Tous les jours, la passion du cyclisme

 

Contador atomise la Vuelta

Celle-là, je vous avoue franchement ne pas l’avoir vu venir!

À 5 jours de l’arrivée à Madrid, alors que tout le monde croyait que Joaquim Rodriguez avait la Vuelta gagnée puisqu’il avait su répondre jusqu’ici à toutes les attaques de Contador voire avait su le distancer sur les derniers mètres des étapes grâce à son punch redoutable, voilà que Contador a renversé la course en remportant l’étape et en s’emparant du maillot amarillo! Le vidéo de l’étape est ici.

Contador s’est imposé au sommet du Fuente Dé en surprenant tout le monde par une course très axée sur l’attaque, après un gros travail de son équipe. Contador est parti à 40 bornes de l’arrivée, dans l’avant-dernière difficulté du jour, rejoignant dans un premier temps deux équipiers s’étant glissé dans un contre, puis partant seul pour escalader la dernière difficulté du jour. Joaquim Rodriguez a semblé dépassé par les événements, incapable d’hausser son niveau pour réagir à la course de mouvement créée par Contador. Rodriguez a également manqué d’équipiers autour de lui pour l’assister dans le sauvetage de son maillot (l’aide de Losada un temps fut très insuffisante!).

On pourra écrire ce qu’on veut sur la façon dont les pros arrivent à de tels niveaux de performance, force est de reconnaître aujourd’hui que Contador a eu du panache et a su prendre l’initiative, des qualités qu’on retrouve de plus en plus rarement au sein du peloton, devenu très calculateur en raison des enjeux financiers présents. En ce sens, cette étape de la Vuelta aura probablement été un des meilleurs jours de course en 2012! En tout cas, Contador m’a fait vibré l’espace de quelques instants avec cette attaque audacieuse, et j’ai cru retrouver un cyclisme des grands raids aujourd’hui disparu.

Bref, Alberto Contador se retrouve désormais leader de la Vuelta avec 4 étapes à faire, dont une seule présente encore un certain danger (la 20e étape et son arrivée au sommet du difficile Bola Del Mundo, samedi). Il possède presque 2 minutes d’avance sur Alejandro Valverde, 2e, et 2min28 sur Rodriguez, 3e. On voit mal comment Contador pourrait être inquiété!

Contador va donc sauver sa saison 2012 et se rétablir comme un des grands patrons du peloton. Plus encore, il se pose, par cette très probable victoire sur la Vuelta, comme un des favoris du Tour de France 2013. La course pourrait être intéressante l’an prochain si on a Wiggins, Froome (qui a sombré hier), Evans, Andy Schleck, Contador, Hesjedal, Rodriguez et Nibali au départ!

Partager

Précédent

Le cyclisme pro, une véritable mafia

Suivant

GP de Québec: les favoris

21 Commentaires

  1. Xavier

    Pour commencer, je ne suis pas vraiment fan de Contador, mais c’est un des cyclistes que je préfère regarder, il est élégant sur le vélo je trouve.
    Et j’ai une question à propos d’Alberto Contador.
    On a évoqué l’autre jour le fait qu’Armstrong était vraiment fort à cause du dopage et que sans il aurait probablement été un coureur moyen. Alors on sait que Contador a plein de bonnes fréquentations médicales et qu’il est managé par le Grand Bjorn Riis, mais lui au contraire d’Armstrong ne serait-il pas quand même dans les tous meilleurs sans dopage ?

    0
    0
  2. Alors que nous assistons au grand déballage pour Armstrong on assiste simultanément à la résurrection de Contador qui avec 20 jours de course dans les jambes après 6 mois d’interruption arrive a gagner la vuelta.
    C’est encore une histoire à la Disney.
    Il est clair que cette vuelta pue la dope et que les espagnols n’ont encore rien compris.
    D’ailleurs il suffit de lire leurs commentaires dans l’affaire Armstrong pour voir combien ils sont gènés.
    C’est tout leur système qui est en train d’être mis en danger et ils sont sur la défensive.
    On voit que Riis qui est le DS de Armstrong a pendant des années mis en place de savants systèmes de dopage et il est illusoire de penser qu’il ne continue pas.
    C’est sa force. C’est sur cette capacité à savoir s’entourer des meilleurs dopeurs qu’il a bâti ses équipes et les résultats.
    On ne va pas chez Riis pour ses qualités de tacticien (qui sont réelles) mais parce qu’il a un système qui fonctionne.
    A l’époque de Guimard ses détracteurs parlaient du système Guimard.Dans son livre il en parle très librement et explique pourquoi il a été victime de ce type d’accusations. Plus que le dopage on lui reprochait d’avoir révolutionner le système en place et mis fin au pouvoir des agents qui régnaient sur le cyclisme en négociant les critériums.
    Depuis les systèmes Bruyneel, Riis, Lefévère n’ont jamais été décriés officiellement et pourtant ils ne sont pas des vues de l’esprit.
    Sur cette vuelta on voit que les Sky opposés à des équipes tout aussi armées sont bien moins supérieurs.
    Les Sky sont rentrés dans le rang.
    Nous savons tous que derrière Contador se cache tout un système qui a pour centre de gravité l’Espagne.
    Alors difficile de s’émerveiller devant ses exploits.
    C’est factice et surtout on prépare le lit de nouveaux scandales.
    Il va falloir se débarasser des Riis, Bruyneel et autres car sans ça on ne peut partir sur de bonnes bases.
    Concernant Armstrong nous ne sommes pas au bout de nos peines car reste le scandale de sa fondation et des activités commerciales qui gravitent autour.
    C’est bien plus grave mais que voulez vous à donner le pouvoir à des voyous on fini par cautionner des activités peu recommandables et on assiste à des dérives graves.
    Armstrong a vaincu le cancer mais il nous a apporté la gangrène et c’est bien ce que nous devons retenir de sa carrière.
    Avec le dopage on transforme des bourrins en champions mais malheureusement ça ne transforme pas des voyous en honnêtes hommes. Tout a des limites.

    0
    0
  3. schwartz patrick

    OK(encore!) avec toi « Docteur » Alain39

    je rajouterai que toute l’ambiguité du cyclisme actuel se situe dans l’article de Laurent. Tout en étant très honnête,(je n’ai jamais douté de toi,Laurent!), l’enthousiasme provoqué par la Vuelta, les attaques de Contador,la course des Espagnols,les pourcentages du Cuitu Negru contrastent avec armstrong et toutes les affaires de dopage en général ! désolé, mais aujourd’hui, en aucuns cas je ne peux m’enflammer; çà sent trop le souffre et réfuse de craquer une allumette… La plupart des protagonistes du passé, du présent, et de l’avenir proche sont ici, en Espagne !!!
    les dealers, les médecins,les produits, la mafia quoi!

    0
    0
  4. franzz

    Alors Laurent, Alberto ne sale pas la soupe lui ?

    0
    0
  5. touille

    « Armstrong a vaincu le cancer mais il nous a apporté la gangrène et c’est bien ce que nous devons retenir de sa carrière. »
    Il n’a rien inventé et c’est un coureur victime du dopage comme les autres; c’est soit tu marches, soit tu es à la rue. Ils se passeraient probablement bien de prendre ces saloperies que les pros prennent depuis toujours. Bousiller la santé et l’espérance de vie, je suis pas sur qu’ils l’aient choisi, non?

    0
    0
  6. delirium89

    Bah Laurent l’autre jour tu nous fait une ire du feu de Dieu sur le GP du Quebec et ses acteurs refusant d’aller voir le spectacle (ou bouffonerie). Et aujourd’hui tu t’extasies devant un mec qui suit le circuit traditionnel de ces prédecesseurs chimistes. Il a attaqué tous les jours comme un fou et aujourd’hui enfin il lache ses rivaux oufffffff!!!!!. Y’a pas contre les équipes françaises il aurait deja 20mn d’avance. ( au fait il est à combien le premier français). Allez va à Montréal ce WE peut etre que David Veilleux gagnera il en est capable. les chaudières se foutent des courses d’un jour

    0
    0
  7. Maxime Bouet, 20° @ 28’13 » de Contador.

    0
    0
  8. thierry mtl

    Inébranlable en montagne, Purito présente des faiblesses sur le plat et dans les faibles inclinaisons. Contador a tout misé sur ses avantages et il a gagné. Bizarrement, je me doutais que cela allais arrivé hier et je l’avais même prédit sur un autre site. Mais Contador en a mis davantage en partant à 40 km plutôt qu’à une vingtaine de Km. Peut importe la préparation, ses adversaires espagnols mangent dans le même bol. Il a du chien ce Contador et le reigne de Wiggins n’aura duré que le temps de sa suspension.

    p.s.: Vaughters dénonce ses « propres » coureurs. Leur en a -il parlé avant ?

    0
    0
  9. David

    Je suis bien d’accord avec delirium89. Laurent va voir les coureurs au moins a Montréal, l’an passé j’y étais dans la zone de ravitaillement et c’est très spécial au dernier tour de les voir passé en file indienne à 50 km/h à 1 pied de nous. En étant mêlé avec les ravitailleurs, ont ce sens vraiment dans la course.

    Étant un coureur à pied et qui a quelque peu pratiqué le vélo, je trouve bizarre l’obsession des chronos qui amène tous les problèmes qui ont lieu (dopage). Moi en tant que fan de vélo, je me fou que le gars monte l’alpe d’huez en 43 minutes ou en 58 minutes. Le vélo est plus une course tactique, de changement de rythme, d’attaque et de contre-attaque. Ce qui ne se retrouve pas dans son équivalent à pied.

    0
    0
  10. schwartz patrick

    @ Alain 39
    je voulais dire « prof Alain39 » pas docteur! çà pourrait être mal interprété, il y a des sensibles sur le blogg … Humour !

    0
    0
  11. Non, je n’irai ni au GP de Québec, ni à celui de Montréal cette année.

    J’ai bien écrit dans mon texte que je ne suis pas dupe sur la façon dont les meilleurs sur la Vuelta parviennent à ce niveau de performance. Je me suis extasié simplement devant le courage et le panache d’Alberto Contador qui a osé attaquer et créer une course de mouvement pour essayer de gagner la Vuelta, plutôt que d’assurer sa 2e place, une choix que de très nombreux leaders auraient fait à sa place. Le cyclisme d’aujourd’hui est très calculateur, ca fait du bien de voir un coureur qui, même s’il est 2e, ose le tout pour le tout pour essayer de gagner, quitte à couler corps et âme si ca ne fonctionne pas.
    Pour cela, Contador méritait bien ce texte. Il m’a fait pensé à Pantani qui était un peu de la même trempe, osant se lancer dans de grands raids en montagne pour renverser une course.

    0
    0
  12. Paul

    Dopé, pas dopé, c’était hot en sacra… ce qu’il a fait !!!

    0
    0
  13. Vincent C

    @David

    L’obsession des chronos fait parti justement de la tactique pour les courses par étapes; c’est le moment pour faire la différence individuellement.

    Ce n’est pas que les chronos qui forcent le dopage franchement. C’est la vitesse… autant dans les pavés que dans la montagne!

    Une belle preuve ce matin; Museeuw avoue (encore) s’être dopé toute sa carrière et il est nul … au chrono

    http://www.cyclismactu.net/news-dopage-johan-museeuw-passe-a-son-tour-aux-aveux-27427.html

    J’te donne raison sur le fait que « le vélo est plus une course tactique, de changement de rythme, d’attaque et de contre-attaque ». C’est l’idéal a atteindre, mais quand les chaudières sont si chargé que personne n’est capable d’attaquer comme au TdF cette année, on n’appelle pu ça de la course!

    0
    0
  14. Ce n’est plus un déballage mais une confession collective à laquelle nous assistons. Museuw s’y met aussi.
    Diantre que se passe t’il chez les ex pros?
    Après 2 décennies de silence voilà arrivé le vacarme des aveux.
    Il y a vraiment une vraie réflexion à mener car à priori le nuage des aveux se répand à toute vitesse et traverse l’atlantique.
    A qui le tour?
    Personnellement une telle spontanéité me trouble. Ce ne peut être un miracle. Il y a une raison derrière tout ça. Des soucis de santé, la peur de voir leurs enfants subir le même sort, la peur du gendarme, le sentiment d’avoir eu une carrière saccagée par la dope, l’envie de sauver leur réputation en disant que tout le monde se dopait…?
    Je ne sais pas ce qui anime toutes ces personnes mais franchement c’est troublant.
    En effet, Museuw n’avait aucune raison de la ramener. Il n’a jamais été équipier de Big Tex. Il n’est mêlé à aucune enquête.
    J’avoue être dépassé sur l’instant car c’est aux antipodes de l’omerta qui sévit dans le peloton.
    Il ne manquerait plus qu’Indurain avoue demain et là je passe du grenier à la cave en une fraction de seconde.
    Mieux encore des confessions de Jalabert au JT de 20h.
    Je crois rêver.
    L’UCI a du souci à se faire car si les langues continuent à se délier à ce rythme les scandales vont proliférer à vitesse grand V et il sera avéré que l’UCI a caché la vérité pendant des années allant jusqu’à protéger Big Tex.
    Si cette épidémie se confirme alors nous allons assister à un coming out collectif qui va déboucher sur une refonte du cyclisme.
    Pendant ce temps l’espagne se pique de tout ça et les champions survitaminés écrasent une vuelta pathétique. Une parodie de sport avec un Contador qui pleure les larmes de ses seringues pour donner une dose d’humanité à des exploits robotisés.
    Comme Spartacus en son temps qui pleurait les bienfaits de la fée électricité.
    J’attends d’autres aveux et ensuite les excuses du blaireau à tous les coureurs français qu’il a insulté pendant des années. Non le blaireau ils n’étaient pas fainéants mais seulement pas bien dopés et toute une génération a subi vos sarccasmes. Un grand champion (et il en est un et l’un des plus grands) doit aussi savoir reconnaitre ses erreurs.
    Quelle époque formidable nous vivons.

    0
    0
  15. touille

    quel connard ce blaireau; un mec bourré d’amphet n’a pas de mal a s’entrainer 8h par jour toute l’année; et après il fait la leçon aux jeunes
    je préfère encore riis

    0
    0
  16. touille

    philippe est passé avec edgar faire un coucou a alberto pendant la journée de repos la veille 😉

    0
    0
  17. J-F

    Contador mange de la viande de première qualité.

    0
    0
  18. Yannick

    plus personne n’est dupe
    mais quand même bravo CONTADOR

    0
    0
  19. baboga

    vous les français avez des problème de jalousie, le fait pour vous d’organiser votre tour et de ne pouvoir le remporter fais de vous ce que vous êtes.
    De tous vos Champions de Vélo personne n’a fais ce qu’ Lance armstrong a montrer pendant sept ans.
    d’une part je vous comprend parce ce Mec vous a frustrer!
    Donc du coup vous pouvez pensez ou encore dire ce que vous voulez, mais ici en Afrique nous aimons Lance.
    Il a vaincu le cancer, et a gagner Sept fois successivement le plus Grand tour du Monde.

    0
    0
  20. toutouille

    jaloux, oui c’est vrai; maintenant on est jaloux aussi de froome qui marche du tonnerre

    0
    0
  21. touille

    Ma question: quel sera le premier des 3 espagnols de la vuelta à écrire son livre intitulé « plus fort qu’avant »??

    0
    0

L’auteur de ce blog encourage tous les lecteurs à laisser un commentaire en réaction à l’article du jour, cela contribue à enrichir le propos. Vous pouvez contribuer à la qualité de ce site en utilisant un langage décent, poli et respectueux d’autrui, et en étant pertinent et concis envers le sujet traité. L’auteur peut modérer les commentaires, et se réserve le droit de censurer sans avertissement les commentaires considérés hors sujet, diffamatoires, irrespectueux d’autrui, portant atteinte à l’intégrité d’une personne ou encore haineux.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.