Tous les jours, la passion du cyclisme

 

Rodriguez logiquement

La logique l’a emporté hier sur la Flèche Wallonne : bien positionné au pied de la dernière ascension du Mur de Huy, Joaquim « Purito » Rodriguez, le petit grimpeur chez Katusha, a accéléré à mi-pente grâce à une condition physique exceptionnelle en ce moment. Personne n’a pu le suivre et Rodriguez s’est imposé somme toute assez facilement. L’ancien numéro un mondial (en 2010) décroche sur la Flèche Wallonne la plus belle victoire de sa carrière professionnelle.

Albasini, chez Green Edge, est un surprenant 2e. Le 3e est cependant plus connu: Philippe Gilbert. Ce dernier confirme que sa condition est à la hausse. Dommage que ce regain de forme survienne au sortir des Classiques!

En bref, c’est un podium proche de celui de l’an dernier, à la nuance près qu’on a joué à la chaise musicale.

La course

Final animé où on a pu voir un Andy Schleck un moment devant, préparant le terrain pour son frère Franck qui a finalement crevé au plus mauvais moment, tout près du pied du Mur de Huy.

Mais c’est surtout l’échappée de deux hommes à 7 kms de la fin de la course qui a retenu mon attention, puisque ces deux hommes étaient Nordhaug et… le Canadien Hesjedal. Ils ont su résisté au retour du peloton jusqu’au pied du Mur de Huy, une sacré perf qui prouve que Hesjedal présente actuellement une excellente condition. Il a un bon coup à jouer sur LBL et son équipe Garmin devrait le protéger.

Les autres surprises

Vanendert, 4e. Daniel Martin, 6e, qui pourra élaborer une belle tactique d’équipe avec Hesjedal pour dimanche prochain. Nibali, 8e. Van Den Broeck, 10e, lui aussi pouvant composer un tandem avec Vanendert en prévision de dimanche prochain. Nocentini a par ailleurs confirmé sa bonne condition avec une 12e place hier.

Les Français passent à travers

Pas de coureurs français avant la 19e place occupée par un coureur peu connu de Saur-Sojasun, Julien Simon. Brice Feuillu est 28e et Romain Bardet 29e.

Partager

Précédent

Flèche Wallonne: enfin Rodriguez?

Suivant

Magnifique Giro del Trentino

11 Commentaires

  1. ced

    tu fait pas de mise a jour du pool ?

    0
    0
  2. Zardoz

    Avoir tenu le coup dans le Mur de Huy sur mon 39*23 en août dernier est ce que je considère comme le plus grand exploit de ma modeste et jeune carrière de cyclo. En comparaison, l’envolée d’un Rodriguez dans les terrifiants derniers 500 mètres laisse rêveur.

    0
    0
  3. garolou

    Autre sujet;
    Ricco comdamné, 12 ans de suspension et vlan…

    0
    0
  4. schwartz patrick

    à Zardoz
    est-il aussi épouvantable ce mur ?donne nous quelques
    précisions, longueur, pourcentage maxi et moyen… à la
    télé, en tout cas, çà impressionne, les pros n’ont pas l’air de rigoler; si tu as déjà fait le Koppenberg et le Patersberg, en comparaison …?

    0
    0
  5. zboy

    c’est bon pour mon pool !

    0
    0
  6. zboy

    ha non merde c’est joaquim rojas…;)))

    0
    0
  7. marten

    Le Paterberg est plus facile que le Koppenberg(c’est mon avis). Le col du Grand Colombier, pour avoir monter deux faces différentes, est plus difficile….

    0
    0
  8. Zardoz

    @schwarz patrick :

    Pour ce qui est des données objectives concernant le Mur de Huy, ben voilà :

    http://www.salite.ch/huy.asp?mappa=http://www.viamichelin.fr/viamichelin/ita/dyn/controller/Cartes-plans?mapId=-tsnkbtvw1knibp&dx=485&dy=330&empriseW=970&empriseH=661

    Côté expérience personnelle, j’ai la chance de vivre dans une vallée très riche en bons petits murs (notamment donc celui-ci, à une bonne trentaine de km de chez moi), et Huy est effectivement la côte la plus dure que j’aie jamais grimpée, même pour avoir eu il y a quelques années une expérience, certes sommaire, de la montagne. Le pourcentage moyen n’est pas si terrible (9,3% en comptant les 400 premiers mètres), mais à partir du virage ça ne descend plus en-dessous de 14%, et sur plusieurs centaines de mètres, c’est véritablement à la limite du soutenable (en tout cas à l’échelle de mon niveau, avec mes timides 2000 bornes annuelles). J’en avais les mains moites et de la buée sur les lunettes, et après ça le retour a été très pénible. Que du bonheur quoi.

    0
    0
  9. schwartz patrick

    merci à Zardoz,
    pour ce complément d’infos,il est vrai que lorsque tu vois les pros coincer sur la fin, tu comprends subjectivement que nous avons affaire à un sacré talus au final d’une « grosse » course…

    0
    0
  10. Fore

    Oui, Huy c’est dur pour qui le monte à fond, mais comparé à la Punta Veleno du tour du Trentin, c’est court… ce col là c’est 6 ou 7 murs de Huy consécutifs… Avec un 34×32 ou 30×28, le mur de Huy n’est pas très dur pour un cycliste du dimanche, si?

    0
    0
  11. schwartz patrick

    @ Fore,
    c’est sûr, une fois de plus je n’apprends rien à personne, avant Huy, tu as 200 ou 250 bornes de course ou 20 bornes, la même chose à allure « cyclo »,avec mille bornes dans les pattes ou trois mille, d’une sortie à une autre , les sensations sont différentes!en tout cas, l’arrivée est originale et donne toujours lieu à un final super indécis, le « charme » de ce coup de cul, si on peut dire, de la Flèche Walonne sans lequel cette épreuve n’aurait plus la même « gniac » !
    D’ailleurs, je n’accepte toujours pas l’élimination du mur de Grammont dans le « Ronde » …

    0
    0

L’auteur de ce blog encourage tous les lecteurs à laisser un commentaire en réaction à l’article du jour, cela contribue à enrichir le propos. Vous pouvez contribuer à la qualité de ce site en utilisant un langage décent, poli et respectueux d’autrui, et en étant pertinent et concis envers le sujet traité. L’auteur peut modérer les commentaires, et se réserve le droit de censurer sans avertissement les commentaires considérés hors sujet, diffamatoires, irrespectueux d’autrui, portant atteinte à l’intégrité d’une personne ou encore haineux.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.