Les brèves du milieu de semaine…

1 – Bjarne Riis nous a donné matière à commentaires pour plusieurs jours. Voici une autre de ses déclarations savoureuses: « je suis fier de mes résultats, même s’ils n’ont pas été absolument honnêtes.» Pas mal, non? 2 – C’était jour de repos sur le Giro aujourd’hui. "On reprend demain avec le Campolongo":http://www.grahamwatson.com/2007/giro/profiles/T16_alt.jpg, mais c’est en début d’étape. Il n’y aura pas d’écarts parmi les favoris selon nous. Ce sera plus sérieux mercredi avec "l’étape du Zoncolan":http://www.grahamwatson.com/2007/giro/profiles/T17_alt.jpg, cette redoutable montée. Celui qui sera en rose mercredi soir aura vraissemblablement course gagnée. Restera samedi le clm mais à moins d’écarts vraiment faibles, il ne devrait pas changer la première place du général. Avec presque 2 minutes d’avance sur le surprenant Mazzoleni et presque 3 minutes sur l’autre surprenant Andy Schleck, Di Luca a-t-il course gagnée? Rien n’est sûr jusqu’au Zoncolan mais on pense qu’il sera désormais difficile à déloger. Gageons cependant que Simoni mise sur ce fameux Zoncolan pour monter sur le podium, tout comme Cunego. C’est donc Mazzoleni et Schleck qui ont, selon nous, le plus à perdre mercredi. 3 – "Lu chez nos excellents confrères de Cyclismag":http://www.cyclismag.com/article.php?sid=3254#ancre2: Ferrari et Santuccione leaders du Giro Le Tour d’Italie est affaire de préparateurs. Ces dernières années, après la domination des patients du Pr Conconi, puis du Pr Ferrari, ce sont ceux du Dr Cecchini (Ivan Basso et Damiano Cunego) qui ont brillé. L’an passé, ceux présumés du Dr Fuentes (Ivan Basso, Jan Ullrich, José-Enrique Gutierrez, etc). Et cette année ? A l’occasion de la journée de repos, la caravane et les médias italiens s’interrogent sur la présence aux deux premières places du classement général de Danilo Di Luca et Eddy Mazzoleni. Tous deux ont été les patients du Dr Santuccione, interdit d’exercer en 2004 après l’affaire dite "Drug for Oil". A l’époque, Mazzoleni aurait cherché à se procurer de l’EPO "indétectable", comme l’ont indiqué des écoutes téléphoniques. Il aurait aussi participé l’hiver dernier à un stage aux Canaries, comme le révèle aujourd’hui le quotidien Il Giornale. Un stage placé sous la houlette du célèbre Pr Ferrari, qui a fait appel d’une condamnation en 2004 pour fraude sportive et exercice abusif de la profession de pharmacien. Sources : AFP, cyclisme.dopage.free.fr 4 – "Très intéressante entrevue avec Ronan Pensec":http://www.velo101.com/actualite/default.asp?Id=12516, cet ex-coureur professionnel français. Selon lui, le cyclisme s’en va vers des jours sombres, de nombreux sponsors devant renouveller leur engagement dans le cyclisme l’an prochain. La question est le feront-ils compte tenu de tous les événements négatifs dans le vélo? C’est donc probablement qu’en 2008 qu’on mesurera les réels effets des histoires récentes. 5 – "Un journaliste des Nouvelles du Saint-Laurent nous a fait parvenir cet article concernant la construction d’un vélodrome couvert à Montréal":http://www.nouvellessaint-laurent.com/article-108043-Un-toit-pour-les-cyclistes.html. Le vélodrome en plein-air de Bromont se dégrade rapidement (un vélodrome en plein-air au Québec!) et il est vrai que si le cyclisme est pour se développer ici, il a un besoin urgent d’installations couvertes. On parlerait du site du stade olympique pour l’installation d’un nouveau vélodrome. Le bois serait offert par des donateurs privés. On ne connaît pas les détails de ce nouveau projet. Mais une chose est sûre, La Flamme Rouge appuie sans réserve tout projet visant la construction d’un vélodrome couvert au Québec. Nous avons d’ailleurs déjà pris position dans le passé. Selon nous, un projet crédible signifie qu’il doit viser la région de Montréal, ou le bassin critique de cyclistes se situe n’en déplaise, et la modestie dans les moyens (un site multi-fonction par exemple ou la rentabilité de l’endroit ne reposerait pas uniquement sur le cyclisme). L’idéal serait d’intégrer un tel projet à des programmes à la fois de sport-études et de soutien à l’élite. Nous sommes également d’avis que ce vélodrome devrait accueillir régulièrement des compétitions intéressantes pour le public, un peu comme les Mardis de Lachine pour la route. Il est enfin évident qu’un tel projet devra recevoir un soutien fort de la FQSC ainsi que de l’engagement du Ministère des sports. Sans ce soutien et cet engagement, ca sera difficile de faire progresser un tel projet un peu contre nature au Québec, le hockey et, plus récemment, le soccer, étant des sports beaucoup plus populaires, notamment au niveau des jeunes. 6 – On s’en serait voulu de passer sous silence "la superbe victoire de Martin Gilbert aux Championnats panaméricains":http://veloptimum.net/velonouvelles/7/COMM/5mai/AssCyclisteCan27.html. Gilbert offre ainsi au Canada sa première victoire sur cette épreuve et surtout, de précieux points en vue de la qualification pour les JO de Pékin. Chapeau M. Gilbert. Et bravo.

7 Commentaires

  1. Rafaël
    Soumis le 29 mai 2007 à 9:41 | Permalien

    Six contrôles Thierry. Le taux de corticosteroïdes relevé dans les urines d’Armstrong était inférieur au seuil limite autorisé. Mais le plus amusant est de reprendre le classement du Tour 96 : le “vainqueur” est à chercher très au delà de la cinquantième place… Dommage que tant d’apôtres de la “lustration” n’ont rien trouvé à dire à l‘époque. Ça va des gens d’ASO en passant par des commentateurs télés reconvertis et même d’anciens employeurs français de Jeff d’Hondt. Quel prodigieux bal de faux derches ! Moi j’aurais aimé entendre un Lemond ou Hampsten dire les choses EN LEUR TEMPS. Balancer leur vélo en haut d’un col et venir s’expliquer illico devant les caméras du monde entier. Imaginez l’impact ! La “bulle” EPO aurait explosé d’un coup.
    Ce que tout le monde aurait fait, ils ne l’ont pas fait (à l’exception de Gilles Delion). Pourquoi ?

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: 0 (from 0 votes)
  2. patrick B
    Soumis le 29 mai 2007 à 11:36 | Permalien

    Rafaël
    Quand même, en 99, Bassons s’est exposé avec un courage extraordinaire, brisant net sa carrière.

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: 0 (from 0 votes)
  3. Soumis le 29 mai 2007 à 12:18 | Permalien

    un français deuxieme d’une etape du giro, il a vraiment neigé sur la route du giro aujourd’hui!!!

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: 0 (from 0 votes)
  4. Flos
    Soumis le 29 mai 2007 à 3:14 | Permalien

    Yeees Laurent Mangel, je courais avec lui jusqu’en l’an 2000. Depuis nos chemins ont divergés lol mais ça fait vraiment plaisir !

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: 0 (from 0 votes)
  5. Thierry Lemaire
    Soumis le 29 mai 2007 à 3:42 | Permalien

    sept contrôles Rafael, son salut en 1999 n’a été du qu‘à une ordonnance anti-datée, pas à un taux inférieur au seuil limite.

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: 0 (from 0 votes)
  6. Rafaël
    Soumis le 30 mai 2007 à 1:38 | Permalien

    6. “Throughout his career only one test showed indications of the presence of doping products. In the 1999 Tour, a urine sample showed small traces of cortico-steroids. Armstrong was cleared, however, when his U.S. Postal team, produced a medical certificate showing that he used a cream to ease the pain of a saddle sore. Even that sample, however, was below the levels that would have triggered a positive result at the time”. Source VeloNews 23 août 2005.
    Mais bon, c’est vraiment pour pinailler…

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: 0 (from 0 votes)
  7. marten
    Soumis le 30 mai 2007 à 10:42 | Permalien

    Yeah right……….

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: 0 (from 0 votes)

Fouillez nos archives!