Tous les jours, la passion du cyclisme

 

Tour de France: le chrono de la dernière chance jeudi?

Deuxième jour de repos sur le Tour aujourd’hui.

On entame donc le dernier droit demain, avec quatre étapes de montagne dans le secteur des Alpes pour sceller ce Tour de France.

Pour les adversaires de Chris Froome, bien en selle, il reste donc quatre occasions pour le renverser. Ca ne sera pas facile tant l’équipe Sky domine, et tant Chris Froome semble intouchable. Une défaillance de sa part est peu probable.

Pour moi, le test ultime demeure le chrono en côte jeudi prochain entre Sallanches et Mégève. Ca sera du un contre un à cette occasion, personne ne pourra se cacher et ce sont donc les jambes qui parleront. Je pense que nous aurons une confirmation que sur ce Tour, quatre hommes sont au dessus du lot: Froome bien sûr, mais aussi Mollema, Yates et Porte. L’inconnu demeure Quintana mais sur ce qu’on a vu jusqu’ici, il semble limite dans tous les cols.

Il reste également deux arrivées en altitude, qui représentent toujours une occasion d’avoir des écarts sur la ligne. La plus dure est demain vers Finhaut-Émosson, quelques pentes bien raides proches de la ligne d’arrivée étant au programme. L’autre c’est vendredi sur la route vers St-Gervais Mont Blanc.

Les autres batailles

D’abord, les victoires d’étape. Ils sont plusieurs à vouloir, à devoir, faire quelque chose. Je pense par exemple à Romain Bardet. À Nairo Quintana, qui a la pression. À Daniel Martin ou encore Fabio Aru, qui doivent aussi gagner au moins une étape pour justifier les attentes placées en eux. Ou encore à Pierre Rolland ou Warren Barguil.

Pour le maillot vert, ça semble plié pour Peter Sagan qui possède désormais une confortable avance sur Mark Cavendish et Marcel Kittel. Passant mieux la montagne que ces deux-là, il pourra encore aller grapiller des points sur les sprints intermédiaires au cours des prochains jours.

Pour le maillot à pois, c’est peut-être pas encore gagné pour Rafal Majka, actuellement en tête avec 37 points d’avance sur Thomas DeGendt. Ce dernier est un teigneux, et je pense qu’il peut refaire une grande partie de son retard avec une belle chevauchée sur une étape. Il risque d’y avoir encore de la bagarre pour ce maillot!

Pour le maillot blanc, je pense que c’est plié pour Adam Yates, à voir comment il grimpe en ce moment. Le deuxième du classement, Louis Meintjes, est à plus de trois minutes déjà.

Le dopage en Russie

Rapport accablant hier sur le dopage en Russie, un dopage étatisé qui remontait jusqu’au plus haut niveau politique. Si on s’en doutait un peu, cela reste une sacré tuile pour la crédibilité du sport, en particulier pour ces athlètes russes.

Il faut maintenant que l’AMA et le mouvement olympique aille au bout du raisonnement, et prennent la seule décision qui s’impose: suspendre toute la délégation russe des prochains JO.

La crédibilité du sport dans son ensemble est à ce prix.

Le peloton 2017

Outre Alberto Contador qui a confirmé sa venue chez Trek-Segafredo, les nouvelles tombent ces jours-ci à propos du peloton 2017. AG2R – La Mondiale a renouvelé son partenariat avec l’équipe jusqu’en 2020, une excellente nouvelle pour cette équipe de Chambéry et pour Hugo Houle.

Pinarello a également annoncé le renouvellement de son partenariat avec l’équipe Sky pour les quatre prochaines années. Par contre B-Twin, fournisseur des vêtements de l’équipe de la FDJ, arrêtera sa collaboration en fin d’année.

Partager

Précédent

Tour de France: ca ne bouge pas!

Suivant

Mieux connaître le blaireau

12 Commentaires

  1. Noirvélo

    En ce qui concerne le dopage « étatisé » en Russie, il faudra la jouer « fine », j’en ai bien peur !
    En théorie, ce serait bien de frapper (très!) fort en
    condamnant lourdement une grande nation soupçonnée (avec raison) d’avoir triché, et depuis très longtemps je crois les pays de l’Est, Allemagne en tête, étaient les « spécialistes », tous produits confondus …
    En pratique,ce serait dangereux de s’attaquer à une aussi grande puissance politique et économique dans un contexte mondial très lourd !!! franchement, je vois mal la Russie totalement absente des débats, en sachant qu’il n’y a pas une nation qui ne soit innocente en matière de dopage,de triches & magouilles en tous genres …Personne ne peut faire la (sa) morale ! les pays anglo-saxon non plus …
    Perso, je préfèrerais envoyer des athlètes russes qui n’ont jamais été pris (au bénéfice du doute),en petite
    délégation et mettre de vraiment gros moyens(on peut)
    dans les contrôles (même,(surtout!) inopinés)!!!
    Mais interdire toute la Russie de participer aux jeux,
    peut s’avérer très dangereux pour l’équilibre mondial!!

    0
    0
  2. Noirvélo

    Froome n’est pas meilleur que les autres favoris,mais eux
    ne le savent pas ou « n’osent pas le savoir » …
    Par contre, il a la meilleure équipe c’est sûr et même le meilleur encadrement. Sauf accident, c’est lui qui gagne.

    0
    0
  3. Elvisonski

    Vraiment cool ce blog Laurent. Je profite de cette tribune pour souligner les efforts des jeunes coureurs provinciaux Québécois, garçons et filles, qui en ont buché un coup sur la voie Camilien-Houde aujourd’hui, à Montréal, en Finale des Jeux du Québec. Ils n’ont pas les alpes pour apprendre, mais il n’y avait que du pur, du coeur et du courage. On fait bien avec ce qu’on a.

    0
    0
  4. Thierry mtl

    Porte veut faire le podium et n’accepte pas d’avoir perdu 2 minutes par crevaison. Il sera à l’attaque dans les alpes. Il est sur le marché et il veut se montrer. Bardet devrait l’avoir à l’oeil, ce pourrait être un bon allier.
    Yates ne fera pas le podium, il s’essouffle.

    0
    0
  5. touille

    c’est un peu vrai, quelques attentats qui font moins de morts qu’un crash d’avion, c’est moins flippant que poutine qui envahit d’autres pays avec son arme nucleaire

    0
    0
  6. Noirvélo

    @ Touille,

    ce n’est pas bon ce que tu écris là !il n’y a pas de  »
    bonnes guerres et des mauvaises ,pas plus que des « propres et des sales » ; la violence, même si on se laisse aller dans l’émotion,dans des jugements hâtifs et
    souvent débiles (je ne suis pas mieux rassure-toi, mais
    là, dans l’instant je suis calme et crevé après 70 bornes
    et 3 cols sous la canicule) est ,toujours au final un sombre constat d’échec qui fait plein de malheureux, seuls, gratuits et interrogatifs …

    0
    0
  7. touille

    tu ne m’as pas lu (il me manque une virgule après le mot pays)
    c’est pas grave, c’est pas le propos du site.

    0
    0
  8. Noirvélo

    @ touille,

    pas grave, si la compréhension va dans les deux sens.

    0
    0
  9. thierry (mtl) bécyk

    Y a t-il un lien entre ces trois journées :

    1) lundi : Viatcheslav Ekimov, manager de Katusha, sur le rapport (McLaren)indépendant de l’AMA (dopage organisé en Russie) : « C’est un montage politique. »
    2) mardi : journée de repos
    3) mercredi : victoire de Zakarin

    0
    0
  10. Christophe

    2) mardi : journée de repos

    Et seconde journée de repos à l’étranger, comme la première, mais cette fois-ci un mardi et dans le pays de Cocagne dont Johnny Hallyday a découvert les vertus régénérantes grâce aux confidences de son ami Zizou…

    0
    0
  11. mica

    Je suis frappé par l’ inflation,si l’ on peut dire des touts petits gabarits( Yates, Quintana, Porte, Aru
    Nibali, Meintjes ……) Quand ils ont un peu plus d’ envergure, ils sont extrêmement maigres ( Froome, Bardet, Martin…) Sans doute ceci est il le résultat de l’ abondance des étapes de montagne avec leurs indissociables « arrivées au sommet ». Trop c’ est trop!
    Il me semble que dans un passé relativement récent, les coureurs type « grands tours » étaient plus costauds
    genre Anquetil, Poulidor, Merckx, Tévenet, Hinault, Lemond, Fignon, Indurain, Riss, Armstrong, Ulrich, Evans….Je sais, il y en a que l’ on a peine à citer
    ( mais moi je les mets tous dans le même panier concernant le dopage ,moins peut étre Lemond et Evans et encore ça reste a prouver)
    Donc des gabarits « minuscules » sans parler de leurs équipiers….il faudrait que dans les grands tours cela soit rééquilibré, un peu moins de montagne SVP..
    Le trop devient contre productif, alors, nous aurons peut étre aujourd’ hui ou demain le contre exemple avec des retournements de situation (pour le podium tout au moins) mais selon moi le cyclisme ne doit pas tourner a l’ entreprise de démolition ! (avec maladies, fatigue extréme, chutes…) Le (télé)spectateur ne doit pas étre un « voyeur » qui attend la »curée », ou l’ accident (genre corrida..)
    En voyant les images de ces derniers jours, je me dis que Nibali a eu de la chance des « miséres » subies par Froome lors du TDF 2014? Aujourd’ hui , l’ anglais est devenu plus  » professionnel » (mettez y la connotation que vous voulez!)
    Je me suis régalé hier avec le CLM (la seule épreuve ou les coureurs ne se retournent pas) avec un résultat assez serré. Remettez nous de vrais CLM, comme celui ci, mais aussi sur terrain plat.

    0
    0
  12. mica

    Un dernier point concernant le CLM, dans la cote de Domancy, le « compteur de vitesse instantanée » apparaissant au bas de l’ écran, affichait souvent des vitesses de l’ ordre de 12Km/h, il me semble qu’ il y a là , souvent, une certaine sous estimation.
    La partie « cote de Domancy » a été avalée en environ 6mn par Porte, pour 2.5 Km, soit une vitesse moyenne de 25Km/h. J’ ai deduit la partie plane, ne conservant que la cote a près de 10%.
    ON peut noter que cela représente une vitesse ascentionelle de l’ ordre de 2300m/h, soit 0.638m/s.
    Cela va paraître beaucoup trop important au Vayer et compagnie, mais il faut tenir compte de la relative briéveté de cet effort spécifique, tempéré ensuite par les faux plats montants.

    0
    0

L’auteur de ce blog encourage tous les lecteurs à laisser un commentaire en réaction à l’article du jour, cela contribue à enrichir le propos. Vous pouvez contribuer à la qualité de ce site en utilisant un langage décent, poli et respectueux d’autrui, et en étant pertinent et concis envers le sujet traité. L’auteur peut modérer les commentaires, et se réserve le droit de censurer sans avertissement les commentaires considérés hors sujet, diffamatoires, irrespectueux d’autrui, portant atteinte à l’intégrité d’une personne ou encore haineux.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.