ÉNORME: Mike Woods 2e de LBL!!!

Imaginez un peu: il y a quelques années, on se tirait la bourre avec lui dans le Parc de la Gatineau lors des a-loop du mardi soir.

Et hier, il termine 2e de Liège-Bastogne-Liège derrière un Bob Jungels intouchable devant.

Énorme ce qu’a fait Michael Woods hier! Il a eu les jambes pour accompagner Bardet dans un contre à 2,5 kms de l’arrivée, et n’a eu aucun mal à le battre au sprint sur la ligne. Son interview d’après-course est ici.

C’est pas compliqué, je crois bien que le seul podium canadien sur un monument du cyclisme avant la 2e place de Woods hier est la 2e place de… Steve Bauer sur Paris-Roubaix en 1990. Historique!

Et à deux semaines du début du Giro, Woods a de quoi rassurer son directeur sportif: il est “on time, on target” pour être en très grande condition sur l‘épreuve italienne. Avec une 7e place sur la Vuelta l’an dernier, qui sait où Woods s’arrêtera en Italie? Il progresse en tout cas, c’est évident. Excitant!

Grosse perf également de Bob Jungels, 25 ans, un gros moteur qu’on voyait venir à ce niveau depuis un petit moment déjà. Pour moi, Bob Jungels est le Miguel Indurain des années 2020: rappelons que Miguel avait terminé 4e de Liège-Bastogne-Liège en 1991 avant de gagner le Tour de France quelques semaines plus tard…

Les Quick Step ont joué une belle course, avec Alaphilippe qui sautait sur tout ce qui bougeait dans le final derrière son équipier devant. Il aura simplement manqué de lucidité ou a préféré marquer Valverde lorsque Bardet et Woods sont partis.

Belle prestation également des Lotto, avec Wellens et Vanendert très actifs dans le final. C‘était électrisant! Les Astana ont également essayé quelque chose, sans succès. Enfin, on a aussi vu un Tom Dumoulin remuant, preuve qu’il arrive lui aussi doucement en forme. Ca sera intéressant sur le Giro, surtout qu’on a aussi vu des Thibault Pinot et Chris Froome plutôt bien sur le récent Tour des Alpes.

Déception cependant du côté de Valverde qui repart de sa campagne ardennaise sans un bouquet… un échec dans son cas! Il aurait souffert de crampes hier dans le final, d’où sa passivité. On attendait également un peu plus d’Henao et de Kreuziger si vous voulez mon avis.

Bref, une magnifique course, pleine d’action dans le final, et un résultat très excitant pour le cyclisme canadien. Les amis(es), c’est tout un Giro qui se profile à l’horizon!!!

Soumettre un commentaire

Pas d'accord? Une précision à ajouter? Une erreur à signaler?

Contribuez vous-aussi au succès de La Flamme Rouge en laissant un commentaire constructif: vos commentaires sont très importants pour moi! Depuis 2003, ils ont contribué significativement à enrichir et à dynamiser ce site.

Régulièrement dès avril 2013, La Flamme Rouge publiera sur sa page principale un commentaire s'étant distingué des autres soit par son originalité, son apport au débat, sa critique constructive, son humour ou encore sa pertinence.

Vos commentaires engagent cependant votre responsabilité. Ayez s'il vous plait la courtoisie de signer votre commentaire de votre nom (La Flamme Rouge s'engage par ailleurs à préserver la confidentialité de votre adresse courriel). En tout temps, soyez pertinent et concis par rapport au sujet traité par l'auteur de ce site, et usez toujours d'un langage décent, poli et respectueux d'autrui.

L'auteur de ce site se réserve le droit de censurer sans avertissement les commentaires considérés hors sujet, de mauvais goût, diffamatoires, irrespectueux envers autrui, portant atteinte à l'intégrité d'une personne ou encore haineux.

Les champs requis sont marqués par *

*
*

Fouillez nos archives!