Tous les jours, la passion du cyclisme

 

Ce qui fait les grandes équipes

Pour diverses raisons, je me suis intéressé récemment à ce qui fait les grandes équipes sportives. Le cyclisme étant un sport d’équipe, particulièrement aux échelons supérieurs, petit tour d’horizon des caractéristiques d’une grande équipe.

Vision commune

Une grande équipe possède une vision commune. Il s’agit habituellement d’un objectif clair,  simple à exprimer et à relativement court terme, qui peut donc être facilement compris de tous les joueurs. Ce qui signifie que la question constitutive d’une équipe est la suivante: quel est le but de l’équipe cette saison?

Sentiment d’appartenance

Les membres d’une grande équipe sentent qu’ils appartiennent à un tout plus grand que leur propre individualité. Autrement dit, que sans leur équipe, sans leurs partenaires dans le sport qu’ils pratiquent, ils ne pourraient atteindre un niveau de performance aussi haut. Des dimensions comme l’esprit d’équipe, l’émulation entre les membres et l’adhésion à la vision commune, donc l’engagement, sont ici des dimensions fondamentales de ce sentiment d’appartenance.

Communication

Trait commun de toutes les grandes équipes, une communication efficace. Les grandes équipes savent très bien communiquer, et chaque membre de l’équipe prend activement part dans cette communication. Cette communication peut s’exprimer, d’un individu à l’autre, de diverses façons bien sûr, mais il est capital que l’information circule. Sans une communication efficace, l’équipe ne pourra pas, par exemple, s’améliorer notamment via l’apprentissage suite aux erreurs.

Des rôles clairs

Au sein des grandes équipes, les rôles sont clairs: chaque membre connait sa valeur ajoutée, connait la dimension qu’il peut et doit apporter à l’équipe. En cyclisme, cela veut dire que chaque membre doit savoir, compte tenu de ses qualités, ce qu’il peut apporter sur le terrain de par ses qualités de grimpeur, rouleur, puncheur, baroudeur, voire de simple équipier, mais aussi en dehors du terrain, par sa personnalité (un personne plus extravertie pourra détendre l’atmosphère dans les moments opportuns par des blagues, une personne plus introvertie pourra refocusser l’équipe dans les moments importants par exemple).

Leadership

Les grandes équipes ont généralement de grands leaders, ce ou ces leaders n’étant pas forcément le ou les membres les plus talentueux mais plutôt le ou les personne(s) capable(s) de renforcer régulièrement la vision commune, et d’exalter l’engagement de chacun des membres de l’équipe. Les grands leaders ont principalement trois grandes qualités qui reviennent: du courage, de la constance dans l’effort et de l’attention envers les autres.

Diversité des aptitudes

Les grandes équipes présentent une combinaison d’aptitudes complémentaires, rendant le tout plus fort que chacune des individualités prises indépendamment. Il faut l’union de talents divers pour faire une grande équipe, et c’est aussi vrai en cyclisme. En ce sens, chacun peut apporter sa contribution, quelles que soient à la base ses qualités.

Appréciation

Les membres d’une grande équipe sont capables de s’apprécier mutuellement, créant une attitude positive d’émulation et d’encouragement au sein de la formation. Cette appréciation est notamment un ingrédient fondamental pour bâtir la confiance de ses membres, une confiance par ailleurs indispensable pour qu’une équipe réussisse à atteindre ses objectifs.

Sur ces bases, on peut par exemple se demander pourquoi l’équipe belge Etixx est passée à côté, sur les Flandriennes, d’une grande victoire? Possible réponse, la définition de rôles clairs pour chacun de ses membres n’a peut-être pas été optimale chaque fois. Les rôles de chacun ont-ils toujours été très clairs, entre Boonen, Stybar, Terpstra voire Vandenbergh dans le final des courses?  De même, l’engagement était-il adéquat?

Ces bases pourront également alimenter vos réflexions si vous faites partie, comme moi, d’une équipe cycliste à la veille de la reprise des courses sur route au Québec.

Je termine par ces quelques citations liées à ce thème, qui reviennent souvent sur Internet comme dans les livres et qui pourront également vous apparaitre inspirantes:

« Il y a plus de courage que de talent dans la plupart des réussites. » Félix Leclerc

« Ce n’est pas le fait de porter le même maillot qui fait une équipe, c’est de transpirer ensemble. » Aimé Jacquet

« Le succès n’est pas la clé du bonheur. Le bonheur est la clé du succès. Si vous aimez ce que vous faites, vous réussirez » – Albert Schweitzer

« Se réunir est un début, rester ensemble est un progrès, travailler ensemble est la réussite » – Henry Ford

Partager

Précédent

Le Tour de l’actualité

Suivant

Freins à disque: la parfaite connerie!

  1. Bernard

    C’est un très bel article qui vaut pour le cyclisme et aussi d’autres activités. Merci

    0
    0
  2. Richard

    Très bien écrit Laurent. Je suggère d’en faire la lecture lors de notre camp d’entraînement. C’est vital pour notre succès que tous soient sur la même page de ce côté!
    RJ

    0
    0
  3. Andy Lamarre

    C’est une chose que notre CH n’a pas compris.

    0
    0
  4. Noirvélo

    Tu as tout dit et très bien dit Laurent …
    Pour Etixx, je pense à un (trop)grand nombre de leaders possibles accompagnés « d’égos » pas toujours en rapport avec la forme du moment, le palmarès, les émoluments …
    C’est une équation logique à plusieurs inconnues qui oublie la spontanéité,la surprise,l’intuition,le culot ou l’orgueil du matin de course provoqué par « l’autre qui vous chambre » alors que plusieurs évènements existentiels
    vous perturbent ou vous minent… et il y a des partenariats tacites, des complicités ou des rancoeurs..
    En ce qui me concerne, ceux qui m’ont fâché en course m’ont toujours virtuellement « dopé » sur le coup…

    0
    0

L’auteur de ce blog encourage tous les lecteurs à laisser un commentaire en réaction à l’article du jour, cela contribue à enrichir le propos. Vous pouvez contribuer à la qualité de ce site en utilisant un langage décent, poli et respectueux d’autrui, et en étant pertinent et concis envers le sujet traité. L’auteur peut modérer les commentaires, et se réserve le droit de censurer sans avertissement les commentaires considérés hors sujet, diffamatoires, irrespectueux d’autrui, portant atteinte à l’intégrité d’une personne ou encore haineux.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.