Tous les jours, la passion du cyclisme

 

Le Tour de l’actualité

En vrac, les informations qui ont retenues mon attention ces derniers jours:

1 – Lance Armstrong n’est pas au bout de ses peines puisqu’un juge américain l’a débouté dans sa tentative de garder certains documents à l’abri du public. Il a également une nouvelle enquête sur le dos, celle de l’inspecteur général de US Postal Service. De mal en pis. 2012 n’aura pas été une bonne année pour Armstrong, 2013 pourrait être pire encore, du moins au niveau financier.

2 – L’UCI discute actuellement d’une réforme du calendrier cycliste professionnel avec certains acteurs du domaine privé, notamment le propriétaire de l’équipe Omega Pharma-Lotto. Au centre des discussions, la création d’un circuit professionnel un peu comme celui de la Formule Un, avec une société chargée de gérer les intérêts du circuit et assurant une redistribution des revenus. On peut évidemment y voir l’influence des modèles nord-américains de gestion des sports professionnels, notamment le modèle Bettman de la LNH. Impossible pour le moment d’en savoir plus sur l’éventuel calendrier proposé, sur les dates, sur le type de courses retenues.

3 – La défunte équipe Rabobank pourrait s’appeler Blanco-Giant en 2013. Wait and see.

4 – Multirécidiviste. Michele Scarponi vient d’être suspendu 3 mois pour avoir eu des relations liées à l’entrainement avec le gourou italien Michele Ferrari. Scarponi est cependant mort de rire puisque cette suspension est effective du 1er octobre dernier jusqu’au 31 décembre 2012. Il pourra donc reprendre comme d’hab au 1er janvier 2013, en toute tranquilité.

Rappelons que Scarponi a déjà purgé une suspension de 18 mois pour son implication dans l’Affaire Puerto.

Je n’ai pas beaucoup de patience et de compassion pour ce genre d’individu.

5 – L’équipe russe Katusha du numéro un mondial, Joaquim Rodriguez, envisage de porter en appel auprès du Tribunal d’Arbitrage du Sport la décision de l’UCI de ne pas lui octroyer une licence WorldTour pour 2013.

Encore une belle bévue de l’UCI qui a joué, dans ce dossier, la carte de l’opacité en ne rendant pas publiques les justifications de sa décision, du moins au moment de l’annonce des licences WorldTour 2013 il y a quelques jours. Lamentable, si vous voulez mon avis.

Rappelons qu’en 2005, l’équipe Phonak de l’époque avait porté avec succès en appel auprès du TAS une décision de l’UCI de l’exclure du circuit ProTour…

6 – Un groupe doté d’une transmission sans fil 12 vitesses vient de voir le jour, fabriqué par Tiso. L’avenir aujourd’hui!

7 – Le groupe SRAM Red 2013, version freins hydrauliques. Là encore, l’avenir dès aujourd’hui. C’est d’un réel intérêt notamment à l’égard de l’utilisation accrue de roues carbone légères qui n’auront plus à supporter les contraintes du freinage…

Partager

Précédent

Katusha out du World Tour

Suivant

La Haute Route 2012: le film

  1. Sébastien

    Et la demande d’adhésion d’Androni-Gioccatoli (avec Franco Pelizotti et Emanuele Sella) au MPCC.

    ça me fait autant sourire que la suspension de Scarponi.

    0
    0

L’auteur de ce blog encourage tous les lecteurs à laisser un commentaire en réaction à l’article du jour, cela contribue à enrichir le propos. Vous pouvez contribuer à la qualité de ce site en utilisant un langage décent, poli et respectueux d’autrui, et en étant pertinent et concis envers le sujet traité. L’auteur peut modérer les commentaires, et se réserve le droit de censurer sans avertissement les commentaires considérés hors sujet, diffamatoires, irrespectueux d’autrui, portant atteinte à l’intégrité d’une personne ou encore haineux.

Répondre à Sébastien Annuler la réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.