Le Tour de l’actualité

1 – Le texte d’hier vous a fait réagir et je vous en remercie, vos commentaires me permettent de prendre un peu de recul et de nuancer mes réflexions. Ceci étant, je reste convaincu que le débat entourant la précision des calculs indirects de puissance est en fait un faux-débat qui fait surtout l’affaire d’une équipe comme Sky, voire du milieu pro tout entier.

Je suis désolé, mais avec des données me concernant se résumant à mon poids et à quelques estimations grossières de ma puissance en roulant avec lui (je n’ai pas de capteur de puissance, lui oui), un de mes équipiers a pu, il y a quelques années, prédire à 15 secondes près mon temps d’ascension de Whiteface, 13 kms à 8% de moyenne (comme l’Alpe d’Huez). Mieux, il a pu m’informer du temps que je ne pourrais vraisemblablement jamais battre, ou alors par moyens illicites. Et en effet, je ne m’en suis jamais approché, malgré tous mes efforts et une certaine progression ces trois dernières années. Alors oui, je persiste et signe: on peut calculer indirectement des puissances, et s’en servir pour mieux comprendre le cyclisme. Comme votre copain de club sait pertinemment ce que vous pouvez faire sur un vélo, et ne pas faire.

2 – Question d’alimenter nos réflexions à tous, cette intéressante entrevue publiée sur le site ChronosWatts avec Jean-Pierre de Mondenard qui revient sur les performances offertes par les coureurs du Tour lors de la récente traversée des Pyrénées. L’heure juste?

3 – L‘émission Stade 2 diffusée ce dimanche est désormais disponible sur YouTube. L‘émission de la controverse… La partie qui nous intéresse, sur le calcul de la puissance, débute à 1h01 sur les 1h24 que dure l‘émission.

4 – Très beau reportage publié dans Le Monde sur un coureur que j’ai beaucoup aimé et admiré il y a plusieurs années, Gilles Delion, vainqueur notamment du Tour de Lombardie. Originaire de Chambéry, bourré de talent notamment en montagne, Delion n’a pas eu la carrière que son talent lui aurait permis de faire. Un mec droit, sympathique, et nature.

5 – Rions un peu, ou à quoi ressemblerait le Tour si on légalisait le dopage.

6 – Thomas Voeckler le dit, Christophe Riblon aussi, ce Tour de France semble particulièrement difficile pour les organismes des coureurs. Les étapes débutent souvent sur les chapeaux de roues, la chaleur est omniprésente, les parcours sont usants, et on arrive dans les Alpes mercredi avec plusieurs belles étapes. Je pense que le classement général va bouger, sauf la première place bien entendu.

7 – GCN: Inside the Team Sky Mobile Kitchen.

8 – Crash de Geraint Thomas hier lors de la 16e étape: impressionnant. Ca aurait pu être très grave, il s’en sort fort heureusement sans conséquences graves.

9 – Sondage Vélo101: parmi les 5 équipes invitées sur le Tour de France cette année, les visiteurs de ce populaire site estiment que l‘équipe Bora-Argon18 n’y avait pas sa place. À sa décharge, l‘équipe a perdu son leader Dominik Nerz assez rapidement. On les a peu vu en échappée également.

10 – je connaissais Warren Barguil, je l’aimais bien, je le découvre encore davantage sur ce Tour de France, et je l’aime encore plus comme coureur. Un type avec une bonne tête, intelligent sur et en dehors du vélo. À lire cet article sur cet intéressant coureur, intitulé “Warren Barguil n’a pas “envie de faire du vélo comme un gros con“”.

18 Commentaires

  1. Thierry mtl
    Soumis le 21 juillet 2015 à 2:57 | Permalien

    Il y a beaucoup d’enflure dans cette histoire de la Sky. Certes, des doutes sont légitimes, comme en 2013, mais des journaux comme Le Monde font leur choux gras de cette hypothèse. Il y a un certain acharnement contre le cyclisme, que mon père me soulignait déjà il y a 25 ans. A qui profite cette polémique? J’aimerais que les médias soient aussi critique avec le foot et le tennis. À Montréal, les médias soulignent systématiquement les cas de dopage et ne couvrent même pas le Tour.

    Il faut aussi souligner les temps d’ascension. Pourquoi ne pas noter que ces temps sont plus raisonnables que par le passé ? Pourquoi les médias ne le nomment pas avec autant d’insistance.

    Froome n’a pas encore gagné ( je sais que c’est fort probable) . Et si Valverde le battait dans les Alpes ? On ferait de Froome une victime du dopage ?

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: +8 (from 8 votes)
  2. Patrick
    Soumis le 21 juillet 2015 à 4:13 | Permalien

    Article qui va meubler l’après-midi de milliers de personnes ce jour en manque de Tour. Gilles Delion est visiblement un sacré phénomène.
    Oui aussi, les temps d’ascension…
    Quoi qu’il se passe pour lui (sauf accident), et on peut faire marcher son imagination, toute performance de Froome sur cette fin de Tour sera interprété comme signe de dopage. Avec haine. C’est quand même gênant.
    Tiens, Barguil, qui est ici sûr qu’il ne se dope pas?

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: -1 (from 3 votes)
  3. bigmouse
    Soumis le 21 juillet 2015 à 5:11 | Permalien

    On est sur de rien concernant BARGUIL et valverde

    sauf qu’ils ne sont pas en passe de gagner le tour

    Concernant le velo et les autres sports! la question n’est pas de savoir si il ya du dopage ds le foot!! Que les footeux se débrouillent avec leur sport pourri presque jusqu’a la moelle(et c’est ancien footeux qui à jouer ne compétitin pdt15 ans qui parle)!

    la question est : est ce que l’on peut améliorer la situation du vélo?

    arretons de prendre l’exemple du voisin qui bat sa femme pour justifier que l’on crie sur la sienne!!!

    il y a du dopage ds le vélo et occupons nous de ce pb! libre aux autres de faire l’autruche! quand ca leur pétera au nez on en rigolera bien

    l’avantage de ca c’est qu’aujourd’hui le vélo est l’un des sports les moins sales

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: +5 (from 5 votes)
  4. Vincent C
    Soumis le 21 juillet 2015 à 6:01 | Permalien

    10- Drôle que tu parles de Barguil sans même mentionner que c’est lui qui a sorti Thomas par une manœuvre digne d’un cadet. Assez ordinaire merci.

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: -1 (from 9 votes)
  5. Vincent C
    Soumis le 21 juillet 2015 à 6:13 | Permalien

    Est-ce que la Sky a volontairement grossit l’affaire pour s’en sortir. Robert Millar trouve ça bizarre que personne n’est entendu ou vu l’histoire du pipi de Froome, pourtant avec les nombreux spectateurs et le monde qui film tout pour rien, on devrait avoir une preuve de la chose.

    Si c’est le cas, c’est une technique de marketing efficace : la défense par l’attaque.

    http://www.cyclingnews.com/blogs/robert-millar/robert-millar-abusing-riders-only-makes-them-stronger

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: +1 (from 3 votes)
  6. Kluszczynski Marc
    Soumis le 21 juillet 2015 à 6:21 | Permalien

    Je viens de lire un article de Vayer dans le Monde. Après les micro-doses, on en est maintenant au micro-moteur (Jaguar?)actionné à distance dans le moyeu- arrière! N’oublions pas que l’UCI a autorisé les contrôles nocturnes de 23h à 6H pour la 1ère fois sur ce Tour. Jusqu’à présent, l’absence de ces contrôles permettait l’usage des micro-doses dont la fenêtre de détection est très courte. Manifestement, certaines équipes n’ont pas eu leur micro-doses ou micro-transfusions lors des jours de repos.Par rapport au Giro (où il n’y avait pas de contrôle nocturne) où Astana était omniprésente, il n’y a plus personne sur le Tour. La déroute de certaines équipes est autrement plus parlante que la réussite des Sky.

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: +9 (from 11 votes)
  7. Robert
    Soumis le 21 juillet 2015 à 6:52 | Permalien

    Rigolo sommaire de Froome:
    https://twitter.com/WinamaxSport/status/620973656559198208/photo/1

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: +1 (from 1 vote)
  8. françois
    Soumis le 21 juillet 2015 à 8:37 | Permalien

    1) Les contrôles de nuit ne sont pas encore possible cette année sur le tour de France.

    2) les adversaires de froome (van garderen, valverde, quintana..) sont au moins aussi forts, voire plus fort sur ce tour que les années précédentes ( si on compare par la même méthode les watts sur les 2 ascensions pyrénéennes).
    On découvre d’autres coureurs à des niveaux ( rolland, gesink, gallopin)par rapports à ce qu’ils avaient produits jusque là.
    Donc non, la perf des sky n’apparait pas incroyable par défaut.

    3) la contreperf de bardet et de pinot m’apparait autant du à la chaleur qu’à une première semaine très usante durant laquelle ils n’auront pas pu bénéficier coéquipiers aussi solides que ceux de leur adversaire.
    D’ailleurs pinot a vite récupéré ses jambes 2 jours plus tard pour réaliser avec les autres favoris une sacré perf au plateau de beille.

    4)Quand on voit le niveau général de cette équipe, comment elle transforme de bons coureurs en super grimpeurs capables de faire de pêter le jour J les leaders adversaires, cela fait immanquablement penser à la machine US postale.
    La montée du plateau de beille d’un Thomas et pour moi totalement ahurrisante compte tenu de son niveau de départ d’il y a quelques années ( avant dernier du tour en 2007!!!!).
    Par comparaison, pinot, c’est 10 ème pour son premier tour en 2012!!!!!
    Et je ne parle de son calendrier 2015, où le gallois est à la pointe du combat depuis janvier sur tous les terrains!!! Thomas, ça ressemble à Jalabet 1995!!!!

    Donc, sportivement, la perf d’ensemble de cette équipe est à mon sens totalement surréaliste.
    On se dit: il y a un truc. Mais même si comme le dit Marc ils sont dans la zone grise du dopage légal, ça pose un énorme problème d’équité sportive, et je ne pense pas qu’on puisse le cautionner.

    Ceci n’absout en rien les autres coureurs, certains favoris connaîtront peut être une résurrection dans les alpes.

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: +9 (from 9 votes)
  9. Hermodore
    Soumis le 21 juillet 2015 à 11:18 | Permalien

    N’oublions pas que le « sponsor » de l’équipe Sky c’est British Sky Broadcasting (Murdoch) et que pour un poids lourd de la diffusion video, toute polémique est bonne à prendre car elle diffuse aussi le nom de la firme.
    Je suis convaincu que toute la mise en scène à laquelle nous assistons est destinée à promouvoir cette firme, d’autant que ces affaires de dopage pèsent peu dans l’énorme flux de video vendu de par le monde par Sky et que le TDF, se déroulant dans ce « merveilleux » pays de France est un support idéal pour les téléspectateurs à l’autre bout du monde.
    N’oublions pas aussi qu’il y a toujours des sportifs peu scrupuleux (et il faut une sacré dose d’esprit anti-sportif pour terminer une étape accroché jusqu’à la ligne à une moto, n’est-ce pas Mr. Froome?), prêts à tout, pour monter sur la plus haute marche du podium, et ceci depuis l’antiquité…

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: -1 (from 3 votes)
  10. Patrick
    Soumis le 21 juillet 2015 à 1:08 | Permalien

    Je ne connaissais pas cette histoire de Chris Froome ayant terminé une étape accroché jusqu’à la ligne à une moto. S’il s’agit de la même étape dans laquelle il a été déclassé pour s’être accroché (à une moto?) dans le mortirolo, ça fait long à ce régime jusqu’à Aprica. Merci Hermodore de préciser.

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: 0 (from 2 votes)
  11. missbecaneenfolie
    Soumis le 21 juillet 2015 à 2:05 | Permalien

    http://sport24.lefigaro.fr/cyclisme/tour-de-france/actualites/face-aux-doutes-sky-met-froome-a-nu-761238

    Les données de Froome.
    Max de 175 battements minute.
    Rythme de pédalage élevé (97 tours minute).
    Toutes ces accusations gratuites dont le cyclisme n’avait pas besoin.
    Les chutes, les pertes de temps, les coureurs vieillissants (Péraud) et usés par le Giro (Contador), les malades ou blessés par chute (Nibali maintenant, Péraud).
    Accusé? Coupable!
    Comme pendant la Révolution française…
    « On verra bien s’il est coupable, la tête sous la guillotine et dans le panier » (Faucher).
    Désolant des médias et des experts en mal d’attention.
    Les Anglais de la monarchie envahissent la France de la révolution, l’histoire se répète 200 ans plus tard!

    Très beau livre en librairie (avec DVD), tout chaud: Le Tour de France 2014 par un groupe de Français, toutes les étapes un jour avant les pro. Une belle aventure sportive et amicale.
    La Belle échappée. Éric Fottorino. Gallimard. 45$.
    Paix sur Terre!

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: 0 (from 2 votes)
  12. bigmouse
    Soumis le 21 juillet 2015 à 3:54 | Permalien

    question bête pour les vrais spécialistes:

    les plateaux ovales sont ils si bien?? j’ai tjrs cru que leur apport étaient controversés? de mémoire ca fait un paquet d’années qu’ils existent

    et si ils donnent 6 % de puissance en plus pourquoi après tant d’années d’existence il n’est pas généralisé??

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: 0 (from 0 votes)
  13. wigwan
    Soumis le 21 juillet 2015 à 6:17 | Permalien

    @Bigmouse

    Je suis loin d’être un expert sur le sujet, mais d’après ce que je comprends, ces plateaux ne pas 6% plus de puissance. En fait, ce serait seulement les données perçues par les capteurs de puissances qui seraient affectées.

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: +2 (from 2 votes)
  14. jpapillon
    Soumis le 22 juillet 2015 à 3:01 | Permalien

    D’abord merci et bravo pour ce site qui fait partie de mes lectures régulières alors qu’il est réalisé sans les budgets d’un big media, motivé seulement par la passion.

    Par contre, je relève un défaut dans l’argument très personnel de l’application des calculs de puissance. Prédire le temps de montée sur une côte par un individu à partir d’un échantillon de performance du _même_ individu est un problème « simple », car il n’y a pratiquement pas de problème d’étalonnage. Seules les courbes de réponse à la durée de l’effort et le parcours varient ; le poids, le vélo, la qualité du revêtement, le « coup » de pédale ne sont pas des facteurs à prendre en compte.
    Les choses se compliquent lorsqu’on veut faire des comparaisons inter-individus. Comment également tenir compte des conditions de course ? Même en montagne, à « faible » vitesse, il y a un phénomène aérodynamique de peleton. Lorsqu’une zone d’alerte au « mutant » est 10% seulement à la zone « normale », le calage des paramètres « secondaires » est crucial.

    De mon point de vue, les résultats Sky sont suspects parce qu’ils arrivent en groupe. Froome impressionnant mais aussi Porte 2e après avoir assuré une partie de train et un G. Thomas sorti de nul part.

    Suite de l’histoire possible : Porte s’en va dans une équipe concurrente et n’arrive pas à « confirmer » ses résultats. Amer, il permet directement ou indirectement de savoir comment les résultats ont été obtenus.

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: 0 (from 0 votes)
  15. Arnaud
    Soumis le 23 juillet 2015 à 1:57 | Permalien

    Bonjour Laurent,

    Et comme d’habitude merci de nous faire partager ta passion … notre passion avec ce regard si juste !
    On VOTE pour toi président de l’UCI … si seulement !

    On est vraiment fait pour s’entendre car moi aussi j’ai adoré Gilles Delion. Ce genre de coureur comme un Charly Mottet bourré de talent … et de discrétion.

    Je t’ouvre ma maison vers Thonon au pied des Alpes pour te rencontrer si un jour tu as besoin.

    Merci de nous faire réver par tes commentaires.

    Arnaud

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: 0 (from 0 votes)
  16. Hermodore
    Soumis le 23 juillet 2015 à 7:05 | Permalien

    19ème étape, effectivement: “One of our commissaires saw him holding on to a motorbike on the Mortirolo climb,” Jury president, Vincente Tortajada, told Cycling Weekly.

    source: http://www.cyclingweekly.co.uk/racing/giro-ditalia/froome-disqualified-from-giro-ditalia-60517

    Je n’ai pas encore retrouvé, c’est vrai, l’article qui parlait de Froome accroché jusqu’à la ligne, mais sa source m’a semblé digne de foi. De toutes façons, jusqu’à la ligne ou pas, un sportif descend de vélo pour abandonner (TVG hier encore), il n’essaie pas de « filer à l’anglaise », comme disent les Français (et les Anglais leur rende la monnaie de leur pièce!).

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: 0 (from 0 votes)
  17. Hermodore
    Soumis le 23 juillet 2015 à 7:08 | Permalien

    @jpapillon: vos souhaits vont être exhaussés: Porte sera chez BMC l’an prochain et on va pouvoir comparer…
    Mais aucun problème pour Sky qui recrute Landa et pas mal d’autres futurs Froome pour faire fructifier l’investissement (ce en quoi je les comprend) jusqu’au moins 2020.

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: 0 (from 0 votes)
  18. Hermodore
    Soumis le 23 juillet 2015 à 7:10 | Permalien

    @missbecaneenfolie: Et oui, dans mon pays, les « émules » de la Terreur sont encore (et peut-être de plus en plus) nombreux.

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: 0 (from 0 votes)

Soumettre un commentaire

Pas d'accord? Une précision à ajouter? Une erreur à signaler?

Contribuez vous-aussi au succès de La Flamme Rouge en laissant un commentaire constructif: vos commentaires sont très importants pour moi! Depuis 2003, ils ont contribué significativement à enrichir et à dynamiser ce site.

Régulièrement dès avril 2013, La Flamme Rouge publiera sur sa page principale un commentaire s'étant distingué des autres soit par son originalité, son apport au débat, sa critique constructive, son humour ou encore sa pertinence.

Vos commentaires engagent cependant votre responsabilité. Ayez s'il vous plait la courtoisie de signer votre commentaire de votre nom (La Flamme Rouge s'engage par ailleurs à préserver la confidentialité de votre adresse courriel). En tout temps, soyez pertinent et concis par rapport au sujet traité par l'auteur de ce site, et usez toujours d'un langage décent, poli et respectueux d'autrui.

L'auteur de ce site se réserve le droit de censurer sans avertissement les commentaires considérés hors sujet, de mauvais goût, diffamatoires, irrespectueux envers autrui, portant atteinte à l'intégrité d'une personne ou encore haineux.

Les champs requis sont marqués par *

*
*

Fouillez nos archives!