112e Tour de Lombardie

Samedi, Messieurs les coureurs s’élanceront dans la dernière grande course de la saison, le Tour de Lombardie, dans une région – Côme et son lac – vraiment magnifique.

Au menu, 241kms entre Bergame et Côme, avec les grandes difficultés concentrées dans les derniers 70kms de l’épreuve.

Ca sera d’abord la montée de la Madonna del Ghisallo, puis l’approche et enfin le fameux Mur de Sormano, une redoutable pente de 1,7km à 15% de moyenne avec des passages à… 27%, pour ensuite filer sur le bord du lac et se taper une dernière ascension au dessus de Côme, le Civiglio. On revient ensuite dans Côme pour l’arrivée.

Le Mur sera donc une phase cruciale de course qui devrait permettre à un petit groupe de s’extraire pour la victoire finale. Ca pourrait toutefois se jouer dans le Civiglio comme l’an dernier.

Pour la petite histoire, c’est Thibault Pinot qui détient actuellement (et depuis 2015) le KOM sur le Mur de Sormano dans Strava, 8min27. On verra samedi si ce temps est battu.

Côté météo, on annonce beau et assez chaud samedi, de bonnes conditions pour les coureurs… et qui fera de la course une sélection par l’avant très certainement.

Les favoris

Justement, Thibault Pinot qui vient de s’imposer au sommet de Superga sur Milan-Turin. De toute évidence, le Français a fait de la Lombardie son grand objectif de fin de saison, et le parcours lui convient bien (il avait terminé 3e de l’épreuve en 2015). Il pourra certainement compter sur David Gaudu pour l’épauler dans le final.

Vicenzo Nibali. En net progrès depuis les Mondiaux, le Requin de Messine a progressivement joué la gagne sur les semi-classiques italiennes des derniers jours. Vainqueur sortant, il est agressif en course et sera assurément dans le final, bien épaulé par ses équipiers Pozzovivo et Pellizotti. La Bahrain-Merida a un coup à jouer!

Alessandro Valverde. Comment ne pas mettre le récent champion du monde parmi la courte liste des grands favoris? Il a joué la gagne plus tôt cette semaine sur Milan-Turin (3e)… mais n’a jamais gagné la Lombardie (2 fois 2e).

Romain Bardet. S’il s’est reposé un peu cette semaine, le coureur français est lui aussi en excellente condition et peut s’imposer samedi.

Rigoberto Uran et Mike Woods. L’équipe Education First a un gros coup à jouer samedi avec ces deux coureurs en grande condition. Ils ont été de tous les finals sur les semi-classiques italiennes, et le Mur de Sormano convient tout particulièrement bien à Woods, dont le rapport poids-puissance doit être redoutable en ce moment. S’il devait partir de là avec un Pinot ou un Bardet par exemple, ca pourrait être bon!

Primoz Roglic et Steven Kruijswijk. Les deux coureurs Lotto-Jumbo sont sur leur faim depuis les Mondiaux et voudront se reprendre en Lombardie. Excellents grimpeurs, bons rouleurs, ils peuvent s’imposer. Attention cependant à Roglic, qui offre parfois des performances douteuses…

Egan Bernal et Gianni Moscon. Les deux coureurs Sky ont aussi une belle complémentarité. La condition de Bernal est en hausse et il sera présent dans le Mur de Sormano (avec Woods?). S’il passe le Mur, Moscon sera un sacré client pour la suite du parcours jusqu’à l’arrivée.

Les outsiders, des coureurs en forme en ce moment: Bauke Mollema, Wilco Kelderman, les frères Yates, Tim Wellens, Tiej Benoot, Rafal Majka, Dylan Teuns et Tom Skujins. 

Les inscrits sont ici.

29 Commentaires

  • alano39
    Soumis le 12 octobre 2018 à 3:15 | Permalien

    Beaucoup de coureurs sont fatigués et la liste de prétendants est assez réduite au regard des qualités requises pour briller sur cette course.
    Pinot a ses chances car il dispose d’un équipier en la personne de Gaudu qui est capable de durcir la course et d’éliminer des coureurs comme Moscon et ceux qui seront à la limite dans les bosses.
    Idem pour Woods qui est en grande forme et qui avec Uran a une belle carte à jouer. Il a les moyens de gagner cette classique qui correspond à ses qualités.
    Bardet a aussi ses chances et il a une belle équipe avec Gallopin, Mathias et Cherel pour durcir la course.
    La liste des favoris me semble assez complète (on aurait pu ajouter Martin et les UAE) et je vois bien Nibali tenter quelque chose car la fin de parcours lui convient parfaitement.
    La dernière classique qui se déroule dans un paysage magnifique va peut être une nouvelle fois nous enchanter.

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: +3 (from 3 votes)
  • mica
    Soumis le 12 octobre 2018 à 11:54 | Permalien

    Attention: Nibali revient, dés qu’ il est en Italie il n’ est plus le même coureur, pour de bonnes ou obscures raisons! A suivre, voire à surveiller…
    Tylerkay: dans le sujet précédent, tu assimile Philippe Gilbert un simple quidam en jouant avec l’ ambiguité d’ un simple prénom: Gilbert, le ravalant au niveau de ton concierge (je n’ ai rien contre les concierges!) ou de quelques bourrins…merci pour eux.
    Si P. Gilbert à parlé, il sait de quoi il parle, et ces derniers mois, il n’ a pas été le seul.
    Tu crois défendre le cyclisme, mais en fait tu fais le contraire en passant sous silence quelques pratiques douteuses, c’ est comme cela que le cyclisme s’ enfonce de plus en plus….et les « bourrins » se battent bec et ongles, car eux sont amoureux de leur sport et quelques autres aussi, mais je ne suis pas là pour les défendre.. ils sont assez
    grands pour ça.

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: +3 (from 11 votes)
  • wolber
    Soumis le 12 octobre 2018 à 12:21 | Permalien

    Mica , crois tu que Gilbert puisse être rentre grâce aux voitures après sa crevaison sur paris Tours?

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: 0 (from 2 votes)
  • mica
    Soumis le 12 octobre 2018 à 1:13 | Permalien

    Wolber: alors là, je ne sais pas je n’ ai pas vu Paris Tours et ne peut en parler. Mais tout est possible, il régne une telle pagaille au coeur du cyclisme pro, ‘et pas que pro certainement) que l’ on ne peut jurer de rien. De toute façon c’ est la loi du silence autour de tout ça….
    et pour que P. Gilbert parle, ainsi que quelques autres, c’ est que ça a du dépasser les bornes….mais tout cela ne date pas de ce jour. (voir la fin de Paris Roubaix 1965 par exemple)
    Ce n’ est pas parce que s’ est généralisé et que c’ est de trés longue date qu’ il ne faut pas, enfin, crever l’ abcès. Mais ça arrange tant de monde.

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: +4 (from 12 votes)
  • noirvélo
    Soumis le 12 octobre 2018 à 1:58 | Permalien

    Je vais gagner le Tour de Lombardie demain , j’ai de bonne jambes en ce moment … deux !!!

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: +1 (from 1 vote)
  • legafmm
    Soumis le 12 octobre 2018 à 5:41 | Permalien

    arrête tes délires Mica ….

    tu es totalement à coté de la plaque avec des âneries, forcément par moment, les motos se retrouvent un peu trop près des coureurs, et certains peuvent en profiter, mais de là à avoir un complot, une mafia des motos, c’est à mourir de rire.

    N’importe qui avec un minimum de bon sens peut comprendre que sur 2 ou 3 heures de courses, il est strictement impossible pour les motos caméras d’être toujours à bonne distance, les hommes ne sont pas des machines, ils ne peuvent pas à chaque seconde vérifier que la distance soit la bonne, ils doivent aussi regarder où ils vont.

    Dans 99.9 % du temps, ils n’ont pas d’influence sur la course, mais par moment, oui, mais de là à y voir de la magouille, c’est de la paranoïa.

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: -3 (from 15 votes)
  • legafmm
    Soumis le 12 octobre 2018 à 5:50 | Permalien

    Pour en revenir au vrai sujet et arrêter d’écouter les délires d’un cornichon, je vois 5 hommes pour la gagne, Valverde, Pinot, Bardet, Woods et Uran.

    Les conditions climatiques vont être idéales, j’ai donc du mal à imaginer un autre coureur venir contrarier ces 5 là.

    La France a un déficit énorme de grandes victoires depuis 20 ans, ce serait bien d’en ajouter 1 demain, c’est rare de se retrouver avec de si bonnes cartes en main.

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: -3 (from 15 votes)
  • mica
    Soumis le 13 octobre 2018 à 2:35 | Permalien

    Legafm: je ne délire pas et je ne suis pas un cornichon, mais libre à toi de dire ce que tu veux…
    Je n’ ai par ailleurs jamais parlé de Maffia ou de complot des motos, mais d’ une super pagaille qui favorise trés souvent des « attaques » et donc des victoires….c’ est plus que génant, même si ce n’ est pas toujours concerté.
    Vous étes quelques uns à LFR à faire un déni et à quasiment insulter…
    Le vélo gagnerait certainement à étre organisé de maniére plus rigoureuse …Bon, maintenant, on peut préférer ce vaste cirque!

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: +6 (from 16 votes)
  • Thierry mtl
    Soumis le 13 octobre 2018 à 9:40 | Permalien

    Wow Pinot 🚴

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: +5 (from 5 votes)
  • bigmouse
    Soumis le 13 octobre 2018 à 12:07 | Permalien

    ah elle fait plaisir cette victoire!! Sinon legamm si tu pouvais éviter les insultes… Et sur le fond l’historique du vélo, l’omerta sure l’epo, le recyclage de seringue vivante en consultant ou directeur sportif, les arrangement aux arrivées etc. ne plaident pas pr ta vision des choses

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: +5 (from 9 votes)
  • lbi
    Soumis le 13 octobre 2018 à 12:26 | Permalien

    mica, c’est comme dans la société, il y a tjrs des enc… qui sont malhonnetes et s’étonnent de choper des maladies à force de mal se comporter…

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: -1 (from 5 votes)
  • Nikko
    Soumis le 13 octobre 2018 à 12:46 | Permalien

    Mica, relis tes (nombreux) commentaires et tu verras bien que tu as souvent parlé de triche organisée entre DS et même avec les instances.
    Mais tu as peut être des problèmes de mémoire. Ce qui expliquerait cette tendance à vouloir nous apprendre qu’il existe un problème de l’aspiration par les véhicules en course ou les trop gros braquets que tirent ces imbéciles de pros. Tu pourrais varier, avec les oreillettes par exemple.

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: +1 (from 13 votes)
  • Nikko
    Soumis le 13 octobre 2018 à 12:55 | Permalien

    Et bravo à Pinot. Gagner en Lombardie devant Nibali, ça doit être très bon pour le moral.

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: +8 (from 8 votes)
  • mica
    Soumis le 13 octobre 2018 à 1:12 | Permalien

    Trés beau Tour de Lombardie, certainement la plus belle course de la saison et là, sans les fioritures habituelles. Pinot remarquable vainqueur.

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: +11 (from 15 votes)
  • Nikko
    Soumis le 14 octobre 2018 à 12:01 | Permalien

    https://www.liberation.fr/sports/2018/10/13/au-tour-de-lombardie-thibaut-pinot-sort-vainqueur-d-un-grand-duel-romantique_1685159

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: +5 (from 5 votes)
  • Marius
    Soumis le 14 octobre 2018 à 2:51 | Permalien

    Très bon article, le journaliste a su saisir et comprendre le déroulé de la course et qu’elle course.
    Seul les routes italiennes le permet, il suffit ensuite de quelques acteurs, avec Roglic, Nibali. Thibaut Pinot remporte avec panache ce monument du cyclisme, sans fards, sans filtre.
    Et ça fait du bien au vélo après tous les simulacres de vainqueurs sur les grands Tour.

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: +9 (from 9 votes)
  • Edgar Allan Poe
    Soumis le 14 octobre 2018 à 5:59 | Permalien

    Quelle Course ! Quelles descentes !
    Quelle hargne, Nibali.
    Quelle force Pinot. Il prend la course à la manière de Hinault dans ses grandes années.
    Remotivé Laurent ?

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: +10 (from 10 votes)
  • nick
    Soumis le 14 octobre 2018 à 6:06 | Permalien

    oui, j’aime bcp carrey,

    bon, j’achèterais ptet l’équipe pour voir ce que raconte brunel,

    sinon, oui, un très bel après-midi, assurément,

    et dans l’euphorie, chassé :

    à guimard : « pas de regrets pour le mondial ? »

    et à pinot « bon, on vous voit sur le giro ? vous êtes obligé là ! »

    « ouais, on va demander à marc »,

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: +3 (from 3 votes)
  • mica
    Soumis le 14 octobre 2018 à 6:57 | Permalien

    J’ ai bien aimé la fréquence de pédalage,en souplesse, de Pinot dans les 15 ou 20 derniers KM , il y avait des portions en faux plat descendant, certes, et du plat, mais quelle efficacité .
    Je suis sur que Pinot pourrait devenir un vrai rouleur en CLM s’ il ne faisait pas un genre de « complexe » et à condition de rester souple et véloce.
    Sur l’ ensemble de la saison il a pris un certain ascendant sur Bardet semble t’ il.
    Maintenant, je suis persuadé que l’ un ou l’ autre peut gagner le TDF (Bardet ou Pinot), mais il vaudrait mieux que ce soit l’ un puis l’ autre. Cela viendra aprés 35 ans de disette.
    Attention, il faudra faire vite, car Bernal, et d’ autres pointent le bout de leur nez!

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: +7 (from 11 votes)
  • bigmouse
    Soumis le 14 octobre 2018 à 9:05 | Permalien

    mica=> pr le tour une victoire de pinot me semble quand meme peu probable! Il lui manque 2 ou 3 petits trucs! Quant a bardet bcp aurait du mal a y croire! Sinon pr ceux qui ont vu la course, est ce que les motos ont été sages?

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: +2 (from 2 votes)
  • mica
    Soumis le 14 octobre 2018 à 9:41 | Permalien

    Bigmousse: pour ma part, je crois en nos 2 français, au vu des palmarés des grands Tours, ils ne dépareilleraient pas….on verra bien.
    Pour les motos, je n’ ai pas vu grand chose à redire..mais je n’ ai pas tout vu bien sur…
    Mais, voila t’ il pas, dernier avatar, que les hélicos semblent faire du leur, dailleurs Pinot a protesté au moins à une reprise contre l’ un de ceux-ci……donc affaires à suivre dans l’ avenir.
    Je reste donc convaincu qu’ une mise aux normes précise reste à faire concernant les engins motorisés dans le vélo (je ne parle pas des moteurs dans les cadres ou les moyeux ou les jantes..là c’ est autre chose). Voir aussi la chute de A. Roux provoquée par une moto quelques jours auparavant.
    Donc Mr Lappartient, vous auriez un vaste sujet à résoudre concernant la course cycliste et son « environnement motorisé »
    Excusez moi, mais c’ est Bigmousse qui a relancé le sujet avec les motos que j’ ai trouvé relativement discrétes hier.

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: +3 (from 9 votes)
  • bigmousee
    Soumis le 14 octobre 2018 à 12:03 | Permalien

    ne t’excuse pas mica! Radoter ponctuellement n’est pas interdit et quand on voit les réactions que ca générent quelque part ca démontre l’utilité de le faire;) ceci dit je note que ce jour mica a annoncé que les motos n’ont pas influencé le résultat;) tt arrive! Amicalement bigbinouse

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: +3 (from 5 votes)
  • Wolber
    Soumis le 14 octobre 2018 à 2:35 | Permalien

    Beau ce Tour de Lombardie. Qu est ce qui me fait penser que j ai assisté à une course disputée à armes égales ? Avec des coureurs disposés à faire la course, loin de ses putains de trains , le cyclisme nous a offert une belle éclaircie cette semaine dans le nord de l Italie.

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: +7 (from 7 votes)
  • Edgar Allan Poe
    Soumis le 14 octobre 2018 à 3:27 | Permalien

    Cette semaine fut en effet un Revival !
    Pinot, si on lui fout la paix, pourrait se constituer un palmarès similaire à celui de Mottet, dont on ne parle pas ou prou, et qui pourtant, a un des plus gros palmarès en France. Quand on tient compte, en plus, qu’il a couru avec Hinault, Fignon, LeMond ou Kelly, cela pose son coureur !

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: +5 (from 5 votes)
  • mica
    Soumis le 15 octobre 2018 à 3:47 | Permalien

    Ce tour de Lombardie m’ a littéralement fasciné…c’ est rare car (vous l’ avez remarqué) je suis généralement dubitatif (c’ est un euphémisme)!
    Le « mur de Sormano » y est pour quelque chose
    Vous avez vu, comme moi, que sur cette « route », des marques à la peinture indiquent le franchissement de chaque métres de dénivelé.
    Puisque la pente moyenne fait plus de 15% cela fait aussi que les repéres reviennent,en moyenne, tous les 6,5 m linéaires!
    Durant cette montée, les meilleurs « rachetaient », en quelque sorte, pas loin de 0.6 m/seconde,(environ 2100m/ Heure, (les spécialistes du Km vertical en athlétisme ne font pas mieux, disposant pourtant de pentes plus fortes et donc plus favorables pour « absorber » du dénivelé.) Pour un coureur + vélo+ équipement (estimé total a 75 Kg soit 750N), cela fait une puissance ascensionelle
    de 750 x 0.6 = 450 watts.
    sans tenir compte de la résistance au roulement et de la résistance aéro (pratiquement négligeable cette derniére dans ce cas)

    A mes yeux et contrairement a certains, cette puissance n’ est pas suspecte car elle s’ exerce sur un effort de seulement 8 mn. (donc pas de polémique)
    A noter que la vitesse linéaire (celle du compteur de votre vélo) était de l’ ordre de 13 KM/h
    ( Rappel Mur de Sormano 1900m et 300m de dénivelé
    chiffres relevés dans « climbing record).
    ( J’ ai un peu « arrondi », à quelques reprises).

    J’ ai peut étre un peu saoulé….mais on n’ est pas obligé de lire….

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: +5 (from 7 votes)
  • Edgar Allan Poe
    Soumis le 15 octobre 2018 à 4:53 | Permalien

    Bardet qui coule une bielle à 40 bornes de l’arrivée, totalement arrêté dans le mur de Sormano…surprenant au vu de sa forme du mondial. Il y a des jours sans.
    Et bien sûr, un (ou 2 ?) équipier qui l’attend, sacrifiant pour le coup ses chances de bien figurer dans le classement.
    le 1er AG2R est Mathias Franck, 32 ème à 5 minutes, le 2ème Montaguti est 72ème à 15 minutes.

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: +1 (from 1 vote)
  • lbi
    Soumis le 15 octobre 2018 à 6:17 | Permalien

    Comme je l’écris depuis qq mois, quelle classe ce pinot!!!

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: +2 (from 2 votes)
  • françois
    Soumis le 15 octobre 2018 à 7:37 | Permalien

    2018, Muro di Sormano (steepest 1.73 km, 15.95 %, 276 m) Pinot, Nibali: 8:27, 12.28 Kph, VAM 1960 m/h, 6.30 – 6.36 W/kg (est.)

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: +2 (from 2 votes)
  • dany
    Soumis le 15 octobre 2018 à 2:01 | Permalien

    Pinot suivre Mottet, j’espère…Mais il va falloir qu’il trouve le truc pour le CLM. Mottet a gagné 3 GP des Nations courus sur 90km.
    Au sujet des puissance sur le Tour de Lombardie, avez- vous vu s’afficher des chiffres de Nibali? 190W -990W

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: +1 (from 1 vote)

Soumettre un commentaire

Pas d'accord? Une précision à ajouter? Une erreur à signaler?

Contribuez vous-aussi au succès de La Flamme Rouge en laissant un commentaire constructif: vos commentaires sont très importants pour moi! Depuis 2003, ils ont contribué significativement à enrichir et à dynamiser ce site.

Régulièrement dès avril 2013, La Flamme Rouge publiera sur sa page principale un commentaire s'étant distingué des autres soit par son originalité, son apport au débat, sa critique constructive, son humour ou encore sa pertinence.

Vos commentaires engagent cependant votre responsabilité. Ayez s'il vous plait la courtoisie de signer votre commentaire de votre nom (La Flamme Rouge s'engage par ailleurs à préserver la confidentialité de votre adresse courriel). En tout temps, soyez pertinent et concis par rapport au sujet traité par l'auteur de ce site, et usez toujours d'un langage décent, poli et respectueux d'autrui.

L'auteur de ce site se réserve le droit de censurer sans avertissement les commentaires considérés hors sujet, de mauvais goût, diffamatoires, irrespectueux envers autrui, portant atteinte à l'intégrité d'une personne ou encore haineux.

Les champs requis sont marqués par *

*
*

Fouillez nos archives!