Tous les jours, la passion du cyclisme

 

Mondiaux: mes favoris

Au menu de Messieurs les coureurs dimanche dans la course sur route des Mondiaux de cyclisme, 266 kms à parcourir, soit 17 tours d'un circuit de 14 kms sans grande difficulté, suivi d'un final de 28 kms. 

Sur un tel parcours, la sélection devrait se jouer par l'avant et la tactique de course prendre une grande importance. L'avantage va donc selon moi aux nations disposant de 9 coureurs: Espagne, Belgique, Italie, Australie, Pays-Bas, Allemagne, États-Unis et France.

Le Canada aura trois coureurs : Mike Barry, Svein Tuft et David Veilleux. Ce dernier dispose d'une bonne petite pointe de vitesse. 

Mes favoris maintenant, en trois groupes: 

1 – Philippe Gilbert, Thor Hushovd, Peter Sagan, Mark Cavendish.

2 – Oscar Freire, Daniele Bennati.

3 – Edvald Boasson Hagen, Tyler Farrar, Andrei Greipel, John Dekenkolb, Elia Viviani, Simon Gerrans, Marcel Kittel. 

Partager

Précédent

Non, pas prêt pour mon Défi Vélo Mag !

Suivant

Défi Vélo Mag: le compte-rendu

  1. Jérémy

    Bonjour Laurent,

    J’ai l’impression que tes 3 groupes sont fonction du type de final: sprint massif, longue échappé matinal ou courte échappé disont des 30 derniers km. Est-ce que je me trompe? Si oui ou si non, est-ce que tu peux expliquer que veut dire tes groupes? Merci.

    0
    0
  2. thierry mtl

    Aucun doute que cela se finira au sprint étant donné le parcours un peu ordinaire. Ce sera donc Cavendish.

    0
    0
  3. Batrick P

    Derrière Cavendish, une arrivée groupée offre des probabilités de victoire faibles à très faibles aux autres sprinters. Même les Allemands avec Degenkolb et même Kittel, même les Etats-Unis avec Farrar ne devraient raisonnablement pas jouer cette carte en première intention. Quelle tactique alors? Tenter de faire sortir son sprinter n°2 d’abord (Boasson-Hagen, Freire, Dumoulin et Ravard, Nuyens, Richeze, Modolo, Bozic, Haussler, Degenlob), son n°1 ensuite (Hushovd, Rojas, Gilbert, Bennati, Goss, Bole, Boom, Kittel, Feillu, Farrar), en mettant la pression sur les Britanniques.
    Facile à dire, certes, et attendre le sprint sera facile à faire.
    Personnellement, autant la retransmission de certaines courses m’excitent un peu à leur approche, autant ce n’est pas le cas sur ce type de circuit. Au retour du vélo, je jetterai un oeil à l’enregistrement, télécommande en main pour l’avance rapide. Qui sait, peut-être serai-je surpris?
    Les juniors, c’était chouette. Bravo en passant à notre petit romanais Pierre-Roger Latour.

    0
    0
  4. schwartz patrick

    Ce serait sympa une course bien décousue, sans tactique réelle, une course d’amateurs, d’attaques incessantes, franchement, çà m’agace que la course soit
    dédiée forcément à un sprinter de renom comme « Cav »;dans ce cas, n’importe quel sprinter en devenir peut raffler le titre alors que le champion du monde, normalement doit être ou le meilleur actuellement ou une personnalité réelle du vélo qui a
    prouvé en npmbre d’occasion sa valeur .

    0
    0

L’auteur de ce blog encourage tous les lecteurs à laisser un commentaire en réaction à l’article du jour, cela contribue à enrichir le propos. Vous pouvez contribuer à la qualité de ce site en utilisant un langage décent, poli et respectueux d’autrui, et en étant pertinent et concis envers le sujet traité. L’auteur peut modérer les commentaires, et se réserve le droit de censurer sans avertissement les commentaires considérés hors sujet, diffamatoires, irrespectueux d’autrui, portant atteinte à l’intégrité d’une personne ou encore haineux.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.