Tour de France: ca ne bouge pas!

Je sais pas vous, mais le comportement de plusieurs coureurs bien placés au général actuellement me frustre!

En effet, rien ne bouge. Rien n’a bougé hier sur les pentes du Grand Colombier.

On a vu un travail de l’équipe Astana pour préparer une attaque de Fabio Aru, qui a assumé et qui est parti à un moment donné. Or, personne placé comme lui à 5 minutes au général n’a bougé… Pourquoi les Martin, Porte, Kreuziger ne se sont-ils pas joints à lui?

Idem sur l’attaque, plus tard dans l’étape, de Romain Bardet, qui pointe à 4 minutes au général: pourquoi personne n’y est allé avec lui? Bardet a bien joué le jeu, restant un moment juste devant le peloton, comme pour dire « allez, venez, on y va! ». Or, rien.

C’est un peu désespérant.

Il est vrai que le train Sky est en fait un rouleau-compresseur et que des Poels, Nieve ou encore Landa sont archi-forts et capables de maintenir un rythme prévenant la plupart des attaques.

Mais je demeure convaincu qu’une succession d’attaques, même de courtes durées, userait les Sky et les rendraient nerveux. Ce n’est pas avec un coureur isolé qui attaque à 5 bornes de l’arrivée qu’ils vont déstabiliser l’équipe Sky qui l’a, jusqu’ici, assez facile si vous voulez mon avis.

Du coup, le Tour de France est-il déjà plié, avant les grosses étapes des Alpes? J’en ai bien peur.

Bauke Mollema se satisfera d’une 2e place, tout comme Adam Yates d’un podium. Quintana semble trop juste actuellement, usé par une première semaine où il a dû composer avec le vent, les bordures, et une course nerveuse. Les autres sont loin au général.

J’ai bien peur que les étapes des Alpes se résument à des coureurs qui tenteront leur coup sur une seule étape simplement pour « sauver » leur Tour.

Aujourd’hui, sur la route de Berne, un seul homme à surveiller: Fabian Cancellara, qui arrive chez lui.

26 Commentaires

  • Patrick
    Soumis le 18 juillet 2016 à 12:18 | Permalien

    Ils ne nous doivent pas le spectacle, Laurent. Quand on dit « je préfère un coureur qui attaque et prend le risque de tout perdre qu’un gars qui suit et assure une place au général », on dit « je suis égoïste, je veux du spectacle et demande, exige, que des coureurs fassent leur course pour m’offrir une demi-heure d’attention ».
    Ceci dit, et comme tu le dis, l’équipe Sky était hier tout simplement trop forte. Et quand on est à bloc pour déjà suivre, on ne pense qu’à tenir encore 500 m, et encore 500 m, etc…
    Quand Bardet sort, il est à bloc, et il prend au maximum 5 secondes sur Poels, derrière lequel se cache Froome.
    Il ne reste à ses adversaires prétendants qu’à espérer une faiblesse de l’anglais dans les 3 étapes de Haute Savoie. Il est bien possible que ça n’arrive pas, probable diront les « pessimistes » (dans le sens du spectacle), certain ceux qui savent. Si c’est le cas, et bien, le plus fort gagnera.
    Nous cyclistes, n’oublions jamais ces moments où on peine mille mors à suivre dans une montée. Dans ces situations, te vient-il à l’idée d’attaquer, Laurent?

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: +14 (from 20 votes)
  • mica
    Soumis le 18 juillet 2016 à 12:35 | Permalien

    Il faut arréter de dire qu’ un coureur « attaque » dés qu’ il bouge une oreille! ( genre Aru ou Bardet, hier)
    J’ai de la sympathie pour Bardet, mais  » attendre du renfort » en montée, cela ne veut pas dire grand chose, l’ effet aérodynamique n’ étant pas prépondérant.
    Il me semble que Fromme est devenu professionnel au sens le moins noble du terme, il n’ a pas en tout cas la naiveté de ses débuts, et ses « discussions » avec Nibali, ou Valverde, semblent en atester.
    A propos de Nibali, je trouve sa conduite bizzare sur ce tour, incapable de conduire une échappée, il n’ a visiblement pas mis « le paquet » sur sa « préparation », peut étre se réserve t’ il une étape.
    La présence de Valverde, et Rodriguez aux avant postes ne cesse de m’ intriguer. (voir encore la saison de Valverde) Nos presque quadras ont la vie dure, bon, je sais,Purito va arréter.
    Pour en revenir à Fromme, je trouve qu’ il n’ a pas la » moulinette » des années passées, alors a t’il utilisé, naguére, en certaines occasions, l’ arme fatale? On ne le saura jamais!
    Ce qui est sur, c’ est qu’il est désormais dans le
    « moule » du pro, converti aux méthodes qui font de ce sport, plus un spectacle, qu’ une véritable compétition. Dans cette trop longue derniére semaine , il va distribuer les miettes du gateau: classement par équipe, victoires d’ étapes….., rien de bien réjouissant.

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: -1 (from 7 votes)
  • serge
    Soumis le 18 juillet 2016 à 1:10 | Permalien

    Tu as entièrement raison, le Tour est plié. Pourquoi la SKY embauche des coéquipiers qui pourraient être des leaders dans d’autres équipes ? Pour ce résultat. C’est le scénario le plus rentable ou le plus économique.Quand tu mets 30M€ dans une équipe, c’est pour obligatoirement gagner et c’est ce qu’ils vont faire. C’est comme en Formule 1 avec MERCEDES et MANOR ou en football avec le FC BARCELONE et SALZBOURG…à la fin c’est le plus riche qui gagne.

    Par contre attendre une coalition des autres coureurs, c’est un peu rêver. Pour cela, il faudrait un autre gros sponsor qui les embauche tous dans la même équipe et là effectivement nous pourrions imaginer une autre course.

    Excepté QUINTANA avec VALVERDE (36 ans), tous les autres se retrouvent seul dès les premières pentes, comment veux-tu qu’ils fassent contre 5 SKY ?

    Il faut seulement admettre que les Anglo-saxons sont meilleurs en affaire que les autres.Pourtant le père LANCE leur avait bien expliqué que le TOUR DE FRANCE c’est que du business et plus du sport, ils vont mettre combien d’année pour le comprendre ces latins ?

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: +16 (from 16 votes)
  • Bernard
    Soumis le 18 juillet 2016 à 1:12 | Permalien

    oui très peu de spectacle, mais de beaux attaquants devant (Majka, Alaphilippe) et quand même, Aru, Bardet et aussi Valverde par deux fois ont essayé. Le train sky est trop fort et le vent a visiblement usé Quintana qui n’a pas non plus le charisme d’un leader.
    Attention cependant, la journée de repos peut permettre à certains d’avancer

    Pour mica, je crois que la génération Valverde -Contador-Purito a été exceptionnelle en Espagne et que Valverde a une résistance et un professionnalisme hors du commun.

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: +10 (from 10 votes)
  • Noirvélo
    Soumis le 18 juillet 2016 à 1:20 | Permalien

    @ Patrick

    tout à fait d’accord avec toi, quand tu es à bloc dans les roues, tu attends la fin du col,tout humble,bien
    planqué,priant,faisant mine de ne pas souffrir et,que ce soit en course ou avec les potes du dimanche, s’il te reste une (petite)cartouche en fin de montée (mais seulement lorsque tu l’a connais cette montée ,hein ?) tu fais un peu le malin … tu l’as joues « Rodriguez de la belle époque » Personne n’a rien inventé et « chassez le naturel il revient au galop »!
    Trois semaines c’est tellement long,tellement dur,alors
    avoir nos exigeances capricieuses devant l’écran , il y a un peu de surréalisme,non ?
    Avant hier 110 bornes,hier 120, tout seul ,personne ne m’a attaqué et je n’ai attaqué personne, et je me suis
    bien abstenu de « m’attaquer moi-même » …Par contre,
    j’étais échappé 110 et 120 bornes…et j’ai gagné seul
    …le plaisir sans contraintes de pédaler en toute liberté à mon rythme imposé mais …avec une certaine idée de la course dans la tête …

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: +10 (from 10 votes)
  • mica
    Soumis le 18 juillet 2016 à 1:54 | Permalien

    Vous avez raison, Ptrick, Noirvélo, Bernard, et c’ est vrai les coureurs ne nous « doivent » pas un spectacle. Pour « attaquer », il faut en avoir les moyens et l’ on a de plus un groupe assez homogéne d’ une douzaine de coureurs avec parmi eux 3 ou 4 Sky.
    Attaquer quand on est déjà « à bloc » est impossible, ce n’ est pas T J Van Garderen qui me démentira sur l’ étape d’ hier.
    Pour attaquer, il faudrait un supplément d’ ame, un supplément de fraicheur, un supplément de « préparation »
    Alors après la journée de repos?
    De toute façon, n’ oubliez pas que la « légende » que l’ on nous vante ici ou ailleurs a été écrite à grand coup de seringues( sans remonter a la préhistoire: Ocana, Merckx, Indurain, Chiapucci, Virenque…j’ en passe et des meilleurs…..)
    Alors Mrs les organisateurs, au lieu « d’ assomer » les coureurs à grand coup d’ étapes démesurés (longeur et difficultés), faites nous quelque chose de plus court(15 j. maxi et idem pour Giro et Vuelta), je suis sur que tout le monde y trouverai son compte. (Médias y compris).

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: -6 (from 12 votes)
  • françois
    Soumis le 18 juillet 2016 à 6:16 | Permalien

    faut simplement regarder les watts, le niveau est incroyable cette année. Pinot peraud 2014 seraient même pas dans les 10 cette année.
    Même le meilleur quintana peut pas faire grand chose face au rouleau compresseur sky.

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: +1 (from 3 votes)
  • touille
    Soumis le 18 juillet 2016 à 7:22 | Permalien

    patrick tu oublies que poels s’est ouvert une canette quand bardet a attaqué!!!
    le tour, c’est qu’un business, il est loin le temps ou comme dans le film de ghislain lambert, ils jouent aux cartes le soir avec les adversaires
    sky est la pour se faire voir dans le monde entier, pour pas cher en plus (20 millions)
    de ce coté la ils réussissent facilement, et cette année sans scandale de moteur
    à la limite, une petite défaillance de froome bidon et qu’il perde le tour pour le rendre plus sympa, ça pourrait presque se faire, il serait encore plus vu et plus populaire, ce qui est bon pour la marque.

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: 0 (from 6 votes)
  • Simon Julien
    Soumis le 18 juillet 2016 à 7:45 | Permalien

    Poels à lui seul asphyxie le CG et Froome l’achève. C’est frustrant de regarder la stratégie plus que douteuse des Movistar… et Quintana en survie contrôlé… BORING!!!!!

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: 0 (from 0 votes)
  • thierry Mtl
    Soumis le 18 juillet 2016 à 9:02 | Permalien

    Le weekend nous a bien démontré pourquoi Quintana n’attaquait pas la semaine dernière. Il est sensiblement en deçà de son niveau de l’année dernière. Son développement ralenti depuis deux ans. Il manque encore de « punch ». Pas meilleur grimpeur que Froome malgré ce qu’en dit sa « réputation ». Il est moins fort dans toutes les autres sphères de la course et il a une moins bonne équipe. Il lui reste l’étape de mercredi (finale Forclaz + Émosson), la seule où il pourrait faire une différence qui influencerait la course dans les jours suivants.

    Pour le classement général, le CLM de vendredi appartient déjà à Froome.
    ——————————————

    Il faudra surveiller les résurrections après la journée de repos, surtout chez Astana…

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: +5 (from 5 votes)
  • thierry Mtl
    Soumis le 18 juillet 2016 à 9:03 | Permalien

    Lire plutôt, le CLM de JEUDI appartient à Froome

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: 0 (from 0 votes)
  • thierry Mtl
    Soumis le 18 juillet 2016 à 9:09 | Permalien

    Tu as raison Laurent, des attaques de quelques équipes finiraient par déstabiliser Sky. Astana l’a fait pendant qqs minutes hier, mais aucune autre n’a embarqué.
    Sky systématise davantage sa stratégie, donnant des congés de « lead » à ses coureurs certains jours afin qu’ils se reposent. Personnes n’est envoyé en échappé pour gagner l’étape. Tout est concentré pour faire avancer Froome. On roule pour Froome ou pour récupérer, rien d’autre.

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: +2 (from 2 votes)
  • roheto
    Soumis le 18 juillet 2016 à 9:14 | Permalien

    Finalement les plus forts sur ce tour, W.Poels et Nieve ! C’est eux qui mettent les coudes aux sols à tout le peloton. C’est eux qui gèrent comme des patrons !

    Qd tu vois que Dan Martin et Quintana peuvent tout juste suivre ces deux lascars de la Sky. Que Bardet prend 10 m sur le peloton et sature.

    Mais bizarrement D.Navarro qui faisait le train comme ça à Contador dans le temps, maintenant chez cofidis il sature vite…

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: +5 (from 5 votes)
  • roheto
    Soumis le 18 juillet 2016 à 9:17 | Permalien

    et pourquoi pas des étapes plus courte… donc plus nerveuse ?

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: 0 (from 2 votes)
  • thierry (mtl) bécyk
    Soumis le 18 juillet 2016 à 12:31 | Permalien

    Pour ceux qui se demandent où loge la Katusha en 2016 en matière de dopage :

    Viatcheslav Ekimov, manager de Katusha, sur le rapport (McLaren)indépendant de l’AMA (dopage organisé en Russie) : « C’est un montage politique. »

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: +4 (from 4 votes)
  • Noirvélo
    Soumis le 18 juillet 2016 à 2:58 | Permalien

    @ Thierry mtl (10)

    ok avec toi, les journées de repos, il n’y a qu’çà de
    vrai !! c’est la « portouguech » qui nettoie tout à
    l’intérieur, et après c’est du nickel !!! mais bon,
    devant les caméras, c’est la p’tite famille au grand complet ! pourtant des descentes de police inopinées
    feraient aussi bien le ménage, déjà que du personnel en
    « bleu marine » et de l’éfficace en plus, ça ne manque pas cette année … On a oublié Mr Prudhommes ?

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: 0 (from 2 votes)
  • Soumis le 18 juillet 2016 à 4:18 | Permalien

    Sagan gagne sa 3è étape.
    Alors TinkofF devra reconduire son équipe, selon la boutade de son propriétaire!Sagan a eu les 3 gains au Tour 2016. Final en montée sur pavé, impossible de manquer cela.
    Et au sprint, en vrai sprinteur, il jette le vélo sur la ligne, les bras bien tendus. Belle leçon pour Coquard et aussi le battu du jour, Kristoff debout sur ses pédales à la ligne. Hein!

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: 0 (from 0 votes)
  • Zboy
    Soumis le 18 juillet 2016 à 8:12 | Permalien

    Le train Sky =. Le train des équipes d’Armstrong

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: -1 (from 7 votes)
  • mica
    Soumis le 19 juillet 2016 à 12:26 | Permalien

    J’ en reviens encore à un de mes chevaux de bataille:
    avez vous remarqué « l’ attaque » de Rui Costa à 20 Km de l’ arrivée, et bien, elle s’ est faite directement dans la roue d’ une moto, la cela s’ est vu comme le nez au milieu de la figure. En effet nous avons eu droit ( pour une fois) à une vue aérienne.(le consultant technique ou le réalisateur devait dormir.
    Ensuite, le Portugais, n’à pas du se priver de faire du  » draffting » derriére motos, mais les vues du sol sont moins évidentes, certains diront que les caméra(téléobjectif) « écrasent » un peu les scénes, peut étre.
    Toujours est il que l’ environnement motorisé devient de plus en plus présent, prêt a fournir ici ou là toute assistance aérodynamique possible. De « l’ ardoisiére » (dont Adam nous vante tous les jours les charmes) aux motos caméra, aux motos photografe, aux motos sécurité, aux voitures en tout genre, ….c’ est un défilé permanent. A tel point que le précédemment cité Adam, a cru bon de faire remarquer que Bramati (DS de Quik Stepp) exagérait un peu de venir sans cesse à la hauteur de ces coureurs. Sans doute sa remarque était faite pour se dédouanner un peu et nous faire croire qu’ il était « vigilant », de toute façon, le tout aussi inénarable Jalabert a cru bon de rajouter que les « commissaires » veillaient au grain.
    Mazette, je n’ en crois pas un mot, les commissaires sont  » bienveillants » et ne sont pas partout. Ils sont prés à « sanctionner » quand la fraude est trop grosse, et qu’ elle peut « faire tàche » ( genre Nibali à la Vuelta et encore parce qu’ il y avait des images TV). Dans l’écrasante majorité des cas ces Mrs se taisent, et les abris aéros, ils ne connaissent pas, tant il n’ y a pas de lien « matériel ».
    Bref, la tricherie à tous les étages, et bien sur nous ne voyons que ce que l’ on veut bien nous montrer.
    Je ne dis pas que cela fausse toujours la course, mais on sent que ça peut le faire à tout moment, et si ça le fait, on nous le dissimule.

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: 0 (from 4 votes)
  • Noirvélo
    Soumis le 19 juillet 2016 à 1:17 | Permalien

    @ mica,

    ok avec toi, beaucoup de choses vues (et encore plus d’autres!) mais omerta oblige, personne ne dit rien mais tout le monde sait … c’est aussi pourquoi les histoires de dopage ont scandalisé tout le monde sauf les intéressés!!(coureurs et DS); personne n’a jamais attaqué personnellement qui que ce soit ; « ce n’est qu’une minorité mais pas nous » !!!
    D’ailleurs je me marre toujours lorsqu’un coureur reste
    « scotché » au bidon tendu par son DS, à en croire que le
    DS fait du chantage avec son protégé: « si tu ne gagnes
    pas, tu n’auras plus de bidon la prochaine fois, ok ? »
    Il y a trop de motos « médias » sur le Tour mais directement ou indirectement , on commence à tout savoir,et,du coup, à force d’informer de trop, on tombe dans l’impudeur et ses p’tits secrets …

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: +3 (from 3 votes)
  • mica
    Soumis le 19 juillet 2016 à 2:13 | Permalien

    Noirvélo, merci pour tes remarques, à LFR, nous devons étre vigilants, pas mal le sont dans ce forum, et je m’ en félicite; mous nous exprimons car nous aimons le vélo et en avons marre d’ étre grugés.
    Certains diront que nous sommes « làches » de nous exprimer, via un forum et un certain anonymat, et que nous n’ avons aucune légitimité.
    Eh bien, non, nous pouvons pour une fois avoir la parole et dénoncer ce que nous voyons.
    Tant d’ années de tricheries, dissimulées ou tues par les médias, nous autorisent à « l’ ouvrir »,nous anciens ( ou encore) passionnés.
    Je sais les dégâts que peut faire internet, mais la plupart des contributeurs de ce forum sont suffisemment lucides, et modérés, somme toute, ils veulent « sauver » le cyclisme et pas ses apparences.

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: +4 (from 6 votes)
  • Patrick
    Soumis le 19 juillet 2016 à 2:51 | Permalien

    Il est flagrant que les coureurs cherchent la moto, et même la voiture. Perso, dès lors que c’est l’usage, je ne les considère pas comme fautifs. Les motos font malheureusement partie de la course et celui qui ne joue pas est a priori perdant. Ce doit d’ailleurs être insupportable pour un coureur.
    Il y a bien sûr des fautifs, de l’UCI aux pilotes en passant par les commissaires.
    Et c’est un problème facile à régler. Après une première alerte, suspendre l’accréditation du pilote fautif, temporairement puis définitivement, idem éventuellement pour la société pour laquelle il travaille. Ca doit venir de l’UCI et non de l’organisation, qui fait payer ces sociétés et serait donc juge et partie.

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: +4 (from 4 votes)
  • Alex
    Soumis le 19 juillet 2016 à 2:57 | Permalien

    Pour compléter les propos de Mica sur les aides aérodynamiques illicites, il faut revoir la fin d’étape de Villars-les-Dombes. Dans une zone très plate à 10 km de l’arrivée avec un vent de face marqué, Frank Schleck crève, s’arrête sur le bas-côté pour que son mécano remplace sa roue ou son vélo. Et 5 minutes plus tard, il est de retour dans le peloton pourtant lancé à vive allure pour rattraper les échappées. Evidemment Thierry Adam s’enthousiasme de ce retour éclair…comment y croire un instant quand on connait les capacités de rouleurs de Frank Schleck et la configuration de course à ce moment-là? L’aspiration dans la file de voitures est flagrante et on est loin des conditions réelles que l’on peut retrouver en tant que simple cyclo sur ces mêmes routes…

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: +2 (from 2 votes)
  • serge
    Soumis le 19 juillet 2016 à 3:10 | Permalien

    J’ai la chance de suivre chaque année certaines courses Pro dans la voiture d’un DS. Je peux vous dire que c’est un véritable chantier, on se demande comment tout ce monde peut arriver à bon port. Dans les voitures ou sur les motos vous faites un vrai rallye, pour ceux qui ne l’on jamais vécu une course Pro en montagne cela va à une vitesse. Je ne parle pas que des descentes où il est impossible de suivre les coureurs à cause des virages et du poids sur le toit des voitures, mais en montée, il faut arriver à doubler pour rejoindre ses coureurs, s’arrêter quand d’autres remontent, puis redoubler…
    Alors pour garder son sang froid dans ces conditions c’est très compliqué. Et n’oubliez qu’après l’arrivée, les motards ou les chauffeurs ne vont pas au massage eux, ils sont souvent logés à plus de 100 km de l’arrivée…

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: +3 (from 3 votes)
  • touille
    Soumis le 19 juillet 2016 à 8:04 | Permalien

    Ils sont tous pourris, regardez les paysages et faites les cols vus!

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: -1 (from 3 votes)
  • Noirvélo
    Soumis le 19 juillet 2016 à 9:50 | Permalien

    @ Serge,

    merci de ces renseignements, il est vrai que c’est déjà hot devant son poste mais sur le terrain ça doit carrément être « hard rock »; mais bon en tant que pros
    ils sont quand même bien assistés ! avec les potes, c’est chambres et outillage derrière la selle et bananes & barres & papiers dans le maillot (qui pend!)+ 2 bidons bien remplis et parfois le coupe vent …OK les copains t’attendent (encore heureux…) quand tu as crevé !
    Le meilleur, c’est lorsqu’il est 11h00, qu’il reste 40
    bornes à rouler et que les femmes attendent à la maison
    avec la louche à la main ! et on a pas d’autos ou de motos pour rentrer! CLM par équipe pour tout le monde!! Mais je pense que pour beaucoup d’entre vous, je ne vous apprends rien, c’est le folklore et … un paquet de bons souvenirs !
    Pour en revenir aux pros, le nombre de fois où les « cadors » crèvent dans les 20 derniers km, là où ça
    roule à 50 …Normalement, seul, tu ne reviens pas,et
    tu n’as pas toujours tes équipiers ! alors ils font
    comment ? « Allez, on ne filme que l’avant de la course!!! » dixit les médias …

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: +1 (from 1 vote)

Soumettre un commentaire

Pas d'accord? Une précision à ajouter? Une erreur à signaler?

Contribuez vous-aussi au succès de La Flamme Rouge en laissant un commentaire constructif: vos commentaires sont très importants pour moi! Depuis 2003, ils ont contribué significativement à enrichir et à dynamiser ce site.

Régulièrement dès avril 2013, La Flamme Rouge publiera sur sa page principale un commentaire s'étant distingué des autres soit par son originalité, son apport au débat, sa critique constructive, son humour ou encore sa pertinence.

Vos commentaires engagent cependant votre responsabilité. Ayez s'il vous plait la courtoisie de signer votre commentaire de votre nom (La Flamme Rouge s'engage par ailleurs à préserver la confidentialité de votre adresse courriel). En tout temps, soyez pertinent et concis par rapport au sujet traité par l'auteur de ce site, et usez toujours d'un langage décent, poli et respectueux d'autrui.

L'auteur de ce site se réserve le droit de censurer sans avertissement les commentaires considérés hors sujet, de mauvais goût, diffamatoires, irrespectueux envers autrui, portant atteinte à l'intégrité d'une personne ou encore haineux.

Les champs requis sont marqués par *

*
*

Fouillez nos archives!