Tous les jours, la passion du cyclisme

 

La Flamme Rouge… maganée!

(ndlr: pour mes amis lecteurs européens, le mot « magané » est un québécisme décrivant l’état d’une personne qui est fatiguée, épuisée ou malade)!

Depuis environ deux semaines, La Flamme Rouge n’a pas fait l’objet de mises à jour fréquentes comme d’habitude. Je vais essayer de reprendre le service normal cette semaine.

Des ennuis informatiques du côté du serveur californien qui héberge le site ont d’abord été une des causes de cette situation.

De plus, une charge de travail particulièrement élevée au bureau m’ont empêché de consacrer le temps habituel à La Flamme Rouge. Cette charge de travail demeurera élevée jusqu’à mon départ en vacances, le 25 juin prochain.

Enfin, des allergies particulièrement intenses (le « pollen vortex« , terrible en Outaouais, une région reconnue par les médecins comme très propice aux allergies car c’est une vallée emprisonnant les pollens) m’a frappé de plein fouet depuis 3 semaines, après un mauvais rhume fin avril m’ayant cloué au lit 3 jours durant. Souvent sans énergie aucune le soir venu, je n’avais pas trop la tête à La Flamme Rouge, surtout que ces allergies ont eu un effet non négligeable sur mon moral (en baisse), ne pouvant m’entrainer convenablement à 5 semaines de la Marmotte.

Mon mois de mai a en effet été très difficile côté entrainement, à souvent trainer ma misère après un hiver pourtant très studieux et appliqué. Très frustrant donc de ne pas pouvoir récolter les fruits d’un gros travail cet hiver, très frustrant aussi de voir les autres coureurs avoir du fun alors que j’avais le nez bouché, des poumons en feu à l’effort (alors que je n’avançais pas!) et une énergie très faible, voire même des crises d’asthme (mes premières en 41 ans!).

Au moins, le récent bilan médical a apporté des réponses: un niveau de fer bas, un taux d’hématocrite bas, et un poids bas (ça, c’était la bonne nouvelle!). J’ai demandé à mon médecin de l’EPO pour traiter mon hématocrite, la réponse fut non (je déconne bien sûr). On m’a recommandé d’insister sur le steak. J’ai depuis contacté mon fournisseur espagnol…

Un Défi Gatineau Tremblant réussi

Le week-end m’a cependant requinqué quelque peu, puisque je participais au Défi Gatineau-Tremblant visant à recueillir des fonds pour permettre à une équipe du Casino de Hull de participer au Grand Défi Pierre Lavoie. Près de 160 kms samedi, la même chose dimanche. Grâce à une météo exceptionnelle mais aussi à une organisation irréprochable et des bénévoles en or, toujours prêts à vous accueillir avec le sourire pour vous servir, ce fut vraiment une belle expérience et un excellent entrainement en vue de La Marmotte.

Nourrissant des inquiétudes quant à l’avenir des courses cyclistes au Québec (j’y reviendrai demain…), il est rassurant de constater que des événements comme le Défi Gatineau-Tremblant existent et nous permettent de vivre pleinement notre passion du cyclisme, et deux fois plutôt qu’une. Et je peux vous dire que je me suis bien donné par moment, autant que j’aurais pu le faire dans le difficile GP de Charlevoix qui était aussi disputé ce week-end. Certains diront que j’ai pris (trop) à coeur mon rôle « d’encadreur » du groupe le plus rapide, à la demande de mon grand ami et ambassadeur de l’événement, Martin Desbiens, avec qui j’ai eu un énorme plaisir à rouler les deux jours.

Bref, pour ceux qui aiment les défis, qui aiment les distances, qui aiment la convivialité et surtout, qui aiment le cyclisme, le Défi Gatineau-Tremblant est définitivement à considérer. Et pour ce qui est de mes allergies, elles m’ont donné une (demi)-pose ce week-end, me permettant de me refaire un moral à l’approche de La Marmotte où je sens tout de même que je vais particulièrement souffrir cette année, le printemps ayant été bien perturbé et ma préparation accusant un énorme retard. Sans parler du moral qu’il me faudra remonter, une Marmotte réussie passant aussi par la volonté et la « grinta » d’affronter pareil parcours.

Partager

Précédent

3 derniers kms de la 8e étape du Tour de Californie

Suivant

Courses au Québec: je suis inquiet pour l’avenir

  1. Kluszczynski Marc

    Bonjour Laurent, concernant ton bilan sanguin, l’hématocrite n’est pas significatif, de même que le taux de fer qui peut varier du simple au double au cours de la journée. On leur préfère le taux d’hémoglobine et la ferritine.Amicalement.Marc.

    0
    0
  2. louis

    Salut Laurent,content de te relire et de constater que tout va bien pour toi mis a part tes soucis de bronches qui je l’espère ne t’enpêcherons pas de bien préparer la marmotte, une course difficile qu’il est bien d’avoir fait une fois.Amicalement

    0
    0
  3. Daniel

    salut Laurent
    Tu participes à la montée de Whiteface du 21 juin prochain?

    0
    0
  4. marco

    Salut Laurent, moi aussi content de te relire! Le vélo est un sport dangereux et on se fait vite du souci… Bon courage pour ta 10e marmotte ne te laisse pas impressionner par l’homme au marteau!

    0
    0
  5. Fore

    Dans le sud de la France, on dit encore « magagne » pour maladie, il doit y avoir un lien, avec une variante « cagagne » lorsque le problème est localisé dans l’intestin avec inconvénients liquides réguliers 😉

    Bon rétablissement, ça m’est arrivé il y a quelques années, je donnais trop mon sang et ne mangeais pas assez de boudin, hématocrite à 38 au lieu de 47, hemoglobine à 11 au lieu de 15,5 !!! Une cure de fer et 1 seul don du sang par an et c’est redevenu normal. Inutile de préciser que j’étais une loque sur le vélo.

    0
    0
  6. @Daniel,
    Oui je participe au Whiteface Hill Climb le 21 juin prochain, ultime étape de ma prépa pour les Alpes quelques jours plus tard!
    @Louis,
    Ca sera ma… 10e Marmotte. Je sais, je suis fou.
    @Fore,
    Sauf que moi, je ne donne pas de sang très souvent… et je n’aime pas beaucoup le boudin. Je me rabats donc vers la cure de fer!!!

    0
    0
  7. bigmouse

    J’ai demandé à mon médecin de l’EPO pour traiter mon hématocrite, la réponse fut non (je déconne bien sûr). On m’a recommandé d’insister sur le steak. J’ai depuis contacté mon fournisseur espagnol…

    grand sourire a la lecture de ces mots^^

    0
    0
  8. Martin Desbiens

    Merci Laurent pour ce beau billet.

    Imagine comment moi j’ai eu du plaisir à revenir à ce niveau, que du bonheur!

    Merci mon ami.

    0
    0

L’auteur de ce blog encourage tous les lecteurs à laisser un commentaire en réaction à l’article du jour, cela contribue à enrichir le propos. Vous pouvez contribuer à la qualité de ce site en utilisant un langage décent, poli et respectueux d’autrui, et en étant pertinent et concis envers le sujet traité. L’auteur peut modérer les commentaires, et se réserve le droit de censurer sans avertissement les commentaires considérés hors sujet, diffamatoires, irrespectueux d’autrui, portant atteinte à l’intégrité d’une personne ou encore haineux.

Répondre à marco Annuler la réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.