Trois grands tours, trois vainqueurs anglais différents…

Y’a pas à dire, le cyclisme anglais domine la scène des grands tours cette saison. Voyez un peu: Froome vainqueur du Giro en mai dernier, Thomas vainqueur du Tour de France en juillet dernier et maintenant Yates vainqueur de la Vuelta.

Y’a des époques, comme ça. Y’a eu le cyclisme italien au début des années 1990. Puis le cyclisme espagnol, notamment avec Indurain et Olano. Puis le cyclisme américain, Lance Armstrong en tête mais aussi Tyler Hamilton, George Hincapie, Floyd Landis et les autres. Depuis la fin des années 2000, c’est le cyclisme anglais qui domine, après des décennies de résultats minables.

En attendant bientôt le cyclisme colombien?

Chose certaine, la victoire de Yates sur la Vuelta a été franche dans les derniers jours, les Movistar piquant du nez gravement au point de descendre du podium… Surprenant à ce niveau! Y’a de quoi nourrir des regrets, les Movistar ont tout perdu dans les deux dernières étapes.

Et c’est la jeune sensation espagnole Enric Mas qui termine finalement 2e de cette Vuelta, avec à peine 23 ans au compteur. Attention à lui dans les prochaines années, il sait tout faire: rouler, grimper, récupérer, digérer, durer. Un futur grand à mes yeux. Vivement de le voir à l’oeuvre sur les Mondiaux de cyclisme dans deux semaines!

Tous les yeux se tournent désormais vers les Mondiaux de cyclisme. Pour ceux ayant disputé la Vuelta, ca s’appelle récupération dans les deux prochaines semaines. Pour plusieurs autres, il faut encore monter en pression. Enfin, l’heure est à la récup pour d’autres aussi, notamment Alaphilippe récent vainqueur du Tour de Slovaquie.

La course à Innsbruck s’annonce passionnante, ne manquez pas ca!

78 Commentaires

  • Soumis le 17 septembre 2018 à 12:11 | Permalien

    Maintenant, je sais où trouver Panoramix !

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: -3 (from 7 votes)
  • mica
    Soumis le 17 septembre 2018 à 1:21 | Permalien

    Un peu en marge, mais dans l’ actu tout de même:
    Heureux athlétisme ou 2 records du monde sont pulvérisés ce Week end (décathlon et marathon) dans l’ enthousiasme général et sans susciter le moindre questionnement!
    Même les journalistes les plus honnêtes et les plus scrupuleux adhérent les yeux fermés.
    Il n’ y a pas, dans ce sport, l’ ombre du moindre A. Vayer pour émettre quelques doutes ou se poser le minimum de questionnement…….

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: +11 (from 17 votes)
  • Edgar Allan Poe
    Soumis le 17 septembre 2018 à 2:06 | Permalien

    En plus, le kénian « tombe » le record d’1 minute et 18 secondes, si mes calculs sont bons : ce n’est pas rien, comparativement au vélo où l’on se bat depuis quelques années à coup de secondes !
    Et oui, on a eu droit – France Info, par ex – aux entraînements sur les hauts plateaux, les 200 kms parcourus chaque semaine…etc…Il faut donc en conclure que les adversaires s’entraînent exclusivement au niveau de la mer, et qu’ils ne font que 50 kms dans la semaine.

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: +17 (from 21 votes)
  • Wolber
    Soumis le 17 septembre 2018 à 2:32 | Permalien

    Tous ces journalistes très honnêtes et scrupuleux devraient se renseigner sur le centre d entraînement d Iten , en altitude . Le Kenya… pays du grand kenyan blanc.

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: +7 (from 7 votes)
  • alano39
    Soumis le 17 septembre 2018 à 3:01 | Permalien

    Mieux encore c’est la première fois qu’une nation gagne les 3 grands tours avec 3 coureurs différents. Et puis c’est aussi la première fois qu’un pistard gagne le tdf.
    Voilà où nous en sommes rendus de la domination du cyclisme anglais sur les grands tours. Ils nous sortent plusieurs exploits la même année. C’est comme la multiplication des pains sauf que le miracle n’est pas à trouver dans la foi mais dans le système en place. Comme l’écrit styreiz ils ont mis la main sur Panoramix. Clairement les équipes anglo-saxonnes ont un avantage sur les grands tours et gagnent avec qui elles veulent. Le réservoir à champions semble inépuisable. Comme sous l’époque Armstrong où le cyclisme américain sortait des champions à n’en plus finir (Landis, Leipheimer, Hamilton, Vaughters etc).
    Personne n’ose faire le parallèle alors qu’il est évident.
    Sur cette vuelta Yates s’est promené et la façon dont il est revenu sur Pinot et les autres sur l’étape de vendredi est symptomatique. Bouche fermée, buste immobile il a balancé les watts sans se désunir. Les autres arrivaient tout juste à le suivre et selon les dires de son équipe c’est le fruit d’une pure improvisation de sa part. Il a joué de sa supériorité avec parcimonie pour ne pas éveiller les doutes sur ses performances car à ne pas y douter il aurait pu truster les victoires d’étapes en montagne.
    Simultanément, nous assistons à une baisse de régime du cyclisme colombien. Certes ils sont là mais pas de victoire d’étape alors qu’il y avait Lopez, Uran et Quintana.
    Les Betancur, Pantano, Chaves, Atapuma, Henao sont bien en retrait cette année sur les grands tours. Leur avantage semble s’être dissipé comme un écran de fumée. Quel sera l’avenir de Bernal, nouvelle pépite de ce cyclisme météorite?
    Il va falloir que l’UCI fasse quelque chose car cette spoliation ne peut durer éternellement.
    Coté français 3 coureurs dans les 20 premiers et 5 victoires d’étapes. C’est un bilan positif mais comme d’habitude on constate que nos coureurs se heurtent au plafond de verre qui différencie les coureurs et équipes anglo-saxonnes du reste du peloton.
    Dans ce climat les mondiaux semblent pouvoir se démarquer car l’avantage anglo-saxon sur les courses d’un jour semble moins efficace. Mais nous ne sommes pas à l’abri d’assister à une nouvelle domination de ce cyclisme qui en l’absence de Froome et Thomas peut malgré tout encore gagner. Nous vivons une époque formidable.

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: +16 (from 20 votes)
  • calvaire
    Soumis le 17 septembre 2018 à 3:35 | Permalien

    1964
    Vuelta : Poulidor
    giro-TDF : Anquetil

    2008
    Vuelta – Giro : Contador
    TDF : Sastre

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: 0 (from 0 votes)
  • mica
    Soumis le 17 septembre 2018 à 3:35 | Permalien

    EAP: oui, record du marathon amélioré de plus d’ une minute et surtout une différence d’ au moins 5 à 6 minutes par rapport aux compéts. officielles (J.O., Ch. du Monde ou d’ Europe…), cherchez l’ erreur….!
    Idem pour le Décathlon?….mais chut….c’ est un Français!

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: -2 (from 14 votes)
  • Tchmil
    Soumis le 17 septembre 2018 à 3:56 | Permalien

    En fait le dernier vainqueur « autre » semble être Dumoulin sur le Giro 2017, puisque Froome a aussi remporté le TDF et la Vuelta 2017.

    Donc 5 victoires consécutives sur les grands tours pour le cyclisme britannique. Si on ajoute Wiggins au TDF ça fait beaucoup en effet, 4 coureurs majeurs sortis en … 7 ans (Froome-Vuelta 2011)

    Finalement heureusement qu’il y a eu l’intermède Nibali sur le TDF, le latin de service, voleur de motos en plus 🙂

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: +8 (from 8 votes)
  • lbi
    Soumis le 17 septembre 2018 à 4:21 | Permalien

    Laurent, sur les 3, combien ont déjà été positifs?
    Mica, ils ont leur Vayer sur twitter, qui n’est d’autre que …Vayer! Pour se poser des questions!

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: -1 (from 3 votes)
  • legafmm
    Soumis le 17 septembre 2018 à 4:48 | Permalien

    Il y a plusieurs explications par rapport aux temps des CM/JO.

    Pour faire un record du monde :
    1/ il faut un beau parcours, avec le moins de dénivelé possible, celui de Berlin est idéal.
    2/ Ensuite, il y a les conditions climatiques, la chaleur est plus présente en Août (période des JO/CM) qu’à la mi-septembre.
    3/ Dernier facteur, il n’y a des lièvres qui sont présents sur les grands marathons comme Berlin, alors qu’il n’y en a pas aux JO/CM.

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: +10 (from 10 votes)
  • alano39
    Soumis le 17 septembre 2018 à 4:49 | Permalien

    Le point commun a beaucoup de vainqueurs de grands tour: l’asthme.
    Yates a été suspendu 4 mois en 2016 pour utilisation de la Terbutaline. Encore un traitement contre l’asthme.
    Ca montre la force du cyclisme anglo-saxon qui gagne avec des asthmatiques. Le jour où ils auront des coureurs en pleine santé je me demande ce qu’ils pourront faire sur les grands tours?
    Dommage que Alaphilippe, Pinot et Bardet soient en si bonne santé. Le pb est là nous avons un trop bon système de santé et pas assez de malades sportifs de haut niveau.
    Il faudrait sortir les statistiques des coureurs anglo-saxons asthmatiques pour vérifier si dans ces pays il n’y a pas un réel pb de santé publique.
    Ca me tracasse beaucoup et je me fais du souci pour toute cette jeunesse anglo-saxonne qui est malade des bronches (Froome, Wiggo, Yates etc…).
    J’ai dit à mon fils ne fait pas de sport tu es en trop bonne santé pour réussir.

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: +20 (from 32 votes)
  • mica
    Soumis le 17 septembre 2018 à 4:58 | Permalien

    Legaffm: ce que tu dis est vrai, mais la plupart des parcours de marathon sont trés plats (le plus possible).
    Il est vrai que celui de Berlin est ultra plat et particuliérent »roulant »
    On peut noter que chaque année a lieu sur ce même parcours un marathon de roller qui se court aux alentours de 45kM/h (le dernier vainqueur est le Belge Bart Sving).
    S’ il n’ y a pas trop de virages, sur ce parcours, une équipe cycliste pourrait rouler a une vitesse de l’ ordre de 60 Km/h.

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: 0 (from 10 votes)
  • thierry mtl
    Soumis le 17 septembre 2018 à 8:10 | Permalien

    Les Britanniques se distinguent par leur faculté de récupération. C’est pourquoi il sont relativement absent des courses d’un jour. Thomas et Froome ne se présenteront même pas au départ d’Innsbruck , alors que c’est probablement la seule chance de leur carrière devenir champion du monde.

    Cette faculté me rappelle toujours ce médecin Anglais (Bodenar ?) qui avais été pris en flagrant délit de prescription de produit dopant il y a qqs années. Il disait qu’il voyait ainsi à la protection de la santé de ses patients qui taxaient leur organismes par l’entrainement lourds. Il disait avoir des athlètes professionnels dans ses patients.

    Enric Mas ne cache pas qu’il était sous antibiotiques à la mi-Vuelta. Si Pinot en avait pris à bonne dose au Giro, aurait il évité la pneumonie qui l’a mis KO.

    Comment Richie Porte a t-il pu être aussi éteint pendant cette Vuelta. Il n’a rien essayé. Il n’a même pas tenté de gagner une étape ou de suivre Yates, Mas ou Lopez une seule fois en montagne. C’est consternant. N’a t-il pas un peu d’orgueil? Est-ce par ce qu’il a couru au pain et a l’eau cette Vuelta ? Est-il si dépendant de certains protocoles pour performer ? C’est honteux. Jamais Contador n’aurait pu pédaler dans le vide pendant trois semaines. Et imaginer le bon vieux Eddy.

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: +10 (from 14 votes)
  • Le Bourrin Ardéchois
    Soumis le 17 septembre 2018 à 8:41 | Permalien

    Honteux?

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: 0 (from 6 votes)
  • mica
    Soumis le 17 septembre 2018 à 9:49 | Permalien

    C’ était le sujet précédent, les Girls du MTB, mais comme il risque de s’ eteindre, je me pose une question:
    Mais que devient P. Ferrand Prévot ?
    Elle naguére si brillante et qui révait d’ un triplé à Rio et tellement « épisodique » désormais.
    Quelque un a t’ il une « explication »?

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: -3 (from 7 votes)
  • thierry mtl
    Soumis le 17 septembre 2018 à 9:58 | Permalien

    Oui, honteux.

    Il a une bonne équipe pour l’aider, un très gros salaire pour être en avant, des sponsors, des gregarios qui se dévouent pour lui plusieurs semaines par année, une réputation (un des favoris pour le Tour depuis qqs années) de cador, la prétention que l’équipe australienne va en faire son leader à Innsbruck (le sera t-il maintenant ???).

    Pour les remercier, il s’efface en queue de peloton pendant trois semaines. Pour une fois qu’il survit sans accident à un grand tour… Il ne fait absolument RIEN.

    Honteux.

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: +9 (from 13 votes)
  • Edgar Allan Poe
    Soumis le 17 septembre 2018 à 10:34 | Permalien

    Thierry mtl, je ne suis ni chimiste, ni pharmacien, mais je n’ai jamais entendu dire que les antibio étaient dopants, sauf à se les injecter car le solvant peut contenir un anesthésique. Un antibio peut-il être un produit masquant ? J’en doute aussi.
    Hors sujet : le record du monde du marathon a été battu 7 fois ces 15 dernières années, chaque fois à Berlin. Pour compléter le post de Legafmm, il n’y a pas ou peu de vent à Berlin, et pas de relance, pas de virage « aigu ».
    Mais depuis 2003, le record tombe pour quelques secondes : de 13 à 27 maxi. Hier, il est tombé pour 1’18. Énorme !

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: +1 (from 3 votes)
  • noirvélo
    Soumis le 17 septembre 2018 à 10:45 | Permalien

    @ alano 39

    Les Anglais sont de très bons « sportifs malades » pour la simple raison que l’Angleterre est un pays « brumeux » et forcément ,fortement humide … Donc, tout petit , nos Anglais en petits cuissards courts sont confrontés au problème et prennent la dose pour « ouvrir leurs bronches en grand « … Cette fragilité précoce se monnaie à présent au prix fort …

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: +4 (from 6 votes)
  • Edgar Allan Poe
    Soumis le 17 septembre 2018 à 10:50 | Permalien

    Laurent, les Movistar, comme tu le dis, mais aussi les Lotto Jumbo – à un degré moindre – ont perdu sur les 2 dernières étapes. Or, il me semble qu’il s’agit en fait des 2 seules équipes qui aient réellement pris la course en main, hormis Astana, mais de manière beaucoup plus circonstanciée.
    Je trouve cela dommage : cela revient à dire que sur cette Vuelta, la course de mouvement était contre-productive !
    Et si il y a un fait qui rallie l’unanimité sur LFR, c’est bien les courses animées par de multiples attaques…
    Je n’ai d’ailleurs pas le souvenir d’un Quintana aussi offensif en course…

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: +5 (from 5 votes)
  • Wolber
    Soumis le 17 septembre 2018 à 11:15 | Permalien

    Ferrand Prévost n est pas mal du tout sur les manches de coupes du monde VTT.

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: +5 (from 5 votes)
  • Le Bourrin Ardéchois
    Soumis le 17 septembre 2018 à 1:31 | Permalien

    Il y a 3 semaines sur ce site s’accumulait les commentaires qui assénaient comme une vérité que la Vuelta était vouée à la Sky, puis à la Movistar, pour des raisons évidentes de dopage.
    Ceux qui savent tout sont rarement capables de reconnaitre leur vanité.

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: +3 (from 17 votes)
  • legafmm
    Soumis le 17 septembre 2018 à 1:47 | Permalien

    Richie Porte n’avait pas la condition pour être acteur, difficile d’en connaitre la raison.

    Il a quitté le Tour à la 9e étape (15 juillet) avec une fracture de la clavicule, a été opéré rapidement et a du reprendre sur home trainer 1 semaine plus tard.

    Il a donc eu 1 mois de préparation, ce que aurait normalement du lui permettre d’arriver avec un bon niveau.

    Nibali qui a eu une blessure bien plus embêtante pour se préparer, est monté en pression en dernière semaine et semble dans les temps pour les championnats du monde.

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: +3 (from 5 votes)
  • lbi
    Soumis le 17 septembre 2018 à 2:17 | Permalien

    Et ben Thierry, je serais curieux de connaître ton palmarès au niveau grand tours; pareil pour ceux qui critiquent bardet ou pinot; soit vous avez les mêmes jambes qu’eux, et vous avez fait des grands tour avec victoire d’étape, soit vous êtes des frustrés jaloux derrière vos claviers. Si vous aviez l’intuition qu’ils étient dopés comme on l’avait pour armstrong etc, et la ça se comprend, mais sinon…

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: +1 (from 7 votes)
  • lbi
    Soumis le 17 septembre 2018 à 2:19 | Permalien

    Honnêtement, ça ne me dérangeait pas de taper sur certains coureurs, il y a 10 ou 20 ans, mais la, vu la difficulté du sport et la moindre efficacité des produits, il est complètement déplacé de le faire sur bardet par exemple, qui arrive complètement dépouillé à certaines étapes.

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: +2 (from 8 votes)
  • Edgar Allan Poe
    Soumis le 17 septembre 2018 à 3:21 | Permalien

    Le fait de finir dépouillé ne prouve absolument rien.Ceci étant certains ont vraiment un net regain d’énergie, une fois la ligne passée…certainement la moindre efficacité des produits !
    https://twitter.com/PatLefevere/status/1040297929976766465

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: +1 (from 1 vote)
  • lbi
    Soumis le 17 septembre 2018 à 4:23 | Permalien

    Je n’ai jamais vu armstrong fatigué en passant la ligne; ni virenque après 96; ni ullrich, etc

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: -4 (from 4 votes)
  • Thierry mtl
    Soumis le 17 septembre 2018 à 7:21 | Permalien

    Edgar
    Je ne dit pas que les antibio sont dopants dans mon texte.
    C’est toutefois un soutien medical que plusieurs se refusent de prendre. Mas le prend.

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: +4 (from 4 votes)
  • bigmouse
    Soumis le 18 septembre 2018 à 1:32 | Permalien

    lbi=> pourquoi taper sur bardet? Car il a transformé son corps comme wiggings froom and co! Et rien que ca met le doute

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: -1 (from 5 votes)
  • Edgar Allan Poe
    Soumis le 18 septembre 2018 à 3:02 | Permalien

    @Lbi. Tu raisonnes par syllogisme : Armstrong se dopait. Armstrong ne finissait pas « dépouillé ». Bardet finit dépouillé –> Bardet ne se dope pas!
    Donc Pinot a abandonné le Giro depuillé –> il n’était pas dopé. Pinot a gagné 2 fois sans finir dépouillé sur la Vuelta, –> il est dopé…
    @Thierry mtl : penses tu vraiment que Pinot n’ait pas pris d’antibiotiques pour traiter son infection au Giro ? Si elle a été diagnostiquée à temps,je doute qu’il ne l’ait pas fait. Les antibiotiques sont autorisés, comme le Tramadol, mais à la différence de ce dernier, ne semblent pas avoir d’influence sur la performance sportive. Un antibiotique permet de lutter contre une ou des infections bactériennes. Je ne connais personne dans le peloton pro qui refuserait ce genre de traitement au regard de tel ou tel principe. Les gars font 150 bornes par jour à un rythme élevé. Il ne s’agit pas de savoir si on prend un doliprane le matin avant d’aller au bureau pour faire passer les restes brumeux de la soirée de la veille où l’on a bu 2 bières de trop !
    J’écris ce post en toute bienséance envers ces 2 contributeurs!

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: +2 (from 2 votes)
  • lbi
    Soumis le 18 septembre 2018 à 4:13 | Permalien

    Je n’ai jamais dit qu’il ne se dopait pas; j’ai dit que s’ils sont propres, ils ont énormément de mérite; et s’ils sont dopés, vu qu’ils sont dépouillés, ils ont des produits bcp moins puissants que l’epo, et vu comme le vélo c’est dur, ils ont du mérite quand même; bien sur, je mets de côté la sky qui est complètement dans le dopage, ne serait ce que pour faire réagir LBA, et quelques autres équipes comme la lotto qui marche d’un coup cette année,…

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: -1 (from 5 votes)
  • Le Bourrin Ardéchois
    Soumis le 18 septembre 2018 à 4:17 | Permalien

    Ibi, EAP, et ceux qui respectent les coureurs, vous allez adorer:

    https://m.ina.fr/video/I00009529/bernard-thevenet-apres-l-arrivee-a-l-alpe-d-huez-video.html

    C’était avant que la communication remplace la spontanéité

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: +4 (from 4 votes)
  • lbi
    Soumis le 18 septembre 2018 à 5:32 | Permalien

    Bernard, fais un dernier petit effort mdr

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: -2 (from 2 votes)
  • Soumis le 18 septembre 2018 à 7:59 | Permalien

    @thierry mtl :

    En sport, on ne peut pas avoir la honte de ce que l’on peut (et évidemment encore moins de ce que l’on ne peut pas).

    Les arguments donnés sont fallacieux car ni la bonne équipe pour l’aider, ni le très gros salaire, ni les sponsors, ni les gregarios qui se dévouent pour lui plusieurs semaines par année, ni sa réputation et ni ses prétentions ne peuvent faire qu’il aurait à coup sur « la bonne patte » pour être en mesure de gagner.

    Malgré le fait qu’il n’avait pas le niveau sur cette course, il n’a pas abandonné…

    Peut être par respect pour ces équipiers, son DS, ses sponsors et aussi sa réputation…

    Et également en regard de ses prétentions…

    Car un coureur sait que, si ce n’est pas contre indiqué pour sa santé, il vaut toujours mieux finir une course car les km réalisés en compétition ne pourront que lui servir s’il est sélectionné.

    @LBA :
    Merci pour le lien vers la vidéo 😉

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: -1 (from 3 votes)
  • Le Bourrin Ardéchois
    Soumis le 18 septembre 2018 à 8:51 | Permalien

    Je crois tout simplement que rares sont ceux qui ont vraiment conscience de la dureté d’une course de vélo. Quelles qu’en soient les raisons, quand on souffre de simplement suivre, on souffre. Physiquement. Il ne reste qu’une chose à faire: finir les courses en espérant être mieux aux suivantes. Il y aura toujours des gars derrière un clavier pour disserter sur la morale stratégique du coureur alors qu’il n’y a pas de stratégie.
    Tiens, Eric, la grimpée de Prapoutel 2011 (je crois). Toi, Laurent S, moi (et d’autres). Aucune stratégie, juste tenir encore 500 m, pendant 13 km. Pourtant: un bon souvenir, avec en plus de l’amitié.

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: 0 (from 6 votes)
  • alano39
    Soumis le 18 septembre 2018 à 9:17 | Permalien

    @noirvélo la principale cause d’asthme est une sévère allergie en plus des individus prédisposés à une inflammation des bronches.
    L’évolution dans le temps de diverses allergies vers un asthme est toutefois nettement moins marquée chez l’adulte que chez l’enfant.
    Aussi ce sont donc bien les enfants anglais qui doivent avoir le plus haut taux au monde au regard du peloton pro.
    Effectivement avec un taux de plus entre 15 et 18% (selon les nations) la GB est très haut placé. Ceci dit ce n’est pas en raison du climat puisque le Canada, les USA, l’Australie, Brésil ont aussi des taux élevés.La France à un taux d’environ 7%.
    Mais si on part du taux en GB on ne devrait pas avoir tous les champions anglais asthmatiques. Or sur ces dernières années tous les champions anglo-saxons avaient de l’asthme (Froome, Wiggo, Thomas). c’est un défi aux statistiques sachant qu’en plus la proportion d’enfants asthmatiques faisant du sport à haut niveau est plus faible que celle des enfants sans asthme.
    Concernant Porte je suis également étonné de son inexistence sur la Vuelta. Certes il est tombé sur le tdf mais ce n’était pas aussi grave que l’an passé.
    Moins que Nibali qui a montré une bien meilleure efficacité.
    Pourquoi est-il resté en course? je me le demande car nous avons pris l’habitude de voir les top guns du peloton se préparer au Mt Teide plutôt qu’en course. Je n’arrive pas à m’expliquer cette situation et je compte sur des lecteurs pour m’éclairer.
    Il y a des choses qui m’échappent et je ne comprends pas pourquoi en fin de saison les coureurs s’obligent à participer à des courses alors qu’avant le tdf ils s’isolent dans des camps d’entraînement en altitude pour trouver la forme. Clairement la préparation pour les mondiaux semble être spécifique.

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: 0 (from 4 votes)
  • thierry mtl
    Soumis le 18 septembre 2018 à 10:22 | Permalien

    lbi vs ton post 23

    Il faut un palmarès pour critiquer un coureur cycliste? Il faut courir le 100 mètre en moins de dix secondes pour commenter l’athlétisme ?
    Il faut avoir fait un infarctus pour devenir cardiologue ? Il faut être riche ou pauvre pour critiquer une mesure économique ? Il faut être écrivain pour écrire sur un blog ?
    Tu veux d’autres exemple ?

    Ai-je le droit d’exprimer une idée, un commentaire, ou dois-je te demander la permission ?

    Lors de ton prochain commentaire, soit conséquent à ton idéologie et dépose ton CV qu’on puisse tous juger de ta prétendue expertise.

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: 0 (from 10 votes)
  • Soumis le 18 septembre 2018 à 10:41 | Permalien

    Pour l’asthme, la santé pulmonaire, c’est un peu comme un mille feuilles, les causes sont multiples : allergies, pollution de l’air, exposition à des polluants autres que ceux de l’air, alimentation, climat, succession de sinusites, mode de vie, etc.

    Dans le mode de vie la partie réservée au sport fait parti intégrante de ce mille feuilles. Les aller-retour en altitude, les efforts aérobie répétés et à très hautes intensités, surtout si l’air et glacial…

    De nombreux sportifs deviennent réellement asthmatiques suite à une pratique intensive. Surtout s’y d’autre causes s’y ajoutent (le chlore des piscines pour les nageurs).

    Cela explique que les cyclistes soient particulièrement touchés et les skieurs nordiques encore +.

    Ensuite, il y a le degré d’asthme… Car l’asthme peut pourrir la vie ou tout simplement uniquement contrarié la performance (quand cette performance est dite, de haut niveau).

    Il en va de même pour les statistiques par pays. Elle ne sont pas forcément un indicateur de la santé pulmonaire d’un bassin de population mais peut être plus un indicateur de la qualité et de la pertinence du système de santé. Car un asthme léger peut être soigné comme il peut être ignoré sans grande conséquence pour le sédentaire ou le sportif amateur à court terme…

    Sur le long terme, c’est une autre histoire car si les anciens sportifs de haut niveau ont, malgré la suspicion de dopage, moins de maladie et une meilleure longévité, il n’en est pas de même pour les problèmes pulmonaires. Bien sur, je ne parle que de ce que l’on connait, c’est à dire des vieux, anciens sportifs qui n’on pas connu le dopage sanguin…

    Chacun pense ce qu’il veut mais il y a fort à parier qu’une fraction importante des sportifs de sports à dominante aérobie ont réellement un léger asthme.

    Pour moi, il y a trois catégories…

    Certains se soignent pour gommer cette affection et avoir des performance identique à ce qu’il pourrait produire en n’étant pas malade, d’autres augmentent les doses pour améliorer leur performance et être encore meilleur que s’ils n’étaient pas malade et une dernière catégorie qui n’est pas asthmatique mais qui fait croire qu’elle l’est pour ne pas être désavantagé par rapport à ceux de la deuxième catégorie..

    Sur quel critère ranger les sportifs dans l’une des trois catégorie.

    That is the question, surtout depuis que le test qui avait cours, s’est avéré inadapté pour le cyclisme.

    @ LBA (souvenir, souvenirs) :

    http://vcfvb-asso.org/wp-content/uploads/2018/02/CLASSEMENTS-SCRATCH-PRAPOUTEL-DEPUIS-1997-1.pdf

    http://vcfvb-asso.org/grimpee-prapoutel/resultats-prapoutel/

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: 0 (from 0 votes)
  • Soumis le 18 septembre 2018 à 10:58 | Permalien

    @ alano39

    Dans le sport actuel, l’on distingue des périodes de préparation qui n’incluent aucune compétition et d’autre qui en incluent…

    Et cela concerne tous les cadors et tous les sports…

    Les préparations des cyclistes incluent des stages et des périodes sans compétitions (où possiblement il se passe des choses illicites) mais aussi des compétitions.

    @ thierry mtl

    S’il fallait avoir un palmarès digne de Richie Porte pour le critiquer, il ne resterait plus grand monde pour le faire.

    Mais si la critique devient blessante… Oui, c’est surement nécessaire.

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: +2 (from 2 votes)
  • Soumis le 18 septembre 2018 à 11:48 | Permalien

    Pour l’asthme, la santé pulmonaire, c’est un peu comme un mille feuilles, les causes sont multiples : allergies, pollution de l’air, exposition à des polluants autres que ceux de l’air, alimentation, climat, succession de sinusites, mode de vie, etc.

    Dans le mode de vie la partie réservée au sport fait parti intégrante de ce mille feuilles. Les aller-retour en altitude, les efforts aérobie répétés et à très hautes intensités, surtout si l’air et glacial…

    De nombreux sportifs deviennent réellement asthmatiques suite à une pratique intensive. Surtout s’y d’autre causes s’y ajoutent (le chlore des piscines pour les nageurs).

    Cela explique que les cyclistes soient particulièrement touchés et les skieurs nordiques encore +.

    Ensuite, il y a le degré d’asthme… Car l’asthme peut pourrir la vie ou tout simplement uniquement contrarié la performance (quand cette performance est dite, de haut niveau).

    Il en va de même pour les statistiques par pays. Elle ne sont pas forcément un indicateur de la santé pulmonaire d’un bassin de population mais peut être plus un indicateur de la qualité et de la pertinence du système de santé. Car un asthme léger peut être soigné comme il peut être ignoré sans grande conséquence pour le sédentaire ou le sportif amateur à court terme…

    Sur le long terme, c’est une autre histoire car si les anciens sportifs de haut niveau ont, malgré la suspicion de dopage, moins de maladie et une meilleure longévité, il n’en est pas de même pour les problèmes pulmonaires. Bien sur, je ne parle que de ce que l’on connait, c’est à dire des vieux, anciens sportifs qui n’on pas connu le dopage sanguin…

    Chacun pense ce qu’il veut mais il y a fort à parier qu’une fraction importante des sportifs de sports à dominante aérobie ont réellement un léger asthme.

    Pour moi, il y a trois catégories…

    Certains se soignent pour gommer cette affection et avoir des performance identique à ce qu’il pourrait produire en n’étant pas malade, d’autres augmentent les doses pour améliorer leur performance et être encore meilleur que s’ils n’étaient pas malade et une dernière catégorie qui n’est pas asthmatique mais qui fait croire qu’elle l’est pour ne pas être désavantagé par rapport à ceux de la deuxième catégorie..

    Sur quel critère ranger les sportifs dans l’une des trois catégorie.

    That is the question, surtout depuis que le test qui avait cours, s’est avéré inadapté pour le cyclisme.

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: +5 (from 5 votes)
  • Soumis le 18 septembre 2018 à 11:54 | Permalien

    @ thierry mtl

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: +1 (from 3 votes)
  • Lbi
    Soumis le 18 septembre 2018 à 1:48 | Permalien

    Ok je publie mon palmares:

    Voila.
    Sinon je suis bien d accord avec ton dernier commentaire lba. Que porte ait été transparent pendant 3 semaines, autrement dit qu il ait eu autant d attention mediatique et de jambes que 160 des 180 coureurs au depart d un grand tour ne me choque pas. C est même tout simplement courageux de finir quand on a rien a esperer et qu on manque de jambes…

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: -3 (from 5 votes)
  • Le Bourrin Ardéchois
    Soumis le 18 septembre 2018 à 2:08 | Permalien

    Et en plus tu as grimpé Prapout’ en course!

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: -1 (from 3 votes)
  • lbi
    Soumis le 18 septembre 2018 à 2:10 | Permalien

    Je la connais bien la stratégie des 500 mètres 🙂
    S’il y avait un concours de braquet, j’aurais un bien meilleur palmarès!

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: -2 (from 4 votes)
  • Soumis le 18 septembre 2018 à 2:47 | Permalien

    Un jour Serge Garnier m avait expliqué son approche mentale des courses de côte (de mémoire) :

    « Je me fixe un point à une centaine de mètres (un poteau, un abre) et je vais à fond jusqu’à ce point.
    Arrivé à ce point, je m’en fixe un nouveau et ainsi De suite jusqu’à l arrivée. »

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: 0 (from 0 votes)
  • Francois
    Soumis le 18 septembre 2018 à 3:35 | Permalien

    @Eric, la médecine repose majoritairement sur des études scientifiques. Les études sur la plus récente molécule médicale qui tend à améliorer les performances athlétiques ne sont pas encore publiées. Des hypothèses circulent aussi au sujet du salbutamol utilisé comme agent masquant.

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: +2 (from 2 votes)
  • Soumis le 18 septembre 2018 à 5:05 | Permalien

    Une explication? Financer par loterie et fondation le sport?
    En partie mon ami mais quand même, travailler financièrement dès la base, c’est beau la forme, la santé et la relève!
    Vive le  »Little bike queen UK »!

    http://www.be-celt.com/2018/09/17/quand-le-royaume-uni-se-donne-les-moyens-pour-lessor-de-leur-cyclisme/

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: 0 (from 2 votes)
  • alano39
    Soumis le 19 septembre 2018 à 2:28 | Permalien

    J’adore ces articles qui essayent d’expliquer l’inexplicable. Ceci dit, ils manquent cruellement de nouveauté. On nous sort à chaque fois les mêmes motifs éculés et surtout on nr’aborde pas les sujets qui fâchent. Cet article oublie l’enquête parlementaire sur la Sky qui a retenu le recours au dopage. On omet aussi le budget de la Sky qui supporte à elle seule tout le cyclisme anglais et donc le rend fragile. La pratique du cyclisme de masse n’explique pas les résultats où alors les chinois seraient la plus grande nation tout comme la Hollande.
    Ils fabriquent des champions qui pourtant sont tous des malades de l’asthme. Leur système est donc mauvais car ils n’arrivent pas à identifier les champions sans maladies qui seraient forcément plus forts.
    Tous les pays font la même chose et aucun n’a ces résultats.
    Un article de Bisounours destiné à masquer la réalité.
    Si ce sont les seules explications on peut alors mesurer le vide qui entoure cette réussite. Mais comme d’habitude un jour la vérité se fera jour et tout le monde aura oublier ces articles fumeux.

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: +3 (from 5 votes)
  • Soumis le 19 septembre 2018 à 2:34 | Permalien

    @ François,

    « Ils agissent bel et bien comme stimulant cardiaque, comme bronchodilatateur et comme anabolisant à forte dose avec une efficacité qui vient encore d être prouvée dans une étude scientifique récente. Même chez les non-asthmatique.  »

    Marc Klusczynski

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: 0 (from 0 votes)
  • Soumis le 19 septembre 2018 à 2:38 | Permalien

    @ François,

    Ils agissent bel et bien comme stimulant cardiaque, comme bronchodilatateur et comme anabolisant à forte dose avec une efficacité qui vient encore d être prouvée dans une étude scientifique récente. Même chez les non-asthmatique.

    Marc Klusczynski

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: 0 (from 0 votes)
  • legafmm
    Soumis le 19 septembre 2018 à 4:30 | Permalien

    Alain, tu es bien gentil, mais je ne pense pas que Thomas, Yates, Wiggo aient développé de l’asthme avant de devenir sportif de haut niveau.

    Eric l’a bien expliqué, c’est le sport de haut niveau qui provoque l’asthme (d’effort), qui est très présent en cyclisme / ski de fond.

    Il n’y a que Froome qui ait été asthmatique dans sa jeunesse.

    Tu sors d’où tes chiffres, on pourrait penser que tu les inventes juste pour meubler ton raisonnement.

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: 0 (from 4 votes)
  • alano39
    Soumis le 19 septembre 2018 à 4:46 | Permalien

    J’ai trouvé les sites sur un site de santé. Je n’ai pas vérifié la validité mais je suis parti du principe qu’ils sont certainement représentatifs. De toute façon je ne suis pas docteur.
    Donc on devient asthmatique en faisant du sport et ce ce de façon assez récente (jamais entendu que Delgado, Hinault, Fignon, Thévenet, Merckx, Roche, Zoetemelk aient été asthmatiques.
    Ok admettons que le sport aggrave le risque d’être asthmatique, pourquoi pas.
    Je propose de faire un testing en demandant aux lecteurs de ce site qui sont des fervents cyclistes ou sportifs combien sont asthmatiques?
    Donc je pose ma question combien de lecteurs sportifs amateurs sont asthmatiques au point de suivre un traitement?
    Pour ma part aucun cas dans ma famille malgré pour moi et mes enfants un fort terrain allergique.
    Pourquoi pas autant d’asthmatiques dans le milieu du marathon, du foot, du tennis à ma connaissance?
    Nous savons tous que le cyclisme et le ski de fond sont des sports qui sont dans l’oeil du cyclone des agence antidopage et ce ne sont donc pas les meilleurs exemples à donner.
    Merci de votre contribution même si je reconnais que l’on ne pourra donner de valeur scientifique à cet échantillonnage mais au moins il aura le mérite de nous donner un début de réponse.

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: +8 (from 12 votes)
  • Wolber
    Soumis le 19 septembre 2018 à 5:20 | Permalien

    Et combien de crises d asthme  » en direct » aux arrivées filmées par nos chaînes en quête de sensationnel?

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: 0 (from 4 votes)
  • lbi
    Soumis le 19 septembre 2018 à 5:37 | Permalien

    Perso je le suis depuis enfant. Mais j’ai tendance à ne pas vouloir prendre mon traitement. Les corticoides, mêmes dosés au min, me font pas de très bon effets notamment sur la tête. Ca shoote et ça énerve; même une seule dose; alors imaginez froome et ses 32 doses!

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: 0 (from 4 votes)
  • lbi
    Soumis le 19 septembre 2018 à 10:39 | Permalien

    Faut vraiment avoir une VDM pour mettre un pouce baissé au commentaire 49

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: 0 (from 4 votes)
  • Tchmil
    Soumis le 19 septembre 2018 à 10:57 | Permalien

    Pour passer la cap du 50è commentaire, une info importante : Svein Tuft vient de signer avec Rally Cycling à 41 ans.
    On a beaucoup parlé (à raison) de Woods, Houle ou Duchesne ces dernières semaines, mais Tuft mériterait un article à lui seul. Pour le cycliste et le personnage.

    Avec Bauer, Hesjedal il est (avis personnel) le 3è canadien de l’histoire du cyclisme masculin pro.
    Et le seul de ce podium à être encore en activité 😉

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: +4 (from 4 votes)
  • lbi
    Soumis le 19 septembre 2018 à 12:16 | Permalien

    Hesjedal était motocycliste, rien à voir

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: -5 (from 9 votes)
  • Soumis le 19 septembre 2018 à 1:56 | Permalien

    D’un point de vue général, l y a de plus en plus de personne asthmatique dans la société. Le sport ne fait que suivre… Et cela n’a pas forcement de rapport avec le dopage (du moins dans la société).

    Pour ce qui est du dopage, actuellement dans l’œil du cyclone, Alano, tu as oublié l’athlétisme, le rugby, le culturisme, l’haltérophilie, le tennis…

    A ce stade, il est utile de rappeler que le sport, et tout particulièrement les sports aérobies, sont conseillés aux asthmatiques…

    Seul, les très bons sportifs avec d’important débit ventilatoire et une pratique très assidue présente par leur pratique un peu extrême, un risque (ce n’est pas le profil type des contributeurs de ce blog).

    Et ce n’est pas une nouveauté !!!

    Par contre, depuis une trentaine d’année, les traitements permettent de continuer à être performant malgré un asthme léger. Malheureusement, à forte dose, les traitements améliorent les performances que l’on soit asthmatique, ou pas…

    Mais du temps de Merckx, les traitements n’étant pas efficace, cela aurait été rédhibitoire.Il y avait surement de nombreux asthmatiques dans les pelotons, mais dans la queue des pelotons…

    Les sports les plus touchés sont la natation car, traditionnellement, l’on recommande aux asthmatique ce sport. Ce qui n’est pas la meilleure idée en raison des chloramines…

    Le ski de fond et le ski alpinisme en raison de l’air sec et froid.

    Le vélo en raison des volumes d’entrainement et des épisodes répété d’atteintes aux sinus et aux poumons (descentes de col, pratique en montagne).

    Les sportifs professionnels sont dépistés et gèrent assez bien leur maladie mais, chez les sportifs amateurs, parmi les meilleurs, dans des conditions particulières (je me rappelle d’une montée chrono de l’Alpe d’Huez par -10°C, mi avril, il y a une quinzaine d’année), l’on en voient qui toussent et crachent des glaires.

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: +6 (from 6 votes)
  • Lbi
    Soumis le 19 septembre 2018 à 4:08 | Permalien

    A grenoble, beaucoup de pollution, donc beaucoup d asthmatiques?
    Tiens, je me suis laissé dire qu il y a eu controle antidopage des 6 premiers de la montee de la bastille, et que certains ont mis une heure a pisser!

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: +1 (from 3 votes)
  • Soumis le 19 septembre 2018 à 4:30 | Permalien

    C est une très bonne chose pour la probité de ce sport que ce contrôle surprise à la Bastille.

    Enfin un contrôle chez les amateurs des courses de côte.

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: 0 (from 0 votes)
  • Thierry mtl
    Soumis le 19 septembre 2018 à 6:40 | Permalien

    Hesjedal
    Canadien et vainqueur d’un grand Tour, donc il a utilisé un moteur.
    Un raccourci intellectuel avec un noeud francocentrique.

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: +3 (from 7 votes)
  • lbi
    Soumis le 20 septembre 2018 à 2:13 | Permalien

    Ca s’appelle de l’humour
    De plus, je n’ai fait aucun lien avec la victoire d’un grand tour. Je pensais seulement aux images de son vélo qui tourne tout seul. Tu ne serais pas un peu à côté de tes pompes en ce moment? 😉

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: +3 (from 5 votes)
  • Tchmil
    Soumis le 20 septembre 2018 à 3:16 | Permalien

    Eric c’est très intéressant tes analyses sur le sport et santé, ici l’asthme dans le sport.

    Cependant, si l’on se fie aux propos de Wellens en début d’année et d’un intervenant dans le cyclisme (jeunes) il y a une utilisation soudaine de puffs chez certains depuis peu. Donc les dernières années il n’y en avait pas autant pour retenir l’attention.
    Ce qui validerait en partie une hypothèse d’utilisation à des fins de dopage, via les AUT notamment.
    Mais pour le reste, asthme et sports d’endurance (lié à l’environnement de pratique aussi) tu as certainement en partie raison.

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: +3 (from 3 votes)
  • lbi
    Soumis le 20 septembre 2018 à 4:19 | Permalien

    Il y a surement une explosion de l’asthme due aux pollutions, tout comme il y a explosion de l’autisme due entre autre aux pesticides… L’homme commence à récolter ce qu’il sème depuis quelques années, au nom de l’argent.

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: 0 (from 2 votes)
  • Edgar Allan Poe
    Soumis le 20 septembre 2018 à 9:53 | Permalien

    Il y a quelques années, contrôle inopiné à l’arrivée de l’Ardéchoise. Un vainqueur, 1ere catégorie, attrapé. Info étouffée.
    Amen.
    Ibi : l’autisme et les pesticides ? Aucune preuve rigoureuse sur un plan scientifique. Seule une étude démontre qu’il y a un danger emminent à exposer un fœtus aux produits chimiques! Évidence !
    Par contre, il n’y a pas d’autiste chez les Amisch qui vivent « sainement », d’où le syllogisme qui assimile l’autisme à une exposition aux pesticides.
    Il est quand même permis d’avoir des doutes sur Yates, au vu du produit qui l’avait fait condamner !

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: +4 (from 4 votes)
  • lbi
    Soumis le 20 septembre 2018 à 12:48 | Permalien

    tkt, les enfants de vignerons… Pesticides= tueurs de vie, donc imagine ce que ça fait dans notre cerveau et celui des enfants. Pareil pour les phtalates et toutes les autres merdes qu’on ingurgite: je pense qu’on est en train de passer d’un pour cent d’autisme à 10 ou 20 fois plus, autisme asperger je parle, pas celui qui se voit tout de suite…
    Celui qui connait bien le sujet et regarde les enfants d’une classe de primaire en détecte un paquet…

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: 0 (from 2 votes)
  • Edgar Allan Poe
    Soumis le 20 septembre 2018 à 1:15 | Permalien

    Un membre très proche de mon entourage travaille avec des autistes depuis 8 ans : tous n’habitent pas au milieu des champs. Ce serait d’ailleurs bien si on avait identifié les pesticides comme la cause de ce handicap !
    Tout cela me rappelle El Pistolero, que j’admirais, mais qui nous avait quand même bien fait marrer avec ses résidus de plastique dans le sang…

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: +1 (from 3 votes)
  • Edgar Allan Poe
    Soumis le 20 septembre 2018 à 1:15 | Permalien

    Dans les urines, pardon.

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: 0 (from 2 votes)
  • Soumis le 20 septembre 2018 à 2:36 | Permalien

    Wellens redécouvre le fil à couper le beurre. La bouffée de ventoline dans les WC avant la course, par des sportifs non asthmatiques, cela existait déjà début des années 90. Il y a aussi les vrais asthmatiques qui dépassent allègrement les doses prescrites.

    Chez les professionnels, la pratique est devenue désuète en raison des performances du dopage sanguin.

    Avec les progrès de la lutte antidopage les vieilles recettes sont ressorties des tiroirs.

    Dommage pour les vrais asthmatiques qui malgré le fait qu ils respectent la dose légalement admise sont montrés du doigt.

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: 0 (from 2 votes)
  • lbi
    Soumis le 20 septembre 2018 à 3:06 | Permalien

    Les pesticides sont largement présents…dans l’alimentation…

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: +1 (from 3 votes)
  • Le Bourrin Ardéchois
    Soumis le 20 septembre 2018 à 10:51 | Permalien

    « L’amour et le respect que je porte au maillot de l’équipe de France seront toujours plus forts que ma déception quant à ma non-sélection pour les Championnats du Monde route 2018 à Innsbruck. Cette course était l’un de mes objectifs, je m’étais préparé pour en effectuant un stage il y a quelques semaines, j’ai réalisé par la suite de bonnes prestations sur le Tour d’Allemagne et sur le Grand Prix de Wallonie. Mais cela n’a pas suffi. Le sélectionneur national a fait ses choix que je respecte, faites comme moi s’il vous plaît pas de commentaires négatifs à son égard ou celui de l’équipe de France. J’apporte d’ailleurs tout mon soutien aux coureurs sélectionnés. Je vais maintenant me concentrer sur les derniers objectifs qui me restent avec Fortuneo-Samsic, en croquant à « fond » ce dernier mois de compétition ». Warren Barguill apprenant sa non-sélection. Horrible époque où la communication a remplacé la spontanéité. Ce n’est même plus lui qui s’exprime.

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: +4 (from 4 votes)
  • Edgar Allan Poe
    Soumis le 21 septembre 2018 à 2:36 | Permalien

    J’ai réagi comme toi hier à la lecture de cette déclaration. Rappelle nous ton commentaire sur la vidéo de Thévenet que tu as postée il y a quelques jours, STP ?
    Je pense que Guimard a le cuir assez dur pour supporter les critiques. Il a assez d’esprit et de répondant pour expliquer ses décisions car il aime le débat.
    Cette manière en plus de signifier qu’il n’est pas sélectionné mais qu’il méritait sa sélection est détestable.
    Donc, je suivrais les prescriptions du docteur Barguil : pas de critique envers Guimard ou l’EDF (!), mais à l’avenir, si tu pouvais te taire, cher Barguil, ce serait parfait.
    On avait déjà versé une larme sur le décès de papi et mami l’an passé…on est resté sans réponse quant à l’affaire Look-Fortunéo de fin juin…STOP !
    Les cyclistes ont toujours été des hommes-sandwich, j’en fais partie, mais qu’on les laisse s’exprimer.
    Je suis encore plus excédé par cette ère du « oui/oui-non/non », du politiquement correct qui a envahi et surpassé le peloton que par les affres des tricheries qui ont toujours existé même si je ne les légitime pas.
    Dès la course terminée, je coupe la TV. Je ne supporte plus les interviews tièdes, les petites piques parfois lachées avec la fatigue et annihilées dans les 10 minutes qui suivent sur les réseaux sociaux.

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: +3 (from 5 votes)
  • alano39
    Soumis le 21 septembre 2018 à 3:05 | Permalien

    Je partage les avis sur le tweet de Barguil.
    Il ne fait que payer son choix hasardeux de quitter une grande équipe avec tout ce que ça implique au niveau professionnalisme et visibilité. Dans une grande équipe on est à la fois leader et équipier selon les courses et niveaux de formes. On ne supporte pas seul tout le poids de l’équipe et le besoin de briller est donc moins fort.
    Il a totalement raté sa saison et cette non sélection vient au pire moment. En effet, il semble retrouver un meilleur coup de pédale et voulait sauver sa saison sur le mois qui reste. Mais voilà c’est mort et il va regarder le mondial à la TV. Guimard a considéré que dans ces conditions Barguil allait plus la jouer personnel qu’équipier. Or il a besoin d’équipiers.
    On comprend des propos de Guimard que Alaphilippe sera le coureur protégé en priorité mais que selon la tournure de la course il jouera sur Pinot et Bardet. Pas besoin d’ajouter Barguil qui serait cantonné au pur rôle d’équipier.
    Bardet et Pinot vont s’intégrer dans les échappées pour durcir la course et qui sait profiter d’une échappée qui irait au bout. Et Alaphilippe va rester au chaud, car sur la dernière montée il est le seul à pouvoir s’isoler. Mais attention comptez sur Guimard pour garder dans la manche un autre scénario partagé avec l’équipe qu’il mettra à exécution s’il considère que les conditions de course sont favorables. Alaphilippe à l’attaque dans l’avant dernier tour ne me semble pas une hypothèse à exclure même si je ne vois pas bcp de coureurs pour le relayer. Ca foutrait un beau bordel et obligerait des nations à griller des cartouches surtout si le peloton est réduit à 40 unités avec bcp d’équipiers qui auraient déjà bâché. Rappelez vous 1994 avec Leblanc parti en « éclaireur » pour imposer aux autres de rouler et après s’être refait la cerise il a attaqué pour gagner.
    Il faudra surveiller l’Italie car Moscon est en grande forme et peut influer sur la course même si je pense que le parcours est un peu trop dur pour lui.

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: +4 (from 4 votes)
  • Edgar Allan Poe
    Soumis le 21 septembre 2018 à 3:58 | Permalien

    A la recherche d’infos sur « l’affaire » Look-Fortunéo, je suis tombé sur un long topic du site Le Grupetto, où des gens semble-t-il bien informés, reprochent à Barguil son comportement de diva chez Fortunéo.
    Son éviction de la Vuelta 2017 par son équipe Sun-Web était déjà curieuse, alors qu’il marchait fort.
    Dommage pour lui, dirais-je. Il y a bien heureusement des coursiers dans le peloton qui font preuve d’un peu plus de hauteur. Guillaume Martin est de ceux-ci. Lui non plus n’ira pas aux mondiaux, et il doit avoir des regrets, mais n’a pas pondu un communiqué de presse nombriliste dont tout le monde se moquera dans 2 jours au final.
    L’arrivée de Greipel chez Fortunéo devrait remettre les choses en perspective. Pas franchement une diva, le DD ! Ou alors dans le style Castafiore
    https://legruppetto.com/forum/viewtopic.php?f=133&t=2658&start=500

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: +1 (from 3 votes)
  • Le Bourrin Ardéchois
    Soumis le 21 septembre 2018 à 5:04 | Permalien

    http://www.ina.fr/video/I00009529
    « ce sont vraiment des petits coureurs, il y a 2 ans je me suis battu avec Merckx c’était autre chose… »
    http://www.ina.fr/video/I00009533
    Ici, Lévitan est déjà un peu « politicien » et monopolise le micro à l’acteur pour éviter qu’il fasse l’esclandre. Et Zitrone fait du Zitrone…
    http://www.ina.fr/video/I00009533
    Il faudrait retrouver les inoubliables images de Thévenet puis de Merckx juste après l’arrivée (je me souviens parfaitement de tout 41 ans après). Ils sont détruits.

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: +2 (from 2 votes)
  • Le Bourrin Ardéchois
    Soumis le 21 septembre 2018 à 5:05 | Permalien

    Répondu. Modéré!

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: -1 (from 1 vote)
  • Bruno T.
    Soumis le 21 septembre 2018 à 1:04 | Permalien

    Il y a un peu du « Wawa-bashing ». C’est un rare gars à toujours dire un grand bonjour à tous les cyclos qu’il croise et à rester abordable.
    Une raison de sa non sélection : il se dit fortement que Look, gros sponsor de la fédé, aurait demandé à ce qu’il ne soit pas pris.

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: +1 (from 1 vote)
  • lbi
    Soumis le 21 septembre 2018 à 4:20 | Permalien

    Il est sympa, mais je m’étais étonné des performances inouies de l’an dernier, presque 3 victoires et des temps de montée canons, et je m’étonne de son année transparente. Pour moi la raison est toute trouvée…

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: +1 (from 1 vote)
  • lbi
    Soumis le 22 septembre 2018 à 3:17 | Permalien

    Ceci dit, ils sont très nombreux à ne pas confirmer: landa, barguil…
    Je me souviens du tour tonitruant de roy en 2011 ou 2010, et puis il a été « transparent » les années suivantes.
    La composante mentale, le fait d' »en vouloir » doit jouer énormément au plus haut niveau, ou tout se joue à epsilon près.

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: +1 (from 1 vote)

Soumettre un commentaire

Pas d'accord? Une précision à ajouter? Une erreur à signaler?

Contribuez vous-aussi au succès de La Flamme Rouge en laissant un commentaire constructif: vos commentaires sont très importants pour moi! Depuis 2003, ils ont contribué significativement à enrichir et à dynamiser ce site.

Régulièrement dès avril 2013, La Flamme Rouge publiera sur sa page principale un commentaire s'étant distingué des autres soit par son originalité, son apport au débat, sa critique constructive, son humour ou encore sa pertinence.

Vos commentaires engagent cependant votre responsabilité. Ayez s'il vous plait la courtoisie de signer votre commentaire de votre nom (La Flamme Rouge s'engage par ailleurs à préserver la confidentialité de votre adresse courriel). En tout temps, soyez pertinent et concis par rapport au sujet traité par l'auteur de ce site, et usez toujours d'un langage décent, poli et respectueux d'autrui.

L'auteur de ce site se réserve le droit de censurer sans avertissement les commentaires considérés hors sujet, de mauvais goût, diffamatoires, irrespectueux envers autrui, portant atteinte à l'intégrité d'une personne ou encore haineux.

Les champs requis sont marqués par *

*
*

Fouillez nos archives!