Tous les jours, la passion du cyclisme

 

Le Tour de l’actualité

1 – Tour de Lombardie. Encore une belle course (très belles photos ici), ponctuée d’un final enlevant! (les 14 derniers kms sont ici). Thibault Pinot s’est offert une bien belle victoire, avec la manière: solo. Il était clairement le plus fort samedi dernier, aucun doute là-dessus. Il a surtout montré une confiance nouvelle, notamment dans les descentes qu’il a abordé avec assurance. Grâce à cette victoire, Pinot conclut une saison faite de hauts et de bas, et capitalise pour l’an prochain. De quoi passer des vacances sereines durant l’inter-saison en tout cas, et Pinot a déjà affirmé vouloir se concentrer sur le Tour de France l’an prochain.

2 – Pinot et le Tour? Thibault Pinot peut-il gagner le Tour de France 2019? 3e en 2014, ses chances de succès l’an prochain repose notamment sur le tracé du Tour, qui devra ne pas comporter trop de chronos (réponse le 25 octobre prochain!). Personnellement, j’ai davantage confiance en Pinot qu’en Bardet pour la suite, le registre de Pinot semblant être plus complet. Mais la pression peut aussi être un élément clé, pas facile de gagner le Tour lorsqu’on est… français!

3 – Vicenzo Nibali. Le champion italien nous a montré tout son tempérament d’attaquant samedi dans le final: à peine repris par le groupe de chasse, il remettait ça pour conclure détaché, 2e derrière Pinot. La hargne! Faudra que je m’en inspire plus souvent…

4 – Tour de Guangxi. C’est la prochaine épreuve WorldTour, ça commence aujourd’hui du côté de la Chine et tout le monde s’en fout. Au mieux, c’est l’occasion pour certains jeunes coureurs de se montrer, et pour d’autres de grappiller quelques points UCI. Le classement UCI de l’année est quant à lui plié, c’est Simon Yates qui l’emporte devant Peter Sagan.

5 – Jérémy Roy. Le coureur Groupama-FDJ a participé samedi à sa dernière course pro, le Tour de Lombardie. L’hommage rendu par son équipe à l’occasion de sa retraite sportive témoigne de la valeur de ce coureur, et de l’estime que lui portent ses équipiers.

6 – Sylvain Chavanel. Idem pour le coureur Direct Énergie, récemment salué pour sa retraite après une carrière assez extraordinaire, notamment sur les épreuves chrono. Chavanel pourrait monter sa propre équipe pro au cours des prochains mois. Le plus difficile est évidemment de trouver le sponsor capable d’investir suffisamment d’argent, et de s’engager à long terme.

7 – Garmin Edge 520 Plus. Une petite critique de ce compteur est disponible ici. Après avoir explosé mon 520 dans une violente chute de VTT au mois d’août, je vous avoue franchement avoir une certaine satisfaction avec ce 520 plus, qui a également baissé de prix cette année. Une bonne affaire, la cartographie ayant été améliorée grandement.

8 – Dopage dans… l’athlétisme. Une vraie farce que ces marathoniens kenyans, pris les uns après les autres pour dopage depuis plusieurs mois. Le dernier – Samuel Kalalei – a été annoncé le 10 octobre dernier, piqué positif en avril dernier sur le marathon de Rotterdam aux Pays-Bas. La liste s’allonge continuellement pour ces coureurs du Kenya, jusqu’à quand cette farce? Si je ne me fais guère plus d’illusions en cyclisme, je dois dire que je suis également très prudent face aux performances offertes en athlétisme, en ski de fond ou en triathlon.

9 – Remco Evenepoel. Il a gagné le chrono des Nations chez les juniors dimanche dernier. Qui d’autre?! Il a mis son dauphin à plus d’une minute… Chez les élites, deux Danois occupent les deux premières places, avec un certain Vicenzo Nibali 8e à près de 3 minutes, moins de 24h après avoir terminé 2e du Tour de Lombardie!

10 – Vandenbroucke is back! Cameron, la fille aînée de Frank Vandenbroucke, fera partie de l’équipe Lotto-Soudal en 2019. Si elle a hérité du talent de son père, ouch! Dans son cas, c’est peut-être le nom qui sera le plus lourd à porter… elle sera, en tout cas, sous les projecteurs.

11 – Campagnolo sans fil. Selon Matos Vélo, ce sera pour 2020, pas avant.

12 – Paris-Tours. Je n’avais pas commenté le récent Paris-Tours. J’ai adoré pour ma part le final, avec notamment ces chemins de vigne qui n’ont apparemment pas fait l’unanimité chez les coureurs et les directeurs sportifs, certains dont Patrick Lefevere ayant estimé que ces chemins n’avaient pas leur place dans le cyclisme. Je ne suis pas d’accord! Et Paris-Roubaix?! Heureusement, Christian Prudhomme et les amateurs de vélo se sont faits entendre.

Chose certaine, Niki Terpstra (directeur sportif Lefevere…) a encore perdu les… pédales dans le final, s’énervant contre le jeune français Benoit Cosnefroy qui était pourtant cuit après avoir fourni un gros effort pour revenir sur le néerlandais et le danois Andersen. Ca a coûté assurément la course à Terpstra tant il semblait fort. À ce niveau, ca manque de professionnalisme…

Partager

Précédent

Légalisation du cannabis: ça demeure interdit dans le sport!

Suivant

Le Tour de France 2019

14 Commentaires

  1. Régis

    12.

    Salut à tous,

    Terpstra, depuis que je le suis, ne m’a jamais semblé être un chic type. Toujours rat et calculateur quand ce n’est pas de mauvaise foi.
    Qu’espérait-il de Cosnefroy?! C’est lui qui a la pancarte et lui seul, c’est donc à lui d’assumer, comme il l’a fait plutot dans sa carrière envers ses adversaires bien plus illustres que lui (Gilbert, Cancellara… pour ne citer qu’eux!

    Un conseil à Terpstra : « pense positif mon gars » 😉

    0
    0
  2. mica

    nick: merci pour le lien « De Mondenard », celui ci lirait il « la flamme rouge »? Il dit presque mot pour mot ce que je dis ici depuis quelques années le silence des uns et des autres, organisateurs, dirigeants, journalistes, consultants… caméras qui se détournent, réalisateur TV qui change de plan séquence…etc ..etc, tout çà je l’ ai dit des dizaines de fois.
    J’ ai bien aimé sa formule: « si les motos et les pilotes continuent à « faire la course », il faudra leur attribuer un dossard ».
    Ce que l’ on peut dire, c’ est que ces pratiques durent depuis fort longtemps, ce n’ est pas une raison pour qu’ elles se perpétuent indéfiniment et le silence de ceux qui savent est assourdissant!
    A ce propos, les sympatiques et spontanés J. Roy et S. Chavanel prennent leur retraite en effet et on doit les saluer comme d’ authentiques serviteurs du vélo ( Chavanel pas trés loin des 20 participations au tdf, remarquable.)
    Oui, j’ accorde à Chavanel la qualité de spontané, car, lors d’ une inteview dans la série « histoires de sport » diffusée le 27 Juillet 2018 sur France Inter, il déclara tout de go et sans que personne ne lui demande rien que lors de l’ étape du TDF qui arrivait Aux Rousses, il prit un certain moment le sillage de la moto caméra.
    Sous entendu, cela lui permit de « faire le trou », ou de l’ entretenir, et parfois, cela suffit, les « poursuivants » se contentant souvent d’ attendre que les autres fassent le boulot à leur place.
    Tout ça pour dire que Chavanel avait, son coté spontanné et d’ autres à sa place auraient « surveillé leur langage ».

    0
    0
  3. beus

    « mica: Il dit presque mot pour mot ce que je dis ici ».

    C’est cela qui est fatiguant: ce nombrilisme qui rabâche sans cesse…
    Oui, le sport spectacle est à l’image de l’orthodoxie néo-libérale: hypocrite, tricheur, manipulateur, nationaliste… Être outré de cette mascarade ne démontre qu’une forme d’innocence 😉

    Les commentateurs de la redif du tour de Lombardie se marraient ouvertement, avec C.Guimard, de Niballi et des motos. Pas d’omerta ^^

    0
    0
  4. mica

    beus: mais quel amalgame tu fais là, il faudrait donc que le sport soit sans foi ni loi et tu amalgame tout ça a la société, a la façon de vivre, au nationalisme…que sais je?
    Ceux qui voudraient un sport propre seraient donc de parfaits innocents, des idéalistes…..
    Alors on va me répondre…le foot…le tennis…la boxe, les matchs truqués oui, peut étre en certaines occasions voir les paris sportifs, mais soyez sur que l’ on peut avoir aussi cela en cyclisme! et en plus un dopage généralisé (seulement un peu entravé par les douannes ou la police…et encore.
    Sans compter les moteurs, les appuis, les aspirations, alors il faut laisser faire tout ça…et montrer, à la télé, des heures et des heures de ce spectacle frelaté.
    Au moins les autres sports ont des régles précises qui sont respectées, en tennis, quand une balle est faute me^me pour quelques mm elle est faute…
    On va me dire que dans certains sports collectifs il peut y avoir quelques erreurs d’ arbitrage volontaires ou pas, mais dans 99 % des cas on est dans le vrai.
    Alors pour nous défendre, n’ amalgamons pas avec la société ou avec d’ autres sports….c’ est indéfendable!

    0
    0
  5. mica

    Beus: « pas d’ omerta » : mon oeil, seulement parmi les plus « futés » des commentateurs il est quelques journalistes ou consultants qui se sont aperçus que des langues se déliaient parmi même les meilleurs coureurs (Gilbert, Dumoulin, Dan Martin, Greipel…..même le DS Lefevére…) Ils se sont aperçus que les réseaux sociaux pouvaient parler, voire même les blogs ou forums.
    Alors, compte tenu de tout ça, ils font le tampon , ils « amortissent », ils font semblant d’ en rire, ils en disent un peu pour cacher l’ essentiel, en faisant croire que c’ est négligeable, ils veulent faire croire que cela n’ a pas grande importance et ils nous dirons peut étre bientôt:  » voyez…on est vigilants »
    Mais qu’ il est difficile de faire sortir un peu de vérité….

    0
    0
  6. lefacteur du vercors

    faut p’tête dire a Mondenard que Lure c’est en Haute Saone 70 pas en Saone et loire 71

    0
    0
  7. mica

    Le facteur du Vercors: Quelle importance que Lure soit dans le 70 ou le 71 !
    Eh bien, on va vraiment faire avancer le schmilblik avec des arguments de la sorte….il est vrai qu’ a une époque les facteurs devaient connaitre par coeur tous les départements Français…ceci explique, peut être cela!
    Dans le même ordre d’ idée, on va peut être me dire que schmilblik, ça ne s’ écrit pas comme ça…d’ ailleurs mon correcteur d’ orthographe me le dit déja…

    0
    0
  8. mica

    Juste pour revenir sur le terrible accident de chasse, j’ ai lu dans « le Dauphiné » que la visibilité était totale (selon le procureur) et d’ une autre source que le vététiste portait des vétements trés voyants et identifiables.

    0
    0
  9. nick

    c’est vrai, je me rappelle d’un itw de francesco moser, en marge de paris-Roubaix, où il disait à un philippe brunel vaguement admiratif qu’on « cherchait naturellement l’abri des motos, bah ça faisait partie de la course »,

    de même, déjà entendu jalabert se marrer (sur le dernier dauphiné je crois) : « hé ho, il fait quoi, ah, il a repéré la moto, c’est bon, il l’a trouvée »,

    0
    0
  10. Jacques Faille

    Les commentaires ne sont plus visibles
    Merci

    0
    0
  11. Pierre

    J’e lance une bouteille à la me…je ne vois plus les commentaire.
    Laurent est-ce que je suis seul ? Pourrais-tu mettre une entrée indiquant si il s’agit d’un problème connu afin que je puisse poursuivre mes journées même si je n’ai pas pu lire les commentaires 😉

    0
    0
  12. tylerkay

    @mica : « il dit presque mot pour mot ce que je dis ici depuis quelques années le silence des uns et des autres, organisateurs, dirigeants, journalistes, consultants… caméras qui se détournent, réalisateur TV qui change de plan séquence…etc ..etc, tout çà je l’ ai dit des dizaines de fois. »

    Tu veux dire qu’il y a de la tricherie dans le vélo? Rassure-moi, pas les anglo-saxons?

    Les 20 derniers km du Tour de Lombardie sont également ici
    : https://www.dailymotion.com/video/x6ve9xn

    Chacun se fera son avis sur l’ « aide » dont a bénéficié Nibali.

    Je pense que le dopage à altérer le jugement de certains téléspectateurs, plus rapides à condamner qu’a réfléchir (@mica).

    Sinon l’ensemble des caméras du TdF sont disponibles à n’importe quel moment sur le site de France Télévisions…

    Et depuis quelques années, c’est le dopage (biologique et mécanique) qui est vendeur dans les journaux…

    0
    0

L’auteur de ce blog encourage tous les lecteurs à laisser un commentaire en réaction à l’article du jour, cela contribue à enrichir le propos. Vous pouvez contribuer à la qualité de ce site en utilisant un langage décent, poli et respectueux d’autrui, et en étant pertinent et concis envers le sujet traité. L’auteur peut modérer les commentaires, et se réserve le droit de censurer sans avertissement les commentaires considérés hors sujet, diffamatoires, irrespectueux d’autrui, portant atteinte à l’intégrité d’une personne ou encore haineux.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.