Tous les jours, la passion du cyclisme

 

Une belle journée sur Whiteface

C’était le « Whiteface Mountain Uphill Bike Race » samedi matin (hier).

J’y participais pour la 2e année de suite. Une très belle épreuve de type « cyclosportive », à 3h de route de la région d’Ottawa-Gatineau et de Montréal.

En gros, c’est très simple: 4 bornes de descente-plat (45 de moyenne), un virage à gauche et 13 km d’ascension à 8-9% jusqu’au sommet de Whiteface, via le « Memorial Highway ».

Rappelons ici que l’ascension de Whiteface, ben c’est l’Alpe d’Huez à 3h de route du Québec. Les profils des deux ascensions sont très proches, que ce soit par la longueur ou la pente moyenne. Whiteface est peut-être plus difficile à gérer mentalement puisque la montée est faite de longues lignes droites parfois un peu décourageantes, alors que les lacets de l’Alpe d’Huez, numérotés, peuvent permettre de « couper » la montée plus facilement en petits objectifs.

Et samedi, nous avions le soleil avec nous, même si c’était un peu frais et venteux au départ.

La course

Toujours un peu angoissant car on ne sait jamais comment le corps va réagir une fois tourné le virage à gauche, alors que l’ascension débute. Sans grand réchauffement, en peloton, il faut savoir se « caler » rapidement sur son rythme de grimpée, sans trop de tergiversation. Des fois ca marche, d’autres fois ca coince.

Samedi pour moi, ca a marché. Curieux, car je n’avais pas eu une bonne semaine à l’entrainement, étant sans force.

Ben la force, elle est revenue dans Whiteface!

Premier jalon, la « gate » de péage, avec comme temps de référence 20 minutes. C’est habituellement le temps que ca prend du pied jusque la « gate » pour la majorité d’entre nous.

Cette fois-ci, 18min50. Tout bon. Calé pas très loin de mon poisson-pilotte mon équipier Richard, je tiens le rythme.

Après la gate, c’est 36 minutes d’effort jusqu’au sommet.

Dans les deux derniers kilomètres, j’entre dans le dur, mais j’entre aussi en moi-même. Une amie m’a annoncé il y a quelques jours qu’elle combattait un cancer agressif depuis 12 mois. Cette ascension, c’était pour elle, donc pas question de baisser de régime: j’ai remis une dent.

À l’arrivée, située 250 mètres plus loin que l’an dernier donc prolongeant l’effort d’environ 30 secondes, j’explose mon « personal best » d’environ 2 minutes. 54 minutes 30 sec cette année, contre 56minutes 30 secondes l’an dernier.

C’est une confirmation: j’ai de bonnes jambes cette année, mieux que l’an dernier. Bizarre, je souffre cependant toujours autant!

Et dire que je ne retourne pas sur la Haute Route cette année! Misère!

D’autres grandes perfs

Le vainqueur présente un temps final de 55 minutes 46. Considérant qu’il a fallu environ 7 minutes 20 pour rejoindre le pied de l’ascension, il monte Whiteface en 47 minutes. Pas mal du tout, mais loin du record d’environ 44 minutes toujours détenu, je crois, par Aaron Fillion d’Ottawa.

Le 2e est un type de… 52 ans, 56min04! Incroyable.

Mes équipiers Philippe et Richard terminent ensemble, en 11e et 12e place, montant en 1h pile. Ils me bouffent 2 minutes, soit 2 de moins que l’an dernier.

En 18e place, un certain Charly Vives…

Et en 138e place, Kenneth Cesctone, qui monte en 1h 14min, soit un excellent temps qui lui vaut la… première place chez les 70-99 ans. Il en a 76. Inspirant!

Tous les résultats sont ici.

Les Rouleurs en force

Pas moins de 7 Rouleurs étaient présents sur la course, et tous terminent bien cette ascension. Photo ambiance en haut:

P1040995

Un retour dans les roues…

… de la famille Vives, soit Bernard (le papa), Charly et Maxime. Après une descente ensemble, le petit brin de causette fut fort agréable. Désolé les fils, mais au jugement des mollets, le papa me semble plus affuté que vous deux! Nos routes se sont quittées lorsque les Vivès ont poursuivi vers Lake Placid alors que je retournais pour me taper ma… 2e ascension de Whiteface de la journée, question de prolonger un peu le plaisir de la grimpe.

Un accident dans la descente

La descente de Whiteface est très dangereuse étant donné l’état du revêtement, très inégal et bosselé. Ces bosses dans la route peuvent surprendre et créer des mouvements inattendus du guidon si on ne le tient pas fermement.

La course hier a été assombrie par une grave chute d’un concurrent dans la descente, près de la gate. À l’arrivée des secours, il était toujours inconscient et saignait beaucoup. On ignore son état de santé ce matin (dimanche).

Bref, une recommandation: Whiteface est un endroit formidable pour s’entrainer en montagne, mais il convient d’être très prudent dans la descente qui doit être faite à une vitesse contrôlée. Pas question donc de « faire la descente » sur Whiteface comme dans les Alpes, ou alors c’est la chute assurée.

Partager

Précédent

Mont Mégantic: les Canadiens au travers

Suivant

Le Tour de l’actualité

12 Commentaires

  1. plasthmatic

    Salut au mec tout à droite sur la photo. Salut Martin, quoi.

    Ok, ok, ok, salut à toi aussi Laurent, un cran plus à gauche.

    0
    0
  2. l'orignal

    Par rapport à ton impression: « C’est une confirmation: j’ai de bonnes jambes cette année, mieux que l’an dernier. Bizarre, je souffre cependant toujours autant! »

    Je me souviens vaguement d’une citation de Greg Lemond: « Ça ne devient jamais plus facile, on roule juste plus vite »!

    0
    0
  3. Christian Tremblay

    Et que dire du 5e au classement? un jeune de 14 ans. Wow! impressionnant.

    0
    0
  4. LeVeloCaFaitPuer

    « j’explose mon “personal best” d’environ 2 minutes. 54 minutes 30 sec cette année »

    Le vainqueur présente un temps final de 55 minutes 46

    Binh si t’as fait 54m30s c’est toi qu’a gagné la course alors. non ?

    0
    0
  5. Les temps officiels tiennent compte des 4 kms avant d’entamer la montée. Ainsi, le vainqueur a mis pratiquement 56 minutes, desquels il faut retrancher environ 7min20 pour ces 4 kms avant la montée. Il a donc escaladé Whiteface en environ 48min. Mon temps de 54min30 est le temps pour l’ascension seulement.

    0
    0
  6. Philippe

    Mon objectif de saison est fait, avoir une mention dans le blog La Flamme Rouge. Merci ;).

    Belle performance Laurent, souffrance à volonté. Je vais essayer de t’imiter en 2014 et battre mon temps de 2 minutes.

    0
    0
  7. MC

    Le record est détenu par Dan Cassidy en 2007. 42.40

    0
    0
  8. Charly Vives

    Merci pour le petit mot.

    Tu vas faire plaisir au paternel avec ton message ! Affuté pour l’Étape du Tour 😉

    Au plaisir,

    Take care,

    Charly

    0
    0
  9. Bertrand

    Salut à tous,
    Cette semaine a été diffusée en France dans l’émission « envoyé spécial » une enquête sur la viande de cheval.Il apparait que cette viande est importée principalement du canada.Or il apparait que des chevaux non destinés à la consommation se retrouve dans le circuit des grossistes au même titre que de la viande destinée à la consommation.
    L’enquête révèle que ces bourrins sont gavés au médicaments et notamment au clenbuterol…Vous voyez où je veux en venir.Et si Contador avait dit vrai en faisant l’erreur de manger de la viande « contaminée ».C’est quand même bizarre qu’il se fasse levé avec un si vieux produit et un si bon entourage médical.
    Bonne route à tous

    0
    0
  10. Richard

    Whiteface, c’est mon spot de prédilection pour la préparation pour les Étapes du Tour. C’est une montée dure autant physiquement que mentallement. Plus dur à mon avis que l’Alpe d’Huez.

    Par contre, quand on s’entraîne pour faire l’équivalent de 3 ou 4 montées de Whiteface dans une journée lors d’une Étape, c’est dur de convaincre son corps d’en donner plus car c’est seulement une montée. Cela étant dit, ça aurait été possible d’aller plus vite, mais avec une préparation appropriée pour un « CLM » en montée de 13km. En 2014, tu suivras ton « poisson-pilote » de plus près et on s’approchera plus du 50 minutes pour la montée… ;o)

    0
    0
  11. Philippe

    Richard, Laurent, pour rouler ensemble en 2014 ca prendra 50 min et moins. Ca sera l’objectif ! Gino m’a calculé le wattage 🙂 et ca serait très possible.

    0
    0
  12. MC

    Le meilleur temp sur Whiteface a été realisé en 2007.

    The records prior to 2009 were 42:40 by Dan Cassidy

    http://www.albanyrunningexchange.org/services/2007/results/0616whiteFaceBike.txt

    0
    0

L’auteur de ce blog encourage tous les lecteurs à laisser un commentaire en réaction à l’article du jour, cela contribue à enrichir le propos. Vous pouvez contribuer à la qualité de ce site en utilisant un langage décent, poli et respectueux d’autrui, et en étant pertinent et concis envers le sujet traité. L’auteur peut modérer les commentaires, et se réserve le droit de censurer sans avertissement les commentaires considérés hors sujet, diffamatoires, irrespectueux d’autrui, portant atteinte à l’intégrité d’une personne ou encore haineux.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.