Entrevue avec Alain Cadorette de Cannondale-ABC Cycles

12310671_883681561738902_8712859215671667523_n-abc-stravaPlusieurs équipes du Québec sont déjà très actives afin de préparer la saison de courses 2016. Coureur connu du peloton québécois chez les Maitres 40-49 ans, Alain Cadorette a été un des principaux acteurs derrière le lancement récent de l’équipe Cannondale-ABC Cycles. Petite entrevue autour de ce projet intéressant qui touche une équipe composée de coureurs de 30 ans et plus.

La Flamme Rouge: Alain, je comprends que Cannondale-ABC Cycles reprend les bases de l’équipe ABC Cycles déjà présente dans le peloton ces dernières années, mais avec des objectifs plus ambitieux pour la saison prochaine?

Alain Cadorette: Les ambitions demeurent assez simples et semblables aux ambitions de la saison 2015, soit d’être sur les plus hautes marches du podium le plus souvent possible. Je crois que nous aurons beaucoup de profondeur chez les Maitres 30-39 ans. Plusieurs de nos coureurs peuvent s’imposer sur des courses accidentées mais aussi ailleurs. En fait, on a très certainement entre 3 et 5 coureurs qui peuvent s’imposer partout! Et nous avons également deux maillots de Champion Canadien à défendre en contre-la-montre et en critérium, ce qui fera assurément partie de nos objectifs importants en 2016.

Et pour aller chercher plus de vitesse et d’expérience, nous allons probablement être plus présents aux Mardis de Lachine en 2016, mais sans objectifs particuliers sur ce registre.

LFR: Votre effectif de coureurs est surtout orienté vers les Maitres 30-39 ans, c’est ça? Qu’en est-il du volet des 40-49 ans?

AC: Je ne dirais pas que nous sommes orientés Maitres 30-39 ans. Avec le passage dans la quarantaine de plusieurs bons coureurs chaque année, le calibre des Maitres 40-49 ans est de plus en plus fort, surtout dans les courses de championnat, donc c’est important pour nous d’avoir les resources pour être compétitif dans cette catégorie.

Chez les Maitres 40-49 ans, je pense que nous aurons plus de polyvalence que les années antérieures, notamment grâce à l’arrivée d’un coureur comme Stéphane Vallières, excellent grimpeur. Le passage de Jean Francois Fafard des Maitres 30-39 ans aux Maitres 40-49 ans va également nous donner plus de chances dans les courses accidentées et dans les critériums. Il ne faut pas oublier que nous avons eudu succès dans cette catégorie ces dernières années. La saison 2015 a même été notre meilleure saison à date pour les 40-49 ans, nous avons par exemple terminé 2e du classement général ACVQ grâce à un bon travail d’équipe et une course aux points stratégique jusqu’a la fin.

Nous voulons donc bâtir sur ces bons résultats. Collectivement dans les M1 et les M2 en 2015, nous avons eu 9 victoires, 8 podiums, 7 top 5 et 13 top 10… pour un total de 37 top 10 ce qui n’est pas négligeable et nous a donné la deuxième place au général par équipe.

LFR: La liste de vos sponsors est impressionnante, avec outre Cannondale, Strava, Gravel Auto, ou encore Giro. La question que je me pose souvent: comment fait-on pour attirer de tels sponsors à financer une équipe Maitre dont la visibilité est forcément moindre que pour des équipes Séniors 1-2 qui peuvent plus facilement être dans les médias?

AC: Sans donner tous nos trucs… un bon point de vente est que les coureurs Maitres sont en réalité plus visibles au public en général que les Séniors 1-2. Le Sénior 1 ne passe pas beaucoup de temps aux heures de pointe de vélo sur le Mont-Royal ou au Circuit Gilles Villeneuve, il peut rouler de jour. Au travail le jour, les coureurs Maitres s’entrainent souvent aux mêmes heures que le public cible des compagnies de vélo. Nous sommes donc  accessibles, nous prenons le temps de répondre aux questions, nous donnons souvent la chance aux gens de rouler avec nous en peloton. Pour des compagnies souhaitant rejoindre ce public passionné, ça compte.

Il est donc important de faire comprendre aux commanditaires potentiels que nous sommes non seulement des coureurs, mais surtout des ambassadeurs avec chacun nos expériences de vie qui peuvent servir à tous les jours dans nos rencontres à vélo et en affaires. Plusieurs d’entre nous avons un cercle de contacts d’affaires ou d’amis qui on atteint une maturité financière pour consommer les produits de qualité comme ceux offerts par Cannondale, Gravel et Giro. Notre accessibilité à l’entrainement et sur les médias sociaux, qui offrent aussi une grande visibilité si on les exploite correctement, cible également un public important pour nos commanditaires. En fait, avec la combinaison de Facebook, Instagram et Strava, on peut obtenir aujourd’hui une visibilité qui était plus difficile à établir il y a 5 ou 6 ans. Il s’agit juste de mettre le temps pour exploiter ces outils. Le public aime s’associer à des cyclistes locaux qu’ils voient régulièrement, notamment en suivant leurs performances sur Strava, leurs KOM.

LFR: Quels sont les principaux avantages que vos sponsors vont pouvoir procurer à vos coureurs lors de la saison 2016?

AC: Certains des avantages sont financiers, d’autres matériels. Par contre, les termes et conditions de nos avantages demeurent, tu t’en doutes, réservés à nos coureurs et confidentiels, à la demande de nos commanditaires. Je peux confirmer que nous sommes très bien traités et je peux aussi confirmer que l’offre pour nos coureurs est plus que compétitive pour les motiver à courir pour notre équipe. La boutique ABC Cycles & Sports à Montréal, qui existe depuis 1932, nous offre un support remarquable et ce, depuis fort longtemps. Cette boutique fait sa part pour soutenir le cyclisme au Québec, ayant deux équipes cadet et junior, et pour promouvoir les compétitions en cyclisme.

LFR: Quel sera ton rôle précis durant la saison? Tu es coureur, mais je comprends que tu géreras aussi l’équipe?

AC: Oui, je continue à gérer l’équipe saison après saison depuis 2011. Je vais continuer à courir et j’espère bien rester compétitif! Je pense avoir eu une de mes meilleures saisons en 2015 et je compte bien continuer sur cet élan en 2016 même si la gestion de l’équipe prend de plus en plus de place dans ma vie.

LFR: Avez-vous déjà travaillé à définir des objectifs clairs la saison prochaine?

AC:  Oui, mais nous sommes encore loin du premier départ et nous allons avoir plusieurs autres discussions avant le début de la saison.

LFR: L’opposition viendra assurément d’équipes comme Trek, ou Maglia Rosa. Quels seront vos principaux adversaires sur les courses provinciales?

AC: Les Scott Rackultra, les Lafèrté, les Trek, les Dupuis et les Maglia Rosa sont toujours présents en avant, mais on ne sait jamais d’année en année. Au début de l’hiver 2015, certains ne me croyaient pas quand j’annonçais une grosse année pour nos Maitres 30-39 ans. Après 3 courses, il n’y avait plus de doute. Qui sait pour 2016…nous allons possiblement voir d’autres surprises. Rien n’est acquis… et c’est ça qui est intéressant!

LFR: Le trio McNicoll, Hébert et Barrett sera redoutable je pense. Avez-vous déjà désigné des « leaders » qui seront plus protégés que d’autres coureurs lors des courses?

AC: Non, pas de leaders et comme j’ai dit, il y a de 3 à 5 coureurs au moins qui peuvent espérer gagner n’importe quelle course. Personne n’est protégé. Un Alexandre Dion est toutefois un capitaine d’expérience dans les 30-39 ans et aura un role d’encadrement et de gestion important à jouer en plus d’allez chercher des podiums lui même.

LFR: Je remarque une division « Outaouais » au sein de ton équipe, avec deux coureurs de cette région au sein de l’effectif. L’équipe cherchera-t-elle à développer cette antenne au cours des prochaines années?

AC: Pas vraiment. Ces coureurs ont fait partie d’ABC Cycles en 2011 et leur retour parmi nous était donc naturel. Ces coureurs pourront également voyager ensemble sur les courses du circuit. Philippe Lanthier s’est beaucoup développé ces dernières années et a connu une bonne saison 2015, terminant par exemple 2e aux Championnats du Québec.

Merci Alain, bon succès en 2016, et je m’engage à être de ceux qui, parfois, viendront pimenter la vie de votre équipe sur les courses provinciales, en tout respect des principes de la compétition!

En savoir plus sur l‘équipe Cannondale-ABC Cycles.

Soumettre un commentaire

Pas d'accord? Une précision à ajouter? Une erreur à signaler?

Contribuez vous-aussi au succès de La Flamme Rouge en laissant un commentaire constructif: vos commentaires sont très importants pour moi! Depuis 2003, ils ont contribué significativement à enrichir et à dynamiser ce site.

Régulièrement dès avril 2013, La Flamme Rouge publiera sur sa page principale un commentaire s'étant distingué des autres soit par son originalité, son apport au débat, sa critique constructive, son humour ou encore sa pertinence.

Vos commentaires engagent cependant votre responsabilité. Ayez s'il vous plait la courtoisie de signer votre commentaire de votre nom (La Flamme Rouge s'engage par ailleurs à préserver la confidentialité de votre adresse courriel). En tout temps, soyez pertinent et concis par rapport au sujet traité par l'auteur de ce site, et usez toujours d'un langage décent, poli et respectueux d'autrui.

L'auteur de ce site se réserve le droit de censurer sans avertissement les commentaires considérés hors sujet, de mauvais goût, diffamatoires, irrespectueux envers autrui, portant atteinte à l'intégrité d'une personne ou encore haineux.

Les champs requis sont marqués par *

*
*

Fouillez nos archives!