Championnats québécois : la preuve que Charles Dionne est prêt !

La course sur route des Championnats québécois le week-end dernier fut riche en enseignements puisque la très belle victoire de Charles Dionne (Webcor) prouve que sa condition est excellente à moins d’une semaine du Grand Prix T-Mobile à San Francisco ou il devra défendre son titre acquis pour une 2e fois l’an dernier.

Les Championnats provinciaux étaient disputés à Morin Heights, dans le nord de Montréal, sur un parcours très sélectif ayant servi de sélection canadienne pour les Jeux Olympiques de 1996. Le parcours, une boucle de 20 kms, comportait en effet une longue bosse – la montée St-Gabriel – de 3km dont certains passages sont à plus de 12%. Les coureurs élites avaient 8 ascensions à faire, pour 140 kms de course.

Sans surprise, on retrouva très rapidement devant un Dominique Perras (Ofoto-Sierra Nevada) qui trouvait sur ce circuit un parcours à la mesure de ses excellentes aptitudes de grimpeur. La surprise vint de Dionne, capable d’accompagner Perras dans chacune des ascensions, lui qui est plutôt bon sprinter. Ces deux coureurs firent l’essentiel de la course seuls devant, comptant environ 3 minutes d’avance sur quelques coureurs essayant de limiter les dégâts derrière. Car du peloton, il n’y en a jamais eu (sauf peut-être dans les 10 premiers kms!), le parcours laminant en profondeur les organismes et faisant rapidement exploser en de multiples petits groupes la meute. Seulement 27 coureurs sur les 54 au départ parvinrent d’ailleurs à terminer la course, illustrant bien qu’il y avait ce week-end Dionne et Perras et les autres…

Dionne s’est imposé au terme des 140 kms par une accélération à mi-montée, soit dans un faux plat ascendant à 150 mètres de la ligne. Il voulait assurément se tester en vue du GP T-Mobile, lui aussi disputé sur un circuit très sélectif comportant également une bosse monstrueuse.

Outre un titre de champion du Québec (c’est toujours agréable…), cette victoire de Dionne a donc de quoi nous réjouir tous puisqu’elle porte en elle tous nos espoirs de le voir briller à San Francisco la semaine prochaine devant une partie de l‘élite mondiale. Dionne serait-il un homme de l’automne? Peut-être bien, car ses deux victoires au GP de San Francisco ainsi que sa belle prestation aux Mondiaux de Zolder en 2002 sont survenues en septembre et octobre…

Quant à Perras, sa course fut inspirante et le rassure également sur sa condition. Quel grimpeur ! Faisant le gros du travail dans chaque ascension (son rythme était impressionnant dans cette pente), ce coureur peut être satisfait de lui, malgré une possible déception puisque c’est la 2e fois qu’il passe tout près du titre.

À noter une autre grande performance ce week-end, celle qui permis à un Jean-Sébastien Béland d’aller chercher la 3e place du podium. Tout un retour au premier plan pour ce coureur contre qui on courait il y a un an chez les Maîtres A. Le récent vainqueur de la Classique Louis Garneau (Montréal-Québec), Dominique Rollin, a terminé à la 8e place, à environ 4 minutes de Dionne, sur un circuit il est vrai correspond peu à ses aptitudes intrinsèques.

Les résultats sont disponibles ici.
Un reportage de Louis Barbeau, de la FQSC, est disponible ici.
Quelques photos sont disponibles ici.

Ha oui ! On a nous aussi participé aux Provinciaux, dans la course des Maîtres A (100 kms) qui ont tout de même inscrit la 2e meilleure moyenne horaire du week-end derrière celle des Seniors 1-2 et ce, en devant se taper une rampe supplémentaire de 15% dans les 200 derniers mètres de la course et en devant affronter la pluie matinale. On a résisté 3 tours (sur les 5 à faire) dans le premier peloton, puis on s’est fait largué sur une accélération dans le haut de la 3e ascension, puis on a terminé comme on a pu, faisant l’essentiel des 2 autres tours seul en chasse-patate entre le premier peloton et le gruppetto derrière (qui ne nous a jamais rattrapé, lalalère…). Un manque de condition de la part de La Flamme Rouge? Peut-être, et on songe à fermer ce site en 2006 afin de nous consacrer à l’entrainement intensif nom d’une pipe!!! Seul élément positif du week-end, la victoire de notre équipier et ami Michel Cyr au classement Super-Prestige Maîtres A de l’“ACVQ”:http://www.acvq.ca/default.asp, un classement similaire à celui du ProTour chez les pros et qui vient couronner le meilleur coureur de la saison dans cette catégorie. Le plus modestement du monde, on aime croire que nous avons contribué (mais si peu) à son succès, surtout parce qu‘étant à l’origine de l‘échappée lui ayant permis de marquer 20 points précieux lors du GP Sports Experts à Oka en juin dernier. On avait en effet fait exploser le peloton au début du dernier tour tout en s’assurant bien sûr que Michel était bien callé dans notre roue! Notre meilleur souvenir de la saison 2005 qui s’est achevé dimanche dernier en haut de la montée St-Gabriel, complètement lessivé, à 174 puls/min.

By the way, thanks David and Bill for your support in those last 200 meters Sunday… Coming from you, it was special to me.

2 Commentaires

  1. Cyclick
    Soumis le 30 août 2005 à 7:03 | Permalien

    Dommage Laurent que tu penses fermer ton site en 2006. Vraiment dommage… 🙁

    Lu sur velo-club.net récemment, en parlant de Dionne, il y aurait un rapprochement entre lui et le team Saunier-Duval…

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: 0 (from 0 votes)
  2. Cyclick
    Soumis le 30 août 2005 à 7:03 | Permalien

    Dommage Laurent que tu penses fermer ton site en 2006. Vraiment dommage… 🙁

    Lu sur velo-club.net récemment, en parlant de Dionne, il y aurait un rapprochement entre lui et le team Saunier-Duval…

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: 0 (from 0 votes)

Fouillez nos archives!