Boonen mouché, Cavendish exaucé!

Très intéressant week-end de Classiques en Belgique avec le Het Nieuwsblad samedi et Kuurne-Bruxelles-Kuurne dimanche.

Très belle course samedi sur le Het Nieuwsblad, avec un Tom Boonen très actif dans le final. C'est lui qui a fait le forcing à environ 60 km de l'arrivée dans le Taaienberg, non sans contribuer à la chute assez spectaculaire de Lars Boom. Je dois dire qu'à ce moment, je cherchais du regard un BMC! C'est Thor Hushovd qui a réussi à recoller par la suite, non sans un gros effort. Chose certaine, Boonen avait condamné, par son forcing, un Philippe Gilbert encore un peu court.

Du coup, je pensais que Boonen était le client du jour ; c'était sans compter sur le jeune Sep Vanmarcke, 23 ans, très impressionnant dans les 40 derniers kms. C'est lui, et non Boonen, qui plaçait une sacré mine à 39 kms de l'arrivée dans l'ascension du Molenberg. Il remettait ça à 29 kms de l'arrivée, sur le plat excusez-un-peu, pour finir le travail et se dégager définitivement avec Boonen et Flecha, deux clients. 

Le trio s'est présenté au dernier km sans être rejoint. Là encore, je croyais à une victoire facile de Boonen. Vanmarcke a fait preuve d'une maitrise remarquable, restant sagement dans la roue de Boonen pour le déborder dans les 50 derniers mètres, Boonen ayant visiblement lancé son sprint trop tôt et sur un braquet trop petit. 

Bref, pour un jeune coureur de 23 ans, j'ai été très impressionné par Vanmarcke, déjà 2e l'an dernier de Gent-Wevelgem. 

Parmi les autres enseignements du jour, retenons une équipe BMC, pourtant surpuissante sur le papier, absente du final. Ni Gilbert, ni Hushovd, ni VanAvermaet, ni Ballan n'ont trouvé l'ouverture. Cuisant. 

Il faut aussi préciser que la course s'est déroulée sans oreillette. Cela a pu contribuer à désorganiser certaines équipes habituées à être bien informées avant de "rouler" derrière des échappées. Il est cependant encore trop tôt pour dire si la suppression des oreillettes favorisera de nouveau un cyclisme d'attaque, avec des échappées partant de loin.

Le Québécois Dominique Rollin a terminé à une bonne 28e place, dans le premier groupe derrière l'échappée et ce, malgré une chute dans le peloton. C'est le genre de course qui convient à Rollin! David Veilleux a eu une journée plus difficile, étant encore un peu court. La saison ne fait que débuter! L'équipe SpiderTech a quant à elle connu une journée problématique et Guillaume Boivin a été le seul à rallier l'arrivée.

Sur Kuurne-Bruxelles-Kuurne, c'est arrivé au sprint comme c'est souvent le cas. Mark Cavendish s'est imposé presque "logiquement", bien amené par ses équipiers chez Sky dont le travail cet hiver a manifestement été bien réalisé. Hutarovitch et Van Hummel complètent le podium.

Il faut remarquer la belle 11e place du Québécois Guillaume Boivin chez SpiderTech. Enfermé dans le sprint, il n'a pu donner sa pleine mesure mais il était là pour le sprint final et c'est déjà une réussite. Martin Gilbert, Kevin Lacombe, Hugo Houle ainsi que Dominique Rollin ont aussi complété l'épreuve que David Veilleux a abandonné, victime de plusieurs incidents. 

Les enseignements du week-end

Plusieurs choses à retenir:

1 – la bonne condition de Tom Boonen. Manifestement, il faudra compter avec lui cette année encore sur le Tour des Flandres et Paris-Roubaix.

2 – l'absence des BMC. Mais ils ont encore 4 semaines devant eux pour peaufiner leur condition physique ainsi que leur synchronisme.

3 – les bons résultats de la FDJ, l'équipe de Dominique Rollin. Matthieu Ladagnous termine 8e samedi, Hutarovitch et Demare respectivement 2e et 4e dimanche, Rollin dans le coup, l'équipe de Marc Madiot me semble très bien à l'approche des grands rendez-vous du printemps !

4 – la présence de l'équipe Sky. Assurément une des grandes formations du peloton 2012. Flecha 3e samedi, Cavendish qui gagne dimanche, et Boasson Hagen qui sera là sur les Classiques plus tard. Aie. De quoi donner du fil à retordre aux BMC!

5 – un Guillaume Boivin de retour. Après une saison 2011 loupée, le jeune Québécois semble revenir à son meilleur niveau. L'équipe SpiderTech pourra vraisemblablement compter sur lui dans les prochains rendez-vous. Ce qui serait bien, c'est que Guillaume en accroche une dans les prochaines semaines, question de bien se mettre en confiance.

D'autres résultats de course

Tour de Langkawi: pour l'instant, l'Américain Zabriskie domine le classement général. Mais rien n'est encore joué! Le grimpeur de poche Jose Rujano n'est pas très loin au classement et une sérieuse menace à l'approche d'étapes difficiles.

GP de Lugano: victoire de Capecchi (Liquigas) devant Cunego et Battaglin. Maxime Bouet et Nicolas Roche respectivement 12e et 13e. 

Classica de Almeria: victoire de Michael Matthews (Rabobank). Bozic est 2e. Et encore des coureurs français dans les 10 premiers de cette classique, comme des autres!

9 Commentaires

  1. Sébastien
    Soumis le 27 février 2012 à 1:55 | Permalien

    J’aurais aimé qu’on parle un peu aussi de John Tiernan-Locke, sorti de nulle part (27 ans, 1 étape du Tour Castille Leon 2011 au compteur) et qui gagne coup sur coup le tour méditerranéen (+2 étapes) et le Tour du haut var (+1 étape) en faisant notamment les dernières montées façon Bjarne Riis au Tour 1996 (sur une jambe à se retourner trop facile pour voir qui suit).

    Le nouveau Ricco ???

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: 0 (from 0 votes)
  2. thierry mtl
    Soumis le 27 février 2012 à 9:14 | Permalien

    Sky, Quick Step, Garmin et Liquidas sont les équipes dominantes du mois. On est qu’en tout début de saison.

    p.s. : il y a trop d’équipes Protour qui affichent des couleurs similaires : bleu, noir et blanc. Ou sont les bruns ?

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: 0 (from 0 votes)
  3. legafmm
    Soumis le 27 février 2012 à 9:56 | Permalien

    Les courses cyclistes (sauf les épreuves world tour) se disputent sans oreillettes depuis janvier 2011, et cela ne révolutionne pas vraiment la course.

    Prenons l’exemple des 2 courses belges du we :
    KBK se termine au sprint comme tous les ans ou presque avec ou sans oreillettes.
    Le Net Nieuwsblad se conclu par un sprint en petit comité comme tous les ans avec ou sans oreillettes.

    La grosse différence, c’est qu’il y a plus de confusion à certains moments, les infos remontant bien moins vite, ce qui profite bien sûr aux attaquants.
    Il me semble avoir vu les bmc rouler sur van avermaet à un certain moment.

    Je rejoins thierry mtl sur les couleurs des maillots, le noir, blanc, bleu sont présents sur de trop nombreux maillot, ce qui rend la lecture de la course compliquée pour le téléspectateur

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: 0 (from 0 votes)
  4. schwartz patrick
    Soumis le 27 février 2012 à 1:47 | Permalien

    Comme tu l’a dit Legafmmm, l’absence d’oreillettes ajoute de la confusion et les attaquants opportunistes et courageux mettent les « téléguidés suiveurs » dans le vent et c’est très bien comme çà! la course , çà s’apprend et j’ai toujours eu autant(un peu plus) de respect pour les stratèges( qui savent néanmoins mouiller le maillot) que les « grosses cuisses » roulant comme des bourrins !
    sur le Het, Boonen pas mal du tout mais Vanmarcke
    impressionnant, en voilà un qui se construit un sacré moral pour la suite; à concrétiser !

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: 0 (from 0 votes)
  5. martin
    Soumis le 27 février 2012 à 3:20 | Permalien

    Où sont les brun ?
    Il y a quand même AG2R la mondiale !
    Sinon, c’est vrai que certaines equipes ont des maillots similaires, mais il suffit de les connaître un peu pour les différencier.

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: 0 (from 0 votes)
  6. martin
    Soumis le 27 février 2012 à 3:20 | Permalien

    Où sont les brun ?
    Il y a quand même AG2R la mondiale !
    Sinon, c’est vrai que certaines equipes ont des maillots similaires, mais il suffit de les connaître un peu pour les différencier.

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: 0 (from 0 votes)
  7. alain39
    Soumis le 28 février 2012 à 6:07 | Permalien

    Tout à fait d’accord avec sébastien sur John Tiernan-Locke.
    Ce mec sort de nulle part et il gagne avec une facilité déconcertante.
    Un peu étonnant et à suivre. C’est que l’on se méfie des champions spontanés car l’histoire nous a montré que la dope est partie prenante de cette équation.
    Par contre le fameux Sep Vanmarcke est impressionnant.
    Il attaque, fait exploser le peloton et règle Boonen au sprint.
    A suivre quand bien même il est jeune et que le Ronde ou PR sont des courses bien plus longues avec des opposants bien plus en forme.
    On constate que Gilbert n’est pas encore en forme mais il a le temps.
    Par contre plus de nouvelles de Contador. Etonnant lui qui devrait monopoliser les médias et crier à l’erreur judiciaire.
    Boonen est en forme et il est évident que les flandriennes sont ses objectifs majeurs.
    Spartacus n’est pas encore là.
    Je regardais sur youtube sa saison 2010 et c’est vrai que sa montée du mur est époustouflante.
    Toujours pas expliqué pourquoi il a changé par 2 fois de vélo et ce geste sur sa cocotte de frein là ou il n’y a rien à actionner.
    Si ce n’est qu’ensuite il semble s’envoler littéralement et poursuit son effort sans la moindre baisse de rendement.
    Un jour nous aurons la vérité et je persiste à penser qu’elle sera pathétique. Gagner avec un moteur c’est le comble du foutage de gueule.Le manque total de respect pour les autres coureurs et le public.

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: 0 (from 0 votes)
  8. schwartz patrick
    Soumis le 28 février 2012 à 11:54 | Permalien

    à Alain 39
    ok pas tout à fait, Vanmarcke fait 2 de Gand Wevelgem l’an dernier, alors il n’est plus tout à fait débutant,et puis déjà cité, son moral peut le placer loin devant, quant à gagner,ok, çà c’est une autre histoire…
    OK, Tiernan-Locke, bizarre ;bon,en début de saison certains ont déjà la grande forme mais comme tu dis,l’histoire …
    Ok avec toi, l’affaire Cancellara drivé par Riis tout
    aussi suspect, toujours pas digérée et l’année dernière
    Spartacus surveillé, dans les choux pour l’année …

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: 0 (from 0 votes)
  9. alain39
    Soumis le 28 février 2012 à 12:07 | Permalien

    Oui mais pour vanmarcke il n’avait jamais joué la gagne à ce niveau dans une échappée royale.
    Qui plus est c’est lui qui fait la sélection.
    Et puis battre Boonen au sprint c’est pas donné à tout le monde même s’il a commis une grossière erreur en démarrant de trop loin.
    Pour cavendish rien à redire c’est vraiment le meilleur sprinter de sa génération et il se loupe rarement. A surveiller sur la riviera en mars. Si c’est une arrivée en peloton il va être difficile à battre. Freire peut le contrer car après 280 bornes il est très fort.
    Nous verrons bien ce que va faire Cancellara cette année mais je doute qu’il nous refasse les numéros de 2010. Certes il est très fort, comme le démontre son année 2011 mais pas au point de partir seul où il veut et de tenir un peloton en respect pendant 50 bornes.
    En 2010 il n’avait même plus de stratégie dans sa façon de courir. Seul contre tous il partait où il voulait et ce dans des conditions de course qui ne favorisaient pas ce type d’efforts.
    Pour nous français il y a une bonne nouvelle avec Arnaud Demare. Des débuts tonitruants à 20 ans.
    Il a du coffre le gars et en plus il va très vite au sprint.
    La France aurait-elle trouvée son coursier?
    Certes il est trop jeune pour briller dans les grandes classiques mais il semble avoir un gros moteur. Et puis avec Madiot il va grandir tranquillement comme l’avait fait Gilbert.
    C’est que Madiot a été élevé à l’école Guimard et il sait comment faire grandir un champion.

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: 0 (from 0 votes)

Soumettre un commentaire

Pas d'accord? Une précision à ajouter? Une erreur à signaler?

Contribuez vous-aussi au succès de La Flamme Rouge en laissant un commentaire constructif: vos commentaires sont très importants pour moi! Depuis 2003, ils ont contribué significativement à enrichir et à dynamiser ce site.

Régulièrement dès avril 2013, La Flamme Rouge publiera sur sa page principale un commentaire s'étant distingué des autres soit par son originalité, son apport au débat, sa critique constructive, son humour ou encore sa pertinence.

Vos commentaires engagent cependant votre responsabilité. Ayez s'il vous plait la courtoisie de signer votre commentaire de votre nom (La Flamme Rouge s'engage par ailleurs à préserver la confidentialité de votre adresse courriel). En tout temps, soyez pertinent et concis par rapport au sujet traité par l'auteur de ce site, et usez toujours d'un langage décent, poli et respectueux d'autrui.

L'auteur de ce site se réserve le droit de censurer sans avertissement les commentaires considérés hors sujet, de mauvais goût, diffamatoires, irrespectueux envers autrui, portant atteinte à l'intégrité d'une personne ou encore haineux.

Les champs requis sont marqués par *

*
*

Fouillez nos archives!