Giro: rien n’est joué!

28 secondes.

C’est le retard qu’accuse Tom Dumoulin sur le maillot rose Simon Yates, qui a montré hier des premiers signes de faiblesse en craquant dans les trois derniers kilomètres de l‘étape, et cédant rapidement environ 25 secondes.

Il reste deux grosses étapes de montagne, demain et samedi. Rien n’est donc joué sur ce Giro! Voilà qui prouve également qu’une course de trois semaines est bien difficile à gérer: Yates semblait intouchable durant la 1ere et la 2e semaine, il a montré certaines limites hier.

Jour sans? Possible. Mais le doute s’est probablement installé dans son esprit, et la confiance qu’il est “prenable” dans l’esprit de ses adversaires.

La clé dans tout ca? Chris Froome et son équipe Sky!

Pointé à plus de trois minutes, Froome n’a pas le choix, il doit attaquer. Dumoulin le sait, et voudra profiter du travail des Sky pour mettre à mal Yates. Froome peut compter sur un Wout Poels excellent hier, capable de l’accompagner jusque dans le dernier kilomètre lors des arrivées en altitude. Si le verrou saute dans les deux prochains jours, ca pourrait bien venir du travail de la Sky, Poels tout particulièrement.

Dumoulin, en tout cas, a un bon coup à jouer à 72h de l’arrivée.

Quant à Yates, il a un atout, et cet atout s’appelle Mikel Nieve.

Woods: la victoire d‘étape

Autre élément qui est très clair: Woods passera à l’attaque aujourd’hui ou demain. Il a fait gruppetto hier, ce qui veut clairement dire qu’il ne joue plus le général mais bien une victoire d‘étape. Désormais pointé à plus de 26 minutes du maillot rose, il n’est une menace pour personne et voudra donc profiter d’une certaine liberté pour viser l‘étape. Je pense qu’il sera particulièrement actif aujourd’hui… wait and see!

Chose certaine, Woods et son équipe ont fait le bon choix: finir 12e ou 25e du Giro n’a pas d’importance. Une victoire d‘étape aurait un retentissement tout autre…

Pinot, que faire?

La situation est moins claire pour Pinot, 5e du général à un peu plus de quatre minutes. Il voudra probablement aller chercher lui aussi une étape, tout en préservant sa place au général, même si le podium semble désormais hors d’atteinte. La meilleure stratégie dans son cas est probablement de viser une victoire d‘étape dans le dernier kilomètre, car ses adversaires ne le laisseront pas partir de loin.

La suite aujourd’hui et demain s’annonce passionnante!

Soumettre un commentaire

Pas d'accord? Une précision à ajouter? Une erreur à signaler?

Contribuez vous-aussi au succès de La Flamme Rouge en laissant un commentaire constructif: vos commentaires sont très importants pour moi! Depuis 2003, ils ont contribué significativement à enrichir et à dynamiser ce site.

Régulièrement dès avril 2013, La Flamme Rouge publiera sur sa page principale un commentaire s'étant distingué des autres soit par son originalité, son apport au débat, sa critique constructive, son humour ou encore sa pertinence.

Vos commentaires engagent cependant votre responsabilité. Ayez s'il vous plait la courtoisie de signer votre commentaire de votre nom (La Flamme Rouge s'engage par ailleurs à préserver la confidentialité de votre adresse courriel). En tout temps, soyez pertinent et concis par rapport au sujet traité par l'auteur de ce site, et usez toujours d'un langage décent, poli et respectueux d'autrui.

L'auteur de ce site se réserve le droit de censurer sans avertissement les commentaires considérés hors sujet, de mauvais goût, diffamatoires, irrespectueux envers autrui, portant atteinte à l'intégrité d'une personne ou encore haineux.

Les champs requis sont marqués par *

*
*

Fouillez nos archives!