Tous les jours, la passion du cyclisme

 

Gestion 101, selon Froome, Portal, Brailsford et l’équipe Sky…

Mis à jour en cours de journée.

10:12, heure du Québec. À ne pas manquer, pour y voir un peu plus clair, cet article d’Antoine Vayer publié ce matin dans le journal français Le Monde. Très éclairant. Un point supplémentaire: les talents exceptionnels, les grands grands champions, ont les a vu venir de loin, car ils étaient aussi exceptionnels à 12, 15 voire 20 ans. Il était où, Froome, il y a seulement 4 ans? Quant à Bernard Hinault, le gus fait désormais honte à tous ceux qui aiment vraiment le sport cycliste.

Gagner le Tour certes, profiter des arrivées en altitude pour éloigner les adversaires « à la pédale » certes, mais aussi préserver les apparences…

Voilà ce qui peut résumer l’étape d’hier selon moi.

Comme prévu, Chris Froome s’est imposé hier au Mont Ventoux, question de venger la minute perdue sur un coup de bordure l’autre jour et de bénéficier de l’occasion d’une étape « à la pédale » pour accroître son avance et ainsi pouvoir voir venir dans les Alpes sur la dernière semaine.

Froome est en effet désormais « tranquille », il possède plus de 4 minutes d’avance sur son plus proche poursuivant au général, Mollema, et 4:25 sur Contador. Avec un peu de chance, ces deux derniers se tireront la bourre pour la 2e place à Paris, et Froome n’aura qu’à profiter tantôt du travail des Saxo Bank, tantôt de celui des Belkin…

Bref, chez Sky, je pense qu’on va désormais gérer.

Et on préserve les apparences: comme Cédric Vasseur sur France Télévision, je suis convaincu que Froome a parfois temporisé son allure hier dans le Ventoux, une fois avec Quintana devant. On l’a vu très fréquemment s’entretenir avec son directeur sportif, et le message devait être celui-là: ne pas trop en faire pour ne pas tuer le Tour et alimenter la suspicion, mais aussi en faire juste assez pour gagner au moins une minute sur les principaux adversaires.

Car à voir l’accélération assise de Froome lorsqu’il décroche Contador, le dernier à rester avec lui, on peut penser que l’Anglais aurait pu rouler beaucoup plus vite sur le final de l’étape. Il a choisi de parfois temporiser, tout en essayant trois fois de larguer Quintana, preuve qu’il voulait tout de même ne pas rater l’occasion d’inscrire son nom à la prestigieuse liste des coureurs s’étant imposé au sommet du Géant de Provence…

Les calculs de puissance maintenant?

En attendant ceux de Vayer et Portoleau, l’entraineur Quentin Leplat nous donne une très intéressante analyse de la performance de Froome.

Une conclusion s’impose de suite: il va être difficile d’établir des comparatifs sur cette étape, et d’en tirer des conclusions tant la course a été particulière.

En effet, les coureurs ont roulé à… 47 de moyenne sur 225 bornes, excusez un peu, avant d’aborder le virage de Saint-Estève pour entamer les derniers 15 kms d’ascension. Cela fausse forcément un peu les calculs, étant attendu que la puissance sera inférieure à l’habitude étant donné les efforts fournis avant.

Quoi que!

Froome aurait parcouru les 15,6 derniers kms en 48min21, soit un temps plus lent que des coureurs comme Pantani, Indurain ou encore Armstrong, tous autour de 46 ou 47 minutes.

Puissance moyenne? Environ 400 watts. Ou 5,9 watts par kilo de masse corporelle, sachant que Frédéric Grappe estime que des performances suspectes se situent entre 5,6 et 5,9 watts par kilo.

Pour y voir plus clair, il est intéressant de comparer avec Jean-Christophe Peraud, premier français au général du Tour (9e), auteur d’une superbe ascension au courage, et un coureur réputé propre.

Peraud termine cette étape à 2min08 de Froome, pour une puissance estimée à 5,4 watts par kilo, soit juste en deça du seuil suspect. Peraud respecte donc les capacités humaines, Froome serait légèrement au dessus sur le Ventoux hier.

Mais je suis d’avis qu’il faut être prudent et qu’il est difficile de conclure quoi que ce soit sur ces mesures.

Par contre, Froome aurait tenu 420 watts sur les 5 derniers kms, et plus de 500 watts sur tout le dernier kilomètre. Là, c’est un peu plus surprenant considérant la longueur de l’étape et la fatigue normale qui aurait dû s’installer. Je veux bien croire que c’était le dernier kilomètre, mais plus de 500 watts sur 3 minutes, tout de même!

L’arrogance de Brailsford

En conférence de presse ce matin avec son coureur Froome, Brailsford a une nouvelle fois insulté l’intelligence du reste de la planète: reconnaissant que les soupçons le fatigue, il a posé la question « que pouvons-nous faire pour vous aider à évacuer cette suspicion? »

La réponse est tellement simple M. Brailsford: publiez les données SRM de vos coureurs depuis le début de saison, y compris bien entendu celles de Chris Froome sur le Tour!

Au lieu de ca, Brailsford a lui-même fermé la porte à la seule solution pourtant possible, continuant de répéter qu’il estime qu’on peut faire dire « n’importe quoi » aux chiffres et qu’il n’y a pas d’experts accrédités à l’UCI ou l’AMA pour correctement interpréter les chiffres.

Ben voyons!

D’une part, il existe de nombreux experts tout à fait capables de parfaitement bien analyser les données SRM d’un coureur, notamment Grappe, Portoleau, Vayer et bien d’autres encore.

D’autre part, pourquoi à priori remettre en question l’honnêteté intellectuelle des gens? Qu’on donne ces données SRM à 5 experts en analyse de puissance, sans les réunir. Voyons ce qui ressort de leur analyse indépendante, et voyons après la cohérence de cette analyse. Je suis convaincu que c’est tellement simple que les conclusions concorderont…

La vérité, c’est tout simplement que par ses déclarations, Brailsford confirme à mes yeux et sans l’ombre d’un doute que chez Sky, on a bel et bien quelque chose à cacher… et qu’ils prennent le reste de la planète pour des imbéciles, ce que je ne supporte pas. Ces gens sont définitivement dans la lignée de l’ère US Portal où on se livrait également beaucoup à la technique de la désinformation, pour semer le doute et la confusion parmi les esprits sains.

La suite? 

Aujourd’hui, c’est le 2e jour de repos.

Après, c’est simple, je pense qu’on verra désormais Froome gérer son avance, question de ne pas attiser davantage la suspicion. Déjà vainqueur de deux étapes, il va contrôler avec son équipe d’ici dimanche prochain, même dans le chrono de mercredi. Je pense que son équipe et lui serons très enclins à distribuer des bons de sortie aux bons coureurs désormais loin au général et devant « sauver » leur Tour, comme Andy Schleck, Cadel Evans ou Alejandro Valverde, question que l’attention des médias soit un peu moins sur les Sky et davantage sur les « belles histoires » de grands raids en montagne de coureurs n’ayant pas encore gagné. Secrètement, Froome et les Sky doivent même rêver qu’un coureur français remporte enfin une étape, question de voir les journalistes s’intéresser un peu à autre chose qu’à eux dans les prochains jours!

Pour moi, c’est clair, les Sky sont désormais en mode gestion, et moins de la course mais davantage des apparences que suscitent leurs performances.

L’intérêt du Tour repose désormais sur les autres places sur le podium entre Contador, Mollema voire d’autres, sur la course au maillot à pois que Rolland a lâché hier, voir sur le maillot blanc.

Partager

Précédent

Vélo 101, avec Saxo Bank

Suivant

Sixième journal du Tour

69 Commentaires

  1. le facteur du vercor

    entendu ce matin à la radio Mr Bernard Hinault en reponse à un journaliste qui parlait des sceptiques des performances de Froome et du dopage réponse: »Bah y’z’ont qu’a fermer leur gueule » La classe hein il veut faire concurrence à Patrick Sebastien

    0
    0
  2. arnaud

    Chris Froome est beaucoup plus sympathique que Armstrong, il fait l’effort de parler français, il n’est pas arrogant, mais…

    Mais son ascension du Ventoux a lezarder notre foi, et fait place aux doutes…

    Il faut savoir faire simple et appliquer la theorie de l’apparence, et oublier les calculs de puissance, ou les comparaisons de chronos.
    Et quelles ont été les apparences hier ? Nous avons vu un C Froome qui rridiculisait ses adversaires. En 35 ans de TdF que je suis, je n’ai vu ce type de sprint en montagne que 2 fois, avec Armstron, et le fameux et très chimique duel entre Contador et Rasmussen en 2007.

    Dernier point piquant, C Froome et son equipe nous expliqunt que c’est l’entrainement qui fait la difference, cad eux vont rouler, et les autres coureurs regardent la TV ou jouent aux babyfoot…Et ils finissent leurs explications en nous dissant que dans leur cap d’entrainement, il y avait 2 autres equipes dans le même hotel, qui faisaient la même preparation. Mais alors ou sont passés les leaders et coureurs de ces 2 equipes ? Logiquement ils devraient aussi sprinter sur le Ventoux en discutant dans les oreilettes…?

    0
    0
  3. Sébastien

    On s’en contrefout dans le cas présent des watts.
    Parce que le gars roule le nez sur le capteur de watts.
    C’est une mascarade.
    Un vrai scandale.
    Cette accélération cul vissé à la selle est un aveux.
    Les images suffisent.
    Ce gars est un mutant. Un alien. Il aurait humilié Armstrong.
    Comme tu le dis Laurent, la seule préoccupation des Sky n’est pas de gagner mais de gagner sans polémique. C’est raté.
    Il y a une polémique.
    Cette équipe donne envie de vomir.

    0
    0
  4. binzer

    Amstrong+Virenque ont eu un fils, qui c’est?

    0
    0
  5. Pour ma culture personnelle, c’est quoi ces deux références à « 101 » ? « vélo 101 » puis « gestion 101 » ?
    J’ai cherché et n’ai trouvé qu’un site sur le vélo.
    C’est peut-être évident, mais je ne vois pas 😉

    0
    0
  6. alain39

    Titre de l’équipe ambigüe: « Froome naturellement ». On ne parle pas d’exploit, de tactique, de performance. Juste un naturellement qui ne colle pas aux images de la tv. Car ce que nous avons vu n’avait rien de naturel.
    On m’a dit que lors de l’attaque de Froome la salle de presse a été prise de rires et certains auraient sifflés.
    Ca explique le commentaire de Vasseur durant le direct: « irréaliste je n’ai jamais vu ça ».
    Tout le monde est outré et je pense que pour Sky ça ne peut pas durer plus longtemps.
    Pensez donc il aurait pu égaler le record de Mayo après 240 km.
    C’est invraisemblable, nous sommes là dans une autre dimension.
    Sur cette montée il nous a tout fait tout à la fois du Riis, du Arsmtrong, du Pantani mais en mieux:
    Des attaques irréelles avec un niveau rpm ahurissant et ça sans se lever de la selle. Même le beau Lance avait levé son c.. dans l’alpe en 2001. Donc une attaque à la Armstrong mais en mieux.
    Ses attaques répétées et ce pour les puristes dans un style pitoyable (buste raide, pédalée carrée en raison d’une absence de souplesse des chevilles). Donc une montée en accélérations à la Pantani mais en mieux puisqu’il lâche ses adversaires presque à chaque fois en pédalant comme un cadet.
    Il passe une grande partie de la montée à discuter avec Brailsford ou Portal. Il pilote une F1 ou grimpe le ventoux? Même Arsmtrong ne passait pas son temps à discuter dans son oreillette et avait un visage plus marqué et concentré. Non lui il monte en discutant avec son entraineur puisque son compagnon d’échappée ne peut pas lui répondre.
    Et puis une attaque énorme sur la fin où il dégage 500w. Donc une fin d’étape où il arrive à dégager les puissances de Riis 1996. Mais en mieux car c’est après 240 km en pleine canicule et sur le Ventoux qui est plus long et dur que Hautacam.
    Car ne nous trompons ce n’est pas Quintana qui baisse de régime mais Froome qui accélère. Les chiffres sont là en plus de l’impression visuelle. Et c’est sa 5eme accélération et c’est la plus puissante. Cherchez l’erreur plus il est fatigué plus il va vite.
    Ca méritait un autre titre car hier Froome en une seule montée a égalé tous les records de ses prédécesseurs qui étaient tous dopés.
    D’ailleurs à la fin de la journée il a en plus le maillot à pois. Encore un et il fait aussi bien que Merckx en 69.
    D’ailleurs il faudrait inventer un autre maillot: le maillot vert à pois. Celui du meilleur sprinteur en montée.
    C’est plus du cyclisme mais de la science fiction.
    Les journalistes de l’Equipe sont vraiment pas à l’aide avec cette démonstration et je suis certains que nombre d’entre eux avait envie de rédiger ce type de commentaire car il est évident qu’hier nous avons assisté à l’exploit d’un mutant.

    0
    0
  7. Bonjour,
    Avez vous vus les jambes de froome ??????? la photo du Dauphiné libéré ce matin m’a laissé sur le c..
    Sans rien exagérer on peut dire que ce sont deux allumettes, les cuisses à peine plus grosses que les mollets !!! des os, un peu de muscle (mais de la bonne fibre musculaire!!!) et de la peau !
    Certains parlent de mutants… c’est le mot ! et je souhaite sincèrement que cela soit le fait de la nature plutôt que de l’AICAR ….
    Ce qui m’inquiète c’est que certains cyclosportifs brillants dans nos mythiques cyclosportives alpestres (Marmotte, Vaujany, ….) ont les même gambettes !
    Bonne journée
    Pierre-Alain

    0
    0
  8. Koba

    Le cyclisme pro est toujours désespérant. Plus par les commentaires des demi-mondaines qui vivent du cyclisme et qui décidément ne perdront jamais leurs réflexes de mafieux des critériums que par la course d’ailleurs. Je fais référence aux gagneuses dont les plus pathétiques sont Luc Leblanc, et les deux Bernard, Thevenet et Hinault qui essaient de nous convaincre contre toutes les évidence qu’il n’y a pas malice, que tout va pour le mieux, … tout en tirant à boulet rouge sur les repentis.
    C’est bien connu la mafia ça n’existe pas. C’est une invention de ceux qui sont pris.

    0
    0
  9. toutouille26

    génial le maillot vert à pois!!
    Moi aussi je demande: pourquoi 101?

    0
    0
  10. mikael

    Personnellement, je ne pense pas qu’on est demandé à Froome de ralentir ou temporiser pour préserver les apparences. Vu le spectacle depuis le départ du Tour, les écarts et son accélération flandrienne juste avant, je ne vois pas l’intérêt…

    Je pense surtout que Froome n’a pas beaucoup de science de la course, et qu’il attendait qu’on lui dise quand / comment lâcher Quintana. Juste après, il lui demande de passer devant, et il le lâche à 1,5km de la ligne.

    Sinon, dans la conférence de presse aujourd’hui, Brailsford à déclaré qu’il était prêt à fournir toutes les données (sang, entraînement, poids, puissances…) à l’AMA: « I think we’d encourage maybe WADA to appoint an expert and they can have everything that we’ve got, have a look at everything »

    0
    0
  11. Claudio

    Dans les institutions d’enseignement québécoises, un cours 101 désigne le le cours de base (ex. statistiques 101). il sera suivi de cours plus avancés comme le 202 ou le 303. Pour M. Froome, il doit avoir certainement réussi le cours transfusions 505!

    0
    0
  12. @Nikko,
    Je réalise que l’expression « 101 » est probablement très québécoise et très peu « française ».
    Au Québec, dans les années de terminales ou universitaires, le code des cours d’introduction se termine souvent par le chiffre 101. Ainsi, on parlera de Mathématiques 101, ou de Psychologie 101 pour désigner le premier cours que les nouveaux étudiants devront suivre, et qui est en fait une introduction générale à la discipline.
    « Cyclisme 101 » ou « Gestion 101 » désignent donc les rudiments. J’aurais probablement dû écrire « Introduction au cyclisme » et « Introduction à la gestion » pour plus de clarté des deux côtés de l’Atlantique!
    Bien à toi, et toujours sportivement,

    0
    0
  13. legafmm

    que pensez vous de rodriguez et de son dernier km à 600 W (peut etre même 700 W, il reprend 20 à 30 secondes à froome), personne n’en parle et pourtant c’est du jamais vu !!!! totalement impossible

    le groupe mollema va aussi vite froome ds le final, dc eux aussi font sur 500 W après 240 km, cela prouve dc qu’ils sont tous chargés ?

    on tape sur froome, et on ferme les yx sur les autres ce n’est pas normal.

    go chris go, go chris go

    autre chose, froome innove, au lieu d’attaquer avec un immense braquet et de se péter les jambes en 2 temps 3 mvt, le kenyan blanc enlève 1 ou 2 dents pour avoir plus de motricité, d’ou une fréquence de pédalage assez impressionnante, qui a raison celui qui emmène gros ou celui qui emmène petit, c’est peut être une révolution des mœurs ds le cyclisme comme lorsque Fosbury a inventé le saut dorsal !!!

    0
    0
  14. Nelson

    Hier j’ai regardé l’étape à la télévision et j’ai fait quelques chose que je n’avais jamais fait quand j’ai vu Froome placé son accélération en imitant un sprinter mais en montagne, j’ai fermé la télévision, pris mon vélo et je suis parti rouler. Je ne voulais même pas voir la fin de l’étape

    C’était trop gros, trop fort, trop insultant, trop Armstrong ……. Je revoyais Armstrong qui écrasait ses adversaires et qui après les étapes nous racontait que non il n’était pas dopé, il avait juste une meilleure préparation ……… la différence entre Armstrong et Frroome c’est que Armstrong je l’ai cru, Froome non

    0
    0
  15. alain39

    Les calculs de puissance ne disent pas tout mais ils donnent des indications voir même un faisceau d’indices.
    Concrètement Contador est moins fort depuis son retour de suspension. Ca se ressent au niveau des résultats, de sa façon de courir et dans les chiffres.
    Il développe moins de watts et on peut maintenant quantifier cette perte d’efficacité.Idem pour Valverde.

    Comment expliquer ça? Comment expliquer que d’une année sur l’autre ces coureurs soient moins bons alors que Contador est dans la force de l’âge.
    Et tous ceux qui le défendaient et qui expliquaient les améliorations de performances en raison des méthodes d’entrainement, du matériel, de l’état des routes comment expliquent-ils ce retour en arrière?
    Car entre 2009 et 2013 rien n’a changé de ce côté là.
    C’est là que l’on comprend que Contador a gagné ses 2 tdf grâce au dopage. Rappelez vous le Contador 2009 qui sur Verbier explosait tout le monde.
    En 2010 le bel Andy s’était rapproché de lui sans pouvoir le battre.
    Sans dopage il n’aurait jamais été à ce niveau et donc pas gagné. Il est ainsi prouvé que Contador a volé ses victoires.
    Vous avouerez que le Contador du Ventoux qui était très fort n’avait plus rien à voir avec le Contador de Verbier ou celui de 2007. A l’attaque de Froome il essaye de suivre et ne pouvant plus mouliner il met plus gros. Fini la giclette en moulinant comme une mobylette.
    C’est plus le mano à mano avec Rasmussen dans Peyresourde.
    Remettez les images et vous verrez la différence de rythme, de démarrage, de style etc..
    C’est plus le même mec et pourtant en 2007 il était très jeune et pas au sommet.
    Alors pour ceux qui ne voient pas ce qu’apporte le dopage (et Contador est toujours dopé mais moins) regardez ces images elles sont plus parlantes que les plus beaux discours.
    Tous ces mecs (Schleck, Contador, Valverde etc…) ont régressé.
    C’est physiquement inexplicable et ce d’autant plus que c’est généralisé.
    D’ailleurs en puissance pure Contador était moins fort que ses prédécesseurs. Indurain reste le plus gros performers en matière de puissance avec Riis. A cette époque c’était open bar et les taux d’hématocites tapaient les 60% et plus. Une époque où l’EPO coulait à flot, une époque que les moins de 20 ans ne peuvent pas connaitre. En gros depuis Indurain les mecs sont moins forts.
    Incroyable de constater ça car ça revient à nier tout ce que disent les Sky qui expliquent leurs résultats par de meilleurs entrainements, les plateaux ovales, un meilleur matériel etc..
    Faux. Si on se réfère aux chiffres ils sont moins bien entrainés que Indurain et le matériel est moins bon.
    Quand on met les choses en perspective il devient difficile de mentir et c’est là l’apport des maths et calculs scientifiques. On peut interpréter les chiffres mais les faire mentir est trop compliqué.
    Avec les chiffrages le bla bla devient inopérant et les Sky vont le découvrir très bientôt. En effet depuis ce matin on ne parle plus que de dopage et Froome a du quitter la conférence de presse tellement les questions pleuvaient. Ce n’est plus l’ère Arsmtrong ou Indurain. Les Porteleau, Vayer et Leplat sont passés par là avec leurs chiffrages et comparaisons. Tout ça donne une structure aux débats. ASO ne peut pas se payer cette publicité encore longtemps. Ca devient intenable et il va falloir que ça cesse car le tdf est en train de traverser une crise majeure. Les Sky n’ont pas compris qu’une page était tournée et que ce qui avait été toléré par le passé ne peut plus l’être.
    Sur l’Alpe d’huez Froome va être conspué, insulté par des bannières le traitant de dopé, voleur, pourri et autres noms d’oiseaux. Pire il risque d’être agressé car l’atmosphère est viciée. A une heure de grande écoute c’est pas top. L’exclusion des Sky doit trotter dans la tête de ASO. Tant qu’à faire il vaut peut être mieux un scandale fort suivi d’une belle fin de tdf que de rester dans ce climat délétère. Ils doivent y penser fortement car ici en France on ne peut plus allumer une radio, ouvrir un journal sans que l’on parle du dopage de Froome. ASO ne peut assister à tel un enterrement de première classe d’un centenaire.
    Il va y avoir du sport.

    0
    0
  16. Pour rajouter a la credibilite du TDF , ca m’etonnerait pas que cette semaine « on » ramasse un coureur francais de la queue du peloton et qu’il gagne une etape « avec brio  » etc…

    0
    0
  17. gonzales

    « Froome froome » j’allume le moteur…

    0
    0
  18. Jacquestenil

    Il y a 4 choses que l’on peut constater sur la montée d’hier :
    1- Rodriguez qui est le meilleur grimpeur du monde en ce moment, perd 1min23 sur 9 km, en faisant une belle montée. Il n’a jamais pu être laché sur la Vuelta l’année dernière
    2- Quintana qui est jeune et très en jambe, finit l’étape à la limite du malaise, en ayant littéralement craqué et en ayant pourtant seulement pris la roue de l’anglais
    3- Contador, qui semblait enfin dans une forme correcte, réussit à suivre l’anglais sur une quinzaine de mètres a une vitesse incroyable pour un tel dénivelé. Puis s’écroule, et termine l’étape épuisé
    4- L’anglais ne semblait objectivement pas à fond sur une grosse partie de la montée

    0
    0
  19. LAUMI

    Bon sens, ils ont inversé la pente pour froome au ventoux ou quoi !?

    Etape de folie quand même 250 kms à près de 42 de moyenne en finissant par le ventoux…la prochaine fois la fusée froome décolle en haut ?

    même les adam et vasseur n’en reviennent pas…mais que fait la patrouille !

    0
    0
  20. « avec un niveau rpm ahurissant et ça sans se lever de la selle.  » dit un commentaire
    Pour moi c’est tout à fait normal. Cadence élévée = moins de force à chaque tour de pédale , donc on peut – on doit – rester assis.
    Essayez de pédaler à 100 tours minute en danseuse?
    La puissance ne sera pas plus élevée que s’il était à 60 tours minute avec plusieurs dent en plus.. C’est une question d’entrainement à pédaler à une cadence élevée.

    Il serait très intéressant d’analyser les relevés SRM de Froome. Oui Mr.Brailsford, il y beaucoup de personnes qui peuvent analyser les courbes de puissance , surtout les records de puissance en fonction de la durée..
    On a des références depuis 5 ou 6 ans , sur des équipes professionnelles qui analysent leurs données , sur les meilleurs jeunes Français qui transmettent leur données sur FFC-Performance ou Velobook..

    OUI on peut douter partfois , mais il faut aussi voir que Froome a finalement une morphologie de coureur Kenyan (sans vouloir l’offenser!)
    Un Marathon en 2h02 minute pour un coureur de 55kg c’est pas loin de 500 Watts de moyenne sur 2H !!! Alors les kenyens sont peut-être dopés aussi – à l’EPO naturelle grace à l’altitude? – au lait de chèvre le matin?
    Ce que je veux dire par là , c’est qu’il faut savoir de quoi l’on parle.. Il peut y avoir suspicion, mais il faut être néanmoins prudent
    Ces données là on peut les analyser depuis presque 20 ans..le SRM existe depuis 1988 Pour ceux que cela intéressent j’ai moi-même fait des analyses précises des contre la montre depuis les années 1995.. et ai déja signalé en 2000 les perfs très exceptionnelles de Ulrich, Armstrong, Pantani et d’autres encore.. Mais le milieu des journalistes et du vélo n’écoutait pas, alors que je prétendais pouvoir anticiper une performance possible sur le contre la montre à la condition de bien connaitre les paramètres physiologiques (pas biologiques!), morphologiques du coureur et ceux de l’environnement vent, température, pression atmosphérique etc….

    Je vais tenter d’analyser les CLM à venir et passés de Froome et je reviens vers vous .. Pour dire oui c’est très élevé, ou pas, mais sans prétende dire c’est anormal, mutant. Etre scientifique c’est avoir des doutes , tout le temps, y compris sur ses méthodes de calcul.. Alors je trouve irritant qu’aujourd’hui certains se permettent de dire « ce sont des mutants, des anormaux. » au dessus de tant de watts c’est pas possible!! etc… Je ne remets pas en cause les méthodes , mais la normalisation ! Dans des échantillons statistique il peut y avoir des cas aberrants. Après il faut voir pourquoi :
    Dans les sports d’endurance , les records progressent , le vélo n’y échappe pas..

    0
    0
  21. thierry mtl

    Et les coureurs…

    Ceux-ci nous martelent que le cyclisme a changé, qu’il n’a pas été si propre depuis tant d’années. Un vent renouveau… Il seraient nombreux à courir à l’eau et au pain.

    S’il sont si nombreux, pourquoi cette peur de s’affirmer ? Devant les stupéfiantes performances de Froome, ils restent silencieux. Il consente par leur silence. Aucun des 200 coureurs du Tour ou l’un des directeurs sportifs n’ose nommer ses doutes sur la démonstration de Froome. On peut légalement émettre un doute sans être poursuivi civilement ou légalement.

    Evans, Cavendish, ou l’inconnu en 134e postion. Quelqu’un peut-il prendre la parole SVP. Sinon, c’est que l’Omerta continue et le mensonge gagnera toujours. La rébelion doit venir de l’intérieur.

    Sont t-ils tous des pleutres? Sont t-ils tous dopés?

    Y a t-il un homme sain, moral et crédible dans cette foule ?

    0
    0
  22. schwartz patrick

    mes chiffres sont plus simples:
    1) 15 jours de course (pas de randonnée cyclotouriste!)
    2) avant le Ventoux,240 bornes(encore de course),sous
    la canicule…
    3) pendant le Ventoux, toujours la canicule, et puis
    les images télévisuelles parlent d’elles mêmes…
    De mon coté,à 51 balais,63kg et 5100 bornes dans les cannes,j’ai monté le Ventoux (comme certains de vous autres),le matin ,il faisait déjà bien chaud en bas, après quelques bornes d’échauffement,tu constates les faits et juge juste le terrain ;je n’ai jamais été doué ,ne me compare nullement avec les pros …
    La pente,le rythme course,le kilométrage et la chaleur,
    du coup,tu comprends plein de choses …Alors qu’il reste (juste) les Alpes à passer, ouhla !

    0
    0
  23. @ thierry mtl: juste question!
    les cyclistes pro vont au bout de leur reve, depuis tres jeunes ils sont baignes dans l’ambiance de la competittion, ont un entourage influent sur eux du a leur jeunesse…alors ils preferent vivre leur reve comme des gosses de 10 ans, pas savoir, pas parler, mais continuer…et en plus , s’ils gagnent leur vie de leur reve, qui ne le ferait pas? A part quelques repentis en fin de carriere, quand il n’y a plus rien a perdre, ou quelques frustres qui revaient trop grand, mais jamais le peloton entier ne parlera.

    Autre chose: meme les douanes ne veulent pas trop soulever le couvercle: http://www.cyclisme-dopage.com/actualite/2013-07-10-lecanardenchaine.htm

    0
    0
  24. schwartz patrick

    ok avec Thierry mtl !
    OMERTA!!!, on en a déjà parlé sur ce blogg, mais il
    faut le rappeler! en fait, il y a grand dopage(cher et
    grandes équipes) et petit dopage(petit prix dans petites équipes) mais dopage quand même …Parce que
    personne ne marche à l’eau et à la salade de fruits…
    Alors chacun fait sa petite « cuisine » dans son coin et
    se tait… sommes salariés,responsables de famille et
    attendons le virement fin de mois …en sauvant comme
    on peut,les apparences …

    donc: foule de malsains,immoraux et pas crédibles…
    ou : foule de malsains,immoraux et pas crédibles ?

    0
    0
  25. thierry mtl

    J’ajouterais plus directement :
    Qu’aurait à perdre Cadel Evans de nommer le doute ?

    Rien, à mon avis.

    0
    0
  26. MissBecaneenfurie

    Le dopage ne sera jamais vaincu.
    il est partout, pas juste au Tour de France.
    Technologie, 25 ans de retard au moins, temps moderne oblige. Après tous, business, c’est le business!
    C’est une question de performance à tout prix, de gros égo, de commanditaires, de faire à croire, d’adrénaline, et de spectacle. Show must go on!
    Alors, tous les cyclistes en compétitons devraient avoir comme équipement de base les SRM pour donner des statistiques aux fédérations pendant leurs courses.
    Et ensuite il y aurait un classement par classe de Watts.
    L’éthique est devenu une fantaisie archaîque au XXIè S (malheureusement)…

    0
    0
  27. wigwan

    Pour ce qui est des données SRM, Brailsford rit des gens en disant qu’il est près à les donner à l’AMA pour qu’elle les examine.

    1) Il s’est que ça ne se réalisera pas.
    2) Les données de Froome en 2013 ne serviront à rien (il est surhumain depuis le début de l’année). Il faudrait qu’il rende public ses données depuis 2010/2011 où sa transformation à eu lieu.

    0
    0
  28. Zboy

    Les Sky n’ont rien compris. Ils auraient dû suivre Contador et laisser l’étape au colombien.

    Cette attaque pour lâcher Contador m’a écoeuré.

    Quand vous attaquez comme ça, c’est juste pas normal de continuer tempo par après. En tour cas, moi si j’attaque un jour comme ça, même 200 watts de moins, vous allez me retrouver en boule 300 mètres plus loin dans le fossé le pouce dans la bouche en réclamant ma maman…

    0
    0
  29. Zboy

    Et je continues de penser qu’Evans a fait sa carrière pas trop chargé et c’est pour cela qu’il n’arrivait pas à suivre les attaques de Contador ou Schleck et nous donnait l’impression d’être un diesel.

    Maintenant, est-ce Contador le diesel ? Pffftttt.

    0
    0
  30. Zboy

    Dernier point. On sent presque de la résignation, au Québec en tout cas, parmi les animateurs télé. Pourquoi ne peuvent ils pas parler dopage ? Ça nuit au sport ? Ça diminuerait l’audimat ? Peur des poursuites pour le diffuseur ? Ça prend des faits pour en parler ? Pourtant Armstrong en a assez dit cet automne. On pourrait en parler en évoquant les calculs de puissance, sans nommer personne ? Je ne sais pas, je sens un malaise de Louis et Dominique.

    La réalité, c’est que des images comme hier tuent ce sport, pas nécessairement le fait d’en parler objectivement il me semble. Le tour est enterré une semaine avant la fin ! En fait, non, dès le début on savais qui allait gagner !!

    0
    0
  31. toutouille26

    D’accord avec bcp d’entre vous; alain j’ai moi aussi regardé verbier 2009, on y voit contador au sprint, pas fatigué à la fin des 8km, rien a voir avec le mec sur son bec de selle de ce tour. Mais lui, comme valverde, roule en pôrsche grace à l’argent volé, donc continue à engranger en se dopant au maxi, en restant sous les seuils, en vivant de sa notoriété. Il joue surement la 2eme place, car il sait que froome va etre viré comme rasmussen ou controlé positif ou positif dans 3 ans grace à la conservation des urines.
    Ah j’oubliais, quel c.. ce hinault, heureusement qu’on a pas conservé ses urine à ce blaireau, on aurait une explication de son manque de neurones; d’ailleurs, blaireau, chez nous, c’est un terme très péjoratif, ça ne s’invente pas

    0
    0
  32. @ZBoy,
    Excellent commentaire à propos de nos commentateurs sur RDS, Louis Bertrand et Dominique Perras.
    La différence? Eux vivent du sport cycliste, donc ils sont dans le milieu, donc ils se doivent de faire gaffe. Lors des GP de Québec et Montréal, ils seront les meilleurs potes des coureurs, mangeront et rouleront avec eux, seront de la caravane, etc.
    Dans ce contexte, ils ne peuvent se permettre des mots qui fachent…
    Et ca prend parfois des couilles pour poser des gestes, ou dire des mots. Pour pouvoir se regarder dans le miroir le soir. Cédric Vasseur a décidé hier de franchir le pas, par respect pour les auditeurs.
    Il ne faut probablement pas en vouloir à Messieurs Bertrand et Perras qui ont peut-être des directives claires à suivre de leur employeur. Je soupçonne en particulier Dominique, un ex-coureur pro que j’ai un peu cotoyé, de ne pas être dupe. L’homme est intelligent, a du jugement, formule de bonnes analyses de course, a plus souvent les interprétations correctes du déroulement de la course sur le plan tactique, bref, je pense qu’il est probablement bridé par une situation hors de son contrôle.
    De mon côté, je ne vis pas du milieu cycliste. Donc je suis indépendant de pensée et d’action!
    Et je n’hésite pas à dénoncer ce qui doit, selon moi, être dénoncé, parce que je fais ce blog pour notamment faire des lecteurs des observateurs éclairés du cyclisme, dans une époque où nous en avons bien besoin. Il y va aussi du respect des coureurs propres, dont certainement David Veilleux!
    Et je fais ce blog pas pour y avoir une langue de bois!
    Je me rappelle d’une époque, lors de l’événement « Tour des Cèdres » au Québec dont tout le monde parlait parce que l’occasion de rouler avec Lance Armstrong.
    Des gens ont fait des pieds et des mains pour pouvoir ne serait-ce que rouler 50m à ses côtés.
    De mon côté, je dénonçait le gus, estimant qu’il trichait donc était indigne du respect comme coureur qu’on lui vouait. On m’aurait payé des millions que j’aurais refusé de lui serrer la main, encore moins de rouler à ses côtés…
    Mes critiques étaient justes, la preuve est désormais faite, mais m’ont valu à l’époque des commentaires acerbes de certains qui n’avaient rien compris.
    Leur réveil n’a été que plus brutal par la suite, et ils la jouent désormais « low profile ».
    Certains, comme Phil Ligget ou Paul Sherwen, n’ont carrément aucune conscience professionnelle et continuent de proférer leurs énormités sur des chaines populaires américaines, même après avoir perdu toute crédibilité pour avoir encensé pendant 15 ans Armstrong, affirmant sur toutes les tribunes qu’ils étaient certain de sa probité et que ceux qui la remettaient en doute n’étaient que des loosers.
    Les vrais loosers, aujourd’hui, c’est eux!
    Tout cela pour dire que sur La Flamme Rouge, vous aurez toujours l’heure juste sans compromis. Et la possibilité de débattre si vous n’êtes pas d’accord!
    Et je suis assez fier de constater, après 10 ans, que mon jugement n’a pour l’instant jamais été pris en erreur, que ce soit sur Jeanson, Armstrong ou d’autres.
    Tout le monde ne peut pas en dire autant…

    0
    0
  33. delirium89

    ah ce blaireau t’as raison toutouille on dirait mon boss  » et ils sont payés en plus »

    0
    0
  34. Marco

    @ ZBoy
    Ça fait quelques fois que Louis et Dominique à RDS laissent aller quelques pointes.
    Hier, dans le Ventoux, en voyant un spectateur déguisé en extra terrestre tout vert, Louis a laissé aller qqchose du genre: « Ici, nous apercevons un extra-terrestre vert tandis qu’à l’avant, nous en avons un en jaune qui écrase le Tour »
    Je crois aussi que les deux animateurs voient clairs, mais ne peuvent pas parler.
    C’est malheureux!

    0
    0
  35. thierry mtl

    Louis Bertrand doutait hier, suite au Ventoux.

    En voyant Froome tousser devant sa roulotte, Louis a dit (Dominique parlait un peu par dessus lui et il a fallu que je recule trois fois le tape pour comprendre) a peu près ceci :

    « Au moins il toussote après l’effort, c’est au moins ça… »

    Il y avait du sarcasme dans le ton.

    De son côté, Quintana a failli tomber dans le pommes après l’arrivée. Voir la vidéo (Belgique: 7 sur 7). Bon, il est peut être pas clean pour autant…

    0
    0
  36. bernard

    Pire encore!
    En fin d’étape, Louis a dit quelque chose comme ceci:

    « Chris Froome vient de tuer…….toutes les ambitions des prétendants au maillot jaune »

    Et le silence en disait long

    0
    0
  37. Christophe J

    bonsoir,
    Quelqu’un sait-il exactement quelle est la pente à l’endroit où Froome a attaqué Contador ?

    J’ai entendu J. Pineau cet AM dire que c’était le seul endroit du Ventoux où on peut mettre la plaque.

    0
    0
  38. toutouille26

    bien sur que son attaque n’a rien d’extraordinaire, le malaise, c’est qu’il a sciemment ralenti et ça commence à se voir
    Au fait, question a antoine vayer, il manque pas la mention « non dopé » dans le titre

    0
    0
  39. toutouille26

    Petite remarque, quand on voit les espagnols, on se dit que la gynécologie espagnole est vraiment au fond du trou

    0
    0
  40. zboy

    J’ai bien senti les sarcasmes de Louis Bertrand et franchement, c’est bien la première fois pour ma part et j’en étais content.

    0
    0
  41. legafmm

    ces mêmes vasseur et adam qui a chaque qu’ils le peuvent salut bien chaleureusement jalabert en espérant qu’il revienne à leur coté au plus vite, ha c’est beau.

    d’un coté on se gausse de froome qui est jusqu’à preuve du contraire innocent et on est bienveillant avec un compatriote qui est une grosse chaudière, ça c’est du grand journalisme.

    ça m’donne envie de vomir, c’est écœurant, et vous autres qui le condamné, vous n’êtes pas mieux.

    greg lemond lui soutient chris, enfin un qui n’est pas aveuglé par la jalousie, bravo greg, c’est tellement simple d’aller ds le sens du vent, il faut du courage, sur ce blog il n’y en a peu, bien peu.

    0
    0
  42. Antoine G.

    J’ai également entendu l’interview de J.Pineau sur RMC : avec Cyrille Guimard, ils tentaient de réhabiliter les performances de Froome, et de démontrer qu’il est plus blanc que blanc à défaut de contrôle positif.
    C’était plutôt drôle, à défaut d’être pathétique et affligeant… Ils nous prennent vraiment pour des buses !!

    Le profil du Ventoux se trouve ici : http://app.strava.com/segments/664838
    Même s’il est vrai que pendant quelques mètres la pente se radoucit vers Chalet-Reynard (4%-6%), on sort d’une longue partie très très difficile dans la forêt avec des pourcentages > à 10. La longueur de l’étape, la chaleur, le rythme d’enfer auquel s’est monté la première partie,… autant d’éléments qui s’opposent à la violence de telles attaques.
    Le problème de Froome est lorsque la distance et la pente augmente, il ne ressent aucunement la fatigue : l’analyse de Quentin Leplat le montre parfaitement. Personne ne sait à quoi il tourne, mais une chose sûre : ça marche !!

    Ce qui fait le plus peur dans tout ça : d’un point de vue purement technique, le sportif Froome est une vraie quiche sur le vélo. En améliorant sa position et deux trois broutilles de premier ordre, il pourrait largement augmenter l’efficacité de son pédalage.

    A l’instar de l’US postal Sky revendique des techniques d’entrainement de pointe pour expliquer les performance de mutants de Froome… Et au niveau aéro, ils sont zéros ! Quelque-chose ne colle pas !

    Cela me laisse une impression de malaise, et une irascible envie de vomir.

    0
    0
  43. zboy

    Le facebook de Voeckler:

    Bonsoir à tous, aujourd’hui, c’était une étape de repos sur le Tour de France et pourtant l’équipe Europcar a remporté une belle victoire. Ce matin les dirigeants de l’entreprise sont passés nous voir pour nous informer que la décision venait d’être prise et qu’Europcar continuerait à être notre sponsor pendant au moins deux années, c’est à dire au minimum jusqu’à la fin de l’année 2015. Comme je l’ai dit avec franchise, si ne pas avoir cette réponse perturbait pas mal l’équipe, nous avons tous donné notre maximum depuis le début du Tour. Nous continuerons à partir de demain pour la dernière semaine de course. Avec le cœur plus léger, on verra ce que cela va donner…Bonne soirée. Thomas.

    0
    0
  44. Vincent C

    …Et y’a du monde qui insultent tout ceux qui doutent les traitant d’imbécile:

    http://www.dailymotion.com/video/x11x738_tour-de-france-2013-jean-louis-talo-on-attaque-froome-pour-l-audimat_sport?start=16#.UeROYG0Ut8E

    Alors monsieur plateau oval, 10% plus de puissance? Vous vous foutez vraiment de notre gueule pour vendre votre bidule!

    0
    0
  45. Regis78

    yeeeeeeeessssssssssss !!!!!!!!!!!
    I’am a WINNER !! j’avais désigné le gagnant avant le départ !!!! Trop Fade non.
    Il est NUL !!!! Il aurait pu gagné sans tout écraser, etre un peu plus « Malin » et sans générer de suspicion.
    Mais quand on est trop FORT, Impossible de se retenir dommage il aurait du se fatiguer un peu et gagner toutes les étapes là au moins on serait un peu sorti de la torpeur de ce TdF décidément bien soporifique.
    Contador et les autres retrouveront comme par hasard leurs puissances « Mutante » à la VUELTA, ou d’ailleurs Froome avait explosé vaincu par l’armada espagnol au top des WATTS.
    On ne peut virer SKY du TdF sans preuves directes ou alors les organisateurs auront affaire à une nuées d’avocats.
    Enfin désolé mais J.PINEAU est une huitre, qui est capable de mettre le grand plateau au ventoux a part un alien !!!

    0
    0
  46. Z(boy?)

    POUR CHRIS FROOME, JE PROPOSE LA CORDE!

    0
    0
  47. Smoked Joe

    Juste pour planter le décor, j’ai commencé à suivre le Tour (notamment) à la « grande époque », gamin le style Ullrich me plaisait beaucoup (toujours d’ailleurs, on n’enlève pas les premiers émois) puis vint la prise de conscience de l’ensemble des paramètre d’une telle épreuve et du monde du haut niveau dans son ensemble.

    Allons dans le vif, au delà de tout ce qui a été dit sur le Ventoux, ce qui est et peut-être intéressant c’est d’analyser la stratégie de communication de l’équipe Sky (Brailsford) face à la levée de bouclier médiatique, notamment dans un cadre internet où tout est commenté avec effet boule de neige. La première phase du Team Sky dans sa gestion :
    – mettre en avant le coureur la main sur le coeur et l’oeil humide avec à mon sens un point de provocation avec la référence à L.A. (« moi non lui oui »)
    = emballement médiatique
    – intervention du second rideau, Brailsford en tête, pour protéger le coureur (et le sponsor) et chose assez juste pour dépersonnalisation de la polémique (« Je donne tout à l’AMA ») = aux instances de bouger (« mon équipe est clean, aux instances de s’en mêler pour contenir l’incendie »)
    – on attend maintenant les réactions des dites instances (3ème rideau)… d’ici là le souffle du boulet sera déjà loin…

    Ce qui m’interpelle aussi, c’est l’ampleur de la dérision sur les réseaux sociaux et les réactions humoristiques sur les sites sportifs (je m’y inclus, je suis resté sans voix avec un sourire médusé au moment de la première mine de Chris F.). Les couleuvres sont toujours aussi grosses mais l’appétit du grand public lui n’est plus le même.

    La conséquence, c’est de pousser toujours plus loin la vision détériorée du cyclisme en mettant de côté, voir en abandonnant, toute considération sur la réalité (elle existe je pense…) des efforts consentis par les coureurs, la dureté des sacrifices qu’exige ce sport bref que l’image de robots assistés médicalement et le côté jeux du cirque éclipse la réalité humaine.
    Pour éviter tout méprise, je m’interroge sur l’avenir : où va t-on ? Où plutôt jusqu’où ira-t-on?

    ps : bravo à l’auteur pour ce blog et la liberté de propos qui y règne & les interventions pertinentes de certains habitués, très rafraîchissant.

    0
    0
  48. Alain

    Comme beaucoup, j’ai été insulté des coups de moulinettes insensés, on a trop vu de vélo ici pour se laisser berner, il aurait pu avoir son IPad attaché au guidon et répondre à ses fans un coup parti… j’ai fait exactement comme Nelson #14… j’ai fermé la télé.

    0
    0
  49. Dan Simard

    OK, Froome ne roule pas à l’eau Evian (`naivE`) et chaque expert a donné son opinion sur wattage et dopage.

    N’a-t-on pas fait le tour du sujet? Ce serait raffraichissant d’entendre parler de d’autre sujets, non?

    – Est-ce que Le Tour est terminé? Probablement pas selon Contador. Quelle devrait être leur/sa stratégie?
    – Est-ce que les Saxo préparent une deuxième leçon de vélo aux U.K. Postal, quoi et quand?
    – Quelles autres équipes passeront à l’action?
    – Sagan gagnera-t-il l’étape de Gap?
    – Kittel mouchera-t-il Cavendish à Paris?

    Appréciez la dernière semaine (vos proches en seront réjouis) ou bien enfourchez votre vélo 😉

    0
    0
  50. Max Maltais

    Le seul problème avec Froome, et c’est bien dommage pour lui, c’est qu’armstrong est passé avant !!! Il va quand même réussir à faire croire à l’exploit à de nouveaux et naïfs ! Bonne fin de tour !

    0
    0
  51. Sly

    Mais ou est donc Pat McQuaid et son discours de Cyclisme Plus Propre.

    Il se fait bien discret ces jours-ci, et ce malgré le fait qu’il est en campagne pour sa réélection.

    Ne devrait-il pas, normalement, monté au barricades et défendre le cyclisme contre les « méchants » journalistes profanant son sport.

    Ne devrait-il pas défendre le passeport biologique et les tests (hors compétition et en compétition). Parce qu’au fond, c’est de ça qu’il est question. Si tout le monde croit que Froome et d’autres sont dopés ou semble l’être, c’est que ce monde ne croit pas que les mécanismes en place sont efficaces.

    Ce n’est pas a Froome ou a Sky a redorer l’image du cyclisme, c’est à l’UCI.

    C’est à l’UCI de demander des comptes!

    Où est Pat et sa grande gueule de prétentieux?

    0
    0
  52. Alien

    J’ai passé le grand plateau dans le Ventoux, lors d’une montée en 1h15. Au même endroit que Miguel Indurain, Chris Froome et des centaines d’autres cyclistes, dont l’excellent grimpeur drômois Claude Costechareyre vainqueur en amateur en 1h08’50. Il y a aussi le fameux grimpeur isérois Michaël Gallego qui s’est offert l’Alpe d’Huez en 38’40 (ajouter 2’30 pour l’arrivée Tour de France) sur la plaque.
    Les démarrages de Froome (suivis de ralentissement pour début d’asphyxie) m’ont rappelé ceux de Lucien Van Impe, Hennie Kuiper et même Marco Pantani, son style un peu, un peu, celui de Michel Pollentier (en plus esthétique!).
    Sur ce site où les commentaires répétitifs force arguments complètement folkloriques sur le dopage supposé (et évidemment très probable) de Froome traduisent surtout la pauvreté de pensée de leurs auteurs, le recours aux arguments de Vayer n’est pas un bon signe de rigueur scientifique.
    Messieurs Vayer et Portoleau, deux questions:
    1) Comment connaissez-vous le poids des cours (le jour J)?
    2) Comment définissez-vous vos seuils (mutant, etc…)? Est-ce sur une base statistique de performances de coureurs non dopés, mais alors a contrario comment êtes-vous sûr qu’ils ne le sont pas?

    0
    0
  53. bigmouse

    @velobook:

    « Un Marathon en 2h02 minute pour un coureur de 55kg c’est pas loin de 500 Watts de moyenne sur 2H !!! Alors les kenyens sont peut-être dopés aussi – à l’EPO naturelle grace à l’altitude? – au lait de chèvre le matin?
    Ce que je veux dire par là , c’est qu’il faut savoir de quoi l’on parle.. Il peut y avoir suspicion, mais il faut être néanmoins prudent
     »

    L’epo et les kényens c’est malheureusement d’actualité et ca pourrai expliquer la chute des chronos de ces dernières années:

    http://www.lematin.ch/sports/autres/tiens-epo-arrive-kenya/story/14834237

    http://www.vo2.fr/actualite/dopage-enquete-explosive-dun-journaliste-allemand-sur-le-dopage-au-kenya-03102012-5759.html

    0
    0
  54. toretementat

     » Il était où, Froome, il y a seulement 4 ans? »
    Et bien en 2010, il était disqualifié du Giro pour s’être accroché à une moto dans le Mortirolo. Bel esprit sportif non?
    En 2008, il finissait 11ème du classement des jeunes remporté par A. Schleck (84ème du Général). Encore plus édifiant, non?
    Voir la bio du triste sire sur Wikipedia…

    0
    0
  55. Vinnnch

    @Legafmm,

    je te rappellerai juste, toi qui suis (n’importe comment) ce site depuis des années, que CHAQUE fois qu’un coureur a été ciblé par Laurent et par la plupart des contributeurs, il a été attrapé par la patrouille par la suite.
    Je pense que c’est plutôt à toi de te remettre en cause…

    0
    0
  56. legafmm

    vincch, ôte moi d’un doute, andy schleck a été contrôlé positif, c’était quand, quel jour, je ne me souviens pas, et pourtant laurent l’a déclarer etre un imposteur comme contador, idem pour voeckler, pour rolland, pour rodriguez, etc …

    pris en flag de mensonge vinncch, c’est pas beau de tricher, de mentir, alors Je pense que c’est plutôt à toi de te remettre en cause

    j’ai jamais dis que froome était clean en étant sur a 100%, peut etre peut etre pas, je n’aimes pas qu’on affirme certaines choses avec une gde certitude (certain propose même une corde a froome, mais on dit rien c’est normal, on ferme les yx dvt la bêtise humaine)

    de plus, maintenant il devient impossible de faire un écart en montagne sous peine d’etre assurément une chaudière, il faudrait qu’au sommet du ventoux, un peloton de 20 coureurs arrivent ensemble et tout le monde serait heureux.

    prendre 30 secondes sur une montée comme le ventoux devient quelques chose de complètement inimaginable, mais bon pourquoi pas.

    le vent était quasiment absent cette année au ventoux, alors que normalement il est bcp bcp plus fort, cela n’a absolument a été pris en compte j’imagine, je chrono de froome est forcément à pondérer car les conditions étaient parfaite pour faire un bon chrono, personne ne le dis car ici il n’y pleins de menteurs et de tricheurs, moi je le dis, il faut bien quelqu’un d’honnete, (2e degré).

    personne ne parle de rodriguez et de son dernier km du ventoux à 600/700 W (quelqu’un de compétant peut il faire le calcul, il a repris au moins 20 sec a l’extraterrestre), pourquoi personne ne s’indigne, je ne comprend pas.

    idem pour les membre du groupe mollema, eux aussi flashé par vayer à plus de 500 W ds le dernier km, pourquoi vous fermez les yx sur ces coureurs, je veux une explication.

    qu’on se pose des questions sur froome, ok, mais que l’on ne s’en pose pas sur les autres ça me révolte.

    0
    0
  57. toretementat

    Incroyable mais vrai!
    Sir Brailsford, le manager de l’équipe Sky, l’équipe la plus en pointe (selon ses dires) pour la scientificité de l’entraînement, la cause du « miracle » Froome, ne connait même pas la VO2 max de son protégé. Alors que cette mesure est obligatoire pour tout coureur licensié en France, dans le cadre du suivi longitudinal! Et il ose prétendre donner des preuves!
    voir http://www.lemonde.fr/sport/article/2013/07/15/dans-le-ventoux-froome-aurait-joue-avec-armstrong-et-pantani_3447779_3242.html

    0
    0
  58. Vinnnch

    @legafmm,

    euuuuuh, beaucoup de raccourcis dans ta réponse, si je peux me permettre :
    – Je ne crois pas être menteur. Je peux oublier des choses souvent, mais pour mentir il faut dire volontairement des choses fausses. Ce que je n’ai pas fait récemment. J’ai notamment cité les cas où la majorité des personnes ici étaient d’accord sur le fait que tel ou tel se dopait manifestement. Il y a eu une telle quasi-unanimité précédemment, entre autres sur Armstrong, Ullrich, Ricco, Rasmussen, Contador, Vinokourov, Kloden et pas mal d’autres. Je ne pense pas qu’il en ait été de même pour Rolland ou Voeckler. Même si les cas sont parfois tendancieux.
    – Laurent n’a jamais dit que le chrono de Froome était irréalisable, ou alors j’ai mal lu
    – Personne n’a jamais dit, très loin de là, que les autres étaient « clean ». Plusieurs ont déjà attiré l’attention sur Ten Dam notamment, qui devient énorme à 32 ou 33 ans. Je pense que le debriefing général viendra plus tard, lors de la puvblication de l’ensemble des données. Pour l’instant il y en a un qui crève l’écran, il est évident que tout le monde focalise sur lui.

    Quant à ton habitude de rester systématiquement dans le « On n’a pas de preuve, donc considérons-le innocent », ça devient tout de même usant, puisque cela fait 6 ou 7 ans que, sur ce site, tu défends bec et ongle des coureurs qui finissent par tomber. Comprends donc la lassitude… La quasi-totalité des grands champions n’ont jamais été contrôlés positifs. On doit donc bien dénoncer à l’avance les cas qui gênent, puisqu’on sait que les vrais résultats ne seront connus que plusieurs années plus tard.

    Je vais te citer une conversation récente : j’ai demandé fin juin à ma femme (qui a été passionnée de vélo de 1980 à 2005, traumatisée par la révélation Armstrong, mais qui suit quand même encore de loin, ne seait-ce qu’avec moi) si elle connaissait C. Froome. elle m’a dit non. Je lui ai répondu que c’était le vainqueur du tour 2013. Elle ne comprenait pas ce que je voulais dire.
    Ce que je veux dire est là : un type encore inconnu du grand public, pourtant proche de la trenttaine, était déjà annoncé vainqueur du tour avant qu’il ne commence. J’ai beau y réfléchir, je ne vois aucun cas dans l’histoire où ça se soit déjà produit. Peut-être avec Ullrich en 1997, mais la certitude de sa victoire était bien moindre à l’époque.
    Il y a là vraiment un truc qui cloche tout de même, ça mérite tous les signaux d’alarme…

    Désolé pour la longueur du commentaire…

    0
    0
  59. alain39

    Ils sortent où les chiffres de legafmm concernant Rodriguez? Ca serait intéressant de savoir car pour ma part je ne l’ai bien vu terminer fort mais il me semblait aller moins vite que Froome. C’est à creuser.
    Concernant la victoire de Froome c’est pas les écarts qui choquent mais la manière. Ce sprint asssi à 7km de l’arrivée sur un bon 8-9%, les accélérations qui suivirent, ses discussions à n’en plus finir à l’oreillette voilà ce qui rend sa performance irréelle.
    Dans l’alpe d’huez 2001 on n’avait pas assisté à pareil spectacle. Je ne me rappelle pas avoir vu Arsmtrong en pleine conversation lors des montées finales.
    Son accélération est d’un autre monde et elle démontre qu’il n’a jamais été à fond car une accélération comme ça il faut être capable de la produire et ensuite de l’encaisser. C’est un sprint en plein col pas un démarrage habituel. A le voir débouler on a l’impression que la ligne est juste après le virage.
    Il est manifeste puisqu’il parlait qu’ensuite il a ajusté son rythme. Et au fait il parlait de quoi avec Portal et Braisford? Qu’est-ce qui peut être assez important pour être discuté en pleine ascension du Ventoux quand on est devant? Pourquoi autant d’insistance dans cette conversation et comment peut il respirer tout en parlant? Il faut nous expliquer tout ça car c’est à la fois contraire à toute stratégie et aptitudes humaines.
    Le truc qui m’exaspère le plus c’est les explications sur la moulinette. J’ai entendu que maintenant c’est ce que l’on apprend aux jeunes coureurs. Ben de mon temps aussi. Cadet on roule en 50X16 maxi justement pour mouliner. Je me suis entrainé pendant des années sur le 42X18 en tournant les jambes vite très vite pour gagner en souplesse et travailler le rythme cardiaque. On faisait même de la piste pour travailler cette souplesse. Donc à certain stade de puissance developpée il faut mettre plus gros pour atteindre le meilleur rapport puissance/pulsations. Contador dans la roue de Froome arrive à son stade maxi de rpm et on voit qu’il met plus gros car le coeur n’arrive pas à suivre. Froome au contraire au même moment accélère encore les rpm et maintient cet effort pendant 200 m vpour ensuite continuer à un rythme très élevé pour rejoindre très vite Quintana. Elle est là toute la différence, Froome a un seuil anaérobie bien plus repoussé et franchement à des limites très au delà de ce qui est humainement possible. Car son effort est d’une violence inouie puisque fait assis dans des pourcentages pas anodins et après 235 km de course et qu’il lui reste encore plus de 7,5 km à parcourir à une moyenne d’environ 8-9% avec un vent de face. Excusez du peu mais c’est énooooorme.
    Que dire ensuite de la dernière accélération. certes il met seulement 30 secondes à Quintana. Oui mais en 1 km. rappelez vous le duel Lemond Fignon. Lemond craque bien plus que Quintana et pourtant il ne perd pas 30 secondes au km. 30 secondes au km à ce niveau c’est inimaginable.
    Enfin l’arrivée avec un visage frais comme un gardon. Pas la marque d’un essouflement. Ensuite pour la

    0
    0
  60. D’accord avec toi Vinnnch sur ces coureurs qui deviennent des cadors sur le TDF aux alentours de la trentaine (Indurain,Riis,Armstrong, Wigins, Froome). Parce que c’était le signe des champions de s’imposer jeune sur le TDF (Anquetil, Gimondi, Merckx, Hinault, Fignon, Ulrich !). Ils gagnaient leur premier TDF avant l’âge de 24 ans généralement.

    0
    0
  61. legafmm

    rodriguez reprend exactement 29 secondes (!!!!!!!!!!) à froome ds le dernier km, en effet il ne termine pas fort le barcelonais. (on voit le passage de purito à flamme, c’est à ce moment là qu’il accélère, tu n’as qu’à vérifier sur youtube)

    kreuziger reprend 12 secondes, fuglsang 9, mollema 6, et ten dam perd slt 1 sec après avoir fait une gde partie du travail ds ce groupe.

    les impressions sont trompeuses n’est ce pas, tu trouves rodriguez mal en point et il explose froome que tu trouves insolent de facilité.

    je vous l’assure, par rapport aux 10 premiers de l’étape, quintana et contador s’écroulent ds le dernier km, c’est pour cette raison que froome reprend aussi facilement 30 secondes au jeune colombien.

    concernant la remarque de nikko sur le fait que les coureurs propre explosent tôt et pas à la 30aine, tu as raison, mais le cas froome est spécial, on ne peut pas comparer son cursus à celui d’1 européen, il commence le vélo de route sérieusement à slt 19 ans lorsque d’autres sont déjà presque des pros.

    Froome a explosé en 2011, cad à 26 ans, il est plus ds la catégorie des lemond, hinault, Fignon que ds celle des type qui explosent sur le tard, qu’en dites vous ? moi c’est mon avis personnel

    Vinnnch, tu es un sacré comique !!!

    froome était inconnu du gd public en juin !!!, tu déconnes là, tu te fous de moi, le mec était le plus fort en montagne du tour 2012, tous ceux qui ont suivis un minimum le tour 2012 s’en souviennent, le chien chien que wiggo tenait en laisse, si toi tu ne t’en souviens pas, c’est ton pb, mais ne va pas dire que le grand public a découvert froome cette année, c’est un gros mensonge, 1 de plus, mais tu n’as pas fait exprès, c’était à l’insu de ton plein gré (c’est pas l’excuse que sortent régulièrement les tricheurs).

    0
    0
  62. Vinnnch

    Purée, je te parle gentiment legafmm, alors arrête de m’insulter…
    « Grand public », tu sais ce que ça veut dire ??? J’ai pas dit que je ne le connaissais pas, j’ai dit que ma femme, ma famille, mes collègues de travail, la majorité des gens quoi, ne le connaissent pas.

    Tricheur menteur, bigre, je vais me coucher dans la peau d’un sacré sale type…

    0
    0
  63. legafmm

    que viennent faire ta famille ds notre débat, s’ils ne suivent pas du tout le cyclisme, qu’est ce que ça apporte, strictement rien.

    qu’y a t’il de surprenant pour ces personnes de ne pas connaitre froome, explique moi, car je ne comprend pas du tout ton raisonnement.

    0
    0
  64. Vinnnch

    Les choses sont pourtant simples, j’ai assez de conversations autour de moi pour savoir quels cyclistes sont connus de la majorité des gens et qui ne l’est que de ceux qui suivent le cyclisme.
    Sur les précéents « vainqueurs » du tour, les gens dont je parle connaissaient Riis, Landis, Schleck ou Contador, Roche ou Pantani etc. Même Wiggins avait un nom connu.

    Les seuls cas récents de vainqueurs non connus du grand public à l’avance sont selon moi indurain (en 1995), Armstrong (1999), Ullrich (1997), et c’est à peu près tout. Aucun de ces vainqueurs n’avait eu course gagnée dans tous les sondages dès avant le tour.
    Je relève cette étrangeté.

    Mais je ne sais pas pourquoi je continue à me défendre, de totue façon tout ce que tu veux c’est ne pas me comprendre…

    0
    0
  65. legafmm

    tes proches connaissaient Riis et Landis avt leur victoire ds le tour mais ne connaissait pas froome il y a 2 semaines.

    riis a lgt été un gregario avt de devenir leader mais en restant ds l’ombre jusqu’à sa victoire, idem pour landis, comment tes proches pouvaient t’ils les connaitre, il y a qque chose de bancal ds ton histoire.

    ton raisonnement ne tient pas la route une seconde, dsl de te le dire.

    pour info, mon entourage qui ne suit le cyclisme que pdt le Tour de France (et de façon très légère) connaissait froome pour l’avoir découvert en 2012, car oui en 2012 les médias ont énormément parlé de froome, presqu’autant que wiggins, tu peux dire le contraire si ça te chante, mais j’ai bien raison

    0
    0
  66. @legafmm : Je n’ai pas dit que les coureurs propres explosent tôt. Ça, je n’en sais rien, je ne sais pas qui est propre et qui ne l’est pas.
    Mon commentaire valait surtout pour remarquer que les primo-vainqueurs du TDF moderne le sont à des âges avancés par rapport à ce qui semblait être la règle autrefois. Et ils n’ont souvent même pas l’excuse d’avoir été barrés par plus fort les années précédentes (comme un Zoetemelk qui avait dû voir passer devant lui : Merckx, Ocana, Van Impe, Thévenet et Hinault et qui, avant sa victoire en 1980, avait terminé 5 fois 2ème, 1 fois 4ème et 1 fois 5ème).
    Indurain avait terminé avant 91 aux 97ème , 47ème, puis 10ème place en 90. Et Armstrong, 3 abandons et une place de 36ème. Bon coureur, ok, mais de là à gagner 7 TDF !
    Concernant Froome, ok, je prends note de son arrivée tardive dans le peloton pro, ce qui pourrait expliquer cela.
    Je me demande ce que ça aurait été s’il avait commencé plus tôt !?

    0
    0
  67. fournes

    je rejoins la majorite qui pensent que le ventoux
    demontre que le vainqueur était peut-être…
    je regarde l’etape de l’alpe-d’huez et je suis
    sceptique de la performance de FROOM ???

    0
    0
  68. Mik

    Je tombe par hasard sur cette vieille discussion.
    Un detail qui a apparemment pas été abordé.
    Tout le monde parle de la longueur de l’etape, mais elle a été disputé en descendant la vallée du rhône vent dans le dos…ce qui ramène l’ascension du ventoux à un truc qui ressemble à une course de côte ou un CLM…peut être un paramètre important pour l’analyse des performances des coureurs

    0
    0

L’auteur de ce blog encourage tous les lecteurs à laisser un commentaire en réaction à l’article du jour, cela contribue à enrichir le propos. Vous pouvez contribuer à la qualité de ce site en utilisant un langage décent, poli et respectueux d’autrui, et en étant pertinent et concis envers le sujet traité. L’auteur peut modérer les commentaires, et se réserve le droit de censurer sans avertissement les commentaires considérés hors sujet, diffamatoires, irrespectueux d’autrui, portant atteinte à l’intégrité d’une personne ou encore haineux.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.