Activité très perturbée

Activité très perturbée sur La Flamme Rouge depuis trois jours, et la situation perdurera jusqu’au 6 août en raison de vacances familiales et d’un accès Internet très limité. Je m’excuse auprès de ceux qui ont laissé un commentaire placé en quarantaine par WordPress: je n’ai pu les libérer que ce matin.

Bilan du Tour

Il faut tout d’abord prendre connaissance, selon moi, des calculs de puissance de Portoleau, disponible ici pour l’Alpe d’Huez et ici pour La Toussuire. C’est informatif, car on y constate que le niveau de performance d’un Quintana à l’Alpe d’Huez, pourtant impressionnant, reste modeste si on compare à un Pantani des grandes années (et bien chargé). Pantani aurait mis Quintana à plus de deux minutes!

Il faut ensuite lire ici le bilan que fait Antoine Vayer de ce Tour de France. Provocateur, comme d’hab!

Il a raison: Froome n’a pas évolué dans les Alpes à son niveau des Pyrénées. Stratégie bien calculée des Sky pour ne pas amplifier la polémique suite à la Pierre-Saint-Martin, ou maladie cachée de Froome l’ayant diminué?

Mon moment fort aura été indiscutablement la victoire de Thibault Pinot à l’Alpe d’Huez, un terrain que j’aime et que j’ai parcouru de nombreuses fois. Il aura eu chaud, Quintana revenait plein pot derrière et il aura fallu que Pinot s’emploie jusqu’aux derniers mètres de l‘étape pour aller la chercher. Il sauve ainsi son Tour.

Pour le reste, le bilan spectateur est bon, les écarts au général n’ont jamais été aussi grands en 15 ans hormis parmi le top-10 où ça se resserre, une tendance qu’on observe de plus en plus sur les grands tours, preuve que les coureurs abordent ces épreuves en pensant clairement qu’il y a plusieurs courses dans la course.

Le traitement médiatique a-t-il été juste pour Froome? Personnellement, je crois que oui: des doutes raisonnables se sont installés suite à la Pierre-Saint-Martin et dans le contexte du cyclisme des 20 dernières années, les coureurs et les équipes peuvent comprendre pourquoi le public se méfie. De surcroît, il est si simple de rassurer tout le monde: déballez les chiffres des compteurs!

Plus que jamais aujourd’hui, c’est au milieu cycliste de nous prouver que les performances offertes sont possibles sans dopage. Le passeport physiologique serait une nouvelle étape en ce sens, mais je crois qu’il faut faire beaucoup plus.

Mot de la fin: on saura, dans quelques années, à quoi carburait Chris Froome durant ses Tours de France victorieux, vous verrez.

35 Commentaires

  1. Fred
    Soumis le 29 juillet 2015 à 8:17 | Permalien

    Je trouve la conversation sur Froome biaisée car les chiffres que Portoleau a calculés sont à la limite inférieure du suspect alors que pour Quintana il nous tape une performance de miraculé à l’Alpe d’Huez et personne n’en fait un plat. De plus, les W/Kg de Quintana sont presque toujours au-dessus de 6 pour ce Tour alors que pour Froome c’est l’inverse.

    Est-ce que Froome est au-dessus de tout soupçon? Surement pas, mais je suis d’avis qu’il paie cher sa performance de Pierre-Saint-Martin alors que d’autres nous offrent des performances équivalentes ou meilleure sur le meme Tour.

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: +3 (from 3 votes)
  2. Hermodore
    Soumis le 29 juillet 2015 à 11:35 | Permalien

    Froome est un coureur dont le mental est très faible, j’en veux pour preuve sa tricherie puérile qui l’avait fait exclure du Giro 2010 et ses constants recours à l’oreillette pour savoir comment se comporter aux moments critiques, dont le plus significatif est le moment où il « largue » son leader Wiggins dans le TDF 2012.
    Cette année, obligé par son staff de crédibiliser sa prestation beaucoup trop démonstrative de La Pierre Saint-Martin, il a joué avec le feu en laissant filer Quintana dans l’Alpe, car un ennui mécanique à ce moment-là aurait peut-être pu mettre par terre toute sa mise en scène, mais il a contrôlé parfaitement.
    Son style désordonné, dont tous les mouvements parasites invalident la thèse des « marginal gains » que Sky cherche à nous faire gober, sa cadence subitement démentielle, alors que le reste du temps, il fait comme tout le monde (ce qui est stupide, car si le secret c’était la cadence, elle devrait être constamment très élevée), son impuissance l’an passé dans la Vuelta à lacher Contador, tout ceci montre qu’une « préparation » spécifique est mise en place pour le TDF, l’épreuve la plus prestigieuse qui vaut bien qu’on prenne tous les risques, même celui d’être pris. Mais quand on connait les acointances entre certains membres de l’UCI et Mister Braislford, toutes les hypothèses deviennent possibles, notamment celle qui concerne un possible dopage mécanique, car si le risque est énorme pour Sky, il peut être pris, si on a la certitude qu’aucun contrôle n’aura lieu sur une étape bien précise.
    Tous ces soupçons sont les fruits de la malfaisance de l’épisode Armstrong, je l’admets, mais quand l’Histoire semble bégayer, comment ne pas s’interroger? Oui, « on saura, dans quelques années, à quoi carburait Chris Froome durant ses Tours de France victorieux », nous verrons.

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: +16 (from 44 votes)
  3. Patrick
    Soumis le 29 juillet 2015 à 11:57 | Permalien

    « rien n’est plus affligeant que l’ignorance en action », bien sûr exercée sur une assurance infaillible.
    Qui se charge de démonter point par point la bêtise des écrits de hermodore (il y a aussi Grégoire Millet)? Pas moi. Fatigué. Il passera son chemin (et l’autre aussi).

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: -9 (from 31 votes)
  4. Ti-Cass
    Soumis le 29 juillet 2015 à 12:13 | Permalien

    J’en ai un peu marre des soupçons démesurés à l’endroit de Froome. Les chiffres de Vayer sont particulièrement éloquent à ce sujet, c’est à croire qu’il ne lit même pas de qu’il écrit.

    À Pierre St-Martin
    Froome: 419 Watts
    Quintana: 406 Watts

    À l’Alpes D’Huez
    Froome: 408 Watts
    Quintana: 430 Watts

    Variation de Froome: -11 Watts
    Variation de Quintana: 24 Watts

    Ensuite on parle de Froome qui « gère » son avance afin de ne pas éveiller les soupçons des porteux de tin foil sur l’internet. Froome (et Contador) était pourtant le plus constant des coureurs étudiés par Vayer. Faire 419 Watts avec des jambes fraîches à la première vraies bosses, puis « perdre » 11 watts après une semaine de course éprouvante me semble bien plus crédible que de gagner 24 watts dans des circonstances similaires.

    Passons également sous silence le fait que Quintana est bel et bien l’auteur de la performance la plus inhumaine du Tour avec un 430 Watts étalons.

    Conclusion, si on ne veut pas se faire accuser de dopage, il faut être Colombien et baragouiner l’anglais.

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: +9 (from 9 votes)
  5. bigmouse
    Soumis le 29 juillet 2015 à 2:57 | Permalien

    concernant le velo électrique il serait également de bon ton de contrôler les premiers vélo! car effectuer les 2 tiers de l’étape en assistance électrique pour ensuite faire le dernier tiers me semblent une tactique pr être fort ds le final sans grand risque (a priori on ne controle que les vélo utilisé lors de l’arrivée)

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: +5 (from 11 votes)
  6. rocheto
    Soumis le 30 juillet 2015 à 2:53 | Permalien

    Controle et ciblage : https://twitter.com/willbonnet/status/626491217627480064

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: 0 (from 0 votes)
  7. Vincent C
    Soumis le 30 juillet 2015 à 5:21 | Permalien

    Cockson, le « sauveur »

    http://www.cyclingnews.com/news/cookson-rider-fatigue-at-tour-de-france-shows-doping-controls-work/

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: 0 (from 0 votes)
  8. Hermodore
    Soumis le 30 juillet 2015 à 10:19 | Permalien

    @Patrick
    « l’ignorance en action » ne vous dispense nullement de justifier votre condamnation, toute aussi « assurée » que celle que vous me prétez, et cela et sans apporter un quelconque argument contradictoire à ce qui n’est, de ma part, qu’une série d’interrogations et d’hypothèses, mais qui restent du domaine du probable.

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: +11 (from 21 votes)
  9. legafmm
    Soumis le 30 juillet 2015 à 10:20 | Permalien

    On s’interroge bcp sur la performance soit-disant surréaliste de froome à la pierre saint martin (419 W), puis certains (Vayer le monsieur propre du cyclisme, l’homme qui lave plus blanc que blanc et qui n’a jamais menti et triché !!!) nous expliquent que froome était en très net recul dans les Alpes, ce qui pourrait s’expliquer par un dopage mécanique uniquement sur la 1ere arrivée au sommet.

    ok, mais là Vayer nous prend vraiment pour des imbéciles, à l’alpe d’huez, froome développe une puissance de 408 W, soit une baisse de 2,6 % par rapport à la PSM, moi qui suis un gros benêt, j’arrive à comprendre qu’on soit un peu moins saignant après 3 semaine de course (je me trompe peut être), et 2,6 c’est pas grand chose mais non 2,6 en moins c’est énorme d’après vayer (qui là nous prend vraiment pour des cons, c’est un peu une 2nde nature chez cet énergumène qui travaillait chez festina au temps de sa grandeur)

    Quintana, lui il est propre, zéro question, aucun doute, j’ai rien entendu sur lui, nada.

    ok, regardons un peu ses perfs, 430 W à l’alpe en fin de Tour après 3 étapes de montagne, moi ça m’interpelle et je suis assez surpris d’être le seul.

    mais comme l’autre est une ordure, c’est tout à fait normal de ne pas se poser des questions sur ses adversaires.

    qu’on se pose des question sur froome, c’est normal, mais qu’à coté on ferme les yeux, là il y a un problème, pourquoi cet acharnement médiatique sur le kényan ? pourquoi ne demande t’on pas à quintana de publier ses données, pourquoi ?

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: +18 (from 28 votes)
  10. regis
    Soumis le 30 juillet 2015 à 2:44 | Permalien

    A legafm : A mon avis parce que quintana la joue profil bas et est plus reserve et moins arrogant…

    A hermodore: Dire que froome n a pas de caractère car un jour il a failli est très réducteur.
    Je pense au contraire au il en bcp. Ne serait ce que par le fait de tenir le coup avec la pression du maillot jaune . Sans compter les entrainements et leur dureté. Alors du caractère je peux te dire au il en a et pas qu un peu!

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: +9 (from 13 votes)
  11. Vinnnch
    Soumis le 31 juillet 2015 à 1:10 | Permalien

    Pour une fois je suis assez d’accord avec legafmm. Uste un truc pour moi, et pour pas mal je pebse, c’est que je ne « sens » pas Froome. Tout a l’air mauvais chez lui techniquement(position, pedalage, oreillette etc), et tout semble trop particulier physiquement (maigreur, sudation, battements etc). Alors que Quintana, bon ca reste un grimpeur de poche, pourquoi pas.

    En gros pour ma part, le summum du dopage c’est Riis en 1996, ce gregario baraque qui devenait meilleur grimpeur a 30 ans ou presque, une abomination. Pantani quelque part,l’epo n’a fait que le bonifier, pas le transformer.
    Quintana ce serait pareil.
    Alors que je « sens » de la transmutation chez Froome…

    Question de feeling. 😕

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: +17 (from 19 votes)
  12. Thierry mtl
    Soumis le 31 juillet 2015 à 2:47 | Permalien

    Cette analyse de Vayer dans Le Monde est ponctuée d’erreurs, de biais et de réinterprétations douteuses et narcissiques. Ce genre d’analyse lui fait perdre sa crédibilité. Ses explications et ses interprétations sont plus biaisées que ce que nous a offert la Sky. Il s’éloigne sans remords des éléments objectivables et fait dire ´a la Sky des choses qu’elle n’a pas dites.

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: +2 (from 12 votes)
  13. bigmouse
    Soumis le 31 juillet 2015 à 2:58 | Permalien

    @legafmm>

    parce que quintana est 2 eme derrière froom et qu’on se concentre d’abord sur le numéro 1 avant de s’occuper du numéro 2

    chaque chose en son temps

    Ensuite il ya quand meme moins d’interrogations sur quintana! il a tjrs été un super grimpeur (on est d’accord non?) et il ne s’est pas encore mis à mettre 2/3 min en CLM à tous ses collègues grimpeurs (tjrs ok?)

    Ceci dit il fait parti de la movistar et a faiter 430 watts ds l’alpe apres avoir battu (le faible) record de la croix de fer

    Enfin vayer est assez ironique sur quintana on le qualifiant de détonant! tu ne l’aimes pas ok mais tu fais la meme chose avec lui que les pires hater de froom….c’est assez savoureux quand on lit tes posts sur le traitement médiatique de froom

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: +3 (from 3 votes)
  14. Nicolas
    Soumis le 31 juillet 2015 à 12:32 | Permalien

    je suis assez d’accord avec Thierry, Vayer a une tres vilaine tendance a faire passer des vessies pour des lanternes, de se glorifier d’avoir enfonce des portes ouvertes. Ces commentaires sont a l’emporte piece et ses analyses sont plus que tendencieuses et approximatives. Aucune rigueur.

    Il beneficie de tribune dans le monde, journal qui ne comprend rien a rien au cyclisme et qui n’en parle pour le dopage.

    Bref je ne suis absolument pas fan.

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: +6 (from 14 votes)
  15. LaVoitureCaPue
    Soumis le 31 juillet 2015 à 1:16 | Permalien

    Pourquoi la suspicion sur froome et pas quintana.

    Bonne question.

    Peut être que la suspicion se porte avant tout sur sky qui transforme des « inconnus » en gagnant du TDF. Des rouleurs en lieutenant grimpeur par paquets de 10.

    Si demain sky embauche quintana et qu’en 2 ans quintana gagne un CLM…

    Moi je me demande si quintana a bien 25 ans…

    PS : perso, je suis pas fan de Vayer et critique envers notre hôte et son trop inconditionnel admiration à son égard.

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: +4 (from 10 votes)
  16. toutouille26
    Soumis le 2 août 2015 à 3:49 | Permalien

    En lisant un peu mieux A Vayer, on s’aperçoit qu’il ne laisse que peu de doutes sur le dopage de quintana. Evident meême sans analyses de puissances, cela fait des années que les médecins de movistar font des miracles.
    Encore faut il lire tout, comprendre tout, et ne pas balancer des bêtises comme j’en lis plus haut, et comme j’en lis sur le monde en dessous de ses articles, des gars qui n’y connaissent rien mais qui ont un avis, complètement à côté de la plaque.
    Si vayer n’était pas la, le cyclisme serait encore au fond du trou niveau dopage (comme les autres sports en gros) et armstrong aurait gagné son 16ème tour cette année.

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: 0 (from 10 votes)
  17. mikael
    Soumis le 2 août 2015 à 12:34 | Permalien

    La stupidité est bien plus affligeante que l’ignorance, et il suffit de lire certains commentaires, qu’il cite (même approximativement) Goethe, Froome ou Vayer, pour s’en convaincre.

    Pour Vayer justement, « Froome ne gagnera pas une troisième édition du Tour de France si son matériel est vérifié au bon moment au bon endroit ». A l’UCI d’agir.

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: -3 (from 5 votes)
  18. Fore
    Soumis le 4 août 2015 à 3:57 | Permalien

    Bah, pensez ce que vous voulez de Vayer, mais pour être honnête avec vous-mêmes, payez vous la lecture de cet article de Vayer dans Libération il y a… 12 ans :

    http://www.liberation.fr/sports/2003/07/23/stupefiants-records-dans-les-pyrenees_440465

    A la lumière de ce qu’on sait aujourd’hui, on ne peut pas nier qu’il y annonçait ce qu’on allait mettre des années à découvrir. Et même une mention prémonitoire pour Pantani et Jimenez qui allaient mourir de leur addictions dans les mois suivants.

    Balancer tout ça à l’époque était aussi courageux que pertinent, lui qui écrivait déjà dans le Monde en 99 « Armstrong va vite mais on ne sait pas pourquoi »

    Il n’est peut-être pas à votre goût pour la FORME, l’Antoine, mains sur le FOND, il a raison… et c’est ce qui en énerve beaucoup.

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: +9 (from 15 votes)
  19. Nicolas
    Soumis le 4 août 2015 à 8:56 | Permalien

    La forme est plus que limite et est, j’en suis persuadue, contre-productive. Je me suis deja explique sur un autre fil a ce sujet.

    Mais sur le fond il apporte quoi? Quel athlete est tombe des suites de ses « analyses »? Aucun a ma connaissaince.

    Alors oui il a l’accusation gratuite. Facile.
    Mais qui ne l’a pas? Qui? N’importe quel spectateur du tour y va de sa rengaine « ils sont tous dopes ». Alors sous le vernissage scientifique je vous pose la question: qu’apporte-t-il de plus que tout le monde ne savait pas deja?

    Chez vayer l’approximatif dans les analyses se marie comme il est de coutume a l’arbitaire dans les conclusions.

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: -6 (from 12 votes)
  20. toutouille26
    Soumis le 5 août 2015 à 1:39 | Permalien

    Merci a fore de nous rappeler un de ceS articles exquis paru sur libération
    Nicolas prend le pas mal mais tu dis un peu n importe quoi
    je te conseille le forum de l équipe ou il y a plein de commentaires comme le tien
    ou alors relis les articles de vayer depuis l humanité en 1999 jusqu’au monde en 2015 en passant par libération

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: 0 (from 4 votes)
  21. Nicolas
    Soumis le 5 août 2015 à 7:56 | Permalien

    Je ne suis pas susceptible pour autant.

    Mes questions sont restees lettres mortes. J’en repose une: sous le vernissage scientifique qu’apporte-t-il de plus que tout le monde ne savait pas deja?

    Dans la mesure ou historiquement les cas de dopages chez les vainqueurs du tour ont ete nombreux, n’importe qui resout l’equation (a tort!) « a performance egale des dopes d’hier, les coureurs d’aujourd’hui sont probablement dopes ».

    Qui est dupe des performances de Gatlin par exemple?

    Neanmoins il est malhonnete d’accuser sans preuve. D’ailleurs notre hote le reconnait lui meme en qualifiant Vayer de provocateur. Oui c’est tres juste et je n’aime pas ca.

    J’encourage la lecture de cet article
    http://www.trimes.org/2015/07/21/trimes-interroge-le-dr-andrew-r-coggan-phd-a-propos-des-performances-presumees-suspectes-ou-surhumaines-en-cyclisme/

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: 0 (from 4 votes)
  22. LaVoitureCaPue
    Soumis le 6 août 2015 à 1:14 | Permalien

    C’est vrai qu’on fait plein de calcul savant sur les watts. Un simple chrono permet de faire de même pour tout un chacun : les dopés EPO mettaient x min pour tel col. Avec la correction du vent (j’arrive bien a le faire moi même sur mes cols à la louche) on en déduit qu’est ce qui non-dopiquement possible.
    Pas la peine de se la péter avec des modèles mathématique !!
    L’avantage des watts c’est d’avoir un « résultat unique » qui permet de comparer les temps de différents cols entre eux.

    Reste que le pourcentage de marge me parait bien faible chez vayer. Entre les jours biens/pas bien – le vent – les circonstances de courses – début ou fin de tour – pluie – poussette du public – aspi de la moto… on peut avoir des sacrés ecarts faisant passer d’une caté a une autre

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: +1 (from 3 votes)
  23. Fore
    Soumis le 6 août 2015 à 4:26 | Permalien

    @Nicolas :

    Coggan c’est un négationniste du dopage, comme Alex Simmons (ou dans une moindre mesure Fred Grappe). Ces deux là noyautent les forums anglophones (wattage group, cyclingnews) et twitter pour démonter les arguments des lanceurs d’alerte comme Vayer, Ross Tucker ou Michael Puchowicz.

    Tout le temps à dénigrer la qualité des calculs des autre, parfois avec une mauvaise foi incroyable.

    A leur niveau, ils font exactement ce que vient de faire Sebastian Coe pour l’athlé en traitant de « so called experts » Ashenden et Parisotto qui sont les plus gros calibres de l’hématologie anti-dopage au monde. Coe s’est ridiculisé devant les 2% des fans qui connaissent ces mecs là, mais il a peut-être réussi à sauver la face de l’athlé pour les 98% restants. En dénigrant.

    Qu’est-ce qui motive Coggan ou Simmons, probablement leur business (avec Training Peaks, de coaching). Plus facile de monnayer son expertise (pour les 98%) quand on ferme sa gueule que quand on n’arrête pas de pointer du doigt (pour les 2% que ça intéresse)

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: +2 (from 8 votes)
  24. Nicolas
    Soumis le 6 août 2015 à 5:52 | Permalien

    Nous n’avons manifestement pas lu le meme article. Il ne me semble pas y avoir trouve une critique si acerbe du calcul des Watts. Il dit meme exactement le contraire. Quand au dopage il ne nie absolument rien. Il a juste l’honnete de ne pas se prononcer au dela de son champs d’expertise. J’apprecie.

    Alors le qualifier de negationiste est parfaitement adequat et pas du tout excessif.

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: 0 (from 2 votes)
  25. Fore
    Soumis le 6 août 2015 à 7:49 | Permalien

    Négationniste très subtil, quand par exemple il dit que l’erreur est de 5 à 10% alors que Vayer et Portoleau ont validé leur méthode à 2% d’erreur, si la pente est >7% et à l’abri du vent. Si j’ai bien compris, ils ne publient pas de valeurs qui ne respectent pas ces critères. L’autre entourloupe est de dire que si on prend la plus haute VO2max humainement possible, le meilleur rendement mécanique et la plus grande fraction d’utilisation de VO2max au seuil, un coureur imaginaire pourrait pousser 6,65 W/kg. Sauf que ça n’a jamais été observé HORS DOPAGE, car ces qualités sont antagonistes, c-à-d lorsqu’une valeur est haute, l’autre est contrariée et donc plus basse.

    Bref, il distille ses idées partout où ils peut et si tu est vigilant, tu verras qu’elles convergent toujours insidieusement vers la validation des performances que les lanceurs d’alerte qualifient de suspectes. Après, libre à chacun de se faire un avis.

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: +1 (from 5 votes)
  26. Nicolas
    Soumis le 6 août 2015 à 8:24 | Permalien

    Nous n’avons pas la meme lecture.
    1. Il qualifie l’erreur moyenne sous les 5% mais insiste que pour juger d’une performance d’un athlete sur une pente bien precise rien ne garantit que cette estimation soit sous les 5%.

    2. Dans le cas hypothetique ou l’on prendrait les valeurs maximal observees pour le VO2Max, le rendement et la fraction de VO2max soutenable, on n’obtiendrait pas 6.65W/kg mais 9W/kg.

    Le 6.65W/kg est calcule sur des valeurs plus raisonables

    « La puissance critique d’un individu (capacité à soutenir la moyenne de puissance la plus élevée possible), est fonction de sa consommation maximale d’oxygène (VO2max), du pourcentage de ce VO2max soutenable sur une durée prolongée, et de son efficacité mécanique (soit l’habileté de convertir l’énergie métabolique en énergie mécanique). Si on prend les valeurs les plus hautes connues et publiées pour chacuns de ces attributs et qu’on les réunit chez un même individu, on peut conclure au moins sur une base hypothétique que la limite humaine de puissance critique est supérieure à 9(!)W/kg. Même si certaines de ses valeurs étaient erronées (et elles pourraient effectivement l’être), et que nous les ramenons à des valeurs plus raisonables (par exemple, VO2max = 90 mL/min/kg, 85% du VO2max pour 1h à 24% d’efficacité), on peut considérer une puissance critique de 6.65W/kg pour 1 heure comme étant physiologiquement plausible.  »

    Rappel: Froome a fait 6.1W/Kg sur 40′. Y a donc de la marge. (extra note: je n’aime pas trop Froome, et je n’ai pas confiance en Sky pour etre clair)

    3. Quant’a l’antagonisme suppose en High VO2max et High efficiency, j’en ai effectivement entendu parle, mais n’etant pas ni physiologist ni medecin je n’ai pas la pretention de trancher la question. Coggan qui lui est un specialiste pense que rien ne le laisse suppose a priori. C’est un debat de specialiste et je ne pense pas que la question soit tranche.

    « Cela démontre simplement que des valeurs si élevées pour le VO2max, le pourcentage du VO2max, et l’efficacité n’ont jamais été observées chez une même personne (ou si elles l’ont été, l’individu aurait choisi par exemple les compétitions de darts plutôt que le cyclisme). Par ailleurs, il n’y a pas de raisons valables sur le plan physiologique de croire que cela ne pourrait pas ce produire. »

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: +4 (from 6 votes)
  27. Patrick
    Soumis le 8 août 2015 à 3:38 | Permalien

    Il est évident que si Usain Bolt courait un 200 m en 10 secondes (déjà que 19″19…) ou que si on apprenait que Fabian Cancellara roulait à 100 km/h quand il a lâché sur le plat ses adversaires au Tour des Flandres (j’exagère, mais… qui fait l’étude?), alors on pourrait parler de preuve de dopage. Il est pour moi certain qu’au niveau des possibilités de triche et des capacités de détection actuelles, et Bolt et Cancellara et Gatlin et Contador et Froome et Pinot et Gebre et Vicaut et Mekissi ne peuvent s’en passer pour être concurrentiels comme ils le sont avec des adversaires dont, c’est certain, un bon nombre en usent.
    Ca ne suffit pas à les condamner. Si on le fait, on passe d’une justice fondée sur le droit (même avec une application humaine avec tous ses travers) à une justice du fait du prince (même par un comité de salut public). Elle mène nécessairement à un jour la condamnation d’un individu uniquement parce qu’il gène le prince et la protection d’un autre parce que cela l’arrange. La guillotine pour Lucile Desmoulins, la médaille pour Joseph Fouché…
    Par ailleurs, placer une limite de performance comme preuve de triche pose un sérieux problème de prétention. Prétention de maitrise, prétention de savoir, prétention de rendre la justice sur des connaissances qui, l’histoire l’a prouvé, pourraient être balayées par d’autres à l’avenir. Pour ce qui est du 200 m, vous la placez où? 19″, 18″, 15″, 19″19, 20″? Et sur un vélo, à 20 W/kg, 15, 10, 6, 7 ?
    Il ne reste que le compromis. L’équilibre. La justice des hommes est imparfaite, elle n’est que la résultante d’un rapport de force entre les idées, les intérêts et les capacités des hommes. A chacun d’oeuvrer selon sa conscience.
    Tiens, sur ce site pas mal lu, j’appelle à la création d’une règle interdisant toute position dans l’encadrement cycliste (pro, amateur, jeunes) de tout coureur condamné pour dopage. Hein, elle existe déjà?

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: +5 (from 7 votes)
  28. toutouille26
    Soumis le 8 août 2015 à 8:53 | Permalien

    Il resterait plus grand monde Patrick!
    Pendant le tour de france 2015, qui est sûrememt un des évènements les plus propres de ces dernières années, la difficulté est que les performances sont devenues presques humaines grace à l’afld (vous verrez que ca repartira à la vuelta, comme chaque année)
    Du coup, difficile de conclure sur tel ou tel.
    Vayer est d’ailleurs pas catégorique et demande à Froome de lui fournir des preuves de sa propreté sans l’accuser (même si on sait très bien que la sky c’est la relève de l’us postal).
    Tiens il y a 2 ans, il restait que 20 ou 30 bonhommes sue le critérium international (dernier col). Un pro m’a confirmé qu’ils avaient asphyxié tout le monde pendant toute l’étape en roulant tout le temps.

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: -2 (from 2 votes)
  29. Patrick
    Soumis le 8 août 2015 à 8:59 | Permalien

    c’est maintenant, avec le petit Latour
    http://www.eitb.eus/es/deportes/deporte-en-directo/

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: -2 (from 2 votes)
  30. Patrick
    Soumis le 8 août 2015 à 9:17 | Permalien

    Le romanais PRL fait donc 3 de l’étape et du général de ce Tour de Burgos!
    Des preuves de non dopage, ça n’existe pas, Toutouille! Et surement pas une puissance étalon limite. Tiens, chargé comme une barrique je ne l’atteindrais pas.

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: -2 (from 2 votes)
  31. Fore
    Soumis le 8 août 2015 à 9:30 | Permalien

    @Patrick : tiens donc, pas si sûr avec les gènes que tu as : au régime Sky, tu perds 20kg et avec un peu d’EPO ou assimilé tu gagnes 5-10% au seuil, à ton avis, tu arrives à combien de W/kg ?

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: 0 (from 0 votes)
  32. Patrick
    Soumis le 8 août 2015 à 9:50 | Permalien

    Plutôt 10% de gain, plus un gain de temps de soutien, mais ça ne m’amènerait pas à celui de Froome Quintana. Avec un bon moteur en plus, je dis pas.
    Mais sans dopage ni amaigrissement, sur une 250 cc, je les grille tous!

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: -2 (from 2 votes)
  33. toutouille26
    Soumis le 8 août 2015 à 11:07 | Permalien

    20kg quand tu vois la bête, c’est possible.
    Et prudhomme te fait un tour 2017 avec le chrono de 200km dans la vallée du rhone.
    31 ans qu’on attendait un successeur à hinault (et intelligent en plus, pas comme hinault)!!!!
    Y a plus qu’à!!!!

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: -2 (from 2 votes)
  34. Patrick
    Soumis le 8 août 2015 à 2:00 | Permalien

    Sans être haut sur l’echelle, je ne doute pas être devant le Blaireau au test de QI ou lors de la rédaction d’une fiche de synthèse. Propos qui vont déplaire, puisque l’intelligence (tu as osé rapidement le mot) est un caractère décrié au contraire de la capacité à appuyer fort sur les pédales. Sans être haut sur l’échelle, hein.
    Tiens, une rappel utile au sujet du dernier français vainqueur du Tour devenu enfileur de maillot sur les podiums. Elle nous vient de Sean Kelly il y a quelques années. Il disait que, sa carrière finie, Hinault avait convoqué les photographes pour se faire saisir les bottes aux pieds dans la boue de sa nouvelle et flamboyante propriété agricole. Pour ensuite ajouter que, découvrant que travailler était difficile, il avait tôt fait de revendre l’exploitation pour se consacrer à forcer son sourire sur les podiums et dans des voitures sponsorisées. Il a fallu qu’il étale sa bêtise en commentaires sur le vélo…
    Oui, oui, sur un vélo, c’était une brute.

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: -1 (from 3 votes)
  35. toutouille
    Soumis le 8 août 2015 à 2:29 | Permalien

    Bien d’accord!

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: -1 (from 3 votes)

Soumettre un commentaire

Pas d'accord? Une précision à ajouter? Une erreur à signaler?

Contribuez vous-aussi au succès de La Flamme Rouge en laissant un commentaire constructif: vos commentaires sont très importants pour moi! Depuis 2003, ils ont contribué significativement à enrichir et à dynamiser ce site.

Régulièrement dès avril 2013, La Flamme Rouge publiera sur sa page principale un commentaire s'étant distingué des autres soit par son originalité, son apport au débat, sa critique constructive, son humour ou encore sa pertinence.

Vos commentaires engagent cependant votre responsabilité. Ayez s'il vous plait la courtoisie de signer votre commentaire de votre nom (La Flamme Rouge s'engage par ailleurs à préserver la confidentialité de votre adresse courriel). En tout temps, soyez pertinent et concis par rapport au sujet traité par l'auteur de ce site, et usez toujours d'un langage décent, poli et respectueux d'autrui.

L'auteur de ce site se réserve le droit de censurer sans avertissement les commentaires considérés hors sujet, de mauvais goût, diffamatoires, irrespectueux envers autrui, portant atteinte à l'intégrité d'une personne ou encore haineux.

Les champs requis sont marqués par *

*
*

Fouillez nos archives!