Dopage : le baseball s’y attaque…

Le cyclisme n’est pas le seul sport touché de près par le dopage et il a le mérite de s’y être attaqué de front depuis plusieurs années. Dans beaucoup d’autres sports, les problèmes sont connus, mais très peu a été fait jusqu’ici pour faire changer les choses. C’est le cas du baseball américain, sport dans lequel les amphétamines et les hormones de croissance peuvent procurer un avantage intéressant en renforçant la musculature et la puissance. Selon le journal Le Monde, le Congrès américain s’attaque progressivement à ce problème, notamment suite aux révélations-choc (ca commence toujours comme ca…) de l’ancien joueur bien connu José Canseco. Et là encore, les amateurs y seront quitte pour perdre bien des illusions…

Lu par ailleurs sous la rubrique « Gonflage ou insufflation rectale » dans le très intéressant, très volumineux et très cher ouvrage « Le dictionnaire du dopage » écrit par Jean-Pierre de Mondenard et dont on vous en parlait il y a quelques mois : « Ce terme, pris dans un sens familier, désigne en automobile l’opération qui constitue à augmenter la puissance d’un moteur à des fins sportives. Mais à côté des voitures « gonflées », le sport a connu une expérience peu reluisante ou le gonflage se faisait au sens strict du terme. Dans les coulisses des Jeux olympiques de Montréal, en 1976, cette expérience tentée avec une vaine discrétion a eu pour cadre le camp d’entraînement des nageurs ouest-allemands, à Calgary. Idée de départ : pour améliorer la flottabilité d’un nageur, il suffit de le gonfler… Avant l’entraînement, les nageurs recevaient donc par insufflation rectale, à l’aide d’une sorte de clystère, 1,8 litres d’air destiné à demeurer dans le gros intestin soudain promu au rang de bouée. Walter Kush, finaliste de l’épreuve olympique de brasse, abandonna rapidement la technique du gonflage, non pas pour des raisons de dignité mais parce que la grande flottabilité qui s’ensuivait rendait sa nage moins efficace, ses pieds battaient souvent hors de l’eau« . A-L-L-U-C-I-N-A-N-T.

Enfin, vous trouverez ici une entrevue avec Vladimir Karpets, meilleur jeune du dernier Tour de France.

6 Commentaires

  • iboc
    Soumis le 16 mars 2005 à 11:22 | Permalien

    Je suis hors sujet mais… le pool avance t-il ? hihi, j’ai de hte de voir les résultats!

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: 0 (from 0 votes)
  • iboc
    Soumis le 16 mars 2005 à 11:22 | Permalien

    Je suis hors sujet mais… le pool avance t-il ? hihi, j’ai de hte de voir les résultats!

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: 0 (from 0 votes)
  • iboc
    Soumis le 16 mars 2005 à 11:22 | Permalien

    Je suis hors sujet mais… le pool avance t-il ? hihi, j’ai de hte de voir les résultats!

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: 0 (from 0 votes)
  • Raoul
    Soumis le 17 mars 2005 à 11:51 | Permalien

    Je suis le basket depuis longtemps.

    je suis toujours impressionné par la masse musculaire des joueurs. y compris des plus grands.

    Comparez les Européens ou autres, aux Américains, surtout ceux ayant plus années dans la ligue.

    Comparez les joueurs a leur entrée et après quelques années.

    Comparez les images de joueurs d’il y a 20 ans avec ceux actuels.

    D’ou vient cette masse musculaire????

    Juste l’entrainement? Il s’entraine assez étonamment assez peu en saison (trop de match) et la musculation a tendance a diminuer l’adresse (a très court terme). L’essentiel se fait donc a l’entre-saison (pas vraiment de controles en saison donc en entre saison…).

    Ca me parait assez court comme délai.

    C’est a voir. mais je m’étonne toujours du calibre physique des joueurs.

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: 0 (from 0 votes)
  • Raoul
    Soumis le 17 mars 2005 à 11:51 | Permalien

    Je suis le basket depuis longtemps.

    je suis toujours impressionné par la masse musculaire des joueurs. y compris des plus grands.

    Comparez les Européens ou autres, aux Américains, surtout ceux ayant plus années dans la ligue.

    Comparez les joueurs a leur entrée et après quelques années.

    Comparez les images de joueurs d’il y a 20 ans avec ceux actuels.

    D’ou vient cette masse musculaire????

    Juste l’entrainement? Il s’entraine assez étonamment assez peu en saison (trop de match) et la musculation a tendance a diminuer l’adresse (a très court terme). L’essentiel se fait donc a l’entre-saison (pas vraiment de controles en saison donc en entre saison…).

    Ca me parait assez court comme délai.

    C’est a voir. mais je m’étonne toujours du calibre physique des joueurs.

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: 0 (from 0 votes)
  • Raoul
    Soumis le 17 mars 2005 à 11:51 | Permalien

    Je suis le basket depuis longtemps.

    je suis toujours impressionné par la masse musculaire des joueurs. y compris des plus grands.

    Comparez les Européens ou autres, aux Américains, surtout ceux ayant plus années dans la ligue.

    Comparez les joueurs a leur entrée et après quelques années.

    Comparez les images de joueurs d’il y a 20 ans avec ceux actuels.

    D’ou vient cette masse musculaire????

    Juste l’entrainement? Il s’entraine assez étonamment assez peu en saison (trop de match) et la musculation a tendance a diminuer l’adresse (a très court terme). L’essentiel se fait donc a l’entre-saison (pas vraiment de controles en saison donc en entre saison…).

    Ca me parait assez court comme délai.

    C’est a voir. mais je m’étonne toujours du calibre physique des joueurs.

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: 0 (from 0 votes)

Fouillez nos archives!