Tous les jours, la passion du cyclisme

 

Le Tour de l’actualité

L’actualité cycliste tourne évidemment beaucoup autour du rapport de la CICR, rendu public hier. On en oublie presque les résultats sportifs.

1 – Strade Bianche. Comme moi, vous étiez probablement plusieurs à penser, en voyant Valverde, Stybar et Van Avermaet dans les derniers kilomètres de la course, que l’Espagnol allait l’emporter facilement au profit de la dernière ascension située après la flamme rouge.

Et bien, il n’en fut rien, l’Espagnol étant le premier coureur décroché sur une accélération de Van Avermaet. Victime de crampes, Valverde payait ses efforts et avait probablement présumé de trop ses forces.

J’ai alors pensé, comme vous, que Van Avermaet en tenait enfin une belle: il n’en fut rien encore une fois. Y’a pas à dire, mais le Belge me fait de plus en plus penser à George Hincapie: éternel abonné aux places d’honneur, rarement vainqueur!

C’est donc le Tchèque Stybar qui a gagné à la pédale, à la régulière. Un nouveau succès pour l’équipe Etixx-Quick Step qui gagne beaucoup ces temps-ci (mais qui en perd aussi des belles, rappelez-vous sur le Het Nieuswblad).

Parmi les autres enseignements de l’épreuve, la condition à la hausse de Fabian Cancellara, encore un peu juste mais qui était visiblement alimenté par l’envie de progresser lorsqu’il a mené une chasse vigoureuse dans le final de la course.

Sep Vanmarcke a également rassuré sur sa condition, terminant 4e après avoir chassé solo dans le final derrière les trois fuyards. Celui-là sera un sacré client sur les Flandriennes, c’est certain.

La déception vient évidemment de Peter Sagan, présent à l’approche du final puis plus rien, et terminant à plus de 5 minutes. Si vous avez des explications…

2 – Etixx-Quick Step. Coup dur pour l’équipe belge aujourd’hui sur Paris-Nice puisque Tom Boonen a abandonné sur chute, touché à une épaule. Le champion belge manquera probablement les Flandriennes dans un mois. Dommage, mais l’équipe a des leaders de rechange avec Stybar, Kwiatkowski, Terpstra voire Vandenbergh…

3 – Prologue de Paris-Nice. Victoire d’un autre Etixx-Quick Step, Michal Kwiatkowski, au forceps celle-là: à peine 0,4 seconde devant Rohan Dennis, actuel détenteur du record de l’heure rappelons-le. Tony Martin a terminé 3e, mais la vraie surprise est venu de Bradley Wiggins, qui est passé complètement au travers de son prologue: seulement 12e à 15 secondes. Compte-tenu de son palmarès dans les chronos, on s’attendait à beaucoup mieux du champion britannique qui se sert de Paris-Nice pour peaufiner sa condition à l’approche de Paris-Roubaix, son grand objectif en début de saison.

Un prologue étant souvent – mais pas toujours – révélateur des coureurs en bonne condition, à noter les belles prestations des Tom Dumoulin, Geraint Thomas, Tony Galopin, Tejay Van Garderen (attention à lui pour la gagne au général), Richie Porte et un certain… Philippe Gilbert, manifestement en bien meilleure condition que l’an dernier.

4 – 1ere étape de Paris-Nice. Victoire au sprint d’Alexandr Kristoff, là encore à la pédale: il était sans conteste le plus puissant dans les 200 derniers mètres. Nader Bouhanni, qui a fait des sprints de ce Paris-Nice son premier grand objectif de sa saison, termine 2e, de quoi nourrir des regrets à peine voilés puisqu’il a déclaré à l’arrivée: «Je suis déçu, mais voilà, le plus fort (Alexander Kristoff) a gagné… J’ai viré en 20e position et j’ai dû faire deux sprints pour revenir au contact. J’avais déjà donné beaucoup avant le sprint. Mais dans les prochains jours, si je ne fais aucun effort superflu, il y a la possibilité de gagner

Espérons que sa garde rapprochée, incluant le Québécois Dominique Rollin, aura compris le message car j’ai bien l’impression qu’il s’impatiente, le Nacer! (avec raison). Il lui reste deux belles étapes pour espérer s’imposer au sprint.

5 – Cookson. À lire absolument, cette interview publiée au journal Le Monde avec Brian Cookson suite à la parution du rapport de la CICR. Très intéressant!

Cookson a notamment appelé Hein Verbruggen à démissionner de son poste de président honoraire de l’UCI, estimant que le rapport soulevait trop d’éléments quant à son intégrité. À l’image de l’USADA, Cookson n’a pas non plus exclut des poursuites judiciaires à l’endroit de Verbruggen et McQuaid, fort des révélations contenues dans le rapport de la CICR.

J’ai par ailleurs bien aimé sa franchise: « L’UCI a ouvert, et a toujours, une ligne téléphonique d’assistance contre le dopage, qui n’est pas utilisée. » Rappelons qu’il y a une paire d’années, McQuaid avait fait l’annonce en grande pompe de la mise en place de cette ligne téléphonique, y voyant un moyen de lutter efficacement contre le dopage (j’en avais parlé sur La Flamme Rouge, voir ici). Ben voyons!!! McQuaid se foutait carrément de notre gueule, c’est clair…

J’aime bien Cookson quant il déclare encore: « Je ne sais pas si endémique est le mot juste (ndlr: à propos du dopage dans le cyclisme, à tous les niveaux) mais c’est tout aussi inquiétant. Et je pense qu’il est vrai que des cyclistes amateurs, des « hommes d’affaires d’une cinquantaine d’années » comme le dit le rapport, se dopent pour disputer des cyclosportives. J’ai un message à leur faire passer : mais vous croyez tromper qui ? Achetez-vous une vie ! Vous vous dopez pour battre vos copains dans une course amateur, les gars. »

Il y a là certes matière à réflexion pour certains d’entre nous, même au Québec au sein des pelotons amateurs et cyclosportifs!

6 – 18e dimension. Ou la dimension dans laquelle vit Hein Verbruggen. Je vous laisse seuls juges de ses propos. Lamentable! Ce type se prend pour le roi du monde, méprise tous ses semblables et demeure une immense insulte à l’intelligence humaine. Fort heureusement, il ne dupe plus personne.

7 – Straight to the point. Ou les propos du Canadien Dick Pound, un homme sans détour qui dit les choses telles qu’elles le sont, sans langue de bois. Avec des mecs comme lui ou Tygaart de l’USADA, je peux vous dire que les choses changeraient, et vite! Lueur d’espoir: comme nous, il estime qu’avec Brian Cookson à l’UCI, les choses évoluent dans la bonne direction en ce moment.

8 – Astana. On devrait être fixés d’ici la mi-mars sur l’avenir de cette formation au sein du WorldTour. La lutte est désormais du côté légal de l’affaire, entre avocats. Mettons que la pression est cependant forte actuellement avec la sortie du rapport de la CICR pour des mesures fermes à l’endroit des tricheurs.

9 – Apple Watch. Le géant californien Apple a donc sorti sa Apple Watch lundi. La société Strava n’a pas tardé pour annoncer une application spécialement conçue pour la nouvelle montre. Avant de vous « garocher » cependant, je vous invite à la réflexion! Des produits comme le Polar V800 ou, encore mieux, le Garmin Forerunner 920xt sont de meilleurs achats selon moi du point de vue cycliste.

Partager

Précédent

CICR de l’UCI: les conclusions/recommandations

Suivant

Voir clair dans le cyclisme de 2015

  1. Antoine

    Post intéressant à lire une fois de plus. Juste une remarque, Boonen et Vanmarcke sont des coureurs des classiques flandriennes et pas des ardennaises.

    0
    0
  2. bzhboy

    pour rebondir sur l’article d’hier, un conseil de lecture quant au sport professionnel : le dopage dans le football, du Dr De Mondenard.

    Il s’agit d’un retour historique sur les différentes affaires dans ce sport, dont de nombreuses enfouies sous les tapis sales des fédérations et instances internationales. C’est parfois incomplet, mais aussi souvent ridicule, notamment dans les raisons de justification de dopage par les joueurs.

    Ce livre donne écho à toute l’Histoire du dopage dans le cyclisme, mais aussi au très récent ouvrage de Pierre Ballester sur le rugby (et l’équipe de France) dont on a un peu parlé en France.

    Les produits que tu mentionnes (les micro-doses) sont d’ailleurs déjà évoqués dans cet ouvrage de 2010. Le plus étonnant reste le retour, par périodes, à des dopants oubliés et qui réapparaissent. L’explication restant les variations de règlements et de la définition de quel produit est dopant ou non (les sportifs et leurs conseillers jouent sur ces limites selon les périodes).
    Bref, ouvrage fort intéressant à découvrir..

    0
    0
  3. jmax

    Je me faisais la même remarque que Antoine, ne voyant pas gagner Boonen et Sep Vanmarcke sur les classiques ardennaises. Par contre, sur les flandriennes, ce sont deux vrais clients, enfin plus qu’un, hélas

    0
    0
  4. Claudio

    Encore une fois Apple veut nous faire croire qu’il a inventé quelque chose (la montre sportive) alors que ça existe depuis des lustres. Le point positif est que ça va (ou devrait) fouetter Garmin et Polar à innover un peu plus.

    0
    0
  5. @Tous,

    Flandriennes, évidemment! Mon erreur, et je m’en excuse. Le texte est corrigé.

    Faut croire que j’avais les Ardennaises dans la tête hier soir!

    0
    0
  6. thierry Mtl

    Concernant le CIRC et les soupçons de moteurs dans les vélos… Il s’agit de soupçons de certaines personnes (ou peut-être même d’une seule) qui ont témoigné. Il n’y a pas de faits, pas de dénonciation. Il faut donc éviter de s’emballer, on est encore dans la rumeur. Pas un iota de preuve supplémentaire.
    C’est comme les soupçons sur le dopage actuel dans le peloton. Selon les témoignages, la proportion varie de 20 % à 90 %. Bref, on patauge dans la grande approximation. C’est pas très sérieux.

    0
    0
  7. bigmouse

    exact ce sont des que des soupçons!!

    pas contre le dopage de mondory chez ag2r c’est une certitude:-(

    0
    0
  8. Vincent C

    Soupçons? Et vous croyez comment ils prennent les coureurs par les tests inopinés ciblés? Justement par des soupçons.

    Tout le monde a vu les changements de vélos de Cance, c’est bien assez pour une investigation mais bonne chance pour le prouver, c’est encore plus facile à dissimuler que de la dope!

    Ne soyez pas dupe ou ne résistez pas! Ça donne rien et le temps le démontra.

    0
    0
  9. ptite question….combien de pros ou elites sur le forum????

    0
    0

L’auteur de ce blog encourage tous les lecteurs à laisser un commentaire en réaction à l’article du jour, cela contribue à enrichir le propos. Vous pouvez contribuer à la qualité de ce site en utilisant un langage décent, poli et respectueux d’autrui, et en étant pertinent et concis envers le sujet traité. L’auteur peut modérer les commentaires, et se réserve le droit de censurer sans avertissement les commentaires considérés hors sujet, diffamatoires, irrespectueux d’autrui, portant atteinte à l’intégrité d’une personne ou encore haineux.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.