Vino, le pire des vainqueurs

Alexandre Vinokourov a gagné la course sur route des Jeux Olympiques de Londres.

C’est le pire des vainqueurs selon moi, et vous êtes nombreux à avoir déjà exprimé cette même opinion en laissant un commentaire sur ce site.

Je n’aime pas Alexandre Vinokourov parce que c’est un récidiviste. Question dopage, j’ai toujours estimé que les coureurs pris une première fois avaient droit à une deuxième chance. Mais pas à une troisième.

Vinokourov a baigné dans la sulfureuse équipe Telekom entre les années 2000 et 2005. Puis il était chez Liberty-Seguros lors de l’Affaire Puerto. Puis il a été convaincu de dopage aux auto-transfusions sanguines lors du Tour 2007.

Une carrière très certainement passée chargée.

Bref, je n’aime pas cette victoire de Vinokourov, pour l’image qu’elle donne du cyclisme. Je suis absolument convaincu que Pat McQuaid rit jaune et que le CIO n’apprécie pas non plus. J’espère que l’AMA prêtera une attention toute particulière à l’analyse de ses échantillons urinaires, sanguins et de son passeport biologique des derniers mois.

Ceci étant, il faut reconnaître une chose, Vinokourov sait courir et possède un sens tactique bien aiguisé. Il a gagné de nombreuses courses en prenant la bonne décision au bon moment. Dans la course sur route, il est parti exactement quant il le fallait, pas trop loin de l’arrivée, tout en étant le premier à bouger. Dans une échappée royale avec plusieurs gros clients, c’est souvent le premier à attaquer qui va au bout car ca se regarde toujours derrière.

Ceci étant, le visage de la course a tourné à la chute de Cancellara qui a décidément une bien drôle de saison. Je ne comprends pas ce qu’il a foutu nom de Dieu! Il se plante tout seul dans un virage abordé en tête… Irait-il si vite qu’il n’aurait plus notion des virages?!

L’équipe Suisse avait jusque là maîtrisé la course parfaitement, étant nombreux devant avec Cancellara. Je crois sincèrement qu’ils avaient l’or à portée de main.

Le Canadien Ryder Hesjedal a pour sa part été souvent vu à l’arrière du peloton. Je croyais que le récent Tour de France lui avait servi de leçon. Il va falloir qu’il travaille sur son placement dans le peloton!

Bref, un bien triste champion olympique pour le sport cycliste, surtout qu’il quittera pour la retraite dans quelques mois. Et une bien triste saison pour Cancellara qui aurait pu gagner à de nombreuses reprises cette saison mais qui a fait preuve de malchance.

37 Commentaires

  • Batrickp
    Soumis le 30 juillet 2012 à 7:28 | Permalien

    Si tu veux améliorer ton sens tactique, Laurent, il y a une méthode infaillible: dope-toi! Effet secondaire, tu gagneras des admirateurs.

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: 0 (from 0 votes)
  • mercier
    Soumis le 30 juillet 2012 à 7:43 | Permalien

    je ne pense que Vino soit plus mauvais que tous les autres coureurs.Quand je vois la performance des SKY sur le tour alors aussi je me pose des questions.Le peloton de pros est plein de coureurs douteux.Certains a une époque ont dis refuser de courrir en france.Je pense que ceux-la n’étaient pas cleens.Pourtant aujourd’hui il sont toujours dans le monde du vélo soit comme entraineurs, commmentateurs ou autres.
    Merci a Vino car c’est un guerrier et grâce à lui j’ai pu voire de belles étapes sur le tour

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: 0 (from 0 votes)
  • thierry mtl
    Soumis le 30 juillet 2012 à 8:10 | Permalien

    J’ai regardé le comportement d’Uran 20 fois, quand il se tourne vers la gauche et qu’il s’y déporte par la suite (!), alors qu’il vient tout juste de voir Vino à sa droite… Cela me paraît toujours louche. Pourtant, je ne crois pas que Vino pouvait lui promettre plus d’argent que ce lui rapporterait l’Or en deux ou trois ans.

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: 0 (from 0 votes)
  • Batrickp
    Soumis le 30 juillet 2012 à 8:20 | Permalien

    Pourquoi pas?

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: 0 (from 0 votes)
  • G.Lambert
    Soumis le 30 juillet 2012 à 8:57 | Permalien

    Fait de course important: La crevaison de Boonen.
    Les Belges auraient été 2 en fin de course. Cancellara out, le final aurait été le leur.

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: 0 (from 0 votes)
  • SebC
    Soumis le 30 juillet 2012 à 9:21 | Permalien

    Uran regarde a sa gauche pour voir ou est le peloton et comment il peut ralentir pour force vino a passer. Et on est toujours deporte quand on regarde a l’arriere. C’est pourquoi, on ne devrait pas regarder a l’arriere comme ca 😉 Ca excuse pas le fait qu’Uran a fait un tres mauvais move.

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: 0 (from 0 votes)
  • Batrickp
    Soumis le 30 juillet 2012 à 9:25 | Permalien

    D’une telle durée si près de l’arrivée, c’est une Arconada!

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: 0 (from 0 votes)
  • Vincent C
    Soumis le 30 juillet 2012 à 9:54 | Permalien

    Regarder la reprise comme il faut; Uran a prit 2-3 secondes avant de réagir quand Vino est parti et surtout il a fait un brin de causette avec Vino à 1,5km. Une victoire monnayé sûrement.

    Laurent, Vino n’a été prit qu’une seule fois pas 2! Il serait banni à vie à la 2ème offense. Il a été reconnu coupable en 2007 de transfusion homologue. Le reste, Seguros, Puerto alouette aucune accusation si ce n’est que de faire affaire avec Ferrari.

    Le pire des vainqueurs? Pas d’accord au contraire; il a fait la barbe au prétentieux à Cavendish, à l’équipe Anglaise qui se croit supérieure. Il a usé de ruse, ce que le cyclisme manque cruellement; de l’initiative autre que celui des ordres du DS.

    Les British, les Australiens, les Espagnols, les Allemands et les Belges avaient sur papier les meilleures équipes et paf! Vino les a tous surpris.

    Les British ont laissés filer un à un des coureurs dangereux et une échappé de 20 coureurs s’est formée… quelle bévue monumentale! Ils pensaient être capable de tout contrôler pendant 200km à 4? Quelle prétention! Ils ont vraiment sous-estimé leurs adversaires! En plus, Cavendish fait son mauvais perdant habituel comme quoi les Australiens ne les pas aider… Ils ne vous ont pas aider parce qu’ils avaient une autre stratégie tsé! Ils ne sont pas tous là pour la Sky et toi petit Cav’.

    P.S: Cancellara connaissait pourtant cette courbe, il avait expressément Twitter que cette courbe allait être dangereuse! (info intox?)

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: 0 (from 0 votes)
  • thierry mtl
    Soumis le 30 juillet 2012 à 10:24 | Permalien

    Quand Uran a regardé à sa droite, il a fait ça très rapidement sans se déporter et il A BIEN VU VINO.

    Ensuite, (tout de suite après) il s’arrache presque la tête à regarder à gauche, et se déporte à gauche comme le fait un enfant à vélo.

    1) Uran n’est pas un novice du vélo pour se déporter ainsi involontairement à un tel moment.
    2) Son insistance vers la gauche est vraiment atypique.
    3) il vient tout juste de voir Vino sur sa droite !
    4) son temps de réaction pour contrer est une fraction de seconde en retard, alors qu’il joue l’Or. A quoi pensait-il ?

    Je me questionne. Les images sont là.

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: 0 (from 0 votes)
  • SebC
    Soumis le 30 juillet 2012 à 10:42 | Permalien

    Les autraliens n’ont pas aide les British car ils avaient Stuart O’Grady en avant. Gros guess mais c’etait aussi un gros guess d’ammener la course au sprint pour Goss. Goss a pas gagne grand sprint dernierement.

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: 0 (from 0 votes)
  • SebC
    Soumis le 30 juillet 2012 à 12:15 | Permalien

    @Thierry
    Peut-on s’entendre sur le fait que regarder un gars en arriere dans ta roue et un peloton a 10 secondes derriere toi te demande pas de te tourner la tete de la meme facon.

    Peu importe si il est un novice ou pas, quand tu regarde en arriere tu te deporte a coup sure. Plus tu te tourne la tete, plus tu te deporte.

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: 0 (from 0 votes)
  • Stéphane
    Soumis le 30 juillet 2012 à 12:34 | Permalien

    Laurent,

    Depuis que je te lis sur ton site, j’ai toujours senti que ce coureur n’était pas ton préféré.

    Dopé pour dopé, je suis content pour lui car il n’y en pas beacoup comme lui dans le peloton ces jours-ci. Je préfère et de loin des coureurs qui attaquent et qui provoquent des choses, vis-à-vis tous les paresseux qui se cachent dans le peloton et qui attendent d’arriver à Paris pour avoir un gros party. Nous avons vu un des Tours de France le plus ennuyant depuis bien des années. Si le peloton avait plus de coureurs comme Vino, le cyclisme serait beaucoup plus intéressant et apprécié des spectateurs. C’est pas à dire, Les Mardis Cyclistes de Lachine sont 100 fois plus exitant que de regarder le peloton au tour de France.

    Pour la dope, c’est un dopé comme la majorité du peloton (gros %) même si encore, plusieurs personnes jouent à l’autruche et ose affirmer que ce coureur est le diable et que les autres coureurs sont mieux. Je suis content pour lui et il a mérité sa victoire n’en déplaise à des vierges offensées qui croient encore aux coureurs qui roule à l’eau claire.

    Bonne journée.

    Stéphane

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: 0 (from 0 votes)
  • regis78
    Soumis le 30 juillet 2012 à 4:02 | Permalien

    Bonsoir,

    Désolé mais je suis d’accord avec Stéphane, pour moi vino n’est pas pire « tricheur » que les autres, par-contre encore une fois il prouve qu’en vélo ce n’est pas toujours le plus fort qui gagne.perso j’aime bien vino car c’est un attaquant dès fois ça paye d’autres pas,là ça a payé tant-mieux pour lui.Au moins ça nous change du vainqueur tout désigné Cavendish, même si je l’apprécie comme coureur.

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: 0 (from 0 votes)
  • Simon Julien
    Soumis le 30 juillet 2012 à 5:35 | Permalien

    Foglia parle d’un sport qui pue.

    http://www.lapresse.ca/debats/chroniques/pierre-foglia/201207/29/01-4560485-un-dimanche-olympique.php

    Franchement, c’est désolant, c’est pire que le dopage.

    Simon Julien et non Julien Simon

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: 0 (from 0 votes)
  • Jc
    Soumis le 30 juillet 2012 à 5:35 | Permalien

    Je suis bien fier de Vino c’est un guerrier et un rusé il a pris la bonne échappé il ne s’est endormi dans le pleton
    Je l’ai rencontré plusieurs fois sur la côte au printemps il n’a pas la grosse tête tu le salut il te salut
    Bonne retraite Vino

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: 0 (from 0 votes)
  • dans le 1000
    Soumis le 30 juillet 2012 à 6:10 | Permalien

    En désaccord avec l’Auteur mais chacun a droit à son opinion.

    Vino aura été un personnage unique dans le cyclisme. Ce fait est indéniable. Il a toujours couru comme s’il sortait tout droit des années ’70, lorsque les courses n’étaient pas encore contrôlées et que les coureurs couraient par instinct. Ce que je retiens de Vino et de son passage dans le cyclisme ce n’est pas son historique en matière de dopage – ça fait longtemps que j’ai mis la switch a off sur ce sujet d’ailleur – mais bien de son instinct de pur tueur voilà.

    Il n’a jamais eu peur de se faire mal aux jambes, de tenter le grand coup quitte à tout perdre. Comme on dit, spas un fif esti! Vino a bien souvent remporté des courses là où il n’aurait pas dû. Là où toute logique n’était plus. Pas en raison du dopage mais bien parce qu’il a trouvé les ouvertures, il a osé. Je vais poser une mine à deux kilomètres des champs et on verra ce qui va arriver. BOOM!! No pain, no gain crazy fucker!!

    On ne gagne pas une course cycliste en ayant la mentalité que celles-ci nous servent d’entrainement pour les prochaines.

    Vino = Je meurs aujourd’hui, pour demain.. on verra demain. Une mentalité de Winner.

    Vinokourov, et je ne parle que de son style et de la façon dont il a couru, est un exemple de ce que devrait être le cyclisme. Point.

    La victoire de Vinokourov est légitime car il s’est lui-même mis dans cette situation gagnante. Les circonstances ont fait que le peloton n’est pas revenu, Cancellara s’est mis hors course lui-même et Uran était à bloc c’est tout. Quelque soit les conspirations, ça reviendra toujours au même syndrôme que celui du moteur dans le cadre.

    Pour ceux qui sont scandalisé par cette victoire, ce n’est pas en l’homme que vous devriez être mécontent mais bien contre les organisations sportives qui établissent les règlements de sélection. McQuaid et le CIO rient dans leur barbe… je ne crois pas! Vos règlements l’autorise à courir messieurs! Si les Millar et les Vinokourov n’étaient pas admis à ces courses de statue internationale, il n’y aurait pas ces controverses. Le problème part de là.

    Puis, la course Olympique reste une course cycliste professionnelle. Quoique les maillots en dises. Quelle-est la différence pour quelqu’un qui connait déjà le vélo, de voir Vino gagner les Olympique ou une course comme San Remo par exemple? Ya pas de différence. Scandalisé pour le petit bonhomme qui entre dans les minimes en espérant se rendre un jour au Tour de France? LOL. En murissant, il aura le temps de se faire sa propre opinion sur le sujet.

    Puis, aux JO, c’est pas comme si il avait voler la victoire à l’un des 20 coureurs amateur présent dans le peloton quand même!

    (** Le language grossier utilisé dans l’article ne porte atteinte à personne et est utilisé dans le seul but d’aider le lecteur à comprendre l’intensité émotionelle de l’auteur au moment d’écrire ces lignes**)

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: 0 (from 0 votes)
  • franzz
    Soumis le 30 juillet 2012 à 6:20 | Permalien

    Viva Vino sur son beau vélos ! Adieu !

    http://www.lequipemag.fr/EquipeMag/Insolite/jo-la-victoire-de-vino-vue-a-360-20120729_115633.html

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: 0 (from 0 votes)
  • Daniel
    Soumis le 30 juillet 2012 à 11:30 | Permalien

    C’est pas la première fois que Foglia serait à côté de la plaque. Après son épisode Jeanson, à sa place, je garderais une petite gêne quand il s’agit d’interpréter un comportement.

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: 0 (from 0 votes)
  • Batrickp
    Soumis le 31 juillet 2012 à 12:29 | Permalien

    « Quand il a attaqué, j’ai réagi immédiatement mais c’était impossible de le reprendre…je n’ai pas commis d’erreur. »

    En lire d’avantage sur Cyclism’Actu : http://www.cyclismactu.net/news-jo-2012-uran-se-defend-je-n-ai-pas-commis-d-erreur-26492.html#ixzz22AfZ0jkt

    Plus que l’erreur, postulons sur son honnêteté, c’est ce déni qui interpelle. Car bien sûr qu’il y a eu erreur, sous ce postulat, dans la durée de cette absence et sa proximité de l’arrivée. Ce déni associé au passé de Vinokourov, à certaines habitudes du milieu, ne peut qu’engendrer de la suspicion (qui n’est pas accusation). C’est l’absence de suspicion qui m’inquiète, plus encore quand elle va chercher sa justification dans une admiration (pour rester mesuré) pour le style de course magnifié (!) par des images guerrières et même criminelles (« l’instinct de pur tueur »).

    A propos de style, il est pour moi irréaliste de chercher à le dissocier du dopage, physiologique ou motorisé, et de la corruption en course. Donnez-moi un améliorant et je vous promets un spectacle flamboyant.

    Un autre point. Vinokourov, il ne prenait quand même que peu de relais, dans les échappées. « L’instinct du tueur, certainement ». Un Jens Voigt, auquel le Kazakh doit un Liège au point que je m’étais en direct posé la question de la corruption, et c’est très rare chez moi, présente tout de même une attitude qui m’est plus sympathique. Et inspire à l’évidence plus confiance dans l’entourage du milieu cycliste. On ne peut qu’avoir des soupçons de dopage sur Jens Voigt aussi, lesquels ne sont pas des accusations, c’est incontournable dans le sport dit de haut niveau au moins pour les cadors. Lui tomberait, ça ferait vilain.

    On peut considérer Vinokourov comme récidiviste dans le sens suivant. Au tournant du millénaire, il tournait bien sûr à l’EPO comme tout le peloton ou quasiment tout le peloton (pas Bassons déjà). Et puis la mise en place d’une certaine lutte anti-dopage, même lente, même incomplète, et qui a tout de même obtenu des résultats (exit Camenzind, Heras, Rumsas, Hamilton, Pommier, par la sanction, Rineiro, Roland Meier, Massi, par la chute imposée de performance), a conduit tout de même encore à un certain assainissement (je crois en la sincérité d’Eric Boyer, en son impact sur le comportement d’une équipe Cofidis qui était tombé très bas, et regrette à ce titre le manque de réactions de sympathie lors de son récent licenciement). Après leur irréaliste Vuelta 2006, Vinokourov et Kasheshkin ont été en 2007 convaincu du pire dopage, après cet assinaissement (évidemment relatif). En cela le récent champion olympique peut être considéré comme récidiviste. Associé à son discours du Tour 2007, d’apprendre qu’il a acheté Liège une ou deux fois et le titre olympique ne me surprendrait malheureusement pas.

    PS: il vient de me revenir une des plus grandes provocations de l’histoire du vélo, les remerciements appuyés de Tyler Hamilton à son médecin (Luigi Cecchini) après sa victoire olympique au clm de Sydney: « Grâce aux conseils de Cecchini, je suis bien plus fort, avant j’étais un diesel. ». Si quelqu’un a l’hommage en entier, ce serait utile de nous le rappeler. Comme l’est ce lien: http://www.cyclisme-dopage.com/portraits/cecchini.htm

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: 0 (from 0 votes)
  • Simon Julien
    Soumis le 31 juillet 2012 à 8:08 | Permalien

    @ Daniel
    Il s’est effectivement planté avec Jeanson, mais une fois en + de 25 ans de commentaires cyclistes, sa cote est bonne.

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: 0 (from 0 votes)
  • alain39
    Soumis le 31 juillet 2012 à 8:47 | Permalien

    A lire sur Cyclingnews l’article sur les attaques contre Kreuziger par la presse de son pays. Il est accusé de collusion avec Vino (ils sont dans la même équipe) et d’avoir favorisé sa victoire.
    Il est vrai que son comportement et celui de Brajkovik sont étonnants sur les derniers kms. Ils sont en tête du peloton sans mener réellement la chasse. D’ailleurs la vrai question est que font-ils devant puisqu’aucun n’est bon au sprint. Sous le même maillot ce comportement aurait été normal mais défendant des nations différentes il est étonnant.
    Voilà qui s’ajoute au comportement très étonnant de Uran. Franchement même un cadet serait plus habile. C’est un comportement anormal (eu égard à sa durée et l’ampleur de l’écart) et en plus la roue de Vino est sur son côté droit à hauteur de son dérailleur. C’est pas le moment de regarder à gauche avec autant d’insistance puisque le principal danger est à sa droite. Je veux bien qu’il ne soit pas sprinter mais quand même il a déjà participé à des sprints et puis c’est quelque part un réflexe. Je pense que Vino était plus frais et meilleur au sprint mais maintenant je ne suis plus certain de rien.
    Concrètement on a ce qu’on mérite. La victoire d’un multi récidiviste de la dope et qui a acheté LBL ne peut qu’emporter la suspicion. Une fois encore le cyclisme est ridiculisé et plus que Vino c’est l’incompétence de ses instances qui est blâmable.
    Enfin pour ceux qui vantent le caractère guerrier de Vino et sa science de la course, j’oppose son comportement de délinquants. Dopage = vol; achat de course = corruption. Ca fait beaucoup pour un seul homme.
    Donc il n’y a rien à mettre au crédit de Vino si ce n’est de faire une fois encore peser un climat de suspicion sur ce sport et si on fait l’inventaire à la fin de sa carrière il a plus fait de tort à ce sport que de bien.
    La seule chose que je lui accorde c’est d’avoir fait mentir l’adage latin: « in Vino veritas ».

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: 0 (from 0 votes)
  • sylvain
    Soumis le 31 juillet 2012 à 9:48 | Permalien

    Bravo vino belle carriére du bon, du moins bon, du trés bon, chapeau, faut juste pas devenir D-S.

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: 0 (from 0 votes)
  • Batrickp
    Soumis le 31 juillet 2012 à 10:15 | Permalien

    Ministre, à la limite.

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: 0 (from 0 votes)
  • Soumis le 31 juillet 2012 à 11:06 | Permalien

    C’est très frustrant de voir combien Vino de part son comportement sur le vélo arrive à faire oublier sa vraie nature et son passé.
    Tous ces témoignages de félicitations sont quelque part des injures à ceux qui ont supporté ses vols (dopage) et son comportement de corrompus.
    La veuve de Kivilev semble également partager ce sentiment de révolte et ne peut plus supporter cette imposture.
    Dans un livre à paraître elle promet de faire toute la vérité sur le système Vinokourov. Vous noterez que l’on parle de système comme pour une mafia. Concrètement elle lui reproche d’avoir profité de son malheur. Elle dit depuis avoir subi beaucoup d’humiliations.
    «Aujourd’hui, témoigne-t-elle, j’ai décidé de dire la vérité et de libérer mon âme. Depuis la mort de mon mari, Vinokourov s’approprie sa mémoire, utilise son nom. J’ai des preuves qu’il est bel et bien un tricheur. Lors de Paris-Nice 2003, par exemple, je sais notamment qu’il a profité du décès de mon mari en payant 3000 euros aux coureurs pour le laisser gagner, prétextant qu’il voulait dédier sa victoire à Andreï!»
    Elle vient d’écrire un livre qu’elle s’apprête à publier où elle en révélera davantage encore, notamment sur les confidences que lui faisait son mari sur son ami Vinokourov.
    Pour ceux qui continuent à s’émerveiller pour le coureur il faut mettre en perspective ce qu’a fait Vino par le passé et outre le dopage il semble avoir eu recours à plusieurs reprises à l’achat de courses.
    On commence à comprendre que son palmarès s’est peut être grandement construit dans la compromission et le vol.
    Rappelons nous qu’il est toujours sous le coup d’une enquête pour sa victoire sur LBL 2010. Enquête qui traine et qui est relancée par la presse Suisse. Il est évident que les versements faits à Kolobnev sont pas très explicables et que les 150K€ versés ne peuvent être un prêt mais uniquement le fruit d’un accord sur LBL.
    D’ailleurs il est étonnant de voir qu’entre LBL et les JO le scénario s’est répété. Des discussions et ensuite un adversaire qui rend les armes à 500 m de la ligne. Uran a été moins fin et a eu un comportement tellement contre nature qu’il en est devenu rapidement suspect.
    Vino ne recule devant rien pour gagner et c’est vrai que c’est quelque part un tueur. Un homme prêt à tout et qui est devenu le symbole de la dictature de ce pays et qui d’ici quelques années finira ministre ou grand dignitaire de ce pays.
    Avec l’aide de l’état il est en position de pouvoir offrir des sommes conséquentes à même d’emporter l’adhésion de ses concurrents. Un LBL à 150 K€ ça met un titre olympique à 250K€ (voir plus) plus un super contrat chez Astana. Ca vaut le coup de réfléchir pour un Uran qui gagne pas des sommes phénoménales.
    Hollande disait hier qu’il n’y a pas besoin de gagner de l’or pour décrocher l’or. Vino vient compléter cet adage en ajoutant qu’il faut seulement savoir donner beaucoup d’or pour gagner l’or.
    Il est quelque part plus socialiste que Hollande en mettant en place une politique de partage. Certes elle lui est propre et illégale dans certaines démocraties bien pensantes mais on ne va pas s’offusquer pour si peu de choses.
    Connaissant son grand coeur je me doute qu’il va aussi en faire profiter Mme Kivilev et lui racheter tous les droits sur son livre. Je n’ose imaginer une autre issue et un recours à ses amis à la tête de cette dictature pour trouver d’autres moyens de la convaincre serait contraire à son éthique.
    A suivre mais si ce livre n’est jamais publié il serait opportun de jeter un oeil sur les comptes de Mme Kivilev et je suis certains qu’elle aura elle aussi bénéficié d’un prêt du bon samaritain Vino.
    J’utilise délibéremment prêt car il y aura une contre partie comme un engagement au silence.
    Car si les exploits de Vino stimulent la communication chez nos lecteurs ils semblent résoudre ses adversaires au silence.
    Un petit pôt de Vino ça ne fait pas de mal.

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: 0 (from 0 votes)
  • Max
    Soumis le 31 juillet 2012 à 11:14 | Permalien

    Vinokourov est un méchant. Dopé, mafieux, etc.

    Il est pourtant notoire qu’il n’a jamais été le seul à acheter des courses. Les ligues, les alliances suspectes, les services bizarrement rendus à d’autres, c’était déjà en vogue dans les années 60 (comme le dopage d’ailleurs mais on me dira que l’EPO c’est pas pareil… bref, passons).

    Pourquoi porte-t-on aux nues les champions des années 60, sûrement tout aussi mafieux que Vino, et pourquoi va-t-on cracher sur les modernes qui font la même chose?

    Quant à ses alliés, quoi de plus normal? Pour rappel, que fait Voeckler sur l’étape gagnée par Fédrigo? il a couru pour lui, comme l’ont fait Brajkovik et Kreuziger.

    Je ne porte pas Vino dans mon coeur, mais je peine toujours à comprendre pourquoi à faute égale on pardonne plus à certains qu’à d’autres.

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: 0 (from 0 votes)
  • touille
    Soumis le 31 juillet 2012 à 12:30 | Permalien

    ministre lol
    Pour uran, je le répète, il bénéficie des produits de sky, qui transforme un canasson en cheval de course, normal qu’il soit pas encore fin tacticien

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: 0 (from 0 votes)
  • schwartz patrick
    Soumis le 31 juillet 2012 à 12:55 | Permalien

    ok avec dans le 1000
    au risque de retourner quelque peu ma veste, si vino est encore dans le peloton, chargé ou non, corrompu
    jusqu’à la moelle ou non, il faut reconnaitre que les
    grands fautifs de sa victoire sont comme le dit dans le 1000,les instances fédérales, l’UCI, ses employeurs qui le font vivre, les médias qui en font perpétuellement une star et tous ceux qui le soutiennent, sans compter ses collègues de peloton qui acceptent sa présence sans rien dire, sans broncher, sans crier au scandale; tous complices,touslaches,tous dopés ? On a une famille à nourrir, alors on ferme sa gueule, point!
    Et il est vrai qu’à « charge » équivalente, on peut
    apprécier son panache, son sens de la course, pas
    comme les deux schlick-schlack, » moi j’ai mal aux fesses » et moi j’roule pas parce que mon frère est mala
    de, et il pleut, il y a du vent, des bordures et pas assez d’équipiers pour nous protéger jusqu’au col sur
    mesure, pas trop long,pas trop court, merci, m…. et
    ainsi soit-il …!

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: 0 (from 0 votes)
  • Stef Toupenet
    Soumis le 31 juillet 2012 à 1:01 | Permalien

    Vous voulez connaitre la vérité ??
    Regardez ça https://fbcdn-sphotos-a.akamaihd.net/hphotos-ak-ash4/427373_10151055670139920_1264479916_n.jpg

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: 0 (from 0 votes)
  • touille
    Soumis le 31 juillet 2012 à 2:31 | Permalien

    on dirait qu’il lui dit que le peloton est la; vachement futé!!!!

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: 0 (from 0 votes)
  • Dan Simard
    Soumis le 31 juillet 2012 à 7:27 | Permalien

    En tous cas Vino sera très confiant aux Championnats du Monde! 🙂

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: 0 (from 0 votes)
  • Sébastien
    Soumis le 1 août 2012 à 1:13 | Permalien

    Le récit de Mme Kivilev était déja raconté dans le livre de P. gaumont en 2005 : « Une fois j’ai eu honte de toucher l’argent. C’est facile pour mois de dire ça aujourd’hui puisque je l’ai pris mais il n’empêche que j’en suis triste. C’était sur Paris-Nice en 2003. Notre coéquipier kazakh Andrei Kivilev était mort deux jours plus tôt, des suites d’une chute sur la route qui menait a Saint Etienne. Il ne portait pas de casque et, malgré la banalité de l’accident, le choc à la tête avait été fatal.

    Le vendredi 14 mars, la course arrivait au sommet du mont Faront (…) et le Kazakh Alexandre Vinokourov, meilleur ami de Kivilev et leader de la formation allemande Telekom, était bien placé pour prendre la tête du classement général. Une échappée était partie et, dans l’oreillette, j’ai demandé à notre directeur sportif : « Qu’est-ce qu’on fait ? On aide les Telekom à rouler ? » Tous les suiveurs de la course espéraient que Vino l’emporte, afin de rendre hommage à son pote, et c’était presque naturel que les Cofidis lui donnent un coup de main.

    Avec sa voiture, il est monté à la hauteur de celle des Telekom puis il nous a dit dans le micro : « C’est bon, allez-y, je vous ai négocié 3000 euros par jour (à diviser en sept) jusqu’à dimanche. » (…) Vino (…) a remporté Paris-Nice et nous avons empoché l’argent. Dans les journaux, on décrivait la beauté de notre geste… »

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: 0 (from 0 votes)
  • Soumis le 1 août 2012 à 9:04 | Permalien

    Merci à Sébastien d’avoir fait le lien avec le livre de Gaumont.
    Ca fait 2 personnes qui font le même témoignage.
    C’est étonnant cet hommage tronqué (plus truqué d’ailleurs) de Vino à son ex camarade en achetant une course.
    je ne pense pas que c’est vraiment faire honneur à sa mémoire que d’acheter une course.
    Ca révèle beaucoup sur la mentalité de Vino.
    Quel opportunisme car celui à qui ça rapportait le plus c’est bien lui. En plus comme le dit la veuve de Kivilev il se faisait passer pour une sorte de héros voir même un sentimental.
    La suite de sa carrière a fait tomber son côté sentimental et ce qui est retenu par la majorité c’est son caractère d’attaquant, son panache.
    Mouis le panache il en a eu mais c’est surtout son opportunisme qu’il faut saluer.
    La mort d’un copain et immédiatement il pense à la monnayer pour gagner une course majeure.
    idem en course où il a su bien souvent jouer sur son rôle de favori de second voir troisième rang pour tromper la vigilance de ses adversaires.
    C’est à dire que bien souvent avant ses fameux coups il n’avait pas fait montre d’un super état de forme et fort habilement il était au top au jour J. LBL 2010 est un bel exemple.
    Les fois ou il était favori il a rarement concrétisé les espoirs placés en lui notamment sur le tdf.
    Sa seule victoire sur un grand tour, vuelta 2006 a été totalement décrédibilisée par le dossier dopage qui a suivi et celà faisait suite au sentiment de suspicion qui entourait cette vuelta eu égard aux performances de nos 2 kazakhs bondissants de l’époque.
    Sur le dernière semaine ils se permettaient de lâcher Valverde où ils voulaient. Ils se baladaient littéralement et faisaient montre de qualités d’escaladeurs très supérieures à leur rendement habituel notamment pour Kasheshkin.
    Vino s’en est mieux sorti que Kasheshkin en raison de ses relations avec le pouvoir en place localement et aussi de son palmarès. Pensez que sa fédération lui a infligé une sanction quasi symbolique.
    Il faut reconnaitre que depuis 2006 le second promène sa peine et sa misère et que son retour chez Astana ressemble plus à une préretraite pour assurer son silence.
    Il gère tranquillement sa fin de carrière sans prendre de risque et donc en ne recourant plus au dopage tout enh étant assuré de percevoir un salaire décent.
    Je ne sais pas combien il est payé mais ce serait intéressant de le savoir et de comparer à ses résultats.
    Mais à tout jamais le nom Vinokourov sent le souffre et la corruption.
    Si le comité olympique ne jette pas les éprouvettes d’ici quelques années on en apprendra plus sur sa victoire aux JO et il est à craindre qu’ils ne vont pas trouver que de la pomme.

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: 0 (from 0 votes)
  • Vincent C
    Soumis le 1 août 2012 à 11:39 | Permalien

    Vous oubliez un certain Lance Armstrong qui a dédié une victoire à Casartelli en 1995 lors de la 15ème étape, une étape où il a fini solo et il a prit le jaune.

    Vous croyez que ce n’a pas été pas monnayé cette victoire? Ou que le peloton l’a laissé « gagner » comme l’histoire de Kivilev?!

    …En plus c’était le début de l’hégémonie d’Armstrong.

    Des victoires « achetées » ou j’aimerais plutôt dire négocier, ça fait parti du cyclisme; le nombre de fois qu’on n’a vu un maillot jaune laisser la victoire d’étape à un comparse d’échappée, le nombre de fois que le peloton décide de ne pas chasser l’échappée, etc.

    Vierges offensées que vous êtes!!!

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: 0 (from 0 votes)
  • jocelyn
    Soumis le 1 août 2012 à 12:20 | Permalien

    Vincent c, confond pas alliance de circonstance et achat pur et simple.

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: 0 (from 0 votes)
  • franzz
    Soumis le 1 août 2012 à 7:18 | Permalien

    Ici on appelle ça un Liberal !

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: 0 (from 0 votes)
  • touille
    Soumis le 12 août 2012 à 12:05 | Permalien

    Bizarre quand même que vino passe à coté de son tour de france, et gagne facilement une semaine après.
    N’y aurait il pas un lien avec la surveillance de l’AFLD sur le tour???

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: 0 (from 0 votes)
  • Patrice
    Soumis le 13 août 2012 à 7:54 | Permalien

    J’ai le même sentiment envers vino qu’envers pantani. Je sais qu’il ne mange pas que de la salade, mais je ne peux pas m’empêcher de l’aimer. Parce que quand il ne se passait rien et qu’on était à deux doigts de piquer du nez, et bien il y avait toujours vino pour secouer le cocotier. Franchement, que ceux qui on trouvé le dernier Tour de France passionnant lèvent la main!

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: 0 (from 0 votes)

Soumettre un commentaire

Pas d'accord? Une précision à ajouter? Une erreur à signaler?

Contribuez vous-aussi au succès de La Flamme Rouge en laissant un commentaire constructif: vos commentaires sont très importants pour moi! Depuis 2003, ils ont contribué significativement à enrichir et à dynamiser ce site.

Régulièrement dès avril 2013, La Flamme Rouge publiera sur sa page principale un commentaire s'étant distingué des autres soit par son originalité, son apport au débat, sa critique constructive, son humour ou encore sa pertinence.

Vos commentaires engagent cependant votre responsabilité. Ayez s'il vous plait la courtoisie de signer votre commentaire de votre nom (La Flamme Rouge s'engage par ailleurs à préserver la confidentialité de votre adresse courriel). En tout temps, soyez pertinent et concis par rapport au sujet traité par l'auteur de ce site, et usez toujours d'un langage décent, poli et respectueux d'autrui.

L'auteur de ce site se réserve le droit de censurer sans avertissement les commentaires considérés hors sujet, de mauvais goût, diffamatoires, irrespectueux envers autrui, portant atteinte à l'intégrité d'une personne ou encore haineux.

Les champs requis sont marqués par *

*
*

Fouillez nos archives!