Tous les jours, la passion du cyclisme

 

Vêtements cyclistes: what’s in, what’s out in 2011

Les vêtements cyclistes sont en constante évolution. Pourtant, certains d’entre nous, moins attentifs aux détails qui font la différence, sont peu au courant de ces changement en matière de bonneterie qui améliorent notre confort et nos performances. Petit tour d’horizon de ce qui est in et ce qui est out en 2011 concernant les vêtements cyclistes.

What’s out

1 – les maillots relâchés, presque bouffants, avec de grosses coutures pour terminer les manches ou le bas du maillot. Des maillots qui "flottent au vent", en 2011, c’est ringard.

2 – les side panels de couleurs. Les nouvelles équipes pro (Sky, Saxo, Leopard, HTC, etc) n’utilisent plus de side panels de couleurs sur les maillots et les cuissards. On préfère maintenant des maillots plus "homogènes", moins découpés de multiples pièces de couleurs. Un exemple d’un maillot out ? Celui de l’équipe Lotto.

3 – les "elastics grips" comme bandes anti-remontée des cuissards. 

4 – les imprimés. Exits les tissus travaillés, composés d’imprimés dans le background, un peu comme le maillot de la "Mercatone Uno" en 1997 ou 1998.

5 – le velcro pour "fermer" les gants cyclistes

6 – les soquettes courtes

7 – les couleurs fluos, pétantes

What’ in

1 – la compression ou appelé autrement, le body fit. Des maillots très ajustés au corps, très moulants. Pour la thermorégulation, plus efficace dans ces conditions. Pour le confort aussi. Un exemple de tels maillots : Saxo Bank en 2010. Le vidéo ci-bas vous permettra de mieux comprendre.

2 – les manches serrées, plus longues (presqu’au coude dans certains cas!) et qui se terminent par de larges bandes compression anti-remontée. Confort accru, sensations plus intéressantes. 

3 – le blanc. Surtout pour le maillot. Et accessoirement pour la selle.

4 – le noir. Surtout pour le cuissard. 

5 – les tissus francs ou pleins, exempts d’imprimés ou de motifs quelconque en background. 

6 – les bandes de compression anti-remontée pour les cuissards. Plus confortables et plus jolies au look puisqu’elles permettent une touche de couleur supplémentaire pour "ceinturer" le bas de la cuisse.

7 – les gants élastiques, sans velcro. Là encore, plus confortable, plus lean.

8 – les soquettes hautes, qui mettent en valeur le bas de la jambe. 

Des exemples de ces récents développements sont visibles dans le video ci-bas ainsi que chez Louis Garneau, notamment via son maillot "mondo" Europcar.

Partager

Précédent

Vidéo du GP La Marseillaise

Suivant

Trois grandes performances

10 Commentaires

  1. delirium 89

    grieco = délirium 89 excusez

    0
    0
  2. delirium 89

    on ne va quand meme pas jeter notre cuissard avec gripp elastique (250€ chez gore) et nos jolies petites soquettes blanches de chez adidas (tres confortable) sous pretexte qu’on n’est pas fashion mais ringard. Laurent doit avoir des stock-option chez Garneau

    0
    0
  3. toutouille89

    mort d’un super site cyclisme: cyclismag
    dommage!!!

    0
    0
  4. thomas truc-vallet

    La flamme rouge, malgré quelques coups de fatigue, n’a pas mis pied à terre! Bravo Laurent

    0
    0
  5. Sylvain

    What’s OUT …

    Suivre comme un mouton et consommer à cause de la peur d’être rejetté si l’on a pas les vêtements et le vélo Fashion.

    What’s IN …

    Réduire, réutiliser, recycler !

    Après 2 jours, Cyclismag manque déjà ! 🙁

    0
    0
  6. Louis sur Lapierre

    Ce qui est OUT, et que la société Garneau et d’autres n’ont pas encore comprises, c’est le gros nom d’entreprise sur les maillots et cuissards, comme s’il est nécessaire de les voir en grande pompe. J’aime bien tous les maillots Mavic, qui sont confortables, ventilés, performants et surtout, dénudés de publicité; comme le dit Laurent : « des vêtements exempts d’imprimés ou de motifs quelconque en background. »

    Ce qui est OUT, ce sont les maillots des ÉQUIPES PRO, dès qu’un coureur fait des bassesses en dopage, le maillot, peu importe son prix, est à jeter à la poubelle de la honte, ce qui n’est sûrement notre cas.

    Je pense que certains commentaires de Laurent lui sont très personnels, puisqu’effectivement, les goûts sont très personnels et fort heureusement qu’il en soit ainsi. J’approuve le commentaire précédent en matière de recyclage mais il y a des limites. Quelques précisions en ce qui me concerne :

    -des bas courts : personne ne trouvait beau les longs bas gris de Lance sur le Tour; c’était affreux !!!! Alors ce n’est pas demain la vieille que je vais porter des bas longs…sauf que, effectivement, si je me souviens bien en 2009 et même en partie en 2010, suite à une thrombophlébite au mollet droit, j’étais tenu de porter des bas de contention, je ne vous dit pas que mes photos, entre autres au camp en Virginie en 2010, je les ai toutes remisées, sauf celles où je n’y suis pas, ça faisait dur… Merci malgré tout à ceux qui m’accompagnaient. Horreur obligée. Ceux qui ont déjà fait une telle thrombose le savant très bien, les dangers sont très importants, dont la grande faucheuse qui vous guète avec l’abolie pulmonaire.

    -les couleurs pétantes : ne pas avoir du fluo ou une couleur comme Astana, j’en conviens, mais avoir de la couleur, ça peut être de bon goût et ça nous permets de se faire voir, sur des routes qui ne sont jamais fermées pour nous, à part quelques cyclosportives et encore là !

    -Le noir : pour quand ? avec un couvre-maillot ??? Probablement et de bonne heur au printemps par temps clair. S’il fait beau et chaud, c’est une chaleur additionnelle que personne ne veut, s’il fait gris ou maussade, personne ne vous vois, bref, c’est peut-être beau mais ce n’est pas pratique. D’ailleurs, Cervélo, sur le seul Tour qu’ils ont faits, ont changé du noir au blanc !

    Bonne initiative Laurent de parler de cela.

    0
    0
  7. schwartz patrick

    pour moi, les soquettes hautes à la « Christophe Moreau », ah non très peu pour moi !!! Pourquoi pas les porter jusqu’au genoux !!! et pour le bronzage, çà fait vraiment classe…En été, à la piscine, chez des amis, franchement çà fait quand même un peu clown!
    Mon cuissard Assos noir, je dois le jetter ?
    En ce qui concerne les couleurs vives, lorsqu’elles sont bien coordonnées,çà peut très bien le faire mais sur les cyclos, pour beaucoup, c’est du n’importe quoi!
    maillot bleu-jaune-rouge sur un vélo vert avec un casque mauve et des lunettes oranges… D’accord c’est pas primordial et çà ne fait pas rouler ni mieux ni plus vite, mais un peu de bon goût, çà n’a jamais tué personne non plus !là où çà me fait chavirer, c’est la blonde casque blanc,équipement du noir au blanc, bien bronzée et bien posée sur le vélo,avec une petite touche de rose, de bleu, ou de mauve … je signe et la dépanne… à vie !!!

    0
    0
  8. Batrick P

    Un pessimo-sceptique qui se répète, dans le genre rabat-joie.
    A l’heure des grands scandales sanitaires, tout soupçon de nanoparticules me fait rejeter un vêtement. Remarquez, vu comme ça a (encore) fait grimper les prix! Tiens, Assos, Specialized, Mavic maintenant, les rayons du cycle ressemble à ceux du golf!
    Entre autres, le mot carbone dans une composition, fuyons, des études concluantes ont déjà été faites. La peau est perméable, tout passe dans le sang.

    0
    0
  9. schwartz patrick

    Eh oui Batrick !
    du carbone dans le sang! une nouvelle manière de se doper, rendre le sang plus léger !je suis d’accord avec toi même , si pour dédramatiser, je fais dans la dérision! des vêtements « made in China » ont déjà fait de nombreuses victimes avec des tissus nocifs (chaussures de sport), alors wait and see …

    0
    0
  10. pierre lacoste

    Moi, je porte les trucs que distribue l’équipe, donc du Garneau en ce moment. Tendances chiantes du moment: les cuissards aux jambes trop longues (pour moi,en tout cas…)que je dois couper un peu pour les éloigner du genou; les maudits DOUBLES ZIPS sur les vestes et manteaux pour temps froid, qu’on peut zipper par en-haut et par en-bas…..pourquoi? Ça ne fait que compliquer la fermeture du vêtement, même avant d’être sur le vélo, alors sur le vélo, là!…ça fait deux ensembles de vêtements que je reçois depuis quelques années qui sont dotés de ces zips et je ne comprends pas pourquoi ils persistent….ça doit être moi qui ne comprends rien au principe, faut croire. Ils mettent ça sur des vêtements conçus pour le temps frais, alors qu’on porte des gants, en plus!

    0
    0

L’auteur de ce blog encourage tous les lecteurs à laisser un commentaire en réaction à l’article du jour, cela contribue à enrichir le propos. Vous pouvez contribuer à la qualité de ce site en utilisant un langage décent, poli et respectueux d’autrui, et en étant pertinent et concis envers le sujet traité. L’auteur peut modérer les commentaires, et se réserve le droit de censurer sans avertissement les commentaires considérés hors sujet, diffamatoires, irrespectueux d’autrui, portant atteinte à l’intégrité d’une personne ou encore haineux.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.