Tous les jours, la passion du cyclisme

 

Beaucoup de nouvelles

Retour au service normal ce soir sur La Flamme Rouge après une semaine de perturbation. Et il y a beaucoup de nouvelles à couvrir!

1 – Giro d’Italie: victoire finale d’Alberto Contador, la 2e victoire seulement d’un Espagnol sur le Tour d’Italie après celles de Miguel Indurain en 1992 et 1993. Victoire impressionnante aussi puisqu’acquise avec apparemment un minimum de préparation, l’équipe Astana ne devant pas disputer le Giro. Ce n’est que deux semaines avant l’épreuve que Contador aura appris qu’il partait courir le Giro!

Giro passionnant également puisque jusque la toute fin, le général fut très serré entre Contador et Ricco. Seulement 4 secondes les séparaient! On regrettera toutefois l’étape de samedi par delà le Mortirolo, probablement situé trop loin de l’arrivée pour réellement peser sur la course. Ricco et les autres n’ont pas su jouer leur va-tout et se lancer dans une grande offensive. Sur conseil de son directeur sportif, Ricco aura probablement préféré assurer sa 2e place au général plutôt que tout tenter pour essayer de ravir la première à un Contador tout de même très solide. 2e du Giro, ce n’est pas si mal…

Les révélations de ce Giro se nomment évidemment Sella, trois victoires d’étape en montagne excusez un peu, mais aussi Pozzovivo et Cavendish. Pozzovivo, 9e au général, aura été dans la course du début à la fin, filant même parfois un précieux coup de main à un Sella intenable en haute montagne. Cavendish, quant à lui, a réussi à émerger comme un sprinter de premier plan: il faudra désormais compter avec lui.

Comment ne pas enfin dire un mot de la perf des High Road dans le dernier clm aujourd’hui ? Cette équipe place en effet 3 coureurs parmi les… 5 premiers, excusez un peu! Marco Pinotti remporte l’étape, 2e Tony Martin (mais d’où sort ce coureur?) et 4e Bradley Wiggins. Pas mal du tout. Impressionnant.

Terminons par mentionner que le Canadien Ryder Hesjedal termine ce Giro à la 60e place, à un peu plus de 2h de Contador. Voilà une belle performance qui situe le niveau de ce coureur. Il aura terminé quelques étapes à une belle place, notamment l’étape de ce samedi vers Tirano où il termine 17e à seulement un peu plus de 10 minutes du vainqueur, Sella. Remarquable. 

2 – Pool de cyclisme: ca sera en ligne cette semaine, avec les résultats du Giro. Des surprises en perspective!

3 – Scandaleux: l’épreuve de Coupe du monde des femmes disputée ce week-end sur le Mont Royal, un circuit légendaire puisque théâtre des Mondiaux de 1974 qui ont couronné le roi Eddy, n’a bénéficié que d’une couverture médiatique symbolique au Québec. Samedi, le cahier sport du quotidien La Presse n’en parlait même pas! Même s’il n’y a plus de coureuses québécoises de premier plan comme Geneviève Jeanson, Lyne Bessette ou encore Audrey Lemieux, on notait tout de même la présence de quelques pointures de la scène internationale, notamment les LuperiniArndt (vainqueure samedi) ou encore Kristin Armstrong.

Dans ce contexte, comment penser que les organisateurs pourront maintenir encore longtemps cette course au Canada ? Rappelons ici les difficultés rencontrées par le GP des Amériques au milieu des années 1990 qui, faute d’attirer des sponsors suffisants, a dû fermer boutique. Comment penser que cette épreuve survivra encore longtemps à ce manque d’intérêt des médias locaux et à ce faible nombre de spectateurs le long du parcours ?

Voilà en tout cas qui prouve que l’internationalisation du cyclisme est une belle utopie et que le sport est souvent avant tout une affaire de culture, surtout locale.

4 – Tour de Belgique: victoire finale de Stin Devolder, le récent vainqueur du Ronde. Vainqueur de la dernière étape, Tom Boonen. On monte aussi en puissance du côté des Quick Step en vue du prochain Tour de France. On remarquera également la présence de trois coureurs Astana dans les 20 premiers du général, soit Ivanov, Muravyev et de Kort. Forts, ces Astana.

5 – GP de Charlevoix ce week-end au Québec: chapeau bien bas à tous les coureurs, dont certains de notre équipe, qui ont terminé l’épreuve. La météo fut loin d’être facile, avec pluie, froid et brouillard au programme. Jamais facile quant on s’élance sur un parcours de 125 bornes dans les talus qu’on connaît, de loin les pires du Québec. Chez les Séniors 1-2, c’est le vétéran Alexandre Cloutier, chez Volkswagen, qui s’est imposé devant un coureur de notre région, Jean-Sébastien Perron.

6 – Un mot en terminant sur l’Affaire Maurice Duquette, qui a connu quelques rebondissements la semaine dernière au Québec. Rappelons que Duquette est ce médecin soupçonné d’avoir prescrit et même administré de l’EPO à Geneviève Jeanson et ce, dès ses 13 ans. Il était particulièrement intéressant de lire que Duquette n’oeuvrait pas seulement que dans le milieu du cyclisme, le milieu du hockey, et du Canadien de Montréal, étant également évoqué.

Le Québec avait donc son Dr. Mabuse, de toute évidence. Combien en reste-t-il aujourd’hui toujours en activité ?

Et que penser de sa déclaration « tous les athlètes d’élite prennent des produits adjuvants en passant par la testostérone, l’HCG, les stéroïdes de chevaux, l’Eprex, l’Hémosol (hémoglobine injectable) et tout récemment le Perflubron ».

C’est malheureusement probablement vrai et pas seulement en Europe parmi l’élite professionnelle…

7 – Bon anniversaire, 10 ans, à Véloptimum, le site d’information cycliste au Québec et tenu par le très assidu et sympatique Guy Maguire, dont le mérite lui revient entièrement.

Partager

Précédent

Un giro serre

Suivant

Matos: le Dura-Ace 2009

49 Commentaires

  1. alain39

    Chronique d’une drôle de victoire.
    Contador a gagné son giro sur les chronos qu’ils soient en montagne ou sur le plat.
    Pour le reste il a contrôlé avec intelligence les attaques et ce en en conservant toujours un peu sous la pédale.
    Une victoire à la tactique que tous les amateurs de cyclisme peuvent apprécier.
    Astana a manipulé à merveille les italiens et ce en évitant que Contador n’ait qu’un seul adversaire ce qui aurait amené à des tractations et très certainement une entente contre Astana.
    En ayant toujours maintenu le suspens Astana a évité la coalition italienne. Hinault en 80 avait eu du mal a gérer cela et il avait fallu qu’ils sorte le grand jeu lors sur le stelvio à la fin du giro pour sceller sa victoire.
    Concernant la préparation de Contador, il est manifeste qu’il est arrivé en bonne forme (ses chronos sont la pour en attester)mais avec intelligence il a utilisé ce subterfuge laissant croire à une potentiel effondrement.Et a 25 ans le besoin de faire des bornes est moins pressent. Ceci étant, il ne faut pas ouiblier que début avril il marchait comme un avion et ce sur une épreuve montagneuse.
    Seule sa pédalée m’inspire de la méfiance car très clairement avec une RPM a plus de 90 dans les cols il ne manque pas de souffle, ce qui est un paradoxe pour quelqu’un qui se plaint de souffrir d’allergie.
    Enfin ce Contador ne ressemblait pas à celui du tdf 07 qui multipliait les attaques. Ici on contraire nous avons vu un coureur économe de ses efforts.
    Sella restera le grand mystère et dans on le peloton en parle beaucoup. A l’écran on peut apprécier son aisance et ses facultés de récupération sont incroyables.
    Di Luca a repris son niveau d’en temps et sa « défaillance » de samedi est venue rappeler que les lendemains de grandes échappées sont normalement très difficiles.
    Beau Giro qui bien que très montagneux n’a pas donné de gros écarts (loin du giro de Basso).

    0
    0
  2. legafmm

    Tony Martin est spécialiste du chrono, c’est tout sauf une surprise de le retrouver à cette place, les High Road ont sans deuis pls jours visés cette étape en s’économisant les jours précédent comme les Sliptream’s boys.

    Je déteste cette façon de faire, mettre en doute tout le monde dès lors qu’il réalise une perf, ça me fait vomir, brrlllll.

    Avec internet, on trouve tellement facilement des infos sur n’importe quel coureur, c’est vraiment honteux d’écrire de pareils choses.

    Je te laisse vérifier, va sur google, tapes « Tony Martin » et tu comprendras. C’est peut être trop dur, demande à ta maman.

    0
    0
  3. Vinnnch

    « C’est peut être trop dur, demande à ta maman »

    Euh…
    Je peux me permettre de signaler que ce propos est totalement agressif et inutile ?

    0
    0
  4. thierry Lemaire

    c’est lui Tony Martin ? :))))

    http://www.tonymartin.net/

    0
    0
  5. Effectivement, le commentaire de Legafmm est un peu chaud. Réaction probablement un peu trop spontanée, surtout que le texte n’a rien d’incriminant, mais plutôt porte une performance à l’attention de tous.

    J’ai communiqué avec Legafmm pour dissiper tout malentendu.

    0
    0
  6. alain39

    un post de legafmm à oublier au plus vite.
    il y a des jours comme ça, on n’est pas bien inspiré.
    Désolé pour bark qui pense que la victoire de Contador ennuie profondément certains lecteurs.
    Je m’élève en faux car pour la plupart ces fameux lecteurs n’ont fait que s’étonner du rendement qu’avait Contador lors du tdf 07.
    Il n’y a rien de personnel contre Contador car depuis belle lurette j’ai quitté les rangs des fanatiques.
    Je veux assister à de véritables exploits, des joutes propres et quel que soit le vainqueur il faut qu’il soit crédible.
    Les étapes du tdf 07 avec Rasmussen et Contador à l’attaque n’étaient pas crédibles. Cela devenait grotesque à la limite de la parodie.
    Les attaques de Ricco, de Di luca et la défense héroïque de Contador sont plus crédibles.
    La course à « l’économie » à laquelle s’est livré Contador est plus en rapport avec ce que nous connaissons du cyclisme depuis des décennies. Loin des Riis, Ugrumov, basso et Armstrong qui planaient sur la course et ce de façon surhumaine sans jamais montrer la moindre faiblesse.
    Contador a montré ses limites du moment et Ricco malgré sans grande g…. s’est contenté d’attaques dans les derniers km. Un peu conne au bon vieux temps ou la course se jouait à l’usure et les écarts se creusaient sur de faibles kilométrages losqu’un coureur craquait.
    Un giro intéressant qui d’ailleurs l’aurait été même sans Contador puisque la sélection entre les différents protagonistes est intervenue lors des 3 derniers jours.
    Pour Patrick B, Contador considère le Tdf comme plus dur que le giro. Peut être doit on reconnaitre que si le tdf beneficie d’une telle aura ce n’est pas uniquement dû aux médias. Force est de reconnaitre que le tdf est physiquement encore un ton au dessus raison pour laquelle il est l’évènement phare de la saison. Qu’il en déplaise à certain est une autre histoire.
    Ciao.

    0
    0
  7. toutouille26

    bons commentaires d’alain meme si je n’ai vu aucune image du giro, j’apprécie;legafmm la il craint; faut dire que maintenant lfr parle à la première personne, … il aurait jamais dit « demandez à votre maman »!!
    quant au cyclisme feminin, deja que les pros masculins ne m’interessent plus beaucoup(comme à mon avis enormément de monde: la lassitude) mais alors voir les filles faire du velo…
    superbe article de velo mag ou on apprend que jeannie longo est écolo, c’est à dire qu’elle gobe 1456 pilules homéopatiques par jour et qu’elle fait 400km de voiture pour faire 2h de velodrome de geneve( « ca amortit le voyage ») alos qu’on a un velodrome à coté

    0
    0
  8. Testocarbone

    @ Alain

    Une fois n’est pas coutumes et sur ce coup je ne suis pas tout à fait d’accord avec ton analyse.
    Si j’étais coureur tricheur, c’est à dire toujours bien dopé, je me serais comporté au Giro exactement comme l’a fait Contador. En la jouant profil bas, en évitant les grandes démonstrations de force grotesques, il s’attache la sympathie du plus grand nombre et, surtout, évite de trop s’exposer. Sa victoire devient « crédible » au yeux de personnes « critiques », intelligentes, comme toi.
    C’était très certainement son objectif et il l’a atteint, car ce qui compte de nos jours c’est gagner (beaucoup de fric) sans se faire prendre.

    Contador tout comme cette raclure de Bruyneel sont tout sauf des idiots et il ont compris que refaire un tour à la manière d’un Armstrong ou d’un Rasmussen est, de nos jours, une assurance de le perdre.

    En ce qui me concerne, tant que je verrai des types rouler à 55, 60 km sans débander, alors qu’il n’était pas capable de dépasser les 45 km/h chez les amateurs, je ne croirait pas une seconde à leurs performances. Jeune j’étais plutôt très doué en vélo et même très doué en CLM.
    A quatorze ans je savais rouler à 40 km/h sur 20, 30 km. Aujourd’hui à 57 ans je tiens encore le 35 pendant une heure.
    Mais pour tenir 52 de moyenne pendant près d’une heure, il faut rouler constamment à 60 km/h hors relance. Et celà avec 3500 km de course dans les pattes.

    No way, je n’y croirait plus un seul instant et j’ai l’intime conviction que sur ce Giro, rien n’a changé, mais alors rien de rien.

    0
    0
  9. Patrick B

    legafmm, à propos de ton commentaire et sans évoquer les termes insultants, « avec internet on trouve tellement facilement des infos sur n’importe quel coureur », et bien non! Non, on ne trouve pas tout sur internet, et même on trouve essentiellement des infos superficielles recopiées à l’infini dont il est parfois très difficile de se dégager.

    Oui, le jeune Tony Martin est un spécialiste du chrono dont on reparlera, avec peut-être une carrière à la Michael Rich.
    http://www.siteducyclisme.net/coureurfiche.php?coureurid=18086

    Toutouille, moi j’aime bien voir les filles faire du vélo. J’aime bien aussi les voir quand elles n’en font pas. Je crois que la différence essentielle entre elles et les garçons est que, globalement, elles n’ont pas cet attrait un peu maso (et macho) pour l’effort en acidose musculaire, et qu’en conséquence la compétition féminine reposera toujours sur un socle très restreint de concurrentes. Quant à la Jeannie, c’est un personnage d’une grande complexité avec en conséquence des aspects très irritants, mais aussi une spontanétité très attachante.

    0
    0
  10. legafmm

    Concernant le post de testocarbone.

    Regardons la performance de Yoann Le Boulanger, coureur français de la Française des Jeux, on peut le considérer comme « propre », même si on peut jurer de rien, il y a une forte porbabilité pour qu’il le soit.

    Sur le chrono, il réalise un temps de 33’46 » (19e de l’étape à 1’01 » de Pinotti).
    Donc sa moyenne est de 50.64 km/h

    De plus, ce coureur qui n’est pas un spécialiste du chrono (à la difference de Pinotti et Martin) s’est employé les jours précédents à tenir sa bonne place au général (27e).
    La veille, il avait terminé dans le 2nd groupe à 10 minutes.

    Sa performance du jour est selon moi plus forte que celle de Pinotti et Martin qui ont terminer dans le grupetto à près de 40 minutes.

    Tu considères donc le coureur Yoann Le Boulanger comme suspect.

    0
    0
  11. Testocarbone

    @ Legaffm

    Absolument. Ce Le Boulanger ne doit se nourrir que de pain.

    0
    0
  12. Thierry

    Sur quoi repose cette déclaration : « Je crois que la différence essentielle entre elles (les femmes ) et les garçons est que, globalement, elles n’ont pas cet attrait un peu maso (et macho) pour l’effort en acidose musculaire ».

    Tu ne dois pas côtoyer le même genre de femme que moi. Si moins de femmes pratiquent le cyclisme de haut niveau c’est plutôt pour une question culturelle, d’attente et de rôle social, ainso que de modèle, davantage que pour leurs différences biologiques .

    Pour résumé, dès l’enfance on ne s’attend pas, et on ne pousse pas beaucoup les jeunes filles vers ce genre de sport (surtout en europe), mais plutôt vers des sports plus typiquement féminins. A l’âge adulte, il est bien difficile pour une cycliste , même performante, de vivre de son sport (moins de sponsors, moins d’organisation cycliste…). Un nombre très restreint d’élues peuvent y survivre.

    Il y a 40 ans, les université étaient surtout fréquentée par des hommes, ce n’est plus dutout le cas au Québec. Plus les femmes sont éduquées (maintenant plus que les hommes),plus elles s’inscrivent dans le marché du travail, plus elle sont indépendantes ($), plus elle adopte des attitudes et comportements autrefois réservés aux hommes. A Montréal, je vois de beucoup plus de cyclistes féminines depuis 20 ans et elles ont de plus en plus un esprit compétitif, souvent au détriment des hommes qui courent désespéremment après eux.

    0
    0
  13. Thierry

    P.S. : Nous somme au mois de juin. C’est le mois des scandales de dopage pré-TOUR (voir années précédentes). Qui seront les élues cette année ?

    Je mise sur un labo clandestin et CSF.

    0
    0
  14. toutouille26

    si contador a fait profil bas, c’est peut etre pour pas eveiller gratuitement les soupçons sur lui, et essayer d’aller au tour; il a peut etre fait le giro en dedans comme armstrong a fait en 2002 au tour; ça serait une technique fine, ne pas trop faire d’eclat mais piller les sous et la gloire quand meme!!

    0
    0
  15. Bark

    J’ai aimé ce Giro, plein de suspense, de polémiques, d’accidents, etc. Et j’applaudis des deux mains le vainqueur. Même si j’attendais de lui qu’il me refasse ses démarrages successifs. Je parie qu’on n’aura pas un tel suspense sur le Tour.
    On nous avait promis un train ASTANA à la US Postal, nous n’avons rien vu. Contador gagne ce Giro tout seul sans l’aide de son équipe.
    Pour ceux qui doutent encore que Contador est un grand champion, y’a rien à faire.

    0
    0
  16. ni-kho

    Tant de haine entre vous pour le Puertador et savoir si untel et untel est dopé !!!!!….y’a quant meme des choses plus graves que de s’insulter pour sa les gars :-p….coool…le sport est fait pour rassembler les peuples quant sa merde, et surtout quant sa merde !!!! 😉

    A part sa, pareil j’ai trouvé ce giro assez passionnant, pas d’attaques fulgurantes mais des defaillances interessantes et surprenantes…..le Puertador (je suis pas fan du tout), a bien feinté avec son manque d’entrainement et sa fissure du poignet !!!!!….sa a super bien fonctionné !!!..les italiens n’ont rien vu et le Ricco a tellement d’égo qu’il a plongé dans le canyon !!!!….Je l’ai deja dis, mais revoir des mecs cassés a la fin des étapes, la bave tombante, sa fait du bien….plus de 50 de moyennes en col avec sprint de F1 sur une pente a 20 pourcent !!!…ses coureurs là, sa en redeviens presque les forçats de la route

    0
    0
  17. ni-kho

    …Thierry ->
    …Tiens moi aussi je mise sur la CSF !!!!…je sais pas pourquoi….lol..enfin j’espere que ces gars la vont se faire choper..OUSTE les acteurs !!!

    Un grand classique ce site. »http://www.cyclisme-dopage.com/ » je sais pas si sa le fait de le mettre, mais malheureusement toujours a jour de news…et justement qui parle des cette équipe qui navigue dans le flou (facile ce jeux de mots…sorry !!!!)

    0
    0
  18. Tiphaine

    Citation :

    Patrick B
    « Toutouille, moi j’aime bien voir les filles faire du vélo. J’aime bien aussi les voir quand elles n’en font pas. »

    J’avais remarqué. Et tu es bien le seul…

    0
    0
  19. Patrick B

    Thierry,
    Elle repose sur une constatation.
    Autre différence entre nous: j’ai écris « je crois que ».
    Par ailleurs, tu argumentes sur un aspect culturel que je ne conteste pas (même si je pense qu’il est en partie une conséquence d’une différence biologique, que je résumerai avec appauvrissement par la production de testostérone), et sur les possibilités de professionnalisation qui sont je le crois (toujours!) en aval et non en amont de cette différenciation.
    Pour alimenter le débat, il me semble (encore!!) que depuis 20 ans le sport féminin d’endurance DE COMPETITION n’a en France pas vu sa base s’élargir. Au contraire du Québec, d’après toi; intéressant.

    Toutouille26 de l’Isère (!),
    Envisageons aussi l’hypothèse que Contador était à fond. Ton hypothèse tient cependant la route.

    Tiphaine,
    Merci.

    Bark: « Patrick, tout le monde aura compris en lisant ton post que tu penses que Contador ment sur sa préparation. »
    Si c’est le cas, je me suis mal exprimé. Je penses:
    1) que je n’accorde aucun crédit à un cycliste que je ne connais pas (et même souvent que je connais) quand il me parle de sa préparation, ce qui signifie que ni je le crois ni je ne le crois pas.
    2) que ceux qui argumentent sur ce qu’annonce un cycliste qu’ils ne connaissent pas (et même souvent qu’ils connaissent) en terme de préparation sont naïfs et/ou peu expérimentés.
    Par ailleurs, je suis d’accord avec toi: la difficulté du parcours n’empêche pas le suspense. Sus au crédo de JM Leblanc qui a basé la transformation du Tour sur l’hypothèse contraire!

    Dimanche à 9h à lieu un grand classique de la course de côte à Bédoin: la grimpée du Ventoux. Rendez-vous à tous les grimpeurs sur clavier pour monter en lactique à la pédale, et aussi aux grimpeuses.

    0
    0
  20. alain39

    Il est bon de voir que ce giro apporte des commentaires très différents.
    Ceci étant, nous saluons tous le suspens qui a prévalu jusqu’au dernier jour.
    Dans les points positifs on retiendra qu’aucune équipe n’a eu une emprise totale sur la course.
    Les attaques ont été moins répétitives que lors du dernier tdf et nous avons assisté à certaines défaillances. L’exemple de Di luca est significatif à cet égard.Idem pour Simoni.
    A l’arrivée de certaines étapes on a retrouvé des masques de souffrance et des coureurs à la recherche de leur souffle (Ricco à l’arrivée de l’étape de vendredi).
    Enfin, la plupart des coureurs se disent cramés, épuisés ce qui s’est d’ailleurs confirmé lors des dernières étapes.
    A l’inverse les résultats de CSF font couler beaucoup d’encre mais surtout ce sont les images qui parlent le mieux avec un Sella qui ne semble jamais fatigué et ce au terme d’échappée de longue haleine. Ses 3 étapes alpestres sont un gros point noir sur ce giro. Il gagne le classement des grimpeurs avec près de 100 points d’avance.
    Astana a montré de singulières limites avec des Kloden et leipheimer très loin de leurs rendements habituels.
    Contador a couru à l’ancienne à savoir en gérant l’avantage acquis dans le chrono en côte et sachant que le dernier chrono lui procurait un avantage de plus de 1 mn.
    Il n’a jamais mené une seule attaque ce qui est tout le contraire de sa façon habituelle de courir. Il a toujours gagné au terme d’attaques tranchantes et bien souvent répétitives.
    J’ai bien caressé l’idée avancée par Toutouille 26 mais c’est faire peu de cas de la difficulté à gérer les attaques et ce d’autant plus que Contador avait une équipe un peu à la ramasse. Certes elle a été là quand il fallait mais pas souveraine.
    D’ailleurs dans l’étape de vendredi il a reçu l’aide de CSF. M’étonnerait pas que certains coureurs de CSF changent casaque (joli jeu de mot involontaire)au terme de cette saison pour rejoindre Astana. Car franchement leur comportement ne s’explique pas car tous les éléments étaient là pour peut être faire basculer le giro avec un Contador peu entouré et ce à plus de 50 bornes de l’arrivée.
    Franchement je ne peux me faire ma religion sur ce que j’ai vu, mais il est vrai que Contador avait la force d’accélerer quand il le fallait et à chaque fois (sciemment ou pas) lachait du lest en toute fin d’étape pour perdre une poignée de secondes.
    Si tout ceci est le fruit d’une tactique elle est diabolique et bougrement culotée et à elle seule mérite tous nos applaudissements.
    Quand au parcours je suis assez proche de Hinault et considère que se sont principalement les coureurs qui font la course.
    Vivement le dauphinée.

    0
    0
  21. plasthmatic

    Ce sont les coureurs qui font la (difficulté de la) course. L’enfer sur le vélo, c’est le rythme de l’autre.
    Il faut toutefois que le parcours s’y prête un minimum. Par exemple, une étape « de plat », sur des routes pas très larges, avec des changements de direction, un vent non négligeable, ça peut faire très très mal. Et générer des écarts. Mais les coups de bordure, on en voit de moins en moins. C’est pourtant très télégénique vu d’hélico ! Tout ceux qui ont vécu au moins une fois dans la ficelle qui suit, ou plutôt tente de suivre, l’éventail s’en souviennent forcément ; et si ce n’est pas le cas, qu’ils interrogent la mémoire de leurs cuisses !

    0
    0
  22. legafmm

    Concernant l’étape de vendredi, pourquoi s’acharner sur les CSF, alors que VDB et Pellizotti ont aussi colaborer, même plus. Je l’ai vu de mes yeux et en plus cyclismag l’a aussi remarqué dans l’une de leur news.

    Simoni était lâché, tous ces coureurs avaient donc intérêt à collaborer afin de passer devant ce coureur au général (simoni était 3e au matin de cette étape).

    La théorie du couplot, l’espagnol diabolique etc …

    De toute façon contador et astana, via bruynel ont du acheter tous les coureurs sans doute, notemment lors d’une étape où il s’est retrouvé lacher très loin de l’arrivée en compagnie de bruseghin. Ricco, Di Lucca, Pellizotti, Menchov, l’ont alors atttendu au sommet, sans doute que contador les avait acheter. (rire)

    0
    0
  23. legafmm

    J’ai oublié une chose :

    carton rouge a angelo zomegnan pour avoir mis à mal le pool 2008.

    En effet, bcp d’entre nous auraient pris contador, moi par exemple. (ce sera sans doute un des coureurs qui fera le plus de points pays basque / giro / vuelta / JO.

    Oupps, le pays basque et les JO ne comptent pas ds le pool ?????

    0
    0
  24. alain39

    Il est exact que lors de l’étape de vendredi VDB avait participé activement à la poursuite de Di Luca. Pellizotti à un degré moindre.
    Mais enfin pour qui connait le cyclisme italien il est très rare de voir des italiens se courir après lorsque le leader est d’une autre nationalité et ce d’autant plus lorsque les écarts sont aussi faibles.
    Le reste du post de legafmm étant de la pure provocation aucun commentaire ne s’impose.
    Ceci étant, tout le monde s’accorde à dire que ce giro a livré un beau spectacle alors que nous avons assisté à peu d’attaques. Rien à voir avec le dernier tdf et les attaques répétées entre Rasmussen et Contador.
    Ce giro m’a semblé de ce fait plus tactique avec des coureurs qui devaient compter sur la fatigue comme élément important de l’équation les menant à la victoire.
    Seule ombre, la cadence de pédalage de Contador qui rappelle celle de Armstrong. On sait tous que les traitements à base de réoxygénation accentuent les cadences de pédalage et là force est de constater que Contador tourne très vite les jambes et ce que ce soit en chrono ou en côte. D’ailleurs avez vous remarqué cette obligation de se repousser en arrière de sa selle toutes les 10 secondes tant il avance en direction du guidon??? C’est une attitude contraire aux grands rouleurs qui de part leurs puissants fessiers et lombaires sont assis au fond de la selle. Hinault, Moser, Merckx, lemond étaient de parfait exemples des qualités requises pour un rouleur.
    C’est vraiment l’élément qui me chagrine le plus avec Sella. Pour ce dernier sa capacité à aligner les exploits est une sorte de « back to the future » tant cela me rappelait le Chiappucci de 92. Jamais le moindre faiblissement et aucun signe de fatigue tant au niveau de la pédalée que du faciès.
    Sans aucun doute ce giro a été très intéressant et plaisant à regarder.
    Vivement cet été.

    0
    0
  25. legafmm

    Très mauvaise nouvelle pour la crédibilité du Tour de France :

    «  » Le prochain Tour de France, du 5 au 27 juillet, sera bien organisé dans le cadre national, sous l’autorité des fédération et agence antidopage françaises, et donc pas sous l’égide de l’UCI.

    ASO, l’organisateur de la Grande Boucle, avait depuis longtemps exprimé sa préférence pour cette autorité, afin notamment de garantir des contrôles antidopage plus efficaces, pour éviter les dérives de ces dernières années.

    Comme pour Paris-Nice en mars dernier, ASO a donc demandé l’inscription du Tour au calendrier national qui implique le transfert de la responsabilité des contrôles antidopages à l’AFLD. Le président de l’AFLD a toutefois reconnu que les informations du passeport sanguin ne seront pas utilisables pour le Tour de France suite au refus de l’UCI d’en communiquer les éléments pour une course hors de son calendrier. «  »

    Donc pas de passeport biologique, contrôle réalisé par l’afld à la botte de l’état français.
    Je suis certain qu’il n’y aura pas de contrôles positifs cette année pour ne pas nuire au Tour.
    C’est beau ce sport, franchement là on revient en arrière, vive le tour, cette machine à fric.

    Franchement là, j’ai honte d’être français, comment peut on aller dans cette direction.

    oser faire ça maintenant, c’est vraiment n’importe quoi.

    Il ajoute en plus qu’il espère que l’uci ne devoilera pas de coureurs positifs avant le Tour, à tomber par terre. Si il y a des positifs, il faut le dire, pas le cacher, même si c’est mauvais pour l’économie du Tour.

    0
    0
  26. alain39

    Comment écrire de tels propos à l’égard de ASO alors que c’est l’UCI qui refuse de communiquer les infos.
    C’est plutôt l’UCI qu’il faut blâmer et non ASO.
    C’est une étrange analyse que tu nous fais là legafmm qui revient à dédouaner le fautif et condamner la « victime ».
    Si l’UCI avait vraiment à coeur de lutter contre le dopage et ne poursuivait pas des intérêts purement financiers (obtention des droits tv au lieu et place des organisateurs d’épreuves séculaires) elle transmettrait toutes les infos à l’AFLD qui est une organisation très respectable.
    Ta haine viscérale à l’encontre des soit disant « puissance de l’argent » vient vicier ton jugement. Certes ASO fait de l’argent mais elle supporte tous les risques financiers et juridiques liés à l’organisation d’une teelle épreuve.
    Le fric est bien l’objet des querelles entre UCI et organisateurs des épreuves mais à d’autres niveaux à savoir le combat pour l’obtention des droits Tv a travers le subterfuge d’une structure « semi fédérale » qui s’est attibuée le droit de délivrer des licences à des équipes choisies par ses seuls soins pour participer à des manifestations organisées par des tiers qui en supportent tous les risques.
    l’UCI a pris modèle sur la FIA et on ne peut pas dire que la FIA soit un modèle d’oeuvre de bienfaisance.
    Au contraire nous devrions éviter de confier à l’UCI qui n’organise aucune course (ce sont soit ASO et autres entités privées soit les fédérations nationales)tous les pouvoirs de représentation et de délivrance de licences au risque de créer un monstre identique à la FIA dirigée depuis plus d’un quart de siècle dans le plus pure despotisme par l’ami Bernie (dit le grand argentier de la F1)
    Si pour toi legafmm la FIA est un exemple de probité et une entité dénouée de toute cupidité alors merci de m’expliquer comment tu arrives à cette analyse.
    Au contraire de toi je suis fier d’être français non pas sur la base d’une archaïque combat de lutte des classes qui d’ailleurs ne peut être appliqué au cas d’espèce mais parce que cette société a donné au tdf les moyens de rester l’épreuve phare de notre sport.
    Avec l’UCI pas certain que cet évènement qui fait partie de notre patrimoine et même de celui de l’humanité beneficierait d’une même protection.
    A l’image de la FIA qui se permet de menacer la France de retirer de son calendrier notre grand prix national, pays ou a débuté la F1, je crains fort que pour des raison d’audimat le tour de Chine voir de l’Oural devienne du jour au lendemain l’épreuve de référence si l’UCI devient toute puissante.
    A réflechir car les conséquences risquent d’être enormes pour notre sport et notre pays.

    0
    0
  27. legafmm

    Je n’ai jamais dis que la fia était un exemple à suivre.

    concernant la f1, faire un GP au milieu de nul part pour faire plaisir à un proche du gvt d’alors, c’est pas vraiment glorieux, tu aurais mieux fait de te taire.

    ASO n’est pas content parce qu’il y a des dopés chaques années au Tour, il reproche clairement à l’uci de faire tomber les tricheurs, moi perso, je trouve ça scandaleux, si toi tu es d’occord, et moi je suis contre.

    Au début de l’année, la passeport biologique devait être indispensable, et là d’un coup, on préfère le laisser de coté, moi je trove ça très grave, il mente au public, ils sont en train de nous faire avaler des couleuvres, ils nous disaient l’an dernier au moment de la présentation que c’était un avancée majeure, et aujourd’hui il l’abandonne, pourquoi ?

    Parce que ça va leur faire du mal d’avoir encore des positifs sur le tour, ils décident donc de tout faire à la française.

    J’ai lu un sujet sur l’equipe sur l’athlé française il y a quelques jours, les athlètes devaient fournir les lieux où ils se trouvaient chaques jours, et bien certains d’entres eux ne l’a pas fait, pas grave, aucune sanction, pourvu qu’ils nous amènent des médailles.

    On verra au Tour, si comme par hasard, aucun coureurs n’est pris la main ds le sac, moi je trouverai ça très très louche, toi tu sera content qu’on aura pas salis le tour, tu dormira tranquille, c’est ton probleme.

    0
    0
  28. alain39

    @ legafmm
    Rien a ajouter face a un tel tissu de mensonges et d’inepties.
    Merci de relire les journaux et de reprendre le fil de l’histoire car ce serait trop long de tout reexpliquer depuis le debut concernant un litige pendant depuis plus de 1 an.
    Bonne nuit.

    0
    0
  29. legafmm

    je reprend un article du figaro lors de la présentation :

    http://www.lefigaro.fr/cyclisme/2007/10/25/02007-20071025ARTSPO00322-rompre-avec-le-passe.php

    on y lit : Le passeport biologique obligatoire.

    sur un autre : L’instauration d’un « passeport biologique » à partir de 2008 apparaît comme l’ultime tentative pour tenter de moraliser un sport … des mots prononcés par clerc et prudhomme

    Et aujourd’hui on nous dis, il n’y aura pas de passeport biologique, pas grave.

    Tu es tout de même d’accord avec moi pour dire que ASO a fait volte face. Ils nous ont clairement mentis.

    Je ne vois comment on peut continuer à les défendre.

    0
    0
  30. Patrick B

    Santi Perez engagé dans une équipe portugaise pour préparer le Tour du Portugal…

    Hé, il y en a qui croyaient qu’ASO allait moraliser le sport?

    Rappel du principal enseignement du Giro: l’organisateur RCS a au dernier moment viré une équipe qui avait tout axé la-dessus pour faire place à une autre. Un scandale énorme, peut-être sans précédent dans le cyclisme. Tout sport doit être fédéré par ses acteurs, même si cela est difficile. La démocratie, le pouvoir à ses citoyens, ce n’est pas facile, et la tentation de laisser la gouvernance à des seigneurs (un seigneur?) est grande, toujours: solution de facilité… à court terme comme s’en rendent maintenant compte les français, et bientôt les cyclistes professionnels.

    0
    0
  31. alain39

    ASO ne va tout de meme pas annuler le tour parce que l’UCI ne veut pas communiquer les infos des passeports biologiques. Ce serait alors donner raison a celui qui paralyse le systeme.
    Nul ne peut dire qu’ASO n’a rien fait contre le dopage apres avoir retire de ses tablettes Landis et vire Rasmussen et ce uniquement sur ces 2 dernieres annees.
    ASO ne peut sur ce point avoir a rougir de son attitude qui a ete dans le sens d’une lutte contre le dopage certes avec des couacs mais au moins des choses ont ete faites.
    Il faut une instance de regulation et force est de constater que l’UCI ne tient pas ce role car trop omnubilee par le fric.
    A ce jour l’UCI est plus un parasite qu’un acteur de ce sport et sa legitimite est quasi nulle.
    Dans ce joli bras de fer l’UCI joue la zizanie et dans le cadre de cette affaire met ASO en situation de renier ses engagements sauf a annuler le tdf ou a accepter les conditions de l’UCI. Nous sommes dans le domaine du chantage auquel nous a habitue l’UCI ces derniers mois que ce soit a l’egard des coureurs, equipes ou organisateurs.
    A nous de savoir garder notre esprit critique pour faire la part des choses et ne pas tomber dans les pieges grossiers de l’UCI.

    0
    0
  32. plasthmatic

    Le Tour, « […] cet évènement qui fait partie de notre patrimoine et même de celui de l’humanité […] ». Ouah !
    Ainsi je reçois annuellement dans mon salon une portion du patrimoine de l’humanité, et personne ne m’a jamais rien dit !
    Tu ne confondrais pas, Alain, avec je ne sais pas moi, tiens, la Déclaration des Droits de L’Homme et du Citoyen du 26 août 1789 ?
    A moins qu’un nouveau souci de clavecin, euh, de clavier, ne soit à l’origine d’une substitution de termes bien involontaire, que dans un élan de générosité qui ne me ressemble pas je m’empresse de corriger dans la foulée, euh, pardon, dans la pédalée : le Tour, « cet événement qui fait partie de notre patrimoine et même de celui de l’inanité » …

    0
    0
  33. Ronald M

    Ne serait-il pas possible à ASO de laisser planer un doute chez les coureurs quand à la possibilité d’une éventuelle entente avec l’UCI pour l’utilisation du passeport biologique avant la fin de l’année ?

    Possibilité non dénué de sens quoiqu’il en soit et qui aurait au moins le mérite de faire réfléchir ceux qui n’ont toujours pas compris qu’une nouvelle ère arrive.

    0
    0
  34. Ronald M

    Je parle bien sûr de la possibilité de comparer le passeport biologique et les tests effectués sur le Tour 2008, plusieurs semaines après la fin du Tour (dans l’hypothèse d’une entente (fictive?) avec l’UCI).

    0
    0
  35. Testocarbone

    @ Ronald M

    « ceux qui n’ont toujours pas compris qu’une nouvelle ère arrive. »

    La nouvelle ère sera une ère où l’argent ne sera plus roi. Pour l’instant, elle n’est pas près d’arriver.
    Tant que l’argent est roi, il n’est pas question de parler d’une nouvelle ère. Les grand « communicateurs » voudraient nous faire avaler cette fausse vérité au nom du « marché », au nom du fric, car leur « rente » a été mise à mal par les nombreux scandales.
    Mais tant qu’il y aura autant d’argent en jeu, il y aura toujours des tricheurs, et au risque de me répéter, je n’y croirait que je jour où les moyennes tomberont sensiblement, ce qui n’est le loin pas le cas de nos jours, et ce ne sont pas quelques faciès de mauvais acteurs tentant de faire croire qu’ils sont entrain de souffrir qui vont me convaincre.

    0
    0
  36. legafmm

    C’est quand même trop facile de mettre tout sur le dos de l’UCI alain. Pourquoi ASO se met dans l’illegalité vis-à-vis de l’uci ?

    Pourquoi ne l’a t’elle pas fait pour d’autres épreuves (criterium internationnal, fleche wallone, Liege bastogne Liège) ?

    En agissant de telle sorte, elle oblige l’uci a réagir, donc de ne pas fournir les infos du passeport biologique.

    ASO est vraiment stratégique, elle dis que c’est l’uci qui n’est pas de bonne volonté, mais c’est elle qui en premier se met en marge, faut vraiment être naif pour se laisser berner.

    De plus, elle ajoute en disant que l’uci ne veut pas discuté avec eux avec comme médiateur Mr Laporte, qui est à la botte de ASO.
    C’est un peu comme si l’UCI demadait à Verbrugghen d’être le médiateur dans le litige entre eux et aso.

    Pour rappel, un médiateur doit être une personne impartialle, qui n’a pas d’intérêt vis-à-vis de l’un des deux opposants, mais ça ASO l’oublie.

    Non je le répète, ASO est gangréner, Mr Clerc et Prudhomme sont des menteurs et des manipulateurs.

     » Nul ne peut dire qu’ASO n’a rien fait contre le dopage apres avoir retire de ses tablettes Landis et vire Rasmussen et ce uniquement sur ces 2 dernieres annees.  »

    Je te rapelle que c’est un contrôle de l’uci qui a mis Landis dans cette situation. Forcément ASO n’avait d’autres choix de le retirer de son palmares, je ne voix pas en quoi ça prouve qu’il lutte contre le dopage,

    C’est justement le contraire, puisqu’ils nous ont dis hier, que c’est ce genre d’affaire qu’ils veulent éviter cette année. Comment ? en contrôlant grâce à l’état français tout de a à z, pour ne plus salir cet évènement qui fait partie de notre patrimoine et même de celui de l’humanité (haha)

    donc cette année, les coureurs peuvent dormir tranquilles, plus jamais un maillot jaune ne saura souiller.

    Honetement j’espère me tromper, mais le fric fait faire tellement de vilaines choses …

    0
    0
  37. fringale

    C’est quand meme pas bien difficile de voir que l’UCI instrumentalise la lutte contre le dopage pour torpiller ASO et que cette lutte n’est donc au fond qu’un moyen et non un but.
    Sur l’affaire Landis l’UCI n’a pas craint de violer ses propres règlements en ne respectant pas les délais pour etre sur d’éclabousser le Tour en plein coeur de l’évènement.
    Rebelotte l’année suivante;l’UCI était parfaitement au courant avant le début du Tour que le sieur Poulet était hors la loi et attendait avec délectation le moment ou il serait en haut de l’affiche pour sortir le lapin de son chapeau.
    Bien joué mais là-dedans les soucis ethiques d’équité sportive et de lutte contre le dopage sont relègués à des années -lumières.

    0
    0
  38. fringale

    D’ailleurs je ne suis meme pas loin de penser que des crapules pareillles seraient tout à fait capables de fabriquer un cas positif si cela n’a pas déjà été le cas dans les affaires qui ont secoué le Tour ces dernières années.

    0
    0
  39. fringale

    et cette année les crapules en question ont encore une nouvelle arme secrète prete à exploser en plein tour à savoir les 23 cas douteux dans le cadre du suivi avec le passeport biologique que pour l’instant elle garde jalousement pour elle.
    Prudhomme d’ailleurs sent venir le coup à des kilomètres à la ronde et anticipe:
    « Si l’UCI a des données et apparemment elle en a, je n’imagine pas que ces données ne soient pas transmises à qui de droit, à l’AFLD, à l’AMA, aux coureurs eux-mêmes, à leurs managers, de manière à ce qu’ils puissent prendre leurs responsabilités. Ce serait troublant que les éléments soient donnés en plein Tour de France s’ils sont à disposition de l’UCI avant. »
    Si l’UCI a des données et apparemment elle en a, je n’imagine pas que ces données ne soient pas transmises à qui de droit, à l’AFLD, à l’AMA, aux coureurs eux-mêmes, à leurs managers, de manière à ce qu’ils puissent prendre leurs responsabilités. Ce serait troublant que les éléments soient donnés en plein Tour de France s’ils sont à disposition de l’UCI avant. »

    Troublant pas vraiment;plutot dans la continuité de ce qui se passe depuis deux ans maintenant.

    0
    0
  40. alain39

    Merci Fringale de rappeler les faits et par là même de mettre fin à cette sorte d’amnésie collective.
    Il est navrant de constater combien la tactique de victimisation de l’UCI arrive a s’insinuer dans l’esprit des lecteurs mêmes les plus avertis.
    Et puis la sempiternelle ritournelle du pauvre contre le riche et la corruption par l’argent devient lassante.
    Une fois pour toute l’argent n’est pas la seule raison d’être du dopage tout comme le serait la difficulté des parcours.
    Et puis il n’y a rien de repréhensible à faire de l’argent. Vous même travaillez pour l’argent à ce que je sache. Alors reprocher à ASO sa bonne situation financière et par la même sa bonne gestion est un paradoxe de plus jeté dans la mare aux poncifs.
    Car tout le monde oublie que ces épreuves existaient avant la création de l’UCI et qu’il est un comble de voir cette instance à la représentativité plus que douteuse (ni élue par les coureurs, sponsors, et enfin organisateurs) déclarer ce qui est légal ou pas.
    Il est parfaitement immoral de s’arroger le droit à constituer un calendrier en s’appropriant la renommée d’épreuves vieilles de plusieurs décennies et dans lesquelles l’UCI n’a jamais investi un quelconque centime.
    Depuis des années l’UCI décide avec l’argent des autres, octroie des licences selon des critères variables (il suffit de se remémorer les différentes défaillances financières) et surtout tente par tous moyens de capter à son bénéfice la manne financière des droits TV.

    Transposez le même scénario mais cette fois en vous mettant à la place de ASO.
    Seriez vous disposés à accepter que quelqu’un s’arroge le droit de vous imposer le choix de votre matériel, de votre calendrier, de vos plans et horaires d’entrainement, en un mot regente votre vie et ce à vos frais sans que vous ayez un mot à dire.
    Pire, toute contestation serait assimilée à une faute et emporterait immédiatement une mise à pied et la saisie de votre matériel avec versement d’une indemnité en sus d’une amende.
    Moi non, idem pour ASO.

    Pour info le tdf est le 3eme évènement le plus diffusé au monde ce qui permet raisonnablement de le considérer comme figurant au « patrimoine sportif » de l’humanité au même titre que les JO et la coupe du monde de foot. N’en déplaise à certains railleurs à l’humour facile.
    Rien à ajouter si ce n’est que je ne suis pas un défenseur de ASO mais seulement quelqu’un qui essaye d’avoir un oeil objectif sur l’évolution de notre sport.
    Toute information complémentaire sur ce sujet est la bienvenue.

    0
    0
  41. fringale

    Cocasse d’ailleurs de reprocher à ASO ses visées capitalistes quand on voit les stratégies commerciales de l’UCI calquées sur le modèle de la formule 1 ou le cyclisme est transformé en « package » pour lequel on raisonne en terme de part de marché à conquérir dans des contrées economiquement juteuses et ce au mépris de toutes les traditions dans lesquelles s’enracinent le cyclisme (voir par exemple comment on projette de tuer la vuelta pour promouvoir de nouveaux « concepts » comme tour de l’amérique en attendant le tour de russie et le tour chine )
    Le pro-tour de toute façon n’est plus qu’une noix creuse à moins de considérer Greipel comme le deuxième meilleur coureur du monde actuellementet de le placer sur la liste des favoris du prochain Tour.

    0
    0
  42. Testocarbone

    @ Alain et Fringale,

    Je n’ai pas de sympathie particulière pour l’UCI et les mafieux qui la dirigent vers j’aimerais néanmoins mettre un bémol aux affirmations comme quoi ASO aurait toute sa légitimité et l’UCI, tombé du ciel, aucune.
    Remettre en cause l’UCI c’est remettre en cause une institution officiellle et légitime qui a été crée le 14 avril 1900 par l’ensemble des fédérations nationales de cyclisme dans le but de réguler les compétitions internationales et le Tour de France en est une.
    l’UCI est aussi, même si celà peut paraître risible de jour, une association à but non lucratif.
    Les fédérations nationales, toutes légitimes, lui on assigné les missions suivantes:

    1. La régulation des courses cyclistes internationales
    2. Promotion du cyclisme comme sport sur l’ensemble de la planète.
    3. Organisation les différents championnats du monde.
    4. Développement des relations entre le différentes disciplines cyclistes et la promotion de l’éthique et du fair play chez les coureurs.
    5. Représentation officiel du cyclisme et la défense de ses intérêts auprès des différentes autorités internationales
    6. Collaboration avec le comité Olympique dans l’organisation des épreuves olympiques cyclistes.
    7.Développement de tous les aspect du cyclisme, au delà de l’aspect compétition, y compris le vélo comme moyen de transport.

    Il est donc tout à fait légitime, conformément à la charte de 1900, que l’UCI veuille conserver un droit de regard dans l’organisation des courses internationales, et le tour de France est une course internationale, car dans le cas contraire, elle dépendrait uniquement de la fédération francaise et tous le coureurs seraient français.

    Maintenant, je suis tout à fait d’accord que l’UCI ne se contente plus de jouer ce rôle historique et cherche de l’influence à tous niveaux, par l’intermédiaire de dirigeants, qui à l’image de Verbrueggen dans le passé ( et qui continu de tirer les ficelles) et de Mc Quaid de nos jours, ne sont pas très défendable dans leur comportement vis à vis de l’argent.

    0
    0
  43. Patrick B

    Mafieux?

    0
    0
  44. alain39

    Oui mais rien dans les statuts (révisés en 2000) ne permet à l’UCI de s’ériger comme seul interlocuteur pour les droits TV.
    L’UCI a quitté son rôle de régulateur pour devenir un acteur rôle anciennement dévolu à la feu FICP.
    C’est en 92 que Verbruggen organise la réunification de la FIAC et de la FICP au sein de l’UCI, et son déménagement à Lausanne (près du CIO). Dès 1993, l’UCI met en place les classements UCI qui prennent en compte toutes les courses disputées sur les cinq continents.
    Comme on peut le voir l’UCI n’a rien créé mais seulement parasité les organisations existentes et ce sans avoir pris un quelconque risque.
    Le seul évènement organisé par l’UCI sont les championnats du monde laquelle organisation et ensuite sous-déléguée à la fédération nationale qui pratiquement organise lesdits championnats avec l’aide des pouvoirs publics et organisateurs locaux.
    D’ailleurs cette association étant à vocation non lucrative il n’est rien prévu dans les statuts concernant le reversement de sommes éventuellement perçues par l’UCI.

    Pas belle l’astuce, l’UCI perçoit des subsides des différentes fédérations membres, mais si d’aventure elle perçoit des rémunérations autres, elle n’est pas statutairement tenue de les reverser à ces membres (en fait les fédérations nationales).

    En fait l’UCI joue parfaitement de statuts totalement désuets pour s’ingérer dans la gestion d’un sport depuis lors devenu professionnel et au sein duquel les fédérations (dont elle tient sa légitimité) n’ont plus grand chose à faire.

    D’ailleurs pour encore plus d’opacité dans la prise de décision l’UCI a créé entre elle et les fédérations nationales des fédérations continentales qui n’ont d’autre raison d’être que de siéger et voter au congrès de l’UCI.
    Belle preuve de démocratie dans laquelle les pays historiques du cyclisme ont vu la dilution de leurs droits de vote alors qu’ils abritent la plupart des grandes épreuves.
    Pas à dire c’est du travail d’orfèvre,
    Je vous laisse le soin de lire cette intervention de M Pitailler sur ce lien ffc.fr/com/…/2007/Intervention_Monsieur_Pitallier_Congres_UCI.pdf
    Elle vaut plus que tous les longs discours et illustre parfaitement les tenants et aboutissants.

    Pour la corruption merci de lire cet article qui date de 2005 soit avant le gros différent entre organisateurs et UCI et qui illustre le fonctionnement au sein de l’UCI par le truchement des fédérations continentales. http://www.lequipe.fr/Cyclisme/20050920_093247Dev.html

    A méditer car à côté le fonctionnement de ASO semble d’une transparence angélique puisqu’il s’agit d’une banale société soumise au droit des sociétés français avec des bilans publiés et l’accès aux informations légales comme il se doit.

    Bye

    0
    0
  45. Bark

    Alain,
    tu accuses les gens d’être mal renseignés mal t’as faux sur ta comparaison avec l’automobile. Si tu connais même 1% du sujet, tu devrais savoir que le patron de la FIA c’est Mosley le sado-maso et Bernie dirige la F1. C’est rigolo parce que Mosley a sauvé son siège grâce aux votes des pays qui ne veulent pas voir Bernie(F1) mettre la main sur le sport automobile. Et l’intention de Bernie est claire sur le sujet. Les puissances de l’argent le soutiennent à fond. Et c’est rigolo parce que les supporters de Bernie ont les mêmes arguments que toi. Le sport auto c’est pas 117 pays mais juste la F1 et les compétitions historiques.
    Pour comparer avec le vélo, la FIA qui défend les intèrêts de Tous serait ici l’UCI et Bernie serait ASO qui veut capter tout le pognon pour s’envoler en bourse. L’Equipe(ASO) a traité le sujet ces derniers jours…
    Si tu lisais aussi, tu comprendrais que la grande crainte de ASO c’est de voir des cas de dopage annoncés pendant le Tour. Si tu lis aussi un peu, tu devrais savoir que ASO a refusé de payer une licence pour organiser le Tour (toutes les fédérations ont ce système même la FFC). ASO ne voulait pas d’annonces de cas de dopage sur le Tour et en plus l’abandon des procédures engagées par l’UCI contre Pitalier le président de la FFC.
    Toi qui connaît tout, donne nous tes références documentaires sur le conflit. L’Equipe prétend que l’UCI veut imposer toutes les équipes Pro-Tour or ça n’a pas été le cas sur le GIRO organisé avec l’UCI.
    ASO va très mal (financièrement):
    -Paris-Dakar annulé
    -L’Equipe perd de l’argent (toute la direction virée
    -Le Tour n’est plus la poule aux oeufs d’or
    La logique ASO est purement financière.
    Je pense qu’il veulent un Tour sans bruit pour refourguer le produit à Lagardère ou à un pétrolier arabe.
    je rejoins legafmm, on (ils se reconnaissent) nous avait annoncé le passport comme la garantie d’un cyclisme propre. On claironnait même qu’il était responsable d’une soit disany sagesse dans le peleton (Voir Paris – Nice). C’était également grâce à lui que les français gagnaient de plus en plus.
    Et maintenant, on aura toujours le nième tour du renouveau sans ce passport. La bonne blague.

    0
    0
  46. Bark

    Je rappelle que l’AMA s’est retiré du passport biologique.

    0
    0
  47. alain39

    Pour être bref.

    1) je n’accuse personne de quoi que ce soit.

    2) concernant la situation financière de ASO il suffit de lire son bilan au greffe pour se rendre compte que ton analyse est une simple affirmation sans fondement.

    3) je te laisse la paternité de ton affirmation sur la vente du tdf à un pétrolier Arabe. Pour Lagardère il fait d’ores et déjà partie du tour de table de la société Amaury donc ce n’est pas un scoop. Peut être as tu des sources sur son intention de prendre la majorité ce qui relève alors du délit d’initié.

    4) prendre le dopage pour seule explication du litige qui oppose les organisateurs et coureur à l’UCI est plus qu’un raccourci. Cela s’assimile à de l’amnésie.

    Je pense avoir répondu à tes remarques.

    0
    0
  48. Bark

    La réponse de l’amnésique

    1- Tu accuses à chacun de tes posts, relis toi un peu

    2- ASO va mal, je le redis

    3- Faire partie du Tour de table ne veut pas dire prendre le contrôle

    4- « prendre le dopage pour seule explication du litige qui oppose les organisateurs et coureur à l’UCI est plus qu’un raccourci. »
    Tu m’as surement mal lu puisque je parle aussi du pognon.

    5- J’espère que tu as lu la première partie de mon post sur la FIA/F1…

    0
    0
  49. alain39

    Oui j’ai tout lu.
    Dont acte.

    0
    0

L’auteur de ce blog encourage tous les lecteurs à laisser un commentaire en réaction à l’article du jour, cela contribue à enrichir le propos. Vous pouvez contribuer à la qualité de ce site en utilisant un langage décent, poli et respectueux d’autrui, et en étant pertinent et concis envers le sujet traité. L’auteur peut modérer les commentaires, et se réserve le droit de censurer sans avertissement les commentaires considérés hors sujet, diffamatoires, irrespectueux d’autrui, portant atteinte à l’intégrité d’une personne ou encore haineux.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.