Tous les jours, la passion du cyclisme

 

Ste-Martine: perdre avec panache

Il faisait beau hier pour le GP de Ste-Martine en banlieue de Montréal, mais il faisait aussi froid pour le départ des courses M1 et M2 à 9h: à peine plus que 0 degré!

Et déjà à 8h, il y avait foule qui se pressait dans le stationnement: plus de 160 coureurs allaient prendre le départ des courses M1 et M2, un beau succès populaire. Merci à tous de vous être présentés si nombreux.

Pour une fois, le vent n’a pas été un facteur déterminant durant l’épreuve, il était trop faible pour durcir la course, notamment en jouant les bordures.

Je participais avec mon équipe des Rouleurs à la course M2. L’annonceur maison, d’une politesse exemplaire, aura eu le mérite de ne pas nous laisser geler trop longtemps avant de donner le « go » du départ!

Dès les premiers tours de roue, on a senti un peloton nerveux, tendu, ne serait-ce que par sa taille. Peu sélective, la course donnait également à beaucoup de coureurs l’envie de mettre le nez à la fenêtre.

Mon équipe et moi avons multiplié les tentatives, animant la course régulièrement. J’ai bien cru, au début du 3e tour, que j’arriverais, avec quelques coureurs dont la bête à rouler Éric Provost (salut Éric!), à casser le peloton: il n’en fut rien, malgré quelques kilomètres avalés plein pot. Personne n’allait s’échapper au fil de ces 85 kms et il est vite devenu évident que ça se jouerait au sprint.

J’avais la responsabilité d’amener notre sprinter jusqu’aux 200m. Durant le dernier tour, j’ai pu progressivement remonter en douceur le paquet pour aborder le dernier virage à environ un kilomètre de la ligne en 4e position du peloton, mon sprinter dans ma roue. À ce moment, nous étions confiants!

Les deux coureurs devant ont cependant coupé brusquement leur effort, 15 coureurs nous débordent d’un coup et lancent le sprint de très, très (trop!) loin, mon sprinter y va, mais se fait pousser dans le bas-côté et évite la chute de justesse. Je maintiens mon effort jusqu’à la ligne, dépité de voir nos espoirs d’un podium ainsi réduits à néant.

À noter que le classement officiel me donne « AB » (abandon): il n’en est rien, c’est une erreur en cours de correction.

À défaut de gagner, mon équipe et moi aurons su courir avec panache, animant régulièrement la course. On se reprendra!

La course M1

Scénario différent en M1, ou une échappée a rapidement pris naissance en début de course, et est allée au bout. Chapeau bien bas à ces machines à rouler que sont Yannick Lemire, Michel Henri, François Doyon et Jean-Philippe Venne.

Une grave chute est toutefois survenue durant la course M1, à environ 2 kms de l’arrivée et vers le 6-7e tour. On souhaite un prompt rétablissement à David Dulude qui a passé la nuit aux soins intensifs et qui aurait subi des fractures du crâne, ce qui est évidemment très sérieux. Petite pensée pour lui ce matin… car le vélo devrait être tout sauf ca.

La course Sénior 1-2

La victoire est revenue au solide rouleur de chez Garneau, Olivier Brisebois, devant Pier-André Côté et Mathieu Roy. Ces coureurs ont participé à une échappée de 7 coureurs avant de se détacher dans les derniers hectomètres.

Une flamme rouge?

Organisation impeccable à mon point de vue hier à Ste-Martine: des bénévoles nombreux et de bonne humeur, un beau parcours avec un revêtement nettement meilleur qu’il y a quelques années, une belle ambiance, j’ai apprécié ma matinée.

Suggestion cependant pour la Fédé: il me semble qu’une petite flamme rouge indiquant aux coureurs l’entrée dans le dernier kilomètre de course serait un repère utile. Il ne me semble pas en avoir vu sur les courses, me trompais-je? Ce ne serait pas compliqué à installer (une perche flexible au bout de laquelle un petit triangle rouge flotterait, installée dans le bas côté à un kilomètre de la ligne ferait l’affaire) et permettrait aux coureurs de mieux se repérer en course. Hier, cela m’aurait été très utile pour mieux gérer mon effort.

Partager

Précédent

LBL: ca sera compliqué!

Suivant

Petit tour de l’actualité

  1. nicoD

    J’y etais comme spectateur, et je confirme qu’il fait pas tres chaud, mais tempete de ciel bleu! Vraiment une course sympa.

    Si je ne me trompe pas j’ai une belle photo qui illustre ton propos e.g ton co-equipier dans l’herbe tendre, le mien y est alle aussi. (Si cela vous interresse je peux vous envoyer le lien en prive)

    Chez les M1 bravo aux echappes, je suis tellement impressionne par Yannick Lemire.

    Ce qui est finalement tres dur au quebec c’est de devoir competionner avec des gars comme lui (il n’est pas le seul). Vous Laurent qui etes proche de l’Ontario comment ca marche la bas les divisions en « niveau de performance ». Est-ce vraiment applicable au quebec a votre avis?

    Pour finir bon retablissement a David, c’est toujours triste les choses la.

    0
    0
  2. A.Gagnon

    En après midi le vent c’est levé et on a eu une de ces bonne vielle course d’attrition comme c’est souvent le cas à Ste-Martine.

    Quelques organisations dont St-Raymond et Granby installent parfois des marquages et panneaux donnant la distance jusqu’à la ligne, mais ça pourrait être bien de rendre ça systématique. 1km, 500m et 250m. Un fanion rouge et deux petites bornes/ballots de foin/marquages au sol. Pas grand chose, mais au combien utile!

    0
    0
  3. David Dulude

    Bonjour à tous, je suis encore à l’hôpital du moins encore jusqu’à demain minimum. Je suis out des courses et du vélo à l’extérieur pour le mois au minimum.

    On se voit bientôt!!

    0
    0
  4. Vincent C

    Heureux de lire ça David, prends soin de toi!

    0
    0

L’auteur de ce blog encourage tous les lecteurs à laisser un commentaire en réaction à l’article du jour, cela contribue à enrichir le propos. Vous pouvez contribuer à la qualité de ce site en utilisant un langage décent, poli et respectueux d’autrui, et en étant pertinent et concis envers le sujet traité. L’auteur peut modérer les commentaires, et se réserve le droit de censurer sans avertissement les commentaires considérés hors sujet, diffamatoires, irrespectueux d’autrui, portant atteinte à l’intégrité d’une personne ou encore haineux.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.