William Goodfellow piqué pour dopage

Je suis tellement déçu encore une fois. Tellement déçu! Et inquiet.

Le Centre canadien pour l‘éthique dans le sport (CCES) a annoncé aujourd’hui que le coureur cycliste québécois William Goodfellow, 27 ans en janvier prochain, a été pris positif lors des Championnats québécois en août dernier à deux subtances interdites, soit le clenbutérol et la darbépoétine. Il avait terminé 2e de la course sur route de ces Championnats québécois, au terme d’une saison ponctuée de nombreuses places d’honneur, et notamment d’une 2e place lors de la 9e manche des Mardis cyclistes de Lachine le 5 août dernier.

Membre de l‘équipe Silber Pro Cycling, William Goodfellow aurait renoncé à son droit d‘être entendu pour fournir des explications et a donc été suspendu pour une période de deux ans, soit jusqu’au 24 août 2016.

Le clenbuterol est un vasodillatateur, donc une substance utilisée dans le traitement d’affections respiratoires.

La darbépoétine est de la classe des médicaments appelés hormones régulatrices de l‘érythropoïèse. C’est donc bien d’EPO dont on parle ici. L’aranesp est un des produits de darbépoétine les plus connus.

C’est donc un cas de dopage sanguin, lourd, aux produits sophystiqués qu’on ne trouve pas vraiment très facilement chez Jean Coutu. Si Goodfellow a utilisé ce genre de produit, c’est qu’il a pu s’en procurer auprès de fournisseurs ou alors sur Internet, ce qui sous-entend une prise de risque assez importante. Voilà de toute façon qui confirme les conclusions du récent rapport sur le dopage dans le milieu du cyclisme au Canada, mandaté par Cyclisme Canada.

Vraiment, je suis très très déçu, même si je ne connais pas directement William Goodfellow. Je le considérais cependant comme un excellent coureur au Canada.  Et dire que plus récemment, il s‘était investi comme entraineur auprès d’athlètes!

Rappelons que Goodfellow n’est pas le premier cas de dopage à l’EPO qui secoue le milieu du cyclisme canadien. Outre le cas tristement célèbre de G. Jeanson, qui remonte maintenant à plusieurs années, il y a aussi eu les cas Arnaud Papillon et Miguel Agreda en 2011 au sein de l‘équipe Garneau, de même que celui de Benjamin Martel survenu la même année lui aussi à l’occasion d’un championnat québécois, coincidence. Et rappelons aussi que Rider Hesjedal et Michael Barry, deux des ténors du cyclisme canadien ces dernières années, sont tous deux passés aux aveux au cours des dernières années, affirmant s‘être dopés plus tôt dans leur carrière.

Chose certaine, il ne fait aucun doute que ca roule vite chez les Séniors 1-2 au Québec et qu’en conséquence, les tentations soient grandes chez certains, surtout ceux nourissant des ambitions de percer chez les pros.

Il continue donc d’y avoir du dopage lourd (sanguin) au Québec et je suis certain que ce dopage ne se limite pas qu’aux seuls Séniors 1-2. Le plus inquiétant sont les réseaux de distribution probablement existants autour de nous… En ce sens, j’invite William Goodfellow à collaborer avec les autorités pertinentes afin de dénoncer les distributeurs et d‘éclairer tout le monde non seulement sur les raisons l’ayant poussé à se doper, mais surtout comment il a pu le faire.

Et voilà une affaire qui prouve que plus que jamais, nous avons besoin de davantage de contrôles antidopage dans le milieu du cyclisme canadien qui n’est pas vraiment mieux que les autres cyclismes nationaux. Les autorités doivent en prendre acte, et accroître leur vigilence ainsi que le nombre et la fréquence de tels contrôles.

Astana

Une mauvaise nouvelle n’arrivant jamais seule, la farce continue de plus belle chez Astana avec un… 5e cas de dopage rendu public hier, le 3e au sein de l‘équipe continentale formée essentiellement de jeunes. De jeunes qui sont la relève du vélo de haut niveau!

Alexandr Vinokourov tente de sauver les meubles (lire sa licence WorldTour) et a suspendu toute l‘équipe continentale. Le plus drôle sont ses déclarations : “The young riders are crazy if they still haven’t understood that there is no place for doping in cycling.“ Rappelons que Vinokourov lui-même a été plusieurs fois convaincu de dopage lors de sa carrière… Crédible vous dites? De pures opérations de public relations, c’est tout.

Espérons que l’UCI pose prochainement un geste courageux et ne délivre pas de licence WorldTour à l‘équipe Astana ou, si elle le faisait, sous certaines conditions, notamment que Vinokourov soit démis de ses fonctions avec interdiction de tous contacts avec l‘équipe dans l’avenir. Il y va de la crédibilité du cyclisme tout entier encore une fois.

Quoi qu’il en soit, le Canadien Mike Woods a parfaitement raison de dénoncer ni plus ni moins qu’un vol de la part de l‘équipe Astana au Tour de Qinghai Lakes cette année, dominé outrageusement par Ilya Davidenok, piqué positif depuis. Outre d’avoir décimé le peloton, lui et son équipe sont aussi repartis avec la caisse. Ca n’a juste pas d’allure!

Soumettre un commentaire

Pas d'accord? Une précision à ajouter? Une erreur à signaler?

Contribuez vous-aussi au succès de La Flamme Rouge en laissant un commentaire constructif: vos commentaires sont très importants pour moi! Depuis 2003, ils ont contribué significativement à enrichir et à dynamiser ce site.

Régulièrement dès avril 2013, La Flamme Rouge publiera sur sa page principale un commentaire s'étant distingué des autres soit par son originalité, son apport au débat, sa critique constructive, son humour ou encore sa pertinence.

Vos commentaires engagent cependant votre responsabilité. Ayez s'il vous plait la courtoisie de signer votre commentaire de votre nom (La Flamme Rouge s'engage par ailleurs à préserver la confidentialité de votre adresse courriel). En tout temps, soyez pertinent et concis par rapport au sujet traité par l'auteur de ce site, et usez toujours d'un langage décent, poli et respectueux d'autrui.

L'auteur de ce site se réserve le droit de censurer sans avertissement les commentaires considérés hors sujet, de mauvais goût, diffamatoires, irrespectueux envers autrui, portant atteinte à l'intégrité d'une personne ou encore haineux.

Les champs requis sont marqués par *

*
*

Fouillez nos archives!