Tous les jours, la passion du cyclisme

 

4e Défi Gatineau Tremblant

L’offre d’événements cyclistes augmente au Québec, pour le plus grand plaisir des pratiquants que nous sommes.

Ainsi, pas moins de trois « cyclosportives » sont offertes durant le week-end du 31 mai-1er juin prochain. Il y en aura donc pour tous les goûts, et tous les secteurs du Québec!

Outre le sympathique GranFondo Mont Tremblant et le Défi cyclosportif de Charlevoix, les pratiquants de l’Ouest du Québec et de l’Ontario pourront également choisir de participer à un autre événement, un peu différent car d’une durée de deux jours celui-là: le Défi Gatineau Tremblant.

Organisé à l’initiative des Rouleurs des casinos, l’événement a pour but de financer leur participation au Grand Défi Pierre Lavoie, un projet social qu’on ne présente plus et qui fait notamment bouger tout le Québec, tout particulièrement la jeunesse.

Les fonds amassés lors du Défi ont également permis, ces dernières années, de parrainer une école primaire de la région de Gatineau. Ainsi, l’an dernier, c’est l’école de mes enfants qui avait été sélectionnée et l’argent remis a permis d’acquérir des équipements sportifs utiles aux cours d’éducation physique.

L’ambassadeur depuis deux ans de ce Défi Gatineau Tremblant est Martin Desbiens, un grand athlète et grand ami qui s’implique donc pour lui aussi promouvoir la santé, faire bouger la jeunesse et contribuer à sa façon à faire de la région de l’Outaouais un monde meilleur. Et Martin sait de quoi il parle, ayant dû affronter une chirurgie cardiaque majeure et imprévisible il y a 18 mois, alors âgé d’à peine un peu plus de 40 ans. Aujourd’hui totalement remis (mais il nous a fait peur!), son positivisme et son sens de l’action est une inspiration pour plusieurs.

Au menu donc, 165 kms aller le samedi, 165 kms retour le dimanche. Sympathique, les participants passeront par Thurso le samedi, mais emprunteront un parcours un peu différent le dimanche, via la belle petite ville de Montebello, question de changer le mal de place et de découvrir de nouveaux paysages. La sécurité des participants sera assurée par des policiers de la Sûreté du Québec et des véhicules d’assistance seront également présents pour le dépannage.

Deux options d’hébergement à Mont Tremblant sont offerts aux participants, pour un maximum de flexibilité.

Les inscriptions en ligne sont ouvertes sur la page ici.

C’est donc une épreuve rudement bien organisée, permettant de pratiquer le sport cycliste dans d’excellentes conditions, en toute convivialité et simplicité. Comme écrirait le Guide Michelin, vaut le détour!

Partager

Précédent

Petit Tour de l’actualité

Suivant

Milan SanRemo: plus assez sélective!

12 Commentaires

  1. Nelson

    Pour l’avoir fait l’an dernier c’est très bien organisé et pas cher considérant que l’hébergement et le support est inclus à 250 $ et ce sur des routes assez sécuritaires.

    Les haltes bien planifiées avec des repas qui nous attendaient. Le seul problème qu’il y a eu l’an dernier, le peloton 30-35 km/hre qui roulait plus vite que 35 km/hre semble être réglé cette année avec l’ajout d’un 4e peloton.

    0
    0
  2. Martin Desbiens

    D’avoir une voiture ou un motard de la Sûreté du Québec qui escorte chacun des pelotons c’est génial. Les automobilistes sont très courtois et pour des cyclistes il n’y a rien de plus rassurant.

    De plus, au retour l’an dernier il pleuvait au départ or à la halte dîner nous avons pu nous changer…au sec pour le reste du parcours, géniale fois deux.

    Le parcours est simplement magnifique entre Gatineau et Mont Tremblant.

    Martin Desbiens
    Ambassadeur du défi Gatineau Tremblant 2014

    0
    0
  3. otto lilienthal

    Des designers canadiens ont crée des selles de vélos assez étranges :

    http://www.20minutes.fr/insolite/diaporama-3065-photo-770450-bizarre-dit-bizarre

    0
    0
  4. schwartz patrick

    Si la neige a fondu d’ici là …
    Là, je suis un peu méchant … Pardon,pardon,Laurent ..

    0
    0
  5. Etienne

    Je conseil l’hermitage du lac pour l’hébergement.

    Il y le triathlon Tremblant la semaine suivante, une autre belle épreuve bien organisé, j’espère que le lac sera dégelé…

    Bon défi!

    0
    0
  6. JNB

    Allo!

    Pas pire petit vidéo: http://www.pinkbike.com/news/video-akrigg-does-cx.html

    Enjoy!

    JNB

    0
    0
  7. JNB

    Autre sujet que je voulais mettre dans le « Petit tour de l’actualité » précédent ,mais la prise de bec entre Legafmm et alain39 semblait monopoliser la discussion et j’ai préféré leur laisser le champ libre…

    Donc, je suis tombé sur une photo de Boonen qui fait presque peur: http://www.lematin.ch/sports/cyclisme/cyclistes-toujours-maigres/story/16349469

    Bonne journée!

    JNB

    0
    0
  8. delirium89

    excellente photo et article JNB. Pour l’avoir vu un matin au depart de Paris Nice il a l’air plutôt costaud comparé à d’autres coureurs. Avez vous vu à Stade2 le reportage sur les rugbymen de l’Afrique du sud et les conséquences aujourd’hui de leur préparation. EFFRAYANT.

    0
    0
  9. alain39

    @JNB
    Cette photo est bien plus intéressante que nos joutes écrites avec Legafmm.
    Il est cadavérique et franchement il n’a plus le physique d’un coursier flandrien mais d’un grimpeur.
    Cette épidémie de contrôle du poids va finir par faire des ravages au sein du peloton et on ne peut laisser faire car de toute évidence de telles métamorphoses ne sont pas naturelles.
    On voit bien que le peloton court après la perte de poids et à ce stade Armstrong fait figure d’obèse.
    Ca avait commencé avec Rasmussen et depuis ça s’étend.
    Clairement ça doit être drastique car Wiggo ne peut plus le faire et on sent que pour Froome c’est un réel calvaire. Il parle de se coucher avec la faim.
    Après avoir gazé au xénon les coureurs voilà qu’on les affament.
    C’est plus du sport mais de la torture et d’ailleurs leur physique en porte les stigmates. Il ressemble à un prisonnier sortant d’un camp de concentration.
    Ca fait peur vraiment peur et ce n’est plus possible de continuer dans cette voie.

    0
    0
  10. On peut vraiment se poser la question: qui sont les medecins des equipes? Cela ne peut etre que des charlatans, ou des incompetents pour laisser faire de tels abus, laisser les coureurs maigrir, se charger, ou experimenter n’importe quel remede…Un vrai medecin devrait leur faire comprendre qu’un desequilibre a des consequences…Le cyclisme pro donne une drole d’image d’apprentis sorciers, de bricolage …quelque chose de malsain, meme si des equipes comme Sky, Garmin « cosmetisent » tout cela avec de la pseudo science, technique d’entrainement etc…

    Si il y a une reforme a faire, ca serait plus dans les encadrements d’equipes que chez les cyclistes : combien de DS vereux, et maintenant ces medecins incompetents ou meme nuisibles.

    0
    0
  11. le facteur du vercor

    et comment font ils pour rouler à 50 voir 60 km/h et faire 200 bornes en 5 heures.

    0
    0
  12. Thierry mtl

    Ils pourront au moins se recycler en danseurs de ballet.

    0
    0

L’auteur de ce blog encourage tous les lecteurs à laisser un commentaire en réaction à l’article du jour, cela contribue à enrichir le propos. Vous pouvez contribuer à la qualité de ce site en utilisant un langage décent, poli et respectueux d’autrui, et en étant pertinent et concis envers le sujet traité. L’auteur peut modérer les commentaires, et se réserve le droit de censurer sans avertissement les commentaires considérés hors sujet, diffamatoires, irrespectueux d’autrui, portant atteinte à l’intégrité d’une personne ou encore haineux.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.