Tous les jours, la passion du cyclisme

 

Bouhanni, Rollin chez Cofidis en 2015

On se doutait bien que Nacer Bouhanni, non sélectionné pour le Tour par Madiot à la FDJ.fr qui lui a préféré Arnaud Demare qui s’est par ailleurs complètement loupé en juillet, signerait dans une autre formation pour la saison prochaine.

Les rumeurs allaient bon train depuis un moment déjà et Cofidis était sur les rangs.

Pour la petite histoire, les rumeurs portaient également sur le salaire demandé par Bouhanni, très élevé.

On apprend ce matin que Bouhanni a finalement signé chez Cofidis. Aucune surprise donc, il signe au sein d’une formation française qui lui a probablement octroyé un salaire proche de ce qu’il demandait.

Pour Cofidis, c’est un bon coup, voire une décision nécessaire pour sa survie chez les pros. Avec très peu de résultats depuis 2-3 ans et notamment la retraite de David Moncoutié, on se demandait en effet où cette formation s’en allait. La signature de Bouhanni, un excellent sprinter, va leur permettre de renouer avec l’avant-scène en remportant des courses. Elle va également motiver tout le groupe déjà existant.

Ce que je n’ai jamais vu venir par contre, c’est le retour du Québécois Dominique Rollin chez les pros!

Il a en effet signé chez Cofidis avec très certainement comme objectif principal d’amener les sprints de Bouhanni.

Si elle surprend, la nouvelle fait du sens puisque Bouhanni et Rollin ont déjà travaillé ensemble chez FDJ.fr dans le passé et qu’il est connu que Bouhanni appréciait les services de Rollin. Bouhanni aurait d’ailleurs exprimé le souhait que la FDJ.fr garde Rollin à la fin de la saison 2013, une option que Madiot n’avait pas retenu.

À 31 ans, il est évident que Rollin a encore beaucoup à donner au niveau professionnel. S’il faudra voir l’impact d’un an d’arrêt de compétition, je pense qu’il retrouvera rapidement sa place dans le peloton pro. Il dispose déjà de plusieurs mois d’ici janvier 2015 pour préparer son retour.

Sa signature chez Cofidis est intéressante: l’équipe, sans grand succès depuis des années, pourra probablement lui permettre de jouer sa carte personnelle à certaines occasions, notamment lorsque Bouhanni ne sera pas du départ. C’est ce que je souhaite pour Rollin: qu’il pense un peu plus à lui, qu’il retrouve l’an prochain une mentalité de vainqueur, et pas seulement d’équipier, pour viser rien de moins que la gagne sur certaines courses lui convenant.

Rappelons que les actuelles autres pointures de l’équipe Cofidis sont Jérome Coppel, Daniel Navarro, Christophe Le Mevel et Rein Taaramae.

Partager

Précédent

Magnifique!

Suivant

Déjanté!

  1. Sarastern

    Il m’a semblé lire sur le site de l’Equipe(http://www.lequipe.fr/Cyclisme-sur-route/Actualites/Chainel-arrive-aussi/486895#xtor=RSS-1) que LeMevel, Coppel et Taaramae étaient justement sur le départ.
    Cofidis va donc tout miser sur Bouhanni et Navarro l’an prochain ?

    0
    0
  2. thierry mtl

    Pour s’illustrer, Rollin devrait joué un rôle similaire à ce qu’il faisait en Amérique du nord. Plus de latitude sur certaines courses. Cofidis me paraît si faible comme équipe que cela risque de le placer plus facilement dans les plans de victoires de l’équipe.
    Il a bien fait de resté en Europe même sans contrat. Il était proche du cirque ProTour en travaillant pour certaines équipes, dont Garmin. Il avait annoncé son retour il y a 10 jours, mais j’étais convaincu qu’il suivait Argon 18 chez Bora Netapp. Il revient donc sans pushing sponsorisé, juste au mérite. Bravo. Il a encore 5 ou 6 bonnes années devant lui.

    0
    0
  3. Zenou

    Très bon choix pour Cofidis et pour Bouhanni.

    Il n’y a pas de coureur suffisamment fort pour viser un top 5 sur un grand Tour, donc pour exister sur les grands tours il faut un sprinteur, les baroudeurs sont peu fiables au niveau des résultats.

    Je pense que Cofidis est capable de créer une équipe autour de Bouhanni. Avec notamment pour l’emmener Soupe, Rollin et Petit qui à mon avis à un plus grand avenir en tant que poisson pilote qu’en temps que pur sprinter.

    0
    0
  4. Piroux

    Oui, BOUHANNI va faire des gagnes…en coupe de France, mais surement pas en PRO TOUR. Regardez les noms des trains des équipes de sprinter, ils ont tous un palmarès meilleur que le plus bon des coureurs français.
    DEMARE, BOUHANNI, COQUART…même combat, pas d’équipe pour l’internationale.
    En France, nous aimons bien être un peu bon partout, mais être très bon dans une discipline cela demande trop de sacrifices…sauf peut-être AG2R pour les grimpeurs, mais combien de possibilités de gagner une course avec seulement des grimpeurs à part des étapes.

    Avez-vous vu un sprinteur dans les équipes de NIBALI, FROOME, CONTADOR et un grimpeur dans l’équipe de KITTEL ?

    0
    0
  5. mikael

    Je te trouve bien sévère avec Démare. C’est son premier Tour. Pour son premier Tour l’année dernière, Bouhanni a abandonné lors de la 6ème étape…

    @Piroux : Dans l’équipe de Kittel, il y a Warren Barguil. Et le train Argos-Shimano n’a pas été impressionnant sur ce Tour… Bouhanni a gagné 3 étapes du Giro et le maillot de meilleur sprinteur cette année : la même chose avec Cofidis serait déjà un progrès énorme en terme de résultat pour l’équipe.

    0
    0
  6. bigmouse

    concernant demare, je rajouterai même qu’il fait deux places de 3 et ça reste à mon gout supérieur aux resultats de coquard (d’ailleurs sur ce tour c’est lui qui rapporte le plus de pt uci ds les sprinteurs français)

    et que sur la saison, demare est cette année plus rentable que bouhami avec un tour chacun (si on accepte de prendre les pts uci. Par contre pas sur que bouhami ait fat autant de course)

    En tt cas ca promet de belle bataille pr l’année prochaine

    0
    0
  7. Guy Bergeron

    Bouhanni, Soupe, Chainel et Rollin, l’équipe des mal aimés de la FDJ et surtout de Madiot ?

    Bravo pour Dominique Rollin et surtout bonne chance. Il en doit une à Bouhanni, mais certaines fois il pourra tenter sa chance.

    En ce qui concerne Bouhanni, des trois sprinteurs Francais pour l’instant il est le meuilleur des trois.

    L’avenir nous présentera la suite…..

    0
    0
  8. Zenou

    Steve Chainel, un mal aimé de Madiot ?
    C’est un mec qui n’a jamais resigné de contrat dans une équipe (BigMat, Bouygues, FdJ, Ag2r). MAdiot à le dos large, mais quand même, le coureur doit avoir sa part de responsabilité aussi.

    Sinon sur le cas Démare, j’ai toujours entendu que les sprints du Tour n’avaient rien à voir avec les autres et qu’il fallait un temps d’adaptation :
    Voici le premier tour de France de quelques grands sprinters :
    Kristoff : 2013 (26 ans) : 2 top 5 (2 et 4)
    Cavendish : 2007 (22 ans) : Aucun top 5
    Bouhanni : 2013 (22 ans) : Aucun top 10
    Greipel : 2011 (28 ans) : 1 étape
    Kittel : 2012 (24 ans) : aucun top 20
    Degenkolb : 2013 (24ans) : 1 seul top 10 (2ème)
    Ciolek : 2010 (21 ans) : 4 top 3 (3 2 3 2)
    Sagan : 2012 (22 ans) : 3 étapes + maillot vert
    Petacchi : 2001 (27 ans) : 3 top 5 (5 3 5)
    Boonen : 2004 (23 ans) : 2 étapes
    Hushovd : 2001 (23 ans) : 1 top 5
    Farrar : 2009 (25 ans) : 3 top 5 (5 3 5)

    Donc les performances de Démare ne sont pas mauvaises, seul Boonen, Sagan et Greipel ont gagné lors de leur premier Tour. Et encore Greipel avait déjà 28 ans.

    0
    0
  9. Pierre Lacoste

    Retour de Rollin à sa juste place, au Pro tour. Bien!

    0
    0

L’auteur de ce blog encourage tous les lecteurs à laisser un commentaire en réaction à l’article du jour, cela contribue à enrichir le propos. Vous pouvez contribuer à la qualité de ce site en utilisant un langage décent, poli et respectueux d’autrui, et en étant pertinent et concis envers le sujet traité. L’auteur peut modérer les commentaires, et se réserve le droit de censurer sans avertissement les commentaires considérés hors sujet, diffamatoires, irrespectueux d’autrui, portant atteinte à l’intégrité d’une personne ou encore haineux.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.