Tour: le bilan après 9 étapes

Première journée de repos sur le Tour aujourd’hui, c’est l’occasion d’un petit bilan de la course  jusqu’ici.

La course au maillot jaune

Rien n’est joué, trois coureurs étant à moins de 30 secondes de Chris Froome: Adam Yates, Daniel Martin et Nairo Quintana.

Sept autres naviguent entre 30 secondes et une minute de la tête de course: Joaquim Rodriguez, Romain Bardet, Bauke Mollema, Sergio Henao, Louis Meintjes, Alejandro Valverde et Tejay Van Garderen. Évidemment, on ne comptera pas Henao comme un possible prétendant au maillot jaune, étant un équipier de Froome.

Sur les étapes des Pyrénées, on a cependant vu qui de tous ces coureurs semblaient les mieux. Pour moi, c’est clair, trois coureurs se disputeront le podium à Paris: Froome, Quintana et… Porte. Ce dernier a été impressionnant hier sur la montée d’Arcalis, attaquant à plusieurs reprises.

Mais LA surprise de ce Tour jusqu’ici est évidemment Adam Yates, qu’on n’attendait pas à ce niveau. Il est impressionnant notamment par les braquets qu’il tire en montagne.

Daniel Martin présente aussi une giclette assez efficace, ses accélérations successives faisant sauter de nombreux coureurs.

Avec ces deux coureurs (Yates et Martin), on est un peu dans l’inconnu: jusqu’où iront-ils?

Bizarre tactique

J’ai eu du mal à comprendre les tactiques des coureurs jouant le général ces derniers jours.

On a vu Froome attaquer pour prendre des points « grimpeur » au sommet du Peyresourde, et poursuivre son effort dans toute la descente qui a suivi. Gain total, 13 misérables secondes face à ses adversaires mais au prix d’une prise de risque très grande, qui aurait pu lui coûter le Tour n’en étant qu’à la 8e étape… et au prix d’efforts également importants. Je n’ai pas compris: Froome avait pas moins de quatre cols ce jour-là pour faire la différence! Si le maillot jaune était son objectif, pourquoi avoir attendu aussi tard pour attaquer dans Peyresourde? Pourquoi ne pas avoir tenté de partir à mi-col?

Autre tactique nébuleuse, celle de Nairo Quintana qui, pour le moment, n’a pas bronché, ou presque: dans la roue de Froome! On a pourtant vu son équipe active, laissant présager que la Movistar préparait un coup; il n’en fut rien. Hier, Quintana pouvait compter sur deux équipiers dans l’échappée devant, c’eut été parfait pour tenter de déstabiliser les Sky. Mais non, rien.

De toute évidence chez Movistar, on se réserve pour le Ventoux d’abord jeudi, puis pour la dernière semaine et notamment ce chrono en côte du côté de Sallanches…

Thibault Pinot

Il faut saluer sa réaction d’orgueil et sa belle étape hier ou, échappé, il a bien tenté dans le final de gagner l’étape.

Par contre, je n’ai pas compris sa tactique samedi: encore qu’à trois minutes au général, pourquoi s’est-il échappé ainsi? Pensait-il vraiment que la Sky et la Movistar laisseraient partir un coureur de sa trempe encore qu’à trois minutes au général? Résultat, une débauche d’effort en pure perte. Pinot y a peut-être laissé des forces qui lui ont manqué hier dans le final vers Arcalis…

Romain Bardet

C’est le premier Français au général, et il a bien géré selon moi son Tour jusqu’ici. À « domicile » dans les Alpes, il faut maintenant qu’il récupère le mieux possible avant le prochain test, le Ventoux.

Fabio Aru et Alberto Contador

Ce sont les deux informations du jour hier. Contador a abandonné le Tour, apparemment fiévreux. Mon avis, c’est qu’il avait plutôt le moral dans les chaussettes depuis quelques jours, miné par ses chutes de début de Tour ainsi que par la… très probable mauvaise ambiance qui règne chez Tinkoff, et notamment avec Kreuziger. Je pense simplement qu’Alberto en a eu marre de ce bordel, et a décidé de jeter l’éponge. En pourparlers avancés avec l’équipe Trek-Segafredo pour l’an prochain, cela lui permet de planifier sa campagne 2017 sereinement peut-être en ayant directement des réunions dès aujourd’hui avec les dirigeants de sa future équipe. Il pourrait aussi s’aligner sur la Vuelta qui démarrera le 20 août prochain.

Fabio Aru a quant à lui été largué à la régulière hier dans le final vers Arcalis. Rien de bien rassurant pour la suite… et Aru a la pression cette année, étant désigné comme le seul leader chez Astana. Ce qui est intéressant chez Aru toutefois, c’est qu’il a démontré dans le passé de belles capacités à rebondir suite à un coup dur.

Le maillot vert, le maillot à pois et le maillot blanc

C’est intéressant cette année, il y a une belle lutte pour les autres classements de ce Tour de France, et cela anime passablement la course.

Deux coureurs se disputent le maillot vert tout particulièrement, Mark Cavendish et Peter Sagan. Cavendish a remporté jusqu’ici pas moins de trois victoires d’étape et on peut être sûr qu’il mise sur cette semaine pour engranger d’autres points pour garder le maillot vert.

Sagan la joue intelligemment lui aussi: moins fort en vitesse pure que « Cav », il s’échappe dans les étapes de montagne pour grapiller les points des sprints intermédiaires comme hier. Gageons que le maillot vert se gagnera cette année dans la dernière semaine!

Pour le maillot de meilleur grimpeur, c’est entre Pinot et Majka. Ces deux là n’ont assurément pas fini de se tirer la bourre, et ça sera un beau spectacle à commencer par l’étape du Ventoux.

Enfin, pour le maillot blanc de meilleur jeune, c’est entre Adam Yates et Louis Meintjes qui ne semble rien vouloir lâcher. 39 petites secondes séparent les deux coureurs, rien n’est fait et là encore, ça risque fort de se décider dans la dernière semaine.

Le prochain test

Si toutes les étapes sont intéressantes sur le Tour, le prochain gros test pour les coureurs visant le général est jeudi prochain, avec l’arrivée au mont Ventoux. L’étape se résumera évidemment à une course de côte pour les favoris, et une échappée de coureurs loin au général partira tôt dans le but de se présenter au pied du Géant de Provence avec suffisamment d’avance pour résister au retour des cadors et ainsi s’imposer à son sommet, une victoire évidemment très prestigieuse.

Et si Antoine Duchesne, qui n’habite pas très loin du Ventoux lorsqu’il est en France, se glissait dans ce coup-là?

15 Commentaires

  • Serge
    Soumis le 11 juillet 2016 à 1:29 | Permalien

    Hello Laurent, que tu ne comprennes pas toujours les tactiques de certains coureurs est rassurant, cela s’appelle l’incertitude du sport et heureusement que cela existe car cela rend les resultats improbables.
    En ce qui concerne QUINTANA, j’apporterai à sa défense que je défis quiconque de tenter un démarrage quand la SKY roule au train. Ce n’est pas comme s’échapper d’un groupe qui se regarde, temporise, accélère…c’est un train et pour prendre de la distance il faudrait toujours rouler plus vite que ce train. Je pense que c’est comme quand tu es dans la roue d’un gars à 45 km/h, tu penses que tu peux le doubler et rouler plus vite que lui et des que tu mets le nez à la fenêtre tu fais oups!!! Et tu reprends vite ta place dans sa roue.

    Par contre, j’aurai cru que tu nous aurais fait un papier sur les Britanniques. Après être sortie de l’Europe et ils sont rentré DANS le Tour de France. 5 victoires d’étapes ( Cav, Cummins, Froome) des maillots distinctifs, le vert pour le Cav, le jaune pour Froome et le blanc pour Yates. Pour moi c’est l’événement de cette première semaine du Tour.

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: +11 (from 11 votes)
  • Adrien
    Soumis le 11 juillet 2016 à 2:34 | Permalien

    Je ne vois pas de tactique nébuleuse de Quintana, mais plutôt de la Movistar en général, ou plutôt l’absence totale de tactique. Froome avait tout le monde autour de lui tandis que les Movistar étaient soit dans l’échappée, soit je ne sais où. Dans ces conditions, qu’est-ce qu’il aurait pu faire le pauvre Quintana? Attaquer?!

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: -1 (from 1 vote)
  • LaVoitureCaPue
    Soumis le 11 juillet 2016 à 2:35 | Permalien

    Comme prévu, 2 leaders pour ce TDF : Quintana et Froome. Quintana n’a pas de couilles, on le savait. Il n’attaquera qu’en course de côte. Il attend son heure ou il était au maxi dans la roue de Froome ?? Sachant que Quintana finit mieux que Froome, en général.

    « Pour moi, c’est clair, trois coureurs se disputeront le podium à Paris: Froome, Quintana et… Porte » => Alors là, j’ai pas peur de le dire : N’IMPORTE QUOI !! Porte a démontré pls fois qu’il ne tient pas les 3 semaines. C’est un coureur d’une semaine. Qu’il finisse sur le podium serait une très grosse surprise.
    POur moi Froome et Quintana 1 et 2, l’ordre étant tjs incertain. Pour 3 à 10 c’est encore très très ouvert avec bcp de prétendants !

    L’abandon de Contador.C’est un champion, il vient là pour gagner, finir 8° ne l’intéresse pas. IL avait pas la condition, il avait mal, il était malade…Nous ne le saurons pas.

    La descente de Froome : oui, bcp de risque pour pas grand chose, mais POUR UNE FOIS: IL A LA CLASSE !!!

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: +5 (from 9 votes)
  • alain39
    Soumis le 11 juillet 2016 à 4:19 | Permalien

    Le bilan est très rude pour les français. Comme je le craignais Pinot est out et c’est conforme à son mois de juin. Il semble fatigué et je pense qu’il doit revoir sa préparation.
    idem pour Barguil qui n’est pas bien et semble lui aussi émoussé. Il n’a pas le coup de pédale de juin et je pense qu’il paye son début de saison. L’accident lui a fait louper du foncier et il en ressent les conséquences.
    Alaphilippe est cuit. Il est sur la brèche depuis avril et il le paye cash. Il manque de foncier et continue quelque part de subir les conséquences de sa mononucléose. Il manque de foncier lui aussi et c’est son premier grand tour qui plus est. Il apprend mais c’est dommage que nous ne puissions pas encore savoir si il passe la montagne.
    Bardet est bien et il attend la 3eme semaine qui lui convient mieux sauf le chrono. Il semble serein et dispose d’assez d’expérience pour savoir s’économiser. Il vise clairement le podium et sait qu’il faut gérer ses efforts ce qu’il fait assez bien. Petit manque de vigilance hier mais je pense qu’il attend l’attaque de Quintana pour tenter de le suivre et creuser un écart. C’est là qu’il verra si il est un potentiel vainqueur du tdf.
    Quintana (et les Movistar) la joue à merveille car il sait que c’est à partir du Ventoux que se joue le tdf. Regardez le parcours et vous verrez qu’avec le Ventoux, un chrono, et 5 jours de montagne avec un chrono en côte il a le terrain pour s’exprimer.
    C’est le chrono en côte qui va bousculer le classement et il l’attend. Alors perdre quelques secondes sur les Pyrénées ne le dérange pas. En plus il laisse Sky supporter le poids de la course. A mon sens la prise de pouvoir de Froome est stratégiquement discutable car il use son équipe et dans les Alpes ça risque de lui nuire.
    Cette attaque dans la descente de Peyresourde est quelque part un aveu de « faiblesse » certes relatif mais tout de même. Il est moins souverain et n’assomme plus la course comme avant. Il n’arrive pas à creuser les écarts aussi il essaye de prendre l’ascendant moralement en étant en jaune et en imposant sa stratégie. On verra si c’est le bon choix mais personnellement je suis sceptique.
    Aru est l’énigme avec Porte. Le premier car il est généralement bon en 3eme semaine le second car il est bon en chrono et il va trouver un terrain à sa mesure pour reprendre du terrain si pour une fois il n’a pas de jour sans.
    Les 2 révélations sont Martin et Yates. je suis très dubitatif pour le premier qui a 30 ans n’a jamais aussi bien grimpé sur les longs cols. Et se permet même d’attaquer. Il devrait perdre de sa superbe sur la 3eme semaine.
    Yates qui est un grand espoir a vraiment passé un palier cette année et il reste à voir si il a l’endurance. Il n’a que 2 grands tours comme expérience avec à chaque fois une place au delà de la 50eme place. A mon sens les chronos risquent de lui être fatal pour le podium.
    La conclusion: le tdf est très ouvert et Froome n’assomme pas la course. La tactique Sky est étonnante car ils se comportent comme si Froome disposait d’une large avance. Les français sont à la ramasse sauf Bardet. Quintana attend patiemment son heure et pour l’instant est bien aidé par la tactique des Sky qui cadenassent la course à sa place. A partir de l’étape du Ventoux un autre tdf débute avec des chronos et des étapes de montagne qui se succèdent.

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: +20 (from 22 votes)
  • mica
    Soumis le 11 juillet 2016 à 7:09 | Permalien

    Encore une fois, trop long, trop dur, que venait faire ce col trop difficile avant la montée finale?
    Voir des champions monter à 12 ou 15 à l’ heure, n’ est pas la meilleure image du cyclisme, d’ autant plus que cette année sur le TDF, une donnée GPS nous indique par moment la vitesse instantanée.
    Ce tour reste très ouvert et Fromme est loin d’ avoir gagné, d’ autant plus qu’ il fléchit souvent en fin d’ épreuve.
    + de 3 semaines c’ est beaucoup trop, d’ autant plus
    qu’ en dehors de la course, il y a les transfert, les transbordements aux hôtels soir (quelquefois prés de 100Km) Idem le matin pour se rendre au départ.
    Je suis persuadé que l’ on arriverait au même résultat avec 2 semaines de course.
    Alors, vous me direz , voyez le Giro cette année, Nibali l’a gagné en fin de 3 emme semaines, c’ est vrai, mais sur 15 jours, il aurait « fourbi ses armes » un peu plus tot et le résultat aurait été le même.
    A moins que le Hollandais n’ ait pas chuté?
    Ce qui est sur aussi est que ce qui se passe en Italie et en Espagne ne cesse de m’ intriguer.
    A ce propos, la présence aux avants poste de Purito, et Valverde (des presque quadragénaires) me fait me poser des questions, d’ autant plus que Valverde est sur la bréche depuis le début de la saison. (y compris le Giro)

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: -27 (from 29 votes)
  • Noirvélo
    Soumis le 11 juillet 2016 à 7:51 | Permalien

    @ mica,
    Tu sais , monter un col à 12-15 km/h même pour des pros ne me choque nullement! ils ont 8 jours de course intense
    derrière eux, encore de dures bornes à passer …Si les gars passent à 25km-30/h, la bouche fermée et le masque impassible, personne n’y croit plus vraiment ; il y a suspicion et tout le monde (les experts en tête) râle en
    cherchant les données « techniques », les watts des spécialistes, Vaier par exemple …Alors, petites vitesses,petits braquets et soupe à la grimace les rendent plus humain, non ?
    Pour le reste, d’accord avec toi !

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: +5 (from 7 votes)
  • LaVoitureCaPue
    Soumis le 11 juillet 2016 à 8:36 | Permalien

    Je me pose une question : mica fait-il du vélo ? En tout cas, vu la collection de pouce en bas qu’il se prend à chaque post, je vois que je ne suis pas le seul qu’il fait marrer (ou me fatiguer selon mon humeur).

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: +11 (from 13 votes)
  • thierry Mtl
    Soumis le 11 juillet 2016 à 9:01 | Permalien

    Je conseil à Mica d’écouter seulement les deux dernières semaines d’un Grand Tour. Ca réglera une bonne partie du problème.

    Pour le repas, pas d’entrée, on se limite au plat principal et au dessert. Au lit, pas de préliminaires.

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: +9 (from 9 votes)
  • thierry Mtl
    Soumis le 11 juillet 2016 à 9:06 | Permalien

    Porte va finir pas compléter un grand tour sans connaître de défaillance. Ce jour là, il pourrait gagner. Il est bon sur tous les terrains.

    Attention au CLM de vendredi, Porte et Froome seront forts et Quintana perdra une minute de plus. En ce sens, Froome est le gagnant de cette première semaine et il sera encore en jaune samedi prochain.

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: 0 (from 2 votes)
  • Vincent L
    Soumis le 11 juillet 2016 à 12:41 | Permalien

    Contrairement aux autres années, grâce aux caméras thermiques, il n’est plus possible d’utiliser un vélo avec une assistance motorisée. Cela explique peut-être, que personne n’a écrasé le Tour lors de la première étape de montagne. Donc certains coureurs, à la recherche de gains marginaux, n’hésitent plus à attaquer en descente pour gagner quelques secondes de bonifications.

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: +4 (from 10 votes)
  • touille
    Soumis le 11 juillet 2016 à 2:36 | Permalien

    Porté aura un jour sang
    Quintana va gagner car il va refaire les niveaux la troisième semaine comme d habitude et froome n a plus de moteur donc il fait commeil peut en espérant que les gens ne se rendent pas compte qu’ il a volé deux tours grâce aux moteurs et donc il prend du temps dés qu’ il peut comme il peut
    L équipe de froome est très forte c l us postale donc très bonne tactique de Colombie de se faire oublier et de faire peser la course sur froom

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: -3 (from 7 votes)
  • Régis
    Soumis le 11 juillet 2016 à 3:20 | Permalien

    Salut,

    Il ne faut pas rêver, Froome ne faiblit pas vraiment en 3ème semaine : les années précédentes, il a seulement géré pour éviter de tuer le tour et amoindrir la suspicion… tout en s’attirant les faveurs du public:
    L’an dernier, il laissait jouer Quintana, et restait quelques secondes derrière, sans vraiment lacher. Sur la fin il reprenait parfois quelques secondes.

    Pour parler d’autre chose et revenir à un sujet précédent :
    Laurent, notre humble serviteur, nous parle souvent sans langue de bois à propos de dopage.
    Une fois n’est pas coutume, aucun propos sur Peter Pouly et les suspicions avec Sainz.
    Ok c’est un ami de Laurent, mais c’est quelque part une forme de copinage, tout comme les présentateurs télé si critiqués.
    Ce n’est que mon avis mais ça mériterait un petit mot dans un prochain article.

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: +7 (from 11 votes)
  • CiBruk
    Soumis le 11 juillet 2016 à 3:21 | Permalien

    Hello,
    Je suis du même avis que Vincent L concernant Froome. Pourquoi attaquer en descente et prendre autant de risque. Surtout pourquoi ne pas attaquer comme d’habitude ? Normalement, c’est 2 à 3′ à tout le monde dès la première arrivée en cote… Bizarre que cette année, Froome n’ait semé personne dans la dernière bosse… Froome est rentré dans le rang ! Fini les performances d’un autre monde qui sortent de nulle part…
    Pour compenser, il aura une équipe surpuissante… Ce qui devrait malgré tout bien l’aider…
    Mais je veux croire qu’il ne sera pas en jaune à Paris.
    Les Dan Martin, Bardet, Aru et Yates vont secouer le cocotier, c’est sûr ! Il y a aussi Mollema, Rodriguez et pourquoi pas Barguil et Rolland, Kreuziger, Van Garderen, voir Valverde. Beaucoup de monde encore dans le coup et les Pyrénées sont derrière. A moins de 2′, tout peut basculer très vite ! Aru et Nibali, entre autre, l’ont déjà démontré récemment…
    Porte ne sait pas courir pour la gagne… Ce n’est pas un leader, c’est un équipier et pas plus. Il n’attaque pas, il roule devant Froome, et va jusqu’à distancer Van Garderen, mieux placé que lui dans l’équipe… C’est pas bien malin… Je serai chez BMC, je le mettrais dehors…

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: +2 (from 4 votes)
  • Dany
    Soumis le 11 juillet 2016 à 3:44 | Permalien

    La descente victorieuse de Froome m’a fait penser à la position de son compatriote Graeme Obree…

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: +2 (from 2 votes)
  • touille
    Soumis le 11 juillet 2016 à 3:47 | Permalien

    Nibali a la toussuire ou au giro
    Majka avec la roue de Contador il y a deux ans etc
    Les expl de perf non crédibles il y en a il y a pas que l anglais
    Maintenant les médecins reprennent la main

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: -1 (from 5 votes)

Soumettre un commentaire

Pas d'accord? Une précision à ajouter? Une erreur à signaler?

Contribuez vous-aussi au succès de La Flamme Rouge en laissant un commentaire constructif: vos commentaires sont très importants pour moi! Depuis 2003, ils ont contribué significativement à enrichir et à dynamiser ce site.

Régulièrement dès avril 2013, La Flamme Rouge publiera sur sa page principale un commentaire s'étant distingué des autres soit par son originalité, son apport au débat, sa critique constructive, son humour ou encore sa pertinence.

Vos commentaires engagent cependant votre responsabilité. Ayez s'il vous plait la courtoisie de signer votre commentaire de votre nom (La Flamme Rouge s'engage par ailleurs à préserver la confidentialité de votre adresse courriel). En tout temps, soyez pertinent et concis par rapport au sujet traité par l'auteur de ce site, et usez toujours d'un langage décent, poli et respectueux d'autrui.

L'auteur de ce site se réserve le droit de censurer sans avertissement les commentaires considérés hors sujet, de mauvais goût, diffamatoires, irrespectueux envers autrui, portant atteinte à l'intégrité d'une personne ou encore haineux.

Les champs requis sont marqués par *

*
*

Fouillez nos archives!