Tous les jours, la passion du cyclisme

 

Vino, une des clefs du Tour ?

La cohabitation entre Lance Armstrong et Alberto Contador sur le Tour de France débutant samedi fait couler beaucoup d’encre. L’histoire montre en effet que deux leaders jouant le général au sein d’une même équipe fait souvent des étincelles, le duel Hinault-LeMond en 1985 et 1986 étant un exemple éloquent.

Un événement extérieur au Tour pourrait avoir un impact non-négligeable sur les décisions qui seront prises en juillet: l’annonce du retour d’Alexandre Vinokourov. Sa suspension pour dopage vient à échéance à la fin-juillet et le Kazakh a déjà annoncé son intention de revenir dans le peloton.

Qu’est ce que la rivalité Contador – Armstrong sur le Tour vient faire dans tout ca ?

C’est simple: Vinokourov affirme n’envisager son retour qu’au sein de la formation Astana, une formation kazakh comme lui et pour laquelle il a contribué de près à son lancement. Vinokourov a affirmé récemment vouloir entreprendre les pourparlers pour négocier son retour avec Johan Bruyneel, l’actuel directeur sportif d’Astana, tout en n’hésitant pas à affirmer que l’équipe est la sienne et que si Bruyneel n’accepte pas ses conditions, il n’aura qu’à aller voir ailleurs.

En bref, le patron d’Astana, c’est Vinokourov, point final. De toute évidence, ce dernier aura également l’appui des sponsors principaux de l’équipe.

Cette situation pourrait affecter la stratégie de l’équipe sur le Tour en ce sens qu’elle contribuera à diviser les camps. Si la course force Bruyneel à devoir prendre des décisions, on peut en effet penser qu’il optera pour des décisions favorisant Lance Armstrong.

Pourquoi ? Parce que Bruyneel sait qu’Armstrong travaille actuellement à monter une nouvelle équipe américaine pour l’an prochain, le champion américain ne tirant aucune satisfaction de rouler pour Astana, une équipe kazakh qui, de surcroit, a récemment eu des retards de paiement des salaires des coureurs et de l’encadrement. Armstrong, qui n’hésite jamais, hors course, à rouler avec un maillot LiveStrong plutôt qu’avec le maillot Astana, sait que son retour dans le peloton en tant que coureur est d’une durée limitée, deux ou trois ans maxi, et il veut lancer sa propre équipe pour assurer sa reconversion. Son plan ? Être encore coureur un ou deux ans dans "son" équipe, puis rejoindre l’encadrement et ainsi rester dans le milieu pour éviter une situation similaire à sa première retraite ou il s’est ennuyé des pelotons.

Bruyneel connait les plans d’Armstrong et ne voudra certainement pas lui déplaire durant le Tour. Rappelons que sans l’offre d’Astana, Bruyneel était au chômage il y a 2 ans, incapable de retrouver un repreneur à Discovery Channel: privé d’Armstrong, alors nouveau retraité, dans ses négociations, il avait échoué lamentablement. Bruyneel a donc besoin d’Armstrong pour assurer sa place comme directeur sportif d’une équipe ProTour l’an prochain, étant probable qu’Armstrong monte son équipe sur l’ossature Discovery Channel et donc sur l’actuelle ossature Astana.

Contador dans tout ca ? On peut penser que Bruyneel et Armstrong n’en ont que faire. De nombreuses rumeurs ont, depuis plusieurs mois, annoncé Contador dans d’autres équipes. On peut penser que Contador rejoindra en 2010 une grosse écurie espagnole, que ce soit Euskaltel, qui aurait bien besoin d’un coureur de son rang, ou la Caisse d’Épargne, sous condition que Valverde joue davantage les Classiques d’un jour. Même si Contador demeure un coureur de premier plan, Armstrong et Bruyneel n’hésiteront probablement pas à se passer de ses services, voulant plutôt miser sur un jeune coureur américain capable de leur garantir un intérêt médiatique aux USA. Et ce coureur est déjà sous contrat avec Armstrong puisqu’il s’agit de Taylor Phinney de l’équipe Trek-LiveStrong…

Ne vous surprenez donc pas si vous voyez Johan Bruyneel prendre des décisions favorisant Lance Armstrong sur les routes du Tour de France 2009… Les enjeux ne sont pas que sportifs. Et la situation la plus probable en fin d’année est que Vinokourov aura repris le contrôle d’Astana, que Contador aura annoncé son départ pour une autre équipe et que les compères Armstrong et Bruyneel, auxquels on peut associer Leipheimer, Horner, Popovytch et quelques autres, annoncent la création d’une nouvelle équipe américaine avec un nouveau sponsor et un jeune néo-pro, Taylor Phinney.  

Partager

Précédent

Dopage: d’autres cas annoncés

Suivant

Troisième gazette du Tour

10 Commentaires

  1. Taylor et non Tyler

    0
    0
  2. Modifié. Merci David !

    0
    0
  3. Cyclick

    Si c’est le cas, en admettant que Bruynel se met du coté d’Armstrong, alors Contador pourrait partir comme une flèche dans les étapes-clés, n’écoutant plus son directeur sportif et ne faisant qu’a sa tête, clouant ses coéquipiers et ses adversaires sur place… Ca risque d’etre intéressant effectivement cette dualité chez Astana… Un beau spectacle en perspective ! 🙂

    0
    0
  4. toutouille26

    il clouera pas armstrong sur place

    0
    0
  5. steph@ne

    de grandes chances qu’effectivement, il laisse tout le monde sur place quand il le veut. Dans la dernière étape du Paris-Nice, il est parti dans le col de la Porte quand tout le peloton était au courant et pas un n’a pu le suivre. Au contraire, LA qui a fait un bon giro a quand même perdu sa moulinette infernale et il me semble même qu’il met un plus plus gros que les autres dans les bosses (ou alors il est plus à la peine).

    0
    0
  6. le stéphanois

    C’est Vino qui va les clouer sur place…l’an prochain. Oui, je sais…mais bon, Vino m’a fait rêver depuis son passage à St Etienne, quand il était amateur. Passé pro, j’en ai pas vu beaucoup des bagarreurs comme lui (dopé ou pas), et puis il y avait Kivilev. Sur le tour qui démarre, je pense qu’Armstrong va gagner, malheureusement pour le vélo.

    0
    0
  7. francisponch

    c’est net que le contador va changer d’equipe l’anne prochaine !!!
    ….je voyais d’un mauvais oeil l’arrivee de lance sur le tour…mais je dois reconnaitre que sa fait un sacre buz….ce tour commence a etre interessant niveau sportif et tactique :-)….ce sera moins facile a priori pour alberto !!!!

    0
    0
  8. francisponch

    ASTANA…c’est chaud comme de la braise !!!!…apparement out bruynel et armstrong !!!!??

    « le président de la république d’Asie centrale, Noursoultan Nazarbaïev, a décidé de reprendre le dossier en main. Les sponsors qui n’ont pas respecté leurs engagements ? Ils seront évincés et seule l’inscription Astana sera présente sur le maillot. En ce qui concerne la composition de la formation, Nikolaï Proskurine, vice-président de la fédération de cyclisme kazakhe, s’explique : «Nous allons rencontrer Alberto Contador pour lui proposer un prolongement de contrat. Il sera notre leader unique pour les années à venir, il aura toute liberté pour embaucher les coureurs qu’il souhaitera à ses côtés. Dans notre esprit, l’équipe sera composée de coureurs espagnols et kazakhs, parmi lesquels Alexandre Vinokourov.» Selon lui, le nouvel organigramme de la formation devrait être bouclé dès septembre. »

    d’apres l’equipe

    0
    0
  9. delirium89

    avez vous remarqué la maigreur de Tom Boonen.
    Normalement la cook ça fait plutot enfler  » MYSTERE »

    0
    0
  10. Macé Michel

    Excellente analyse du « triangle » Armstrong, Contador, Bruynel.
    Si vous voulez en savoir plus sur les enjeux de ce Tour, il y a un excellent article de David Garcia dans « Le Monde Diplomatique »de juillet.
    Très intéressante lecture « La grande imposture  » de ce même David Garcia (Editions Hugo et Cie), vous en avez déjà parlé.
    Bon courage à Alberto Contador!!!
    Merci la Flamme Rouge.

    0
    0

L’auteur de ce blog encourage tous les lecteurs à laisser un commentaire en réaction à l’article du jour, cela contribue à enrichir le propos. Vous pouvez contribuer à la qualité de ce site en utilisant un langage décent, poli et respectueux d’autrui, et en étant pertinent et concis envers le sujet traité. L’auteur peut modérer les commentaires, et se réserve le droit de censurer sans avertissement les commentaires considérés hors sujet, diffamatoires, irrespectueux d’autrui, portant atteinte à l’intégrité d’une personne ou encore haineux.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.