Tous les jours, la passion du cyclisme

 

Bientôt des aveux de Lance Armstrong?

L’article a été publié dans le très sérieux New York Times: selon plusieurs sources proches de Lance Armstrong, ce dernier songerait à passer aux aveux.

Ses avocats ou lui-même auraient récemment parlé avec Travis Tygart, directeur de l’USADA, ainsi qu’avec David Howman, directeur de l’Agence Mondiale Anti-dopage. Tygart et Howman ont refusé de commenter publiquement si ces rencontres avaient ou non eu lieu.

Selon l’article, la motivation première de Lance Armstrong serait de retrouver le droit de pratiquer la compétition (triathlon, course à pied) sur des événements sanctionnés. Armstrong est actuellement banni à vie et ne peut donc pas s’engager sur des épreuves qui adhèrent au code mondial anti-dopage.

Cette raison m’apparait tout à fait probable: j’ai déjà évoqué, en 2008, ce qui m’apparaissaient être les raisons derrière le retour d’Armstrong dans le peloton pro à l’époque. Je crois toujours à ces raisons, qui peuvent se résumer par ceci: sans la compétition et cette nécessité de prouver qu’il est le meilleur, Lance Armstrong s’emmerde royalement et ce, peu importe la présence de ses enfants, de sa famille, de ses amis et de ses autres activités.

Ce type a un besoin viscéral de se mesurer aux autres et de gagner, point final. Tout le reste dans sa vie n’est rien.

Des aveux pourraient donc lui permettre de réduire sa peine et de retrouver plus rapidement le droit de pratiquer la compétition. Certains pensent qu’il pourrait transformer sa sentence « à vie » à 8 ou même 4 ans de suspension. Je pense personnellement qu’Armstrong visera à obtenir le droit de compétitionner beaucoup plus rapidement que cela, en négociant un accord extraordinaire en échange d’aveux extraordinaires.

Autre raison de croire aux possibles aveux d’Armstrong prochainement, le procès de Johan Bruyneel qui, contrairement à lui, a décidé de contester les accusations du rapport de l’USADA à son endroit.

Lance Armstrong sait très bien qu’il pourrait être invité à témoigner à ce procès, l’exposant à un nouveau crime de parjure (passible de prison aux États-Unis) s’il continuait à mentir. En passant aux aveux, Armstrong règlerait ce problème.

Ce qui est certain dans ces éventuels aveux, c’est qu’Armstrong et ses avocats devront négocier fermement en privé avant de passer à l’action et les rendre publics.

Armstrong a en effet au moins 3 procès graves sur le dos actuellement, et des aveux de sa part donneraient automatiquement raison à ceux qui le poursuivent, dont US Postal, SCA Promotions et le Sunday Times. On parle ici de poursuites totalisant potentiellement plus de 40 millions de dollars! Sans compter que des aveux pourraient inviter d’autres compagnies et anciens sponsors d’Armstrong de se retourner contre lui et de lui demander des compensations financières pour atteinte à leur image de marque…

Enfin, Armstrong est actuellement passible d’une peine de prison s’il est prouvé qu’il a menti à un juge américain dans le cadre du procès SCA Promotions en 2005. S’il passait aux aveux, il confirmerait ce mensonge et serait donc formellement accusé de parjure face aux tribunal, donc passible d’une peine de prison ferme.

Je suis convaincu que si aveux il y a en 2013, les avocats d’Armstrong auront négocié tous ces dossiers un à un afin de trouver une entente pour qu’Armstrong puisse passer aux aveux sans en assumer les conséquences les plus dramatiques pour lui. Ils voudront très certainement « légaliser » ces aveux pour y ajouter des clauses comme le non-droit de poursuites ultérieures par d’anciens sponsors. Pour parvenir à obtenir de pareilles conditions et une réduction de peine, les avocats d’Armstrong évoqueront très certainement la nécessité de tels aveux pour faire sortir cette affaire de l’impasse, tant pour Lance Armstrong que pour le bien du sport cycliste, mais aussi l’aspect « extraordinaire » de cette affaire.

Je pense donc que des aveux d’Armstrong sont à ce stade-ci probables, mais qu’ils ne viendront pas tout de suite: les avocats d’Armstrong ont encore beaucoup à négocier pour donner à leur client de bonnes conditions pour passer aux aveux.

Lance Armstrong sait par ailleurs que le meilleur créneau pour passer aux aveux serait juste avant ou pendant le prochain Tour de France, alors que la planète cycliste sera en ébullition, lui garantissant une formidable caisse de résonance. Gageons qu’il vise déjà ce timing!

Quoi qu’il en soit, c’est Hein Verbruggen et Pat McQuaid qui doivent aujourd’hui accueillir cette nouvelle avec le moins d’enthousiasme… Je suis convaincu qu’ils chercheront eux-aussi et dans les prochains jours à entrer en contact avec les avocats de Lance Armstrong, question d’essayer d’en savoir un peu plus sur les intentions d’Armstrong et ce qu’il pourrait dire à l’endroit de l’UCI lors de tels aveux…

Partager

Précédent

L’actuelle longueur d’avance des dopés

Suivant

Le point sur les coureurs québécois au plus haut niveau

19 Commentaires

  1. BP

    « l’exposant à un nouveau crime de parjure (passible de prison aux États-Unis) s’il continuait à mentir. En passant aux aveux, Armstrong règlerait ce problème. ».
    Je demande confirmation: a-t-il menti sous serment? Si oui, ses aveux établiraient le parjure, ne le réglerait pas. Et une peine pour cela serait justice, et aussi de revenir sur toutes les attaques alors reconnues diffamatoires (Landis, Hamilton, Andreu, son ancien majordome, etc…).

    Il reste que ce sujet évince celui de la sécurité des cyclistes sur la route, que les morts, morts, récents pourraient rendre enfin prioritaire. Morts, morts, morts…

    0
    0
  2. Spin

    Il commencerait le début de l’ombre d’une vraie rédemption s’il était totalement transparent; cela inclurait qu’il dévoile également les tractations et les négociations de coulisse … mais cela est de rêver en couleur de la part d’un individu sans scrupule et sans moralité … Comme toujours (enfin trop souvent) la vérité n’est jamais complète …

    0
    0
  3. Fore

    Oui, il a déclaré ne s’être jamais s’être dopé sous serment dans le cadre du procès SCA en 2006 ou 2007 (malgré les révélations de Walsh, les témoignages à charge de Betsy Andreu, les preuves de sa collaboration continue avec Schumi, de mémoire même Ashenden avait été appelé à la barre, il faudrait relire ‘from lance to landis’, mais sous serment c’est sûr). Ceci dit pas sûr qu’on le poursuive pour parjure si par ailleurs tous les autres litiges sont réglés. D’après certains articles, il sera loin d’être sur la paille une fois tous ses frais réglés, on pourrait même le revoir avec un dossard à Hawaï (où il réside quasi continuellement depuis le dossier USADA) dans quelques années.

    0
    0
  4. Fore

    Oui, il a déclaré ne s’être jamais s’être dopé sous serment dans le cadre du procès SCA en 2006 ou 2007 (malgré les révélations de Walsh, les témoignages à charge de Betsy Andreu, les preuves de sa collaboration continue avec Schumi, de mémoire même Ashenden avait été appelé à la barre, il faudrait relire ‘from lance to landis’, mais sous serment c’est sûr). Ceci dit pas sûr qu’on le poursuive pour parjure si par ailleurs tous les autres litiges sont réglés. D’après certains articles, il sera loin d’être sur la paille une fois tous ses frais réglés, on pourrait même le revoir avec un dossard à Hawaï (où il réside quasi continuellement depuis le dossier USADA) dans quelques années.

    0
    0
  5. bikelarue

    Armstrong veut revenir pour gagner en triathlon plus spécifiquement gagner Kona, le cyclisme ne l’intéresse plus.

    0
    0
  6. Xavier

    Bonjour,

    concernant le dopage, il y aura cet après-midi dans Stade 2 (en France donc) un reportage de 10 min apparemment consacré aux nouvelles substances dopantes (notamment l’AICAR) dont Laurent parlait dans son dernier article. Ils doivent lire la flamme rouge !
    Enfin j’attends de voir s’ils parleront de Sky, France 2 étant le diffuseur du Tour !

    0
    0
  7. Vincent C

    « Armstrong veut revenir pour gagner en triathlon plus spécifiquement gagner Kona, le cyclisme ne l’intéresse plus. »

    Ça tombe bien, nous aussi il ne nous intéresse plus. si le triathlète le veulent, qu’ils le gardent! Nous on en veut pas!

    0
    0
  8. En effet Bikelarue, Lance Armstrong n’a probablement plus aucun intérêt dans le sport cycliste professionnel. Ses aveux lui serviraient de moyen pour se libérer de sa sanction à vie, donc de pouvoir revenir sur les compétitions de triathlon et de course à pied, dont les marathons.

    0
    0
  9. schwartz patrick

    Il ne sera jamais condamné à hauteur du mal qu’il a fait au cyclisme, au sport, à l’éthique,dans le bien ou dans le mal il restera une « star », éteinte depuis longtemps mais une star quand même; il a encore la chance de pouvoir se payer les meilleurs avocats et les meilleurs conseillers… Il devrait être derrière les barreaux .

    0
    0
  10. regis78

    Ok il a fait du tort au sport cycliste, mais pourquoi lui il irait en prison.Dans ce cas tous les autres pris et non-pris doivent-etre sous les barreaux ????
    Allons ce n’est que du vélo, il n’a tué personne que je sache, il s’est juste enrichi de par ses mensonges et performances « aidées ».Ses anciens co-equipiers aussi d’ailleurs non, eux on ne leurs réclament rien…
    Et l’hypocrisie de tout le milieu qui s’etonnent, d’ailleurs rien n’a changé car les moyennes n’ont pas baissées !!!!

    0
    0
  11. BP

    Des aveux de dopage mènerait immédiatement à une question beaucoup plus grave, celle de la corruption de l’UCI, qui impliquerait du monde, celle de l’intervention de politiques haut placé, etc…

    0
    0
  12. Pourquoi il irait en prison Regis78 ? Le dopage est une forme de fraude, et tout ce qui est gagné par ce moyen, l’argent des primes de victoires, l’argent des contrats, est le fruit de pratiques frauduleuses, lesquelles tombent sous le coup de loi la plupart du temps. Et la sanction appliquée au commun des mortels est généralement une peine de prison.

    0
    0
  13. EricL

    Ah oui, vous croyez que ce n’est que du vélo? Non, le vélo que je fais, ce n’est que du vélo. Mais ce qu’il fait lui, c’est de prendre tout ce qu’il peut dans l’irrespect le plus total de tout le monde. Un peu la même chose que le gars qui casse ta porte et rentre chez toi pour te prendre ce qu’il a envie, non?

    Il n’a tué personne? physiquement, non. Mais faire éliminer ses détracteurs par l’intermédiaire d’une relation bien placée n’est pas très différent que d’envoyer un tueur à gages, non?

    Quant au mal qu’il aurait fait au vélo, je dis bien au vélo, je ne vois pas. Rien n’a changé pour moi depuis toutes ces années.

    0
    0
  14. « Et l’hypocrisie de tout le milieu qui s’etonnent, d’ailleurs rien n’a changé car les moyennes n’ont pas baissées !!!! »
    Je suis d’accord regis78.

    0
    0
  15. BP

    Si EricL, ce type a fait du mal au vélo. Par son comportement de voyou, il a fait perdre un peu de respect pour le cycliste, toi et moi, ce qui sur la route augmente la probabilité d’un accident avec une voiture.

    0
    0
  16. schwartz patrick

    Il a même fait beaucoup de mal à « sa fondation », profiter de la crédulité des gens pour faire entrer de l’argent dans les caisses en vendant du mensonge pendant toutes ces années; en France, à une époque il y avait l’ARC qui devait récolter des fonds pour la lutte contre le cancer; son président s’en est mis plein les poches, découvert, condamné ; comment voulez vous que les gens puissent avoir confiance dans des
    institutions dont le but est de soigner et de sauver des vies, en jouant sur la sensibilité,la générosité ,la charité de personnes de toute bonne foi
    mon père aussi a donné, beaucoup même, il s’est senti
    « tout con » après coup. Pour tout ce qu’a fait Armstrong, avec ce ton supérieur,cette agressivité dans le regard , dans le verbe,(et dans les actions),ne mériterait-il vraiment pas la tôle ?

    0
    0
  17. bikelarue

    Oprah Winfrey Gets Exclusive Interview with Lance Armstrong

    0
    0
  18. EricL

    Je veux bien qu’il ait augmenté la possibilité d’une agression contre le cycliste, surtout le dimanche matin à la sortie des boites de nuit. Mais je ne ressens pas personnellement une différence de comportement des automobilistes durant ces 10 dernières années.
    Faire du mal au vélo, pour moi, ce serait par exemple influencer les gens dans le sens de ne pas faire de vélo sous prétexte que « tous dopés ». Je n’ai pas rencontré ce cas.

    0
    0
  19. BP

    Le monde a évolué très largement à côté de Lance Armstrong durant ces dix ans. Et isoler une influence serati bien difficile. De plus, la perception individuelle d’une légère augmentation de l’irespect des cyclistes est très délicate. Cependant, selon la loi des grands nombres, tu sais qu’il suffit de très peu en plus pour causer un certain nombre d’accidents en plus.
    Personnellement, oui, je ressens une plus grande agressivité au volant. Que j’aurai tendance à expliquer avant tout par la tension sur le temps impliqué par la recherche de la croissance comme objectif majeur. Par exemple, téléphoner ou consulter un écran au volant revient à « gagner » du temps, et est en relation avec cette recherche de croissance. Et ça, j’en suis convaincu, ça tue des cyclistes. Et si ceux-sont identifiés tels leurs champions affichés comme des tricheurs, et bien, c’est un peu bien fait pour eux.

    0
    0

L’auteur de ce blog encourage tous les lecteurs à laisser un commentaire en réaction à l’article du jour, cela contribue à enrichir le propos. Vous pouvez contribuer à la qualité de ce site en utilisant un langage décent, poli et respectueux d’autrui, et en étant pertinent et concis envers le sujet traité. L’auteur peut modérer les commentaires, et se réserve le droit de censurer sans avertissement les commentaires considérés hors sujet, diffamatoires, irrespectueux d’autrui, portant atteinte à l’intégrité d’une personne ou encore haineux.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.