Ronde: Quick Step vs Sagan!

On y est, plus belle course de la saison dimanche, le Ronde van Vlaanderen!

It doesn’t get any better than this, baby!

Toute une course: c’est long (261 kms), c’est dur (18 monts, la plupart en pavés, ainsi que 5 secteurs pavé à franchir, excusez un peu), c’est exposé, c’est étroit, ça tourne tout le temps, bref, LA course des courses. Une épreuve où le placement est capital pour jouer la gagne également.

Et l’ambiance, que dire de l’ambiance, tant au départ que sur la course, où les Belges et les amateurs de cyclisme se massent chaque année en grand nombre, buvant bières, mangeant saucisses et autres douceurs en restauration rapide.

Cette année, le Muur de Geraardsbergen (Mur de Grammont) est de retour, à notre grand plaisir: il sera franchi par les coureurs au km 165 et pourrait bien lancer le final de la course. Il faudra par la suite se taper encore 10 autres monts pavés, dont la 2e et 3e ascension du Vieux Quaremont – une légende -, le Taaienberg (ou mont “Tom Boonen”, il voudra probablement encore attaquer dans cette ascension située à 40 bornes de l’arrivée), puis le Paterberg au km 246. Aie, ça va faire mal.

Point positif pour Messieurs les coureurs, il devrait faire beau et assez chaud (17 degrés en après-midi) dans ce secteur de la Belgique dimanche, ce qui rendra la course un peu plus ouverte car moins sélective.

Les favoris

En gros c’est simple, ce sera Quick Step contre Peter Sagan!

La Quick Step a la pression: l‘équipe belge court à domicile, c’est leur Championnat du monde et l‘équipe a bien marché ces dernières semaines.

L’effectif est impressionnant: outre Tom Boonen, déjà triple vainqueur de l‘épreuve (une 4e victoire le ferait entrer direct dans l’Histoire du Ronde en tant que recordman de victoires), on compte dans l‘équipe Philippe Gilbert, en grande condition, Niki Terpstra, Sdenek Stibar, Yves Lampaert et Matteo Trentin, pour ne nommer que ceux là. De quoi créer une course de mouvement, lancer sans cesse des initiatives, et espérer avoir l’avantage du nombre dans le final de la course.

Philippe Gilbert est pour moi l’homme à battre: il sait très certainement que c’est une chance unique cette année de s’imposer sur le Ronde, chose qu’il n’a jamais fait, vu sa condition physique actuelle. Et avec le maillot de champion de Belgique de surcroit!

De l’autre côté, Peter Sagan (vainqueur sortant), plus isolé au sein de son équipe Bora dépourvue de la profondeur que présente la Quick Step. Pour s’imposer dimanche, Sagan devra user certes de sa force, mais aussi d’une certaine intelligence en course (à défaut d’user de ses épaules…). Ca sera intéressant!

Outre ces favoris, un autre se dégage bien évidemment: Greg Van Avermaet, qui a la pancarte dans le dos. Gageons qu’il sera marqué à la culotte dimanche, et qu’il aura besoin de son équipe – pas très impressionnante par ailleurs – pour bien le placer à l’approche du final, où il devrait logiquement se retrouver isolé.

Quelques autres coureurs peuvent nourrir des ambitions: Tiesj Benoot et Tony Gallopin qui courent tous les deux au sein d’une formation belge (Lotto), Sep Vanmarcke chez Cannondale-Drapac car l‘équipe est à son service, les Trek-Segafredo avec Degenkolb, Felline, Stuyven et Theuns, Luke Durbridge chez Orica, Olivier Naesen chez AG2R – La Mondiale, Alexandre Kristoff, vainqueur en 2015, voire un Ian Stannard chez Sky.

Trois Canadiens sont au départ, soit Hugo Houle (AG2R – La Mondiale), Antoine Duchesne et Ryan Anderson (Direct Énergie). Ils devront certainement respecter les consignes d‘équipe, par exemple pour Olivier Naesen et Sylvain Chavanel qui sont probablement les coureurs protégés au sein de leur équipe respective.

Pour ceux voulant découvrir le Muur de Geraardsbergen et son rôle dans le Tour des Flandres, InCycle nous propose ce reportage (à partir de 12min30).

27 Commentaires

  1. Edgar Allan Poe
    Soumis le 31 mars 2017 à 2:49 | Permalien

    La course devrait être formidable…ou pas…selon l’expression à la mode !
    On peut aussi imaginer une neutralisation entre les meilleurs jusqu’aux deux derniers monts. A voir.
    Mais les ingrédients pour une grande course sont réunis.
    Je partage l’ensemble de tes points de vue, Laurent, à l’exception près peut-être de l’équipe BMC qui ne me semble pas si faible que cela. Tout du moins, elle est plus forte que celle de Sagan. Mais vu que la mode est aux maillots rouges dans le peloton (BMC, Lotto, Katusha, Trek…), je fais peut-etre une confusion.
    Je ne suis pas certain que Gilbert soit pressenti pour être le vainqueur chez Quickstep. Boonen, s’il est en forme, devrait tenir le haut du pavé (sans jeu de mot). Je reste cependant totalement dubitatif sur la forme de P. Gilbert…que dis-je…Super forme, Méga FORME alors qu’il semblait relativement éteint depuis son passage chez BMC. Faut dire que la récupération de sa fameuse saison 2011 a du être difficile sur un plan physique et physiologique!
    Sagan se sert de ses épaules, (de son bras gauche aussi visiblement) de manière très cavalière. Mais comme il le dit, et comme semble l’admettre Vandomme, c’est la course. C’est vrai qu’il est rageant quand on est en forme, et surpuissant comme Sagan, de se voir enfermer dans un moment clé de la course, dans une côte très pentue, et surtout derrière des coursiers qui avancent moins vite que vous. Si il avait fait le même geste dans un sprint, c’eut été vraiment dangereux pour le coup. Ici, l’incidence est moindre.
    Néanmoins, j’ai été surpris de constater son mauvais placement dans pas mal de moments clés sur ce Gand-Wevelgem. Comme s’il avait été avare de ses efforts – qui se paient in finé- mais qu’au final, il lui en a couté plus cher pour être devant dans les derniers kms.
    Même parmi les plus forts, ces courses laissent une part au hasard, à la chance…c’est aussi ce qui fait leur charme.

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: +3 (from 3 votes)
  2. Soumis le 31 mars 2017 à 4:51 | Permalien

    Ou peut suivre la course ?
    Je crois que RDS ne la présente pas cette année

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: 0 (from 0 votes)
  3. Soumis le 31 mars 2017 à 6:12 | Permalien

    Éric,

    Je ne crois pas qu’on puisse voir la course sur une chaine au Québec. Il va falloir se fier au stream sur Internet, malheureusement. Vivement que ça change!

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: 0 (from 0 votes)
  4. GLW
    Soumis le 31 mars 2017 à 6:25 | Permalien

    Ryan Anderson ne sera pas de la partie ce weekend, fracture du scapulaire.

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: 0 (from 0 votes)
  5. Soumis le 31 mars 2017 à 6:26 | Permalien

    Merci GLW, j’avais pas vu ça. Dommage pour Anderson.

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: 0 (from 0 votes)
  6. Soumis le 31 mars 2017 à 6:58 | Permalien

    Boonen pour les Flandres!
    Boonen pour Paris-Roubaix!
    PCQ pour la légende, les records, pour le chant du cygne glorieux!
    Contrairement à Cancellera qui manqua sa sortie à Paris-Roubaix…

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: 0 (from 0 votes)
  7. thierry (mtl) bécyk
    Soumis le 31 mars 2017 à 8:52 | Permalien

    Chez la SKY,bizarre que Kwiatkowski n’y soit pas, ni même Thomas.

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: 0 (from 0 votes)
  8. Edgar Allan Poe
    Soumis le 31 mars 2017 à 9:23 | Permalien

    Tant Kwiatowski que Thomas ne bénéficient, à mon sens, d’un rapport poids/puissance favorable sur les monts pavés, même si la route sera probablement sèche. Les Strade Bianche peuvent leur convenir car il n’y a pas ces mêmes pavés sur lesquels des coureurs plus massifs, et plus lourds sont avantagés.

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: +1 (from 1 vote)
  9. Le Bourrin Ardéchois
    Soumis le 31 mars 2017 à 12:19 | Permalien

    Le Tour des Flandres, je tâcherai de regarder parce que quand même, le Tour des Flandres sera peut-être la plus belle course de l’année, mais peut-être que ça en sera une autre…

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: 0 (from 2 votes)
  10. Soumis le 31 mars 2017 à 12:41 | Permalien

    Et le commissaire de la course dit:
    Disqualification si le cycliste ne roule pas sur les pavés. Pas une amende mais mise hors course.
    Voilà qui promet.

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: 0 (from 0 votes)
  11. Chouchou
    Soumis le 31 mars 2017 à 4:40 | Permalien

    Si sur le Tour des Flandres, il n’y a que 6 commissaires comme à MSR l’an dernier, ils ne pourront pas voir tous les coureurs hors des pavés, surtout que dans les flandriennes il y en a partout par petits groupes des coureurs… et la TV ne nous montre pas tout non plus (mais peut-être qu’elle possède d’autres images non retransmises à la disposition des commissaires de course ?)…

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: 0 (from 2 votes)
  12. Wolber
    Soumis le 31 mars 2017 à 11:05 | Permalien

    Laurent tu évoques les consignes d équipes. Ce sont avec les oreillettes , une autre plaie du cyclisme moderne . Elles contribuent aussi à stéréotyper les courses . On imagine UNE échappée matinale reprise et un coup de force des toujours plus fort.
    Le sport cycliste n aurait jamais dû cesser d être un sport individuel.
    Le jeu d une équipe execivement forte influera forcément le final.
    Le pic de forme de Boonen arrive ..

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: +4 (from 4 votes)
  13. mica
    Soumis le 1 avril 2017 à 2:04 | Permalien

    @ Missbécanenfolie et Chouchou: les commissaires veulent nous faire croire qu’ ils sont vigilants, alors qu’ ils sont tellement laxistes par ailleurs.
    Quelques commissaires pour « surveiller » 200 coureurs, je n’ y croie absolument pas.
    Ils feraient mieux de surveiller d’ autres faits autrement plus répréhensibles, sur lesquels je ne reviendrai pas, mais là, c’ est le silence absolu!
    Les images télé, on nous montre que ce que l’ on veut.
    Je ne croie pas que les images non diffusées soient archivées, et mises ensuite à disposition de qui que ce soit. Bref, quand le spectacle est terminé on jette un voile pudique sur tout cela, et tout le monde donne son absolution. (à de rares exception prés quand c’ est trop visible, voir Bardet, ou Nibali mais là c’ était pour l’ exemple et pour donner le change et faire croire à un semblant d’ équité.)

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: +1 (from 5 votes)
  14. Le Bourrin Ardéchois
    Soumis le 1 avril 2017 à 9:01 | Permalien

    Le cyclisme n’a jamais été un sport individuel, l’histoire le confirme avec par exemple la surpuissante équipe Alcyon. Et quand les équipes officielles ne suffisent pas, on en constitue de plus grandes avec le nerf de la guerre.
    C’est la nature (physique) de ce sport. Vouloir l’empêcher reviendrait à vouloir stopper l’écoulement des eaux.

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: +3 (from 5 votes)
  15. Wolber
    Soumis le 1 avril 2017 à 11:19 | Permalien

    Le cyclisme a toujours été un sport individuel, couru en équipe.ce qui n en fait pas un sport collectif pour autant. L histoire ne confirme rien du tout.
    A un certain niveau d intensité on ne devrait plus voir apparaître d équipiers . Les méthodes modernes de préparation depuis l apparition de l epo ont favoriser l émergence de coureurs infatigables présents en fin de course . Quick step en est l exemple
    Les victoires dans les classiques de printempsété très souvent arrachées par des hommes seuls , apres une lutte entre leaders.
    Le travail des Sky à façonner le final de la Primavera, de meme Que l omniprésence des Quick step sur les semis classiques cette annee.
    C est justement ce travail d équipe qui fausse les fins de courses et empêche souvent les échappées et les contres..
    En 1981 le final de Paris Roubaix ne me fait pas l impression d un
    sport collectif. Pas plus que LBL 1980 ou le Ronde de l annee passée.
    Un sport individuel couru en équipe , le détail prend toute son importance .

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: +3 (from 9 votes)
  16. peter
    Soumis le 1 avril 2017 à 7:08 | Permalien

    Salut à tous,
    Au Tour des Flandres, les fovoris vont se marquer
    et un outsider va gagner. On s’en reparle demain.

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: 0 (from 0 votes)
  17. le bourrin iserois
    Soumis le 2 avril 2017 à 10:23 | Permalien

    Tiens, après ce bel exploit, me vient une question: ou en sont ils des contrôles des vélos?

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: +2 (from 6 votes)
  18. Soumis le 2 avril 2017 à 10:55 | Permalien

    Allez, juste pour rire :

    https://www.youtube.com/watch?v=j7SGbHxJ9Y8

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: 0 (from 0 votes)
  19. Soumis le 2 avril 2017 à 12:22 | Permalien

    Philippe Gilbert – interview d’avant course – Tour des Flandres / Ronde van Vlaanderen 2017

    https://www.youtube.com/watch?v=63SgQ0xGH28

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: 0 (from 0 votes)
  20. Soumis le 2 avril 2017 à 12:27 | Permalien

    course d’équipe, victoire d’équipe !

    C’est lui qui le dit :

    https://www.youtube.com/watch?v=neC8lm7Bhak

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: 0 (from 0 votes)
  21. Wolber
    Soumis le 2 avril 2017 à 1:53 | Permalien

    Une seule accélération de Gilbert Pour sortir tout le monde de la roue, le reste à semble une formalité…à 50 bornes de l arrivée.

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: -3 (from 3 votes)
  22. Wolber
    Soumis le 2 avril 2017 à 1:59 | Permalien

    De toute façon on les connaît les banalités d apres course. Le discours est toujours convenu .

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: +1 (from 1 vote)
  23. Wolber
    Soumis le 2 avril 2017 à 2:01 | Permalien

    En tout cas, une seule accélération pour sortir tout le monde de la roue et le reste à semble limpide…à 50 bornes de l arrivée.

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: +1 (from 1 vote)
  24. Allan Edgar Poe
    Soumis le 2 avril 2017 à 3:36 | Permalien

    Je suis pleinement de l’avis du Bourrin Ardéchois – que je connais par ailleurs – : il est parfois encore possible de gagner des courses seul, chez les amateurs, lorsqu’un coursier est réellement au dessus du lot…notamment dans les catégories de jeunes.
    Chez les pros, sans équipe, ni alliance de circonstance et/ou achat d’équipiers/d’équipe(s), impossible de s’imposer.
    Les courses télévisées amènent à ce titre de nombreux enseignements : par exemple, un coureur, excellent rouleur, mais esseulé dans son équipe, va parfois tirer des bouts droits en tête de peloton, ou ramener un petit groupe sur une échappée, alors qu’il ne pourra pas jouer sa carte personnelle. La candeur dans les paroles des commentateurs – du style à ceux de France 2″ pourrait nous faire croire qu’ils souhaitent montrer le maillot, ou tentent le tout pour le tout. C’est oublier que ces gens sont des professionnels, à savoir que, basiquement, ils tirent leurs revenus et arrachent leur pitance de cet exercice.
    Et puis, il y a aussi des services rendus pour lesquels on sait renvoyer l’ascenseur.
    Tout cela est terriblement humain, in finé…

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: +4 (from 4 votes)
  25. Donjuandodu
    Soumis le 2 avril 2017 à 9:02 | Permalien

    Michael Woods deuxième du grand prix Miguel Indurain.

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: 0 (from 0 votes)
  26. Le Bourrin Ardéchois
    Soumis le 3 avril 2017 à 12:09 | Permalien

    EAP
    Je te connais donc, sans savoir qui tu es (possible que dans le passé tu me l’ais fait savoir, auquel cas pardonne-moi de l’oubli).
    Pour hier, qui peux douter de l’immense aide à Gilbert de Boonen et Trentin, et même Tepstra sur la fin par sa seule présence menaçante quand Gilbert semblait énormément souffrir?
    Laquelle aide n’aurait peut-être (probablement à mon avis) pas suffit sans la triple chute de cadors, mais nul ne le saura jamais. A propos, mon avis est que Sagan a fait la faute tout seul en venant trop près du public (pour abri, certainement).
    A l’arrivée, l’audace et la force de Gilbert ont payé. Beau vainqueur.
    Et qui a vu la course sans passion ne peut conclure que ce fut une formalité.

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: +4 (from 4 votes)
  27. Wolber
    Soumis le 3 avril 2017 à 1:24 | Permalien

    Comment dire? j ai , hier, eu très très sincèrement le sentiment que la course était pliée à partir du moment où Gilbert s est isolé.
    Tepstra avait déjà fait le coup ( de moins loin) sur un Paris Roubaix il y a quelque années.
    Je n ai pas vu un coup de folie hier mais plutôt l’attaque d un coureur sur de sa force .

    Il faudrait peut être suggèrer à Arnaud Demare de faire comme Gilbert , apres la FDJ de passer en belgique.

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: -3 (from 3 votes)

Soumettre un commentaire

Pas d'accord? Une précision à ajouter? Une erreur à signaler?

Contribuez vous-aussi au succès de La Flamme Rouge en laissant un commentaire constructif: vos commentaires sont très importants pour moi! Depuis 2003, ils ont contribué significativement à enrichir et à dynamiser ce site.

Régulièrement dès avril 2013, La Flamme Rouge publiera sur sa page principale un commentaire s'étant distingué des autres soit par son originalité, son apport au débat, sa critique constructive, son humour ou encore sa pertinence.

Vos commentaires engagent cependant votre responsabilité. Ayez s'il vous plait la courtoisie de signer votre commentaire de votre nom (La Flamme Rouge s'engage par ailleurs à préserver la confidentialité de votre adresse courriel). En tout temps, soyez pertinent et concis par rapport au sujet traité par l'auteur de ce site, et usez toujours d'un langage décent, poli et respectueux d'autrui.

L'auteur de ce site se réserve le droit de censurer sans avertissement les commentaires considérés hors sujet, de mauvais goût, diffamatoires, irrespectueux envers autrui, portant atteinte à l'intégrité d'une personne ou encore haineux.

Les champs requis sont marqués par *

*
*

Fouillez nos archives!