Tous les jours, la passion du cyclisme

 

Ronde: Devolder, au nom de Nolf

Bis répétitas, c’est ce qu’on pourrait dire après ce Tour des Flandres dont le déroulement fut, en quelque sorte, une répétition générale de l’an dernier. Voyez un peu:

Même vainqueur: Stijn Devolder, le Belge.

Même manière: la course en tête. Devolder se sera dégagé dans le Muur de Geraaldsbergen, comme l’an dernier, résistant seul dans les 15 derniers kms, et notamment dans le Bosberg qu’il franchira seul en tête.

Devolder me plait décidemment beaucoup, avec lui, c’est la course en tête. Voilà un type qui n’a pas peur d’assumer le poids de la course et ses responsabilités. Il a d’ailleurs déclaré à l’arrivée : "Quand on se retrouve à deux devant (avec Chavanel), on n’a pas le droit à l’erreur, Il faut y aller." Devolder a donc su prendre acte qu’il évoluait dans une formation, Quick Step, remplie de têtes d’affiche. Dans ce contexte, quoi de mieux que de prendre le premier l’initiative, condamnant les autres à la course d’équipe. Devolder n’a pas peur de rouler et ca fait du bien dans un cyclisme professionnel souvent trop calculateur.

Même loyauté: celle de Tom Boonen, pourtant très fort sur ce Ronde, et qui a su privilégier la course d’équipe et rester en retrait du moment que Devolder et Chavanel était devant. Il fut contraint à la course d’équipe l’an dernier aussi et on a vu ce que ca a donné sur Paris-Roubaix. Gageons que ce sera idem en 2009 et que Boonen lâchera les chevaux sur la Reine des Classiques, question de prouver au monde entier que Devolder n’est pas le seul Belge capable d’être un champion des Classiques flandriennes.

Même battus: Flecha, Boonen, Hincapie. Flecha s’y sera pris trop tard et semblait un peu à court de condition. Boonen aura été marqué à la culotte par Pozzato et les deux coureurs, pourtant assez à l’aise, se seront neutralisés mutuellement. Hincapie, incapable une fois de plus d’assumer son rôle de leader et pris dans la chute à quelques mètres de l’arrivée.

Les nouveautés en 2009

Il y en a quand même plusieurs:

1 – l’hommage de Devolder. Ce fut pour Frederiek Nolf, ce coureur belge décédé dans son sommeil lors du récent Tour du Qatar. Devolder sur le Ronde n’était pas seul à pédaler…

2 – la 2e place d’Haussler. Déjà 2e de la Primavera, le coureur allemand accumule les places d’honneur et… une belle petite réputation. Il avouait cependant à l’arrivée avoir clairement senti que sa meilleure forme était derrière lui, ce qui pose la question: un athlète, un cycliste professionnel peut-il être en état de grâce plus de 2 semaines dans une saison ? Le contre-exemple est évidemment Stephen Roche en 1987 ou son état de grâce sembla durer une saison entière, lui permettant de réaliser le triplé Giro-Tour-Championnat du monde, excusez-un-peu.

3 – la perf de Chavanel, devant dans le final. Le coureur français a définitivement prouvé sur ce Ronde être passé dans une autre dimension. Il appartient désormais à l’élite mondiale des coureurs d’un jour et peut désormais gagner n’importe quelle classique.

4 – la belle 3e place de Gilbert. Certes acquise au sprint, le coureur belge montre lui-aussi savoir être présent dans le final d’une course de plus de 250 bornes. Attention à lui durant le reste de la saison, notamment sur les Ardennaises.

5 – le manque de panache de Pozzato: pourtant à l’aise, le coureur italien aura préféré marquer Boonen à la culotte toute la journée plutôt que de tenter la gagne. Une attitude selon moi typiquement italienne ou la tactique du "quitte ou double" est si souvent employée.

Les à-côtés de la course

Quelques informations à vous véhiculer concernant ce Ronde Van Flaanderen:

5 – les photos habituelles de Graham Watson sont disponibles ici.

6 – le site CyclingFans.com propose une foule de liens permettant de suivre la course en live TV sur le web. Cela fonctionne au poil et c’est ainsi que j’ai pu suivre la course en direct ce matin. Voilà qui vous permettra de suivre en direct la Reine des Classiques dimanche prochain… Les commentaires de Stephen Roche sur Eurosport ce matin étaient particulièrement intéressants.

7 – Pool de cyclisme: une mise à jour sera disponible cette semaine.

Partager

Précédent

Armstrong pas aussi blanc qu’il l’affirme ?

Suivant

Les brèves du début de semaine

18 Commentaires

  1. aplg

    et guesdon, après sa chute du début de saison, était encore là pour lancer le sprint de geslin, qui était un des plus rapides derrière haussler… chute sans conséquences apparemment.

    0
    0
  2. nikkos

    Guesdon avec les meilleurs à 37 ans. Un vrai guerrier.

    0
    0
  3. Dave

    Guesdon, un vrai guerrier ?
    Surtout un rescapé de la grande époque qui n’hésitait pas à « prendre tout ce qui est bon à prendre du moment que c’est mauvais ».
    (Il a gagné Paris-Roubaix 97 devant Musseuw, Tchmil, Sorensen, Montcassin)
    On peur toujours rêver qu’il soit devenu clean (et les autres aussi !!!), mais à 37 ans, permets moi de douter.

    0
    0
  4. nikkos

    Dave : qu’est-ce qui permet d’affirmer ça ? Guesdon a gagné deux très belles courses, pas dix, pas vingt. Sur Paris-Roubaix il surprend tout le monde.
    Depuis c’est un coureur qu’on voit très souvent aux avant-postes dans les flandriennes (y compris Paris-Roubaix)mais il n’a plus gagné.
    Si vraiment il était le rescapé que tu décris je crois qu’on l’aurait vu franchir plus souvent la ligne en première position.
    Bien sûr je ne détiens pas la vérité, mais je crois que je peux écrire que ce coureur est un guerrier sans trop pouvoir me tromper.

    0
    0
  5. Vinnnch

    Chavanel : « Le coureur français a définitivement prouvé sur ce Ronde être passé dans une autre dimension »

    Ouais…
    C’est justement la raison pour laquelle, pour la première fois, il n’est pas dans mon pool cette année… Je ne sais pas, mais je ne crois pas aux gens de chez Quickstep. Le fait qu’il franchisse un grand pas cette année est tout sauf surprenant…

    0
    0
  6. nikkos

    D’accord avec Vinnnch, Chavanel va sûrement apprendre chez Quick Step, il va voir un autre cyclisme, il va gagner beaucoup d’argent, mais je ne crois pas qu’on lui en laisse gagner une belle.
    Devolder est quand même revenu sur un coéquipier, je ne pense pas qu’il l’aurait fait si ça avait été Boonen devant.
    A croire qu’il y en a qui doivent jouer la course d’équipe et d’autres pas chez QS.

    0
    0
  7. Dave

    Oui, le fait que Chavanel soit si bon chez Quickstep est carrément douteux quand on connaît le passé de cet équipe (et de Mapei & co avant). Apprendre, oui certainement, apprendre à « en prendre », apprendre comme ont appris d’autres français avant lui, Jalabert chez Once, Menthéour ou Casado en Italie.
    Je sais, je vois le mal partout mais en 96 quand je disais que les 10 premiers du Tour étaient des chaudières, personne ne me croyait…

    0
    0
  8. Thierry Lemaire

    À Paris-Roubaix 1997 il y avait trois coureurs intouchables : Moncassin, Tchmil et Museuw mais la crevaison de ce dernier dans le final a chamboulé la course. Il a été repris par un groupe de lâchés et a passé des relais pour revenir sur la tête. Guesdon a sprinté au bluff, en partant de loin derrière après avoir été ramené sur l’avant de la course de manière inespérée.
    Une très belle course…

    0
    0
  9. garolou

    Dommage que Rollin fut evince de la liste des partants a la dernieres minutes, tout cela en raison de la preference de Haussler envers Jeremy Hunt (ils sont bon copains parait-il) en esperant que cervelo lui donne sa chance pour Paris-Roubaix, qui devrais mieux lui convenir. Tient bon Dom…

    0
    0
  10. Bertrand

    Moi j’ai été déçu pour Chavanel mais aurait-il gagner ce TDF?
    Dans le mur Devolder les explose à la pédale mais surtout Quinziato m’a semblé plus fort que Chavanel. A moin que ce dernier, dégouté, ait laisser tomber.
    Bref je ne suis pas sur que Devolder devait revenir comme il l’a fait sur Chavanel mais comme il le dit:
    « Quand on se retrouve à deux devant (avec Chavanel), on n’a pas le droit à l’erreur, Il faut y aller. »
    Et je crois que Quickstep n’avait pas confiance à 200% dans sa victoire.
    Pour son « éducation » à la belge elle a déjà commencer chez Cofidis avec Nuyens…
    En tout cas un qui doit commencer à l’avoir mauvaise c’est Boonen. Comment se débarasser de son étiquette?
    Au moin l’année prochaine il seront deux à avoir l’étiquette et il ne sera plus possible pour Devolder d’en profiter. Faudra trouver qqun d’autre:Chavanel?
    Et puis enfin Pozzato tout simplement pas un champion!
    Attitude ridicule comment peut-il espérer gagner comme ça?
    Bon ben je remet ça! Boonen sur Paris-Roubaix! comme l’année passée!

    a+

    0
    0
  11. R.A.

    Entièrement d’accord avec Bertrand tant qu’à l’attitude de Pozzato qui semblait poutant débordé de puissance. Bizarre de stratégie. Par contre j’aime beaucoup la façon de courir de Devolder sauf quand il est revenu sur Chavanel. D’ailleurs je me suis questionné sur la stratégie des Quick Step pendant un certain temps avec Boonen et Devolder devant et Pozzato derrière eux.

    0
    0
  12. Thierry Mtl

    Certains croyaient que Devolder pourrait devenir un coureur de grand Tour. Qu’en pensez-vous ?
    L’année dernière, il a sérieusement dégonflé après avril. Quand sera t-il cette année ?
    Ce gars a des « peak » de performance que je qualifie de très douteux. Mais bon, il a vraiment bien joué ici.

    0
    0
  13. Bertrand

    je crois que comme tous les belges ont rêve de retrouver un gagnant de tour.
    Cela dit est-ce Devolder? On y a fort cru en 2008 et « bardaf c’est l’embardée ».
    Le problème c’est la haute montagne et tant qu’il y aura des Contador je ne vois pas très bien comment il peut s’en sortir.
    Et puis c’est un flamand qui court pour une équipe flamande (Lefebvre n’apprécie pas trop le tdf) et dont le cheval de bataille c’est les classiques flamandes. Voilà encore une raison pour laquelle Chavanel n’a pas gagner.
    Donc Devolder pour les Tours j’y crois plus mais j’espère me tromper.

    0
    0
  14. legafmm

    Concernant devolder, il a suivi une attaque de van haecke au départ, imaginer un peu si van haecke revenait sur chavanel et quinziato, la quick step archi dominatrice jouerait son va tout sur un sprint a 3 ou pire si un des 2 autres anticipaient le sprint …

    Devolder a fait son boulot en sortant derriere van haecke, ensuite le trou est fait et le duo de tête est juste devant, c’est logique qu’il poursuive son effort.

    après ds le grammont, les jambes ont parlé et le meilleur a gagné, c’est certe un peu dur à digérer sur l’instant pour sylvain, mais c’est la course, quick step a eu raison de jouer la sécurité.

    Concernant pozzato, son attitude est moyenne mais d’un autre coté pouvait il faire autrement. Je ne suis pas sûr, il était isolé (seul ivanov était aussi aux premieres loges), alors qu’il y avait 4 à 5 quict step, il ne pouvait pas repondre à toutes les attaques, il a choisi de miser sur boonen, et ça n’a pas fonctionné.

    0
    0
  15. Bertrand

    C’est vrai ce que tu écris Legafmm.
    Mais je crois qu’en champion il faut savoir perdre des plumes. Là à mes yeux il n’est pas un champion et je ne crois pas qu’il mérite d’être leader.Je l’ai trouvé même pathétique…(juste entre nous :charger comme il doit l’être, payé comme un prince et même pas foutu d’attaquer….?incoryable)

    En fait si on revient un peu en arrière Pozzato, Nuyens, Steegmans et d’autres était des coéquipier de Boonen lors de ses victoires (2005-2006?).
    Il sont tous partis car persuadé de gagner le Ronde sans Boonen.
    Alors jusqu’a présent qu’on-t-il fait dans les classiques? Certainement de belle place mais pas de victoire (sour reserve) (SRM POUR POZZATO SOUS QUICKSTEP POUR POZZATO).
    Bref on voit la différence entre des mecs qui ont un excellent potentiel et les vrais leader.
    C’est un peu comme si pour eux il suffit d’être charger à fond et d’avoir une équipe dévoué pour gagner.
    Je ne voudrait pas être leur patron! On est quasi à mi saison et que peut revendiquer l’équipe Katusha?

    0
    0
  16. joce

    D’accord avec commentaire 4, ridicule le 3, trop facile de parler de « charger » à tous bouts de champs, autant des RIIS,JALABERT, ARMSTRONG, PANTANI et beaucoup d’autres n’ont pas établis leur palmarès qu’avec leur tripes, autant on ne peut pas taper sur tout le monde commme cela, et si CHAVANEL se dope, tant pis pour moi, mais jusqu’à présent sa progression a été linéaire et absolument pas suspect, sinon le bougre est intelligent et il serait sorti seul juste avant le retour de DEVOLDER.POZZATO a une classe énorme, ceci est INDISCUTABLE, mais que pouvait-il faire s’il ne parvenait pas à sortir BOONEN de la roue? DEVOLDER gagné le tour? Arreté de fumer la moquette, c’est un flahute, et le RONDE est la plus belle course du monde pour ces gens là, sa motivation ne peut etre la meme le reste de l’année.

    0
    0
  17. Bertrand

    @Joce,

    Un petit rectif: c’est pas Pozzato qui n’arrivait pas à sortir Boonen de sa roue mais l’inverse, et ce Pozzato à juste de la classe pour le reste pas grand chose.

    Mais ej suis tout à fait d’accord que pour Devolder c’est le TDF qui compte et pas l’autre TDF…

    a+

    0
    0
  18. JOCE

    Bertrand, il se sont directement attaqué 3 fois, les 2 premières c’est en effet BOONEN qui y va, et la 3eme POZZATO, statu quo pour eux et nous deux

    0
    0

L’auteur de ce blog encourage tous les lecteurs à laisser un commentaire en réaction à l’article du jour, cela contribue à enrichir le propos. Vous pouvez contribuer à la qualité de ce site en utilisant un langage décent, poli et respectueux d’autrui, et en étant pertinent et concis envers le sujet traité. L’auteur peut modérer les commentaires, et se réserve le droit de censurer sans avertissement les commentaires considérés hors sujet, diffamatoires, irrespectueux d’autrui, portant atteinte à l’intégrité d’une personne ou encore haineux.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.