C’est la reprise!

Les actualités se font plus rares, aussi nous vous proposerons dans les prochaines semaines de nouveaux sujets, plus inédits. Entretemps, voici ce qui a retenu notre attention ces derniers jours :

1 – pour beaucoup d’équipes, début décembre correspond à la reprise officielle de l’entrainement avec un premier stage. C’est ainsi qu’Euskaltel, que Discorvery, que Lampre-Caffita, entre autres, pourront dans les prochains jours se réunir question de saluer les nouveaux venus et de commencer à forger l’esprit d’équipe. Les choses sérieuses recommencent donc! Et vous?

2 – Lance Armstrong a remporté pour la 5e fois en 6 ans le Vélo d’Or mondial remis par Vélo Magazine (Cipollini avait reçu le précieux trophée en 2002). Cette nouvelle récompense pour l’Américain ne paraît pas faire justice au cyclisme en 2004 car en dehors du Tour de France, on aura très peu vu Armstrong à l’avant-scène. Le jury s’est évidemment laissé influencer par le fait qu’Armstrong a dépassé Anquetil, Merckx, Hinault et Indurain dans l’Histoire du Tour, ce qui n’est pas rien il est vrai. Mais de là à faire d’Armstrong le meilleur coureur en 2004, il y a selon nous un pas que nous n’aurions pas franchi. Le Tour n’incarne pas, encore une fois, une saison complète!

Paolo Bettini (vainqueur de la Coupe du Monde prement disputée jusqu’à la toute fin, champion olympique, etc.) et surtout Damiano Cunego (vainqueur du Giro et du Tour de Lombardie à… 22 ans, excusez un peu!) auraient été, selon nous, des choix plus logiques pour ce Vélo d’Or. L’exploit d’Armstrong n’est certes pas à minimiser, mais gagner en mai comme en octobre nous apparaît également remarquable dans le contexte du cyclisme moderne, et aurait en ce sens mérité une reconnaissance.

Quoi qu’il en soit, on envoie encore le message aux coureurs pro qu’ils peuvent être à la ramasse dans toutes les épreuves du calendrier durant une saison, pourvu qu’ils se montrent sur le Tour. Cela concentre les objectifs des coureurs sur le Tour et tue, en quelque sorte, le spectacle sur les autres épreuves. Dommage…

3 – Beloki serait bientôt de retour chez Liberty Seguros de Manolo Saiz. Voilà probablement une bonne décision de Beloki, qui témoigne également d’une certaine humilité de sa part car c’est une forme de reconnaissance de ses échecs en 2004. Car force est d’admettre que l’année passée loin de Manolo a été lamentable. Espérons que Joseba retrouvera un encadrement familier lui permettant de laisser exprimer librement et sereinement son talent sur un vélo. Le temps presse pour lui s’il veut épingler un grand tour à son palmarès, et les jeunes (Mayo, Zubeldia, Valverde, Cunego, Popovytch) poussent derrière!

4 – Il a assez peu de vélo à la télé en Amérique du Nord pour qu’on vous signale que OLN (America) tiendra les 24 et 25 novembre prochain un résumé en 10 épisodes du dernier Tour de France. C’est évidemment encore sur Lance Armstrong et on aura probablement encore droit aux commentaires exaltés (et tellement énervants) de Phil Liggett et Paul Sherwen, mais vaut mieux ça que rien du tout. Voici peut-être l’occasion d’enregistrer une petite cassette pour cet hiver, lorsque le froid et la neige nous forceront aux séances de home-trainer dans le sous-sol… Et puis, la hargne d’Armstrong est peut-être communicative!

Fouillez nos archives!