Comprenez-vous A.S.O.?

La société française Amaury Sport Organisation (ASO) est propriétaire du Tour de France, mais aussi du journal L’Equipe.

On pourrait penser que relevant du même proprio, les deux entités ne chercheront pas à se nuire…

Or, c’est le journal L’Equipe qui a révélé les contrôles positifs à l’EPO de Laurent Jalabert sur le Tour 1998, suite aux travaux du Sénat français sur le dopage. Évidemment, cette nouvelle porte un nouveau coup à la crédibilité du Tour et du cyclisme.

Qui plus est, cette nouvelle sort à quelques jours seulement du grand départ du Tour. Cette situation est de plus en plus fréquente à l’approche du Tour, où les scandales sortent chaque année.

Comment comprendre la situation?

Je ne vois qu’une explication crédible, et cette explication a récemment été évoquée par plusieurs: le dopage fait vendre!

Quoi de mieux en effet qu’un scandale de dopage touchant un grand champion français pour faire parler du Tour et ainsi rappeler à tous qu’on est à quelques jours du départ de cette grande épreuve sportive?

En manque de crédibilité, le cyclisme pourrait-il entretenir l’intérêt qu’on lui porte grâce à tous ces scandales de dopage?

Qu’en pensez-vous? Votre opinion serait intéressante!

21 Commentaires

  1. Soumis le 26 juin 2013 à 9:21 | Permalien

    Le cyclisme lui-meme, pas seulement les coureurs, est dope! A coups de « teasing » mediatique malsain.C’est en voyant cela que l’on se rend compte qu’il y a un veritable malaise. Dans quelques temps, pour avoir des nouvelles du cyclisme , il faudra lire la presse a scandales.
    Nous, les amateurs, innocents et naifs, on voudrait faire table rase des DS, medics etc de ce milieu sali pour recreer une nouvelle generation de pros…mais nous sommes completement a contre-courant de ce que souhaitent les financiers du sport pro, des medias et corporations directement interesses par ce business…et du grand public finalement…

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: +13 (from 13 votes)
  2. binz
    Soumis le 26 juin 2013 à 9:45 | Permalien

    L’equipe sait que le rapport du sénat sera « chargé » et qu’il vaut mieux devancer les autres et faire un peu le buz que d’être suiveur sur ce sujet. si en plus ils ont un problème avec Jalabert, cela peut leur permettre une petite vengeance.

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: +5 (from 5 votes)
  3. bonaventure
    Soumis le 26 juin 2013 à 10:33 | Permalien

    @Jean-Michel,

    tu as raison c’est Tout le cyclisme qui est pourri, le milieu amateur en priorité.
    Combien de parents, d’entraîneurs j’ai vu pousser leurs enfants dans l’espoir d’une reconnaissance qu’il n’ont pas eu, ces mêmes enfants qui avant 15 ans se dégoûtent du cyclisme alors que c’est avant tout une activité ludique merveilleuse si elle est bien encadrée..

    Ce sont ces mêmes mentalités que l’on retrouve ensuite plus haut, les médias ne font que refléter ces travers du système : Vous voulez un Thierry Adam, un Jean-René Godart ou un Bernard Vallet ? eh bien on vous le met à l’antenne.

    C’est aux gens de réagir, mais en sont-ils capables ? Manque d’éducation, d’esprit critique ?

    Pour un site comme La Flamme Rouge, combien de sites d’infos pourris qui nous balancent des banalités sur Froome et Wiggins ? (ça fait un peu cirage de pompes, mais bon..)

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: +5 (from 5 votes)
  4. Koba
    Soumis le 26 juin 2013 à 1:14 | Permalien

    On comprend mieux maintenant pourquoi les aveux d’Ullrich avait quasiment été passés sous silence dans l’équipe. Il fallait que l’affaire principal soit l’affaire Jalabert. On sait depuis longtemps qu’ils se contrefichent de la lutte contre le dopage. Il y à plus impressionnant que leurs non articles dans l’équipe : il y a le numéro spécial tour de France de vélo mag : dans le seul papier de plus de 20 lignes, on a l’apologie de Froome qui incarnerait la probité, la fraîcheur et le renouveau du tour et en portrait croisé un matraquage de Contador ! Le tout dans un style digne du Petit Prince

    Pour commenter le tour, qu’on vire Thierry Adam et qu’on prenne un de ces duos inénarrables qui commentent le catch. En même, seront ils assez rompus à autant de trucage ?

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: +5 (from 5 votes)
  5. Arnaud
    Soumis le 26 juin 2013 à 1:15 | Permalien

    @LAURENT.

    Tu poses une excellente question que j’ai abordée dans un commentaire d’hier.
    Je pense que pour se faire une opinion, il faut avoir en te
    te les points suivants:
    1) ASO est une société familiale privée qui réalise des profits colossaux avec le TdF ( Je vous renvoie à un article vieux d’environ 2 ans publié par le magazine Capital. Les PROFITS SONT EN MILLIONS, comparé aux primes en milliers d’EUR payées aux coureurs).
    2) L’Equipe est le journal de l’organisateur du Tour, donc à priori « la voix de son maitre ».
    3) Le TdF est une entreprise mondiale ( voir interview de ce jour de son directeur C Prudhomme). Le mandat de la direction du Tour est très clair: il faut faire de l’audimat, comme n’importe quels shows. Donc il faut du suspens, un beau décor, des Bons, des Mechants, le policier, le sorcier avec sa potion magique, etc
    Quand on voit la liste des sponsors et des droits de retransmissions, et les montants négociés, on comprends mieux les enjeux.
    4) Pour mémoire, les tours des années Hinault, avec J Goddet et F Levithan ne faisaient pas vraiment d’audimat. Hinault écrasait la course, et les éccarts avec les suivants étaient en dizaine de minutes. Donc pas de suspens. Vous remarquerez que la physionomie de la course a beaucoup changé.Maintenant les premiers finissent tous en 10 mn environ.

    5) Tous le monde paye pour étre sur le Tour, y compris les villes étapes.
    Il s’agit donc d’un grand show itinérant bien vendu aux TV, villes, sponsors. Le resultat doit étre l’audimat, et non la performance sportive !

    6) A la decharge de ASO, je rappele qu’ils sont les organisateurs de nombreuses courses et classiques dont l’equilibre financier n’est pas certain. Donc le Tour contre balance les efforts qu’ils font durant le reste de la saison.

    En conclusion, en qualité de passionné de velo, j’ai souvent l’impression d’étre « l’imbecile utilie » de Lenine, qui par ma passion sert les intérêts mercantiles des personnes citées plus haut.

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: +3 (from 3 votes)
  6. schwartz patrick
    Soumis le 26 juin 2013 à 1:15 | Permalien

    une des choses que je trouve des plus navrantes après
    ulrich,jalabert, c’est que Froome est déclaré quasiment
    vainqueur sans avoir roulé alors que nous nous doutons
    tous, médias y compris, que lui et son équipe sky
    trainent les pires soupçons de dope … Malheureux,
    décourageant, frustrant ; tout est en place pour le scandale et les instances vont laisser courir en toutes connaissances de cause … Présomption d’innocen
    ce qu’on va nous rétorquer …

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: +6 (from 6 votes)
  7. yannick
    Soumis le 26 juin 2013 à 1:34 | Permalien

    ASO en bon commerçant gagne sur les deux tableau
    le Tour est vendeur et le dopage d’autant plus.
    c’est dans la nature humaine de se délecter de la déchéance d’une icone cycliste jusque alors adulée et en plus cela réconforte la multitude de « sportifs de canapés » qui pour alibi a leur manque de courage à faire du sport servent a tout va, que faire un tour à l’eau claire serait soit disant impossible et ce sont les memes qui regarde le tour et lisent l’équipe

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: +3 (from 3 votes)
  8. Soumis le 26 juin 2013 à 2:25 | Permalien

    Le Tour de France a toujours été une affaire !
    Je me souviens avoir lu qu’il avait été crée a l’époque en juin/juillet par l’Equipe pour « meubler » l’été quand le foot était au repos. Créer l’événement.
    Donc sortir une niouze du type Jalabert est doppé est en ligne avec le concept de base.

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: +2 (from 2 votes)
  9. Pantarules
    Soumis le 26 juin 2013 à 2:56 | Permalien

    Imaginons une seconde que le Tour soit organisé par un concurrent de l’Equipe……L’événement serait détruit à longueur d’année par l’Equipe….Tout est dit……

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: +2 (from 2 votes)
  10. thierry mtl
    Soumis le 26 juin 2013 à 2:57 | Permalien

    Pourquoi sortir cette info sur jalabert 8 ans apres la meme info de la meme source a propos des echantillons d armstrong.

    Pourquoi cette protection francaise?

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: 0 (from 2 votes)
  11. Soumis le 26 juin 2013 à 3:10 | Permalien

    Parce que c’est le dernier grand coureur français (dopé ou pas)… et qu’il était encore récemment sélectionneur national par-dessus le marché.
    De prime abord j’aurais répondu « non » à la question du sujet… mais les affaires de dopages n’ont jamais égratigné l’audimat sur le Tour, bien au contraire. Alors autant faire du pognon sur les deux tableaux pour ASO.
    J’aime bien Jaja (comme Virenque) ; mais il ferait mieux de vider son sac (c’est un secret de polichinelle de toute façon) une bonne fois pour toute et basta.

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: +1 (from 1 vote)
  12. yves
    Soumis le 26 juin 2013 à 3:41 | Permalien

    Business is business les amis . Regardez la commission charbonneau. Il faut maximiser les profits. Il ne faut pas oublié que quand les profits sont à la hausse, tous en profite. C’est certainement pas pire que le ce que Lance a fait.

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: 0 (from 0 votes)
  13. Nelson
    Soumis le 26 juin 2013 à 7:57 | Permalien

    À l’occasion je me demande si ce n’est pas parce que nous avons le nez trop près du vélo. Je pense que pour les autres, ceux pour qui le vélo ne se résume qu’au Tour de France et à quelques autres grosses courses, je ne pense pas qu’ils réalisent comment le dopage est gros comme problème et je ne pense pas que cela dérange « leur » spectacle qu’ils s’apprêtent à voir. Pour lui cela reste un spectacle et doper ou pas doper il y aura un spectacle sur les routes de France.

    Si je peux faire une comparaison, j’aime le rugby mais beaucoup moins que le vélo. Il existe présentement un problème de dopage dans ce sport (stéroïde) et honnêtement ça ne me dérange pas même si je sais qu’il y a un problème. C’est probablement la même chose pour l’amateur occasionnel de vélo qui représente probablement la majorité des spectateurs du Tour et des grosses courses de vélo commerciales. Pour cet amateur occasionnel le dopage en vélo est probablement un caillou dans le soulier mais rien qui empêche d’apprécier le spectacle.

    C’est difficile de répondre à cette question quand on a le nez trop près de l’écran mais si L’Équipe joue cette carte, ça doit rapporter autrement il y a tant à dire sur le vélo que le dopage. Parce que comme on dit parlez en bien ou parlez en mal mais parlez en …. ça attire les mouches c’est certain

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: +2 (from 2 votes)
  14. Soumis le 26 juin 2013 à 9:35 | Permalien

    J’ai vu reportage très bien fais sur l’histoire du tour cette semaine sur la 2, en 1924 les coureurs avaient fais scandale en ce plaignant qu’ils fonctionnaient à la dynamite (cocaïne)….

    Rien de neuf dans le dopage et le tour, faut limite accepter ça.

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: -1 (from 1 vote)
  15. Soumis le 27 juin 2013 à 12:19 | Permalien

    Pour en revenir ASO, deux possibilités :
    – soit le journal est réellement indépendant et peut publier ce qu’il veut
    – soit ça arrange aussi la direction du Tour car cela permet de faire une piqure de rappel (sans mauvais jeu de mot) pour les coureurs actuels qui seraient tentés par le dopage. « On ne vous lâchera pas, même 15 ans après, donc réfléchissez bien avant d’agir. »

    J’ai réalisé un article sur l’affaire Jaja : http://www.cycloblog.fr/index.php?post/2013/06/25/Affaire-de-dopage-cyclisme-et-Jalabert-mon-avis

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: 0 (from 0 votes)
  16. alain39
    Soumis le 27 juin 2013 à 3:31 | Permalien

    C’est plus complexe que ça n’y paraît.
    Les intérêts sont convergents mais les métiers différents. LA presse doit coller à l’actualité et au mieux avoir un coup d’avance alors que ASO est garante de l’image de marque du tdf et donc sur la défensive.
    L’équipe parfaitement informée du dossier Jalabert n’avait d’autre choix que de tirer la première.
    Le contraire et on aurait mis en avant une collusion entre l’équipe et ASO.
    Par contre tout ce tapage autour du dopage ne fait pas de bien au tdf mais tout doucement le vent s’oriente vers une sorte de saturation. Car tout le monde sait que les autres sports sont frappés par le même fléau.
    Le cyclisme est devenu le bouc-émissaire et il y a en France une sorte de prise de conscience.Et puis quelque part ça devient un non évènement et les gens restent attachés à la démesure de l’évènement, à sa valeur athlétique et à la qualité de la transmission.
    Par contre il y a vraiment un truc qui m’agace au plus haut point c’est cette corrélation entre spectacle et dopage. C’est une aberration car si les coureurs se dopent c’est pour gagner pas pour donner un meilleur spectacle. D’ailleurs pas certain que le dopage donne un meilleur spectacle. Franchement je n’ai pas gardé de souvenir phare des 5 victoires de Indurain si ce n’est quelques chronos. Armstrong et c’est peut être son côté américain était plus un showman et il nous a gratifié de quelques images spéctaculaires.
    Mais franchement on garde quand même en mémoire cette emprise de son équipe sur la course et la répétition du scénario. Chaque victoire était programmée et l’absence d’aléa était vraiment pesante et tuait l’intrigue.
    Il faut arrêter de tout mélanger et de trouver des pseudo relations entre le dopage et l’argent, le spectacle, la dureté de la course etc… Non les coureurs se dopent pour gagner. Point final. Ils ne sont pas payés sur la base des audiences mais sur leur classement UCI qui est basé sur leurs résultats sportifs.
    Le reportage sur le tdf diffusé sur FR2 était édifiant car avant la guerre les coureurs se dopaient à une époque où ils vivaient mal du vélo et la couverture médiatique était embryonnaire.
    Le cas Jalabert soulève une grosse interrogation: pourquoi divulguer le résultats d’analyse de 2005 en 2013? Il y a là un vrai pb. Que penser des résultats des années suivantes? Qui était informé? Pourquoi avoir gardé le silence notamment au retour de Armstrong? Tout ça n’est pas clair et bien en amont de la relation ASO l’Equipe.Plus que le jeu des acteurs c’est le scénario qui m’interpelle par son incohérence.
    Dans 2 jours on ne va plus en parler et nos journalistes ne parleront plus que de Froome et de son équipe alors que tous savent que cette supériorité est due au dopage. En gros Jalabert a joué le rôle de la pomponnette. On le blâme comme pour avertir Froome et Sky de ce qui les attend.
    C’est pagnolesque tout ça, mais en plus brouillon.

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: +1 (from 3 votes)
  17. rocheto
    Soumis le 27 juin 2013 à 6:31 | Permalien

    eux par exemple savent très bien que le dopage paye !
    http://www.alternativeditions.com/

    business model qui s’appuie sur le dopage.

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: 0 (from 0 votes)
  18. Muddler
    Soumis le 27 juin 2013 à 9:47 | Permalien

    Une connaissance qui a une adolescente à l’école secondaire me raconte que sa fille s’est fait prendre à fumer du pot à l’école. La mère n’en revenait pas, pourtant sa fille est une sportive qui joue au hockey, soccer élite, elle joue dans la ligue de hockey de l’école. Sa mère lui dit pourtant tu ne fréquente pas des  »drogués » tes ami(e)s sont également des sportifs comme toi, et la fille de répondre : mais maman la moitié sont gelés quand ils embarquent sur la glace »

    Ayoye

    Muddler

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: 0 (from 0 votes)
  19. binz
    Soumis le 27 juin 2013 à 10:46 | Permalien

    J’ai l’impression que Jalabert a vexé des sénateurs lors de sa prestation. Ils avaient les analyses en main et jalabert leur a raconté des crasses. N’étant pas certain de le coincé pour parjure, une petite fuite dans la presse peut servir de petite vengeance à un sénateur susceptible.
    La commission sénatoriale n’a pas à s’organiser par rapport au planning des événements sportifs sinon, il faudrait attendre la fin de tous les championnats, course et concours de pétanque?

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: +1 (from 3 votes)
  20. schwartz patrick
    Soumis le 27 juin 2013 à 1:58 | Permalien

    OK avec toi Nelson,

    les mouches se posent sur la merde comme sur la confiture et …. puis au final sur l’être humain !!!

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: 0 (from 0 votes)
  21. SLY
    Soumis le 27 juin 2013 à 4:00 | Permalien

    Ce n’est pas une attaque contre ce site mais une réflexion …

    Est-ce différent bien du rapport qu’entretien la flamme rouge avec le vélo ?

    Sans vélo, pas de flamme rouge.
    Sans dopage, pas de monté de lait, donc beaucoup moins de contenu et d’attention pour la flamme rouge.

    Regardez le pourcentage du contenue portant sur le dopage sur la flamme rouge?

    J’espère juste que Laurent ne menacera pas à nouveau de fermer son site (sic!)

    C’est juste du spectacle !

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: -4 (from 6 votes)

Soumettre un commentaire

Pas d'accord? Une précision à ajouter? Une erreur à signaler?

Contribuez vous-aussi au succès de La Flamme Rouge en laissant un commentaire constructif: vos commentaires sont très importants pour moi! Depuis 2003, ils ont contribué significativement à enrichir et à dynamiser ce site.

Régulièrement dès avril 2013, La Flamme Rouge publiera sur sa page principale un commentaire s'étant distingué des autres soit par son originalité, son apport au débat, sa critique constructive, son humour ou encore sa pertinence.

Vos commentaires engagent cependant votre responsabilité. Ayez s'il vous plait la courtoisie de signer votre commentaire de votre nom (La Flamme Rouge s'engage par ailleurs à préserver la confidentialité de votre adresse courriel). En tout temps, soyez pertinent et concis par rapport au sujet traité par l'auteur de ce site, et usez toujours d'un langage décent, poli et respectueux d'autrui.

L'auteur de ce site se réserve le droit de censurer sans avertissement les commentaires considérés hors sujet, de mauvais goût, diffamatoires, irrespectueux envers autrui, portant atteinte à l'intégrité d'une personne ou encore haineux.

Les champs requis sont marqués par *

*
*

Fouillez nos archives!