Peut-on être déçu ?

Nos deux représentants canadiens au CLM espoirs (moins de 23 ans), Dominique Rollin et Chris Isaac, ont respectivement terminé 41e et 42e aujourd’hui, sur les 45 partants. Plus de 4 minutes 30 secondes dans la vue sur 31 kilomètres, c’est beaucoup. Nos deux coureurs seront très certainement déçus de leurs performances et c’est légitime. Alors, plateau très relevé ou contre-performance? Contre-performance certes pour Dominique Rollin puisqu’il avait réalisé 41 minutes 54 secondes sur le même parcours et la même distance aux Championnats canadiens en juin dernier, remportant la victoire. Son temps d’aujourd’hui est pratiquement supérieur de 2 minutes… Les conditions météo aujourd’hui semblaient pourtant bonnes, ce qui nous laisse dans l’expectative sur ce qui a bien pu se produire. S’il avait réussi à améliorer son temps, nous aurions probablement conclu "mission accomplie", peu importe la place au final.

Le nouveau champion du monde, un allemand (le nouveau Ullrich ?) répondant au nom de Fothen, aura donc mis 2 minutes de moins que le temps établi par le champion canadien en juin dernier. 5e l’an dernier dans la même épreuve à Zolder, Fothen n’a cette fois-ci pas laissé passer sa chance. Scheuneman termine pour sa part 2e, lui qui était classé au 8e rang l’an dernier dans cette même épreuve. 2e en 2002, Bespalov sera probablement le plus déçu ce soir puisqu’il termine 3e cette année. À remarquer également, les performances superbes de Thomas Dekker et Thomas Lovkvist, tous deux dans les 10 premiers en 2003 et 2002. Sauf qu’en 2002, ils étaient encore juniors… Assurément des talents à surveiller dans l’avenir.

Le plateau était donc relevé, et ca roule vite à Hamilton. Laflammerouge vous quitte pour 5 jours afin de se rendre à Hamilton. On vous rapportera des photos, des reportages et des impressions qui vous seront communiqués dès lundi prochain sur ce site. FORZA ITALIA !

Fouillez nos archives!