Tous les jours, la passion du cyclisme

 

51e édition de l’Amstel Gold Race

Capture d’écran 2016-04-14 à 18.02.19Au menu de Messieurs les coureurs ce dimanche, 249 kms de course sur un terrain accidenté, celui de l’Amstel Gold Race. En clair, ça monte et ça descend tout le temps!

Imaginez un peu, pas moins de 34 ascensions dont 4 fois le célèbre Cauberg, juge de paix de l’épreuve car servant souvent de rampe de lancement pour la victoire. Rappelons toutefois que depuis quelques années, la ligne d’arrivée a été déplacée 1,8 kilomètres plus loin que le sommet du Cauberg, permettant à des coureurs légèrement décrochés de revenir dans les tous derniers hectomètres.

Chose certaine, ce ne sont pas les difficultés qui manquent, ce qui rend la course imprévisible: la bonne échappée peut partir n’importe quand!

Les favoris

On change de favoris comparé aux Flandriennes et nous devrions donc voir, à peu de chose près, d’autres coureurs prendre le devant de la scène.

La liste des partants est ici.

Plusieurs équipes s’amènent avec plusieurs coureurs pouvant prétendre jouer une très belle place au terme de la course.

Je pense en premier lieu à l’équipe Orica-GreenEdge, en confiance suite à sa récente victoire sur Paris-Roubaix. Michael Matthews, Simon Gerrans et surtout Adam Yates, récemment en vue au pays basque, peuvent tous les trois jouer la gagne dimanche.

Je pense ensuite aux Etixx, avec Julian Alaphilippe et Petr Vakoc qui ont disputé un final d’enfer sur la Flèche Brabançonne mercredi dernier. Attention à eux, ils sont jeunes, ils sont volontaires, ils ne se posent pas 36 questions quant il faut y aller. Ce Vakoc, aucune idée jusqu’où il peut aller et aucune idée de tout ce qu’il peut faire!

Les Sky du champion sortant devraient aussi être dans le coup. Michal Kwiatlowski a gagné récemment le GP E3, et Sergio Henao s’est distingué au Tour du Pays Basque.

Les Lotto arrivent également en forme au bon moment, surtout Tony Gallopin et Tim Wellens.

Idem pour les Giant-Alpecin avec Warren Barguil et Tom Dumoulin. Je pense que cette équipe a faim de victoires afin de mettre les tristes événements du début de saison derrière eux.

Enfin, les Katusha devraient être dans le coup avec Joaquim Rodriguez, qui fait toujours bien sur les Ardennaises, mais aussi Jurgen Van Den Broeck qui a récemment montré des signes de bonne condition physique.

Parmi les outsiders, on pourra considérer l’équipe BMC, surtout avec Samuel Sanchez, en vue sur le Tour du Pays Basque. Philippe Gilbert prendra le départ, le Cauberg est son terrain de chasse favori, mais il ne nous a pas rassuré récemment sur sa condition physique et je pense qu’il sera un peu court dimanche.

Chez Lotto, Sep VanMarcke s’amène après ses belles perfs sur le Ronde et Paris-Roubaix. Il est en condition, c’est clair.

Chez Lampre, Rui Costa sera à surveiller car lui aussi s’amène dans une condition physique ascendante. Il a une équipe entière à son service.

Enfin, chez Astana, n’oublions pas Diego Rosa, qui pourra surprendre son monde.

Les Canadiens

Ils sont trois au départ: Antoine Duchesne et Ryan Anderson pour Direct Énergie, ainsi que Ryder Hesjedal qui fait en quelque sorte sa grande rentrée. Accusant un peu de fatigue, il est difficile de dire ce que pourra faire Antoine Duchesne sur cette course, ce sera en fonction des jambes du jour. Il faudra surveiller Hesjedal pour faire le point sur sa condition.

À la télé

Dommage, je pense que ni RDS, ni RDS2 ne retransmettent la course ce dimanche. Vraiment dommage, il faudra donc s’en remettre à suivre la course via Internet et des sites comme Cyclingfans ou SteepHill.

Partager

Précédent

Freins à disque: la parfaite connerie!

Suivant

Dopage mécanique: troublant reportage de Stade 2

16 Commentaires

  1. Danny Côté

    D’ailleurs, c’est moi ou RDS a un peu réduit le nombre de courses présentées cette année? Dommage car ils augmentaient leur couverture à chaque année.

    0
    0
  2. thierry (mtl) bécyk

    L’Amstel est rarement diffusée au Québec. Question de commandite et d’organisateur de course… je crois. La course ne vient pas en « package », comme avec ASO par exemple.

    Sportsnets diffusera la Flèche Wallone avec quelques heures de retard mercredi prochain.

    Quelqu’un sait pourquoi Louis Bertrand n’anime plus les courses sur RDS ?

    0
    0
  3. Noirvélo

    Sur le net, « STEEPHILL », ça ne le fait pas ?J’ai vu toutes les classiques et semi su l’ordi sauf PR à la télé sur FR3;

    0
    0
  4. Maxime R

    Content pour VanMarcke qu’il vienne à l’Amstel, il n’y a plus beaucoup de flandrien qui viennent ici j’ai l’impression depuis quelques années.

    Pour BMC je pense qu’ils feront juste de la figuration en tout cas Gilbert est un peu à court depuis le début de l’année, n’auraient-ils pas du mettre Ben Hermans en leader ?

    Van Den Broeck qui vient ici, c’est Lotto qui doit être content vu le « plaisir » tout relatif qu’il avait à venir ici chaque année. (==> j’ai pas suivi il a fait quoi depuis le début de l’année ?)

    Par contre et ça c’est tout à fait personnel: P…. remettez la ligne d’arrivée au sommet du Cauberg et pas 1,8km après ça sert à rien ce supplément

    0
    0
  5. sd

    Moi aussi je m’ennuie de Louis Bertrand. Quel plaisir c’était de l’entendre.

    0
    0
  6. Clément

    Où l’on reparle des moteurs….:

    « Une enquête menée par Stade 2 et le journal italien Corriere della Sera montre l’utilisation de moteurs durant la Strade Bianche et Coppi e Bartali. Les deux médias ont utilisé un détecteur de chaleur pour montrer l’emploi de ces moteurs dans les cadres des vélos durant les deux courses. L’article de deux pages publié ce dimanche par le Corriere della Sera révèle que sept moteurs ont été décelés par le détecteur de chaleur, déguisé en caméra, sur des vélos utilisés durant les courses »

    Source : http://www.eurosport.fr/cyclisme/strade-bianche/2016/des-velos-a-moteurs-utilises-pendant-la-strade-bianche-et-coppi-e-bartali_sto5449063/story.shtml

    0
    0
  7. Vincent C

    Ouais Stade 2 frappe fort…

    https://www.youtube.com/watch?v=gqMmJhz39us

    0
    0
  8. Vincent C

    La partie 2 du reportage est terrible. Le moteur-roue, on est loin du Bionx ou du Grubber Assist. Toute une technologie à la portée de tous. Très petit, discret, peu bruyant et très puissant (250 watts).

    Ça ne donne plus envie de courir sachant que ce bidule est sûrement facilement achetable et installable!

    0
    0
  9. Patrick

    A retenir notamment le passage très lourd à charge contre Contador, et les forts doutes de l’ingénieur hongrois sur Armstrong dès le Tour 1999.
    Ma conviction est faite aussi pour les courses amateurs, cyclosportives, courses de côtes, clm et autres: on y triche aussi par motorisation.

    0
    0
  10. touille

    et oui mais le problème pour contador on a une certitude mais pas de preuve tout comme pour cancellara lesquels bont donc continuer a courir et parader pour leur derniere annee
    bien ecoeurant tous ces tricheurs
    mais de toute facon ca fait qq années que le velo meurt
    quel parent voudrait inscrire son enfant ???
    il reste que des courses a 150 km de chez soi en plus

    0
    0
  11. Ti-Cass

    Ce que je retiens du reportage. Beaucoup de boucane et de suspicions, peu de faits.

    Par contre ce qui est frappant, c’est que lorsqu’il filme en le moteur en fonction sur le vélo test, c’est jaune fluo! Mais lorsqu’il filme sur les vélo au strada bianchi, on perçoit à peine un changement de couleur pendant une fraction de seconde.

    Ça va en prendre plus pour me convaincre. Mais du moins, cette technologie pourrait servir à identifier des vélos à inspecter à la fin de l’épreuve.

    0
    0
  12. nicoD

    Gasparotto qui gagne il me semble qu’il avait deja bien marche Mercredi dernier deja. A noter la tres belle 4ieme place du petit Coq dans un terrain ou l’on attend becaucoup de lui dans les annees a venir.

    J’ai trouve la montee du Cauberg faiblarde par rapport a d’autre annees, je ne sais pas si c’est juste une fausse impression. Tres decu de cette course plutot insipide finalement. J’espere que tout ce beau monde se reservait mais se reveillera la semaine prochaine.
    Wellens j’aime beaucoup tres remuant, tente sa chance.

    0
    0
  13. legafmm

    Quelle horreur cet amstel gold race, difficile de faire plus pourrie, les québécois ont eu de la chance de ne pas avoir eu ça à subir (je l’avoue, moi aussi j’avais mieux à faire hier), je serais les organisateurs, j’aurais honte de faire payer les tv pour ça.

    Plus les années passent, et plus les ardenaises sont affreuses, ne proposent rien, le néant absolu, l’UCI doit ôter ces 3 courses (Amstel, Fleche Wallonne et Liège) du World Tour, cela ne sert à rien de mettre ces courses en haut de l’affiche, dire au public qu’elles sont au même niveau que les flandriennes, c’est totalement faux.

    L’Asmtel, c’est de la merde
    La Fleche Wallonne, c’est de la merde
    Liège-Bastogne-Liège, c’est de la merde

    0
    0
  14. legafmm

    Quelle horreur cet amstel gold race, difficile de faire plus pourrie, les québécois ont eu de la chance de ne pas avoir eu ça à subir (je l’avoue, moi aussi j’avais mieux à faire hier), je serais les organisateurs, j’aurais honte de faire payer les tv pour ça.

    Plus les années passent, et plus les ardenaises sont affreuses, ne proposent rien, le néant absolu, l’UCI doit ôter ces 3 courses (Amstel, Fleche Wallonne et Liège) du World Tour, cela ne sert à rien de mettre ces courses en haut de l’affiche, dire au public qu’elles sont au même niveau que les flandriennes, c’est totalement faux.

    L’Asmtel, c’est de la …
    La Fleche Wallonne, c’est de la …
    Liège-Bastogne-Liège, c’est de la …

    0
    0
  15. nicoD

    haha legafmm j’osais pas l’ecrire. Mon coeur penche aussi vers la folie des flandriennes.

    La fleche est effectivement pas mal comme l’Amstel mais en pire je dirai puisqu’elle empeche les forces brutes de s’exprimer (Sagan, Mathews ne peuvent rien y faire alors que sur l’Amstel au moins), concernant liege je serai neanmoins plus reserve deja c’est la doyenne, ca merite un certain respect, et puis on se souviendra de la victoire dantesque du blaireau ou il y perdit presque ses doigts, la victoire de Dan Martin avait aussi ete belle j’avais trouve avec notamment le magnifique travail d’heysdal. Ce qui ne feront pas trop la fine bouche se rappellerons de Schleck ou de VdB de ce monde, et j’en oublie des tonnes.

    0
    0
  16. legafmm

    je me suis mal exprimé

    Liège-Bastogne-Liège, c’est devenu de la …, c’était clairement mieux avant.

    On verra bien dimanche, j’espère me tromper, mais je serais très très surpris de voir un favori bouger avant st nicolas, on va avoir droit à une course de 8-10 km, c’est un peu mieux que l’asmtel qui se résume à 3 km (le cauberg + les 1300m de plat qui suivent), mais c’est très très loin du spectacle que sont les flandriennes.

    0
    0

L’auteur de ce blog encourage tous les lecteurs à laisser un commentaire en réaction à l’article du jour, cela contribue à enrichir le propos. Vous pouvez contribuer à la qualité de ce site en utilisant un langage décent, poli et respectueux d’autrui, et en étant pertinent et concis envers le sujet traité. L’auteur peut modérer les commentaires, et se réserve le droit de censurer sans avertissement les commentaires considérés hors sujet, diffamatoires, irrespectueux d’autrui, portant atteinte à l’intégrité d’une personne ou encore haineux.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.