Les premiers noms

Les premiers noms de coureurs impliqués dans l’affaire de dopage en Espagne sont sortis aujourd’hui: Botero (Phonak), Angel Vicioso (Liberty Seguros), Sevilla (T-Mobile) et… José Enrique Gutierrez Cataluna (Phonak), 2e du Giro il y a tout juste quelques jours!!! D’autres suivront très certainement très bientôt.

« Il faut lire cet excellent article paru dans Le Figaro hier »:http://sports.lefigaro.fr/article_cyclisme_ca_sent_la_poudre_8797.html. Jesus Manzano, l’ancien coureur dont les propos seraient à l’origine de l’opération, y déclare que _«beaucoup de cyclistes ne dorment pas tranquille car le docteur Fuentes s’occupait de la moitié du peloton. J’ai ressenti de la joie quand j’ai appris le déclenchement de l’opération Puerto, même si tous ceux que j’ai cités ne sont pas tombés, mais ils tomberont lors de la prochaine opération»_.

Du coup, ca va être comique à partir de maintenant. Ce soir, la palme de la langue de bois « revient à Jean-Marie Leblanc qui a déclaré »:http://www.lequipe.com/Cyclisme/20060529_195410Dev.html être _attéré, choqué_ par le scandale. Époque différente, même réaction… Il en remet même une couche en affirmant toute sa _détermination_ et sa _fermeté_ par rapport à toute cette histoire. Ca ne vous dit pas quelque chose? Après cinq ans de beaux discours, la vérité est qu’on demeure toujours au même point dans le cyclisme. Aussi, on abonde dans le cynisme de Cyclismag ce soir: « Le Tour de France et la Fédération internationale (ndlr: l’UCI) qui se reconcilient sur au moins un point, Gandhi en a rêvé, Fuentes l’a fait »:http://www.cyclismag.com/article.php?sid=2289#ancre4.

La suite est évidente: on cherchera à isoler les « brebis galeuses » qui font du tort au cyclisme et on ré-affirmera à coup de grandes déclarations l’engagement dans la lutte contre le dopage. On répétera que les cyclistes pros sont les athlètes les plus testés de la planète et que peu de contrôles sont positifs, prouvant bien que le dopage demeure très isolé. Botero et Sevilla n’ont pourtant pas été testés positifs non plus…

Parfois, on est découragé devant tant de mauvaise foi de la part de ceux qui ont littéralement entre leurs mains l’avenir même de ce si beau sport.

On termine sur une déclaration de Bjarne Riis aujourd’hui: _ »(Ivan Basso) c’est le coureur du futur_ »:http://www.velo-club.net/article?sid=32398. Vous pouvez le croire sur parole!

8 Commentaires

  • Stef
    Soumis le 30 mai 2006 à 6:26 | Permalien

    Botero…
    Ah là Ok je comprend mieux pourquoi en 2003 ma grand mere de 85 ans allait plus vite que lui dans l’Alpes d’huez et qu’en 2005 une fois chez Phonak il roule comme un beau diable…euh rappellez moi combien de coureurs de la Phonak ont été déclaré positif ces derniers temps ???
    C’est malheureux mais j’espère que Santi et Oscar vont être interdit à vie.
    Allez sur ce bonne route

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: 0 (from 0 votes)
  • Soumis le 31 mai 2006 à 2:31 | Permalien

    j’ai eu vent de la raison de l’arrestation de willy voet; vous allez pas le croire:
    un des deux douaniers lache un pet, l’autre sort de la voiture; il voit la voiture festina arriver; il l’arrete pour avoir des casquettes du sponsor; il vont les chercher dans le coffre avec willy voet et….
    sans rire des fois c’est les méthodes les plus délirantes qui marchent le mieux, loin devant les controles ultra sophistiqués!!!

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: 0 (from 0 votes)
  • Sébastien
    Soumis le 31 mai 2006 à 4:16 | Permalien

    Oui, Botero est un exemple. J’espère que la liste des coureurs impliqués nous débarrassera de certains coureurs et de ces performances aussi suspectes qu’inhumaines. Pour qu’enfin on puisse revoir des défaillances, des retournements de situation …
    Tous ces Basso, Hincapie, Botero, Boonen et, même si je les aime bien, Ullrich, Valverde, et bien d’autres. Le problème c’est qu’à ce rythme là, ils vont faire le Tour de France à 100 coureurs. Mais tant pis, je préfère ca que de me taper du Basso (un clone de LA) pendant 5 ans, sans émotions…

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: 0 (from 0 votes)
  • Stef
    Soumis le 31 mai 2006 à 5:08 | Permalien

    Sébastien je suis bien d’accord avec toi, cette année le Giro a été pénible à regarder j’ai cru me retrouver devant ma TV
    a regarder le TdF avec le Texan….

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: 0 (from 0 votes)
  • Taulieronline
    Soumis le 31 mai 2006 à 6:01 | Permalien

    Plutôt un tour de France à 50 coureurs qu’un tour de France avec 1 seul loin devant et tous les autres loins derrière

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: 0 (from 0 votes)
  • Eric
    Soumis le 31 mai 2006 à 7:57 | Permalien

    Le problème c’est que ce n’est pas seulement quelques coureurs tricheurs que l’on peu expulser pour blanchir le sport. Cette affaire nous montre bien que les institutions cyclistes sont complices en se fermant les yeux ou en participant à l’organisation du dopage de masse. Ce n’est certainement pas les coureurs qui ont monté eux même le réseau et si Manzano connaissait les noms, tous les directeurs d’équipe (et peut-être même les organisateurs de courses) devaient les connaître aussi. Tous ces messieurs vont jouer les vierges offensées et ce n’est encore que les coureurs qui vont payer. Ils payent de leur santé, de leur réputation et de leur carrière. Toujours selon Manzano, la triche est plutôt imposée aux coureurs. Il faudrait s’attaquer aux causes, pas aux symptômes.

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: 0 (from 0 votes)
  • Jean-Sam
    Soumis le 31 mai 2006 à 8:31 | Permalien

    Whatever
    You’re never too fast, until your too fast!

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: 0 (from 0 votes)
  • Alex Charest
    Soumis le 31 mai 2006 à 6:50 | Permalien

    un francais gagnerai le tdf?? 😀

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: 0 (from 0 votes)

Fouillez nos archives!