Digne de confiance, Pat McQuaid?

Malgré les vacances, c’est plus fort que moi: je suis scandalisé par ce que j’apprends dans l’excellent ouvrage “Fin de cycle“ écrit par le journaliste d’enquête Pierre Ballester. Et je n’en suis qu‘à la moitié!

Je vous recommande ce livre sans réserve aucune si vous voulez comprendre les rouages de la gouvernance non seulement du cyclisme, mais aussi du sport mondial.

Ce qu’on y apprend est terrifiant!

Le pouvoir, les relations et les manoeuvres d’Hein Verbruggen, ex- et président de facto (dans l’ombre de McQuaid) de l’UCI,  y sont bien expliquées, et elles font frémir. Ballester y révèle les origines plus que douteuses de sa fortune personnelle, ses manoeuvres durant les années Armstrong ainsi que son influence actuelle, toujours bien présente sur non seulement l’UCI, mais aussi le CIO.

Le plus choquant dans ce livre? C’est qu‘à sa lecture, on réalise que le sport mondial est régenté par un petit groupe, un tout petit groupe de personnes très influentes et qui s’assurent en premier lieu que leurs intérêts personnels sont préservés. Ce petit groupe inclut évidemment Verbruggen, mais aussi Jacques Rogge, président actuel du CIO, les propriétaires d’Amaury International, Jean-Claude Killy et quelques autres encore, dont Pat McQuaid évidemment. Par exemple, on y comprend très bien les raisons pour lesquelles la France a perdu toutes ses tentatives, depuis 15 ans, d’obtenir des Jeux Olympiques d’hiver ou d‘été…

Devant le faisceau de casseroles et de soupçons révélés par l’enquête de Pierre Ballester, je comprends mieux aujourd’hui pourquoi Pat McQuaid (lire Hein Verbruggen par derrière) s’accroche tant à son poste de président de l’UCI: il protège ses acquis et surtout, il évite d‘éventuels gros problèmes.

S’il est réélu, j’ai acquis la conviction que McQuaid ne donnera pas à Lance Armstrong les conditions légales pour qu’il déballe. Trop risqué pour l’UCI, pour lui, et surtout pour Verbruggen dont la fortune personnelle a été gérée, durant les années 2000, par Thom Weisel (un sacré loustic celui-là…), proprio avec d’autres de Tailwind Sports, et donc de l’US Postal…

Et les récentes manoeuvres de McQuaid pour apporter un amendement à la procédure d‘élection du président de l’UCI ne me surprennent pas dans ce contexte. Sa propre candidature n‘étant pas soutenue par sa fédération (irlandaise), une première, McQuaid a réussi à la faire soutenir par la fédération suisse, qui n’a pas posé là son geste le plus glorieux. Ceci étant, ce procédé est actuellement contesté en cour, et McQuaid ne veut certainement pas perdre son élection dans un tribunal. Du coup, il n’hésite pas à changer les règles à quelques semaines seulement de l‘élection, question de contourner le problème. Là où il y a de la gêne, il n’y a pas de plaisir…

Et il est clair qu’Hein Verbruggen est là-dessous lorsqu’on réalise que l’amendement proposé vient de fédérations de pays “émergents”, soit la Malaysie soutenue par la fédération asiatique. Verbruggen se serait assuré, tôt dans sa carrière “olympique”, de détenir l’appui d’un nombre très important de pays émergents, capables de contrecarrer sur sa demande les pays plus “centraux” du cyclisme ou de l’olympisme. Verbruggen, #2 du CIO selon plusieurs, détiendrait donc les clefs de l’olympisme mondial, capable via son influence d‘à peu près n’importe quoi. Tellement que Rogge aurait pris ses distances au cours des dernières années, trouvant son ami trop influent à ses côtés…

Fort heureusement, la manoeuvre d’amendement aux règles de la présidence de l’UCI est dénoncée par plusieurs, notamment l’Association Internationale des Groupes Cyclistes Professionnels (AIGCP) ainsi que par son ex-président, Jonathan Vaughters.

À la lumière de tout ce merdier, on peut vraiment se demander comment Pat McQuaid pourrait gouverner l’UCI et le cyclisme avec autant de contestations autour de sa candidature… même de sa propre fédération. Réélu, comment McQuaid serait-il en mesure de s’assurer d’une bonne collaboration avec les partenaires du cyclisme, notamment ceux liés à la lutte contre le dopage comme l’Agence Mondiale Anti-dopage?

Je l’ai déjà écrit, je le répète, si Pat McQuaid est réélu à la tête de l’UCI en septembre prochain, c’est la grosse catastrophe pour l’avenir du cyclisme, et la garantie que le sport continuera d‘être plombé par les scandales de dopage de toute sorte.

Et je vous recommande très fortement l’ouvrage de Pierre Ballester, Fin de cycle, pour vous faire une opinion juste et réaliste de la gouvernance du sport mondial. C’est édifiant et… décourageant. Je vous rappelle que Ballester est un des deux auteurs de plusieurs ouvrages ayant porté sur Lance Armstrong (LA Confidential, LA Official, Le Sale Tour, Tempêtes sur le Tour, etc.) et dont les informations présentées se sont révélées tout à fait exactes une fois le rapport de l’USADA sorti. Si Armstrong a avoué sur toute la ligne, lui donnant entièrement raison, Ballester s’attaque peut-être maintenant, avec Verbruggen, McQuaid, Killy, Rogge ou le groupe Amaury, à un défi plus important…

18 Commentaires

  1. X
    Soumis le 1 août 2013 à 9:41 | Permalien

    Parmi les crapuleries du milieu à ajouter, on lit dans « La preuve par 21 » qu’Armstrong a en 2003 écrit à ASO et à l’AMA pour dénoncer des performances douteuses des espagnols (pas de précision nominatives, on peut penser à Mayo, Beloki, Zubeldia…).
    « Là où il y a de la gène, il n’y a pas de plaisir ».

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: +1 (from 3 votes)
  2. bikelarue
    Soumis le 1 août 2013 à 1:29 | Permalien

    Superbe texte Laurent.

    Il faut vraiment y aller en profondeur pour régler le problème de dopage dans le cyclisme car comme tu le mentionnes le problème est au niveau de toutes les disciplines. Qui selon toi serait apte à nous donner les orientations à prendre pour changer les choses?

    Martin Desbiens

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: +1 (from 5 votes)
  3. dennis
    Soumis le 2 août 2013 à 3:14 | Permalien

    C’est malheureusement loin d’être gagné la lutte anti-dopage… Zabel, qui a finalement (presque) tout avoué suite au rapport du sénat français s’est comme les autres aussitôt fait virer par ses employeurs actuels. La commission « vérité et réconciliation » est loin de voir le jour.

    Et pendant ce temps on apprend qu’au tennis on suspend des gens en cachette en prétextant une blessure bidon ou une vrai-fausse retraite, suivie bien sûr d’un retour fracassant pile-poil 2 ans plus tard (« j’ai changé d’avis, le tennis me manquait trop » ah ah ah)…

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: +3 (from 5 votes)
  4. Bertrand De PIVERT
    Soumis le 2 août 2013 à 3:24 | Permalien

    Bonjour à tous,

    Merci Laurent pour cet article. Je viens d’enchainer la lecture du livre d’Hamilton et je n’ai pas su finir « fin de cycle ». Tout simplement parce que l’on ne peut pas accepter ce qui se passe. J’ai décider d’arrêter de regarder tout sport à la TV. Ce n’est plus possible c’est scandaleux. Il est de notre devoir à tous de tout boycoter. Ces gens nous manipulent, nous mentent, nous prennent pour des cons et se mettent des million d’euros en poche. Que ce soit les JO le foot le cyclisme même la F1…Les passage dans le livre de Ballester sur les sponsor tel que Nike sont à vomir. STOP STOP STOP C’EST URGENT!!!! Tu ne devrais même plus commenter aucune des compétitions cycliste, rien fini nada, je trouve que parler de cela c’est les soutenir!!!
    Il faut se réveiller et faire passer le message, il s’agit d’une mascarade, je suis dégouté. Je n’ose imaginer que cela se passe de la même façon dans les milieus économique. Tous pourri, oui tous, et tous doper oui tous; pas un n’est clean. Tour de france, JO, LBL, PR, TDF, champ. du monde, etc….impossible de cautionner cela. Tous ceux qui ont un peu de bon sens (un tout petit peu) et qui aime le sport doivent arrêter de regarder cette poudre au yeux. Mais quel image pour les enfants, rechercher sur youtube les différentes émissions de FRANCE 2 OU 3 suite à l’affaire de la crapule (avec Ballester et le directeur des sport France 2). Notamment un passage ou un petit garçon d’environ 7 ans est interrogé sur le texan, et sa réponse est à pleurer, voici le lien http://www.youtube.com/watch?v=4-dExcU0fMU.

    STOP

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: +6 (from 14 votes)
  5. hardel
    Soumis le 2 août 2013 à 7:57 | Permalien

    c’est aussi armstrong qui a fait tomber Hamilton (voir son livre)

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: +1 (from 1 vote)
  6. Fred
    Soumis le 2 août 2013 à 9:39 | Permalien

    Je partage l’avis de Bertrand de Pivert. Je fais l’impasse depuis plusieurs années sur le sport à la TV et ne me déplace plus quand le tour de France par exemple fait étape dans ma ville. Je refuse de cautionner le sport pro ou semi-pro, vaste supercherie pourrie par l’enjeu financier.
    Pendant que les pros font semblant de se déchirer, je vais faire du sport (vélo, course à pied) à mon rythme pour 0 € et pour le plaisir de me dépasser seul ou avec d’autres sportifs avec le même état d’esprit, et peu importe le résultat.
    J’en veux terriblement à Lance Armstrong et Cie entre autres d’avoir « voler » mon temps passé à suivre le TDF et regrette de m’être fait berné. Cela m’attriste et m’enrage.
    J’invite tous les vrais amoureux ou non du sport à se détourner du sport pro pour que les générations à venir comprennent que les stars du moment ne doivent pas être prises pour des icônes.

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: +10 (from 10 votes)
  7. Pierre Chartrand
    Soumis le 2 août 2013 à 3:43 | Permalien

    J’ai lu La course secrète de Tyler Hamilton mais pas encore Fin de cycle. Le résumé de Laurent est excellent. Cela vaut-il la peine de le lire? Pour être encore plus écœuré par tout ce qui se passe dans le sport professionnel! Et pas seulement dans le sport professionnel! Je vous recommande la lecture d’un livre extrêmement intéressant sur notre système économique actuel: Le prix de l’inégalité de Joseph E. Stiglitz, prix Nobel d’économie, directeur économique du Fonds monétaire international, conseiller économique de Bill Clinton. Vous serez renversés par ce qu’on y lit sur notre beau monde actuel. Naturellement le mode du sport est une immense machine à fric qui n’échappe pas à tous ces bandits internationaux et qui attire tous les rapaces et autres requins de la finance. Comme dit Bertrand De Pivert: STOP STOP STOP C’EST URGENT!!!!

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: +3 (from 7 votes)
  8. Soumis le 2 août 2013 à 5:05 | Permalien

    Il faut quand meme etre des sacres innocents, naifs, pour croire que les instances du sport comme l’UCI sont dirigees par des types qui ressembleraient a des Presidents de Velo-clubs…

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: +5 (from 7 votes)
  9. Christian
    Soumis le 2 août 2013 à 5:51 | Permalien

    M. McQuaid ne semble pas du même avis 😉

    http://www.cyclingweekly.co.uk/news/latest/539780/pat-mcquaid-i-have-completely-changed-culture-of-doping-within-cycling.html

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: 0 (from 0 votes)
  10. X
    Soumis le 3 août 2013 à 1:36 | Permalien

    C’est vrai, quoi, Laurent, Bertrand, Martin, Dennis, Pierre, vous vous croyez dans un monde de bisounours!
    Dans le vrai monde, on poste des commentaires avec un lien commercial. « Là où il y a de la gène, il n’y a pas de vrai profit ».

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: 0 (from 6 votes)
  11. schwartz patrick
    Soumis le 3 août 2013 à 3:07 | Permalien

    @ Laurent
    biensûr, tu n’es pas naif, mais l’envie (par passion et
    non par intérêt) de « croire » est souvent plus forte
    que tout et permet encore (dans la mesure du possible)
    de faire bouger les choses. Les « désanchantés »,
    ironiques, voir cyniques (dont je fais partie je ne le
    cache pas) ont tendance à baisser les bras, et je le fais fréquemment…avant de prendre mon « beau-bike » ,
    de me faire une belle sortie et m’oxygéner les neurones
    polués par cette putain de société! ce serait bien plus
    dur d’être tétraplégique, de subir les infos sportives
    cloué à jamais sur un fauteuil devant son poste …
    Alors, lorsqu’un Ballester,journaliste sain, (y en
    a-t-il encore ?) donne un bon coup dans le nid de guêpes, moi, je suis encore partant pour faire partie
    d’un commando rebelle et insoumis; le contre pouvoir
    doit vivre, survivre peut-être, chichement, mais
    consciemment et intensément ! Vision romantique du
    gamin que nous avons tous été, qui avons tous crû, un
    jour… A défaut de « pouvoir » nous pouvons encore
    « savoir », contester, refuser et, dans l’absolu,même
    proposer,même si les autorités feignent la surdité !!!
    L’important,pour nous, c’est d’exister, qu’ils le
    sachent , qu’ils en prennent note…que les terroristes
    de la vérité leurs fassent passer des nuits agitées !!!
    Je « nous » fais un plaisir d’être leur mauvaise conscience, notre coeur blanc et vaillant dans notre regard noir face au mépris, à l’arrogance et aux
    intérêts du pouvoir !
    Laurent, continuons ensemble à nous battre !
    AINSI SOIT-IL …

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: +7 (from 9 votes)
  12. wigwan
    Soumis le 3 août 2013 à 10:00 | Permalien

    Tygart en rajoute sur l’UCI…

    http://www.velonation.com/News/ID/15146/Tygart-blasts-UCI-over-refusal-to-let-USADA-do-tests-at-the-USA-Pro-Cycling-Challenge-and-other-top-events.aspx

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: 0 (from 0 votes)
  13. schwartz patrick
    Soumis le 3 août 2013 à 10:39 | Permalien

    Et puis si des types comme Mc Quaid ont tellement de
    mal à être déboulonnés de leur piédestal, c’est que
    leur pouvoir dépasse largement le domaine sportif; on
    rejoint le « politique » avec toutes ses dérives (je peux
    le dire) mafieuses, mais çà, une fois de plus, nous le
    savons tous à notre échelle ;mais ce n’est pas le problème du citoyen lambda qui s’enmerde et qui ne recherche que des sensations qui le dépassent… il n’y a qu’à voir la mine réjouie de mes collègues de travail (fans de foot) quand une histoire crade du milieu vélo est sortie le WE !

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: +1 (from 3 votes)
  14. thierry mtl
    Soumis le 3 août 2013 à 8:43 | Permalien

    De Pivert,
    merci pour ce lien de reportage. Excellent.

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: 0 (from 2 votes)
  15. JNB
    Soumis le 4 août 2013 à 7:08 | Permalien

    Merci à Bertrand De PIVERT (commentaire #4) pour le lien menant à un excellent reportage.
    Autant les révélations de Tyler Hamilton nous ont appris comment le dopage s’effectuait au niveau des coureurs, autant ce reportage nous montre comment l’UCI est une fédération corrompue. Je ne peux concevoir que McQuaid soit réélu et que ses manigances puissent se poursuivre; c’est impensable. Je ne vois que deux options: il faut un nouveau président prêt a faire le ménage ou bien il faut se débarasser de l’UCI et repartir à neuf.
    Quoi qu’il en soit, comme Québecois, je suis vraiment exaspéré de toutes ces histoires concernant les gens qui sont censés nous représenter…
    Bonne journée quand même!
    JNB

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: +2 (from 4 votes)
  16. schwartz patrick
    Soumis le 4 août 2013 à 9:44 | Permalien

    Oui, merci Bertrand de Pivert,
    on sent bien que:
    1° Bilallian, 100% langue de bois
    2° Prudhomme, 100% faux cul, il se contredit, sait
    beaucoup de choses, mais défend les intérêts du
    Tour et comme Leblanc,tout aussi lâche et gêné
    cherche à se débarrasser de l’eau sale du bain en
    la donnant aux autres…
    3° Ballester (que je défends),on le comprend,n’ose
    pas s’attaquer à ses confrères,sévèrement moins
    compétents ou honnêtes. On se doute bien, qu’avoir
    toute la profession sur le dos …
    Au final, on se rend compte, que tous les membres du
    système, feignent de pas savoir,ne peuvent pas,ne
    veulent pas mais qu’au final, malgré le fait que tous les dés soient pipés, l’argent circule à flots et la
    fête continue (the show …)
    Et le Tour 2013 ? , une « vraie réussite » sans un seul
    contrôle positif, des attitudes du vainqueur qui font
    hurler de rire la salle de presse, et aucuns contrôles
    inopinés pendant trois semaines …Mais que fait la
    police ?….

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: +10 (from 10 votes)
  17. delirium89
    Soumis le 6 août 2013 à 1:34 | Permalien

    L’aigle sans orteils, pain d’alouette, les écureuils du vel d’hiv merci Laurent pour ces conseils de lecture estivales BRILLANTISSIME. « La fin de cycle » on verra a la rentrée

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: +1 (from 1 vote)
  18. bonaventure
    Soumis le 6 août 2013 à 4:08 | Permalien

    Jean-Michel,

    Et encore, y a des présidents de vélo-clubs qui sont pas si clairs que ça !

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: +1 (from 3 votes)

Soumettre un commentaire

Pas d'accord? Une précision à ajouter? Une erreur à signaler?

Contribuez vous-aussi au succès de La Flamme Rouge en laissant un commentaire constructif: vos commentaires sont très importants pour moi! Depuis 2003, ils ont contribué significativement à enrichir et à dynamiser ce site.

Régulièrement dès avril 2013, La Flamme Rouge publiera sur sa page principale un commentaire s'étant distingué des autres soit par son originalité, son apport au débat, sa critique constructive, son humour ou encore sa pertinence.

Vos commentaires engagent cependant votre responsabilité. Ayez s'il vous plait la courtoisie de signer votre commentaire de votre nom (La Flamme Rouge s'engage par ailleurs à préserver la confidentialité de votre adresse courriel). En tout temps, soyez pertinent et concis par rapport au sujet traité par l'auteur de ce site, et usez toujours d'un langage décent, poli et respectueux d'autrui.

L'auteur de ce site se réserve le droit de censurer sans avertissement les commentaires considérés hors sujet, de mauvais goût, diffamatoires, irrespectueux envers autrui, portant atteinte à l'intégrité d'une personne ou encore haineux.

Les champs requis sont marqués par *

*
*

Fouillez nos archives!