L.A. Confidentiel

laconfidentiel.gifFort de nos lectures intensives depuis une dizaine d’années sur le dopage dans le milieu du cyclisme, nous croyions en savoir un rayon sur ce sujet ; malgré cela, les auteurs Pierre Ballester et David Walsh réussissent à nous surprendre encore plus avec un livre, L.A. Confidentiel Les secrets de Lance Armstrong , qui nous éclaire de façon éloquente sur les dessous du cyclisme, en particulier de Lance Armstrong et son équipe.

Journalistes d’enquête aux méthodes similaires à celles du populaire cinéaste Michael Moore, les auteurs ont interviewé une impressionnante liste de personnes qui ont gravité dans l’univers d’Armstrong et son équipe ces dernières années et qui ont accepté de parler de ce qu’elles ont vu et entendu. Pas dêanalyses sanguines positives, pas dêaveux du principal intéressé, pas de preuves formelles de dopage et donc pas dêaccusations dans ce bouquin, mais plutôt un sacré étalage de faits vérifiables très troublants – et très convaincants – sur les pratiques et les performances d’Armstrong et de son équipe. Lêimpression générale qui se dégage du livre est quêArmstrong se positionne exactement comme Virenque le faisait face au dopage : du moment quêil nêest pas pris positif, que peut-on lui reprocher ? Il respecte les balises UCI. Le reste ne nous regarde pas

Pourquoi est-il question dêArmstrong dans ce livre, et pas des autres ? Les auteurs justifient ainsi cette enquête approfondie, qui leur aura pris 3 ans de travail : “Miracle médical, cancérologues dubitatifs, mystère d’un contrôle positif qui tourne court, démêlés avec la justice française, performances physiologiquement inexplicables, mensonges avérés, vérités dissimulées, entourage sportif sulfureux, le tout dans une discipline sportive constamment écornée par l’actualité… Quel que soit l’angle d’attaque, surgissent immanquablement un problème, une question. (…) … le malaise était trop fort. Refuser d’enquêter aurait été une offense à notre métier. (…) Peut-être vous demanderez-vous pourquoi Armstrong plutôt qu’un autre, car ce n’est pas le seul champion controversé. Les réponses sont multiples, mais l’une d’elles est déterminante : si l’on ne peut croire en l’histoire d’un sportif de haut niveau qui a survécu à un cancer avant de devenir un espoir pour tous les malades qui en sont atteints, en qui croire alors ? Car après le Tour 1998, qui a vu le cyclisme toucher le fond, Lance Armstrong est devenu sa caution morale, pratiquement sa dernière chance. Depuis bien des années, il s’est même autoproclamé hérault de la lutte anti-dopage, distribuant cartons rouges et bons points.”

Nul doute que dans la foulée des récents événements sportifs et extra-sportifs sur le Tour de France, le bouquin nêa rien perdu de son actualité !

Le livre transpire la crédibilité tant on sent le souci, chez les auteurs, de présenter des faits vérifiables, d’exposer la situation sans toutefois attaquer l’homme lui-même. C’est ainsi qu’il n’est nullement question, dans ce livre, de la vie privée d’Armstrong, de son divorce, de ses enfants voire de ses revenus ou de ses sponsors. Non, le livre ne verse pas dans la facilité, dans les accusations gratuites et personnelles. C’est bien pour ça qu’il est aussi convaincant. Tout au plus peut-on déplorer certains passages, toutefois très rares au cours des 374 pages que compte ce livre, qui nous ont gêné en ce sens qu’on dépassait la simple présentation des faits pour glisser vers le jugement de valeur envers Armstrong.

Les faits les plus convaincants viennent des révélations de quelques personnes clefs de l’ex-entourage du champion, en particulier d’Emma O’Reilly, son soigneur et masseur de 1996 à 2000, dêEddy Coyle, physiologiste à lêUniversité du Texas et qui réalisé les tests sur Armstrong pendant plus de dix ans, et d’Antoine Vayer, diplômé du professorat de sport et analyste scientifique des performances en cyclisme. Voici quelques exemples éloquents de ce que vous apprendrez dans ce livre :

1 – affaire US Postal sur le Tour 2000. Armstrong a toujours nié avoir su ce qu’était l’Actovegin, ayant même déclaré qu’il avait dô chercher sur Yahoo! dans internet pour en apprendre plus. Ce produit était pourtant le deuxième sur la liste de 126 produits à lêépoque licite remis par le médecin de l’US Postal à la société du Tour juste avant que ne s’élance le Tour 2000…

2 – sur le Tour 2001, la liste de médicaments licites de l’US Postal remis à la société du Tour comportait… 119 produits différents, pour… 790 boîtes! Il s’agit du double de la consommation des équipes françaises, et d’un tiers de plus que les équipes italiennes… De telles quantités ne répondent, selon tous les médecins consultés, à aucune logique thérapeutique.

3 – selon le physiologiste Eddy Coyle, Armstrong a perdu tout au plus 4 kg lors de son traitement contre le cancer, et non 10 comme Carmichael et lui aiment à dire. Sa VO2max, de 82, et sa capacité respiratoire, de 5,9 litres, n’ont pas bougé non plus avant et après son cancer. La seule chose qui ait varié de façon importante selon lui, c’est l’efficacité de son pédalage (mechanical efficiency). Or, si le truc résidait à tourner plus vite les jambes, tout le monde s’y serait mis, et depuis longtemps, selon Greg LeMond, présent lors dêune présentation du Pr. Coyle. Car que se passe-t-il lorsqu’on tourne plus vite les jambes? On crée la dette d’oxygène, et vite. Lorsque Greg LeMond appris à ce physiologiste qu’Armstrong travaillait avec le Dr. Ferrari, Coyle eut ces mots ça me rend malade et jêai envie de vomir

4 Antoine Vayer a validé un modèle qui lui permet de prédire, avec une marge dêerreur de moins de 5%, les temps que feront les cyclistes sur des clm ou des ascensions de cols grce à des calculs complexes tenant compte, entre autre, de la puissance développée, de la VO2max du coureur, de son poids total (corps et vélo), des conditions atmosphériques, de la condition de la route, etc, sous lêhypothèse que ces coureurs sont hautement motivés et feront lêépreuve à bloc . Selon lui, aucun être humain ne peut normalement produire 400 watts à la fin dêune étape comportant 3 ascensions majeures, dont la dernière est dêune durée dêau moins 20 minutes. Selon Vayer, il y a un hit-parade des coureurs cyclistes : il y a le club des 380-400 watts, auquel appartiennent une trentaine de coureurs professionnels, et pour lesquels on peut déjà sêinterroger mais bon, ça reste dans le domaine du possible. À 400 watts, cêest le top ten. Ensuite, le groupe des 420-450 watts, voire 470-480 watts, que Lance Armstrong maîtrise complètement. En 1997, on a obtenu 494 watts avec Ullrich dans la montée dêArcalis . Les récentes analyses de Vayer nous montrent quêArmstrong progresse encore, malgré les années qui passent

5 lors de son ascension victorieuse à Hautacam en 2000, Armstrong a généré une puissance moyenne de 457 watts, après 200 bornes de course. Cela équivaut à la force requise pour soulever alternativement dêune jambe puis de lêautre, et à hauteur de 1 mètre, un sac de 45kg attaché à chacun de ses pieds pendant 36 minutes 25 secondes (son temps dêascension), soit 2175 fois de suite sans aucune faiblesse Impressionnant.

6 utile à notre débat sur le taux dêhématocrite de Geneviève Jeanson à Hamilton : Sêappuyant sur les expérimentations avec 42 sportifs de haut niveau et sur les extrapolations qui en découlent, Laurent Schmitt (professeur de physiologie) est formel : les variations des taux dêhématocrite vont de 2 à 3 points. On peut pousser à 4 pour prendre une marge de sécurité. Mais quoi quêil en soit, les athlètes ne peuvent pas avancer lêutilisation dêune chambre hypoxique pour expliquer quêils ont gagné 5 ou 6 points de taux dêhématocrite. Ce nêest pas possible .

Précisons enfin quêune fois lêenquête terminée, les auteurs ont cherché à connaître la réaction de Lance Armstrong, et ont directement pris contact avec lui pour lui permettre de sêexpliquer. Armstrong nêa jamais répondu, comme son agent Bill Stapleton, une attitude qui lui valu dêêtre débouté dans sa récente tentative dêinclure un message écrit dans le livre. Notons que les auteurs, fair-play, ont rapporté pour chacun des sujets traités dans le livre les prises de position dêArmstrong dont ils avaient connaissance, par souci dêhonnêteté.

Bref, L.A. Confidentiel ne permet pas de conclure que le champion américain ou son équipe se dopent, loin de là. Mais il ébranle sérieusement le profane qui y perdra, au passage, énormément dêillusions. Le connaisseur nêest pas négligé non plus car hormis lêélément de surprise qui nêest plus là, les liens quêon peut faire avec divers événements des 10 dernières années dans le cyclisme nous permettent de comprendre bien des choses.

Conséquemment, il sêagit dêun ouvrage de référence incontournable pour celui qui a le désir et la volonté de poser un regard juste sur le cyclisme et sur un de ses grands champions, tout comme Secret Défonce dêErwan Manthéour ou Massacre à la chaîne de Willy Voet.

39 Commentaires

  1. erik zabel
    Soumis le 28 juillet 2004 à 9:15 | Permalien

    Il est vrai que j’ai du mal à avaler que dans un pays où le cyclisme est loin de rivaliser avec les sports nationaux, on retrouve tant de champions comme Lemond, Julich, Hamilton, et surtout, Lance Armstrong.Actuellement, sur une quinzaine de coureurs en GS1, presque tous les Américains sont des stars.

    J’ai entendu quelque part que seulement 300 000 Amerloques avaient le Tour de France retransmis chez eux alors que les Français ou les Belges (qui, c’est vrai, sont spécialisés dans les classiques)qui adorent le cyclisme ne possède plus de grands champions capables de rivaliser avec les meilleurs.

    J’ai aussi entendu que le dopage était traité de manière plus souple aux USA.

    Ce qui me trouble surtout chez Armstrong, cest sa façon de pédaler. Essaie de pédaler en danseuse à 1OO coups de pédales à la minutes sur une côte de 15 km à 8% et tu verras…

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: 0 (from 0 votes)
  2. erik zabel
    Soumis le 28 juillet 2004 à 9:15 | Permalien

    Il est vrai que j’ai du mal à avaler que dans un pays où le cyclisme est loin de rivaliser avec les sports nationaux, on retrouve tant de champions comme Lemond, Julich, Hamilton, et surtout, Lance Armstrong.Actuellement, sur une quinzaine de coureurs en GS1, presque tous les Américains sont des stars.

    J’ai entendu quelque part que seulement 300 000 Amerloques avaient le Tour de France retransmis chez eux alors que les Français ou les Belges (qui, c’est vrai, sont spécialisés dans les classiques)qui adorent le cyclisme ne possède plus de grands champions capables de rivaliser avec les meilleurs.

    J’ai aussi entendu que le dopage était traité de manière plus souple aux USA.

    Ce qui me trouble surtout chez Armstrong, cest sa façon de pédaler. Essaie de pédaler en danseuse à 1OO coups de pédales à la minutes sur une côte de 15 km à 8% et tu verras…

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: 0 (from 0 votes)
  3. erik zabel
    Soumis le 28 juillet 2004 à 9:15 | Permalien

    Il est vrai que j’ai du mal à avaler que dans un pays où le cyclisme est loin de rivaliser avec les sports nationaux, on retrouve tant de champions comme Lemond, Julich, Hamilton, et surtout, Lance Armstrong.Actuellement, sur une quinzaine de coureurs en GS1, presque tous les Américains sont des stars.

    J’ai entendu quelque part que seulement 300 000 Amerloques avaient le Tour de France retransmis chez eux alors que les Français ou les Belges (qui, c’est vrai, sont spécialisés dans les classiques)qui adorent le cyclisme ne possède plus de grands champions capables de rivaliser avec les meilleurs.

    J’ai aussi entendu que le dopage était traité de manière plus souple aux USA.

    Ce qui me trouble surtout chez Armstrong, cest sa façon de pédaler. Essaie de pédaler en danseuse à 1OO coups de pédales à la minutes sur une côte de 15 km à 8% et tu verras…

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: 0 (from 0 votes)
  4. erickk
    Soumis le 28 juillet 2004 à 1:21 | Permalien

    “J’ai aussi entendu que le dopage était traité de manière plus souple aux USA”… haha ! Il n’y a qu’à voir comment a été traité le cas d’une cycliste canadienne lors d’un défaut de contrôle pour saisir la profondeur du laxisme du Pays de la Liberté.

    Pour le moulinage, en fait ca dépend beaucoup de ton athlète. Certains supportent parfaitement et sont naturellement véloces, tandis que d’autres peuvent se blesser : l’entrainement n’est pas une science exacte !

    Erickk

    PS : pour l’Actovegin, quel cruel manque de curiosité de la part d’un tel professionel si perfectionniste ! Ce produit était largement utilisé dans d’autres domaine (athlé, natation longue distance) car licite ! Onnnh, le fameux “chavais pas” digne d’un procès Festina. Je vois bien Lance avec ses petites mains taper “Actovegin” dans Google, LOL ! Lui qui est suivi par la crème des crèmes des préparateurs…

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: 0 (from 0 votes)
  5. erickk
    Soumis le 28 juillet 2004 à 1:21 | Permalien

    “J’ai aussi entendu que le dopage était traité de manière plus souple aux USA”… haha ! Il n’y a qu’à voir comment a été traité le cas d’une cycliste canadienne lors d’un défaut de contrôle pour saisir la profondeur du laxisme du Pays de la Liberté.

    Pour le moulinage, en fait ca dépend beaucoup de ton athlète. Certains supportent parfaitement et sont naturellement véloces, tandis que d’autres peuvent se blesser : l’entrainement n’est pas une science exacte !

    Erickk

    PS : pour l’Actovegin, quel cruel manque de curiosité de la part d’un tel professionel si perfectionniste ! Ce produit était largement utilisé dans d’autres domaine (athlé, natation longue distance) car licite ! Onnnh, le fameux “chavais pas” digne d’un procès Festina. Je vois bien Lance avec ses petites mains taper “Actovegin” dans Google, LOL ! Lui qui est suivi par la crème des crèmes des préparateurs…

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: 0 (from 0 votes)
  6. erickk
    Soumis le 28 juillet 2004 à 1:21 | Permalien

    “J’ai aussi entendu que le dopage était traité de manière plus souple aux USA”… haha ! Il n’y a qu’à voir comment a été traité le cas d’une cycliste canadienne lors d’un défaut de contrôle pour saisir la profondeur du laxisme du Pays de la Liberté.

    Pour le moulinage, en fait ca dépend beaucoup de ton athlète. Certains supportent parfaitement et sont naturellement véloces, tandis que d’autres peuvent se blesser : l’entrainement n’est pas une science exacte !

    Erickk

    PS : pour l’Actovegin, quel cruel manque de curiosité de la part d’un tel professionel si perfectionniste ! Ce produit était largement utilisé dans d’autres domaine (athlé, natation longue distance) car licite ! Onnnh, le fameux “chavais pas” digne d’un procès Festina. Je vois bien Lance avec ses petites mains taper “Actovegin” dans Google, LOL ! Lui qui est suivi par la crème des crèmes des préparateurs…

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: 0 (from 0 votes)
  7. runnsborg
    Soumis le 28 juillet 2004 à 2:00 | Permalien

    a me semble un livre qui répond pleinement aux attentes de tous ceux qui déplorent que le cyclisme n’ai pas su profiter du scandale de 1998 pour mettre en place une formule miracle pour enrayer toute possibilité de dopage.

    Je ne le lirai pas, je suis déjà assez aigris de voir le genre de traîtement qui est fait au vélo, que ça me suffit largement.

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: 0 (from 0 votes)
  8. runnsborg
    Soumis le 28 juillet 2004 à 2:00 | Permalien

    a me semble un livre qui répond pleinement aux attentes de tous ceux qui déplorent que le cyclisme n’ai pas su profiter du scandale de 1998 pour mettre en place une formule miracle pour enrayer toute possibilité de dopage.

    Je ne le lirai pas, je suis déjà assez aigris de voir le genre de traîtement qui est fait au vélo, que ça me suffit largement.

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: 0 (from 0 votes)
  9. runnsborg
    Soumis le 28 juillet 2004 à 2:00 | Permalien

    a me semble un livre qui répond pleinement aux attentes de tous ceux qui déplorent que le cyclisme n’ai pas su profiter du scandale de 1998 pour mettre en place une formule miracle pour enrayer toute possibilité de dopage.

    Je ne le lirai pas, je suis déjà assez aigris de voir le genre de traîtement qui est fait au vélo, que ça me suffit largement.

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: 0 (from 0 votes)
  10. Phil
    Soumis le 28 juillet 2004 à 2:22 | Permalien

    J’ai lu le livre, votre avis est tout à fait juste, c’est un excellent résumé.

    En conclusion, même si le livre ne dit pas qu’Armstrong est dopé (il ne peut pas le dire par rapport au droit), tous les éléments de preuves apportés (témoignages, analyses médicales et techniques, circonstances…) éclairent le jugement et ne peuvent faire conclure qu’une seule chose à tout homme de bonne volonté et de bonne foi : la triche règne dans le peleton, en commençant par sa tête.

    Et cela sous couvert de faux-semblants et de bonnes intentions, vite démasqués pour quiconque est un brin attentif, lucide et honnête.

    En effet, quand quelquesoit l’angle d’attaque du sujet, rien ne “colle”, ça fait x preuves par nombre de sujets + 1 preuve globale fianle pour la cohérence de tout l’ensemble.

    C’est un live qui nous mets un peu plus debout, nous relève et nous libère de l’oppression médiatique ambiante.

    Mais maintenant, avec tout ça (et tous les autres ouvrages déjà écrits), y aura-t-il enfin quelqu’un pour faire bouger ce triste cirque, ou continueras-t-on de feindre d’être “dans le meilleur des mondes” ?

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: 0 (from 0 votes)
  11. Phil
    Soumis le 28 juillet 2004 à 2:22 | Permalien

    J’ai lu le livre, votre avis est tout à fait juste, c’est un excellent résumé.

    En conclusion, même si le livre ne dit pas qu’Armstrong est dopé (il ne peut pas le dire par rapport au droit), tous les éléments de preuves apportés (témoignages, analyses médicales et techniques, circonstances…) éclairent le jugement et ne peuvent faire conclure qu’une seule chose à tout homme de bonne volonté et de bonne foi : la triche règne dans le peleton, en commençant par sa tête.

    Et cela sous couvert de faux-semblants et de bonnes intentions, vite démasqués pour quiconque est un brin attentif, lucide et honnête.

    En effet, quand quelquesoit l’angle d’attaque du sujet, rien ne “colle”, ça fait x preuves par nombre de sujets + 1 preuve globale fianle pour la cohérence de tout l’ensemble.

    C’est un live qui nous mets un peu plus debout, nous relève et nous libère de l’oppression médiatique ambiante.

    Mais maintenant, avec tout ça (et tous les autres ouvrages déjà écrits), y aura-t-il enfin quelqu’un pour faire bouger ce triste cirque, ou continueras-t-on de feindre d’être “dans le meilleur des mondes” ?

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: 0 (from 0 votes)
  12. Phil
    Soumis le 28 juillet 2004 à 2:22 | Permalien

    J’ai lu le livre, votre avis est tout à fait juste, c’est un excellent résumé.

    En conclusion, même si le livre ne dit pas qu’Armstrong est dopé (il ne peut pas le dire par rapport au droit), tous les éléments de preuves apportés (témoignages, analyses médicales et techniques, circonstances…) éclairent le jugement et ne peuvent faire conclure qu’une seule chose à tout homme de bonne volonté et de bonne foi : la triche règne dans le peleton, en commençant par sa tête.

    Et cela sous couvert de faux-semblants et de bonnes intentions, vite démasqués pour quiconque est un brin attentif, lucide et honnête.

    En effet, quand quelquesoit l’angle d’attaque du sujet, rien ne “colle”, ça fait x preuves par nombre de sujets + 1 preuve globale fianle pour la cohérence de tout l’ensemble.

    C’est un live qui nous mets un peu plus debout, nous relève et nous libère de l’oppression médiatique ambiante.

    Mais maintenant, avec tout ça (et tous les autres ouvrages déjà écrits), y aura-t-il enfin quelqu’un pour faire bouger ce triste cirque, ou continueras-t-on de feindre d’être “dans le meilleur des mondes” ?

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: 0 (from 0 votes)
  13. Andy
    Soumis le 28 juillet 2004 à 2:34 | Permalien

    Vous savez ce que mon vieux père disait sur les coureurs cyclistes que prennent de la drogue afin d’amiliorer leurs performances. “Tu sais, tu peux mettre une paire de lunette sur un aveugle mais cela n’améliorera jamais sa vison”. Autrement dis-tu peu faire prendre de substances a une personne qui est faible, mais tu n’en feras jamais un gagnant du tour de France en lui donnant de la drogue. Au départ cette personne doit avoir une santé de fer.

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: 0 (from 0 votes)
  14. Andy
    Soumis le 28 juillet 2004 à 2:34 | Permalien

    Vous savez ce que mon vieux père disait sur les coureurs cyclistes que prennent de la drogue afin d’amiliorer leurs performances. “Tu sais, tu peux mettre une paire de lunette sur un aveugle mais cela n’améliorera jamais sa vison”. Autrement dis-tu peu faire prendre de substances a une personne qui est faible, mais tu n’en feras jamais un gagnant du tour de France en lui donnant de la drogue. Au départ cette personne doit avoir une santé de fer.

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: 0 (from 0 votes)
  15. Andy
    Soumis le 28 juillet 2004 à 2:34 | Permalien

    Vous savez ce que mon vieux père disait sur les coureurs cyclistes que prennent de la drogue afin d’amiliorer leurs performances. “Tu sais, tu peux mettre une paire de lunette sur un aveugle mais cela n’améliorera jamais sa vison”. Autrement dis-tu peu faire prendre de substances a une personne qui est faible, mais tu n’en feras jamais un gagnant du tour de France en lui donnant de la drogue. Au départ cette personne doit avoir une santé de fer.

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: 0 (from 0 votes)
  16. Raoul
    Soumis le 28 juillet 2004 à 4:24 | Permalien

    Sujet: Pool

    J’ai hate de voir une mise a jour du pool après le tour. Je me demande a quoi ca va ressembler: les premiers n’ont pas pris Armstrong (influence de la Flamme Rouge?), ou tout simplement un biais de sélection favorisant ceux n’ayant pas pris Armstrong, pcq Armstrong a peu courru avant le tour et ca a favorisé leurs autres courreurs.

    PS: ca aurait été intéressant de voir les résultats jour après jour, en fonction des étapes, etc.

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: 0 (from 0 votes)
  17. Raoul
    Soumis le 28 juillet 2004 à 4:24 | Permalien

    Sujet: Pool

    J’ai hate de voir une mise a jour du pool après le tour. Je me demande a quoi ca va ressembler: les premiers n’ont pas pris Armstrong (influence de la Flamme Rouge?), ou tout simplement un biais de sélection favorisant ceux n’ayant pas pris Armstrong, pcq Armstrong a peu courru avant le tour et ca a favorisé leurs autres courreurs.

    PS: ca aurait été intéressant de voir les résultats jour après jour, en fonction des étapes, etc.

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: 0 (from 0 votes)
  18. Raoul
    Soumis le 28 juillet 2004 à 4:24 | Permalien

    Sujet: Pool

    J’ai hate de voir une mise a jour du pool après le tour. Je me demande a quoi ca va ressembler: les premiers n’ont pas pris Armstrong (influence de la Flamme Rouge?), ou tout simplement un biais de sélection favorisant ceux n’ayant pas pris Armstrong, pcq Armstrong a peu courru avant le tour et ca a favorisé leurs autres courreurs.

    PS: ca aurait été intéressant de voir les résultats jour après jour, en fonction des étapes, etc.

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: 0 (from 0 votes)
  19. runnsborg
    Soumis le 28 juillet 2004 à 6:10 | Permalien

    Je crois que seul celui ou ceux capables de mettre en place un système efficace à 100% pourra faire bouger ce ‘triste cirque’. Je rêve qu’un détecteur de mensonges obligatoires remplace les contrôles. À la moindre hésitation du champion sur une question visant une forme de dopage, hop! liminé! Sinon la surveillance audio/vidéo 24h sur 24h, 12 mois par année, c’est hélas trop lourd.

    Sinon, à part des actions policières continuelles qui à terme, empêcheront la présentation des courses, je ne vois pas.

    Empêcher de courir des champions développant plus de 400 watts de puissance serait une autre avenue, il y aurait bien 20 coureurs groupés en moins de 30 secondes la veille du dernier CLM.

    Suspense garanti!

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: 0 (from 0 votes)
  20. runnsborg
    Soumis le 28 juillet 2004 à 6:10 | Permalien

    Je crois que seul celui ou ceux capables de mettre en place un système efficace à 100% pourra faire bouger ce ‘triste cirque’. Je rêve qu’un détecteur de mensonges obligatoires remplace les contrôles. À la moindre hésitation du champion sur une question visant une forme de dopage, hop! liminé! Sinon la surveillance audio/vidéo 24h sur 24h, 12 mois par année, c’est hélas trop lourd.

    Sinon, à part des actions policières continuelles qui à terme, empêcheront la présentation des courses, je ne vois pas.

    Empêcher de courir des champions développant plus de 400 watts de puissance serait une autre avenue, il y aurait bien 20 coureurs groupés en moins de 30 secondes la veille du dernier CLM.

    Suspense garanti!

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: 0 (from 0 votes)
  21. runnsborg
    Soumis le 28 juillet 2004 à 6:10 | Permalien

    Je crois que seul celui ou ceux capables de mettre en place un système efficace à 100% pourra faire bouger ce ‘triste cirque’. Je rêve qu’un détecteur de mensonges obligatoires remplace les contrôles. À la moindre hésitation du champion sur une question visant une forme de dopage, hop! liminé! Sinon la surveillance audio/vidéo 24h sur 24h, 12 mois par année, c’est hélas trop lourd.

    Sinon, à part des actions policières continuelles qui à terme, empêcheront la présentation des courses, je ne vois pas.

    Empêcher de courir des champions développant plus de 400 watts de puissance serait une autre avenue, il y aurait bien 20 coureurs groupés en moins de 30 secondes la veille du dernier CLM.

    Suspense garanti!

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: 0 (from 0 votes)
  22. Soumis le 29 juillet 2004 à 1:36 | Permalien

    Moi aussi je commence a avoir hate au Pool J’ai Voekler, j’ai du faire le plein et faire une tentative d’échappée presque seul !

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: 0 (from 0 votes)
  23. Soumis le 29 juillet 2004 à 1:36 | Permalien

    Moi aussi je commence a avoir hate au Pool J’ai Voekler, j’ai du faire le plein et faire une tentative d’échappée presque seul !

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: 0 (from 0 votes)
  24. Soumis le 29 juillet 2004 à 1:36 | Permalien

    Moi aussi je commence a avoir hate au Pool J’ai Voekler, j’ai du faire le plein et faire une tentative d’échappée presque seul !

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: 0 (from 0 votes)
  25. Phal
    Soumis le 29 juillet 2004 à 8:45 | Permalien

    Pour continuer les propos de Runnborg – je pense qu’un système efficace à 100% pour contrer le dopage est très loin de se réaliser.

    Ce problème va beaucoup plus loin que les coureurs eux-mêmes: si, par exemple en France, le Ministère des Sports installait ce système infaillible, et qu’un paquet de coureurs se ferait prendre et que des équipes entières seraient amenées en justice, le cyclisme, tel qu’on le connait, perdrait toute sa crédibilité. Par conséquent, les sponsors se retireraient, personne n’investirait d’argent etc. La catastrophe quoi!

    C’est pour ça qu’il y a très peu de progrès dans la lutte contre le dopage: aucune instance sportive ou législative n’a d’interet à montrer au public qu’il y a un dopage généralisé. Il y a beaucoup trop d’ARGENT (le mot clé) en jeu!

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: 0 (from 0 votes)
  26. Phal
    Soumis le 29 juillet 2004 à 8:45 | Permalien

    Pour continuer les propos de Runnborg – je pense qu’un système efficace à 100% pour contrer le dopage est très loin de se réaliser.

    Ce problème va beaucoup plus loin que les coureurs eux-mêmes: si, par exemple en France, le Ministère des Sports installait ce système infaillible, et qu’un paquet de coureurs se ferait prendre et que des équipes entières seraient amenées en justice, le cyclisme, tel qu’on le connait, perdrait toute sa crédibilité. Par conséquent, les sponsors se retireraient, personne n’investirait d’argent etc. La catastrophe quoi!

    C’est pour ça qu’il y a très peu de progrès dans la lutte contre le dopage: aucune instance sportive ou législative n’a d’interet à montrer au public qu’il y a un dopage généralisé. Il y a beaucoup trop d’ARGENT (le mot clé) en jeu!

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: 0 (from 0 votes)
  27. Phal
    Soumis le 29 juillet 2004 à 8:45 | Permalien

    Pour continuer les propos de Runnborg – je pense qu’un système efficace à 100% pour contrer le dopage est très loin de se réaliser.

    Ce problème va beaucoup plus loin que les coureurs eux-mêmes: si, par exemple en France, le Ministère des Sports installait ce système infaillible, et qu’un paquet de coureurs se ferait prendre et que des équipes entières seraient amenées en justice, le cyclisme, tel qu’on le connait, perdrait toute sa crédibilité. Par conséquent, les sponsors se retireraient, personne n’investirait d’argent etc. La catastrophe quoi!

    C’est pour ça qu’il y a très peu de progrès dans la lutte contre le dopage: aucune instance sportive ou législative n’a d’interet à montrer au public qu’il y a un dopage généralisé. Il y a beaucoup trop d’ARGENT (le mot clé) en jeu!

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: 0 (from 0 votes)
  28. erickk
    Soumis le 29 juillet 2004 à 12:14 | Permalien

    c’est malheureusement aux coureurs de se décider. il faudrait une véritable prise de conscience et un véritable contre-pouvoir de la part des coureurs pro, un peu comme un syndicat. Ils pourraient enfin se libérer de la spirale du dopage soi-disant obligatoire, ou de l’inflation d’un calendrier qui devient démentiel (Tour Pro)

    Et ca marcherait : ils ont bien fait grève contre le port obligatoire du casque (qui a et aurait pu sauver bien des vies) ou contre l’intrusion de la justice dans le peloton; deux mesures qui auraient pu les sauver. Il serait temps de faire le contraire : faire grève POUR sa santé.

    Personellement, ma grande déception de ce Tour ne provient pas de la 4ème place d’Ulrich (!), ni de l’abscence de lutte pour le maillot jaune. Non, je suis déçu car j’attendais un blitz type Giro avec toutes les équipes contrôles (et si possible loin de la Suisse), une opération coup de poing, on contrôle tout : les hôtels, les cars, les motorhome, les voitures personelles… Mieux on fait une descente en plein camp d’entrainement quelques mois avant le tour !

    La seule solution crédible hélas face au dopage, c’est la délation anonyme un peu de celle contre Balco. Et encore car pour un Balco, combien de lab se font de l’or sur le dos des sportifs ?

    Erickk

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: 0 (from 0 votes)
  29. erickk
    Soumis le 29 juillet 2004 à 12:14 | Permalien

    c’est malheureusement aux coureurs de se décider. il faudrait une véritable prise de conscience et un véritable contre-pouvoir de la part des coureurs pro, un peu comme un syndicat. Ils pourraient enfin se libérer de la spirale du dopage soi-disant obligatoire, ou de l’inflation d’un calendrier qui devient démentiel (Tour Pro)

    Et ca marcherait : ils ont bien fait grève contre le port obligatoire du casque (qui a et aurait pu sauver bien des vies) ou contre l’intrusion de la justice dans le peloton; deux mesures qui auraient pu les sauver. Il serait temps de faire le contraire : faire grève POUR sa santé.

    Personellement, ma grande déception de ce Tour ne provient pas de la 4ème place d’Ulrich (!), ni de l’abscence de lutte pour le maillot jaune. Non, je suis déçu car j’attendais un blitz type Giro avec toutes les équipes contrôles (et si possible loin de la Suisse), une opération coup de poing, on contrôle tout : les hôtels, les cars, les motorhome, les voitures personelles… Mieux on fait une descente en plein camp d’entrainement quelques mois avant le tour !

    La seule solution crédible hélas face au dopage, c’est la délation anonyme un peu de celle contre Balco. Et encore car pour un Balco, combien de lab se font de l’or sur le dos des sportifs ?

    Erickk

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: 0 (from 0 votes)
  30. erickk
    Soumis le 29 juillet 2004 à 12:14 | Permalien

    c’est malheureusement aux coureurs de se décider. il faudrait une véritable prise de conscience et un véritable contre-pouvoir de la part des coureurs pro, un peu comme un syndicat. Ils pourraient enfin se libérer de la spirale du dopage soi-disant obligatoire, ou de l’inflation d’un calendrier qui devient démentiel (Tour Pro)

    Et ca marcherait : ils ont bien fait grève contre le port obligatoire du casque (qui a et aurait pu sauver bien des vies) ou contre l’intrusion de la justice dans le peloton; deux mesures qui auraient pu les sauver. Il serait temps de faire le contraire : faire grève POUR sa santé.

    Personellement, ma grande déception de ce Tour ne provient pas de la 4ème place d’Ulrich (!), ni de l’abscence de lutte pour le maillot jaune. Non, je suis déçu car j’attendais un blitz type Giro avec toutes les équipes contrôles (et si possible loin de la Suisse), une opération coup de poing, on contrôle tout : les hôtels, les cars, les motorhome, les voitures personelles… Mieux on fait une descente en plein camp d’entrainement quelques mois avant le tour !

    La seule solution crédible hélas face au dopage, c’est la délation anonyme un peu de celle contre Balco. Et encore car pour un Balco, combien de lab se font de l’or sur le dos des sportifs ?

    Erickk

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: 0 (from 0 votes)
  31. erickk
    Soumis le 29 juillet 2004 à 5:31 | Permalien

    on avance un peu…

    L’UCI a validé le code mondial antidopage du WADA et on nous sort un test pour le GH (hormone de croissance)….

    erickk

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: 0 (from 0 votes)
  32. erickk
    Soumis le 29 juillet 2004 à 5:31 | Permalien

    on avance un peu…

    L’UCI a validé le code mondial antidopage du WADA et on nous sort un test pour le GH (hormone de croissance)….

    erickk

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: 0 (from 0 votes)
  33. erickk
    Soumis le 29 juillet 2004 à 5:31 | Permalien

    on avance un peu…

    L’UCI a validé le code mondial antidopage du WADA et on nous sort un test pour le GH (hormone de croissance)….

    erickk

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: 0 (from 0 votes)
  34. galliminus
    Soumis le 30 juillet 2004 à 3:28 | Permalien

    Vu sur rtl.fr :

    “Le Tour de France a frôlé le scandale

    Information exclusive RTL, Lance Armstrong a failli être entendu pendant la dernière Grande Boucle, par la brigade des stupéfiants. Les policiers ont entendu son ancienne masseuse, Emma O Relly, citée dans le livre à charge, “L.A confidentiel” de Ballester et Walsh. L’ancienne soigneuse du Champion américain a réaffirmé qu’il s’était dopé. Les enquêteurs souhaitaient également interroger Armstrong.

    Armstrong de nouveau dans la tourmente

    L’audition s’est passée le 10 juillet dernier alors même que le Tour pédalait sur les routes de Bretagne. En toute discrétion ce samedi là, les hommes du groupe “overdose et dopage” de la brigade des stupéfiants ont fait venir d’Irlande, à leur initiative, l’ancienne masseuse de Lance Armstrong. Dans leurs locaux, sur procès verbal et sous serment, Emma O Relly a confirmé les propos qu’elle tenait dans le livre.

    Un rapport, où figure l’audition accompagnée d’informations recueilli dans d’autres enquêtes, est alors transmis au Parquet de Paris qui se déclare incompétent pour des raisons territoriales. Mais dans la procédure, les enquêteurs évoquent un ostéopathe nutritionniste de Haute-Savoie.

    Le 21 juillet, alors qu’Armstrong explose le contre-la-montre de l’Alpe d’Huez, le dossier est donc transmis au Parquet d’Annecy qui se refuse à tout commentaire.

    Il restait 4 jours pour intervenir avant la fin du Tour. Les enquêteurs de la brigade des stupéfiants attendent toujours. La Grande Boucle est terminée. Armstrong s’est envolé en jaune… et la caravane passe.

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: 0 (from 0 votes)
  35. galliminus
    Soumis le 30 juillet 2004 à 3:28 | Permalien

    Vu sur rtl.fr :

    “Le Tour de France a frôlé le scandale

    Information exclusive RTL, Lance Armstrong a failli être entendu pendant la dernière Grande Boucle, par la brigade des stupéfiants. Les policiers ont entendu son ancienne masseuse, Emma O Relly, citée dans le livre à charge, “L.A confidentiel” de Ballester et Walsh. L’ancienne soigneuse du Champion américain a réaffirmé qu’il s’était dopé. Les enquêteurs souhaitaient également interroger Armstrong.

    Armstrong de nouveau dans la tourmente

    L’audition s’est passée le 10 juillet dernier alors même que le Tour pédalait sur les routes de Bretagne. En toute discrétion ce samedi là, les hommes du groupe “overdose et dopage” de la brigade des stupéfiants ont fait venir d’Irlande, à leur initiative, l’ancienne masseuse de Lance Armstrong. Dans leurs locaux, sur procès verbal et sous serment, Emma O Relly a confirmé les propos qu’elle tenait dans le livre.

    Un rapport, où figure l’audition accompagnée d’informations recueilli dans d’autres enquêtes, est alors transmis au Parquet de Paris qui se déclare incompétent pour des raisons territoriales. Mais dans la procédure, les enquêteurs évoquent un ostéopathe nutritionniste de Haute-Savoie.

    Le 21 juillet, alors qu’Armstrong explose le contre-la-montre de l’Alpe d’Huez, le dossier est donc transmis au Parquet d’Annecy qui se refuse à tout commentaire.

    Il restait 4 jours pour intervenir avant la fin du Tour. Les enquêteurs de la brigade des stupéfiants attendent toujours. La Grande Boucle est terminée. Armstrong s’est envolé en jaune… et la caravane passe.

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: 0 (from 0 votes)
  36. galliminus
    Soumis le 30 juillet 2004 à 3:28 | Permalien

    Vu sur rtl.fr :

    “Le Tour de France a frôlé le scandale

    Information exclusive RTL, Lance Armstrong a failli être entendu pendant la dernière Grande Boucle, par la brigade des stupéfiants. Les policiers ont entendu son ancienne masseuse, Emma O Relly, citée dans le livre à charge, “L.A confidentiel” de Ballester et Walsh. L’ancienne soigneuse du Champion américain a réaffirmé qu’il s’était dopé. Les enquêteurs souhaitaient également interroger Armstrong.

    Armstrong de nouveau dans la tourmente

    L’audition s’est passée le 10 juillet dernier alors même que le Tour pédalait sur les routes de Bretagne. En toute discrétion ce samedi là, les hommes du groupe “overdose et dopage” de la brigade des stupéfiants ont fait venir d’Irlande, à leur initiative, l’ancienne masseuse de Lance Armstrong. Dans leurs locaux, sur procès verbal et sous serment, Emma O Relly a confirmé les propos qu’elle tenait dans le livre.

    Un rapport, où figure l’audition accompagnée d’informations recueilli dans d’autres enquêtes, est alors transmis au Parquet de Paris qui se déclare incompétent pour des raisons territoriales. Mais dans la procédure, les enquêteurs évoquent un ostéopathe nutritionniste de Haute-Savoie.

    Le 21 juillet, alors qu’Armstrong explose le contre-la-montre de l’Alpe d’Huez, le dossier est donc transmis au Parquet d’Annecy qui se refuse à tout commentaire.

    Il restait 4 jours pour intervenir avant la fin du Tour. Les enquêteurs de la brigade des stupéfiants attendent toujours. La Grande Boucle est terminée. Armstrong s’est envolé en jaune… et la caravane passe.

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: 0 (from 0 votes)
  37. erik zabel
    Soumis le 30 juillet 2004 à 3:56 | Permalien

    Je ne suis pas choqué outre mesure par le dopage généralisé.

    Si comme dans d’autres sports, seulement certains petits malins avaient l’idée de se doper et que d’autres non, là il yaurait des problèmes.

    Au fait, on n’aurait pas besoin de laisser les contrôles anti-dopage : si certains se font prendre, ils ont leur carrière bousillée et c’est injuste.

    Même moi, l’anti-Armstrong, j’aimerais qu’on lui foute la paix. N’allez pas imaginer que sans se doper, il ne saurait pas parcourir 2 km à vélo.

    N’imaginez pas non plus qu’il suffit de se doper pour pouvoir parcourir 3500 km à une moyenne de 40 km/h.

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: 0 (from 0 votes)
  38. erik zabel
    Soumis le 30 juillet 2004 à 3:56 | Permalien

    Je ne suis pas choqué outre mesure par le dopage généralisé.

    Si comme dans d’autres sports, seulement certains petits malins avaient l’idée de se doper et que d’autres non, là il yaurait des problèmes.

    Au fait, on n’aurait pas besoin de laisser les contrôles anti-dopage : si certains se font prendre, ils ont leur carrière bousillée et c’est injuste.

    Même moi, l’anti-Armstrong, j’aimerais qu’on lui foute la paix. N’allez pas imaginer que sans se doper, il ne saurait pas parcourir 2 km à vélo.

    N’imaginez pas non plus qu’il suffit de se doper pour pouvoir parcourir 3500 km à une moyenne de 40 km/h.

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: 0 (from 0 votes)
  39. erik zabel
    Soumis le 30 juillet 2004 à 3:56 | Permalien

    Je ne suis pas choqué outre mesure par le dopage généralisé.

    Si comme dans d’autres sports, seulement certains petits malins avaient l’idée de se doper et que d’autres non, là il yaurait des problèmes.

    Au fait, on n’aurait pas besoin de laisser les contrôles anti-dopage : si certains se font prendre, ils ont leur carrière bousillée et c’est injuste.

    Même moi, l’anti-Armstrong, j’aimerais qu’on lui foute la paix. N’allez pas imaginer que sans se doper, il ne saurait pas parcourir 2 km à vélo.

    N’imaginez pas non plus qu’il suffit de se doper pour pouvoir parcourir 3500 km à une moyenne de 40 km/h.

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: 0 (from 0 votes)

Fouillez nos archives!