Tous les jours, la passion du cyclisme

 

Sixième tour

Perget (Caisse d’Épargne) amène toujours le peloton, 4 minutes derrière l’échappée. La Caisse d’Épargne n’a personne devant…

Le peloton amené sur les Plaines d’Abraham par un Euskaltel… eux non plus n’ont personne devant.

La situation est limpide: une échappée devant (13 hommes), le peloton derrière avec les équipes non représentées devant qui contrôlent, ca va durer probablement comme ca jusqu’à 5 tours de l’arrivée, ce qu’on appelle, en cyclisme, le "final". 

Les Canadiens jouent bien jusqu’ici: un homme devant (Parisien), les autres qui s’économisent derrière, bien au chaud dans le peloton. Il faut désormais penser à bien s’alimenter et tourner les jambes en prévision du final…

Richard Garneau: course passionnante jusqu’ici. Hey ! Richard ! C’est classique: une échappée, un peloton qui contrôle, c’est comme ca dans 80% des courses cyclistes à ce niveau !!! Après 8 ans de Tour de France, il me semble que tu devrais avoir compris…

Sky amène le peloton. Sky n’a personne non plus dans l’échappée…

Côte de la montagne pour les échappées. Parisien bien dans le coup. Il tourne bien les jambes. Super !

Leipheimer peinard dans le peloton, qui fume la pipe… Attention à lui tout à l’heure… 

Temps couvert à Québec, mais pas de pluie pour l’instant. 

L’échappée dans la côte des Glacis. Petit plateau pour la majorité des coureurs. Un pédalier compact, à Québec, aurait pu être utile, même pour les pros, non ?

Sky, Caisse d’Épargne, Euskaltel aux avant-postes du paquet. Voeckler et des Bbox derrière… 

FIN DU 6e TOUR POUR L’ÉCHAPPÉE. 1h47min de course. Écart avec le peloton: environ 4 minutes.

Partager

Précédent

Cinquième tour

Suivant

Septième tour (sur 15)

  1. Cyclick

    En web diffusion sur radio-canada.ca, c’est pas mauvais, mais sans son il est bien évident qu’il manque quelque chose. Mais pour ceux qui n’ont pu se déplacer et qui n’ont pas de télé proche, c’est mieux que rien.

    0
    0

L’auteur de ce blog encourage tous les lecteurs à laisser un commentaire en réaction à l’article du jour, cela contribue à enrichir le propos. Vous pouvez contribuer à la qualité de ce site en utilisant un langage décent, poli et respectueux d’autrui, et en étant pertinent et concis envers le sujet traité. L’auteur peut modérer les commentaires, et se réserve le droit de censurer sans avertissement les commentaires considérés hors sujet, diffamatoires, irrespectueux d’autrui, portant atteinte à l’intégrité d’une personne ou encore haineux.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.