de certains me gène. Ce serait même là, une raison qui, à la longue, pourrait me le rendre franchement sympathique, juste en réaction d’opposition à la vindicte populaire. Car elle est souvent injuste… Michael Rasmussen détesté par le public et Alberto Contador, suspendu deux ans et déchu de sa victoire dans le Tour de France, adulé. Dans les deux cas, des sentiments plus mitigés auraient du être de rigueur.

    Attention, même si je ne suis ni un spécialiste du dopage ni du droit, je ne nie pas qu’il ait été trouvé dans ses analyses une quantité de produit qui tendrait à prouver qu’il a usé de manière abusive d’un bronchodilatateur dans des quantités telles qu’elles ne seraient pas à usage thérapeutique mais dopante… Je ne suis pas passionné par le dossier mais il me semple que ce sont là les faits avérés.

    Simplement, n’étant ni pharmacien ni juriste, je ne peu que souhaiter sincèrement que la lumière soit faite et regrette que l’on est pas été en mesure de statuer avant le Giro. Si j’ai bien compris, il n’est d’ailleurs pas encore sur qu’il puisse prendre le départ du tdf.

    D’une manière générale, je suis favorable à la lutte contre le dopage et au système de sanctions.

    De la même manière, je suis opposé aux lyncheurs et à la chasse aux sorcières. A ce titre, je ne suis pas capable de m’exprimer mieux que LBA : « Je crois qu’il y a des défenseurs d’une éthique qui interdit d’attaquer un individu soupçonné d’une faute (et même coupable, si tu veux) en arguant de faits inexacts ou de présomptions d’intentions. »
    Il y a des valeurs qui sont plus importantes que le sport… Tiens, hier ils ont passé sur Arté, « johnny guitare »…

    Après, je reconnais avoir été captivé par ce Giro et par le spectacle qu’ont offert les coureurs, Froome compris.

    Le dopage dans le sport n’est pas un fait nouveau, je ne suis donc pas dupe mais cela ne m’empêche pas de prendre plaisir à le regarder avec un peu de passion mais avant tout avec beaucoup de raison, sans chauvinisme et sans fanatisme.

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: 0 (from 4 votes)
  • Soumis le 28 mai 2018 à 1:21 | Permalien

    @EAP

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: -1 (from 1 vote)
  • Edgar Allan Poe
    Soumis le 28 mai 2018 à 1:57 | Permalien

    Merci Eric. Grand moment.
    Virenque, aux commentaires, avait déclaré « le français va se faire enfumer et terminer second ».
    Pour la petite histoire, Atapuma lui avait dit qu’il n’était ni intéressé, ni en capacité de gagner l’étape, et donc, qu’il ne souhaitait pas rouler dans l’échappée, et ne l’attaquerait pas…
    A noter que beaucoup de ceux qui encensaient Armstrong, furent les plus virulents pour le descendre et l’enterrer. Là encore, une juste mesure eut été souhaitable…
    Et que dire de Rasmussen…Aujourd’hui, il apporte un oeil intéressant sur le sport cycliste…et sort en vélo hebdomadairement avec des jeunes en difficulté.

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: +3 (from 3 votes)
  • lbi
    Soumis le 28 mai 2018 à 3:11 | Permalien

    Je repassais par hasard sur le forum et je lis « le gars aveuglé de haine ».
    Non mais la on est dans le ridicule. Dumoulin, Pinot, Pozzovivo n’ont pas été contrôlés positifs à ce que je sache; si ce ne sont pas des faits avérés, je ne sais pas ce qu’il te faut.
    Concernant la haine sur le forum, il me semble que tes attaques contres certains, suffisantes et haineuses, notamment alain39 qui depuis a disparu, en font partie. Pourtant, tes nombreuses contributions, il y a quelques années, étaient parfois illisibles et incompréhensibles. On ne t’en a pas tenu rigueur. Personne ne t’a fait de remarque.
    Tes récentes contributions truffées de vantardises, du genre j’ai repéré tel coureur pas connu et il est très fort, on t’en a pas tenu rigueur non plus et pourtant elles étaient hors sujet et suffisante, pour reprendre votre vocabulaire.
    il va falloir redescendre un peu, je te l’avais déjà écrit gentiment la dernière fois.

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: +3 (from 7 votes)
  • Soumis le 29 mai 2018 à 3:18 | Permalien

    Le hasard fait quand même bien les choses…

    Heureusement que le hasard est invoqué pour juger, contrôler et même venger.

    pourquoi LBA ne peut pas répondre à Hermodore sans que tu lui sautes à la gorge en traitant son propos de ridicule ?

    Le propos de LBA est incisif, comme toujours.

    Était il justifié?

    La question mérite d’être posée, car selon toi, dans le Zoncolan, pour quelles raisons le commentateur n’a même pas remarqué que Froome s’était mis minable dans la montée pour résister à Yates ???

    Personnellement, je ne suis pas habité par les mêmes certitudes que toi. Mais j’imagine que si je l’étais, par honnêteté intellectuelle, je me montrerais pour le moins particulièrement suspicieux envers un coureur qui ne termine qu’à 40 secondes au bout de 3 semaines de course et aussi un peu envers leurs poursuivants…

    Il me semble qu ce n’est que moi qui avait traité ton propos de suffisant… Je ne m’en suis pas excusé franchement mais la manière dont je l’ai justifié pouvait valoir presque excuses et tout du moins, apaisement.
    Dans le fait que tu me le reproches à nouveau de manière si indirecte, j’y vois l’expression du vice et de la rancune et dans le fait que tu reproches à LBA des propos qu’il a tenu il y a longtemps, l’expression de la rancune.

    Pourtant, même si à priori tu ne m’appréciais déjà pas, si tu es bien celui que je pense, j’ai souvenir d’un cycliste intelligent agréable et courageux qui s’inscrivait dans des courses qui ne correspondaient pas à son gabarit et qui faisait preuve d’une grande simplicité qui inspirait la sympathie.

    Il faut que tu comprennes que nous n’avons pas de complaisance envers Froome et que nous ne faisons pas partie de son fan-club. Je regrette la lenteur des instances sportives.

    Par contre nous défendons des principes.

    Contrairement à ce que tu pourrais peut être imaginer,
    je ne pense pas que l’un d’entre nous ait une rancune particulière envers toi… Franchement, l’on peut être amener à se rencontrer et, même si tu ne m’apprécies pas, il serait vraiment con que l’on ne puisse pas se dire bonjour normalement…

    Chacun peut défendre son point de vue sans se moquer de celui de l’autre…

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: +1 (from 5 votes)
  • lbi
    Soumis le 29 mai 2018 à 3:56 | Permalien

    Eric

    Voila ce que je lis:
    « C’est allé jusqu’à un commentateur dénonçant son passage avec le sourire de la ligne au Zoncolan. Le gars était si aveuglé de haine qu’il n’a même pas remarqué que Froome s’était mis minable dans la montée pour résiter à Yates. »
    J’y vois un manque de respect envers moi.
    Je n’ai pas de haine contre froome, qui n’est qu’un voleur de victoire dopé.
    On a la chance d’avoir un contrôle positif. Il s’en sort grâce à son argent et ses avocats… Aucun coureur lambda n’aurait évité la suspension.
    Désolé, mais j’exprime mes certitudes. Le dopage rend tout faux, et je serais bien incapable de dire que froome a souffert dans la montée, une grimace est si facile à faire…
    Et je ne dis pas que dumoulin est propre, j’en doute…
    Je suis bien d’accord qu’il ne faut pas condamner sans preuves. Mais la, il y en a. Et que ce soit sa soudaine progression, ses traitements médicaux, la publication de sa montée du ventoux, ses temps de montée, son contrôle positif avec deux fois le seuil… Il y a plus qu’assez de preuves de triche.
    Ne t’inquiète pas, si je te double dans une montée, je t’attendrai pour discuter 🙂 🙂 🙂

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: +3 (from 3 votes)
  • lbi
    Soumis le 29 mai 2018 à 4:00 | Permalien

    Bien sur, froome est un champion, on ne dope que les meilleurs, pas les ânes. C’est un très gros moteur.
    Mais cela reste du vol aux coureurs propres. Et il semble y en avoir, de plus en plus, grâce à la lutte antidopage.

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: +2 (from 2 votes)
  • Soumis le 29 mai 2018 à 8:24 | Permalien

    Un fait, je pensais que le commentateur en question était celui de l’équipe 21… Du coup, je ne comprenais absolument pas l’origine de ta virulence.

    Je pense que le dopage gangrene tout le sport, y compris le sport amateur et que les frontières du dopage ne sont pas toujours facile à distinguer et peuvent être à géométrie variable. J’ai surement dans mes proches amis des tricheurs et des dopés. Si je l’apprends un jour, sur que cela changera un peu la nature de nos relations mais, pour l’avoir vécu, il est aussi possible que, malgré cela, nous restions amis, ou que nous ne le restions pas… J’ai connu les deux cas de figures.

    Même Basson, dont j’ai lu l’excellent livre, reconnaissait avoir accepté un jour une perf de solution glucosée à une époque où ce n’était pas encore interdit.

    Je partage ton avis sur Froome qui me semble clair et objectif. Je pense également que son système d’avocat le protège indument mais l’on ne peut pas non plus le priver de se défendre… Ce ne serait pas normal qu’il puisse s’en sortir par un tour de passe-passe mais qu’il ne puisse pas se défendre serait pire encore.

    Je partage également ton point de vue sur le fait que les dopés volent des victoires à ceux qui respectent les règles du sport.

    En même temps je pense que, dopé ou pas, il s’est dépouillé pour gagner le Zoncolan et de manière plus général pour remporter le Giro. Le nier ne fait pas avancer la lutte contre le dopage.

    Tout cela n’est pas incompatibles…

    Soyons, objectifs, justes et équitables.

    Je serais sur les courses de cotes à partir de septembre et peut être une en aout…

    A bientôt sur les routes.

    Eric

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: +3 (from 3 votes)
  • lbi
    Soumis le 29 mai 2018 à 8:42 | Permalien

    Je partage tes avis!
    Je ne peux pas garantir ma présence sur ces courses, ce n’est pas ma spécialité…J’ai la tête de pantani prisonnier dans le corps d’eros poli 😉 🙂 🙂 🙂

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: +1 (from 1 vote)

Soumettre un commentaire

Pas d'accord? Une précision à ajouter? Une erreur à signaler?

Contribuez vous-aussi au succès de La Flamme Rouge en laissant un commentaire constructif: vos commentaires sont très importants pour moi! Depuis 2003, ils ont contribué significativement à enrichir et à dynamiser ce site.

Régulièrement dès avril 2013, La Flamme Rouge publiera sur sa page principale un commentaire s'étant distingué des autres soit par son originalité, son apport au débat, sa critique constructive, son humour ou encore sa pertinence.

Vos commentaires engagent cependant votre responsabilité. Ayez s'il vous plait la courtoisie de signer votre commentaire de votre nom (La Flamme Rouge s'engage par ailleurs à préserver la confidentialité de votre adresse courriel). En tout temps, soyez pertinent et concis par rapport au sujet traité par l'auteur de ce site, et usez toujours d'un langage décent, poli et respectueux d'autrui.

L'auteur de ce site se réserve le droit de censurer sans avertissement les commentaires considérés hors sujet, de mauvais goût, diffamatoires, irrespectueux envers autrui, portant atteinte à l'intégrité d'une personne ou encore haineux.

Les champs requis sont marqués par *

*
*

Fouillez nos archives!