Tous les jours, la passion du cyclisme

 

9e étape: tout ça pour ça?

446 watts. Selon Antoine Vayer et Frédéric Portoleau, c’est la puissance moyenne qu’aurait développé Chris Froome avant-hier dans la montée d’Ax-3-Domaines, après 5h de vélo (merci à otto pour le tuyau).

À partir de 450 watts, rappelons qu’on est dans la zone réservée aux mutants, très copieusement chargés. À 446 watts, on fleurte donc dangereusement avec cette zone, et on est de toute façon dans la zone dite « miraculeuse » qui appartient aussi aux coureurs qui « salent la soupe ».

Je vous laisse donc tirer les conclusions qui s’imposent…

Question de faire oublier l’essentiel, le Tour et ses suiveurs mettent aujourd’hui le paquet: quelle étape! Extraordinaire! Mieux, on titre partout « Sky: ils sont humains! » (ce qui en dit long sur le cynisme ambiant par ailleurs, étant sous-entendu qu’il serait normal que l’équipe Sky ne le soit pas…).

Je suis plutôt de l’opinion suivante à propos de l’étape d’hier vers Bagnères-de-Bigorre: tout ça pour ça.

L’étape avait plutôt bien commencé, plusieurs équipes étant visiblement vexées que l’équipe Sky les ait fait passer, la veille, pour une bande de cadets.

Du coup, les attaques ont fusé dès le départ, en particulier du côté de chez Garmin et Movistar.

Du coup, Froome a rapidement été isolé, dès les premiers 60 kilomètres. Ca aurait pu être intéressant pour la suite.

Et puis?

Et puis plus rien quand ça comptait vraiment, c’est à dire dans les deux derniers cols du jour.

Seul Quintana a tenté quelque chose dans la Hourquette d’Ancizan, par 4 fois: les 4 fois, Froome est revenu tranquille, bouche fermée, cause toujours mon coco, je suis à l’aise Blaise, faites-moi pas chier, vous me décrocherez jamais les filles…

Il aurait fallu que d’autres coureurs attaquent méchamment, question de mettre Froome sous réelle pression nom d’une pipe!

Bilan de l’étape? Une belle victoire certes pour Dan Martin, mais Froome continue de se balader pépère, l’absence de son équipe ne troublant nullement sa quiétude: il a répondu personnellement à une majorité d’attaques tôt dans la course, sans jamais s’affoler, sûr de sa force. Et ca s’est calmé dans le final, faisant bien sûr son affaire.

Le seul vrai bénéfice de l’étape, c’est d’avoir éjecté Richie Porte de la 2e place du général. Les Movistar ont roulé pour ça dans le final, permettant à Valverde de gagner une place au général.

Contador, lui, n’a pas bougé de la journée, un peu juste très certainement. C’est décevant, il aurait pu créer une course d’attaque et forcer Froome à travailler. Vraiment décevant.

Par contre, j’ai pris du plaisir à revoir Andy Schleck à un excellent niveau. De toute évidence, il est de retour et je suis convaincu qu’il va nous faire une grande étape dans les Alpes.

Beau tir groupé également des Belkin, LA révélation du Tour jusqu’ici avec Mollema et Ten Dam, tous deux désormais 3e et 4e du général, excusez un peu.

Conclusion? Ne vous excitez pas le poil des jambes selon moi, le Tour est plié, Froome, certainement vexé aujourd’hui d’avoir été sous pression par les autres équipes, va vous sortir tout un chrono mercredi prochain du côté du Mont Saint-Michel, question de rappeler à tous qui est le boss de l’épreuve. Dans sa condition miraculeuse, il n’aura pas de mal à exploser tout le monde… et si jamais ça ne suffit pas, il reste le Mont Ventoux par derrière pour atomiser la course, question d’avoir une petite dernière semaine tranquille dans les Alpes…

Partager

Précédent

Froome façon Armstrong

Suivant

Orica-GreenEdge détend l’atmosphère

34 Commentaires

  1. Thierry Adam et Cédric Vasseur qui disent que Sky n’a pas de casseroles aux fesses question dopage… Ils ont simplement oublié que le Dr Geert Leinders (ex-Rabobank et mis en cause par Rasmussen, Leipheimer…) a exercé ses talents dans cette équipe jusqu’à l’année dernière. Evidemment Froome était dans un excellent jour lors de sa démonstre-ation de samedi.

    0
    0
  2. Peut-etre un peu tire par les cheveux, mais le coup de barre de Porte me semble etre un faux!… comment peut-il avoir ete si a l’aise un jour et le lendemain se faire larguer, tout en ne montrant pas, a la tele du moins, un visage en souffrance? Tout est tellement « bizarre » avec les SKY que l’on pourrait croire qu’ils l’ont fait expres pour montrer qu’ils sont restes humains. Bon , j’exagere peut-etre mais il faut s’attendre a tout…

    0
    0
  3. toutouille26

    @ jean michel
    C’est ça qui est triste, de voir qu’on puisse penser ça; c’est dire ou le vélo pro en est arrivé!!

    0
    0
  4. alain39

    L’étape de dimanche était bizarre, mais quelque part elle a fait naître un espoir. Certes la tactique des Movistar est étonnante mais clairement personne n’avait les moyens d’attaquer. Aussi les Movistar ont roulé pour éliminer Porte et ça a marché. Au moins on n’a plus un doublé Sky comme on le pensait samedi soir.Il n’y a pas que la Sky comme équipe forte sur ce tdf. Movistar avec Valverde et Quintana peuvent franchement jouer les troubles fête ainsi que Kreuziger avec Contador. Il semble possible d’isoler Froome et donc de le harceler. Les écarts existants ne lui permettent pas de laisser filer un seul des coureurs du top 10.
    Porte a très certainement été victime d’une erreur de protocole. Zulle sur le giro 98 qui avait pris une surdose de cortisone qui bloquait son rythme cardiaque et Landis sur le tdf 2006. Car il n’avait pas la tête du mec mal mais celle du mec qui était bloqué à un seuil de pulsations. Il n’a pas connu une défaillance mais une baisse de régime. Ils se sont loupés à la Sky et c’est un commencement d’espoir. Il ne faut pas oublier la vuelta 2010 où toute l’équipe était tombée malade et avait abandonné. Ils jouent avec le feu et il y a des risques.
    Andy est de retour car clairement il était devant dès que ça a attaqué et était facile dans la roue de Froome. Il ne peut gagner le tdf mais il est clair qu’il va attaquer et ça peut mettre le bordel. Il peut devenir un allié de luxe pour Contador ou Valverde qui si ils veulent se relancer doivent impérativement attaquer de loin. Andy peut être ce dynamiteur et en forme il peut creuser des écarts conséquents qui vont imposer à Froome de efforts conséquents.
    Le hic au milieu de ces bonnes nouvelles c’est Froome. Il a répondu aux attaques. D’ailleurs ses retours en moulinant à plus de 95 RPM sont symptomatiques de son dopage sanguin. A l’arrivée il semblait frais et pas trop soucieux. Ceci étant il est resté très sur la défensive et puis avec sa position de « looser » (la tête dans les épaules à regarder son pédalier comme un mec défaillant) on n’arrivait pas à voir son visage à des moments cruciaux. Mentalement ce fut une journée difficile et pour avoir regardé les 70 derniers km je ne l’ai pas vu s’alimenter beaucoup. Il est rarement descendu en bas de peloton et on voit donc combien il est crispé, tendu. Il a la pression et tout le poids de la course et nous savons que ça use.
    Il peut douter de son équipe qui après une étape du feu de dieu a connu un gros trou d’air. Il est manifeste que les protocoles sont complexes à gérer et que lui aussi peut connaitre un jour sans.
    Le tdf n’est pas totalement plié mais franchement si Froome reste à ce niveau personne ne peut le battre car mercredi il va encore leur mettre 1mn30 et c’est avec près de 4mn d’avance qu’il va aborder le Ventoux. Il y a de quoi voir venir.
    Un dimanche bien plus excitant que ce samedi noir sans pour autant avoir remis en cause la hiérachie en place.

    0
    0
  5. ferrerg

    Hier, ils auraient du tenter de l’attaquer dans les descentes et les plaines! Vu qu’il est pas prenable en montée.
    Dans les Alpes, il y a plus de vallées entre les cols, donc c’est faisable en envoyant des soutiens à l’avant pour servir de relai en cours d’étape. Et puis, Froomer a coincé sur 3 semaines à la Vuelta l’an dernier. Et défendre le maillot jaune 2 semaines c’est long. Ca laisse des espoirs.

    Mais bon, je rêve sûrement… Vu la physionimie et l’ordre des étapes.
    C’est malheureux mais avec le CLM et le Ventoux en montée sèche (on va avoir droit à un beau train des Sky…, pourquoi ne pas visiter l’Ardèche avant le Ventoux!), il aura au moins 6 min d’avance avec les Alpes. Contador et Valverde se neutraliseront pour protéger leurs places. Et ce sera plié.

    0
    0
  6. Sébastien

    La défaillance de Porte c’est du flan. Tout est scénarisé chez Sky. La com, le dopage, le déroulement de la course. Il fallait se montrer humain après la démonstration de la veille. Porte est un leurre. Pendant qu’on regarde sa défaillance, on regarde un peu moins l’insolente facilité de Froome. Froome lui, regarde son capteur de puissance. Histoire de ne pas passer pour un mutant. Et pendant ce temps, Valverde…

    0
    0
  7. Ça me rappelle cet article : http://laflammerouge.com/le-diagnostic-vayer-sans-appel/
    où, concernant les calculs de puissance, ma réaction avait été de dire « qu’au moins les coureurs auront le choix de ne pas montrer de manière trop ostensible leur niveau de capacité ».
    Ne serait-ce pas ce qu’il se passe ?

    0
    0
  8. nico

    je crois me souvenir qu’Armstrong aussi avait simulé une défaillance,

    maintenant, dans le sens inverse, landis avait atomisé le peloton après avoir perdu 10 min la veille,

    c’est vraiment n’importe quoi, un docu sur arte hier soir comparait les époques pour désigner le roi du ventoux, c’est jf bernard qu’a gagné devant Pantani et Merckx,

    0
    0
  9. Zenou

    Sauf défaillance de Froome, il a gagné. Et encore, il ne faudrait pas que les autres se regardent trop longtemps.

    Valverde a clairement couru hier pour le podium, ce qui serait une première pour lui, il sait qu’en contre-la-montre il va perdre beaucoup de temps.

    Contador attend clairement les Alpes en considérant qu’il récupère mieux que les autres et qu’il sera donc plus frais en 3ème semaine. Espérons pour lui et pour la course qu’il n’arrive pas avec 4 minutes au pied du mont Ventoux.

    Quintana fera ce que dit Valverde, il aura une place d’honneur à la fin.

    Mollema et Ten Dam jouent les places d’honneur. C’est dommage, je suis sûr que hier ils auraient eut leur bon de sortie de la part de Froome qui ne pouvaient contrôler tout le monde et auraient pu faire un joli coup.

    Kreuziger a tendance a faiblir en troisième semaine, et ça serait risquer pour eux de sacrifier Contador pour Kreuziger.

    0
    0
  10. Zenou

    Excellent reportage hier sur arte (en replay pendant une semaine).
    Ils ont créé une compétition entre Les 5 vainqueurs en haut du mont Ventoux escaladant par la face sud.

    C’est fait sous forme de course avec un avis d’un protagoniste de la course (le coureur ou DS).

    Même si les comparaisons sont impossible (étapes différentes, matériels différents, adversaire différents, schéma tactique différents), c’est à regarder comme une belle étape de montagne.

    0
    0
  11. Caourik

    La défaillance de Porte, avec 18 minute de recul je paris gros que la Sky vont le faire attaquer de loin lors d’une étape alpestre et ainsi faire travailler les autres équipe. Futés les Sky

    0
    0
  12. thierry mtl

    J’ai vu ce reportage sur Arte à propos de le montée du Ventoux selon les époques. Un vrai somnifère.

    0
    0
  13. Stef

    Je suis d’accord avec Jean-Michel. Je ne serais pas surpris que Sky aie recommandé à Porte de se faire éjecter pour démontrer que l’équipe n’est pas chargée!

    Ça ne sent pas bon.

    0
    0
  14. alain39

    Le reportage sur Arte était mal conçu.
    On ne peut comparer un chrono de 30 bornes et l’arrivée d’une étape de 230 bornes. Qui plus est, des montées qui n’empruntent pas la même route.
    On constate seulement que Bernard et Merckx avaient en leur temps signé un véritable exploit et que leur montée avait été très régulière.
    La montée de Pantani était plus lente qu’on le pensait et surtout j’ai été étonné de voir que sur le dernier km ils montaient moins vite que Bernard.
    Par contre la métamorphose au niveau des cadences de pédalage et positions est effarante. On voit que depuis 20 ans ce n’est plus un sport en force mais tout en vitesse de rotation. La faculté de plus grande oxygénation a totalement révolutionné la façon de pédaler. Entre un Bernard et Pantani on a l’impression qu’ils en sont pas sur les mêmes rampes.
    Virenque qui prend 5 mn avait pour lui une échappée dans les jambes et en plus la pire chaleur relevée. On constate que lui aussi avait fait une bonne dernière partie de l’ascension. On voit qu’il était arrivé entamé au bas de la montée et qu’il s’arrache pour conserver son avance.
    C’est un exercice futile car comparer un Virenque et Garate après une longue échappée, Pantani et Arsmtrong qui jouuaient au chat et à la souris, Bernard qui sortait le chrono de sa vie et enfin Merckx dans un de ses exploits les plus marquants n’a pas de sens. Ceci étant ça m’a bien intéressé car ça permettait de voir aussi les visages. Merckx au bord de l’asphyxie et qui se bat tout au long de la montée en se déhanchant, Bernard en pleine souffrance et se dodelinant de tout son corps en danseuse. En face un Garate, Pantani, Arsmtrong qui montent sans marque d’essouflement et sans se déhancher. Le buste semble déconnecté des jambes. Ils sont admirablement bien posés sur leurs vélos avec Pantani qui monte les mains en bas du guidon et multiplie les changements de rythmes tout au long de la montée. Virenque dans son style habituel à savoir en danseuse et en plus émoussé par son échappée est vraiment à la peine. Ce n’était pas non plus le Virenque de 97. Très instructif. C’est dommage qu’ils n’aient pas pris l’Alpe d’Huez comme montée car entre un Hinault, Indurain, Fignon, Armstrong et Pantani on aurait rigolé.
    Clairement on voyait l’évolution et si le matériel explique des choses il ne peut expliquer les visages impassibles, les bouches fermées, les RPM supérieures de 25%-30%. Le contraste entre Bernard et Merckx n’est pas saisissant alors qu’avec Pantani/Armstrong on est dans un autre monde. Les accélérations sur le sommet sont phénoménales et on comprend donc qu’ils ne sont pas montés à bloc et on a vraiment le sentiment que la pente n’est pas la même. Si ils s’étaient livrés totalement ils auraient mis 4 mn à Bernard. A tout le moins Arsmtrong car on voit bien qu’il attend Pantani et qu’il en a gardé sous la savatte.
    D’ailleurs à la vision des attaques de Pantani et Arsmtrong à 2 km du sommet Bernard n’a pu contenir son étonnement et lâcher « c’est plus la même chose là ». A son époque personne ne pouvait mettre une telle accélération en haut du Ventoux. D’ailleurs sur ces accélérations il perdait immédiatemment 15 secondes en moins de 150 m. Enorme si ils avaient été ensemble ça aurait donné des images surréalistes. Ils l’auraient laissé sur place pour ensuite s’arrêter et repartir. Un truc de dingue car il montait très vite Jeff pour preuve à la fin il a le meilleur chrono.

    0
    0
  15. gino

    🙂 J’ai eu la meme reflexion que Sebastien (commentaire #7) quand j’ai vu Porte hier… On pourrait penser que tout est orchestré!

    0
    0
  16. Pantarules

    Pour ce qui concerne Pantani, sa montée en 94 est beaucoup plus représentative de ce qu’il savait faire….En résumé, presque 2mn de prises aux Indurain, virenque, Leblanc et autres….Le tarif normal ….

    0
    0
  17. Roger Wielgus

    Moi aussi je suis persuadé que dimanche nous avons assisté à un match de catch truqué.
    Une sorte de scénarisation parfaite pour ne pas écoeurer le chaland.Le tour vient à peine de commencer.
    Il faut que le public reste au bord de la route, et France 2 se dois d’avoir son audience, assez incroyable d’ailleurs vu la bêtise profonde des commentaires d’Adam et Holz qui font honte à leur métier.
    Il faut faire croire que les choses ont changé. J’aurai aimé être une souris, samedi soir dans la pièce où se sont très certainement rencontrés les organisateurs du tour, l’UCI et les managers d’équipes.
    N’oublions quand même pas que la plupart de ces managers ont été d’énormes chaudières (affranchies par l’UCI) dans leurs passés et que parler dopage, c’est faire le métier comme ils disent. Donc, Ils ont causé métier et notre gentil Prudhomme, trop peureux de voir sa course partir en couille, a du clairement demandé aux Sky de ne plus se la jouer « Us Postal ».
    C’était gros comme une maison. Et je trouve cette journée encore pire que celle de Samedi. On aurait aimé y croire, mais il faut que ces connard arrêtent d’insulter notre intelligence.

    0
    0
  18. toutouille26

    @ alain
    si mes souvenirs sont bons mayo avait monté le ventoux en 55 min au dauphiné…

    0
    0
  19. Laco

    Clair

    Journée bidon hier, mais quid de Kiryienka ???

    0
    0
  20. Etienne

    Tout ca c’est du cinema d’Hollywood. C’est bien écrit « 21th Century Fox » dans le dos des Sky…

    0
    0
  21. Karl G

    On parle beaucoup du mutant Froome, mais pensez aux autres, ceux qui doivent réfléchir au choix suivant :

    – laissez le mutant les ridiculiser et rester propre, par éthique ou peur de se faire prendre;

    – prendre la grosse sauce salle d’un Dr « qui finit en i » pour pas avoir l’air d’un cadet à côté du mutant.

    Bref, Contador doit se demander : manger ou non le steak?

    C’est triste, mais ça prend un seul coureur dopé pour obliger les autres à se doper ou à se faire ridiculiser.

    0
    0
  22. Caourik

    Le reste du tour maintenant, j’ai bien peur que nous assistions à une course neutralisé jusqu’à Paris. froome prendra sûrement encore du temps lors du clm et afin de ne pas trop éveillez les soupçon, les Sky ainsi que Froome contrôlerons le tout dans les Alpes. Fini les envolées mutante de 450 watts.
    De plus, les Belkin 3ème et 4ème du général feront tout en leur possible pour sauvegarder leur position inattendu ce qui fera l’affaire des Sky. Cela dit j’espère royalement me tromper, à suivre.

    0
    0
  23. alain39

    Je n’ose imaginer que la défaillance de Porte était orchestrée. C’est trop gros et puis il y a aussi Kyrienka qui est hors délai.
    Franchement ça ressemble plus à une erreur de manip comme sur la vuelta 2010.
    Clairement Kyrienka était malade pour se prendre une telle tôle et Porte n’a jamais été aussi mauvais de toute la saison au lendemain d’une journée exceptionnelle. C’est pas normal et surtout ce qui est encore moins normal c’est l’absence d’explication. On parle généralement d’un coup de froid, une gastro, une blessure enfin quelque chose de concret. Là rien et Braislford est muet et laisse en pâture des journalistes la thèse du jour sans.
    L’interview de Braislford est intéressante car dès que le sujet du dopage est abordé il reste assez évasif. Il essaye de jouer la transparence mais c’est de la poudre aux yeux. Et pour Leinders il a été trompé et on lui a menti. Pourquoi Froome ne lui mentirait pas?
    Il est clair que tous les commentaires dans les blogs, posts et journaux ont du inquiéter ASO et les instances. Car l’écrasante majorité des internautes parle ouvertement de dopage à la sky et surtout fait le parallèle avec Armstrong. C’est pas flatteur.
    C’est clair ce type de performance ne passe plus et Sky ne pourra la reproduire.
    Tout le monde parle de l’Aicar et on comprend que l’on vise la Sky. On parle de traitement à 500K€/an, de pertes de poids rapide et importantes comme celle de kennaugh (5 kilos en 2 mois). C’est un traitement génétique et donc une nouvelle étape dans le dopage. Ceci explique encore son manque de maitrise et que son utilisation quasi exclusive donne un avantage irrémédiable à Sky.
    L’EPO est dépassée et Sky qui a fait ce choix médical a pris de l’avance sur les autres. Il est clair que derrière tout ça ce sont des toubis autres que Ferrari et autres habitués de la piqure à l’EPO.
    Nouveau dopage, nouveaux docteurs et nouvelle hiérarchie dans le peloton.
    C’est la preuve que le dopage fait les champions.
    Contador et les autres arrivent asphyxiés là ou Froome peut accélérer.
    Et pour ceux qui veulent revoir des espagnols conquérants regardez les étapes de la vuelta 2012 où nos 3 espagnols se payent la tête de Froome en multipliant les accélérations. Mais voilà en France les contrôles sont plus rigoureux et donc le dopage génétique bien maitrisé donne un avantage définitif.
    C’est simple la lutte contre le dopage a donné un avantage à ceux qui ont su innover et donc utiliser des produits qui fonctionnent certes moins bien que l’EPO mais indécelables et donc utilisables en France.
    Les espagnols déservis par leur législation permissive soit cette foix-ci dépassés comme victime d’une discrimination à rebours. C’est un peu devenu la F1 avec un avantage donné aux innovations technologiques (médicales en l’espèce).
    Pas étonnant de voir alors les pays anglo saxons prendre l’avantage car c’est dans leur culture. D’ailelurs à la lecture de l’équipe d’encadrement Sky on voit que la plupart ne viennent pas du cyclisme et c’est une nouvelle génération de scientifiques qui a pris le pouvoir.
    Armstrong a bénéficié pendant 7 ans d’un avantage médical comparable sans lequel son palmarès ne serait pas grand chose. Froome nous démontre que la médecine fabrique les champions et que depuis Indurain nous nous extasions sur des bons coureurs travestis en champions par le truchement de la dope. Froome et Riis sont les plus beaux specimens de ces champions fabriqués.

    0
    0
  24. Pantarules

    Pour ce tour, mon objectif n’est pas de voir Froome battu…En fait, je rêve d’un post de alain39 qui ne comprendrait pas poncifs, contrevérités et affabulations ! Et allez Andy Schleck !

    0
    0
  25. Pantarules

    Pour ce tour, mon objectif n’est pas de voir Froome battu…En fait, je rêve d’un post de alain39 qui ne comprendrait pas poncifs, contrevérités et affabulations ! Et allez Andy Schleck !

    0
    0
  26. Pigpong

    Il me semble pas avoir vu la meme etape que vous.
    J ai vu des attaques, des coureurs en travers, un luxembourgeois plein de promesses mais qui ce cache comme toujours, un froome au bord de la rupture et quintana en feu mais tenu en laisse par un valverde carbonisé et pas certain de terminer sans prendre un eclat si froome parvient a revenir au train. Bref, moi j aime bien ce tour, et il serait sympa que ca bouge.
    Sinon, aujourd hui, cavendish champion du monde du fair play… Ils feraient bien de le sortir pour le calmer.

    0
    0
  27. toutouille26

    Il faut nettoyer tes lunettes; contrairement à l’équipier, froome a fumé la pipe. 450 watts la veille, 380 pour etre dans le groupe de tete dans le dernier col. Sur qu’il l’a monté en lisant le journal.
    Et aujourd’hui il va mettre une min de +. Il va se faire discret contrairement à rasmussen, et hop, le tour est volé.
    Volé aux coureurs propres, pas à tous les espagnols et hollandais, qui eux continuent à « jouer »

    0
    0
  28. alain39

    @pantarules. Merci de me considérer comme ton objectif numéro 1 en pleine actualité du tour de France au point de mettre au second plan une défaite de Froome. J’avoue être flatté et personnellement je ne pense pas que mes posts méritent un tel engouement.
    Pour ma culture merci de me donner la liste des poncifs, contrevérités et affabulations que j’ai pu faire ces derniers jours. Je ne pensais pas que c’était aussi grave docteur!
    Je te remercie pantarules pour ton aide.
    Pour ma part j’ai des objectifs plus terre-à-terre et c’est d’assister à un tdf animé et pas truqué par le dopage.
    J’adore lire les analyses des autres internautes et j’avoue que bien souvent elles sont très instructives. La qualité des lecteurs et participants est à relever et franchement on trouve ici des analyses que nous n’avons pas l’occasion de lire ailleurs. Ce ne sont pas les commentaires de Th Adam ou de Gérard Holtz qui nous aident. C’est bien eux que je taxerais de nous abreuver de contrevérités, poncifs et affabulations.
    Par contre j’attends toujours les relevés SRAM de Froome lui qui passe son temps la tête baissée à lire son compteur et se regarder pédaler. Ca serait intéressant car ça permettrait d’arrêter la polémique sur les études de puissance. On attend M Froome, vous qui êtes la preuve que l’on peut gagner sans être dopé.

    0
    0
  29. @alain39 : juste pour la forme, tu écris « …je ne pense pas que mes posts méritent… ».
    Or, un post, c’est, dans le langage blog, un billet, un article (http://www.dicodunet.com/definitions/internet/billet.htm).
    On dira donc que Laurent écrit un post, tandis que tu écris un commentaire.
    Soit dit en passant, j’ai rarement lu des commentaires qui soient aussi longs parfois que l’article (post) principal.
    😉

    0
    0
  30. toutouille26

    le commentaire 26 d’alain39 était plein de vérité.
    Moi ceux que je trouve lamentable, en + d’adam, c’est les gars comme grappe qui continuent à défendre les chaudières. Pour LA on avait droit à la laxité des chevilles, et pour froome c’est la chaleur.
    Ce type est assez pitoyable, je préfèrerais qu’il se taise.

    0
    0
  31. Z

    Lors d’un choc « épaule contre épaule » (foot par exemple), chacun dynamise le déplacement latéral juste avant le choc pour éviter que le transfert d’énergie ne se fasse à ses dépens. Si les deux le font, il y aura des contusions mais pas de chute. Si un seul le fait, l’autre voltige. Ici, un seul le fait. Epaule contre coude de plus (arrêter l’image à 0:06 http://www.last-video.com/cavendish-fait-chuter-tom-veelers-sprint-tour-de-france ). Et par derrière donc en maitrise unilatérale du tempo.
    On peut dire que Cavendish a (lourdement) assuré le coup, agissant pour se garantir de ne pas tomber. C’est déjà une faute qui aurait du être sanctionnée (n’oublions pas qu’une chute, c’est grave; rappelons-nous les nôtres).
    Je vais plus loin: il a agit instinctivement pour faire tomber, pour faire mal.
    S’il n’a pas été sanctionné, on peut penser dans ce milieu pourri (entendre dernièrement Tygart et l’USADA) que c’est par souci du suspens pour le maillot vert.
    En passant, je ne comprends pas l’argument « il aurait pu rester debout ». D’une, il n’est pas resté debout, et qui va oser affirmer qu’il est tombé volontairement? De deux, imagine sur toi une telle pression sur le coude (tiens, essaie une simple poussée avec le main par un partenaire d’entrainement).

    0
    0

L’auteur de ce blog encourage tous les lecteurs à laisser un commentaire en réaction à l’article du jour, cela contribue à enrichir le propos. Vous pouvez contribuer à la qualité de ce site en utilisant un langage décent, poli et respectueux d’autrui, et en étant pertinent et concis envers le sujet traité. L’auteur peut modérer les commentaires, et se réserve le droit de censurer sans avertissement les commentaires considérés hors sujet, diffamatoires, irrespectueux d’autrui, portant atteinte à l’intégrité d’une personne ou encore haineux.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.