Tous les jours, la passion du cyclisme

 

Dopage en Russie: quel scandale!

Je trouve ça énorme, ce scandale de dopage qui touche la Russie. De quoi mettre à mal tout le mouvement olympique ainsi que la popularité du sport.

Les allégations sont extraordinaires:

– dopage généralisé des athlètes russes sur les derniers Jeux Olympiques d’hiver et d’été, avec la complicité de l’État

– des services secrets voire les ministres impliqués dans les stratagèmes

– des entrées par infraction dans des laboratoires pour échanger en douce des échantillons sanguins et urinaires

C’est fou! C’est en tout cas assez sérieux pour que les États-Unis aient déclenché une enquête.

Je pense que la coupe est pleine en ce qui a trait à la Russie et que ce pays ne devrait pas être admis aux prochains Jeux Olympiques de Rio plus tard cet été. Il sera intéressant de voir ce que le Comité International Olympique va faire: politiquement, c’est un dossier épineux voire dangereux…

Et voilà qu’on apprend que 31 cas de dopage auraient été mis à jour suite à la ré-analyse de 454 échantillons prélevés lors des JO de Pékin, il y a… 8 ans! Les athlètes émaneraient de 12 pays différents.

On testera bientôt 250 échantillons supplémentaires prélevés lors des JO de Londres en 2012. Ca risque d’être intéressant…

En clair, le dopage n’a pas vraiment diminué, les méthodes ont évolué. En clair, on peut presque dire qu’aujourd’hui, ce n’est qu’une question de temps: on finira par découvrir à quoi carburaient les athlètes, mais peut-être avec plusieurs années de retard.

Ca sera intéressant de suivre les répercussions dans le monde du cyclisme:

– des cyclistes feront-ils partie des listes d’athlètes dont les échantillons re-testés s’avèrent positifs?

– à quand de nouveaux tests sur les échantillons des derniers vainqueurs du Tour, notamment Chris Froome et Vicenzo Nibali?

– si culture du dopage il y a en Russie, quelle crédibilité peut-on accorder à des équipes comme Astana et Katusha, qui sont d’ailleurs celles qui ont eu, ces dernières années, le plus grand nombre de cas de dopage en leur sein ? (Astana en particulier…)

Chose certaine, c’est désespérant pour nous les amateurs de sport qui voulons encore croire à l’esprit sportif. Qu’en reste-t-il?

Partager

Précédent

Ultracyclisme: les stakhanovistes de la pédale

Suivant

Giro: et si Esteban Chaves…

11 Commentaires

  1. mica

    Scandale du dopage dans touts les sports on est d ‘accord, mais en cyclisme il y a toutes les autres tricheries possibles et imaginables.( je ne les énumérerai pas une fois de plus.)

    0
    0
  2. Bernard

    Par son statut même, le cyclisme « à l’ancienne » avec du sponsoring traditionnel regroupant plusieurs sponsors de marque(comme la FDJ, Movistar ou autres) est moins suspect que le cyclisme d’état (Astana) ou de grand groupe financier (Sky, même si j’ai moins de doutes que sur les précédents).
    L’analyse postérieure des échantillons devrait aussi concerner le tour de France, c’est vrai. Les deux derniers tours ont été plus équilibrés, mais l’absence de toute petite défaillance chez Nibali, tous les jours au top en 2014 était intrigante.

    0
    0
  3. Amour du sport, esprit sportif? des concepts de citoyens naifs des pays- encore!- riches! Un africain , un europeen de l’Est au salaire moyen de 300, 400 euros mensuels, un chinois , ils aiment eux aussi le sport , mais comme un moyen de survivre, ou mieux vivre…alors toutes les bonnes recettes sont bonnes a prendre.
    Hypocrisie de croire que les JO , le Tour, la coupe du monde de football sont encore des grand’messes de l’effort etc.L’argent bien-sur , mais aussi les systemes politiques se sont engouffres dans le domaine du sport pro. C’ est a la mode de tirer sur les mechants russes (meme au concours kitsch de l’eurovision, on a fait gagner une tatar ukrainienne!!!) demain , on vise les chinois, et pendant ce temps la , en Europe, et Amerique du Nord, peut-etre plus subtilement car il y a une societe civile encore aux aguets, on fait exactement la meme chose.
    En bon europeen innocent, gate, je roule sur mon velo de 4500 euros et oohhh mon dieu , que c’ est mal ce que font ces vilains tricheurs…

    0
    0
  4. thierry (mtl) bécyk

    Tout cela est connu depuis plusieurs mois… Depuis ce reportage de la télé Allemande. Je l’ai déjà expliqué ici, le sport de haut niveau Russe n’a plus aucune crédibilité. Aucune. Si le CIO permet à la fédé russe d’athlétisme de participer aux jeux de Rio, je n’en serais pas spectateur.

    On peut aussi douter des pays de l’ex-URSS qui fonctionne encore selon le modèle moscovite de la politique et du sport. Comme une équipe pro qui appartient à la capitale du Kazakhstan.

    Bon, Zakarin pour le Giro ! Sinon Nibali.

    0
    0
  5. yannick

    Russie et dopage ok j’ai aucun doute ,mais enquête américaine ,qu’elle rigolade,c’est l’hôpital qui se moque de la charité (peut être en rétorsion au antagonismes russo-atlantistes des conflits ukrainien et Syrien).
    Surtout que cela relève d’échantillon de 2008 (que de temps pour réagir:scandale oui , mais pas que sportifà mon sens.

    0
    0
  6. pierre lacoste

    Que reste-t-il de l’esprit sportif?

    Le sport, c’est nous, les amateurs. Le reste, les pros, les J.O., c’est le spectacle, un exercice de pub et de marketing, un prétexte pour faire tourner l’économie. C’est tout. Il ne faut plus y chercher autre chose.

    0
    0
  7. Noirvélo

    @ pierre lacoste,

    ok avec toi, en plus c’est une manière d’éviter d’entrer en guerre, en se livrant des batailles artificielles sur diverses sortes de terrains,gazon,terre,asphalte,eau,air en « anesthésiant » et en manipulant le peuple qui s’ennuie
    Le sportif amateur qui connait le terrain est plus évolué mais à partir du moment où il entre en compétition, paradoxalement et progressivement il a tendance aux mêmes dérives …

    0
    0
  8. Chouchou

    31 cas de dopage concernant 12 pays différents.
    J’attends la diffusion de la liste complète pour me faire un avis… des fois qu’il y aurait quelques surprises… ?

    0
    0
  9. Noirvélo

    @ Laurent,

    il n’y a pas que la Russie qui doit être mise en cause, c’est le CIO et toutes les instances dirigeantes, les agences de lutte contre le dopage qui ont une grosse part de responsabilité car ils savent tout, absolument tout et très vite! Mais à très haut niveau, tout devient politique et à partir de là, les résultats se négocient dans les salons feutrés où nous n’auront jamais accès …
    La justice et les médias ne sont qu’une mascarade, un film avec mise en scène, un show avec un scénario souvent élaboré bien trop tôt ! il y a quelque chose qui me fait (malheureusement) bien marrer, c’est le plaisir qu’ont les médias pour passer et repasser, encore et encore les chutes, les accidents, les choses qui font mal,les drames et les scandales … ces choses qui se vendent si bien et dont nous sommes, voyeurisme oblige, les premiers clients ,forcés…

    0
    0
  10. armel

    L’attitude des instances internationales telles que le CIO, la FIFA, l’UCI est de toute façon marquée depuis des lustres par sceau de la corruption, des intérêts financiers et parfois parfois géopolitiques.

    Malheureusement il est à déplorer que seul le pouvoir médiatique ait le don de faire bouger un peu ces institutions lorsqu’elle sont mises devant le fait accompli. (Ex flagrant : reportages sur les fraudes technologiques ). Mais n’en doutons pas, il ne sortent généralement que quelques affaires ne touchant que des athlètes de second rang ou peu médiatisés telle la cycliste belge, mais jamais les têtes d’affiches trop bankable pour le sport concerné. Il ne s’agit que de poudre aux yeux pour calmer l’attention portée sur ces sujets trop dérangeants…

    C’est ainsi qu’on voit un Vorganov bénéficier d’une levée de suspension, un Simon Yates autorisé à courir, les deux après des contrôles positifs. On se souvient également du sketch lamentable autour de l’équipe ASTANA après les 6 contrôles positifs en fin d’année 2014 sur la validation de sa licence WORLD TOUR pour 2015.

    Attendre de l’UCI une vraie bataille contre la triche, de toute sorte, est devenue une utopie.

    0
    0

L’auteur de ce blog encourage tous les lecteurs à laisser un commentaire en réaction à l’article du jour, cela contribue à enrichir le propos. Vous pouvez contribuer à la qualité de ce site en utilisant un langage décent, poli et respectueux d’autrui, et en étant pertinent et concis envers le sujet traité. L’auteur peut modérer les commentaires, et se réserve le droit de censurer sans avertissement les commentaires considérés hors sujet, diffamatoires, irrespectueux d’autrui, portant atteinte à l’intégrité d’une personne ou encore haineux.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.